les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant
AuteurMessage
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 12 Oct 2010 - 21:48

OK.

En effet il est difficile de s'appuyer sur des éléments précis pointant en direction de telle ou telle partie du réseau et d'en établir les détails, mais mes sources sont limitées. J'espère néanmoins avoir dressé un "portrait" plus clair pour les membres du forum s'intéressant à cette optique.
La citation que je fais du WNP est simplement un exemple.

Quant aux preuves, je pense que si l'on en avait l'affaire serait résolue depuis longtemps. Je pense que le forum sert également à échanger des idées, et donc à formuler des "considérations hypothétiques", comme vous semblez les dénommer péjorativement. Cela ne veut pas dire qu'on se laisse aller à une "branlette intellectuelle" sans se baser sur rien, mais on peut échanger des réflexions. Je m'efforce de justifier et argumenter mes propos comme je peux.
Vous livrez d'ailleurs vous-même une réflexion sur le point 1.

Merci pour vos précisions. Les orientations que j'ai mis en avant ne sont en effet ni exhaustives ni exclusives.

Cordialement,
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Longue Vue   Mar 12 Oct 2010 - 21:49

Titu,

" La Longue Vue " a été condamnée pour la publication d'un bouquin sur les TBW. Elle a fait appel, sans succès.
Dommage que les éditeurs qui osent NE soient PAS mieux protégés !

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 12 Oct 2010 - 21:55

Non, Patrick, aucune péjoration, l'expression d'une exaspération à l'encontre du fait que l'on en soit encore au stade de l'hypothèse, tout au plus. J'évoquais d'ailleurs les miennes, d'hypothèses, je ne mets pas en jeu votre apport.

Oui, monsieur Marlair, je vois les choses de cette même manière. D'où l'évocation d'un "nettoyage" final, hélas.

Et l'IMMENSE lâcheté du pouvoir et politique et des hauits responsables militaires. Cela pose d'emblée leur point de vue sur l'idée qu'ils sont du respect des individus, des citoyens et de la démocratie en général. Je vais être vulgaire, mais je dirais: à vomir...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 12 Oct 2010 - 21:59

Et j'oubliais dans l'énumération de l'indécente lâcheté... le palais, oui, avec un tout petit p.

J'envisage d'aller voir le ministre De Crem, puisque tt cela flotte à la surface de rien, je parle évidemment du pouvoir, tout obnubilé qu'ils sont de questions périphériques dont ils font trop grand cas, avec qq éléments... disons... intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 12 Oct 2010 - 22:39

Dans la même veine, je ne doute pas que l'éclairage de monsieur Vos sur la manière dont il été reçu par la hiérarchie militaire lorsqu'il enquêtait sur ces milieux serait tout à fait édifiant...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 12 Oct 2010 - 22:42

Et pour compléter, le détail du modus de la mise en place des circonstances que monsieur MArlair évoque, je ne pense pas non plus que ce soit du côté de l'OTAN qu'il faille exclusivement pointer l'axe des recherches. Pointage au demeurant bien inutile tant l'obscurité le long de cet axe ne ferait que perdre le chercheur sincère. Autrement dit, je pense que l'on a voulu protéger qq chose, une institution, on dirait un système ou un pays, mais le terme institution convient mieux à cet individu, par ailleurs loué par l'innocent pékin, celui qui se reconnait tant à aboyer dans la meute sous les ordres du GUIDE.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 12 Oct 2010 - 22:59

Sauvez le guide ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 12 Oct 2010 - 23:01

De toute évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mer 13 Oct 2010 - 11:26

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mer 13 Oct 2010 - 11:39

Vous pourriez être intéressé par une relecture de

http://www.observatoirecitoyen.be/IMG/pdf/bende11.pdf

Par ailleurs, il a aussi été question de l'assassinat d'Olof Palme :

http://www.scribd.com/doc/28694771/Olof-Palme-Brabant-wallon-meme-gachette-2

La conclusion de l'article est instructive ...

Au sujet d'un lien avec P2 (en italien) :

http://www.loggiap2.com/omicidio_olofpalme.htm
http://www.comedonchisciotte.org/site/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=21914
http://www.rainews24.rai.it/it/canale-tv.php?id=18266
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mer 13 Oct 2010 - 15:46

Marlair Jean-Claude a écrit:
Titu,

" La Longue Vue " a été condamnée pour la publication d'un bouquin sur les TBW. Elle a fait appel, sans succès.
Dommage que les éditeurs qui osent NE soient PAS mieux protégés !

Cordialement.

Condamnée sur quelle base?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mer 13 Oct 2010 - 16:18

Est-ce pour un des livres cités ci-dessous :

http://sites.google.com/site/tueriesdubrabant/bibliographie
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: La Longue Vue   Mer 13 Oct 2010 - 18:46

Michel,

Plainte en diffamation et condamnation.
L'appel N'a rien donné et le prix à payer assez coquet.
Comme l'auteur avait pris la "précaution" de résider en Hollande,
la Longue Vue a été saignée.

Tiens, j'y pense, le même prix que la prime offerte vous savez
pour quoi...
Décidément, 10 millions FB pour 26 morts = 384.615,38 FB
par cadavre. Une vie humaine, cela se marchande aussi...

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Livre   Mer 13 Oct 2010 - 18:58

Hervé,

Ce doit être celui de L. Van Esbroeck ou celui de Gÿsels.
Si vous voulez des détails, je peux vous donner les coordonnées
de l'Editeur qui a ouvert une Maison à Laeken.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mer 13 Oct 2010 - 19:40

Plutôt celui de Gijsels, il a en effet fait l'objet d'un procès.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Livre   Mer 13 Oct 2010 - 21:31

Hervé,

Je le pense également, le livre de Léopold Van Esbroeck
ne présentant guère de sujets à " diffamations ".

Pour jc...
En effet, tous les forts en gueule qui allaient traîner Bouten en
justice se sont dégonflés. SAUF Destaerke...pour des motifs qui
n'inquiètent guère Bouten, il faut le signaler.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Jeu 14 Oct 2010 - 23:06







C’est toujours dangereux de jouer avec les allumettes !
1- D’accuser sans preuves
2- D’alerter la CBW
Ce n’est pas tout a fait exact (comme toujours)
Pour l’anecdote cet hôtelier flamand d’originaire avait téléphoné à Blankenberge et fait réveiller en pleine nuit de W.E. le chef de la police (qu’il connaissait).
» J’ai localisé un tueur du Brabant je suis formel » (comme dit l’autre dans le bouquin de Bouten in vlaams).
C’est pas tout : « et je crois aussi le géant ».
Alarme générale, relayée jusque Bastogne, qui réveille l’agent de quartier de Houffalize.
Qui ça ? Dislaire ? Lucien ? Il est fou ce type ! J’ai pris un verre tantôt avec Lucien. »
Le lendemain les flics chez moi. On se marre
« Et le grand blond qui était avec toi ?
« Le grand blond, c’est Léon de la brigade de police de Laroche. C’est un ami »
Comme quoi il vaut mieux avoir de bonnes fréquentations
Léon n’a pas de boutons.
Bonne nuit les petits…
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Ven 15 Oct 2010 - 8:50

dislairelucien a écrit:






C’est toujours dangereux de jouer avec les allumettes !
1- D’accuser sans preuves
2- D’alerter la CBW
Ce n’est pas tout a fait exact (comme toujours)
Pour l’anecdote cet hôtelier flamand d’originaire avait téléphoné à Blankenberge et fait réveiller en pleine nuit de W.E. le chef de la police (qu’il connaissait).
» J’ai localisé un tueur du Brabant je suis formel » (comme dit l’autre dans le bouquin de Bouten in vlaams).
C’est pas tout : « et je crois aussi le géant ».
Alarme générale, relayée jusque Bastogne, qui réveille l’agent de quartier de Houffalize.
Qui ça ? Dislaire ? Lucien ? Il est fou ce type ! J’ai pris un verre tantôt avec Lucien. »
Le lendemain les flics chez moi. On se marre
« Et le grand blond qui était avec toi ?
« Le grand blond, c’est Léon de la brigade de police de Laroche. C’est un ami »
Comme quoi il vaut mieux avoir de bonnes fréquentations
Léon n’a pas de boutons.
Bonne nuit les petits…

Il manquait un article à ce message. Le voici :


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Sam 16 Oct 2010 - 0:27

Marlair Jean-Claude a écrit:
Hervé,


Pour jc...
En effet, tous les forts en gueule qui allaient traîner Bouten en
justice se sont dégonflés. SAUF Destaerke...pour des motifs qui
n'inquiètent guère Bouten, il faut le signaler.

Cordialement

Pour sansavis je signale que Marlair a sa paroisse sur le forum.
C'est notre don Camillo. Et comme chacun le sait, moi, je m'appelle Peponne. Enchanté.
Je vais essayer de rester très correct pour ne pas subir une nouvelle fois les foudres des paroissiens de notre jésuite bien aimé, et de son bedeau dévoué, le dénommé Titu, celui qui agite la clochette après chaque sermon et la consécration.
Tranchons dans le vif du sujet.
Monsieur Marlair est impayable de culot.
Il nous parle "des forts en gueule qui se sont dégonflés": ceux qui voulait attaquer Bouten suite à son bouquin.
La plus fort en gueule, dans le bouquin de Bouten * c’est plutôt Marlair qui n'y apparaît pas seulement comme défenseur de sa doctrine- la responsabilité de l'Etat ( c’est son droit).
« Cet Etat voyou « comme il se plaît à le nommer. Mais il accuse nommément un colonel d'être dans l'attaque de Vielsalm et ensuite dans l'attaque de Temse.
C'est beau, l'emphase, l’euphorie, l’orgasme. On allait voir ce qu'on allait voir.
Il y avait aussi le scoop médiatique avec notre Baugniet 007 qui clôturait le bouquin en déclarant pouvoir faire des révélations.
« Pouvait » mais il ne l'a pas fait. C’était du show, de l’esbroufe pour les niais.
Par contre pour Marlair, les accusations fermes se faisaient en direct :
"Je suis formel. Pour la bonne cause, j’ai décalotté le colonel ! Et regardez : cou cou qui voila ? C’est magique ! Le portrait robot n° 9 c’est lui, le visage, la coiffure. Formel ,c’est lui ».
Pas beaucoup de réaction des fidèles. Pourtant le prêche était ravageur et accusateur. Difficile de faire mieux. Vielsalm et les tueries c’est réglé ! On tient la tête le reste va suivre. Garanti : »il me reste un fil ou deux a détricoter » C’était il y a un an.
Et puis la litanie répétitive à laquelle nous sommes habitués. La mise à mort programmée de Fresches, pas sur la croix, mais misérablement seul, dans la nuit, l’arme vide pendouillant à la main pour faire front à l’attaque, à l'arrière de la caserne.
Le fort en gueule n’a pas fait long feu. Sommé à plusieurs reprises de s’expliquer sur le forum sur ses accusations il noya le poisson avec une dextérité machiavélique, parvenant même a retourner la situation, jouant l’offusqué, l’outragé, le martyr selon saint morpion. (Saint morpion c’est celui qui gratte). Se tordant les méninges et s’emmêlant les pinceaux. Vouant Dislaire aux foudres de l’enfer, avec sa Thomson et tout le saint frusquin
La grande gueule s’est dégonflée.
C’était une baudruche.
La grenouille de la fable.
Une vesse de loup.
Car les nuages se sont vite accumulés. Des nuages noirs, effrayants, venant du côté de Vielsalm notamment,annonçant la foudre et l’apocalypse. L’un s’appelait « partie civile ». C’est le plus dangereux. Un autre « casier judiciaire »Pas mal non plus.
Le patrimoine familial allait trinquer. Dix millions payé par son ancienne Maison d’édition pour diffamation? Interpellant ! Prudence .
C’était la chute garantie. La berezina. On n’accuse pas ainsi un chef de corps et autres officiers supérieur, de plus quand on est officier subalterne. Même avec une grande gueule.
Marche arrière toute. Renversement. Trahison à la cause défendue. Le bedeau Titu abandonne sa clochette et sonne le tocsin.
Repli sur des positions préparées à l’avance…
Promotion d’un roman basé sur les TBW, même si le scénario peut se dérouler n’importe où sur la planète. C’est porteur pour les ventes.
On lance une croisade contre Baugniet ? Ce serait plus simple de demander à Marlair pourquoi il a abandonné la partie et passe son temps à nous donner des cours de morale.
Je vais reprendre les termes de son sermon à Beijer : » parce qu’il n’a pas eu les couilles ».


Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Sam 16 Oct 2010 - 1:40

dislairelucien a écrit:
Pour sansavis je signale que Marlair a sa paroisse sur le forum.
Moi, c'est ni dieu ni maître .... peut-être aussi gauchistant ( ce qui ne va pas arranger mon cas ... du moins sur ce forum... ailleurs, tout baigne, merci. )
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Lun 15 Nov 2010 - 15:53

Voici un article qui vient de sortir :

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2010/11/15/quand-la-cia-protegeait-les-anciens-nazis_1439956_3222.html#xtor=EPR-32280229-[NL_Titresdujour]-20101115-[zoneb]

Quand la CIA protégeait les anciens nazis

LEMONDE.FR avec AFP | 15.11.10 | 11h16 • Mis à jour le 15.11.10 | 14h36


John Demjanjuk, accusé de complicité d'assassinats de 27 900 juifs au camp de Sobibor en 1943, devant la cour d'assises de Munich, le 20 avril 2010.AP/Tobias Hase


Depuis 1945, les Etats-Unis se sont présentés comme un havre pour les victimes du nazisme. Un rapport secret du département de la justice sur la traque des anciens nazis par les autorités américaines après la seconde guerre mondiale montre que c'était également le cas pour d'anciens dignitaires du régime national-socialiste. Il affirme que les services de renseignement américains ont créé un "refuge" pour les nazis et leurs collaborateurs, rapporte le New York Times.


La collaboration de la CIA avec d'anciens nazis n'est pas un sujet nouveau. Le quotidien affirme que le rapport de 600 pages dont il a obtenu une copie évoque des décennies de conflits avec d'autres pays sur le sort de criminels de guerre détenus aux Etats-Unis et à l'étranger.


Le document évoque notamment une aide apportée en 1954 par des responsables de la CIA à Otto von Bolschwing, un capitaine SS associé à Adolf Eichmann, responsable de la planification de la "solution finale". Otto von Bolschwing, qui avait contribué à mettre au point les projets initiaux visant à "débarrasser l'Allemagne des juifs", a ensuite travaillé pour la CIA aux Etats-Unis, selon le rapport.

Extrait des actes de la conférence de Wannsee organisant la solution finale.REUTERS/THOMAS PETER

Dans une série de notes internes, les responsables de l'agence de renseignement américaine ont notamment débattu de ce qu'il aurait fallu faire si Von Bolschwing était interrogé sur son passé : nier tout lien avec les nazis ou "se justifier en évoquant des circonstances atténuantes", rapporte le New York Times. Après avoir découvert ses liens avec le nazisme, le ministère de la justice avait cherché à l'expulser en 1981, mais il est mort cette même année à l'âge de 72 ans, rappelle le journal.


Parmi une vingtaine de cas recensés, le rapport évoque également celui d'Arthur Rudolph, un scientifique nazi qui gérait l'usine d'armement de Mittelwerk, en Allemagne. Il a été accueilli aux Etats-Unis en 1945 pour ses compétences en matière de construction de fusées dans le cadre d'une opération baptisée "Operation Paperclip", un programme américain de recrutement de scientifiques ayant travaillé en Allemagne nazie. Arthur Rudolph a ensuite été récompensé par la NASA et considéré comme le père de la fusée américaine Saturn V. Le ministère de la justice a empêché la publication du rapport depuis 2006, note le New York Times. Il a finalement été transmis à la presse et à d'autres organisations dans le but d'éviter un procès.

_ _ _


http://www.nytimes.com/2010/11/14/us/14nazis.html?scp=2&sq=nazi&st=cse

Nazis Were Given ‘Safe Haven’ in U.S., Report Says

By ERIC LICHTBLAU
Published: November 13, 2010

http://www.nytimes.com/2006/06/06/washington/06cnd-nazi.html

Documents Shed Light on C.I.A.'s Use of Ex-Nazis


By SCOTT SHANE
Published: June 6, 2006

_ _ _


https://www.cia.gov/library/center-for-the-study-of-intelligence/csi-publications/csi-studies/studies/97unclass/naziwar.html

CIA's Support to the Nazi War Criminal Investigations

A Persistent Emotional Issue

Kevin C. Ruffner

( ... )


Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Lun 15 Nov 2010 - 16:26

'Blowback: America's Recruitment of Nazis and Its Effects on the Cold War.'
Christopher Simpson

Excellent livre.
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Lun 15 Nov 2010 - 16:43

1.600 noms de 'scientifiques' nazis, employés par les USA. En total il y en vait plus de 10.000. Japonais: pareil.

http://www.scientistsandfriends.com/
Quelques cas flagrants:

-Gen Gehlen, OSS puis BND;
-Von Bolschwing: CIA;
-Oberländer:Ministre Allemagne
-Dickopf: Chef Interpol! What a Face
et puis biensur Skorzeny, Mengele, Barbie, Stetsko, Eichman, Demjanjuk, Brunner...etc...etc...

-Shiro Ishii
http://en.wikipedia.org/wiki/Shir%C5%8D_Ishii
-Kodama
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 16 Nov 2010 - 10:44

...voir aussi:
-Kiesinger: chancelier allemand;
-Lobke: conseiller ministeriel
-Waldheim: chancelier autrichien, secr.gén. ONU
-Samaranch: Com. Olympique Intl.

Le procès de Nüremberg était une farce.

http://www.google.be/imgres?imgurl=http://timesonline.typepad.com/photos/uncategorized/2008/11/19/kurt_waldheim.jpg&imgrefurl=http://timesonline.typepad.com/comment/2008/11/embarrassing-af.html&usg=__kW71e5qLgthi6zw5Y8YlqrpaVH8=&h=891&w=800&sz=189&hl=en&start=3&zoom=1&um=1&itbs=1&tbnid=-reHgRAinFLwRM:&tbnh=146&tbnw=131&prev=/images%3Fq%3Dwaldheim%2Bss%26um%3D1%26hl%3Den%26sa%3DN%26rls%3Dcom.microsoft:en-us:IE-SearchBox%26rlz%3D1I7GGLL_en%26tbs%3Disch:1

http://www.google.be/imgres?imgurl=http://www.antifascistencyclopedia.com/wp-content/uploads/2010/04/1untitled1.bmp&imgrefurl=http://www.antifascistencyclopedia.com/allposts/juan-antonio-samaranch-%25E2%2580%2593-the-great-whitewash-of-a-francoist-fascist&usg=__C5IZb9PD6Y5v_PxwoCXrWnE7w10=&h=150&w=300&sz=132&hl=en&start=9&zoom=1&um=1&itbs=1&tbnid=HfFyFrYzdo6uWM:&tbnh=58&tbnw=116&prev=/images%3Fq%3Dsamaranch%2Bss%26um%3D1%26hl%3Den%26rls%3Dcom.microsoft:en-us:IE-SearchBox%26rlz%3D1I7GGLL_en%26tbs%3Disch:1
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Mar 16 Nov 2010 - 11:14


Vous pourriez aussi vous intéresser à l'attitude de sociétés telles que la compagnie d'assurance Allianz.

La collusion d'Allianz avec le régime nazi était telle que Kurt Schmitt, alors dirigeant du groupe, fut ministre de l'économie du IIIe Reich de juin 1933 à janvier 1935 et que le Directeur général Eduard Hilgard dirigea l'Association de l'Assurance Privée du Reich, entité qui proposa puis mis en place le refus de paiement de toute prime d'assurance-vie aux Juifs en envoyant les sommes dues aux dirigeants nazis, et ce d'une manière très organisée.

Après le 8 mai 1945, une série de lois votées par les Alliés obligèrent l'Allemagne à compenser les confiscations et spoliations des victimes du régime nazi. Allianz, membre de la International Commission on Holocaust Era Insurance Claims (ou Commission Internationale sur les Demandes d'Indemnisations de l'Epoque de l'Holocauste), déclara avoir payé rapidement les demandes justifiées, ce qui fut contesté par la suite.

En 1997, Henning Schulte-Noelle, alors CEO, prit finalement la décision d'ouvrir librement les archives en demandant à Gerald D. Feldman, historien de l'Université de Berkeley (Californie, USA) de mener un vaste projet sur les activités d'Allianz durant la Seconde Guerre mondiale. Ces recherches conduisirent non seulement à plusieurs nouvelles réclamations de victimes du nazisme et de leurs descendants mais permirent de confirmer plusieurs faits notables comme :

• la conclusion que le groupe assura les installations et les personnels des camps d'Auschwitz et de Dachau en toute connaissance de la nature et de la destination de ces camps.
• la mise en évidence de la prise en charge des risques liés à la production du gaz cyanhydrique Zyklon B (utilisé dans les chambres à gaz) par les usines d'IG Farben (Bayer).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)   Aujourd'hui à 0:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Stay-Behind (OTAN & CIA) / Gladio (Italie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 23Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ITALIE] L'héraldique ... italienne - Vocabulaire
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie
» Grave accident en Italie
» Les nouvelles des latinistes en Italie (voyage 2010)
» Petite aide, géographie, Italie :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: La piste terroriste/Gladio-
Sauter vers: