les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alost, il y a 25 ans

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 8224
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mar 9 Nov 2010 - 21:03

Merci Trisch

et grand soulagement que tout c'est bien passé.


Vous n'avez pas suivi Raf au café the Fox après avec qqs membres ?
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mar 9 Nov 2010 - 21:07

Heu non je ne savais pas mais je devais aussi ramener à Bruxelles les Avocats.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 1:17

@Trish Dommage que la direction du Delhaize n'était pas présente, je pensais que cette commémoration était de leur initiative.
J'espère qu'ils n'ont pas lu nos échanges...ils ont paut-être été effrayés à l'idée de devoir remettre la main au portefeuille!!
Revenir en haut Aller en bas
Raf.



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 8:33



Merci,

Un grand merci a tout le monde pour Votre presence hier soir.
Un petit appel sur le forum peut aider beaucoup.

Un rassemblement vraiment sobre et digne.

L'annee prochaine , on sera de nouveau present !!

la lutte continue.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 16:34

Réflexions pour ce qui est de la fameuse prime de Delhaize annoncée il y a 25 ans.
Je doute qu'un contact hier avec la direction du Delhaize aurait eu un résultat:
l'interpellant (ou les) n'ayant pas mandat, la direction Delhaize se serait repliée derrière un devoir de réserve et aurait jugé cette intervention comme mal venue dans une cérémonie de devoir de mémoire.

Reprenons la page Baugniet J.L.
Il y a 3 ans il annonce à Bouten qu'il peut donner des informations sur les tueurs contre cette prime. Scoop interpellant.
Se disant abusé par Bouten et son exploitation médiatique de leur conversation il coupe sa relation et Bouten passe la main à J.C. Marlair qui rétabli les contacts.
Marlair promet à Baugniet son intervention personnelle auprès du Delhaize si Baugniet lui donne les identités des tueurs.
En fait il s'avance sans mandat ni pouvoir.
Pourquoi se positionner en lieu et place de la CBW?
Mégalomanie? Sans doute.
Baugniet n'en avait rien a cirer de l'intervention de Marlair ou de qui que se soit.
Devant moi, il déclarera à Marlair que celui-ci n'est qu'un grand rêveur, un utopiste prétentieux:" de quoi tu te mêles, t'y connait rien".

L'affaire en reste la. Plus tard un enquêteur très en vue de la CBW en visite chez moi et mis au courant de cette péripétie croquignolesque me dira en rigolant: " La prime , c'est NOUS et nous seul qui sommes et resteront en relation avec le Delhaize. La prime passe par NOUS.

Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 16:44

dislairelucien a écrit:
Plus tard un enquêteur très en vue de la CBW en visite chez moi et mis au courant de cette péripétie croquignolesque me dira en rigolant: " La prime , c'est NOUS et nous seul qui sommes et resteront en relation avec le Delhaize. La prime passe par NOUS.
Si l'enquêteur très en vue de la CBW est Lionel Ruth, je comprends que la prime , c'est NOUS .
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 17:27


Ruth n'est plus à la cellule que je sache. Je donne une information de bonne source sur l'interprétation à apporter à cette interrogation au sujet de la prime.Votre précipitation instantanée et permanente à couper le fil du débat et à répondre par des conneries a toutes les interventions nuit à la bonne marche de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 17:41

Là c'est l'hôpital qui se fout de la charité, Dislaire
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13549
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 18:10

Il y a un fil de discussion relatif à Jean-Luc Baugniet ; il a eu largement le temps de discuter avec les enquêteurs et je doute qu'il y ait des éléments neufs à attendre.

Voici une autre déclaration de Guy Bouten ... qui nous fait passer par Marseille :

"Een van de weinigen bij wie ik echt het gevoel had dat hij openhartig sprak, was Patrick Baudry, een Corsicaanse wapenhandelaar, eind de jaren zeventig werkgever van Robert Darville (rechterhand van gangster Patrick Haemers, DDC) en ooit zakenpartner van Paul Vanden Boeyants. 'Over de Bende weet ik alleen iets concreets over Aalst', zei hij. 'Het commando was samengesteld uit ex-militairen en rijkswachters, leden van een extreem rechtse organisatie die deel uitmaakten van een stay behind-netwerk. Vlak na de raid zijn ze ondergedoken in Marseille.' Ik ben Beijer blijven stalken, net zo lang tot hij zijn gsm-nummer wijzigde. Ook hij weet wie achter de Bende schuilgaat. Dan zegt hij: 'Het waren buitenlanders. Franstalige Libanezen. Meer zeg ik niet.' Hij wil de namen ooit zelf onthullen in een boek."
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13549
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 18:35

Juste un complément :

"Patrick Baudry, die vroeger deel uitmaakte van het Corsicaanse milieu, had een wapenhandel op de Alsembergsesteenweg, Global Arms. Zijn schoonvader leerde hem het vak en één van zijn werknemers was Robert Darville. Heeft nog zaken gedaan met VDB toen die minister van defensie was. En hij was goed bevriend met de clan-De Staerke."

Si vous en savez plus, c'est le moment d'intervenir ... Voici au moins un lien avec la France ...

Il s'agit d'un message de "Ben" sur

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=81
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 19:06

Qq1 peut-il résumer en français pour les non neerlandophones?
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 19:53

En vitesse: traduction HERVE.

'Un des quelques gens dont je sentais qu'ils parlaient franchement était Patrick Baudry, marchand d'armes corse, employé de Darville (main droite de Haemers) fin des années 70.
Darville ex-partenaire en affaires avec VDB.
'Quant aux tueurs, le seul truc que je sais concerne Alost' a-t-il déclaré. 'Le commando était constitué de ex-militaires et gendarmes, membre d' une arganisation extreme-droite qui faisait partie du réseau stay-behind. Aprés le raid ils se sont planqués à Marseille.'
J'ai continué à suivre Beijer jusqu'au moment ou il a changé de numéro GSM. Lui aussi sait qui est derrière les tueurs.
Alors il ajoute: ' c'étaient des étrangers. Des libanais francophones. J'en dis pas plus'. Il a l'intention d'un jour révéler les noms dans un livre.
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 19:58

Traduction HERVE2, complément:

"Patrick Baudry, qui dans le temps faisait partie du milieu corse, exploitait un magasin d'armes 'Global Arms', Chaussée d'Alsemberg.
Son beau-père lui avait appris le métier en un des ses emplyés était Darville. Il a fait des affaires avec VDB, alors ministre de la défense. Et il était copain du clan De Staerke."
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Mer 10 Nov 2010 - 23:35

Il y quelques chose qui ne colle pas, vous ne trouvez pas étrange qu'un groupuscule dépendant de stybehind (donc des Gladiateurs) se soient réfugiés à Marseilles puisque la France n'était pas membre de l'OTAN et que Staybehind y était très peu représenté (à l'inverse de la Belgique, L'italie, ect..ou ils ont été très actifs). Les intêrets n'étaient pas les même le stybehind en France c'était surtout des anciens combattants mais je ne pense pas qu'il y avait des gladiateurs comme en belgique ou Italie. De plus Miterrand était au pouvoir (il a d'ailleurs dissoud Staybehind a la fin des années 80) et donc il ne fallait pas trop compter sur eux pour tout ce qui était lutte contre le communisme, vu que leur boulot à la base était un échec, la gauche était passée...
D'ailleurs même De Gaulle n'en voulait pas, c'est donc sans doute le pays ou staybehind été le moins fort en Europe et je vois mal un gouvernement Socialiste soutenir des actions politiques pour soutenir l'extreme droite chez son voisin, non?

Par contre Marseilles c'est le bastion du grand banditisme en france: Francis le Belge, Tanny Zampa, Jacky le Mat, ect...ce n'est peut-être pas le staybehind qu'ils sont venus chercher à Marseilles mais stups, armes, ect...

Par contre selon ces hypothèses liées aux trafic d'arme qu'elle serait le mobile des tbw?
Vous trouvez pas étrange que les tbw volent justement leurs armes et ont commencés leur méfaits sans armes en volant une cannardière? Si les commanditaire ou acteurs sont des traficants d'armes, ils ont ont, non?...à moins que 83 et 85 ne soient pas si liés que çà, mais se pose la question comment se sont-ils procurées les armes de 83 pour les lier à celle de 85.
Sinon pour l'Iran en revanche la France avait des intêrets et aurait pu soutenir une action pour le traffic d'arme (soutiens aux phalanges chrétiennes), mais si les protagonistes peuvent être les même quel serait l'objectif des tueries dans e cadre
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Jeu 11 Nov 2010 - 9:54

Les derniers messages hors sujet ont été supprimés.

Merci pour votre compréhension.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Jeu 11 Nov 2010 - 11:38


"Il y quelques chose qui ne colle pas, vous ne trouvez pas étrange qu'un groupuscule dépendant de stybehind (donc des Gladiateurs) se soient réfugiés à Marseilles puisque la France n'était pas membre de l'OTAN et que Staybehind y était très peu représenté (à l'inverse de la Belgique, L'italie, ect..ou ils ont été très actifs)."

Votre analyse est bien construite encore faudrait-il d'abord que les relations "groupuscule- Stay-Behind-tueurs du Brabant-voleurs d'armes "reposent sur des éléments concrets. Ce qui n'est pas le cas. Par définition les agents Stay Behind était des pères tranquilles, ayant famille, obligations professionelles et responsabilités.
Et respectabilité n'en déplaise à certains.
Je vois mal un agent de banque , un responsable réseau de la SNCB prendrent leur pastis sur la Canebière, abandonnant sans justification leur famille et leur emploi: ça ne tiens pas.
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Jeu 11 Nov 2010 - 12:14

Notez qu'il y avait plein d'autres organisations qui s'occupaient de fausser les élection et même d'acheter l'opposition. Voir la National Endowment for Democratie (NED) par exemple. Plein de fric a été dépensé pour la promotion de la 'démocratie', quelle blague! Dans la NED on retrouve le milliardaire belge Tempelsman (diamants, mort Lumumba, adviseur Mobutu-en voilà de la 'démocratie' quoi!). Voir dossier ATLAS. Il y avait la John Birch Society, Heritage Foundation, American Free Labor, etc..etc..les'syndicats' ricains, Radio Free Europe, Radio Liberty, les Private Intel Offices, même les multinationales comme ITT, Coca-Cola, Pepsi-Cola, Texaco, Esso... les grosses banques, LA PRESSE, Hollywood, Wackenhut, EIM, ...jouaient le même jeu, jusqu'à pénétrer le parti communiste pour y causer un clivage entre 'comm. européen modéré et comm. style Moscou'. Bref, on constate que l'effort américain impliquait vraiment tous les aspects (para-) miltaire et diplomatiques, politiques, commerciaux, médias...c'était vraiment UN SEUL BLOC. A mon avis Gladio n'avait pas un grand rôle à jouer là dedans. La CIA était partout, pire que les 'polit komissars' qui surveillaient l'application stricte des doctrines stalinistes. On s'étonne qu'aujourd'hui les USA sont gouvernés par Wall Street et les multinationales et que l'économie mondiale est l'objet d'un pillage à grande échelle par les 'pouvoirs absolus' tel le FMI, World Bank, BIS?

Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Jeu 11 Nov 2010 - 16:51

juste une petite boutade,lue chez nos voisins BVN..mardi soir 19.00h lors de la commémoration sur place, la bande à la ligne bleue était à l'heure cette fois, avec seulement vingt cinq ans de retard.....pas en Golf cette fois, en Passat ..! Chaqu'un est libre de donner l'interprétation qu'il veut....c'est çà la démocratie...
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Sam 13 Nov 2010 - 11:23

@VicarInAspic vous écrivez dans la même phrase: "A mon avis Gladio n'avait pas un grand rôle à jouer là dedans. La CIA était partout, pire que les 'polit komissars' qui surveillaient..."
Je pense qu'en fait on dit la même chose, sauf que vous n'avez peut-être pas saisi que Galdio=CIA
En fait le Satybehind c'est l'organisation mise en place par l'OTAN (mais en fait par la CIA) pour faire un rempart contre le bloc sociétique après la seconde guerre mondiale, la Gladio et donc les Galdiateur étant leurs 'agissant'.
Tous ce que vous citez ne sont que des moyens, selon les pays différents courrant, groupe, ect... ont été soutenus par le staybehind, tant que çà allait dans le même but, tout celà est la même chose.
Un autre forumiste expliquait que les membres du staybehind dans leur vie courrante étaient directeurs de banques ou autre, bref des civiles. Je ne veux pas m'avancer pour la belgique mais je connais des ex-gladio personnellement dans d'autres pays d'Europe et ils étaient officiellement dans la sécurité de l'état (agent secret si vous préférez).
Enfin quand à l'histoire du staybehind et de marseilles, je ne fais que répondre à la traduction du message d'Hervé, je ne sais pas ce qui est vrai ou pas.
Mais à titre personnel je trouve que les moyens dont disposaient les tbws en 83 et la façon de voler armes, voitures, ect...ne correspondent pas aux moyens qu'auraient mis à disposition le staybehind (ou la cia si vous préférez).
D'autre part il ne faut pas oubliez le mobile, la belgique était elle en proie au bolchevisme?? N'oubliez pas qu'en 81 le parti socialiste gagne les élection en Fance avec pas plus de conséquence que celà, pourquoi le staybehind aurait-il agit en s'en prenant directement à la population civile belge (attention çà s'est vu en Italie, je cherche un mobile, je ne dit pas que c'est impossible)?
Et admettons, après tout des mobiles il y en a toujours, çà n'explique pas les moyens.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13549
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Sam 13 Nov 2010 - 13:32

Seriez-vous aussi d'accord pour dire que Wackenhut (G4S) = CIA ?
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Sam 13 Nov 2010 - 14:20

HERVE a écrit:
Seriez-vous aussi d'accord pour dire que Wackenhut (G4S) = CIA ?

Tout à fait. Sous Reagan-Bush c'était Bill Casey (CIA) qui a 'privatisé' certaines ops secrètes. De un pour ne pas avoir à justifier les frais envers le congrès et de deux afin de pouvoir nier toute participation de l' agence quand ça tourne mal. C'est ce qu'on voit aujourd'hui encore: 'Blackwater' (nouveau nom XE) tue des civils en Iraq: le Pentagone déclare que les auteurs ne sont pas des militaires. Fin de l'histoire. C'était connu que Wack. faisait les dirty tricks pour la CIA. Il n'y avait pas que les services privés de sécurité, une partie du boulot était carrément faite par la maffia. (Voir p.e. terreur par la maffia corse contre les grévistes 'communistes' à Marseille 1947).

It is not possible to overstate the special relationship Wackenhut enjoys with the federal government. It is close. When it comes to security matters, Wackenhut many respects is the government. 1991, a third of the company's $600 million in revenues came from the federal government, and another large chunk from companies that themselves work for the government, such as Westinghouse. Wackenhut is the largest single company supplying security to U.S. embassies overseas; several of the 13 embassies it guards have been in important hotbeds of espionage, such as Chile, Greece and El Salvador. It also guards nearly all the most strategic government facilities in the U.S., including the Alaskan oil pipeline, the Hanford nuclear-waste facility, the Savannah River plutonium plant and the Strategic Petroleum Reserve.
Wackenhut maintains an especially close relationship with the federal government in other ways as well. While early boards of directors included such prominent personalities of the political right as Captain Eddie Rickenbacker, General Mark Clark and Ralph E. Davis, a John Birch Society leader, current and recent members of the board have included much of the country's recent national-security directorate: former FBI director Clarence Kelley; former Defense secretary and former CIA deputy director Frank Carlucci; former Defense Intelligence Agency director General Joseph Carroll; former U.S. Secret Service director James J. Rowley; former Marine commandant P. X. Kelley; and acting chairman of President Bush's foreign-intelligence advisory board and former CIA deputy director Admiral Bobby Ray Inman. Before his appointment as Reagan's CIA director, the late William Casey was Wackenhut's outside legal counsel. The company has 30,000 armed employees on its payroll.


@FAITES: d'accord à 85%. Ajouter que certains ops étaient des ops DIA, non connues par la CIA! Un ex-agent DIA déclarait p.e. que ils avaient comme mission de surveiller une ops de la CIA qui n'en savait rien. Les agents de la DIA trouvaient que les 'civils' de la CIA n'étaient que des bricoleurs, des amateurs, à qui il ne fallait pas faire confiance. Même dans la DIA (appelé le 'zoo') il y parfois des ops de l'ONI qui ne sont pas connues par les chefs de la DIA.
l'ONI reste presque toujours invisible même que c'est le plus ancien des services intel de loin (depuis 1880 ). L'ONI ne laisse pas de témoins, ne marchande jamais.
La US Navy avait parfois des projets tout à fait à l'abri des institutions politiques. Le plus bel exemple était MacArthur qui après sa victoire se comportait comme le King of the Pacific et ne voulait pas que l'OSS se mèle dans 'ses' affaires. Il avait son propre service de renseignement. Finalement, le président a dû le muter pour arrêter la dictature MacArthur au Japon-Indonésie-etc...Les magouilles entre MacA et la Yakuza p.e. étaient énormes. Comparés aux Japonnais les Nazis n' étaient que des boyscouts. Lisez p.e. l'histoire de UNIT 731. C'est MacA qui a arrangé le transfer des profs japonnais vers Fort Detrick USA pour continuer leurs expériences inhumaines.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13549
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Sam 13 Nov 2010 - 18:39

Une autre question : que pensez-vous de la société SECURITAS (voir notamment un autre fil de discussion) ?

Je pense que les attaques de fourgons de cette société ont nécessité des complicités internes.

Les fondateurs et les "enseignants" du personnel sont aussi dignes d'intérêt (services secrets) et laissent supposer que SECURITAS possédait des capacités qui allaient au-delà du gardiennage.

Qui était leur directeur administrateur dans les années 1980 ?
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Sam 13 Nov 2010 - 21:31

André Moyen en était un personnage important.
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Sam 13 Nov 2010 - 23:16

Si vous parlez de ce qui est devenu G4S Secure Solutions les membres fondateurs, au moins pour 2 'entre eux, sont des ex-FBI. Mais à quoi celà nous sert-il dans les tbws?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13549
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   Dim 14 Nov 2010 - 0:12

Je pensais aux membres fondateurs de Securitas (comme André Moyen en effet) et pas à ceux de Wackenhut.

Je crois que certaines des attaques de fourgons comme celles qui ont pris SECURITAS pour cible ont pu servir à des financements occultes. Cela a été prouvé dans d'autres pays et pour des causes diverses. Il y a très probablement eu des complicités au sein de la société de transport de fonds et il serait très intéressant de savoir à quel niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alost, il y a 25 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alost, il y a 25 ans
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Miracle à Alost : Une hostie vieille de 200 ans s’est mise à saigner !
» Miracle à Alost ? Une hostie vieille de 200 ans s’est mise à saigner…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Alost, 9 novembre 1985-
Sauter vers: