les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Robert Beijer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Lun 19 Jan 2009 - 21:48

B.R. a écrit:
billbalantines a écrit:
... 'la fameuse phrase 'c'est ainsi que meurent les traîtres'...
Pas inutile d'essayer de la recontextualiser.
A quoi MB fait-il allusion lorsqu'il parle de traître? à une cause? une organisation? (il n'évoque pas ce mot d'organisation mais utilise une autre formule...qui n'est sans doute pas anodine pour les initiés)
Le fait que Latinus soit à l'origine de l'implication de Barbier pour la pastorale? (et mis le WNP en grande difficulté?) quid?
Pour la phrase que vous évoquez, il dit cela au moment où il lit le journal "Le Soir" au sujet de la mort de Latinus et ce, le matin dans les bureaux de A.R.I. Je l'interpelle aussitôt et il me répond: "je sais de quoi je parle". Mais je n'en saurai jamais plus!
Plus tard, il me proposera d'être officier de sécurité pour une organisation qu'il connaît. Remarquez qu'il ne cite pas cette organisation et il ne me dit pas non plus y appartenir.
Comme je lui demande des précisions, il me répond:"il s'agit d'une organisation qui prône le renouveau des valeurs occidentales" ou quelque chose du genre. Il insiste et dit que ce rôle me conviendrait très bien et qu'il est fait sur mesure pour moi. (Ah! S'il avait su à ce moment-là!!!).
Dans ce cas-ci, bien qu'il s'agissait d'une occasion inespérée d'avancer plus mon pion, je n'ai pas accepté. Je ne le sentais pas bien, comme on dit chez nous et j'avais un pressentiment difficile à expliquer.
Mais plus tard et une fois que j'ai eu ingurgité le livre de R. Haquin, "Des taupes dans l'extrême droite", tout s'est éclairé en moi et je décidai de me séparer de Bouhouche, en tout cas, en ce qui concerne l'agence A.R.I.

'officier de sécurité', c'est un vocabulaire militaire ou assimilé. selon ce que vous savez de cette fonction, qu'est-ce que cela peut signifier quand Bouhouche vous dit qu'elle est faites pour vous...?
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Mer 30 Déc 2009 - 10:11

Moi, j'aimerais s'avoir, pourquoi Bouhouche avait promis 10 millions à Amory...
Je pense aussi que Bouhouche était impliqué dans la logistique...des tueries.
Il a laissé faire le sale boulot...à des marginaux...qui avaient à loisir le temps de s'entrainer au tir et aux techniques militaire.
Les armes, les garages pour les planquer, les voitures, l'argents...je pense que s'est lui.
Bien sur, quand ca s'entait mauvais il réglait ses comptes...Je pense à Mendez...
Si c'était une organisation venu d'en haut...de très haut même, alors je pense que tout était bien organiser...et que donc, chaqu'un à ca place.
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Mer 30 Déc 2009 - 10:19

IMduM a écrit:
Moi, j'aimerais s'avoir, pourquoi Bouhouche avait promis 10 millions à Amory...
Je pense aussi que Bouhouche était impliqué dans la logistique...des tueries.
Il a laissé faire le sale boulot...à des marginaux...qui avaient à loisir le temps de s'entrainer au tir et aux techniques militaire.
Les armes, les garages pour les planquer, les voitures, l'argents...je pense que s'est lui.
Bien sur, quand ca s'entait mauvais il réglait ses comptes...Je pense à Mendez...
Si c'était une organisation venu d'en haut...de très haut même, alors je pense que tout était bien organiser...et que donc, chaqu'un à ca place.

désolé, je voulais placer ce topic dans ''Bouhouche''
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung



Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Mer 30 Déc 2009 - 11:16

IMduM a écrit:
Moi, j'aimerais s'avoir, pourquoi Bouhouche avait promis 10 millions à Amory...
Je pense aussi que Bouhouche était impliqué dans la logistique...des tueries.
Il a laissé faire le sale boulot...à des marginaux...qui avaient à loisir le temps de s'entrainer au tir et aux techniques militaire.
Les armes, les garages pour les planquer, les voitures, l'argents...je pense que s'est lui.
Bien sur, quand ca s'entait mauvais il réglait ses comptes...Je pense à Mendez...
Si c'était une organisation venu d'en haut...de très haut même, alors je pense que tout était bien organiser...et que donc, chaqu'un à ca place.
100% d'accord. Mais il faut des preuves. Si c'est vrai, ca implique que Bouhouche a été recruté. Mais par qui?
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Mer 30 Déc 2009 - 11:35

B.R. a écrit:
Votre apparition sur ce forum...
côtoyé, apparemment des personnes "impliquées (à titres divers) dans cette affaire", selon votre propre expression!

Navré de n'avoir pas découvert cette réponse en son temps, Bob.

Il ne me gènerait en rien de "présenter" mes diverses rencontres en détails et d'effectuer les liaisons avec les éléments à retenir en "comité restreint", soyez-en certain. Mais transformer ces personnes en cibles au simple prétexte qu'elles aient recueilli les propos de X... ou vécu dans l'intimité de Y... me parait pour le moins inconscient, surtout pour ne souligner QUE des éléments disparates déjà mis à jour... et ne prouvant rien en eux-mêmes.

Serrer la main d'un éclésiastique ne fait de vous ni un bigot, ni un saint homme... et dans les sphères que vous connaissez également, une poignée de main peut vous tétaniser, parfois, tous les muscles horripilateurs sans vous court-circuiter le cerveau. C'est ainsi. Ca n'est pas dans les bénitiers qu'on pêche le crabe... D'où mon absence d'a-priori dans ces recherches... Surtout connaissant les méthodes investigatoires belges -en règle générale- somme toute assez particulières !

Pour ma part; j'ai approché aussi bien des enquêteurs que des magistrats, des inculpés (tels que Vittorio... auquel il ne peut plus arriver grand chose, si ce n'est une profanation de sépulture) que des soupçonnés, voire encore des "cibles désignées"... tel Le Dr Ferret que Raes tenta de "mouiller" dans le premier carnage... pour l'évincer de l'échiquier politique ou pour des raison strictement personnelles, peu importe, mais tel fut bien le cas !

Dire que l'un de ces personnages fut un "grand ami de Bouhouche" serait peut-être abusif au regard du temps que dura leur fréquentation... mais pourquoi pas ? En amitié comme en amour, le "coup de foudre" existe. Comme l'un et l'autre partageaient une foule d'idées, voire "d'idéologies", le fait est possible... En tout cas, cette personne admirait beaucoup M.B qui, à mon sens, a dû lui faire cadeau d'armes de poing... ou lui en apprendre le maniement d'élite. Pour ce que j'ai pu "capter" de la personnalité de M.B, ils étaient très "semblables".

En parfait accord avec vous sur;

1° La non participation de M. B. sur le terrain dans le cadre des tueries de 85.
2° Sa très probable implication dans la logistique... mais pas forcément en percevant les TBW comme but initial.... M.B était à mon sens utilisé comme cheville ouvrière, ou "cadre moyen", dans la nébuleuse où politique-truanderie et délinquance "en col blanc" baignent dans une parfaite osmose...
3° Son fort potentiel criminogène sous couvert d'une quête mystique, l'envie de jouer un "rôle historique". Type "quête du Graal" qui reste un grand classique de certaines "croyances"... ou levain de crédulité toujours très efficace auprès des "gosses" en mal de reconnaissance.
4° La cause de la mort de Latinus rattachée à la découverte d'une "trahison".... très certainement mâtinée d'argent.
5° L'implication plus où moins directe de M-B dans ce règlement de compte.

Au sujet de la "pendaison" de Latinus je ne suis d'ailleurs jamais parvenu à obtenir une indication sur le genre de noeud effectué au fil du téléphone... Car celui-ci, puisque la rupture des vertèbres n'étant pas du tout envisageable vu l'absence de hauteur de chute, n'a pu être conçu QUE dans une optique de "glissement" ; un noeud coulant, en somme.

Or, pour parvenir à faire "glisser" un cable de téléphone, fut-il gaîné de toile comme les anciens, ou de matière polymère comme les plus récents ; bonjour !... Ne serait-ce même que pour confectionner un noeud... Et la maîtrise de la confection des noeuds complexes réduit déjà de façon intéressante le champ d'investigations.

Je serais aussi très curieux de connaître les résultats de l'examen de l'os hyoïde après cette "pendaison" par étouffement.
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Mer 30 Déc 2009 - 17:22

Il est vrai qu'un cable téléphonique n'est pas facile à utiliser en tant que telle...
Mais l'utiliser pour étrangler quelqu'un et puis manigancer un suicide...
Le cable se trouvant chez Latinus.
Mais a ton vraiment voulu connaitre se qui c'était passé ce jour la?

Pour répondre à swansongunsung ... CIA, état belge, la sureté, WNP...Mais dans quel ordre...
Tout part dans tout les sens et en même temps tout est dit.
Ne prenez pas mes propos mal mais, plus on est de fou plus on rit...
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Mer 30 Déc 2009 - 18:37

IMduM;

Si vous aimez les charades;

*Mon premier tient tous les gouvernements européens aux roubignoles par la culture intensive de la phobie du "rouge" et la "reconnaissance" -pas gracieuse; faut pas rigoler non plus !- du vieux plan Marshall... donc, à fortiori, cette bonne terre d'accueil du "Quartier général" europé-ricain ; la Belgique !
*Mon second dirige, ou croit diriger mon troisiéme qui, faute de d'objectifs précis, a surtout cultivé l'étude des tares internes... dont la corruption.

*Mon troisième, comme tous les "services" du monde, a tendance à confondre le culte du "secret" et sa "fabrication, dérive qui pousse immanquablement à la paranoïa; la plaie ouverte pour les peuples qui rêvent majoritairement de paix.

* Mon quatrième est une nébuleuse détestable résultant de l'espionnite aigüe colportée et financièrement alimentée par mon troisième et ses dérivés; des abcès de surveillance... comme ces chomeur-pochetrons au vice financièrement entretenus par les S.R pafin de recueillir les propos de comptoir, ou encore, comme sous le sigle du Bic de jadis ; la protection de détestables petites frappes qui, pour de maigres informations formeront des Dutroux... quant elles ne "déformeront" pas les flics sensés les cornaquer !

A votre question "a-t-on voulu ?"... réfléchissez... qui risquerait de presser la détente d'une arme, sachant que par ricochet la balle a toutes les chances de venir lui blesser -au moins- le pied ?

Ben voilà !... Vous avez trouvé !

Le tissu social intermédiaire est tellement grangréné par la corruption ou la " reconnaissance" qu'il craint -à tort ou à raison- le fatal choc en retour capable de l'évincer en ayant indisposé les "distributeurs de sinécures" !
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Jeu 31 Déc 2009 - 10:20

Bien parlé...Mais qui est le tissu social intermédiaire...qui les poussent aux crimes...
Qui dans un pays comme le notre a des intérêts mal placés...
Dans un systèmes dictée par des partis qui ne voient que le profit...Il y a des dérapages à un moment...
Des gens plus faible comme Beijer et Bouhouche, enfin faible, idéologiste et ou avare de vie facile...
Qui pousse au terrorisme... ...?
Les temps ont changés et les hommes, aussi? je vous le demande.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Jeu 31 Déc 2009 - 10:57

Mais non, les temps n'ont pas changé... ni les moeurs politiques, d'ailleurs !... la corruption et les détournements de fonds publics à des fins partisanes ou personnelles existent sûrement depuis la nuit des temps. Avec la main mise sur les médias par copinage, intérêts communs, ou par censure d'Etat, les gens de pouvoir se sont assurés des décennies de tranquillité... avec le Net, ca devient un peu plus délicat... et pour ne pas se faire ridiculiser et renier, les médias sont bien obligés de suivre le mouvement... fusse en traînant les pieds comme TF1... Ecoutez son J.T et comparez aux archives de l'actualité d'après guerre; seul l'apparition de la couleur à changé !

Regardez en France; Sarkosy, qui a quand même présidé aux destinées du département le plus riche (et assurément le plus corrompu de l'Héxagone depuis le parrainage mafieux dont il a hérité après guerre) Sarkosi a décidé de carrément tuer le systême judiciaire français en "l'américanisant".... encore un cran de gagné au dessus de la dépénalisation des délits financiers !

En clair; n'importe quel riche individu possédant des touches dans le monde politique bénéficiera d'une immunité certaine !... Même les chefs mafieux, grand financiers de la politique, se verront exhonérés de toutes poursuites, puisque le seul moyen de les coincer se résumait souvent à une enquête fiscale... dont le résultat positif n'entraînerait plus que des amendes.

La prochaine lutte sociale, après l'avênement et la consolidation des politico-mafieux, incluera obligatoirement les forces armées... Pour ou contre le peuple, ce sera selon, mais il s'agira d'une lutte sauvage... avec la survie pour enjeu.

Il y a + de 30 ans j'ai présenté un manuscrit à plusieurs éditeurs qui l'ont refusé ; "contraire à la morale. Trop antiparlementaire primaire"... Il ne s'agissait, en résumé, que de la main mise sur l'ensemble du tissu économique du pays par une mafia devenue "intelligente"... plutôt que se borner à alimenter les vices de l'élite, elle en favorisait l'essor à des fins de chantage. N'est-ce pas ce qui est en train de se passer à grand échelon ?

Je n'avais pourtant rien inventé... Je me basais sur "l'oeuvre" d'un Taki, maître des partouses parisiennes, dirigé par un chef politico-mafieux du SAC... Mais celà a paru sur-réaliste, voir injurieux pour la classe politique. Au pilon !

Le "tissu intermédiaire" est représenté par les castes claniques qui se situent entre le peuple et les dirigeants ; les commis d'état, les fonctionnaires, les juges... une "main d'oeuvre" capable de renier ses sens à la demande, de devenir sourde et aveugle, même de perdre tout bon sens.

Il sera aisé de prétendre que "tous" ne sont pas comme çà... Ca peut toujours rassurer !... Mais qui peut contester que les seuls rebelles que nous découvrons ont été soit limogés, soit poussés vers les instituts psychiatriques, soit "suicidés" ?... Vous en connaissez beaucoup de "dénonciations" d'ordres inappliquables ?
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Jeu 31 Déc 2009 - 11:36

Un monde pourri en soit...
Voila pourquoi des attentas et autres coups ( braquage fourgon ) sont ainsi perpétrés dans notre pays...
Au niveau mondial les intermondialistes ne prépare-t-ils pas des actions...qui ciblerait les Américains et l'europe qui ne prend que de petites décisions (Copenhagen)
Chez nous c'est facile on n'en prend pas du tout...on attend que le (peuple et ou intermédiare) les prennent...
Au final, des gens comme Beijer et bouhouche ne préparte-t-ils pas un coup...
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Jeu 31 Déc 2009 - 11:41

Oui, c'est ça, tous pourris. Au mieux, votez Modrikamen ! Ou alors ...
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Jeu 31 Déc 2009 - 11:53

MMMWhouai...Je sais pas figure toi.
Ce qui me fou les boules c'est que tu prends une décision le jour des votes et après tu es décu par la suite...
Les idées sont toujours bonnes avant les élections, mais après...des débats et encore des débats...
Qui pourra oser...regarde en Suisse...(minarets) et je ne juge pas le résultat, non je dis stop à un gouvernement qui fait passer des taxes, mais qui s'arrête la.
Tout se perd ici...On a connu des années de malveillance dans notre pays sur nos (délinquants) et maintenant c'est sur les autres...
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Ven 19 Fév 2010 - 16:15



Beijer à droite. Avec Bouhouche et Amory (?).

Source : www.bendevannijvel.com

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Ven 19 Fév 2010 - 16:55

intéressant Michel, merci
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Ven 19 Fév 2010 - 18:11

Robert Beijer, agent des Soviets ?

Je m'attendais à de l'inédit, mais cette rocambolesque version de l'ex-flic-truand me laisse pantois. Plus que les faits ( à découvrir ds son bouquin ) c'est la motivation qui m'interpelle.
Les méfaits de l'intéressé mis bout à bout n'auraient donc rien à voir avec le banditisme ? Ils ressortiraient de l'engagement idéologique. Drapé dans sa cape d'agent très secret, R. Beijer a une toute autre allure.
Quel merveilleux polar !

Le recrutement

Popov nous avait habitué à + de sagacité dans ses méthodes de recrutement. Voici un étudiant dont on éveille la vocation de traitre à son pays sur base d'une filiation douteuse. C'est pas beau, ça ? Alors que rien ne le prédisposait à entrer dans un grand Corps de l'Etat, le voilà recruté pour pénétrer la Gendarmerie et pourrir de l'intérieur cet outil solide et parfaitement structuré. Une mission titanesque pour un homme seul !
Comment peut-on imaginer un subalterne de la Légion Mobile puis de la BSR ensuite, capable de déstabiliser la Gendarmerie ? Ouf ouf ! le Popov en question avait dû croiser Madame Soleil qq part. D'autant plus que, d'habitude, on recrute des personnages aux motivations plus prosaïques, potentiellement aptes à grimper vers les sommets afin de servir la cause à long terme ! La carrière assez éphémère de R. Beijer dans la gendarmerie qu'il doit fragiliser laisse rêveur. Qu'on se rappelle le Colonel Binet qui "taupait" au sein du Cab du Min de la Déf...

La mission

Une fois dans la Gendarmerie, les actions de Beijer N'ont RIEN à voir avec celles d'un agent infiltré. Il s'agit de banditisme au sens parfait du terme.
L'intéressé a cultivé pas mal de disciplines, mais certes PAS la discrétion qui fait partie de l'arsenal de base de tout activiste à la solde de Moscou. Au décompte final, on l'imagine plus à l'extrême-droite qu'à l'extrême-gauche !
Beijer roulant dans la farine toutes les forces vives de la Gndarmerie ? Loufoque, quand on connaît " l'esprit gendarme." J'ai fait partie de leur équipe - création du Corps de Justice Militaire au Congo de 1965 à 1967 - la fierté et lajalousie de ces hommes d'appartenir à la Gendarmerie, corps fermé par excellence,était légendaire.
Pour virer au brigandage, Beiyer - et d'autres d'ailleurs - devaient d'abord en sortir. Ilssont à l'étroit, trop fragiles, isolés et surtout repérables. Bouhouche et Beijer l'ont bien compris: vite vite dehors !

Pourquoi cette version ?

Il est vrai que les exactions de qq ripoux ont écorné l'image de marque de la Gendarmerie. Mais rien de comparable aux tueries du Brabant non élucidées, capables, elles, de déstabiliser l'Etat tout entier
Robert Beijer doit avoir ses raisons pour se glisser dans la défroque d'un espion de seconde zone. Les connaîtrons-nous jamais ? A la lecture de son livre ? A voir...

De premier abord, deux motivations me semblent possibles.
D'abord, l'intéressé voudrait-il noyer le poisson ?
Ou, ce serait plus intuitif que rationnel, trouve-t-il là une façon de se "dédouaner", à la limite de s'autoabsoudre ? Certes, il doit se sentir plus à l'aise dans la peau d'une barbouze même tocarde que dans celle d'un flic défroqué ou d'un criminel de droit commun. Dans un cas, il a combattu pour une cause. Dans les autres, il n'est qu'un vulgaire truand. A tout prendre...!

Et qu'on NE vienne PAS me parler dans tout ça du respect des victimes !!!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
signordonpedro



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Ven 19 Fév 2010 - 18:15

[quote="IMduM"]Moi, j'aimerais s'avoir, pourquoi Bouhouche avait promis 10 millions à Amory...

Voila peut ètre longtemps que vous attendez mais je vais vous répondre.... Dany me rendait visite de temps en temps à Mons, lors d'une de ses visites dans la conversation il m'a demandé ce que je ferais avec dix millions ????? je lui ai répondu que j'investirais dans une salle de sport en lui demandant si il avait gagné au lotto et s'il désirait investir. C'est ainsi que peu à peu il a commencé à me parler d'un projet qu'il avait en tète......soit un racket sur les grands magasins
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Ven 19 Fév 2010 - 19:06

on y vient... on y vient... l'histoire du racket est présente avant les TBW...

@ MARLAIR:

c'est vrai que cette histoire d'agent soviétique est un peu fort de café... L'analyse que vous faites rejoint celle que je fais quant aux motivations de BR à sortir de l'ombre. L'homme veut à tout prix effacer son nom de la mémoire collective des Belges qui l'associent à l'image d'un flic ripoux qui s'est reconverti dans une agence de détectives aux méthodes plus que douteuses.

La posture sous sa postiche qu'il prend aujourd'hui lui donne un peu de hauteur: fichtre! Nous avons devant nous un authentique espion. Un James Bond soviétique, çà en jette, çà faut dire!

Ceci dit, a-t-il payé sa dette envers la société au terme de sa longue incarcération? La réponse est non, au vu des forfaitures dont il s'attribue aujourd'hui la paternité et qui sont restées impunies.

Ayons une pensée pour Francis Swarts et pour sa mère. N'oublions pas qu'il fut un temps soupçonné d'avoir été complice alors qu'il est mort abattu comme un chien, sans moyen de se défendre, seul dans la nuit, lâchement.

Je pense que la recherche de la vérité sur les TBW qui anime les forumistes ne peut se complaire dans une forme d'indifférence par rapport aux souffrances humaines.
Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 198
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Ven 19 Fév 2010 - 20:11

http://video.rtlinfo.be/Video/126628.aspx

Une petite video qui resume l'affaire Beijer/Bouhouche

De plus elle comporte quelques images "Fraiches" de certaines scenes de crime des TBW.

J'ai toujours trouvé que les photos et les videos relatives au TBW etait tres vieilles et de mauvaise qualité,souvent en noir et blanc,elle faisait penser que les TBW avaient eu lieu dans les années 50.

Tres agreable de voir des images nettes et clean du colryut de nivelles par exemple.

Je me demande vraiment pourquoi tout le materiel audiovisuel relatif au TBW faisait si vieux,si pousserieux, genre "derrick"

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Sam 20 Fév 2010 - 13:22

.


Dernière édition par K le Mar 12 Aoû 2014 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 198
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Sam 20 Fév 2010 - 14:17

Bouhouche est né en 1952, la photo date de 1980, Il avait donc 28 ans a l'epoque. Difficile a croire que B&B ai pu commetre quelconque mefaits... Surtout Beijer, avec sa tete de parfait employé de bureau.

Les Holster font vraiment "Roublard"... Un flic Français m'a dit un jour, si je vois arriver un inspecteur avec le Holster a l'americaine, je sais tout de suite que j'ai affaire a un rigolo.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Sam 20 Fév 2010 - 15:59

.


Dernière édition par K le Mar 12 Aoû 2014 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Sam 20 Fév 2010 - 16:03

K a écrit:

pourqoui le triangle blanc sur le photo du holster de bei.
la securité?

Il s'agit d'une illusion optique.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
signordonpedro



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Sam 20 Fév 2010 - 16:05

[quote="K"]mais le holster de bou. est il pas déjà fabriqué maison !

Bou. porte une autre arme que Bei et Arm.
qui connait cet arme?
pourqoui le triangle blanc sur le photo du holster de bei.
la securité?[/quote]

Toutes les armes sont des gp 9mm, le triangle blanc (mais je pense que c'est un papier déposé à l'arrière de beijer ) je pense que vous faites beaucoup de mystère pour rien en plus les holsters sont des hosters pas du tout fabriqué maison ils viennent de bonnes armureries
Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 198
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Sam 20 Fév 2010 - 16:09

Je pense que K faisait reference au holster artisanal trouvé a Ronquieres. Peut-etre que si on voyait un holster egalement artisanal porté par Bouhouche cela pourrait etre une piste.

Mais les holsters sur la photo semblent etre tout a fait reglementaires.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Robert Beijer   Sam 20 Fév 2010 - 16:13

merci pour la réponse,signor



Dernière édition par K le Mar 12 Aoû 2014 - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Beijer   Aujourd'hui à 0:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Beijer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dom Robert : les oiseaux rares
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert
» Au cas où Robert emploirait des mots difficiles à comprendre
» Nesselrode, Charles-Robert, comte de
» ROBERT KENNEDY MEURTRE ISOLE OU COMPLOT ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: