les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un cadavre dans le bois de la houssière?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 8232
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 12:57

on comprend que des habitants du coin avait pris peur mais attendre 20 ans cela me fait penser à SPAAK dans l'onu .

le CBW a fait des recherches par là et semblent avoir trouvé qqs chose.

mais si tout le monde allait là pour tester ces armes alors le bois était un copperfield de douilles et de balles de plomb .

et pe même des blagues y ont joué un rôle
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 13:01

Chronos a écrit:
En réalité, le témoignage de M. Clerbois me laisse pour le moins dubitatif car avant l’intersection, la route fait un virage, ce qui fait qu’un automobiliste a une vision sur l’embranchement gauche (là où était stationné la Golf selon ses dires) que lorsqu’il se trouve à hauteur de celui-ci.

Même en admettant que la conductrice roulait à faible allure (30 km/heure, soit 8,33 mètres/seconde), M. Clerbois et son ex-femme n’ont pu voir la scène qu’une ou 2 secondes maximum.

Le virage est pourtant bien dans le bon sense pour voir et éclairer immédiament le branchement gauche de l'intersection (rue de la Chapelle au Foya).

Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 807
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 14:32

Voici une vue située une quinzaine de mètres avant le début de l’embranchement. Vous voyez la route de gauche vous ? Moi non.




Cette route est en réalité visible sur un tronçon d’une vingtaine de mètres maximum (et encore, pour quelqu’un regardant vers l’avant et non pas sur le côté comme le fait généralement un passager arrière).

En revanche, des individus stationnés-là ont dû voir qu’un véhicule arrivait grâce aux phares de celui-ci. Sans savoir précisément lequel. Pourquoi dès lors auraient-ils pris le risque de laisser traîner un corps à même le sol sans avoir aucune garantie que ce véhicule était celui qu’ils attendaient ?

Maintenant libre à tout un chacun de croire ce que M. Clerbois raconte. Même si ce témoignage est rempli d’invraisemblances et de contradictions comme je le soulevais déjà en 2014 (voir fil Alost, page 39).
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 14:37

Je copie-colle ici mon avis sur le témoignage de Philippe :  

Citation :
Philippe a déjà, à plusieurs reprises, expliqué qu'il en a parlé avec un représentant des forces de l'ordre et la réponse, le conseil, qui lui a été donné de ne pas en parler.  

Est-ce la raison qui a poussé les 2 autres personne au silence ?
Je n'irai pas extrapoler jusque là, simplement il est important de constater
que beaucoup de gens sont muets lorsqu'ils s'agit de s'exprimer devant les autorités, et cela dans le but d'éviter les problèmes.
C'est déjà souvent le cas en matière de petite délinquance, que dire lorsqu'il s'agit de grand banditisme, voir même de terrorisme puisqu'il à été question dans la presse de déstabilisation du pays et autre théories toutes les plus effrayantes que les autres.
Que dire alors d'une affaire ou les soupçons se portent sur les forces de l'ordre ? Cela change la donne sérieusement.  

Ce n'est que le lendemain qu'ils ont associé leur rencontre de la veille avec ce qu'ils apprenaient aux informations.

- Sur ce chemin ou ils roulaient modérément, les tueurs se trouvaient être en plein dans leur champ de vision, éclairés par leurs phares de voiture.

- Si ils étaient prêt à s'arrêter, leur vitesse n'était pas excessive, les conditions sont donc adéquates à une identification qualitative.

- Si Philippe à eu la lucidité et la présence d'esprit ( Que n'ont pas eu leurs accompagnants muets à ce jour ) de dire quelque chose du style '' dégage ca pue '', c'est qu'il a pu observer que le géant dissimulait ses mains.
Il a donc pu aussi observer le physique de géant.

- Additionnons aux secondes nécessaires à Philippe pour sentir le danger,
celle qu'il lui a fallu pour émettre sa réaction verbale, et celle de la conductrice du véhicule pour réagir en accélérant.

- Géant, dont la peau est très pale n'était à ce moment, sous la lumière des phares, plus maquillé.

  Laughing     Le copié-collé ne souffre pas d'évolution  Laughing

Je salue ici votre honnêteté d'opinion et de parole, car il n'est pas facile de défendre un avis différent
de celui des autres.

Chronos, vous avez écris :    

Citation :
Dans ce cas, il y aurait eu un trou dans la gabardine qui fut retrouvée dans les sacs repêchés à Ronquières puisque ce manteau est celui que tueur portait lors de l’attaque d’Alost.



Etant donné que '' tueur '' marche aisément au coté de la Golf, qu'il rentre en arrière dans le véhicule sans problème, sa gabardine devait être boutonnée au niveau de la ceinture et pas plus bas.
Si la balle frappe le crapuleux sur la braguette, il n'y aura pas de trace sur le pardessus, pas plus que le gilet ne le protégera à cet endroit.

Qu'est ce qui vous fait penser qu'il s'agit bien du vêtement de tueur qui fut repêché à Ronquières, et pas celui de géant ou vieux ?


Bien à vous Chronos,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7733
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 14:44

Manicon a écrit:
Merovingien a écrit:
Timing de la fuite après l'attaque d'Alost:

19h49 : la Golf quitte le parking et part par la Geraardbergsestraat. Elle est suivie par une Ford de la police d'Alost. 700 mètres plus loin il y a le carrefour Houten Hand. A cet endroit la ford abandonne la poursuite et elle est dépassée par une voiture des gendarmes.

19h50 : un témoin voit une Golf sur le pont au dessus de la E40. Le haillon est ouvert, la voiture roule très vite sans phares. La distance entre le pont et le Delhaize est 1,8km. En bas la Golf tourne à droite vers le parc d'industrie Zuid en ressort plus tard sur le rond-point d'Erembodegem où elle tourne à gauche et prend la N45.

19h50 : La gendarmerie de Ninove est informée et place un barrage au carrefour De Doorn. Le barrage est placé à 19h53 ou 19h58.

20h05 : La route de Ninove à Halle (N28). Juste avant Leerbeek il y deux virages. un témoin voit une Golf à haute vitesse (200 km/u). La Golf est suivie par une BMW.

20h05 : la Golf arrive à Leerbeek et brûle le feu rouge. La BMW arrête la poursuite.

20h05 : A la hauteur du carrefour Hogenberg à Leerbeek, un témoin voit une VW Golf avec le haillon fermé avec deux persones dans la voiture.

21h00 : De Staerke dépose le coffre bleu à son ami Papadopoulos. Papadopoulos suppose qu'il contient des armes.

00h30 : dans le Bos van Houssière une Golf est vue avec deux hommes et une masse (corps).

Depuis le carrefour à Leerbeek et la rue de la Chapelle au Foya il y a environ 30 minutes de route (à une allure normale). Si les tueurs sont allés directement au Bois de la Houssière ils y seraient arrivés vers 20h30-20h40. Qu'ont fait les tueurs entre 20h30 et 00h30? D'après le témoinage on peut penser qu'ils portaient encore toujours les vêtements de l'attaque.
Y ont-ils attendu une équipe de soutien pendant 4 heures?
Pourquoi retourné au Bois de la Houssière sachant qu'ils y avaient été vus avant l'attaque d'Alost?
Ou bien se sont ils arrêtés quelque part en cours de route (pour soigner le killer?)


Quelques choses me posent question :

- Comment se fait-il que le barrage à Den Doorn n'ai servi à rien, pas d'échanges de tirs, de voitures prêtes à la poursuite?

Chose intéressante, il y a la carrière de Quenast le long du tracé supposé de CQB241, s'y seraient-ils cachés pour porter secours au blessé pour ensuite aller l'enterrer à la Houssière.

- Mais pourquoi alors retourner dans un endroit où ils ont déjà été repérés?

- Je ne suis pas sûr de comprendre, la BMW qui les poursuivaient, gendarmes ou complices???
Si gendarmes, pourquoi avoir abandonné à Leerbeek?
Si complices, quelqu'un s'est-il pris la peine de connaitre son parcours par après?

Cette Bmw m'intrigue aussi. Une seconde équipe protégeant la première? Parce qui aurait pris en chasse sans raison particulière la Gti.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 14:52


Bonjour Michel,

lors de mes trajets de jeunesse, j'ai plus d'une fois eu chaud le siège conducteur, d'où le besoin de
m'éclipser rapidement. J'ai eu quelques rares fois affaire à ce genre de personnes qui se sentent investi d'un pouvoir de justice dont seul leur mal être en est la cause.

Pourquoi un complice aurait-il alors été se confier à la justice ?

Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7733
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 14:56

Je deviens vieux ; est-ce un témoin qui a vu la Bmw ou est-ce le conducteur qui est venu témoigner?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 15:15


Chronos à écris :

Citation :
Le témoin qui se fit dépasser un peu avant Leerbeek par les 2 véhicules roulant à toute allure est Jan Anthoons, l’ancien bourgmestre de Gooik. Il reconnut le conducteur de la BMW, fils d’une de ses connaissances.

Juste Michel, c'est l'un ou l'autre.
Vous n'êtes pas vieux , c'est moi qui suit précipité.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 16:45

Merovingien a écrit:
Chronos a écrit:
En réalité, le témoignage de M. Clerbois me laisse pour le moins dubitatif car avant l’intersection, la route fait un virage, ce qui fait qu’un automobiliste a une vision sur l’embranchement gauche (là où était stationné la Golf selon ses dires) que lorsqu’il se trouve à hauteur de celui-ci.

Même en admettant que la conductrice roulait à faible allure (30 km/heure, soit 8,33 mètres/seconde), M. Clerbois et son ex-femme n’ont pu voir la scène qu’une ou 2 secondes maximum.

Le virage est pourtant bien dans le bon sense pour voir et éclairer immédiament le branchement gauche de l'intersection (rue de la Chapelle au Foya).



Pourquoi attendre sur la chaussée de gauche, un cadavre à l'arrière de la voiture, et être ainsi à la vue du 1er venu alors que ce bois fourmille de sentiers où se planquer ? Est-ce crédible ?

Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 16:46

michel a écrit:
Cette Bmw m'intrigue aussi. Une seconde équipe protégeant la première? Parce qui aurait pris en chasse sans raison particulière la Gti.

Il s'agit de la BMW qui a poursuivit la Golf jusqu'au carrefour à Leerbeek. L'identité du conducteur de la BMW, qui fut reconnu par Jan Anthoons le ancien député de la province de Brabant et qui roulait également sur cette route vers Leerbeek, est connu mais il souhaite rester anonyme pour les médias. Il s'agit du fils d'un ancien conseiller communal de Gooik.

Pour être bref:

- Jan Anthoons se voit dépassé par une Golf noire à grande vitesse;
- quelques secondes après Anthoons est dépassé par une BMW rouge à grande vitesse, il reconnait le conducteur ou sa BMW rouge;
- le conducteur de la BMW rouge a déclaré qu'il roulait derrière un tracteur et qu'au moment où il s'appretait à dépasser le tracteur, il s'est fait dépassé par une Golf à grande vitesse;
- le conducteur, jeune à l'époque, voulait donner une leçon à la Golf et s'est mis à poursuivre la Golf. Pendant cette poursuite il a dépassé la voiture de Anthoons;
- Anthoons a immédiatement fait une déclaration à la police, qui la interroger seulement de nombreux mois plus tard;
- le conducteur de la BMW a également fait une déclaration.

Voici la fameuse BMW rouge:



Voir l'article: https://www.hln.be/regio/gooik/met-200-per-uur-bende-van-nijvel-achterna~a30e0e66/

Met 200 per uur Bende van Nijvel achterna

Op maandag 9 november zal het 30 jaar geleden zijn dat de bende van Nijvel negen mensen doodschoot in de Delhaize in Aalst. Enkele mensen uit Gooik zagen die avond hoe een zwarte Golf GTI als een razende door Gooik reed. Een man, die de wagen zag voorbijkomen, scheurde er zelfs enkele kilometers achteraan met 200 kilometer per uur, maar kon hen niet klemrijden. Gelukkig maar, want later zou blijken dat het leden van de Bende van Nijvel waren.

De nu 82-jarige Jan Anthoons – toen nog gedeputeerde voor de provincie Brabant – reed die avond met zijn vrouw, zijn zoon Herman en zijn vriendin naar zijn bal in Kester. Iets na 20 uur reed hij ter hoogte van de Ninoofsesteenweg in Leerbeek, toen hij plots met hoge snelheid werd ingehaald door een zwarte Golf GTI. “Ik zag dadelijk dat het een Golf was, want wij hadden ons er ook juist zo eentje aangeschaft. Ik kon niet begrijpen dat iemand op zo’n gevaarlijke weg – met twee erg scherpe bochten – zo hard kon rijden”, vertelt Jan.

Even later schrok de gedeputeerde nog harder, want seconden nadat de zwarte GTI hem voorbijzoefde, vlamde er een rode BMW hem voorbij, eveneens met een hallucinante snelheid. “Ik herkende de bestuurder; het was de zoon van iemand uit de gemeenteraad van Gooik. Het was inderdaad die jongeman – die vandaag nog steeds zijn naam niet volledig in de krant wil – die de GTI achtervolgde.

Ik was op weg naar mijn vriendin, had nog maar pas een BMW gekocht en deed daar dingen mee die ik vandaag nooit meer zou doen. Enkele kilometers voor Leerbeek reed ik achter een tractor. Die wou ik net inhalen toen die donkere Golf GTI me voorbijstak. Met een vlugge reflex kon ik voorkomen dat hij me in de gracht reed. Maar ja, je bent jong en wat doe je dan? Je duwt natuurlijk op het gaspedaal.

Als gekken door de bocht

De man wou die gasten even duidelijk maken wat hij van hun rijgedrag vond, dus raasde hij achter hen aan. “Ik zag mijn kilometerteller klimmen tot 200 per uur. In Leerbeek zijn we als gekken door de bochten gevlogen en zoals achteraf bleek, reed ik ook Jan Anthoons voorbij. De man achter het stuur van de GTI moet een heel goede bestuurder geweest zijn, want het was extreem riskant wat hij allemaal uithaalde.

Door rood licht

De hele tijd dat de jonge kerel achter de GTI reed, knipperde hij met zijn grote lichten om uiting te geven aan zijn woede, maar er kwam geen reactie uit de andere wagen. “Misschien was dit maar goed ook, want als het toch de Bende van Nijvel was, konden ze even goed op mij geschoten hebben.”

Aan de verkeerslichten in Leerbeek reed de Golf door het rode licht. De jonge achtervolger stopte, want zomaar door het rode licht rijden deed hij niet. Pas later op de avond vernam hij wat er gebeurd was in Aalst en legde hij de link met de zwarte Golf GTI.

Anthoons nam na het voorval contact op met de BOB van Halle en werd pas maanden later verhoord. “Volgens mij zijn hier kostbare maanden in het onderzoek verloren gegaan. En ook de jonge achtervolger werd pas een jaar later grondig verhoord”, vertelt Anthoons. Vandaag staat het voorval nog steeds in hun geheugen gebrand en hopen ze dat de schuldigen gevonden worden.


Source: Het Laatste Nieuws | 9 novembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 16:53

Merovingien a écrit:
michel a écrit:
Cette Bmw m'intrigue aussi. Une seconde équipe protégeant la première? Parce qui aurait pris en chasse sans raison particulière la Gti.

Il s'agit de la BMW qui a poursuivit la Golf jusqu'au carrefour à Leerbeek. L'identité du conducteur de la BMW, qui fut reconnu par Jan Anthoons le ancien député de la province de Brabant et qui roulait également sur cette route vers Leerbeek, est connu mais il souhaite rester anonyme pour les médias. Il s'agit du fils d'un ancien conseiller communal de Gooik.

Pour être bref:

- Jan Anthoons se voit dépassé par une Golf noire à grande vitesse;
- quelques secondes après Anthoons est dépassé par une BMW rouge à grande vitesse, il reconnait le conducteur ou sa BMW rouge;
- le conducteur de la BMW rouge a déclaré qu'il roulait derrière un tracteur et qu'au moment où il s'appretait à dépasser le tracteur, il s'est fait dépassé par une Golf à grande vitesse;
- le conducteur, jeune à l'époque, voulait donner une leçon à la Golf et s'est mis à poursuivre la Golf. Pendant cette poursuite il a dépassé la voiture de Anthoons;
- Anthoons a immédiatement fait une déclaration à la police, qui la interroger seulement de nombreux mois plus tard;
- le conducteur de la BMW a également fait une déclaration.

Voici la fameuse BMW rouge:



Voir l'article: https://www.hln.be/regio/gooik/met-200-per-uur-bende-van-nijvel-achterna~a30e0e66/

Met 200 per uur Bende van Nijvel achterna

Op maandag 9 november zal het 30 jaar geleden zijn dat de bende van Nijvel negen mensen doodschoot in de Delhaize in Aalst. Enkele mensen uit Gooik zagen die avond hoe een zwarte Golf GTI als een razende door Gooik reed. Een man, die de wagen zag voorbijkomen, scheurde er zelfs enkele kilometers achteraan met 200 kilometer per uur, maar kon hen niet klemrijden. Gelukkig maar, want later zou blijken dat het leden van de Bende van Nijvel waren.

De nu 82-jarige Jan Anthoons – toen nog gedeputeerde voor de provincie Brabant – reed die avond met zijn vrouw, zijn zoon Herman en zijn vriendin naar zijn bal in Kester. Iets na 20 uur reed hij ter hoogte van de Ninoofsesteenweg in Leerbeek, toen hij plots met hoge snelheid werd ingehaald door een zwarte Golf GTI. “Ik zag dadelijk dat het een Golf was, want wij hadden ons er ook juist zo eentje aangeschaft. Ik kon niet begrijpen dat iemand op zo’n gevaarlijke weg – met twee erg scherpe bochten – zo hard kon rijden”, vertelt Jan.

Even later schrok de gedeputeerde nog harder, want seconden nadat de zwarte GTI hem voorbijzoefde, vlamde er een rode BMW hem voorbij, eveneens met een hallucinante snelheid. “Ik herkende de bestuurder; het was de zoon van iemand uit de gemeenteraad van Gooik. Het was inderdaad die jongeman – die vandaag nog steeds zijn naam niet volledig in de krant wil – die de GTI achtervolgde.

Ik was op weg naar mijn vriendin, had nog maar pas een BMW gekocht en deed daar dingen mee die ik vandaag nooit meer zou doen. Enkele kilometers voor Leerbeek reed ik achter een tractor. Die wou ik net inhalen toen die donkere Golf GTI me voorbijstak. Met een vlugge reflex kon ik voorkomen dat hij me in de gracht reed. Maar ja, je bent jong en wat doe je dan? Je duwt natuurlijk op het gaspedaal.

Als gekken door de bocht

De man wou die gasten even duidelijk maken wat hij van hun rijgedrag vond, dus raasde hij achter hen aan. “Ik zag mijn kilometerteller klimmen tot 200 per uur. In Leerbeek zijn we als gekken door de bochten gevlogen en zoals achteraf bleek, reed ik ook Jan Anthoons voorbij. De man achter het stuur van de GTI moet een heel goede bestuurder geweest zijn, want het was extreem riskant wat hij allemaal uithaalde.

Door rood licht

De hele tijd dat de jonge kerel achter de GTI reed, knipperde hij met zijn grote lichten om uiting te geven aan zijn woede, maar er kwam geen reactie uit de andere wagen. “Misschien was dit maar goed ook, want als het toch de Bende van Nijvel was, konden ze even goed op mij geschoten hebben.”

Aan de verkeerslichten in Leerbeek reed de Golf door het rode licht. De jonge achtervolger stopte, want zomaar door het rode licht rijden deed hij niet. Pas later op de avond vernam hij wat er gebeurd was in Aalst en legde hij de link met de zwarte Golf GTI.

Anthoons nam na het voorval contact op met de BOB van Halle en werd pas maanden later verhoord. “Volgens mij zijn hier kostbare maanden in het onderzoek verloren gegaan. En ook de jonge achtervolger werd pas een jaar later grondig verhoord”, vertelt Anthoons. Vandaag staat het voorval nog steeds in hun geheugen gebrand en hopen ze dat de schuldigen gevonden worden.


Source: Het Laatste Nieuws | 9 novembre 2015



Il n'y a pas pléthore de Michel Vaillant dans ce dossier ...




Revenir en haut Aller en bas
P-51



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 14/01/2018

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Mer 16 Mai 2018 - 18:00

Clint Eastwood a écrit:
Merovingien a écrit:
michel a écrit:
Cette Bmw m'intrigue aussi. Une seconde équipe protégeant la première? Parce qui aurait pris en chasse sans raison particulière la Gti.

Il s'agit de la BMW qui a poursuivit la Golf jusqu'au carrefour à Leerbeek. L'identité du conducteur de la BMW, qui fut reconnu par Jan Anthoons le ancien député de la province de Brabant et qui roulait également sur cette route vers Leerbeek, est connu mais il souhaite rester anonyme pour les médias. Il s'agit du fils d'un ancien conseiller communal de Gooik.

Pour être bref:

- Jan Anthoons se voit dépassé par une Golf noire à grande vitesse;
- quelques secondes après Anthoons est dépassé par une BMW rouge à grande vitesse, il reconnait le conducteur ou sa BMW rouge;
- le conducteur de la BMW rouge a déclaré qu'il roulait derrière un tracteur et qu'au moment où il s'appretait à dépasser le tracteur, il s'est fait dépassé par une Golf à grande vitesse;
- le conducteur, jeune à l'époque, voulait donner une leçon à la Golf et s'est mis à poursuivre la Golf. Pendant cette poursuite il a dépassé la voiture de Anthoons;
- Anthoons a immédiatement fait une déclaration à la police, qui la interroger seulement de nombreux mois plus tard;
- le conducteur de la BMW a également fait une déclaration.

Voici la fameuse BMW rouge:



Voir l'article: https://www.hln.be/regio/gooik/met-200-per-uur-bende-van-nijvel-achterna~a30e0e66/

Met 200 per uur Bende van Nijvel achterna

Op maandag 9 november zal het 30 jaar geleden zijn dat de bende van Nijvel negen mensen doodschoot in de Delhaize in Aalst. Enkele mensen uit Gooik zagen die avond hoe een zwarte Golf GTI als een razende door Gooik reed. Een man, die de wagen zag voorbijkomen, scheurde er zelfs enkele kilometers achteraan met 200 kilometer per uur, maar kon hen niet klemrijden. Gelukkig maar, want later zou blijken dat het leden van de Bende van Nijvel waren.

De nu 82-jarige Jan Anthoons – toen nog gedeputeerde voor de provincie Brabant – reed die avond met zijn vrouw, zijn zoon Herman en zijn vriendin naar zijn bal in Kester. Iets na 20 uur reed hij ter hoogte van de Ninoofsesteenweg in Leerbeek, toen hij plots met hoge snelheid werd ingehaald door een zwarte Golf GTI. “Ik zag dadelijk dat het een Golf was, want wij hadden ons er ook juist zo eentje aangeschaft. Ik kon niet begrijpen dat iemand op zo’n gevaarlijke weg – met twee erg scherpe bochten – zo hard kon rijden”, vertelt Jan.

Even later schrok de gedeputeerde nog harder, want seconden nadat de zwarte GTI hem voorbijzoefde, vlamde er een rode BMW hem voorbij, eveneens met een hallucinante snelheid. “Ik herkende de bestuurder; het was de zoon van iemand uit de gemeenteraad van Gooik. Het was inderdaad die jongeman – die vandaag nog steeds zijn naam niet volledig in de krant wil – die de GTI achtervolgde.

Ik was op weg naar mijn vriendin, had nog maar pas een BMW gekocht en deed daar dingen mee die ik vandaag nooit meer zou doen. Enkele kilometers voor Leerbeek reed ik achter een tractor. Die wou ik net inhalen toen die donkere Golf GTI me voorbijstak. Met een vlugge reflex kon ik voorkomen dat hij me in de gracht reed. Maar ja, je bent jong en wat doe je dan? Je duwt natuurlijk op het gaspedaal.

Als gekken door de bocht

De man wou die gasten even duidelijk maken wat hij van hun rijgedrag vond, dus raasde hij achter hen aan. “Ik zag mijn kilometerteller klimmen tot 200 per uur. In Leerbeek zijn we als gekken door de bochten gevlogen en zoals achteraf bleek, reed ik ook Jan Anthoons voorbij. De man achter het stuur van de GTI moet een heel goede bestuurder geweest zijn, want het was extreem riskant wat hij allemaal uithaalde.

Door rood licht

De hele tijd dat de jonge kerel achter de GTI reed, knipperde hij met zijn grote lichten om uiting te geven aan zijn woede, maar er kwam geen reactie uit de andere wagen. “Misschien was dit maar goed ook, want als het toch de Bende van Nijvel was, konden ze even goed op mij geschoten hebben.”

Aan de verkeerslichten in Leerbeek reed de Golf door het rode licht. De jonge achtervolger stopte, want zomaar door het rode licht rijden deed hij niet. Pas later op de avond vernam hij wat er gebeurd was in Aalst en legde hij de link met de zwarte Golf GTI.

Anthoons nam na het voorval contact op met de BOB van Halle en werd pas maanden later verhoord. “Volgens mij zijn hier kostbare maanden in het onderzoek verloren gegaan. En ook de jonge achtervolger werd pas een jaar later grondig verhoord”, vertelt Anthoons. Vandaag staat het voorval nog steeds in hun geheugen gebrand en hopen ze dat de schuldigen gevonden worden.


Source: Het Laatste Nieuws | 9 novembre 2015



Il n'y a pas pléthore de Michel Vaillant dans ce dossier ...





Pierre M. peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
CQB241



Nombre de messages : 280
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 11/04/2014

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 8:03

Chronos a écrit:
Si vous avez l’occasion, faites une reconstitution de la route que l’Opel a emprunté pour traverser le bois (de nuit de préférence et sans vous arrêter à l’intersection), vous comprendrez déjà en partie pourquoi.

C'est chose faite !



Images fournies par ma dashcam et non pas de ma Gopro habituelle.
Ceci afin de vous donner l'indication exacte de la vitesse à laquelle je roule.
J'ai légèrement éclairci l'image pour mieux coller à la réalité.

Pour rester objectif, il faut remettre aussi les choses dans leur contexte.

1. Bien que plus performants que ceux de l'Opel, mes phares sont des halogènes traditionnels et pas au xénon.
2. Je roule à du 50/60 km/h, Philippe Clerbois circulait moins vite.
3. Je sais où regarder.
4. On voit mieux en vrai que sur la vidéo.

Néanmoins, le carrefour est bien visible.
De plus, les feux arrières de la Golf devaient briller à la lumière des phares.
Ce qui attire également le regard.
Revenir en haut Aller en bas
abc123321cba



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 10:01

Bonjour,

ou circuler en "black-out"... du moins à certains endroits
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 10:25

Bonjour CQB,

vous avez écris :                

Citation :
De plus, les feux arrières de la Golf devaient briller à la lumière des phares.
Ce qui attire également le regard.

Sur la Saab, ces feux de signalisation étaient neutralisés à l'aide de ruban adhésif, pour la Golf, nous n'en savons rien. La porte conducteur et le coffre étaient aussi ouverts, ce qui a pour effet d'actionner le plafonnier.

Citation Philippe Clerbois :  

Citation :
'' Dans les feux, dans les phares de la voiture on voit une voiture arrêtée ''


vous avez écris :  

Citation :
2. Je roule à du 50/60 km/h, Philippe Clerbois circulait moins vite.

beaucoup moins vite, Joelle Clerbois déclara '' nous étions prêt à nous arrêter ''


Beau travail CQB!
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
CQB241



Nombre de messages : 280
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 11/04/2014

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 10:36

guy mayeu a écrit:
Sur la Saab, ces feux de signalisation étaient neutralisés à l'aide de ruban adhésif, pour la Golf, nous n'en savons rien. La porte conducteur et le coffre étaient aussi ouverts, ce qui a pour effet d'actionner le plafonnier.

Exact en ce qui concerne le scotch sur les feux.
Peut-être y en avait-il aussi sur la Golf ?

Pour le plafonnier, il suffit de l'éteindre.
Bien que dans ces voitures, il n'éclaire pas fort. 10 watt tout au plus.
Ce n'est pas ça qui allait les faire repérer.
Les phares de la première voiture venue éclairaient bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 12:31


Le patron de la friture qui à renseigné les mouvements le long du canal la nuit qui suivit a déclaré avoir entendu une femme dire '' nous sommes bientôt arrivé docteur ''.

Cela traduit bien entendu, la présence d'un docteur, mais aussi le fait que l'une des personnes présentes cette nuit là, n'étais pas informée en détail sur la suite des évènements, que la présence de cette personne n'était au départ, pas prévue dans le plan.


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 15:39


Bonjour Chronos,

vous avez écris :    

Citation :
Ce n’est que face à mon scepticisme sur la présence d’un corps à même le sol (il n’est pas vraisemblable que des individus laissent trainer un corps sur une route où une voiture peut surgir à tout instant)

C'est évident qu'il est stupide de laisser trainer un corps sur le sol ( sinon, ils sont bons à creuser toute la nuit pour enterrer les témoins de passage ).

Il ne trainait pas, car le coffre était toujours ouvert, il venait donc d'être sorti du véhicule.

Si il était sorti du véhicule, c'est que le trou était déjà creusé.

Le vieux venait du bas de la rue, là ou Philippe et Joelle Clerbois ont constatés le lendemain, des mouvements sur le sol ( un grand feu ).


Cordialement Chronos,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
CQB241



Nombre de messages : 280
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 11/04/2014

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 17:14

guy mayeu a écrit:
Il ne trainait pas, car le coffre était toujours ouvert, il venait donc d'être sorti du véhicule.

Si il était sorti du véhicule, c'est que le trou était déjà creusé.

Cela voudrait dire qu'ils auraient creusé le trou alors que Tueur est encore dans le coffre ?
Et sans surveillance si on considère qu'il n'y avait que Vieux et Géant pour le faire ?

Tueur n'aurait-il pas pu être incinéré ? Pas dans le bois, cela va sans dire.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 319
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 18:05

Ci-dessus
guy mayeu a écrit:

Le patron de la friture [...] a déclaré avoir entendu une femme dire '' nous sommes bientôt arrivé docteur ''.

Sur base de ce témoignage, le scenario qui me vient en tête d'emblée est celui d'un médecin conduit sur les lieux pour prodiguer des soins à quelqu'un dans un endroit proche du Large de Fauquez, où se trouvait la friterie en question.

Je pense également aux paroles d'E.Vos dans "les 30 dernières heures...":
" ....comme si on avait vidé une planque, celle d'un seul individu " en parlant du contenu des sacs retrouvés à cet endroit dans le canal.

Une planque était-elle proche du lieu d'abandon des sacs ?
Ou bien le "Docteur" en question fut-il dirigé vers un endroit à ciel ouvert où l'attendait un homme à soigner ?

Rappelons que je postule que le témoignage de Franck O., le patron de la friterie, est fiable.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 19:24

CQB,

vous avez écris :

Citation :
Cela voudrait dire qu'ils auraient creusé le trou alors que Tueur est encore dans le coffre ?

Dans l'hypothèse ou tueur est décédé de sa blessure, et qu'il soit enterré au Foya, c'est préférable je pense.

Citation :
Et sans surveillance si on considère qu'il n'y avait que Vieux et Géant pour le faire ?

Dans le véhicule, il peut être caché sous une simple veste ou couverture, si celui ci est fermé à clefs, qui sait ce qu'il y a à l'intérieur. . .Les tueurs avaient-ils une pelle ou deux ? Se relayaient-ils ? Y avait-il encore quelqu'un à l'endroit d'où venait le vieux ?

Roulio,

vous avez écris :  

Citation :
Rappelons que je postule que le témoignage de Franck O., le patron de la friterie, est fiable.

C'est aussi mon avis Roulio.

Citation :
Une planque était-elle proche du lieu d'abandon des sacs ?

Dans l'hypothèse ou '' tueur '' serait décédé des suites de ses blessures, oui ils ont une planque dans le coin et ils y sont resté tapi pour ne reconduire le docteur que la nuit suivante, celle ou ils se sont débarrassé des sacs ( '' On est bientôt arrivé docteur '' ).
Sinon pourquoi rester avec tout ce temps et s'en accompagner pour se débarrasser de pièces à convictions ?

Philippe à posté :        




Etant donné le témoignage de Philippe, le coffre ouvert, le corps déjà sur le sol, le vieux qui vient du bas du chemin, et le grand feu décrit par Philippe à l'endroit d'où vient le vieux. . .Je trouve étonnant et peu réfléchi que la CBW ait cherché le corps dans la décharge. . .


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Denis



Nombre de messages : 271
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 22:25

On a déjà évoqué la possibilité de rechercher un individu mort ou disparu à cette époque et qui aurait été susceptible d'être le tueur mort. Mais on n'a aucune info là-dessus. Je pense qu'il s'agissait du sac contenant le butin ou les vêtements de rechange.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Sam 19 Mai 2018 - 22:48

Bonjour,
Une version voudrait qu'une femme ait participé à l'attaque d'Alost. Sans doute la même que celle que le marchand de frites aurait entendu parler au docteur. Dans cette hypothèse elle aura fait le trajet dans un véhicule autre que la Golf de nos trois larrons. Vraisemblement aura-t-elle emprunté la même route à Alost mais avec un décalage car les témoins ne parlent pas de deux voitures mais d'une seule. Encore une histoire rocambolesque. Si on n'y prend garde, lorsque tous les témoins seront décédés, la légende des TBW pourrait bien devenir une légende urbaine.
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 807
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Dim 20 Mai 2018 - 1:25

CQB241 a écrit:
Chronos a écrit:
Si vous avez l’occasion, faites une reconstitution de la route que l’Opel a emprunté pour traverser le bois (de nuit de préférence et sans vous arrêter à l’intersection), vous comprendrez déjà en partie pourquoi.

C'est chose faite !




Merci bien CQB241 !

Cela confirme effectivement ce que je pensais.

Lorsque M. Clerbois était en mesure de voir l’embranchement de gauche, cette route n’était quasiment pas éclairée par les phares de la voiture.




Dans le noir, il a pu voir éventuellement un véhicule stationné sur le bas-côté, et l’une ou l’autre vague silhouette mais en aucun cas de manière détaillée leur visage et leur tenue vestimentaire. Dans un laps de temps aussi court de surcroît !

Quant à son ex-femme, compte tenu de la place qu'elle occupait dans la voiture (la moins bonne pour observer la "scène") et de l'obscurité, je ne vois pas très bien comment dans de telles conditions elle a pu voir "le corps d'un homme avec un long manteau et des cheveux noirs".
Revenir en haut Aller en bas
CQB241



Nombre de messages : 280
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 11/04/2014

MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   Dim 20 Mai 2018 - 1:40

Je ne vois qu une solution pour en avoir le cœur net : une reconstitution en conditions réelles.
Une équipe prend la place des Tueurs, une autre remonte de chez Torine.
Puis, on inverse les rôles pour avoir un maximum d avis.
Qui est partant ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cadavre dans le bois de la houssière?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cadavre dans le bois de la houssière?
Revenir en haut 
Page 10 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Seul dans les bois
» Un réveillon à la (( Bonne étoile)) suite de seul dans les bois
» Comment se débarasser d'un squelette: un cadavre dans le placard...
» Forme étrange dans les bois
» La fessée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les lieux-
Sauter vers: