les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la piste française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: la piste française   Jeu 3 Juin 2010 - 12:52

Bende van Nijvel-onderzoek richt zich op Noord-Franse gangsters

Vijfentwintig jaar na de feiten lanceert de Cel Waals Brabant een nieuwe oproep om te getuigen in het onderzoek naar de Bende van Nijvel. De speurders hopen het denkspoor te kunnen bevestigen dat het vooral om Noord-Franse gangsters ging. Door details vrij te geven over de laatste dertig uur dat de gangsters actief waren, hoopt de Cel Waals-Brabant nieuwe elementen in te zamelen die een denkspoor kunnen bevestigen. "Dat draait vooral rond Franse misdaadbendes actief in het prostitutiemilieu en de wapenhandel", zegt commissaris Eddy Vos, die het onderzoek naar de Bende van Nijvel leidt.» Lees meer


"We blijven diverse sporen opvolgen", zegt Eddy Vos. "Maar we achten het vandaag niet uitgesloten dat personen actief in het Noord-Franse gangstermilieu bij de hold-ups betrokken waren. De feiten waarover we beschikken, hebben we aan elkaar gelinkt. Dat brengt ons bij Noord-Franse gangsters die banden hadden met het prostitutiemilieu in het Brusselse Noordkwartier. Er zijn de links met Frankrijk die al langer bekend zijn: de tweede overval in augustus 1982 vond plaats in Maubeuge. Van bij het begin werden ook voertuigen gebruikt met Franse nummerplaten, andere waren voorzien van Belgische nummerplaten, maar daar waren dan weer gaatjes in geboord die overeenkomen met de grootte van een Franse nummerplaat."

"In de periode van de overvallen was het Brusselse prostitutiemilieu aan het Noordkwartier voor een deel in handen van het Noord-Franse gangstermilieu, en het was een doorgeefluik voor wapens. We konden er de hand leggen op een wapen dat vermoedelijk afkomstig was van de overval van de Bende in september 1982 bij de Waverse wapenhandel Dekaise. Een Belgische prostituee legde ook verklaringen af, waaruit bleek dat vermoedelijk Noord-Fransen betrokken waren bij de hold-up in de Colruyt van Halle in 1983." Vos zegt verder te beschikken over namen van dadergroepen. Die namen worden onderzocht, en er wordt ook DNA-onderzoek gedaan

Source : Knack, mai 2010

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Jeu 3 Juin 2010 - 19:49

Mince ! J'ai du mal à suivre cette "histoire de France" !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 9:38

Voici la traduction effectuée par lagloupette 02 :

L'enquête sur les tueurs du Brabant wallon se dirige vers le Nord de la France

Vingt-cinq ans après les faits, la cellule Brabant wallon lance un nouvel appel à témoin dans l'enquête sur les tueurs. Les enquêteurs espèrent pouvoir confirmer l'hypothèse selon laquelle il s'agissait essentiellement de gangsters du Nord de la France. En révélant des détails sur les trente dernières heures d'activité des bandits, la cellule Brabant wallon espère rassembler des éléments qui confirmeraient une hypothèse. "Cela tourne surtout autour de bandes françaises qui étaient actives dans le milieu de la prostitution et du trafic d'armes" dit Eddy Vos qui dirige l'enquête sur les tueurs du Brabant wallon.

"Nous continuons à poursuivre différentes pistes", déclare Eddy Vos. Nous pensons aujourd'hui qu'il n'est pas exclu que des personnes actives dans le milieu criminel du Nord de la France soient impliquées. Nous avons relié entre eux les faits dont nous disposons. Cela nous mène à des gangsters du Nord de la France qui avaient des liens avec le milieu de la prostitution du quartier Nord de Bruxelles. Il existe des liens connus depuis longtemps : le deuxième hold-up en août a eu lieu à Maubeuge. Dès le début, des véhicules immatriculés en France ont également été utilisés. D'autres étaient immatriculés en Belgique, mais des trous dans les plaques correspondaient précisément à la taille d'une plaque française.

A l'époque des attaques, le milieu bruxellois de la prostitution du quartier Nord était partiellement aux mains de gangsters du Nord de la France, et c'était un haut lieu de trafic d'armes. Nous y avons trouvé une arme qui provenait probablement de l'attaque de l'armurerie Dekaise à Wavre. Une prostituée belge a également fait des déclarations dont il semblait ressortir que des français du Nord avaient été impliqués dans le hold-up du Colruyt de Halle en 1983. Vos ajoute qu'il dispose de noms de bandes de malfaiteurs. On enquête au sujet de ces noms, et on réalise également des recherches sur des traces d'ADN.

Knack – Mai 2010

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 11:26

Piste dans le nord de la France? Qui contrôlait dans cette région le business de la drogue et de la prostitution?

Albert Farcy dit Bruno, Marcel Castris. Tous deux en relation avec le Hollandais Henk Romy dont le nom fut cité dans la piste du racket sur Delhaize.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
raygil



Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 12:22

E.Vos
" Nous y avons trouvé une arme qui provenait probablement de l'attaque de l'armurerie Dekaise à Wavre. Une prostituée belge a également fait des déclarations dont il semblait ressortir que des français du Nord avaient été impliqués dans le hold-up du Colruyt de Halle en 1983 ".

Si ces propos sont exacts, l'enquête progresse enfin. Mais .....attendons des précisions.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 12:54

Grands amateurs de pralines, ces Français du Nord !
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 13:20

Désolé de réveiller une thèse totalement à contre-courant de celle qui semble passionner les néo-limiers, mais la "filière du Nord de la France" me semble relever d'une méconnaissance absolue de ce "milieu" si "spécifique", d'une part. D'autre part, que la "filière drogue locale" fut couverte par "un parrain", quel qu'il fut, et nous touchons là au délire journalistique absolu ! En dessous des 4 grammes traditionnels les jours de fête, aucun poulet local n'avaliserait d'ailleurs cette thèse !

Détail ; je vous parle en parfaite connaissance des choses... qu'il m'apparait tout à fait hors de sujet d'approfondir tant cette hypothèse s'apparenterait à une volonté d'égarement !

Que certains membres du "para milieu" ( gouapes sans spécialité et sans attaches précises fréquentant les bars interlopes l'esprit plein de rêves mafieux) aient pu apporter une aide logistique ; c'est fort possible !... Quantité de traines-patins en quête de reconnaissance se voient ainsi enrolés en permanence pour des tâches ponctuelles... uniquement parce que leur disparition subite n'intéresserait aucune force de police en cas d'impérieuse nécessité !... qui pourrait rêver meilleurs "fusibles" lorsqu'il s'agit de piquer des voitures, louer des boxes, effectuer des prestations de petites mains dépourvues de nécessités intellectuelles ?

Si je "flaire" bien le "truc" qu'on tente de nous servir, la théorie du "Milieu Lillois" ne reposerait de fait et de façon concrête, que sur les seules épaules d'un braqueur de renom éliminé par la bande Haemers (plus que certainement Lacroix) au pétexte de la "faute professionnelle"... Hérésie totale !... Ce garçon, pur braqueur, n'était motivé QUE par l'argent "durement" gagné... JAMAIS il n'aurait trempé dans des sacs de noeuds politico magouilleurs du type TBW... La France offrait alors des couovertures autrement plus sures et plus rentables pour les malfrats sensibles de la gâchette !...

D'aucun soulignerons peut-être une similitude avec le profil des porteurs de valises type Haemers... Argument acceptable... si l'on accepte aussi le grand n'importe quoi dans le brassage des genres.

Haemers n'a essentiellement sombré dans la délinquance de plus en plus violente QUE pour affronter ses besoins croissants en came... Or, dans toutes les équipes de braqueurs confirmés; un camé, un alcoolique ou un amoureux = le maillon faible sur lesquels les flics vont s'acharner sans limite pour obtenir un résultat probant avant l'échéance de la garde à vue ! C'est systématique, emblématique, imparrable !

L'hypothèse Adriano Vittorio m'aurait semblée acceptable si l'individu n'avait pas subi une sévère opération pulmonaire qui en faisait un quasi invalide... mais Adriano avait fait partie du SAC, de façon certaine !... A un moment donné, il s'était même accoquiné avec une équipe de bordeliers racketteurs bien plus proches des Pieds Nickelés que de la Murder Inc/°... ce qui le poussa à s'en éloigner, preuve qu'il n'était pas aussi lourdingue que certains se sont ingéniés à le faire croire... même si, ceci-dit, il ne possédait aucune qualité requise pour s'imposer en leader !

La nouvelle hypothèse qui, sans l'expliciter, reposerait sur le lien Jean-Pierre Halla-Haemers est ridicule !... Quand Halla s'est fait tuer, il cherchait juste à combler certaines urgences financières... Lors des tueries du TBW, il nageait dans le fric ou il était en taule.... plus tard, (après Alost) il vivait dans l'attente d'affaires hautement lucratives !... Les enjeux financiers étaient tels qu'il aurait fallu qu'il frise la débilité profonde pour se mouiller dans des salades sulfureuses aux relents politico-truandesques.

Espérer, on peut... Pour ma part, ca fait plus de 20 ans... mais là, franchement, si c'est sur cette piste que s'axerait la nouvelle enquête... je prends un gros somnifère dans l'attente de jours meilleurs !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 14:00

Je pense Michel-j que l'on s'oriente plutôt vers cette piste :


DROGUE ARMES ET CHEQUES VOLES : EXTRADITION DE DEUX "VIEUX" TRAFIQUANTS (HEJLI ET SHIBER)
HAQUIN,RENE
Mardi 9 avril 1991
Drogue, armes et chèques volés
Extradition de deux
«vieux» trafiquants
Le parquet de Bruxelles a annoncé l'extradition de France vers la Belgique de deux «vieux» trafiquants de drogue, condamnés en correctionnelle à vingt ans de prison le 12 mars 1986, considérés comme les «cerveaux» d'une filière internationale entre le Liban, la Belgique, la France et la Suisse, via Amsterdam. Il s'agit d'Elias Shiber, originaire d'Amman, et de Hassan Hejli, tous deux arrêtés début avril en France.
Leur filière fut découverte en janvier 1984 au départ d'une saisie de deux kilos d'héroïne dissimulés dans les portières d'une voiture occupée par deux jeunes femmes, au poste frontière de Maubeuge. Leur véhicule, loué à Bruxelles par Marcel Castris (lié à la redoutable bande de Farcy, qui sévissait dans les années 70) servait à «passer» la drogue.
Elias Shiber était le chimiste qui ramenait l'héroïne de Beyrouth à Amsterdam où il la vendait 1.000 F le gramme cash, ou 1.800 F en troc contre des armes (il racheta ainsi des pistolets volés à la police de Dilbeek) ou des chèques (volés au quartier Nord à Bruxelles). Elias vient de purger deux ans de prison en Italie.
Hassan Hejli, un ancien lieutenant de Bruno Farcy (dont un acolyte, Joseph Vienne, fut extradé du Pakistan en 1981 à l'époque de l'attentat contre le major de gendarmerie Vernaillen) avait aussi partagé en juillet 1979 la cellule de François Besse, le «bandit d'honneur» dont la cavale valut à l'époque bien des ennuis mais aussi l'acquittement à Me Michel Graindorge. On le voit, l'extradition de ces «chevaux de retour» touche à de gros mais vieux dossiers dont aujourd'hui les prolongements intéressent sans doute encore les spécialistes de la lutte contre les trafics internationaux.
R. Hq.


Source : Le Soir

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 14:25

Possible aussi, Michel... Mais les gens que vous citez n'appartiennent pas à ce que l'on pourrait appeler le "Milieu" nordiste.

"Farcy", objecterez-vous ?... ... Il faudrait alors déterminer de quel milieu on parle vraiment... Celui qui faisait corps avec le BIC... ou celui qui se trouvait "en face" ?

Vous savez, toutes proportions gardées, bien évidemment ! tous les gens du Milieu n'ont pas appartenu à la carlingue pendant la guerre... et tous les affidiés de la Gestapo n'appartenaient pas forcément au milieu... A preuve ?... Le co-dirigeant de Laffont, Bonny, était bel et bien inspecteur de police.

Je crains fort qu'un amalgame pernicieux ne se fasse ( à nouveau ) sur une indication bien trop généraliste pour être retenue comme piste.

Que des gens ayant des accointances avec le Milieu aient pu participer à un moment ou à un autre à ces abominations, pourquoi pas !... Ils ne sont certainement pas des anges !... Mais le terme générique "Milieu" s'apparente carrément à la dénomination "Mafia"... Un mot archi connu qui ne désigne rien, car s'imposant comme un arbre masquant la forêt.

Les élections présidentielles des 81 ont provoqué un vent de panique chez les affiliés du SAC ; Vrai !... Mais pas chez les "porteurs de valises" ou les "porteurs de flingues" !... Chez les financiers, les commanditaires d'assassinats en col blanc, virtuoses de la planification, des mouvements de fonds, des transferts entre paradis fiscaux, du racket, du chantage... qui possédaient une imprimerie à Huy... Une annexe Templière (totalement fagocitée par le SAC, et plus précisément par l'équipe de Charly Lascorz... de laquelle est sortie le Temple Solaire de Jouret) importante dans le même secteur; les "quolifichets", parures clinquantes et faux passe-ports étant manufacturés sur place... qui disposaient d'un organisateur chevronné de parites fines, bien connu des services de police de la capitale et des services de renseignements qu'il servait avec autant de zèle que les écuries d'escortes-girls agrées...

Là nous toucherions aux racines du mal !

Mais surement pas chez des individus dont le seul coefficient notable ne peut s'évaluer qu'en joules... en impacte de poings ou de balles dispersées pour des questions "d'honneur" de "territoire" de "règlements de comptes" fondés la plupart du temps sur des motifs puériles, sur l'envie de "s'affirmer"... par la cruauté, faute de pouvoir le faire par l'intelligence.

Je ne me sens pas du tout l'âme d'un prêcheur, mais chercher dans le "Milieu" les tenants et les aboutissants d'une campagne de terreur planifiée... c'est carrément chercher un pucelage chez des putes en âge de coiffer Sainte Catherine !

Si un membre du Milieu avait trempé dans ces tueries, mille auraient été au courant... or, dans le Milieu, dès l'instant où vous réunissez deux malfrats, vous avez un indic potentiel !... Ou alors; vous y croyez aux dons médiumniques des flics ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 16:40

Deux questions pour vous Michel-J.

1. Pouvez-vous nous faire si possible un petit topo de l'organisation du SAC pour le nord?
2. Où se trouvaient les camps manouches à cette époque?

Merci.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 18:56

Bien volontier si ça peut vous être utile, Michel... mais mes connaissances sur l'organigrame de la région restent très imparfaites, il faut bien en prendre conscience... mon appartenance au "clan ennemi" était connue.

A mon sens, l'organisation du SAC dans le Nord est restée très embryonnaire. Il n'a jamais constitué, dans la région Nord-Pas de Calais de véritable fief comme ce put être le cas en région Parisienne, Normande, Bordelaise, Lyonnaise ou Paca.

Le représentant régional le plus influent fut, à mon avis, l'ancien maire de Valenciennes, victime de la curieuse épidémie de "suicides" qui toucha les dignitaires R.P.R durant la décénie; Carousse... Son contre-pendant "gros-bras" fut Marcel Véry (décédé aussi, mais d'un cancer... il se dit que les abords de la porte de sa chambre d'hopital fit l'objet d'une discrête mais constante surveillance). Le candidat successeur de ce dernier s'est éteint avant son intronisation d'une allergie à l'oxyde de plomb, estampillé 7,65... Pierrot R... . Depuis, je ne sais plus; j'ai cessé de m'intéresser à la question. La seule chose que je puis vous dire, c'est que le SAC n'a jamais eu -ou n'a jamais cherché à avoir- d'influence dans la région, même lors de évênements de mai 68... Pour ce que j'en sais, les représentants de cette confrérie qui trouvèrent asile en Belgique venaient de la région parisienne... et lorsque le commissaire playmate Annie Vits eut des ennuis avec eux suite à la publication de son livre sur l'assassinat de De Brooglies (La mort du Prince) ce furent les missi dominici de la "maison mère" (Normande) qui investirent son bureau (d'où le nombre de garde de du corps qui l'entourèrent ensuite, ne serait-ce que pour ses vacations ordinaires).

Les camps Manouches "fixes" et d'importance sont plutôt rares... l'un se trouve dans le secteur de Haumont, il me semble (Maubeuge) un autre au lieu dit "La Bleuse Borne" à Anzin... La communauté locale possédait un roi qui fut inhumé au cimetierre St Roch de Valenciennes... un personnage certainement important au vu de la transhumance occasionnée lors des funérailles.

Voilà ! Je ne saurais vous en dire beaucoup plus sans avoir pris de renseignements de-ci de-là... Ca peut se faire, mais il faudrait que vous me précisiez en M.P les cibles ou objectifs précis... Je me déplace désormais de moins en moins
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 19:01

Michel j,

Vous voyez des Manouches " déguisés " pareillement ?
Je pense qu'ils auraient trouvé cela grotesque...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 19:20

je pense que ce n est pas une bonne piste aux vues de ce que je viens de lire .
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 4 Juin 2010 - 19:41

Je partage absolument votre opinion, Jean Claude (et Leon)... mais détruire l'hypothèse de travail de Michel serait contre productif dans la mesure ou -conviction personnelle- il pense suivre un fil conducteur... Or, une piste conduisant à un cul de sac n'est pas forcément dépourvue de ramifications... et je n'ai pas à présumer d'hypothèses conservées secrètes.

Pour conforter votre réaction, Jean Claude, ormis la "mascarade" ( vous connaissez le milieu manouche ? ) une autre improbabilité autrement plus incompatible avec l'esprit de cette confrèrie est flagrante ; le tir sur des enfants !

Vous évoqueriez des tortures ou assassinats de "vieux" que je vous dirais "creusez !"... chez eux il ne s'agit pas de choix par lâcheté, mais de "logique culturelle"... je vous épargerai les détails.

Par contre, or contexte de vengeance, ou de représailles visant des enfants coupables de violences envers les leurs, le Manouche ne touche pas à un gosse... synonyme à ses yeux de "rentabilité". Et vous pouvez même ajouter à celà une superstition certaine !... Vous craignez le cambriolage par des Manouches ?... Collez dans votre entrée une photographie quelconque de gosse dans un cadre orné de crêpe noir... Si en plus vous placez une bougie allumée dessous, ils sont capables de détaller en oubliant un butin précédent !... Maison pillée chambre d'enfant ou fourrures non touchées; = Manouches !!

Je n'ai jamais cru à la piste Beker (que j'ai pu observer à loisir dans les geoles du palais des turpitudes de Charleroi)... De Staerque ?... Gros dilème dans la mesure ou le temps de sédentarisation a pu altérer la "mentalité traditionnelle" du clan ( influence négative clairement dénoncée par l'implication dans le trafic de drogue... qui bouzille les enfants... un couop à se faire marginaliser de la confrèrie... CQFD !).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 11 Juin 2010 - 11:01

Pour info, un article du Soir du 22 janvier 1984.


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 11 Juin 2010 - 16:30

Question à Michel -J

piste Becker :signalé à Tamise:

le père mort , la mère mourant ('sauvé in extremis à la morgue ?)

les tireurs ont remis le petit de 3 ans de nouveau dans son lit

à l'envers ?!

il semble être sorti et encore crié : "Niet schieten"

j'ai été sur place .....terrible

leur mère a finallement survecu
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 743
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 11 Juin 2010 - 16:59

K a écrit:
Question à Michel -J

piste Becker :signalé à Tamise:

le père mort , la mère mourant ('sauvé in extremis à la morgue ?)

les tireurs ont remis le petit de 3 ans de nouveau dans son lit

à l'envers ?!

il semble être sorti et encore crié : "Niet schieten"

j'ai été sur place .....terrible

leur mère a finallement survecu

Was ist das ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 11 Juin 2010 - 20:28

@ Kranz

michel-J declare qu'il ne croit pas au piste Becker car les gens d'origine tsig ne touchent pas aux enfants et à Tamise c'est juste ça qu'on remarque:

les TBW tuent les parents et mettent l'enfant de nouveau dans son lit mais ds la précipitation et le mettent avec les pieds sur l'oreiller.

l'enfant pourrait avoir crier "ne pas tirer"

info non confirmé
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 11 Juin 2010 - 22:18

L'exemple que vous citez, K est typique de plusieurs autres dument répertoriés (mais n'ayant rien à voir içi).

En dehorsde tous les travers dont on peut faire grief à certains Manouches, outre que ces constantes ( enfants et fourrures ) vous en avez une autre typique de cette peuplade... une frousse épouvantable du "Dévil"... le diable... Le Manouche est extrêmement supersticieux.... Certaines choses sont si profondément enracinées en lui qu'il lui serait impossible de les "oublier par avance"... comme le fait de partir avec l'intention de tirer sur des gosses.

Je ne joues pas les avocats du diable... je fais part d'expériences longuement muries... dont il appartient à chacun de tenir compte ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: la piste française   Sam 12 Juin 2010 - 0:23

pour mois il n'y a aucun doute : fausse piste
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
B.G.



Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: la piste française   Sam 12 Juin 2010 - 1:31

michel-j a écrit:
...
Si je "flaire" bien le "truc" qu'on tente de nous servir, la théorie du "Milieu Lillois" ne reposerait de fait et de façon concrête, que sur les seules épaules d'un braqueur de renom éliminé par la bande Haemers (plus que certainement Lacroix) au pétexte de la "faute professionnelle"... Hérésie totale !... Ce garçon, pur braqueur, n'était motivé QUE par l'argent "durement" gagné... JAMAIS il n'aurait trempé dans des sacs de noeuds politico magouilleurs du type TBW... La France offrait alors des couovertures autrement plus sures et plus rentables pour les malfrats sensibles de la gâchette !...

!

Pourquoi la Piste française doit-elle se situer autours du "milieu Lillois"?

Question naïve de ma part: il n'y a rien d'autre que le "milieu Lillois" en France ???
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Sam 12 Juin 2010 - 9:22

Faut juste suivre B.G
La piste des Borains menait à Maubeuge... et son "milieu" réduit à une poignée de lascards... les plus "lourds" se montrant les plus discrêts, car atterris là pour fuir une extermination quelconque.

Le fil Lillois, parce que les flics ont longtemps fait une fixette la-dessus après la découverte de caches de la bande Haemers... et aussi à cause de l'exécution d'un braqueur Lillois de renom par la même bande.

Il est parfaitement connu que le milieu frontalier (valable dans les deux sens) préférait faire ses affaires du côté de la frontière opposé à son (ses) lieux de résidence... comme en général les W-C sont séparés de la salle à manger... symboles opposés de la chaine alimentaire.... aussi bien lors de la grande vogue de la fesse tarifée, que désormais celle de la poudre à faire rire et son contre-pendant logique; les armes.

Pas de sectarisme régional là-dedans. Pas d'esprit de clocher. Par ailleurs, vous pourrez lire que la frange du milieu français rattachée au SAC (qui émigra notablement lors des élections de 81) ayant atterri en Belgique venait essentiellement de la région parisienne... à ne pas confondre avec les malfrats ayant suivi les turbulences d'air à la suite d'un important parrain; qui se foutait comme d'une guigne de la politique Belge et Française; son seul Dieu s'appelant Fric.
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Sam 12 Juin 2010 - 10:11

@ michel-j

je prends toujours autant de plaisir de vous lire....
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Sam 12 Juin 2010 - 20:10

michel-j a écrit:


La nouvelle hypothèse qui, sans l'expliciter, reposerait sur le lien Jean-Pierre Halla-Haemers est ridicule !...

Pourquoi ridicule?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Sam 12 Juin 2010 - 21:01

michel a écrit:


Pourquoi ridicule?

D'abord pour des raisons de date; je ne suis pas en mesure de prendre les renseignements précis, à la source... mais J-P Hala devait posséder un alibi inattaquable lors de la seconde vague; la prison !

Deuxièmement; Hala était en attente d'un "héritage"... un catalogue de braquages étudiés par un stratège très côté dans le milieu des braqueurs... lors de son accoquinement avec la bande Haemers ( que l'on qualifierait immanquablement de "défauche" au sein de ses amis... ou "casse-croute, coupe-faim... etc... ) J-P ne savait pas sur quel pied danser... ou il devenait l'un des lieutenants du braqueur réputé à la libération de celui-ci (en expectative à cause d'un procès complêtement tordu, en violation des droits internationaux qui aurait pu lui valoir une libération au jour le jour), ou il recevait en "cadeau" tous les détails de ces opérations programmées qui eussent fait de lui un multimilliardaire... en paiement de l'organisation d'une évasion "explosive" !

D'autre part, question profil psychologique, si Hala n'était pas à proprement parler un anarchiste (encore moins un facho !), il se foutait éperdument du monde politique, de ses turpitudes et de ses magouilles... quoi qu'un but commun, mais moins sournois chez lui, les unissait : l'accaparement plus ou moins frauduleux de très grosses "tirelires".

L'intelligence de J-P Hala ne dépassit pas le sens pratique. Il en était tout à fait conscient... et il s'en contentait à merveille, puisque cette intelligence "reptilienne" l'avait toujours bien servi jusqu'àlors ! Bénéficier d'énormes affaires "préparées" équivalait pouor lui à toucher au Nirvanah... Mais il s'est retrouvé face à une obligation morale; subvenir en urgence aux besoins et à l'avenir d'une femme.

Qu'Hala ait été flingué par les gueux dorés de la bande Haemers après leur premier casse commun n'a rien de surprenant... Hala était un monolithe nourri au sirop de rue, aux valeurs simples, primaires... rien du tout à voir avec les blousons dorés au pif bourré de came avec lesquels ils avait juste noué son destin, un instant, "pour se refaire"... Hala sur le casse de Verviers aurait immédiatement flingué ce ramassis de bras cassés sanguinaires... Sûr et certain !... Pas seulement par réflexe "humaniste", mais pour répondre à SA logique élémentaire; le deni de loi, oui. L'horreur, jamais !

Ma façon de penser, je l'assume bien évidemment à 100%... car je connaissais personnellement cet homme, digne d'intérêt en dépit de son allergie a l'autorité... Je n'entraverais certainement pas la prospection ou les investigations de quiconque par des interventions tonitruantes, contraires à la vérité et à la découverte des bouchers qui me révulsent encore 25 ans après les faits... mais je vous le certifie; voir en J-P Hala un participant... même un très vague sympathisant des tbw serait plus qu'une perte de temps... ce serait même une totale hérésie !... Qu'une de ses connaissances eut participé à une telle abomination, s'il ne l'aurait pas flingué à cause de Dieu sait quelle raison, il l'aurait définitivement mise en cavale de son secteur sous peine de désintégration.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la piste française   Aujourd'hui à 21:03

Revenir en haut Aller en bas
 
la piste française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Cabale Française ?
» Petit débat sur la nécessité d'inscrire la gastronomie française au patrimonie mondial de l'UNESCO
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: