les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Merovingien



Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Lun 17 Oct 2011 - 22:04

Je ne suis qu'à la page 35 mais je peux déjà vous dire que ce livre va faire du bruit!! Cette fois il a étoffé son livre avec des PV's, des photos et des lettres. Il est parti de nouvelles informations transmis par des gens du milieu et autre témoins suite à la publication de ses deux premiers livres.

Le témoignage de l'ex-femme de Bougerol me laisse perplex!! Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Lun 17 Oct 2011 - 23:45


Pour ceux qui voudraient revoir le reportage de la BBC sur Gladio :

http://www.prisonplanet.com/operation-gladio-returns.html

http://geraldcelentechannel.blogspot.com/2011/07/false-flag-operation-gladio-worldwide.html

http://www.youtube.com/watch?v=7fB6nViwJcM&feature=player_embedded#!
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 7:02

Merovingien a écrit:
Je ne suis qu'à la page 35 mais je peux déjà vous dire que ce livre va faire du bruit!! Cette fois il a étoffé son livre avec des PV's, des photos et des lettres. Il est parti de nouvelles informations transmis par des gens du milieu et autre témoins suite à la publication de ses deux premiers livres.

Le témoignage de l'ex-femme de Bougerol me laisse perplex!! Shocked Shocked Shocked
EFFECTIVEMENT ,du bruit :oui, des reactions :???
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 7:18

Indigniez vous !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Indignez-vous_!

mais c'est d'abord leurs sous !

puis après

"qui s'interesse encore à ces vieilles choses"

et en plus cela vient une ministre dont le mari a travaillé un peu pour la COMM2 !

J'attends un peu pour le bouqin jusqu'à ce que qqun m'a dit il y a un table de matières là
dedans et un index.

j'aime bien croiser un peu des info's

bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 10:59


En ce qui concerne la table des matières :


1. Bij wijze van inleiding
2. Lezers schrijven
3. De Jonathan
4. WNP : de biecht van Marcel Barbier
5 De rebus Christian Smets
6. Bruno Farcy, de kingpin van de heroïne
7. De brief van Vienne
8. “Zone de confort” en “zone de repli”
9. De financiering
10. De overvallen en liquidaties (1982-83)
11. Een maffieuze organisatie
12. De puzzel rond de Bende krijgt vorm
13. Een pauze van 22 maanden
14. Het terrorisme in 1985. Een reconstructie
15. Twee zakken in het kanaal
16. Een cadavere eccelente
17. Bouhouche en zijn vrienden
18. Vlucht naar Paraguay
19. Geheime diensten
20. Gladio
Bijlagen


Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 12:09

dim a écrit:
bien evidemment, le coup des "Maitres" jouant aux échecs est beaucoup plus crédible... clown
Au lieu d'ergoter à chaque fois, il serait bien plus constructif Dim, de nous apporter la preuve de ce que tous les éléments rapportés dans mon livre ne seraient pas vrais.
Mais cela, ce n'est pas demain que vous pourrez le faire, tout au contraire du livre de Bouten qui rien que dans la ligne du temps, se met complètement "dedans".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 12:13

HERVE a écrit:

En ce qui concerne la table des matières :
....
Rien qu'à la lecture des chapitres et sans préjuger de rien, on peut penser qu'on est toujours dans le même marasme et que notre bon Bouten veut absolument rentabiliser toutes ses heures, ses déplacements et interview. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 14:01

Pour compléter ce qu'a écrit "Mérovingien" ... voici un extrait du témoignage de Claudine M. sur le major Bougerol (je ne veux pas non plus dire tout ce qu'il y a dans le bouquin, qui est assez touffu) :


Claudine M., de eerste echtgenote van majoor Bougerol, wil niet langer zwijgen. Ook zij werd geraakt door mijn boek. “Zijn bijnaam was “le Stratège”. Strategic is altijd zijn dada geweest. Na zijn vertrek bij de Jagers te voet in Charleroi in 1970 verbleven we in het West-Duitse Euskirchen. Daar had hij bijna dagelijks contact met de verkenners van de Equipes Spéciales de Reconnaissance en de Amerikaanse Special Forces. We waren bijna buren want onze kazerne bevond zich naast de hunne. Mijn man kreeg een speciale opleiding in de Amerikaanse legerbasis van Fort Bragg in North Carolina. Daarna kreeg hij van de Amerikanen nog een cursus antiterrorisme en psychologische oorlogsvoering in Taiwan. Hij was vaak uithuizig zonder te zeggen waar hij verbleef. Dat gebeurde ook in de periode 1981-85 toen we al lang naar België waren teruggekeerd en hij afwisselend werkte in de legerbibliotheek in Evere en in het hoofdkwartier van de landmacht in Tervueren. “Missions spéciales”, zo luidde het dan. Ooit was ik getuige van een ontmoeting met een Amerikaan van wie de naam Bill Atkins luidde, in een wegrestaurant ter hoogte van Nijvel. Ik moest in de auto blijven zitten. De majoor was dik bevriend met Bernard Mercier, de ballistische expert commandant Dery en docteur Nancy, allen lid van zijn clubje in de abdij van Aulne. Oh, de zondag gingen de heren naar de mis, ze waren streng katholiek maar vergis u niet : ’s avonds zaten ze bij de hoeren. Af en toe had hij contact met baron de Bonvoisin (…) Op een keer heeft hij jongens die op straat te veel lawaai maakten, beschoten met zijn riotgun. Hij bezat twee exemplaren in een zelfgemaakte tas in zijn slaapkamer. Met hem viel niet te leven. Een egocentrische, agressieve man die over lijken ging. We habben driemaal een huiszoeking gehad. De eerste keer in 1981 toen er van de Bende nog geen sprake was. En daarna tweemaal door de Cel van Jumet. Die laatste keer in 1999 waren er drie speurders aanwezig. Lachlan en zijn collega Burnie waren ernstig aan het werk. Toen kwam de majoor binnen en het was direct handje-klap avec ce type farfelu Lionel Ruth. Ze lachten en tapten moppen (…)

Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 14:30

Bibliothèque a EVERE ,juste voisine du bloc SDRA ......meme mess ,meme bar cheers Basketball
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 14:56

Mérovingien "Le témoignage de l'ex-femme de Bougerol me laisse perplex!! "

Méfiez vous des femmes: "souvent femme varie, bien fol est qui s'y fie".Surtout quand c'est une "ex"...Encore une coquille vide cette apparition tardive.
Il aurait été plus crédible d’interviewer Bougerol .Mais c’est une autre paire de manches. De toute façon nous avons une solide documentation sur Bougerol. Faites par de véritable professionnel.Pas besoin de son ex pour le mettre à poils et le cerner d'un halo d'aventures suspectes qui ne sont que le reflet d'une carrière dans des services spéciaux. ( "spéciaux" pour les uns et fatalement "spécieux" pour les autres)
En fait, un personnage ce Bougerol.

GUILLAUME,ALAIN
STAY BEHIND... ET LES AUTRES RÉSEAUX (EXTRAITS )
Les mystères du Major Bougerol, les américains dans la lutte anticommuniste en Europe.
Le pré- rapport du Sénat sur le réseau Gladio en Belgique (III).
Mercredi 4 septembre 1991
En 1974, sera créée une organisation qui prendra plus tard le nom de «Public Information Office» (PIO). La direction de PIO est confiée au major J.-M. Bougerol, connu comme conférencier militaire et solide débatteur antisubversion.
PIO avait deux branches: une militaire et une civile. La branche militaire incluait les conférenciers, mais également un groupe d'action dont la mission première était de porter la contradiction dans un certain nombre d'assemblées. PIO a donc véritablement fait de l'activisme: sabotage organisé de conférences, infiltration d'associations et de groupes que l'on estimait a priori favorables aux thèses de l'armée: NEM Club, Cepic, mais aussi la Confrérie des Hospitaliers de Notre-Dame d'Aulne, l'Ordre souverain et militaire du Temple de Jérusalem, la milice de Jésus-Christ, par exemple, ces trois dernières sociétés rayonnant surtout en région de Charleroi; il s'agissait parfois pour les membres de PIO de participer aux votes lors de réunions de ces organisations pour mettre certaines personnes en minorité. En d'autres circonstances des cours, sous forme de conférences, étaient donnés à des groupes d'extrême droite (Forces nouvelles par exemple).
INFOREP La branche civile a publié à partir de septembre 1977 un bulletin, «Inforep», revue de presse orientée vers l'anticommunisme et l'antisoviétisme éditée à environ deux cents exemplaires, destinée aux conférenciers militaires, envoyée également dans différents services de l'armée, à la gendarmerie, à la Sûreté de l'État, dans quelques cabinets ministériels.
Dès l'origine, le PIO, en plus de sa mission antisubversion, s'est fait couvrir pour développer une mission de recherche de renseignement et de contre-information. En relation avec ces activités le major Bougerol a effectué plusieurs déplacements à l'étranger, notamment à Taiwan (1976) où existe une école de guerre psychologique et au Liban (1978), mais aussi en Espagne, en Irlande, au Portugal, en Italie, en Hollande et en France.
Dans le cadre de cette dernière mission, le major Bougerol a tissé un véritable réseau que les initiés appelèrent «Groupe Miller», Miller étant par ailleurs le pseudonyme de Bougerol lorsqu'il fournissait des articles au quotidien «La Dernière Heure». Des équipes «antisubversion» étaient organisées en différents groupes répartis au sein de certaines régions (en Hainaut notamment).
La branche militaire était installée à Evere, puis dans appartement situé au no 68 de la chaussée d'Auderghem; la branche civile avait des bureaux au no 3 rue de la Science. À cette époque, le ministre de la Défense nationale aurait pris en charge certaines dépenses afférentes aux activités d'autant que le major Bougerol bénéficiait du soutien sans réserve du lieutenant-général Roman, chef d'état-major des forces terrestres, le seul à être bien au courant des activités multiples de PIO. Mais dès l'origine, la SA Promotion et Distributions générales (PDG) a été associée au financement de certaines activités de PIO, en particulier Inforep et les conférenciers militaires; depuis 1975, des remboursements de frais de voyage furent par ailleurs effectués au profit du major Bougerol. Sise au 39, rue Belliard, à Bruxelles, fondée en 1971, dirigée par J.-M. Detournay, elle était, semble-t-il, contrôlée totalement par le baron Benoît de Bonvoisin; depuis l'augmentation de capital de 1974, elle comptait des Libanais parmi ses principaux actionnaires.../...


Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 16:06

Mais qui etait donc le patron de la Derniere Heure durant cette epoque ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 17:10

Tentative de réponse à Alain :

Selon PAN (28/02/1990), Maurice Brébart vient d'être nommé président du conseil de rédaction d'Europe Magazine.

M. Brébart a été, en particulier, un important actionnaire de l'hebdomadaire Minute en France.

Il a également contrôlé La Dernière Heure, quotidien libéral belge.

De la première à "La dernière heure": cent ans d'un quotidien pas comme les ...

Par Christian Hubert

(Google Books)

" C'est ainsi qu'en mars 1970, dans la discrétion la plus absolue, Maurice Brébart alla rejoindre Victor Zeegers à Nice où le patron de La Libre avait l'habitude de prendre des vacances d'hiver. Seul Fernand De Visscher était au courant du rendez-vous dans la capitale de la Côte d'Azur.

(...) Maurice Brébart était indiscutablement le demandeur. Il venait de racheter les parts de La Dernière Heure que détenaient son demi-frère Marcel et la famille Oedenkoven mais il manquait de liquidités pour finaliser son acquisition. A l'issue des accords de Nice, Maurice Brébart devenait propriétaire de 57,47 % des parts de la SEP (Société d'Edition et de Publicité), qui détenait La Dernière Heure, tandis que la Compagnie en nom propre Jourdain en possédait 39,47 %. Seuls, donc, 3,06 % du capital de La Dernière Heure se trouvaient en d'autres mains.








Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 17:40

EUROPE MAGASINE finance au debut par le MI5...?
Puis le redacteur principal du CINE REVUE etait :EMILE LECERF q
ui se rendait souvent au USA pour rencontrer des vedettes USA ???
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 18:04

Sur Emile Lecerf :

http://www.resistances.be/tueurs4.html

"Jean Marchenoir" avait aussi écrit des choses intéressantes sur le fil suivant :

Front de la jeunesse/parti des Forces nouvelles

La seconde épouse d'Emile Lecerf, Elisabeth Heris (dite Betsy) travaillait dans l'entreprise Management Center Europe ("The European Headquarters of the American Management Association International"), rue Caroly, 15 - 1040 Bruxelles.

On les retrouve tous les deux au conseil d'administration du CIDEP.

Je ne sais pas pourquoi Emile Lecerf se rendait souvent aux Etats-Unis. En ce qui concerne Elisabeth Heris, c'est plutôt les expatriés américains et les cadres des sociétés internationales qui venaient à elle. Est-il encore possible de lui poser quelques questions ?

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mar 18 Oct 2011 - 20:42



Une petite pause cinéma avant de poursuivre la lecture du livre de Guy Bouten :

http://www.dpstream.net/film-i-comme-icare-en-streaming-197345.html
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 8:35


A la page 170 :

(...) Baron de Bonvoisin bestuurde PDG via een stroman. De firma ging in de zomer van 1984 failliet en werd overgenomen door CIDEP, de Compagnie Internationale d'Edition et de Promotion, uitgever van Nouvel Europe Magazine. In de raad van bestuur zaten vertegenwoordigers van de Libanese falangisten. CIDEP was gevestigd aan de Dekenstraat 5, waar Bougerol regelmatig langskwam. Op het nummer 7 woonde Jean-Marie Paul, de rechtse extremist die na een schietles van Bouhouche in Laken een Algerijn doodschoot en samen met zijn lief Beatrice Bosquet, een oude vlam van Lammers, met de hulp van Smets en Dossogne naar Paraguay vluchtte. Baron de Bonvoisin veranderde intussen het geweer van schouder en werd door Alain Griotteray, gewezen CIA-agent en hoofdredacteur van het extreemrechtse blad Minute, geïntroduceerd in de Franse Compagnie Générale des Eaux. Dankzij de steun van de CGE kon hij geld overmaken aan de Luikse PS, vooral aan het netwerk rond Guy Mathot en zijn copain Léo Deferm. (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 8:53



Maurice Brébart et Alain Griotteray devaient donc se connaître, ne serait-ce que via "Minute"

Minute est un hebdomadaire de droite, puis d'extrême droite diffusé en France depuis 1962, au positionnement satirique et conservateur.

Aujourd'hui, Minute est un journal proche de l'extrême droite qui se veut rassembleur de la droite souverainiste et nationaliste.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Minute_(journal)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Griotteray
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 9:06

HERVE a écrit:
(...) Dankzij de steun van de CGE kon hij geld overmaken aan de Luikse PS, vooral aan het netwerk rond Guy Mathot en zijn copain Léo Deferm. (...)

donc le baron aurait financé les socialistes ou je comprend mal? pourquoi aurait-il fait cela, en retour de quoi?

puis qui dit Mathot/Deferm dit aussi nébuleuse Atlas, proche du CGE....
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 9:25


http://archives.lesoir.be/vague-de-perquisitions-dans-l-affaire-benoit-de-bonvois_t-19900517-Z02P8Z.html

VAGUE DE PERQUISITIONS DANS L'AFFAIRE BENOIT DE BONVOISIN
LE JUGE VEUT REMONTER AUX SOURCES DE LA CGE

GUILLAUME,ALAIN; LALLEMAND,ALAIN

Page 1;21

Jeudi 17 mai 1990

Hier, durant toute la journée, de très nombreux enquêteurs de la BSR de Bruxelles ont participé, à la demande du juge Van Espen, à une dizaine de perquisitions déclenchées dans l'affaire «Benoît de Bonvoisin-CGE-Cidep». Les locaux de la Compagnie générale européenne à Liège, ceux de la société Bâtiments et Ponts à Bruxelles, ceux de la Compagnie générale des eaux à Paris (qui contrôle les deux sociétés précédentes) ont ainsi été visités.

Des perquisitions ont encore eu lieu à Liège dans les bureaux des sociétés SWGS et Solico (qui exploitent des parkings pour la CGE), au domicile et à la résidence secondaire de Georges Goldine (administrateur de la Compagnie générale européenne), ainsi qu'au domicile du colonel en retraite Dubois (administrateur de la CGE et responsable de SWGS). A Bruxelles, des visites ont également été effectuées dans les bureaux de la société de parkings Cidesud et dans les bureaux de l'agent de change Posson.

En fait, le juge Van Espen cherche à préciser les soupçons qui pèsent sur le Baron Benoît de Bonvoisin, arrêté le 26 avril dernier pour faux, usage de faux, escroquerie. Ils pensent que Benoît de Bonvoisin a été jusqu'à il y a peu le réel propriétaire et patron de la société Cidep, éditrice du bi-mensuel Europe Magazine. Ils pensent aussi que l'intervention comme «lobbyman» du Baron Benoît de Bonvoisin a été rétribuée par la CGE au moyen de fausses factures adressées par la Cidep à la CGE.

L'affaire est évidemment d'importance, quand on connaît le poids de la CGE en France et en Belgique. Affirmant sa compétence dans le domaine des «services aux collectivités» (traitement et distribution de l'eau, traitement et ramassage des ordures, télédistribution, mobilier urbain...), le groupe CGE contrôle 890 sociétés, avec 130.000 salariés, dans le monde entier et pour un chiffre d'affaires global de 550 milliards. Liège «intéressait» évidemment la CGE depuis longtemps. Le groupe français s'y était «ancré» grâce aux services de Benoît de Bonvoisin.

(...)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 10:10


Voici un autre extrait du livre, à relier aux posts précédents :

(pages 172 - 173)

(...) (Alalouf en Weinbaum) werkten had in hand met Juan Borges die voor de Mossad kluste en in relatie stond met de advocate Anne Bouty, de echtgenote van Michel Nihoul. Het juridisch adviesbureau Cadreco van Bouty fungerde als steunpunt voor de clandestiene operaties van de Mossad in Brussel. FN in Herstal verkocht Fal-geweren aan Costa Rica maar de eigenlijke ontvangers waren opnieuw de Contra's. VDB en Mathot traden op als commissionair. Minister van Buitenlandse Zaken Simonet leverde in 1980 en 1981 exportvergunningen voor wapenleveringen aan het Zuid-Afrikaanse apartheidregime en de Uruguayaanse dictatuur. De vrouw van Simonet was afgevaardigd beheerder van Beherman-Demoen dat pantservoertuigen leverde aan Uruguay en de junta in Argentinië. De Libische dictator Khaddafi kocht Belgische antitankmijnen enzovoort. Ook de producten van munitiefabrikant PRB gingen de wereld rond. Léon Deferm, de rechterhand van Mathot, werkte vanaf 1985 voor Przedborski en waste enorme kapitalen wit met de hulp van de Franse Compagnie Générale des Eaux. Bercovitch, eigenaar van drie antiekzaken, en Pierre Salik, eigenaar van het gelijknamige textielbedrijf en vriend van de extreemrechtse advocaat Jean-Paul Dumont, geraakten ook betrokken bij allerlei witwasoperaties. (...)

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:BDX_(Beherman-Demoen_Engineering)_.JPG

Note : il ne manque que le lien entre Jean-Paul Dumont et Sergio Ferrari (rapport PANDA).

Revenir en haut Aller en bas
Willy-Nilly



Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 10:14

dim a écrit:
HERVE a écrit:
(...) Dankzij de steun van de CGE kon hij geld overmaken aan de Luikse PS, vooral aan het netwerk rond Guy Mathot en zijn copain Léo Deferm. (...)

donc le baron aurait financé les socialistes ou je comprend mal? pourquoi aurait-il fait cela, en retour de quoi?

puis qui dit Mathot/Deferm dit aussi nébuleuse Atlas, proche du CGE....
'Financé'? Je dirais plutot 'acheté' .
Regardez le style des 'nouveaux' socialistes fin 70s, début 80s. Simonet, Cahen, Claes se rendent compte qu'ils devront se
positioner plus à droite pour avoir accès au pouvoir. Le 'vrai' socialisme dur des 60s, des grèves générales, De Man etc...est mort.
Simonet passe dans le camp libéral. Les 80s c'est l'époque du libéralisme extrême de Reagan, qui déteste les grêves et le
socialisme. L'époque de l'économiste Milton Friedman: marché libre, dérégulation...le début des excès capitalistes actuels.
Même le trotskiste Jean Gol devient capitaliste & libéral.
Donc les socialistes commençent à participer au jeu dont les règles sont définies par Reagan-Bush. Ils se font payer pour
être domestiqués. Le fricain est une langue que les Américains comprennent bien; des Dollars, il y en avait plein. Suffit des les imprimer.
Examinez la carrière de Karel Van Miert: de l' étudiant rebelle au conseiller de Solvay et de Goldman Sachs (!!). Il a dû vendre son âme au diable?

Le lien historique socialistes-juifs est bien documenté; de là à la CGE (voir dossier Atlas) n'est qu'un petit pas. La CGE était la 'pompe à fric'
des socialistes français tout comme ELF l'était pour Giscard (ENI-socialistes-Craxi en Italie).

Bonvoi. sin comme passeur de Dollars CIA aux socialistes via CGE/ structures juives. Pourquoi pas?


Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 10:22

j'ignorais que jean-paul dumont était un ami de salik ...?

quelqu'un plus d'infos sur l'ex-colonel Dubois (CGE) ?
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 10:24

Willy-Nilly a écrit:
Donc les socialistes commençent à participer au jeu dont les règles sont définies par Reagan-Bush. Ils se font payer pour
être domestiqués.
en effet, pourquoi pas...
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 10:48

HERVE a écrit:

A la page 170 :

(...) Baron de Bonvoisin bestuurde PDG via een stroman. De firma ging in de zomer van 1984 failliet en werd overgenomen door CIDEP, de Compagnie Internationale d'Edition et de Promotion, uitgever van Nouvel Europe Magazine. In de raad van bestuur zaten vertegenwoordigers van de Libanese falangisten. CIDEP was gevestigd aan de Dekenstraat 5, waar Bougerol regelmatig langskwam. Op het nummer 7 woonde Jean-Marie Paul, de rechtse extremist die na een schietles van Bouhouche in Laken een Algerijn doodschoot en samen met zijn lief Beatrice Bosquet, een oude vlam van Lammers, met de hulp van Smets en Dossogne naar Paraguay vluchtte. Baron de Bonvoisin veranderde intussen het geweer van schouder en werd door Alain Griotteray, gewezen CIA-agent en hoofdredacteur van het extreemrechtse blad Minute, geïntroduceerd in de Franse Compagnie Générale des Eaux. Dankzij de steun van de CGE kon hij geld overmaken aan de Luikse PS, vooral aan het netwerk rond Guy Mathot en zijn copain Léo Deferm. (...)


MAIS ,mes amis informez vous :les dernières annees ,COOLS ,HAPPART ,DESIRE DYLST (patron du syndicat des mineurs )passaient régulièrement partager le pain des copains ds les restos ( tableouverte )de benoith de Bonvoisin et d Emile LECERF
Voir le Soir Illustre du 16 juin 99 .Brewaeys ,avait meme retrouve le costume de HAPPART (pere) a la BOERHWACHT /SS en 43
Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Mer 19 Oct 2011 - 10:52

Un très bon livre aussi de Brewaeys et Deliège "De Bonvoisin et cie" une grande partie est consacrée aux affaires socialistes de la ville de Liège et je me suis toujours demandé si cet épisode des horodateurs n'était pas le détonateur de l'assassinat de Cools.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )   Aujourd'hui à 12:30

Revenir en haut Aller en bas
 
De Bende van Nijvel en de CIA ( Bouten, Guy, 2011 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parole d'Amour
» Date des résultats d'admissibilité des troublien(ne)s
» Chasse aux comètes, je veux en être !
» Nombres de postes offerts CRPE 2011
» La grande messe du matériel astro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Ouvrages sur les Tueries du Brabant-
Sauter vers: