les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Trafic d'armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
dim



Nombre de messages : 1649
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Trafic d'armes   Ven 18 Juin 2010 - 15:13

27. Le sieur Moyen reconnaît-il la dénonciation de trafic d'armes dirigée contre Willy Delpierre, Eric Delfosse (qui a travaillé au Trois Canards), Roland Lapierre, Antonio Lagreca, Thierry Paret, Pieter Taylor et Jacques Denuit ? (s: questions Magnée et Graindorge)

quelqu'un plus d'infos?


Dernière édition par dim le Ven 18 Juin 2010 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1649
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Ven 18 Juin 2010 - 15:22

15. Il y a lieu de poursuivre l'enquête de la BSR de Wavre (carton ch 53) visant un trafic d'armes et de stupéfiants avec les Phalanges Chrétiennes du Liban, et en l'espèce Nutribel, les consorts Montgommery Klee David, Van Baelen, Pierret, Pourtois, Gray, Shoefer, Dekaise, les sociétés Kintex et Transcar et les conditions dans lesquelles le sieur Pourtois aurait rendu visite à Dekaise et lui aurait réclamé les armes déposées, à savoir 5 pistolets mitrailleurs Ingram (voir carton VII, pièce 1569185, police de Lasne et les notes de Bultot (ch 51, 174f). 16. Quel fut le rôle de l'ex officier de police judiciaire Frédéric Godefroid dans ces trafics (ch 51, 268c, PJ Termonde, 9/5/1990). (s: questions Magnée et Graindorge)
Revenir en haut Aller en bas
maximenicolai

avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Lun 16 Aoû 2010 - 1:31

dim a écrit:
15. Il y a lieu de poursuivre l'enquête de la BSR de Wavre (carton ch 53) visant un trafic d'armes et de stupéfiants avec les Phalanges Chrétiennes du Liban, et en l'espèce Nutribel, les consorts Montgommery Klee David, Van Baelen, Pierret, Pourtois, Gray, Shoefer, Dekaise, les sociétés Kintex et Transcar et les conditions dans lesquelles le sieur Pourtois aurait rendu visite à Dekaise et lui aurait réclamé les armes déposées, à savoir 5 pistolets mitrailleurs Ingram (voir carton VII, pièce 1569185, police de Lasne et les notes de Bultot (ch 51, 174f). 16. Quel fut le rôle de l'ex officier de police judiciaire Frédéric Godefroid dans ces trafics (ch 51, 268c, PJ Termonde, 9/5/1990). (s: questions Magnée et Graindorge)


Je crois aussi que cette piste est plus qu'à exploiter.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2186
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Lun 16 Aoû 2010 - 10:18

Surement dans le cadre de la première vague.
Revenir en haut Aller en bas
maximenicolai

avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Mer 25 Aoû 2010 - 3:36

bcp de gens ont plus d'infos en particulier sur les trafics d'armes qui pourraient être la raison de ces attaques,, lesquelles cherchez vous ?

Si un trafic d'armes pourrait être le mobile des tbw ? oui ss aucun doute mais pas celui que vous ou d'autres visez il faut aller plus loin.

Si certains éléments permettent de faire plus que le supposer ? oui, ils sont en grande partie au dossier ou publiés, mais surtout ils sautent aux yeux.

Si qqun peut donner la clé de ce dossier qui ne soit pas son hypothèse ou l'une des nombreuses pistes possibles qui repose sur des éléments probants à l'appui ? oui

Si cette piste peut être démontrée ? oui si le libre accès à certains documents classifiés (sgrs, se, comite r, gsg9) est autorisé sans limitte mais la publication de certains rapport du comité R serait déjà un bon début ?

Si il existe une raison réel et concrète qui ne trouve origine dans la paranoia ou les thèses très à la mode sur le web de grand complot qui empêche qu'éclate la vérité ? oui ceux qui la détiennent réellement et seraient à même de l'appuyer autrement que par un livre destiné à récolter des recettes sans réellement de base seront arrêtés ou l'ont été. N'ont ils pour certains pas pensé à laissé un support contenant certaines infos au cas où ? si justement...

Est il possible au moins pour qqun de donner une réponse aux pourquoi des familles des victimes, une raison qui tienne la route ? oui mais en ce qui me concerne je n'irai pas au delà.


Mobile : argent retirés du marché des armes légal et toléré Exécutants : Voiture allemande, journal allemand, carte non id allemande, armes volées allemandes, armes utilisées, vielsalm, etc

















Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Mer 25 Aoû 2010 - 15:56

J'ai du mal à voir en quoi un trafic d'armes expliquerait le fait d'abattre des gosses sur un parking.

En ce qui concerne les services de renseignement belges, j'ai vraiment l'impression que les gens sur ce forum (les gens de manière en générale) ont tendance à les surestimer. Ce n'est pas parce qu'on a très peu d'infos les concernant qu'ils savent forcément pleins de choses ou qu'ils sont très puissants.
D'ailleurs la plupart des gens ne savent même pas ce que c'est si vous leur balancer "Sûreté de l'Etat" ou "SGRS".

Je l'admets, ils sont encore plus faibles aujourd'hui qu'il y a 30 ans, mais la Sûreté de l'Etat et le SGRS sont des services de renseignement très contrôlés avec peu de moyens humains et matériels, dont le champ d'action reste fort limité.
Ils n'ont pas la possibilité d'infiltrer de nombreux milieux politiques, économiques, militaires, terroristes, criminels, ... Et ne savent donc pas tellement de choses.

La Sûreté de l'Etat n'a même pas de service se chargeant d'opérations clandestines (quelles qu'elles soient) sur le territoire et ses fonctionnaires sont souvent des bras-cassés.

En fait, les services étrangers présents en Belgique (et croyez-moi il y en a un paquet, surtout à Bruxelles) en savent sûrement plus que les services belges, c'est pour dire.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1846
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Mer 25 Aoû 2010 - 16:58

SiscoF a écrit:

En fait, les services étrangers présents en Belgique (et croyez-moi il y en a un paquet, surtout à Bruxelles) en savent sûrement plus que les services belges, c'est pour dire.

Je ne vois aucun connaisseur à même de contester ces affirmations !

Maintenant... prendre ceux des S.R pour des demeurés parce qu'on ne "voit pas" leur action... c'est une peu l'hopital qui se foutrait de la charité !... Aucun service secret ne porte d'uniforme ni ne donne de communiqués de presse.... enfin; pas à ma connaissance... et ça n'a rien d'une exclusivité belge !

Les S.R répugnent tellement à dévoiler leurs actions qu'ils s'abstiennent même, bien souvent, d'informer les autres services ( "publiques" ) de la commission de crimes et délits constatés dans le cadre de missions... ou de façon accidentelle, juste à l'occasion de planques pour autres faits !
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Mer 25 Aoû 2010 - 20:11

michel-j a écrit:
SiscoF a écrit:

En fait, les services étrangers présents en Belgique (et croyez-moi il y en a un paquet, surtout à Bruxelles) en savent sûrement plus que les services belges, c'est pour dire.

Je ne vois aucun connaisseur à même de contester ces affirmations !

Maintenant... prendre ceux des S.R pour des demeurés parce qu'on ne "voit pas" leur action... c'est une peu l'hopital qui se foutrait de la charité !... Aucun service secret ne porte d'uniforme ni ne donne de communiqués de presse.... enfin; pas à ma connaissance... et ça n'a rien d'une exclusivité belge !

Les S.R répugnent tellement à dévoiler leurs actions qu'ils s'abstiennent même, bien souvent, d'informer les autres services ( "publiques" ) de la commission de crimes et délits constatés dans le cadre de missions... ou de façon accidentelle, juste à l'occasion de planques pour autres faits !

Je ne vais pas jusqu'à les traiter de demeurés, disons que je trouve le recrutement pas assez sélectif et la formation trop faible ou trop peu adaptée aux qualifications qu'ils doivent mettre en pratique dans leur travail.
Je parle toujours de la SE.

Si je dis ça, c'est en connaissance de cause (pas parce qu'on "ne voit pas" leurs actions comme vous l'avez semble-t-il interprété), et la manière dont se passent les choses n'a rien du mythe "CIA" à la SE.

Bien sûr qu'un service de renseignement est par définition même secret, tout comme ses actions (et ses moyens). Mais ce n'est pas pour autant qu'il est impossible d'en connaître l'étendue et la qualité Wink

Ce que vous dites est vrai sur leurs constatations (le plus souvent, car il leur arrive tout de même de collaborer avec la Police), mais si ça avait été le cas dans les TBW, il faut déjà imaginer une situation où les TBW auraient été en rapport avec une affaire dont s'occupait la SE, d'une étendue tellement énorme que celle-ci se refuserait, même 25 ans après, à révéler ce qu'elle saurait. Ce dont je doute très fort comme je l'ai dit plus haut étant donné la faiblesse de cette institution.
La SE s'occupe essentiellement du contre-espionnage dans le domaine du terrorisme, pas de la criminalité. Si on admet que les TBW soient en rapport avec une affaire de terrorisme à l'époque sur le territoire belge (dont s'occupait la SE), ça aurait été dans le même intérêt que la Police pour la SE d'en connaître les auteurs.
Et dans l'hypothèse où elle connaitrait ceux-ci (à quelque niveau que ce soit), il faudrait qu'elle ait une excellente raison de ne pas le divulguer. Raison que j'ai du mal à visualiser.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Mer 25 Aoû 2010 - 20:28

maximenicolai a écrit:
Est il possible au moins pour qqun de donner une réponse aux pourquoi des familles des victimes, une raison qui tienne la route ? oui mais en ce qui me concerne je n'irai pas au delà.
souligné : Est-il indiscret de vous demander pourquoi ? ( dans les grandes lignes )
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1846
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Mer 25 Aoû 2010 - 21:09

@ SiscoF,

N'étant pas Belge et n'ayant jamais eu directement à faire à la SE, je me garderai d'en dresser l'analyse critique de recrutement (mode généralisé au Plat-Pays, jusque et surtout dans le "bidule" judiciaire; le piston... le jeu de "dames" entre partis) et de fonctionnement. Il n'est pas possible de tirer une généralité d'un cas précis, bien entendu... mais il est encore moins "permis" de considérer un cas rare comme mode de fonctionnement.

Nous discutons, bien entendu... nous échangeons des opinions... et chacune d'elle n'engage que son auteur.

Pour ma part, considérant l'extrême solidité et la pérénité de "l'esprit de corps" (pas exclusivement dans l'armée, celà allant de soi) je serais bien moins catégorique que vous concernant "un silence du à l'ignorance".

Sans vouloir entrer dans les détails (libre à vous de croire sur parole ou pas) lorsqu'un cas vraiment "merdique" risque d'éclabousser tout un corps, la hiérarchie a très vite fait de classifier le dossier "secret défense".

Pour protéger des criminels ? s'insurgeront certains... Même pas !... Juste pour la "tranquillité", la préservation de "l'image de marque"... Et vous seriez surement sidéré d'apprendre le nombre de criminels ayant pu poursuivre leurs forfaits... au sus et au vu de certains services "tenus au secret" !

Il ne s'agit pas içi de complicité... d'assistance délibérée à la commission de crimes... Non ! Non !... L'elasticité "morale" des gens qui nous gouvernent n'a strictement rien à voir avec l'enseignement moral dispensé dans les écoles primaires et collèges... pas d'avantage que dans les chapelles. Nos sociétés "évoluées" reposent sur un patchwork de petites dictatures administratives dont les "têtes" ne sont pas nécessairement aptes à penser... La soumission aux échelons supérieurs est leur seul impératif... Et la sainte crainte de perdre une sinécure, de voire se gâcher un plan de carrière minutieusement échaffaudé suffit amplement à expliquer bien des infamies !

Nous possédons tous des opinions fondées sur nos sommes d'expériences (bonnes ou mauvaises, selon les cas... mais toujours enrichissantes par le savoir apporté). Pour ma part, je ne risquerais même pas un ongle à la coupe quant à la connaissance parfaite des "mystères" des tueries en haut lieu !... Pas forcément sur l'élaboration des "campagnes"... mais assurément sur les tenants et les aboutissants !
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Mer 25 Aoû 2010 - 22:00

Tout à fait Michel-J nous tombons d'accord là dessus, et c'est commun à tous les services du monde. Mais ce que je voulais dire, c'est que je vois mal où serait l'intérêt de la Sûreté de l'Etat dans ce cas précis de garder l'identité des auteurs/commanditeurs pour elle, à moins bien sûr qu'elle n'ait quelque chose à se reprocher dans le tas, mais étant donné mon avis (fondé mais il n'engage que moi) concernant cette institution, ça m'étonnerait très fort.
Je ne voulais pas dire qu'elle n'en était pas capable au contraire car comme vous dites, ça s'est déjà vu et ça se verra encore (c'est parfois un mal pour un bien malheureusement) mais dans ce cas précis des TBW où aurait été l'intérêt pour la SE de cacher l'identité des coupables ? Car "trouver" les coupables ça leur ferait un joli coup de pub aussi !

Etant policier (ancien Gendarme), je peux vous assurer que je vois bien de quoi vous parlez quand vous dites que la hiérarchie couvre les bavures, débordements et autres scandales pour préserver l'image du corps. Bien sûr cette mentalité ne se limite pas aux milieux militaires et policiers, mais prenez l'exemple des entreprises, j'entend souvent que dans les bureaux les gens se tirent dans les pattes. La société est devenue individualiste et j'ai eu échos qu'il en allait de même à la SE. Ne comptez pas sur votre collègue pour vous couvrir et vice-versa.
Ceci dit, que ça serve les intérêts de quelqu'un de plus haut placé, c'est peut-être autre chose, surtout il y a 30 ans, je vous l'accorde.

Comme vous, je ne me permets pas d'affirmer ou d'infirmer à 100% telle ou telle piste, telle ou telle solution. Mais, sur base de mes modestes connaissances et expériences, je pense qu'il faut se permettre d'écarter sérieusement (sans pour autant tout à fait les exclure car on ne peut être sûr de rien dans cette affaire) certaines pistes, il y en a déjà assez comme ça d'ailleurs !

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1846
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 3:28

Et si "les services" s'étaient trouvé beaucoup plus d'intérêt à taire l'identité des organisateurs plutôt qu'à la dévoiler aux yeux d'un grand public qui, sorti des limites du scandale, n'y comprendra pas grand chose dans les guerres intestines capables de ravager le concept même de la démocratie ?

Je partage votre avis sur le fait que les services n'ont rien à voir dans les tueries en tant qu'auteurs ou fomentateurs... d'autres moyens bien plus efficaces et moins mortifères auraient tout aussi bien fait l'affaire pour "remettre les pendules à l'heure" ( un nouveau groupe type CCC, par exemple, mais bénéficiant de dossiers ou d'informations confidentielles plutôt que d'explosifs)... Pour ce qui est de la collecte des informations, j'ai peine à croire qu'ils auraient fait chou blanc sur toute la ligne.

Les "prédateurs" si chers à Deprêtre pour des raisons sentimentales bien plus qu'analytiques, vous avez beau faire... ça ne PEUT PAS passer !... La seule option recevable en ce cas aurait été celle d'une manipulation savamment orchestrée... et brillamment menée à terme à tous niveaux... Excusez du peu mais, en ce qui concerne les voyoux fondus de la gachette, discrétion et intelligence n'ont jamais figuré au rang de leurs qualités dominantes. Sans compter que l'inévitable mythe du "surhomme", de celui qui pisse le plus loin, les pousse inévitablement à la vantardise... et vu le climat de délation "payante" institutionalisé au temps du BIC; des rivaux moins entreprenants auraient fait le ménage depuis longtemps... en balançant ce qui leur aurait ouvert les portes de mille avantages.

Lisez le livre de Bouten et vous constaterez que même le mythe de l'omerta Manouche en prend un sacré coup dans les gencives même entre gens de la même fratrie !... Et je puis vous certifier avoir croisé des specimen de cette confrerie dont la réputation de dangerosité était bien moindre... mais la discrétion infiniment plus sérieuse !

Or, avec le type de fichage existant en Belgique, le zèle de la police de proximité, j'ai peine à croire que de sordides histoires de règlements de compte d'anti-chambres de parlement puissent échapper en totalité aux "grandes oreilles".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
maximenicolai

avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 4:14

aucun de vous n'a bien compris ce que j'ai écris, je parlais du marché des armes (pas du traffic) et je ne visais pas la sureté de l'etat ou le sgr mais bien un service du même type d'un pays voisin qui ...vend des armes.... que la belgique va acheter pour arrêter ces tbw tueurs d'enfants qui ont les gillets pare balle les plus perfectionnés volés, les armes (allemande) de l'esi, celles de wielsam et qui attendent l'intervention des forces de l'ordre sans peur et les affrontent et suppriment....etc

Là dessus, au vu de la situation la belgique a t elle acheté des armes à une autre firme que la fn (enfin) ? oui

Pour des montants importants ? oui

Pour arreter ces tbw dont ont retrouve même partie des armes volés chez les ccc, qui ont même les armes du groupe diane mais s'amuse à prendre celle de wielsam ? oui

Y a pas qqun de la fn qui a compris ? si , il est mort... ?

C'est pour ca qu'un service de balistique de ce pays contredit l'expertise balistique de ce luger ? il y a de fortes chances en effet.

Les exécutants seraient donc ressortissants militaires ou service d'action du pays vendeur d'armes ? oui

Pour qu'une grosse commande d'armes soient passée ? oui (et quelques voitues du même pays au passage)

Ceci expliquerait le magazine sur les armes dans une langue etrangère ? oui

La carte de parking utilise la même langue ? exact

Des responsables politiciens belge ont aussi reçu leur commission alors ? oui pas de commande ss commission...

La sureté savait elle ? ou la gendarmerie ? ou l'armée ?

Très peu dans leurs corps savaient à l'époque uniquement ceux ayant reçu une commission.

Et actuellement pourquoi cette thèse qui à la lire est seduisante n'a pas été développée, ou l'a t elle été examinée, les services de renseignements ignorent ils tjs cette vérité ?

Les services de renseignements sont dirigé par le comité R, qui non seulement a connaissance de cette hypothèse mais dispose des éléments l'accréditant incontestablement ou l'infirmant, comme écrit précédemment, des rapports existent, non publiés.

Et pour ce qui est de la réponse à la question "est il indiscret de vous demander pourquoi...je ne vais au delà de la base de solution exprimée....? oui ca l'est il n'y aura pas de suite ou réponse à ce type de questions, les explications qui précèdent représentent déjà trop.







Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 1025
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 10:45

@michel-j et siscof Laughing + 10
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1846
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 13:07

Il est bien évident, maximnicolai, que les enjeux de cette campagne terroriste n'a pas grand chose à voir avec un banal "traficotage" d'armes de poing... en échange éventuel d'une livre de farine "à faire rire" ou à "doper la libido". Certaines notions ne réclament pas forcément de précisions micrométrées, je pense.

A 10% de com' pour le bénéfice du "parapluie" ou de la "cécité temporaire" (en plus du pourcentage déjà versé pour l'obtention de traditionnels certificats de fin utile imprimés sur P.Q), un marché astronomique s'impose d'office pour assoupir le "sens moral" de nos édiles... La sérénité des "partis" -toujours invoqués pour détourner les suspicions de mercantilisme individuel- est effectivement présentée comme très voraces en budjets... d'où ce sens comptable inné torturant nos très très chers élus en cas de sollicitation... un sacerdoce de martyr, en quelque sorte !
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 13:41

maximenicolai a écrit:
Et pour ce qui est de la réponse à la question "est il indiscret de vous demander pourquoi...je ne vais au delà de la base de solution exprimée....? oui ca l'est il n'y aura pas de suite ou réponse à ce type de questions, les explications qui précèdent représentent déjà trop.
Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 17:04

michel-j a écrit:
Et si "les services" s'étaient trouvé beaucoup plus d'intérêt à taire l'identité des organisateurs plutôt qu'à la dévoiler aux yeux d'un grand public qui, sorti des limites du scandale, n'y comprendra pas grand chose dans les guerres intestines capables de ravager le concept même de la démocratie ?

En effet, mais quel serait cet intérêt ?! Very Happy Pour cela il faudrait déjà se replonger dans le contexte (géo)politique et économique de l'époque, dans ses moindres détails. Egalement analyser les conséquences dans ces domaines que les TBW ont pu provoquer.

Je partage votre avis sur le fait que les services n'ont rien à voir dans les tueries en tant qu'auteurs ou fomentateurs... d'autres moyens bien plus efficaces et moins mortifères auraient tout aussi bien fait l'affaire pour "remettre les pendules à l'heure" ( un nouveau groupe type CCC, par exemple, mais bénéficiant de dossiers ou d'informations confidentielles plutôt que d'explosifs)... Pour ce qui est de la collecte des informations, j'ai peine à croire qu'ils auraient fait chou blanc sur toute la ligne.

Disons que les TBW s'entrecroisent dans de nombreuses pistes avec des domaines où là, il est vrai, la SE détenait certainement des informations (CCC, WNP, ...). Malheureusement, comme dans toutes les pistes explorées, il n'y a pas suffisamment d'éléments probants pour déterminer exactement ce "croisement" avec les TBW.

Les "prédateurs" si chers à Deprêtre pour des raisons sentimentales bien plus qu'analytiques, vous avez beau faire... ça ne PEUT PAS passer !... La seule option recevable en ce cas aurait été celle d'une manipulation savamment orchestrée... et brillamment menée à terme à tous niveaux... Excusez du peu mais, en ce qui concerne les voyoux fondus de la gachette, discrétion et intelligence n'ont jamais figuré au rang de leurs qualités dominantes. Sans compter que l'inévitable mythe du "surhomme", de celui qui pisse le plus loin, les pousse inévitablement à la vantardise... et vu le climat de délation "payante" institutionalisé au temps du BIC; des rivaux moins entreprenants auraient fait le ménage depuis longtemps... en balançant ce qui leur aurait ouvert les portes de mille avantages.

Lisez le livre de Bouten et vous constaterez que même le mythe de l'omerta Manouche en prend un sacré coup dans les gencives même entre gens de la même fratrie !... Et je puis vous certifier avoir croisé des specimen de cette confrerie dont la réputation de dangerosité était bien moindre... mais la discrétion infiniment plus sérieuse !

Or, avec le type de fichage existant en Belgique, le zèle de la police de proximité, j'ai peine à croire que de sordides histoires de règlements de compte d'anti-chambres de parlement puissent échapper en totalité aux "grandes oreilles".

Cordialement.

Entièrement d'accord, c'est notamment pour ces raisons que j'ai toujours réfuté la piste du grand banditisme. Quelqu'un (pas qu'une personne d'ailleurs) se serait déjà forcément mise à table étant donné la prime offerte (surtout à l'époque). Je partage votre avis sur les Manouches, ce sont même parfois les plus hypocrites (et oui la loi du silence et le code de l'honneur c'est de la mythologie) Very Happy
C'est pour cela que la piste des mercenaires (ou similaire) est intéressante pour les exécutants. Mais ça complexifie encore plus le problème.
Néanmoins, il y a tout de même des éléments troublants dans les attaques de 83 (Borains par exemple). Je pense qu'une utilisation futile et facilement contrôlable de ceux-ci pour brouiller les pistes n'aurait pas été impossible, d'autant plus qu'ils ne sont pas connus pour être des cerveaux.

J'ai lu le livre de Bouten (il y a un moment) mais avec des pincettes. Je n'aime pas trop cette optique de "J'ai résolu tout le mystère à moi tout seul", d'autant plus qu'il exploite la piste la plus vendeuse, celle du "complot international", ce n'est pas aussi simple (attention rappelez-vous tout de même Gladio en Italie, et d'autres actions de ce type moins connues dans le monde, ça existe). Je pense surtout que ce dernier a voulu exploiter une des plus grandes affaires criminelles belges pour se mettre un peu d'argent dans les poches. Je ne dis pas pour autant qu'il n'y a pas d'éléments intéressants dans son livre mais tout de même, ...


Réponses en bleu dans le texte. Cordialement.

@Maximnicolai : En effet nous nous sommes éloigné du sujet initial de votre topic, désolé. J'ai néanmoins voulu rebondir sur votre passage concernant les services de renseignement belges, à qui l'on a tendance à attribuer beaucoup de choses.
Vous avancez certains éléments intéressants cependant je trouve que vous affirmer beaucoup de choses, sans beaucoup argumenter, et que vous partez vite en besogne, de liens en liens pour exploiter cette thèse.

Pardonnez-moi si je n'ai pas bien compris mais, grosso modo, vous dites qu'un service allemand (le GSG9 que vous citez étant un groupe d'intervention policier) aurait perpétré ces attaques en Belgique afin que celle-ci se fournisse en armes chez eux (et surtout puisse justifier cet achat) ?
Ou plutôt que l'Allemagne (ou le groupe allemand qui vend ces armes) aurait payé des politiciens belges pour qu'eux-mêmes payent des gens (appelons les mercenaires, c'est ce qui me semble le plus logique dans ce cas) afin qu'ils exécutent ces attaques ? Pourquoi acheter auprès des Allemands plutôt qu'à la FN ou même ailleurs ?
Et si cet achat est légal et officiel comme vous dites (c'est le but), il n'est pas classifié. Une trace existe donc bien quelque part et est accessible à tout le monde. Je parle bien de l'achat en lui-même, pas du complot mis en oeuvre que vous décrivez bien sûr.

Pourquoi est-ce que certains membres de la SE, de la Gendarmerie ou de l'Armée auraient dû être mis au courant ? Ca représente ni plus ni moins que des pots de vins supplémentaires pour des personnes qui n'auraient rien su comme les autres. Ou alors éventuellement la SE qui surveillait les politiciens impliqués ...

Concernant le Comité R, je vous ferai savoir qu'il est opérationnel depuis 1993, soit quelques temps après les TBW, ... Je doute donc qu'il bénéficie d'informations classifiées de l'époque.
De plus, il ne dirige pas les services de renseignements, il les contrôle. C-à-d qu'il enquête sur ses actions, ses moyens, son comportement, etc. et inspecte de temps à autre l'une ou l'autre affaire sur laquelle ils travaillent.

Je peux comprendre que vous ne vouliez pas livrer plus d'informations, ni argumenter. Néanmoins certains éléments dans votre thèse ne sont pas très logiques et vous comprendrez que nous avons du mal à vous suivre sur toute la ligne.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1846
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 18:20

@ SiscoF;

Les théories de maximnicolai tiennent (ce qui ne signifie en rien qu'elles soient toutes irrécusables);

1°) Aucun gros "trafic d'armes" ( ce terme n'étant généralement pas usité quand des "politiques" sont directement intéressés aux bénéfices... il s'agit alors de "ventes"... même si tous les arrangements légaux relèvent de la fumisterie pure et simple. Les dessous de table, eux, font partie intégrante du processus : "Nous avons les mêmes à la maison !";... France) ne saurait échapper à la sagacité d'un S.R qui se respecte... La surveillance de ce négoce entrant diectement dans le cadre de leurs attributions... Croire que les services Belges eussent été totalement ignorants des trafics en cours serait véritablement les tenir pour nuls... Dans les années 60-70, un établissement public bien connu des abords de la Bourse avait été renommé ironiquement "La Bourse aux Canons"... Les tractations s'y déroulaient ouvertement et sans discrétion comme "au café du commerce"... une multitude d'accents internationnaux en prime !... Plus tard, au gré de l'édification de certaines fortunes sans doute, ces "sympathiques commerciaux" émigrèrent vers le pub du Westminster Hotel, ou son club en sous-sol "Le Crocodile Club"... C'est tout juste si un valet de pied en uniforme ne précédait pas les "invités de marque" en brandissant une pancarte affchant leur statut social peu louable !... A l'aune d'un tel folklore, tenir un service de Renseignements comme "non informé" serait le ramener au niveau des Pieds Nickelés !

2° Les services sont sous domination de l'Etat... donc, sous tutelle d'un ministre... Chaque ministre appartenant à un parti, aucun ne dérogera à la ligne politique de ce dernier sans en référer au comité directeur... Surtout s'il a des raisons de penser que le-dit parti pourrait fort bien bénéficier d'un pot (tonneau ?) de vin dans le cadre de certains marchés juteux.


L'action des S.R étant directement rattachée aux intérêts nationaux, il est difficie de croire que la hiérarchie ne prend pas ses ordres au plus haut niveau... ou n'en reçoit pas d'impératifs, suite à des "soient transmis" au contenu embarrassants pour les gouvernants.

Mes explications risquant de paraitre peut-être un peu confuses, je vais prendre un exemple simple ;

Le jeune Untel constate une déprédation occasionnée par un groupe qui s'éloigne. Au sein de ce groupe qu'il identifie aisément, il reconnait son frère... Que faire ?... Dévoiler tout à la police ou prendre d'abord conseil auprès des parents ?... En fonction de la décison parentale de bloquer ce témoignage, le jeune Untel peut-il être considéré comme coupable de no-dénonciation de méfait ?

Un gros espoir pourrait résider dans "l'oubli" du devoir de réserve d'un officier voyant se pointer l'heure de tirer sa révérence.... La France a connu le cas avec le Général Aussaresse... Traitre à son pays, ou rapporteur historique d'horreurs que chacun sait sans oser regarder la vérité en face ?... Tout espoir n'est pas perdu !
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:20

Dans l'hypothèse où cette piste serait avérée, en effet ça se tient en ce qui concerne les S.R.

Mais je trouve que la piste en elle-même n'est pas si plausible.

maximenicolai a écrit:

Si certains éléments permettent de faire plus que le supposer ? oui, ils sont en grande partie au dossier ou publiés, mais surtout ils sautent aux yeux.

De quels éléments parlez-vous ?

maximenicolai a écrit:

Si qqun peut donner la clé de ce dossier qui ne soit pas son hypothèse ou l'une des nombreuses pistes possibles qui repose sur des éléments probants à l'appui ? oui

Je ne vous suis pas très bien. Vous voulez sûrement dire la même chose que Michel-J, c-à-d que quelqu'un peut livrer des informations capitales sur son lit de mort ?

maximenicolai a écrit:

Si cette piste peut être démontrée ? oui si le libre accès à certains documents classifiés (sgrs, se, comite r, gsg9) est autorisé sans limitte mais la publication de certains rapport du comité R serait déjà un bon début ?

Le GSG9 étant un groupe d'intervention policier allemand, je vois mal quels documents classifiés il pourrait détenir. Je ne comprend pas trop ce qu'il vient faire là.
La Sûreté de l'Etat a déjà été inspectée par les enquêteurs à l'époque, sans résultats (bon ça ne veut pas tout dire je vous l'accorde). Quant au SGRS, son orientation étant très militaire et surtout extérieure au territoire belge, je doute qu'il détienne beaucoup d'informations dans le domaine politique, économique, etc. Mais admettons.

Je rappelle que le Comité R n'est opérationnel que depuis 93. Il n'a donc la possibilité d'inspecter et de contrôler la Sûreté de l'Etat et le SGRS que depuis cette année là, ce qui inclut l'accès à leurs documents, en tout cas s'ils sont classifiés.
Par conséquent, pourquoi entendez-vous qu'il détient des rapports

maximenicolai a écrit:

Si il existe une raison réel et concrète qui ne trouve origine dans la paranoia ou les thèses très à la mode sur le web de grand complot qui empêche qu'éclate la vérité ? oui ceux qui la détiennent réellement et seraient à même de l'appuyer autrement que par un livre destiné à récolter des recettes sans réellement de base seront arrêtés ou l'ont été. N'ont ils pour certains pas pensé à laissé un support contenant certaines infos au cas où ? si justement..

Je suppose qu'il est indiscret de vous demander comment vous savez ça. Pourquoi prendraient-ils le risque de laisser une forme d'aveux par écrit ?

maximenicolai a écrit:

Est il possible au moins pour qqun de donner une réponse aux pourquoi des familles des victimes, une raison qui tienne la route ? oui mais en ce qui me concerne je n'irai pas au delà.

Excusez-moi mais si vous prétendez détenir des informations pour les familles des victimes, ne jouez pas la carte de la compassion en refusant vous-même de parler.

maximenicolai a écrit:

Mobile : argent retirés du marché des armes légal et toléré.
maximenicolai a écrit:

Là dessus, au vu de la situation la belgique a t elle acheté des armes à une autre firme que la fn (enfin) ? oui
Pour des montants importants ? oui

Si la Belgique a acheté des armes par un marché légal et toléré, il en existe forcément une trace publique. Qu'en est-il ?

maximenicolai a écrit:

Y a pas qqun de la fn qui a compris ? si , il est mort... ?

Piste à creuser concernant l'assassinat de Juan Mendez, je vous l'accorde.

maximenicolai a écrit:

Les exécutants seraient donc ressortissants militaires ou service d'action du pays vendeur d'armes ? oui

Vous semblez affirmer ça comme s'il s'agissait d'une évidence. Qu'est-ce qui vous fait dire ça ?

maximenicolai a écrit:

Ceci expliquerait le magazine sur les armes dans une langue etrangère ? oui

Je n'ai pas lu ça dans les dossiers. Quelqu'un peut-il confirmer ? Merci d'avance.

maximenicolai a écrit:

La sureté savait elle ? ou la gendarmerie ? ou l'armée ?
Très peu dans leurs corps savaient à l'époque uniquement ceux ayant reçu une commission.

Pourquoi des membres de ces corps auraient-ils été dans la confidence ? Qu'est-ce qui le justifiait ? Quel rôle auraient-ils pu jouer pour mériter une commission ?

maximenicolai a écrit:

Les services de renseignements sont dirigé par le comité R, qui non seulement a connaissance de cette hypothèse mais dispose des éléments l'accréditant incontestablement ou l'infirmant, comme écrit précédemment, des rapports existent, non publiés.

Comment le Comité R (qui ne "dirige" pas les S.R.) aurait connaissance de tout cela alors qu'il n'existait même pas à l'époque des tueries (création en 91 - opérationnel en 93) ?
Pourquoi affirmez-vous ça, de quelles preuves, arguments, hypothèses, observations disposez-vous pour justifier cette affirmation ?

Cordialement.

P.S.: Veuillez m'excuser pour la longueur de mon post.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7540
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:26

SiscoF a écrit:


maximenicolai a écrit:

Ceci expliquerait le magazine sur les armes dans une langue etrangère ? oui

Je n'ai pas lu ça dans les dossiers. Quelqu'un peut-il confirmer ? Merci d'avance.

Un seul livre sur les cartouches militaires a été retrouvé (en français).


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:53

OK. Merci Michel.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1846
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:56

Je ne suis pas certain qu'il s'agisse de cette revue, Michel. Il me semble que maximnicolai fait état de documents retrouvés dans le cadre de l'affaire Dubois.... Bien évidement, la poursuite de son fil de pensée est tout à fait logique en ce qui le concerne... Mais l'est beaucoup moins pour les personnes ne disposant pas des données nécessaires. Concerné au premier titre par cette affaire, sur le coup de l'émotion maximnicolai a du omettre de nous informer.

En tout cas, je puis témoigner que ses propos n'ont rien d'incohérents ou de fantaisistes. Reste à obtenir les éléments d'appréciation, certainement délicats à placer en ligne sur un site ouvert... maximnicolai paye déjà très cher sa volonté de voior la vérité mise à nu dans certaines affaires ultra-sensibles.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7540
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 20:07

Bien d'accord avec vous Michel-J.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 21:57

Tout à fait, ce genre de magouilles existent, comme beaucoup d'autres, mais cela reste ici une hypothèse, comme toutes les autres avancées sur ce forum Wink

Et je tiens à préciser que mes questions n'ont pas pour but de remettre en doute les propos de maximnicolai, simplement au vu de toutes ces affirmations je suis curieux, et j'aimerais obtenir des informations/explications supplémentaires et donc je pose des questions Smile
Ce n'est pas toujours évident à discerner sur un forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trafic d'armes   Jeu 26 Aoû 2010 - 22:20

S'il est question d'ouvrir un marché ou de débloquer un budget en simulant les attaques des TBW, je ne vois pas très bien pourquoi on aurait inventé une nouvelle menace. L'époque se prêtait très bien à n'importe qu'elle campagne sanglante et médiatisée de terrorisme d'extrême-gauche. Ce serait tout de même moins risqué que de fabriquer un machin qui a failli, plusieurs fois, mal tourner pour eux et dont beaucoup de monde, dès le début (83) pensait que c'était un coup de la propre gendarmerie, de l'extrême-droite, du gouvernement, de la SE, de services étrangers ou tout à la fois. Ce serait se tirer un coup de canon dans le pied.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trafic d'armes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trafic d'armes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armes utilisées.
» carte du trafic aérien français
» [Papier] Siège de Péronne 1536 :armes des intervenants
» Mes armes: explications
» des médias controlés par les marchands d'armes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: