les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Latinus, Paul

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 13780
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Jeu 28 Déc 2017 - 7:53


Monsieur Libert,

Vous m'avez parlé de contacts entre Patrick Haemers et Paul Latinus.

Avez-vous plus d'informations à ce sujet ?

_ _ _ _ _

La réponse de Michel Libert :

_ _

Monsieur

Pas plus d'infos que celles que je vous ai fournies.

Ils se connaissaient fort bien et P. Latinus m'a informé à l'époque d'une franche collaboration (à son niveau) avec le concerné.

Je n'ai personnellement jamais rencontré P. Haemers car ce n'était pas le moment adéquat pour rencontrer d'autres contacts ajoutait Paul Latinus.

Il devait me présenter de nombreux contacts/collaborateurs interactifs et de son calibre à un moment qu'il jugerait utile.

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13780
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Jeu 28 Déc 2017 - 8:09


Patrick Haemers connaissait bien Paul Latinus (..."franche collaboration").

Madani Bouhouche et Robert Beijer étaient membres du WNP (Madani Bouhouche y étant plus actif que Robert Beijer).

Tout cela semble confirmer que le WNP (foncièrement anticommuniste) était un segment d'un réseau "stay-behind" (militaire) soutenu par la DIA (Paul Latinus) et le PAL/MAD (Michel Libert), c'est-à-dire deux services secrets militaires très liés au complexe militaro-industriel... ce qui était aussi le cas du SDECE de Alexandre de Marenches (selon Pierre Marion) qui sera à l'origine du Safari Club (Ted Shackley, etc). Cela peut expliquer les rencontres entre Paul Latinus et François Durand de Grossouvre.

Jean-Robert Debbaudt (bras-droit de Léon Degrelle ... proche de Otto Skorzeny et donc de Reinhard Gehlen) était aussi lié au PAL/MAD. Léon Degrelle était admiré par des gens comme Edmond Bajart et Martial Lekeu (ex-groupe Diane). Jean-Robert Debbaudt connaissait plus que probablement Stefano Delle Chiaie (et donc Elio Ciolini ? Christian Elnikoff a parlé à Michel Libert d'un "colonel Bastiani").

Patrick Haemers a plus que probablement eu des complices haut placés au sein de Securitas (créé par André Moyen, ami de Jean Militis, lui-même proche de Robert Close ... un milieu très "royaliste"). André Moyen ayant été au service secret militaire et à l'origine de réseaux "stay-behind".

Revenir en haut Aller en bas
NRB



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Jeu 28 Déc 2017 - 15:06

HERVE a écrit:

Patrick Haemers connaissait bien Paul Latinus (..."franche collaboration").

Madani Bouhouche et Robert Beijer étaient membres du WNP (Madani Bouhouche y étant plus actif que Robert Beijer).

Faux
Je n’ai jamais été membre du WNP ni de loin ni de près.
C’est en affirmant des contre-vérités de ce genre, jamais prouvées, que vous vous égarez dans des hypothèses qui vous font tourner en rond.
Mais cela reste votre liberté de le croire.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13780
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Jeu 28 Déc 2017 - 16:45


@NRB

Un certain Roger Caramel raconte que dans sa jeunesse, il était dans un groupe d'amis avec Bouhouche, Buslik, Damseau, Duriau et que vous les avez rejoints pour les vacances d'été en 1969. Est-ce un mensonge ?

Quant à votre appartenance (peu active) en tant qu'auxiliaire ("AX") au WNP, elle est confirmée par quelqu'un de bien placé pour le savoir. Est-ce un second mensonge ?

En Thaïlande, une personne bien informée dit que vous avez été aidé par Eric Van de Weghe. Un troisième mensonge ?

Je ne crois pas du tout que les enquêteurs tournent en rond. Le témoignage du frère de Christiaan Bonkoffsky est manifestement un élément important. Mais vous nous direz sans doute qu'il s'agit d'un mensonge.

Vous avez un problème de crédibilité et je crois que le titre de votre livre était mal choisi. Votre soi-disant appartenance au GRU était sans doute un mensonge ... mais pas le dernier.

Revenir en haut Aller en bas
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Jeu 28 Déc 2017 - 18:58

@herve

Le sieur Beijer semble s'être recyclé dans l'informatique liégeoise....... sinon rien de neuf sauf qu'il réapparait comme pour prendre la température ambiante suite aux récentes évolutions.
Revenir en haut Aller en bas
Galahad



Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Jeu 28 Déc 2017 - 19:17

Citation :

.
.
Vous avez un problème de crédibilité et je crois que le titre de votre livre était mal choisi.
.
.

@HERVE .. Merci d'avoir écrit (à voix haute) ce que sans doute ce que de nombreux membres du forum pensent (à voix basse)..
Revenir en haut Aller en bas
NRB



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Ven 29 Déc 2017 - 9:07

HERVE a écrit:

@NRB

Un certain Roger Caramel raconte que dans sa jeunesse, il était dans un groupe d'amis avec Bouhouche, Buslik, Damseau, Duriau et que vous les avez rejoints pour les vacances d'été en 1969. Est-ce un mensonge ?
Caramel, Duriau, je ne connais pas !
Damseau, je l'ai vu pour la première fois à notre procès d'Assisses et il s'est effectivement présenté comme un ami d'enfance de Buslik. S'il s'agit bien du même, celui qui était à la SE.
Et non, je ne les ai jamais rejoint pour des vacances quelconques.
L'info est donc fausse.

Quant à votre appartenance (peu active) en tant qu'auxiliaire ("AX") au WNP, elle est confirmée par quelqu'un de bien placé pour le savoir. Est-ce un second mensonge ?
Oui parfaitement, c'est un second mensonge. A moins que l'on ne vous inscrit sur des listes à votre propre insu. Mais je n'ai JAMAIS été membre et conscient de l'être du WNP d'une façon ou d'une autre.

En Thaïlande, une personne bien informée dit que vous avez été aidé par Eric Van de Weghe. Un troisième mensonge ?
Aidé à quoi ? Pouvez-vous préciser ? C'est vrai mais cela dépend de quoi on parle

Je ne crois pas du tout que les enquêteurs tournent en rond. Le témoignage du frère de Christiaan Bonkoffsky est manifestement un élément important. Mais vous nous direz sans doute qu'il s'agit d'un mensonge.
Je ne mets pas en cause le témoignage de CB mort. En fait je n'en sais rien.
Mais je mets en cause le témoignage du frère qui lie mon nom à ce témoignage. Vous aurez remarquez que ce n'est pas CB qui cite mon nom mais son frère, pilier de comptoir notable. Les noms de Bouhouche et Beijer, c'est facile, on les cites depuis des années. Alors rien de tel pour faire monter la sauce et faire réagir les journalistes.


Vous avez un problème de crédibilité et je crois que le titre de votre livre était mal choisi. Votre soi-disant appartenance au GRU était sans doute un mensonge ... mais pas le dernier.
Il vous aura peut-être échappé que le titre en question est suivi à la page suivante par : "La vérité n'est jamais que le dernier mensonge qui n'a pas encore été découvert ". Je parle donc de vérité. Et je suis bien le fils génétique d'un officier du renseignement militaire de l'URSS avec toutes les conséquences que cela a eu dans ma vie. Vos problèmes de croyance personnelle ne concernent que vous et m'importent peu.
Et je crois savoir que le sujet de ce forum porte sur autre chose que Beijer. Restons en donc au sujet du forum lequel est déjà suffisamment pollué.




Dernière édition par NRB le Sam 30 Déc 2017 - 6:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gaston de Bruxelles



Nombre de messages : 15
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Ven 29 Déc 2017 - 20:54

NRB a écrit:
HERVE a écrit:

@NRB

Un certain Roger Caramel raconte que dans sa jeunesse, il était dans un groupe d'amis avec Bouhouche, Buslik, Damseau, Duriau et que vous les avez rejoints pour les vacances d'été en 1969. Est-ce un mensonge ?
Caramel, Duriau, je ne connais pas !
Damseau, je l'ai vu pour la première fois à notre procès d'Assisses et il s'est effectivement présenté comme un ami d'enfance de Buslik. S'il s'agit bien du même, celui qui était à la SE.
Et non, je ne les ai jamais rejoint pour des vacances quelconques.
L'info est donc fausse.

Quant à votre appartenance (peu active) en tant qu'auxiliaire ("AX") au WNP, elle est confirmée par quelqu'un de bien placé pour le savoir. Est-ce un second mensonge ?
Oui parfaitement, c'est un second mensonge. A moins que l'on ne vous inscrit sur des listes à votre propre insu. Mais je n'ai JAMAIS été membre et conscient de l'être du WNP d'une façon ou d'une autre.

En Thaïlande, une personne bien informée dit que vous avez été aidé par Eric Van de Weghe. Un troisième mensonge ?
Aidé à quoi ? Pouvez-vous préciser ? C'est vrai mais cela dépend de quoi on parle

Je ne crois pas du tout que les enquêteurs tournent en rond. Le témoignage du frère de Christiaan Bonkoffsky est manifestement un élément important. Mais vous nous direz sans doute qu'il s'agit d'un mensonge.
Je ne mets pas en cause le témoignage de CB mort. En fait je n'en sais rien.
Mais je mets en cause le témoignage du frère qui lie mon nom à ce témoignage. Vous aurez remarquez que ce n'est pas CB qui cite mon nom mais son frère, pilier de comptoir notable. Les noms de Bouhouche et Beijer, c'est facile, on les cites depuis des années. Alors rien de tel pour faire monter la sauce et faire réagir les journalistes.


Vous avez un problème de crédibilité et je crois que le titre de votre livre était mal choisi. Votre soi-disant appartenance au GRU était sans doute un mensonge ... mais pas le dernier.
Il vous aura peut-être échappé que le titre en question est suivi à la page suivante par : "La vérité n'est jamais que le dernier mensonge qui n'a pas encore été découvert ". Je parle donc de vérité. Et je suis bien le fils génétique d'un officier du renseignement militaire de l'URSS avec toutes les conséquences que cela a eu dans ma vie. Vos problèmes de croyance personnelle ne concerne que vous et m'importe peu.
Et je crois savoir que le sujet de ce forum porte sur autre chose que Beijer. Restons en donc au sujet du forum lequel est déjà suffisamment pollué.


"...ce n'est pas CB qui cite mon nom mais son frère, pilier de comptoir notable."
Connaissez vous le frère de CB ?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Sam 30 Déc 2017 - 1:31

Je doute qu'un sociopathe / psychopathe ait pu s'integrer dans une unité d'élite d'un corps tel que la gendarmerie. Tout comme je n'imagine pas qu'un alcoolique invétéré puisse fonctionner dans un tel cadre. Ou la survie de chacun dépend de la confiance en l'autre. A les avoir vu à l'oeuvre, je peux vous dire que le maitre-mot est cohésion. Non, J'ai difficile avec l'hypothèse BC. Les gendarmes étaient des protecteurs pas des tueurs, pas même de délinquants.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Sam 30 Déc 2017 - 2:09

Etienne... l'esprit de corps est malheureusement l'un des principaux arbres cachant la forêt. L'homme reste un homme, quelle que soit sa fonction... avec ses qualités et ses défauts. En faire une machine à tuer sur ordre n'est qu'un pari du pouvoir... à preuve ? L'homicide par accident y est ravalé au rang de "bavure".

Avant de vous laisser aller à des professions de foi aussi naïves, prenez donc la peine de parcourir ce forum... et vous verrez que le nom de gendarmes et de policiers ayant failli n'a rien... mais alors vraiment rien d'une exception.

Quelques exégètes se sont laissé aller à l'analyse de l'engouement des braves gens pour le roman noir et les films de série "B"... là aussi les âneries sur le thème pullulent. Au delà de ses infinies variantes, le sombre désir de s'affranchir des règles qui castrent la liberté est universel, d'une part. De l'autre, le commun des mortel -à moins de souffrir de problème cognitifs- ressent parfaitement l’iniquité d'un système inchangé depuis la rédaction du premier code pénal; "Le manant qui casse accidentellement l'ongle d'un prince a la tête coupé. Le prince qui pour se distraire décapite un manant s'expose tout au plus à se voir offrir une séance de manucure"... Vous croyez que j'exagère ? Demandez-vous pourquoi -ou renseignez-vous sur le fait divers sanglant- les de Savoy n'osent plus accoster en Corse.

L'hédonisme est un caractère tout à fait naturel chez l'homme... ce fait aussi a été décrit en vers et en proses et aussi chanté... il fut même édicté de façon lapidaire par l'un des hommes les plus riches de la planète en son temps comme secret de la fortune; Getty. "Gagner 1000F de l'heure, c'est bien... mais si vous tombez malade ou vous vous blessez, vous perdez tout... gagner 1F de l'heure sur le dos de 1000 personnes..."

Ni l'uniforme ni la fonction ne font la probité, soyez-en certain ! Maintenant, il est heureux que la majorité d'entre eux possèdent une conscience et un sens aigu du devoir.
Revenir en haut Aller en bas
NRB



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Sam 30 Déc 2017 - 6:08

Gaston de Bruxelles a écrit:
NRB a écrit:
HERVE a écrit:

@NRB

Un certain Roger Caramel raconte que dans sa jeunesse, il était dans un groupe d'amis avec Bouhouche, Buslik, Damseau, Duriau et que vous les avez rejoints pour les vacances d'été en 1969. Est-ce un mensonge ?
Caramel, Duriau, je ne connais pas !
Damseau, je l'ai vu pour la première fois à notre procès d'Assisses et il s'est effectivement présenté comme un ami d'enfance de Buslik. S'il s'agit bien du même, celui qui était à la SE.
Et non, je ne les ai jamais rejoint pour des vacances quelconques.
L'info est donc fausse.

Quant à votre appartenance (peu active) en tant qu'auxiliaire ("AX") au WNP, elle est confirmée par quelqu'un de bien placé pour le savoir. Est-ce un second mensonge ?
Oui parfaitement, c'est un second mensonge. A moins que l'on ne vous inscrit sur des listes à votre propre insu. Mais je n'ai JAMAIS été membre et conscient de l'être du WNP d'une façon ou d'une autre.

En Thaïlande, une personne bien informée dit que vous avez été aidé par Eric Van de Weghe. Un troisième mensonge ?
Aidé à quoi ? Pouvez-vous préciser ? C'est vrai mais cela dépend de quoi on parle

Je ne crois pas du tout que les enquêteurs tournent en rond. Le témoignage du frère de Christiaan Bonkoffsky est manifestement un élément important. Mais vous nous direz sans doute qu'il s'agit d'un mensonge.
Je ne mets pas en cause le témoignage de CB mort. En fait je n'en sais rien.
Mais je mets en cause le témoignage du frère qui lie mon nom à ce témoignage. Vous aurez remarquez que ce n'est pas CB qui cite mon nom mais son frère, pilier de comptoir notable. Les noms de Bouhouche et Beijer, c'est facile, on les cites depuis des années. Alors rien de tel pour faire monter la sauce et faire réagir les journalistes.


Vous avez un problème de crédibilité et je crois que le titre de votre livre était mal choisi. Votre soi-disant appartenance au GRU était sans doute un mensonge ... mais pas le dernier.
Il vous aura peut-être échappé que le titre en question est suivi à la page suivante par : "La vérité n'est jamais que le dernier mensonge qui n'a pas encore été découvert ". Je parle donc de vérité. Et je suis bien le fils génétique d'un officier du renseignement militaire de l'URSS avec toutes les conséquences que cela a eu dans ma vie. Vos problèmes de croyance personnelle ne concerne que vous et m'importe peu.
Et je crois savoir que le sujet de ce forum porte sur autre chose que Beijer. Restons en donc au sujet du forum lequel est déjà suffisamment pollué.


"...ce n'est pas CB qui cite mon nom mais son frère, pilier de comptoir notable."
Connaissez vous le frère de CB ?
Non, jamais vu ! Mais on m’a rapporté (journaliste et cellule) que c’était un buveur notoire ainsi que son frère. C’est pourquoi j’ai demandé une confrontation si la juge pense que c’est utile.
Revenir en haut Aller en bas
Gaston de Bruxelles



Nombre de messages : 15
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 7:46

NRB a écrit:
Gaston de Bruxelles a écrit:
NRB a écrit:
HERVE a écrit:

@NRB

Un certain Roger Caramel raconte que dans sa jeunesse, il était dans un groupe d'amis avec Bouhouche, Buslik, Damseau, Duriau et que vous les avez rejoints pour les vacances d'été en 1969. Est-ce un mensonge ?
Caramel, Duriau, je ne connais pas !
Damseau, je l'ai vu pour la première fois à notre procès d'Assisses et il s'est effectivement présenté comme un ami d'enfance de Buslik. S'il s'agit bien du même, celui qui était à la SE.
Et non, je ne les ai jamais rejoint pour des vacances quelconques.
L'info est donc fausse.

Quant à votre appartenance (peu active) en tant qu'auxiliaire ("AX") au WNP, elle est confirmée par quelqu'un de bien placé pour le savoir. Est-ce un second mensonge ?
Oui parfaitement, c'est un second mensonge. A moins que l'on ne vous inscrit sur des listes à votre propre insu. Mais je n'ai JAMAIS été membre et conscient de l'être du WNP d'une façon ou d'une autre.

En Thaïlande, une personne bien informée dit que vous avez été aidé par Eric Van de Weghe. Un troisième mensonge ?
Aidé à quoi ? Pouvez-vous préciser ? C'est vrai mais cela dépend de quoi on parle

Je ne crois pas du tout que les enquêteurs tournent en rond. Le témoignage du frère de Christiaan Bonkoffsky est manifestement un élément important. Mais vous nous direz sans doute qu'il s'agit d'un mensonge.
Je ne mets pas en cause le témoignage de CB mort. En fait je n'en sais rien.
Mais je mets en cause le témoignage du frère qui lie mon nom à ce témoignage. Vous aurez remarquez que ce n'est pas CB qui cite mon nom mais son frère, pilier de comptoir notable. Les noms de Bouhouche et Beijer, c'est facile, on les cites depuis des années. Alors rien de tel pour faire monter la sauce et faire réagir les journalistes.


Vous avez un problème de crédibilité et je crois que le titre de votre livre était mal choisi. Votre soi-disant appartenance au GRU était sans doute un mensonge ... mais pas le dernier.
Il vous aura peut-être échappé que le titre en question est suivi à la page suivante par : "La vérité n'est jamais que le dernier mensonge qui n'a pas encore été découvert ". Je parle donc de vérité. Et je suis bien le fils génétique d'un officier du renseignement militaire de l'URSS avec toutes les conséquences que cela a eu dans ma vie. Vos problèmes de croyance personnelle ne concerne que vous et m'importe peu.
Et je crois savoir que le sujet de ce forum porte sur autre chose que Beijer. Restons en donc au sujet du forum lequel est déjà suffisamment pollué.


"...ce n'est pas CB qui cite mon nom mais son frère, pilier de comptoir notable."
Connaissez vous le frère de CB ?
Non, jamais vu ! Mais on m’a rapporté (journaliste et cellule) que c’était un buveur notoire ainsi que son frère. C’est pourquoi j’ai demandé une confrontation si la juge pense que c’est utile.
Merci de votre réponse, c'est plus clair ainsi et il n'y avait aucune malice dans ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 7:59

En général, on deviens pilier de comptoir ou buveur notable lorsque quelque chose ne va pas, et je ne pense pas que ce soie un argument valable pour mettre à mal des souvenirs bien réelle.

revenons au sujet latinus, suicide ou meurtre?, en admettant qu'il ai pu découvrir qui?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 9:49

Bonjour,
Pour comprendre l'affaire Paul Latinus, il y a pas mal de pages à consulter notamment dans le dossier Pinon.
Bref, le jour de sa mort, Paul rend visite à sa mère tout joyeux et lui offre des fleurs pour son anniversaire du lendemain. Il n'est pas malade ni dépressif. IL boit parfois un coup de trop.

Tout ceci est de mémoire, donc les heures sont approximatives. Début de soirée, il se rend dans un café habituel après avoir stationné sa voiture sur la place à proximité, il rejoint sa compagne (alcoolique). Ils boivent un verre ensemble. Paul discute ensuite avec un homme au comptoir du café. Ensemble ils boivent plusieurs bières.
A un moment, vers 20.45h Paul décide de partir et fait appeler un taxi. Il monte dans le taxi et n'accepte pas que sa compagne revienne avec lui. Pourtant, Paul vit chez cette dame à Court-St-Etienne et c'est là qu'il demande au chauffeur de le conduire. En route, les seules paroles échangées avec le chauffeur sont "il fait bon, il va falloir en profiter".
Le chauffeur de taxi dépose Paul devant la maison et s'en va. Ce chauffeur ne remarque rien de spécial à proximité ni dans la rue qui est a sens unique et où on ne peut stationner.

Revenons au café ou sa compagne se trouve toujours. Le patron ferme il doit être environ 23h.
Elle ne sachant pas conduire, ne reprendra pas la voiture de Paul toujours stationnée sur la place. C'est donc le tenancier du café qui la reconduit chez elle à Court-St-Etienne.
Ce n'est pas la première fois qu'il la ramène. Il dépose cette dame devant sa maison et il repart sans rien remarquer de particulier sinon que la maison est éclairée de partout à l'intérieur.

Version de sa compagne seule "témoin". La porte est fermée à clef, elle ouvre et pénètre dans l'habitation. L'éclairage de toutes les pièces est allumé. La cave est également éclairée. Paul n'est pas au rez de chaussée, elle se rend donc à la cave et y trouve Paul pendu, les pieds ne touchent pas le sol.
Elle remonte en vitesse dans la cuisine où elle se munit d'un grand couteau. Elle redescend à la cave et coupe le cordon. Paul tombe sur le sol. Le lien est un fin câble de téléphone.
Elle remonte au rez de chaussée et essaye de téléphoner mais n'y parvient pas puisque le cable téléphonique a été coupé.
Elle se rend chez les voisins et téléphone aux services de secours et aux forces de l'ordre.
Paul est bien mort, les verbalisants arrivent, constatent les faits, font appel à un médecin pour le constat de décès, suicide par pendaison. Le parquet prévenu par les verbalisants du suicide, autorise la remise du corps à la famille. Le permis d'inhumer est délivré. Les pompes funèbres sont requises.
Précisions à savoir, Paul et sa compagne se disputaient très souvent. Le sujet des disputes était la mère de Paul. Sa compagne lui reprochait sans arrêt ses contacts fréquents avec sa mère. Il arrivait souvent à Paul, après une dispute de retourner dormir chez sa mère, mais les choses s'arrangeaient toujours et il revenait vivre à Court-St-Etienne.
Il faut signaler aussi que par le passé, durant leur vie commune, Paul avait laisser traîner des dossiers particuliers dans la maison. Sa compagne en avaient même brûlés dans l'évier de cuisine. Il est arrivé à cette dame de prendre quelques pages confidentielles de dossiers et de les montrer à qui voulait dans des cafés. Ces pages renseignaient des activités louches et des noms connus y apparaissaient. Paul était en possession aussi du dossier Pinon renseignant les parties fines. IL est disparu mais il avait pris la précaution de le copier. Il pourrait se trouver en Espagne????


Je vais ensuite décrire avec plus de précision le déroulement de l'enquête et les lieux.

Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 9:57

@ falco; vous faisiez partie de l'enquête ? Vous avez procédé au constat ?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 10:09

@ michel-j

Non pas du tout, autrement çà ne se serait pas vraiment passé comme çà.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 10:11

Je vais détailler, le temps de dactylographier.
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 10:34

.


Dernière édition par Hoho le Dim 31 Déc 2017 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Human



Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 10:50

michel-j a écrit:
@ falco; vous faisiez partie de l'enquête ? Vous avez procédé au constat ?

@michel-j beaucoup d'infos (pro-justicia et toutim...) se trouvent dans le dossier Pinon
A partir de la page 280
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 11:34

Je venais de dactylographier la suite très précise, j'ai voulu prévisualiser avant d'envoyer et tout est disparu quand j'ai envoyé, je vais devoir recommencer à moins qu'on puisse me renseigner s'il est possible de récupérer?
Revenir en haut Aller en bas
Galahad



Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 11:59

falco a écrit:
Je venais de dactylographier la suite très précise, j'ai voulu prévisualiser avant d'envoyer et tout est disparu quand j'ai envoyé, je vais devoir recommencer à moins qu'on puisse me renseigner s'il est possible de récupérer?

Petit conseil: toujours écrire ses messages dans un fichier texte (avec sauvegardes régulières) et une fois le texte terminé, le copier dans l'éditeur du forum.

Quand à votre précédent message, je pense qu'il est bel et bien perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 12:08

+1 Galahad

Sinon falco essayez de faire plusieurs fois "page pécédente" dans votre navigateur si vous n'avez pas déjà fermé la page, avec un peu de chance...
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 12:35

Bon il n'y a plus qu'à recommencer. Mardi 25 avril 1985.

D'abord le pv de constat de la pendaison est très incomplet, la description des lieux et les constations principalement.

La compagne de Paul Latinus ment. Elle n'aurait pas pu retrouver Paul pendu les pieds ne touchant pas le sol.

Le plafond de la cave est à 2.10m du sol, un anneau y est accroché.
Paul mesure 1.69 m et pèse 55kg. Laissons tomber le cm, entre 2.10m et 1.70 m 40cm.
Entre le sol et les pieds du pendu 5cm, 5cm également à l'anneau du plafond. Il ne reste donc plus que 30 cm de déplacement à moins que d'être un contorsionniste professionnel c'est impossible.

Les expertises ont démontré que sous un poids de 45 kg, le câble téléphonique cassait.
Il était donc impossible que Paul se pende où qu'on le pende.

Si maintenant on double le sillon, il résiste jusqu'à 65 kg si je me souviens bien. Oui mais quand quelqu'un se pend, il gesticule énormément de tous ses membres et le lien casserait.

La sillon de strangulation était incomplet ce qui est normal pour une pendaison mais il n'est pas précisé s'il était simple ou double. La largeur du sillon n'est pas précisée non plus.

Selon le pv dans la cave se trouve un garde-manger avec quelques objets, une échelle(escabelle) posée contre un mur.

Un autre garde-manger sous l'anneau de pendaison sans autre précision quant à sa hauteur. A côté, le corps de Paul recroquevillé. Au vu de photos, ce meuble devait faire 50 à 60 cm de hauteur. C'est un genre de table carrée avec une large planche à la base.

Si Paul avait utilisé ce garde-manger pour atteindre l'anneau il se serait méchamment cogné la tête au plafond. De plus pourquoi déplacer ce meuble alors qu'il y a une escabelle à côté posée contre le mur. De toute façon, vu sa taille, il peut facilement passer un lien dans l'anneau sans devoir monter sur quoi que ce soit.

Ce qui est aussi interpellant, c'est que comme je l'ai écrit ci-dessus, un homme qui se pend gesticule énormément, lançant ses membres violemment dans tous les sens et çà déménage. Le garde-manger aurait du se retrouver dans le fond de la cave.

L'autopsie n'a rien révélé de particulier, pas de drogue, pas de poison, sinon 1.68 gr d'alcool ce qui correspond à la consommation de bière au café dans la soirée.

La compagne de Paul aurait elle commandité l'assassinat? Si pas, protège t elle les assassins, et pourquoi? Au wnp on savait tuer un homme sans que çà ne se voit paraît il.




Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 12:50

Il me semble qu'il y également un passage concernant un autre cable téléphonique à portée de main dans une commode. La question, si mes souvenirs sont bons, est de savoir pourquoi il n'aurait pas pris ce cable en question, préférant prendre celui branché au téléphone...
La pendaison de Latinus est représentée dans le film Tueurs de Troukens pour ceux qui ne l'auraient pas vu. Pas de façon fidèle bien sûr, puisque c'est un secret...
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13780
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Latinus, Paul   Dim 31 Déc 2017 - 12:51


Comme cela est dit plus haut dans ce fil de discusion, l'enquête toxicologique a été confiée à Aubin Heyndrickx qui a plus tard été exclu de l'université.

https://willyvandamme.wordpress.com/2009/12/03/de-derde-veroordeling-van-het-mediagenie-aubin-heyndrickx/

_ _ _

Aubin Heyndrickx était membre de l'IEPS ...

https://fr.scribd.com/document/279385588/IEPS-Liste-Des-Membres





Aubin Heyndrickx était aussi impliqué dans la campagne de manipulation sur la “pluie jaune” en Asie, aux côtés des Américains, à l'époque de Ronald Reagan et Alexander Haig.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Latinus, Paul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Latinus, Paul
Revenir en haut 
Page 22 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» BAILLE (Louis-Paul) Baron de Saint-Pol - Général de brigade.
» Le Pape Jean-Paul II croyait en GARABANDAL !!!!
» Vente bibliothèque du Colonel Paul Willing
» le chiffre 13 du regretté pape jean paul II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: