les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la piste française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Jeu 30 Sep 2010 - 12:59

Amusant ces bandits-prédateurs français qui connaissent Overijse-Hoeilaert et leurs strotjes par coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: la piste française   Jeu 30 Sep 2010 - 13:16

michel a écrit:
Marc a écrit:
N'y-a-t-il pas un problème de prescription des crimes en droit français eu égard avec la prescription en droit belge !

Peu importe, la majorité des tueries s'est déroulée sur le territoire belge. Et s'ils sont français, ils seront extradés j'imagine.

Là je n'en serai pas si sur ! Il existe bien le mandat d'arrêt européen, mais les faits ont été commis avant cette législation. De toute façon cela ne sert à rien de pinailler sur le code pénal de chacun des pays, retenons seulement que cela pourrait causer problème dans le cas où les auteurs seraient découverts avec cette piste.

La question que je me pose est de savoir si les autorités judiciaires françaises vont y mettre le "paquet" pour les recherches ?

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 1 Oct 2010 - 20:14

Au sujet du milieu bruxellois des années 70-80, celui-ci n'était-il pas tenu par un certain Michel Dewit? Lien avec les Français?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 1 Oct 2010 - 22:07

je pense que la prescription pour meurtre est assez court en france : 10 ans seulement ?
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: la piste française   Ven 1 Oct 2010 - 22:33

michel a écrit:
Au sujet du milieu bruxellois des années 70-80, celui-ci n'était-il pas tenu par un certain Michel Dewit? Lien avec les Français?

Dewit était un gros de Bruxelles en effet, de là à dire qu'il tenait tout le milieu bruxellois c'est autre chose. Bruxelles est une petite ville (si on l'a compare à Paris par exemple pour le milieu du banditisme) mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'était pas partagée.

Quant aux liens avec les Français, aucune idée mais les truands de grande envergure entretiennent généralement des contacts "professionnels" avec leurs homologues étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 16:32

Je replace ici un article posté en son temps par billballantines et qui permet de mieux comprendre l'axe France/Hollande :


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
sansavis



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 17:34

michel a écrit:
Je replace ici un article posté en son temps par billballantines et qui permet de mieux comprendre l'axe France/Hollande :...
Petite précision: Ce n'est pas Tania Michiels mais bien Dominique Lhoir qui était la petite amie de Marcel Castris.
Comme quoi, une fois de plus même René Haquin se trompe .....

A une certaine époque, un puissant réseau de drogue de Bxl était le suivant:
Les chefs:
Farci et Vienne.
Farci achetait l'héroïne directement aux Chinois et Vienne était plutôt soumis(e) à Farci.
Le revendeur en chef sur Bxl:
Marcel Castris
Et dans sa bande:
Denis Marin,
Vicky Vanobberg,
les frères Cirelli,
Gigot,
Lhoir,
Pinochio et des plus petits...
- Vanobberg s'est fait identifier dans au moins un hold-up de banque de par la semelle de sa chaussure.
- Marcel a à tout le moins, proposé une négociation en prétendant qu'il avait des armes de chez Dekaise. (C'est toujours possible, les armes voyagent tellement). Cette proposition a été faite par son amie, Dominique Lhoir via un flic de la BSR de BXL. Mais l'affaire n'a pas abouti. Pourquoi? Je n'en sais rien! L'autorité n'a sans doute pas voulu suivre.
C'est un peu plus tard qu'est sorti l'affaire du pistolet qui serait au Liban et pour lequel, le ministre Wathelet a refusé de délivrer une commission rogatoire aux gendarmes dont M. Cirlande. C'est ce qui fait dire à ce dernier que l'enquête était "truquée". Une réaction de dégoût qu'il a eu à ce moment-là, plutôt qu'une vraie conclusion. Mais depuis ce jour, il n'a plus voulu s'occuper de l'enquête.
Certains disent que Vicky Vanobberg aurait été participant direct au hold-up Dekaise. Ce qui permettrait de comprendre que les armes se retrouvent dans les mains de Castris. Mais si Castris veut négocier cette affaire, c'est nécessairement qu'il n'en fait pas partie. Il était bien trop malin pour cela!
Et pour Vicky Vanobberg, aucune charge n'a pu être retenue contre lui.
Quel rapport peut-on trouver entre Wavre et le reste? Les armes.
Mais quand on sait avec quelle facilité et vitesse, les armes circulent dans le milieu, on ne peut pas être certain qu'il s'agisse des mêmes auteurs.
Contrairement à ce que j'ai pu lire sur ce forum, Castris n'a jamais été une balance de quelque flic que ce soit. Que du contraire, sous ses airs de gros nounours, il était très dur et ne parlait pas.

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 17:56

sansavis a écrit:
michel a écrit:
Je replace ici un article posté en son temps par billballantines et qui permet de mieux comprendre l'axe France/Hollande :...
Petite précision: Ce n'est pas Tania Michiels mais bien Dominique Lhoir qui était la petite amie de Marcel Castris.
Comme quoi, une fois de plus même René Haquin se trompe .....

A une certaine époque, un puissant réseau de drogue de Bxl était le suivant:
Les chefs:
Farci et Vienne.
Farci achetait l'héroïne directement aux Chinois et Vienne était plutôt soumis(e) à Farci.
Le revendeur en chef sur Bxl:
Marcel Castris
Et dans sa bande:
Denis Marin,
Vicky Vanobberg,
les frères Cirelli,
Gigot,
Lhoir,
Pinochio et des plus petits...
- Vanobberg s'est fait identifier dans au moins un hold-up de banque de par la semelle de sa chaussure.
- Marcel a à tout le moins, proposé une négociation en prétendant qu'il avait des armes de chez Dekaise. (C'est toujours possible, les armes voyagent tellement). Cette proposition a été faite par son amie, Dominique Lhoir via un flic de la BSR de BXL. Mais l'affaire n'a pas abouti. Pourquoi? Je n'en sais rien! L'autorité n'a sans doute pas voulu suivre.
C'est un peu plus tard qu'est sorti l'affaire du pistolet qui serait au Liban et pour lequel, le ministre Wathelet a refusé de délivrer une commission rogatoire aux gendarmes dont M. Cirlande. C'est ce qui fait dire à ce dernier que l'enquête était "truquée". Une réaction de dégoût qu'il a eu à ce moment-là, plutôt qu'une vraie conclusion. Mais depuis ce jour, il n'a plus voulu s'occuper de l'enquête.
Certains disent que Vicky Vanobberg aurait été participant direct au hold-up Dekaise. Ce qui permettrait de comprendre que les armes se retrouvent dans les mains de Castris. Mais si Castris veut négocier cette affaire, c'est nécessairement qu'il n'en fait pas partie. Il était bien trop malin pour cela!
Et pour Vicky Vanobberg, aucune charge n'a pu être retenue contre lui.
Quel rapport peut-on trouver entre Wavre et le reste? Les armes.
Mais quand on sait avec quelle facilité et vitesse, les armes circulent dans le milieu, on ne peut pas être certain qu'il s'agisse des mêmes auteurs.
Contrairement à ce que j'ai pu lire sur ce forum, Castris n'a jamais été une balance de quelque flic que ce soit. Que du contraire, sous ses airs de gros nounours, il était très dur et ne parlait pas.


N 'est-ce pas une des pistes développées par un certain Guy Bouten?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
sansavis



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 18:02

michel a écrit:
... N 'est-ce pas une des pistes développées par un certain Guy Bouten?
Vous connaissez une piste qu'il n'a pas développée? Enfin, je veux dire qu'il n'a pas cité ou recopié!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 18:06

sansavis a écrit:
michel a écrit:
... N 'est-ce pas une des pistes développées par un certain Guy Bouten?
Vous connaissez une piste qu'il n'a pas développée? Enfin, je veux dire qu'il n'a pas cité ou recopié!

Disons qu'il en évite quelques-unes (ballets roses, racket,...).

Maintenant, je continue à penser que cet axe France/Hollande est intéressant tout comme certains noms que vous citez. Intéressant de savoir que Castris possédait une arme venant de chez Dekaise. Au fait, est-il encore vivant?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
chris



Nombre de messages : 150
Localisation : Wavre
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 18:44

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/617399/tueurs-du-brabant-une-piste-mene-aux-pays-bas.html


Tueurs du Brabant: une piste mène aux Pays-Bas
BELGA

Mis en ligne le 16/10/2010
- - - - - - - - - - -

Le seul survivant de la famille, David Van de Steen, a toujours eu l'impression que les malfrats avaient visé sa famille.


REPORTERS

Une piste dans l'enquête relative aux Tueurs du Brabant conduit aux Pays-Bas et montrerait que les victimes n'ont pas été choisies par hasard, ressort-il de documents dont le quotidien De Morgen a pu prendre connaissance.

Quelques Néerlandais ont été impliqués dans l'attaque sanglante contre le Delhaize d'Alost en 1985: Bertus L., Robertus B. et Wilhelmus P. Ces personnes ont disparu peu de temps après l'attaque. Un témoin a déclaré qu'il avait vu une Mercedes avec une plaque d'immatriculation "jaune-noire" dans les environs du Delhaize. Les trois suspects habitaient près de la famille Van de Steen.

Le seul survivant de la famille, David Van de Steen, a toujours eu l'impression que les malfrats avaient visé sa famille. David Van de Steen vient de publier un livre sur l'affaire.


--------------------------------------------------------------------------------
Cet article provient de http://www.lalibre.be

Revenir en haut Aller en bas
w424785



Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 20:38

de drie nederlanders zijn geen onbekenden voor het gerecht.

één van hen is doodgeschoten in 2004;hebben een lang strafblad.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 20:43

w424785 a écrit:
de drie nederlanders zijn geen onbekenden voor het gerecht.

één van hen is doodgeschoten in 2004;hebben een lang strafblad.
Hubertus ("bertus") Johannes Lüske?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
chris



Nombre de messages : 150
Localisation : Wavre
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 20:59

a mon avis, si l'info est donnée aux journalistes, c'est qu'ils savent deja ou les trouver.

Robertus B. : c'est pas l'ancetre latin de Robert B.? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: la piste française   Dim 24 Oct 2010 - 22:13

sansavis a écrit:
michel a écrit:
Je replace ici un article posté en son temps par billballantines et qui permet de mieux comprendre l'axe France/Hollande :...
Petite précision: Ce n'est pas Tania Michiels mais bien Dominique Lhoir qui était la petite amie de Marcel Castris.
Comme quoi, une fois de plus même René Haquin se trompe .....

A une certaine époque, un puissant réseau de drogue de Bxl était le suivant:
Les chefs:
Farci et Vienne.
Farci achetait l'héroïne directement aux Chinois et Vienne était plutôt soumis(e) à Farci.
Le revendeur en chef sur Bxl:
Marcel Castris
Et dans sa bande:
Denis Marin,
Vicky Vanobberg,
les frères Cirelli,
Gigot,
Lhoir,
Pinochio et des plus petits...
- Vanobberg s'est fait identifier dans au moins un hold-up de banque de par la semelle de sa chaussure.
- Marcel a à tout le moins, proposé une négociation en prétendant qu'il avait des armes de chez Dekaise. (C'est toujours possible, les armes voyagent tellement). Cette proposition a été faite par son amie, Dominique Lhoir via un flic de la BSR de BXL. Mais l'affaire n'a pas abouti. Pourquoi? Je n'en sais rien! L'autorité n'a sans doute pas voulu suivre.
C'est un peu plus tard qu'est sorti l'affaire du pistolet qui serait au Liban et pour lequel, le ministre Wathelet a refusé de délivrer une commission rogatoire aux gendarmes dont M. Cirlande. C'est ce qui fait dire à ce dernier que l'enquête était "truquée". Une réaction de dégoût qu'il a eu à ce moment-là, plutôt qu'une vraie conclusion. Mais depuis ce jour, il n'a plus voulu s'occuper de l'enquête.
Certains disent que Vicky Vanobberg aurait été participant direct au hold-up Dekaise. Ce qui permettrait de comprendre que les armes se retrouvent dans les mains de Castris. Mais si Castris veut négocier cette affaire, c'est nécessairement qu'il n'en fait pas partie. Il était bien trop malin pour cela!
Et pour Vicky Vanobberg, aucune charge n'a pu être retenue contre lui.
Quel rapport peut-on trouver entre Wavre et le reste? Les armes.
Mais quand on sait avec quelle facilité et vitesse, les armes circulent dans le milieu, on ne peut pas être certain qu'il s'agisse des mêmes auteurs.
Contrairement à ce que j'ai pu lire sur ce forum, Castris n'a jamais été une balance de quelque flic que ce soit. Que du contraire, sous ses airs de gros nounours, il était très dur et ne parlait pas.


Pour continuer sur cet axe. Vous souvenez-vous de Denis Marin et de ses liens réels ou supposés avec des membres de la célèbre 'French Connection'?
C'est François Raes qui en parle si pas dans son livre, certainement devant la première commission d'enquête.
Il cite notamment André Delhamende comme intervenant dans ce réseau...
Je précise que tout ce que j'avance est cité noir sur blanc dans des rapports officiels du Parlement.
C'est intéressant car cet homme d'affaires a des hautes relations. C'est aussi lui qui semble faciliter les achats d'avions de Ronald Rossignol. Surtout l'ex avion privé de Mobutu.
Il est question aussi d'une société qui a pignon sur rue à Bruxelles.
La sprl 'Valicia benelux' constituée en 1971.
On retrouve parmi les associés actifs, Michel Devos, technicien à Zaventem et Josiane Fontaine une hotesse de l'air, épouse du gérant Paul Tiberghien. Ces noms sont publics et déposés au tribunal de commerce.
Cette société citée dans le rapport de la commission d'enquête 1 devient une 'sa' en 1978. Elle est installée au 23 avenue des Arts... ce qui n'est pas un endroit anodin. Face à l'ambassade des USA les loyers ne sont pas donnés... Et parmi ses banques créditrices, on retrouve tenez-vous bien la banque 'Copine'. Décidement voilà une petite banque qui a le don d'être appréciée.
Mais pour une raison que j'ignore, la société fera aveu de faillite le 18.12.1978 pour insuffisance d'actif)
Le curateur est Me Hirsch. Le réviseur Emile Hermant (avenue des violettes,3 RSGenèse)
Si ma mémoire est bonne, la 'French' avait des liens étroits avec d'ex tortionnaires de la gestapo française en amérique latine. Et surtout avec aussi d'ex OAS et autres barbouzards du SAC.
Faudrait retomber sur le livre consacré à cette filière ou 'Wikipedia'? pour savoir la chronologie du démantelèment de la bande... 1978, une bonne année?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 12278
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Lun 25 Oct 2010 - 10:58



Je ne sais pas où en est ce long métrage, qui a reçu une aide à l'écriture...

AGENTS SOUS COUVERTURE de André Chandelle.

Production : AT Production.

Léon François est un officier de gendarmerie. En ce début des années septante, il rêve d'être le ZORRO de la lutte anti-drogue. Pour arriver à ses fins, il est prêt à tout : agents sous couvertures, provocation, fausses identités, faux documents. Sur sa route, il croise un autre gendarme, François Raes. Un homme intègre, élevé dans le respect de la loi, un homme naïf aussi qui se voit comme un Don Quichotte. Leur rencontre va déboucher sur le plus retentissant procès des années 80. C'est une histoire belge, aux accents surréalistes et burlesques. C'est aussi une histoire vraie.

http://www.audiovisuel.cfwb.be/fileadmin/sites/avm/upload/avm_super_editor/avm_editor/Publications/Telechargement_pdf/Bilan_CCA/Bilan2009_-_Part_1.pdf

http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Chandelle

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Lun 25 Oct 2010 - 11:57

Citation :
Si ma mémoire est bonne, la 'French' avait des liens étroits avec d'ex tortionnaires de la gestapo française en amérique latine. Et surtout avec aussi d'ex OAS et autres barbouzards du SAC.

n'oublions pas le "témoin" de Wavre

ex para du legion du temps de OAS

qui tout à coup le lendemain avait retrouvé l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: la piste française   Lun 25 Oct 2010 - 15:14

sansavis a écrit:

C'est un peu plus tard qu'est sorti l'affaire du pistolet qui serait au Liban et pour lequel, le ministre Wathelet a refusé de délivrer une commission rogatoire aux gendarmes dont M. Cirlande. C'est ce qui fait dire à ce dernier que l'enquête était "truquée". Une réaction de dégoût qu'il a eu à ce moment-là, plutôt qu'une vraie conclusion. Mais depuis ce jour, il n'a plus voulu s'occuper de l'enquête.

Je suis content que cette phrase revienne sur le terrain et j'imagine que vu la proximité géographique, elle a bien été confirmée à sansavis par son auteur.
Toutefois, d'après André Rogge, cette phrase aurait été prononcée le lendemain ou quelques jours après l'attaque d'Alost.
Si sans avis avis avait la gentilesse d'en reparler à Daniel Cirlande, cela pourrait être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
sansavis



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: la piste française   Mar 26 Oct 2010 - 4:42

Henry a écrit:
sansavis a écrit:

C'est un peu plus tard qu'est sorti l'affaire du pistolet qui serait au Liban et pour lequel, le ministre Wathelet a refusé de délivrer une commission rogatoire aux gendarmes dont M. Cirlande. C'est ce qui fait dire à ce dernier que l'enquête était "truquée". Une réaction de dégoût qu'il a eu à ce moment-là, plutôt qu'une vraie conclusion. Mais depuis ce jour, il n'a plus voulu s'occuper de l'enquête.

Je suis content que cette phrase revienne sur le terrain et j'imagine que vu la proximité géographique, elle a bien été confirmée à sansavis par son auteur.
Toutefois, d'après André Rogge, cette phrase aurait été prononcée le lendemain ou quelques jours après l'attaque d'Alost.
Si sans avis avis avait la gentilesse d'en reparler à Daniel Cirlande, cela pourrait être intéressant.
"Proximité géographique" ? Internet sans aucun doute ou alors vu de la lune. Il y a quand même 1900 km à vol d'oiseau...
Mais dès que je sais quoi, je vous le fait savoir Henri!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Mer 27 Oct 2010 - 10:21

JEUDI 28 OCTOBRE : Une Piste Française dans l’affaire des tueurs du brabant ?

Sujet : Entre 1982 et 1985 une série de crimes et d’attaques à main armée fait 28 victimes en Belgique sans qu’on ne puisse jamais en identifier les auteurs. La presse belge les a baptisés « les tueurs fous du brabant ». Les nombreuses hypothèses émises depuis lors attribuent ces tueries au grand banditisme mais aussi à des cellules terroristes ou encore à une entreprise générale de déstabilisation du pays … La cellule d’enquête de la police judiciaire fédérale belge envisage actuellement la possibilité d’une piste Française .

Intervenants : Joël SPECK, Commissaire divisionnaire Ancien Chef de la PJ de Lille et le journaliste du Soir Marc Met de Penninghuen

http://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime/billet/les-themes-des-emissions-de-la-semaine-du-25-au-29-octobre-7631744093

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 12278
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: la piste française   Mer 27 Oct 2010 - 11:23


Il y a en effet des participants intéressants ...


Intervenants :

- Joël Speck, Commissaire divisionnaire ancien chef de la PJ de Lille
- Marc Met de Penninghuen, journaliste du Soir
- Eddy VOS Chef de la cellule d’enquète
- Martine MICHEL Juge d’instruction
- Bendan KEMMET Journaliste à France Soir.


Y aura-t-il une retranscription ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Mer 27 Oct 2010 - 13:37

michel a écrit:
JEUDI 28 OCTOBRE : Une Piste Française dans l’affaire des tueurs du brabant ?

Sujet : Entre 1982 et 1985 une série de crimes et d’attaques à main armée fait 28 victimes en Belgique sans qu’on ne puisse jamais en identifier les auteurs. La presse belge les a baptisés « les tueurs fous du brabant ». Les nombreuses hypothèses émises depuis lors attribuent ces tueries au grand banditisme mais aussi à des cellules terroristes ou encore à une entreprise générale de déstabilisation du pays … La cellule d’enquête de la police judiciaire fédérale belge envisage actuellement la possibilité d’une piste Française .

Intervenants : Joël SPECK, Commissaire divisionnaire Ancien Chef de la PJ de Lille et le journaliste du Soir Marc Met de Penninghuen

http://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime/billet/les-themes-des-emissions-de-la-semaine-du-25-au-29-octobre-7631744093

HERVE a écrit:

Il y a en effet des participants intéressants ...


Intervenants :

- Joël Speck, Commissaire divisionnaire ancien chef de la PJ de Lille
- Marc Met de Penninghuen, journaliste du Soir
- Eddy VOS Chef de la cellule d’enquète
- Martine MICHEL Juge d’instruction
- Bendan KEMMET Journaliste à France Soir.


Y aura-t-il une retranscription ?

L'émission pourra être réécouter dès le lendemain : http://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime/ecouter

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Jeu 28 Oct 2010 - 17:01


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7565
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: la piste française   Jeu 28 Oct 2010 - 17:40

Le commissaire de la Pj de Lille parle beaucoup d'un certain Jean-Pierre. Il ne fait aucun doute qu'il s'agit de Jean-Pierre Halla.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 758
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: la piste française   Jeu 28 Oct 2010 - 18:04

michel a écrit:
Le commissaire de la Pj de Lille parle beaucoup d'un certain Jean-Pierre. Il ne fait aucun doute qu'il s'agit de Jean-Pierre Halla.

Il parlait d'un truand français je crois, si c'était bien la nationalité de JP Halla il est possible que ce soit lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la piste française   

Revenir en haut Aller en bas
 
la piste française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Petit débat sur la nécessité d'inscrire la gastronomie française au patrimonie mondial de l'UNESCO
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)
» La Marine Française du Premier Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: