les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Lun 4 Oct 2010 - 21:37

K,

Pourquoi une réunion hors Belgique? Si certains services veulent vous écouter, ils vous écouteront. Inutile à mes yeux de quitter le pays.

Une plate-forme sécurisée et fermée? Oui, pourquoi pas. Mais avancer en vase fermé risque de décourager certaines bonne volonté. C'est pour cela que je n'ai jamais voulu que ce forum soit uniquement réservé aux membres. L'information doit circuler.

Mais on peut y réfléchir.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
deach



Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Lun 4 Oct 2010 - 22:00

K tu sais ce que je pense et nos discussions abondent dans le même sens et c'est vrai que parfois je pense que le boulot et les recherches que nous faisons (avec certains membres du forum) apportent plus de vérité et de clarté que d'autres !!!
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mar 5 Oct 2010 - 12:12

michel

c'est pas moi qui a été obligé de censurer certaines messages.

souvent on avance des choses qui ne sont plus prouvable devant une tribunal mais vont dans une direction qui enmène d'autres infos .

hors de la belgique :

si je fais une casse en france c'est la gendarmerie française qui va faire le premier effort non , et pas des services belges ,impliquées , un peu ou beaucoup.

Ils nous faut une site avec acces limitée et installée fysiquement hors porté facile de ces services .

On vit dans un pays a mille scandales , voir bouqin de journaliste Barrez

entre temps en est largement à 5000 je pense , avec les centaines histoires de pedofilie dans l'eglise on ne peut plus ignorer le problème.

Additionne les dizaines de morts autour les tbw -morts et je ne retourne aucune pierre
en Belgique sans y trouver une Mer.. ou un mort.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mar 5 Oct 2010 - 12:17

Citation :
pour
faciliter la communication pour membres ayant faits au moins point 1 ou par cooptation.

on étudie ici comme débutant , puis si on fait ses gammes un peu .....on est coopté ???

pourqoui pas ?
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mar 5 Oct 2010 - 13:34

Si je suis pas à pas le mode de pensée de K, j'en arrive à déduire qu'il se méfie des informations étouffées à l'intérieur des frontières Belges -ce en quoi il aurait tort ? ;-)-... infos dont on pourrait par contre remonter les traces à l'étranger ?

K a raison... Pleinement raison pour ce qui concerne l'administration judiciaire "normale", appliquée selon les règles routinières... voulant aussi qu'on se "goinfre" tout seul dans son coin avec la garniture du gâteau, et qu'on consente juste à en partager les miettes avec les voisins... A l'intérieur même d'un pays ça se nomme "guerre des polices"... entre services inter-alliés; "préservation des prérogatives nationales".

Il en va tout autrement lorsque, par exemple (exemple précis; parfaitement illustrable en cas de besoin devant tribunaux) vous avez à faire à deux "hauts fonctionnaires" -ou ministres- de grades égaux... aussi corrompus l'un que l'autre dans les "magouilles institutionnelles; celles où les flics ne vont jamais mettre le nez... pas plus que les juges carriéristes !

En admettant que l'un de ces pontes permette un jour à son homologue et voisin de se sortir d'une merde judiciaire pas possible (genre watergate... irangate... ou avions renifleurs européens, pourquoi pas ?) ... et qu'un jour ce charmant haut fonctionnaire serviable se trouve à son tour dans la merdre et réclame à son homologue le "prix en retour de ses services, intérêts inclus"... combien croyez-vous réellement que pèsera "l'honneur de la justice" face aux intérets personnels de leurs ministres de tutelle (juste pour conserver un exemple précis) ?

Que dalle, mon bon !... Et si ces deux "alter ego" pataugent ou ont pataugé dans le même niveau de merde financière ; AUCUN TRAITE de loi... fut-il internationnal, comme le Pacte de New-York sur les droits de l'Homme... ne sera susceptible de sortir un trublion lambda d'embarras en cas de procès !... Et bien heureux s'il ne se retrouve pas purement et simplement flingué "accidentellement"... ou impliqué dans des affaires sordides où il fera figure de leader; même s'il en ignorait jusqu'au nom 5 minutes avant son inculpation !

Il ne s'agit pas ici de "roman" mais de faits réels... démontrables en cas de nécessité absolue... devant la Cour Européenne de justice qui, saisie par un quidam lambda coûte évidemment la peau des fesses et prend son temps... saisie par un ponte "à l'honneur malmené" se prononce dans l'urgence; au compte des contribuables européens !

Eh oui !... Pour mériter le nom de "justice" sans avoir à rougir de sa tromperie, l'administration judiciaire a encore beaucoup, beaucoup de chemin à parcourir... surtout depuis le temps que les édiles savent ne plus être menacés par le couperet réducteur de la "justice populaire" en cas de manquement à leurs obligations.

En Belgique ou hors frontière ?... Là ne se trouve pas le problème.

Quelques personnes savent... suffit juste qu'on parvienne à trouver le moyen de libérer leurs confidences... Ce qui, à mon humble avis, n'est pas si mal parti que celà... en Belgique; et entre Belges !!!!
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mar 5 Oct 2010 - 15:45

michel a écrit:
L'intervenant a donné des noms effectivement et semblait lui aussi connaitre Pierre Carette. Ce n'est donc pas non plus l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours.


Je n'ai pas assisté donc je me réfère à ma réflexion.Avait-il rapporté cette observation aux enquêteurs? Sinon il est pris en défaut 25 ans après de ne pas avoir donné cette information. Dommage qu'il n'avait pas téléphoné à Titu qui aurait enregistré la communication "à l'insu de son plein gré. "

Début 1986 je suis amené au juge d'instruction de Marche pour audition par deux inspecteurs P.J. Au retour vers 14 h ils ont la fringuale. Ils me proposent ou plutôt m'invitent à aller manger un bout avec eux. Contre ma parole. Restaurant connu en bordure nationale 4. OK Pas de problème.On traîne assez longtemps.. Je mange un américain- frites et bois deux chopes. Puis retour à la prison de Namur.
Sympa les flics.Le jour même ça circulait à Houffalize que je dinais ce jour la, libre, très décontracté et en pleine conversation avec "deux types" . Conclusion: ???C'étaient ceux "qu'avaient vu l'homme qu'avait vu l'ours."
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mar 5 Oct 2010 - 17:47

Monsieur Dislaire,

A mon avis, il n'était pas en position de témoigner pour diverses raisons.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Jeu 7 Oct 2010 - 10:59

michel a écrit:
Monsieur Dislaire,

A mon avis, il n'était pas en position de témoigner pour diverses raisons.

Carriérisme oblige? C'est assez courant.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 9:00

Ce mercredi 8 décembre 2010 à 18 h 20 sur la radio de la RTBF "la première", l'émission face à l'info consacré au livre. Comme invités : Jean-Claude Marlair et Roland Planchard.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 19:06

L'émission était pas mal et c'est sympa de mettre une voix sur un pseudo.

J'ai trouvé particulièrement intéressant la discussion sur le côté "humain" des tueurs, chose sur laquelle j'ai personnellement toujours bloqué, notamment quand on suspecte des truands (comme Haemers ou plus récemment Salesse) qui sont quand même les mieux intégrés parmi les suspects plausibles ou envisagés dans toutes les pistes énoncées (femmes, amis, enfants parfois) et qui par leur "sociabilité" (relative bien entendu étant donné leurs activités) seraient plus enclin à l'empathie et donc moins aptes à tuer 28 innocents de sang froid dont des gosses. De plus, cela augmente fortement les possibilités de témoignages.

D'un côté ou d'un autre, ils devaient forcément être très marginaux pour être capables de tuer ainsi et maintenir un silence et une discrétion absolue (peu importe la piste que l'on privilégie).

Il est aussi utile de rappeler comme il l'a été dans l'émission que les enquêteurs gardent la grande majorité des éléments (infos, témoignages, indices, certitudes, ...) pour eux, je l'ai encore constaté il y a peu en recueillant la confession d'une personne relativement liée à l'affaire qui en quelques mots à peine a été très affirmative quant à la piste privilégiée par les enquêteurs sur une des attaques.

Malgré l'énorme richesse de ce forum, nous ne disposons finalement que de peu d'éléments tangibles et réellement exploitables.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 19:10

L'émission peut déjà être écoutée :

http://www.rtbf.be/lapremiere/audio/podcasts?id=LP-FAI

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 19:36

Ce qui m'a fait le plus plaisir, c'est que d'après Roland Planchar, Madame finné demanderait au prochain ministre de la justice la suppression de la prescription sur ces faits alors qu'il y a peu elle nous disait qu'elle mettrait tout son poids pour au contraire en demander l'allongement.
Par contre, j'entends que l'on persiste à mettre les deux vagues dans le même panier, cela me fait moins plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 19:43

Henry a écrit:
Ce qui m'a fait le plus plaisir, c'est que d'après Roland Planchar, Madame finné demanderait au prochain ministre de la justice la suppression de la prescription sur ces faits alors qu'il y a peu elle nous disait qu'elle mettrait tout son poids pour au contraire en demander l'allongement.
Par contre, j'entends que l'on persiste à mettre les deux vagues dans le même panier, cela me fait moins plaisir.

Cette histoire de prescription est positif si on considère qu'on identifiera et arrêtera les auteurs un jour mais c'est négatif si on considère que c'est la prescription qui bloque les révélations qui manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 19:46

Ce n'est pas la prescription qui bloque, Patrick, c'est l'allongement de la prescription.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 20:19

Nous n'avons pas de loi sur les "repentis" ( "pentiti" ) et la prescription est prévue dans 5 ans. Difficile de savoir si c'est un bien ou un mal.

Mon seul désaccord avec Mr Marlair est sur les portraits-robots : la ressemblance de Salesse avec celui qui a été publié récemment (même s'il a été réalisé il y a de nombreuses années) est sidérante.

Il faut ajouter à cela les ADN et sans doute d'autres informations en provenance de la police scientifique.

Je crois que les personnes "qui savent quelque chose" devraient parler rapidement. Il est encore possible de bénéficier de "récompenses" (pour ceux que cela intéresse) mais peut-être plus pour longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: PR   Mer 8 Déc 2010 - 20:29

Hervé,

Bien sûr, Hervé, la ressemblance est criante...mais avec d'autres personnes, elle l'est tout autant.
Le PR est un bon outil, mais ce NE sera JAMAIS la panacée. Si, en plus, le temps a fait son oeuvre, soit l'oubli, soit au contraire ( et ce n'est pas mieux ! ) figé les émotions et ancré dans les esprits des images immanquablement " falsifiées ", on peut s'interroger sur ce que va rendre un portrait-robot sous hypnose ???
Simple considération personnelle...

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 20:30

Cette loi sur les repentis est à mon sens aussi un manque important dans notre système judiciaire Herve, et peut-être serait-elle capitale dans cette affaire ?

C'est bien possible Henry, pour ma part je n'arrive pas à me mettre à la place de ceux qui savent pour savoir ce que cela a comme impact sur eux.

Concernant les portraits robots on peut difficilement s'en défaire aujourd'hui, même si je ne peux m'empêcher d'avoir aussi des doutes sur leur valeur, et au final ça nous limite inconsciemment dans nos suspicions.
Réalisé sous hypnose 20 ans après ... Seriez-vous capable de vous rappelez quelle voiture vous avez dépassé il y a 3 mois ? Même les victimes directes oublient peu à peu le visage de leur agresseur avec les années, ce doit être pareil dans cette affaire.
De plus les enquêteurs de l'époque devaient sûrement influencer les témoignages (Haemers, etc.) et de toute façon ceux-ci doivent être pris à la légère tant les témoins sont sous le choc ou trop volontaires pour aider.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 20:38

SiscoF a écrit:
Cette loi sur les repentis est à mon sens aussi un manque important dans notre système judiciaire Herve, et peut-être serait-elle capitale dans cette affaire ?

C'est bien possible Henry, pour ma part je n'arrive pas à me mettre à la place de ceux qui savent pour savoir ce que cela a comme impact sur eux.

Comme je l'ai déjà écrit Patrick, je pense surtout aux petites mains ainsi qu'à leurs proches qui ne tiennent pas à se voir attribuer la responsabilité de 85.
Imagine le gars qui aurait piqué la canardière à Dinant et qui n'aurait fait que ce larcin, il avoue et on lui met 28 meurtres sur l'acte d'accusation.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Omerta   Mer 8 Déc 2010 - 22:11

Patrick,

Se taire quand on sait, en pareille occurrence ?

Quelle que soit la raison pour laquelle on se tait:

- Omerta = complicité absolue !
- Devoir de réserve = l'alibi facile des lâches qui s'ignorent !
- Peur = la seule raison un peu respectable !

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 22:22

J'ai trouvé que Mr Planchard était trop pessimiste. Contrairement à lui, je crois que l'on n'est pas loin d'avoir une vue assez exacte de ce qui s'est passé pendant les "années de plomb".

J'ai aussi remarqué le lien fait par Mr Caekelberghs avec l'assassinat de Julien Lahaut.

Le seul élément qui, à mon avis, pourrait devenir un point commun serait la personnalité d'André Moyen (qui voyait des communistes partout) mais il faudrait creuser le sujet.

A propos : quelqu'un a-t-il l'article suivant ?

Douglas de Coninck, Een lekker ouderwets echt complot: de moord op Julien Lahout; De Morgen 22 december 2007
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Mer 8 Déc 2010 - 22:59

Tout à fait d'accord avec vous Henry & Jean-Claude. Personnellement je pense que c'est la peur qui retient la plupart de parler, l'omerta ou le devoir de réserve retenant avant tout des personnes coupables (à quelque niveau). La peur de la justice et des sanctions et la peur des coupables.
Car pour 250.000€ et l'anonymat, les voyous vendraient père et mère.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Jeu 9 Déc 2010 - 8:54

Marlair Jean-Claude a écrit:
Patrick,

Se taire quand on sait, en pareille occurrence ?

Quelle que soit la raison pour laquelle on se tait:

- Omerta = complicité absolue !
- Devoir de réserve = l'alibi facile des lâches qui s'ignorent !
- Peur = la seule raison un peu respectable !

Très cordialement.

C'est l'inventaire du "code d'honneur" de l'homme politique que vous nous dresser là, Jean Claude ? Very Happy

Sur ce qui est des P.R, voir des témoignages "directs", et pour prendre un exemple connu de tous; Procès Bonnot & Cie. L'encaisseur Caby blessé par Garnier (aveu de celui-ci par voie de presse) reconnait en tout premier lieu, sur fiche anthropométrique, un malfrat n'ayant strictement rien à voir avec les anarchistes... et second lieu et de façon tout aussi affirmative ; l'un des hommes de l'équipe du commissaire Jouin... en troisième position, toujours sur fiches anthro ; Octave Garnier lui-même "Un regard que je n'oublierai jamais de ma vie"... effectivement, le regard "halluciné" de Garnier, d'une exceptionnelle intensité, est remarquable même sur photo... Mais ça ne s'arrête pas là !... Lors d'un "retapissage", 2 mois et demi après les faits, Caby reconnait "formellement ! Sur la tête de ma fille" Eugène Dieudonné... que de multiples témoignages donnaient à Nancy lors des faits.

Intérêt de l'histoire ; Dieudonné fut condamné à mort en dépit des aveux du vrai coupable (Raymond la Science; après verdict il est vrai)... commué en réclusion à perpétuité par le pt de la rép... il effectua 17 ans de bagne... et ne fut amnistié que sur la mobilisation de l'intraitable Albert Londres !

Ca fait quand même une addition assez lourde pour un simple "portrait", je trouve !

Ceci pour en arriver à la conclusion que; à défaut de preuves ou d'aveux des auteurs eux-mêmes, il sera certainement possible de se faire une idée; mais difficile de sanctionner.

Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Bonnot   Jeu 9 Déc 2010 - 11:28

Michel J,

Il existe un excellent film avec Bruno Cremer et Brel dans les rôles de Bonnot et de Raymond la Science.
Avec, en particulier, le passage de la Bande en Belgique.
Un Club de Ciné Forum ou qq chose de pareil dans votre région peut vous mettre en liaison avec le scénario...lequel vous en apprendra sur le séjour ( en cavale en fait ) de la Bande en Belgique avant qu'elle ne revienne en France pour se faire trucider.

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Jeu 9 Déc 2010 - 15:16

A mon avis, le silence tient à deux facteurs: primo, ni une question de peur ni d'omerta mais surtout le fait que personne n'a réellement toutes les pièces du puzzle. Segmentations des opérations. Secundo: les mieux placés pour avoir le plus de pièces ne veulent pas remuer de vieilles affaires périmées. Tertio, la CBW gesticule pour justifier la rente à vie dont ils bénéficieront encore durant 5 ans (?).
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Jeu 9 Déc 2010 - 18:45

Merci de l'info Jean-Claude... mais c'est fait... j'ai tout ce qui m'était nécessaire pour cloturer ce chapitre... quant au périple en Belgique, de naissance ou "d'adoption", il convient de reconnaitre que les Belges dans cette histoire jouaient à part égale avec les Français Very Happy ... c'est vrai qu'avec le nombre d'insoumis à l'époque, la "protection" fonctionnait dans les 2 sens... Super pour l'échange culturel !

Pour en revenir à nos "moutons"... je vois la chose un peu différemment. Dans ce cas précis, ça n'est pas un fait historique connu qui peut venir à notre secours, mais un "film" plutot... et plus précisément une série T.V ; "le Caméléon"... et que ceux qui seraient tentés de croire que la "fiction nous inspire" retournent donc à leurs travaux d'aiguille !... Car c'est indubitablement de manipulation dont il s'agit !

Les essais très poussés de manipulation des esprits (et de "recherches scientifiques sur l'espèce humaine" tous azimuts) perpétrés par les médecins maudits ne se sont pas arrêtées avec l'armistice de la II° WW... de loin, très loin s'en faut !

Si nous avons de sérieuses références sur ces "études scientifiques" côté Occident, et notamment sur les exactions commises en la matière aux USA -qui s'impose quand même en leader incontestable au niveau liberté de presse lorsqu'il s'agit de dénoncer les ignomnies du pouvoir (et ses abus)- nous en connaissons très peu quant aux "excercices" des autres nations qui, ne rêvons pas, ne devaient pas attendre les bras croisés la conclusion des études de l'Oncle Sam en matière de "guerre pyschologique" !

Je pense pour ma part qu'il y eu au départ très très fort conditionnement de jeunes assoiffés de repères, de gloire, de grands idéaux pour lesquels "mourrir en héros" -propre de la jeunesse romantique- s'imposait face à des périls dont on leur tourneboulait l'esprit... Une fois le cap de la hantise de notre propre mort franchi, la notion même du "respect de la vie" devient purement aléatoire... le prédateur n'est pas "inhumain" quand il tue; il suit une règle biologique existant depuis la nuit des temps... Le "héros", le "kamikase", le "moudjaïdine" n'est pas un assassin (pas à ses yeux, ni à ceux qui partagent ses "valeurs", du moins) il est un martyr en voie de béatification, un exemple d'abnégation pour le bien de l'Humanité.

Ceci (un peu sommaire, mais il s'agit d'un résumé) pour le chapitre sanguinaire.

Sur le chapitre moral interne, que pourrions nous "découvrir", sinon l'essence même de toute société occulte ; l'omerta !

Pas n'importe quelle omerta... ni même celle plutot folklorique des mafieux et de leurs petits bouts de papiers enflammés et leurs serments de boyscouts sur la lame et le feu (du pistolet)... Non; il s'agit ici d'initiations sanglantes... comme dans les gangs des rues... des bidonvilles... et bientôt "des cités" qui en prennent le chemin... L'horreur conduit au silence obligatoire... Que ce soit l'horreur de crimes gratuits, de snuf-movies ou autres... Et pour s'assurer d'un ciment plus solide encore, quoi de mieux que créer des équipes solidaires... ou plus resséré encore; des binomes que l'on soudera indéfectiblement dans l'horreur.

Les pédophiles connaissent et jouent admirablement de cette sensibilité humaine en s'en prenant consécutivement à deux proies, et en les rendant solidaires l'une de l'autre... car le seuil de rupture est plus bas pour soi-même qu'il ne l'est pour une personnes dont on est (ou est devenu) moralement responsable.. indissociable dans l'ignominie... ces être immondes le savent. Ils en "jouent" en virtuoses.

Une... deux... trois... dix vagues auraient pu se ressembler... si elles possédaient les mêmes "idéologues"... les mêmes "logisticiens" (matériel identique d'une vague à l'autre)... les mêmes tacticiens à l'encadrement de terrain. La main qui frappait importait peu.

Pourquoi s'évertue-t-on a chercher des "pièces interchangeables" alors que les recherches les plus rentables seraient de fouiller chez les probables commanditaires ? Devinez !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)   Aujourd'hui à 19:12

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande peur des Belges (Jean-Claude Marlair)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blasons et corporations - Jean-Claude Dusserre
» Le livre Natures sensibles de Jean Claude Allard
» salut c'est jean claude
» Charlemagne, jean-Claude, conseiller de préfecture
» MOREAU Jean-Claude - Général d'Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Ouvrages sur les Tueries du Brabant-
Sauter vers: