les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Robert Close

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Ven 1 Sep 2017 - 15:44


https://libya360.wordpress.com/2016/12/04/theodore-shackley-a-life-in-the-cia/

(...)

Turner removed Shackley from his post as Associate director of Operations in February 1978 transferring Shackley to NITC an Intelligence fusion center that linked the CIA, NSA, DIA, military intelligence and the intelligence services of America’s allies. This enraged Shackley and his supporters. On the other hand the new job allowed him carry out his work on behalf of the Safari network especially Israel and the Saudis. However when his boss at NITC quit and Turner refused to promote him Shackley decided it was time to “retire.” In reality he merely switched to managing a privatized parallel CIA in the service of George H. W. Bush.

(...)

_ _ _


https://fr.wikipedia.org/wiki/George_H._W._Bush

(...)

Entre janvier 1976 et janvier 1977, il devient Directeur du Renseignement central. À cette occasion, il restaure le moral du personnel très atteint par les suites du scandale du Watergate et les investigations de la Commission Church

(...)

En 1977, après l'élection du démocrate Jimmy Carter à la présidence, George Bush décide de se mettre pour quelque temps en retrait des affaires politiques et de prendre la présidence du comité exécutif de la First International Bank (en) à Houston, poste qu'il occupe jusqu'en 1979.

(...)

En novembre 1980, Ronald Reagan est élu président face à Jimmy Carter. En janvier 1981, George Bush entre à ses côtés à la Maison-Blanche en tant que vice-président.

(...)

_ _ _


http://spartacus-educational.com/JFKshackley.htm

(...)

Shackley had still not given up hope that he would eventually be appointed director of the CIA. His best hope was in getting Jimmy Carter defeated in 1980. Shackley had several secret meetings with George H. W. Bush as he campaigned for the Republican nomination (his wife, Hazel Shackley also worked for Bush). Ronald Reagan won the nomination but got the support of the CIA by selecting Bush as his vice president. According to Rafael Quintero, during the presidential campaign, Shackley met Bush almost every week.

It is believed that Shackley used his contacts in the CIA to provide information to Reagan and Bush.

(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Ven 15 Sep 2017 - 10:56



Robert Close est cité au milieu de la seconde page de l'article suivant :

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP90-00806R000201180104-4.pdf







Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Sam 30 Sep 2017 - 16:58

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 3169
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 3 Oct 2017 - 19:49

N'ayant aucune connaissance livresque et à vrai dire très limitée du roi Léopold III, et sachant par ailleurs la confiance qu'il y avait entre l'ancien monarque à Rober Close, je me pose la question de la capacité d'influence limitée ou non du souverain décrié. Était-il possible que sous le règne du souverain qui m'apparaît très pale ; en l'occurrence Baudouin, il existait en réalité un pouvoir tout à fait parallèle, de nature à influencer considérablement, de manière occulte, le sort de la Belgique ? Le roi Baudouin était-il une simple façade ? Qui dirigeait le pays concrètement sur le plan géostratégique? En ce qui me concerne, il s'agit de la découverte d'une véritable friche et vous qui êtes censés connaître l'histoire de la Belgique, vous serez certainement à même d'apporter votre contribution.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 3169
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 3 Oct 2017 - 19:51

CS1958 a écrit:
N'ayant aucune connaissance livresque et à vrai dire très limitée du roi Léopold III, et sachant par ailleurs la confiance qu'il y avait entre l'ancien monarque et Rober Close, je me pose la question de la capacité d'influence limitée ou non du souverain décrié. Était-il possible que sous le règne du souverain qui m'apparaît très pale ; en l'occurrence Baudouin, il existait en réalité un pouvoir tout à fait parallèle, de nature à influencer considérablement, de manière occulte, le sort de la Belgique ? Le roi Baudouin était-il une simple façade ? Qui dirigeait le pays concrètement sur le plan géostratégique? En ce qui me concerne, il s'agit de la découverte d'une véritable friche et vous qui êtes censés connaître l'histoire de la Belgique, vous serez certainement à même d'apporter votre contribution.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8081
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 3 Oct 2017 - 21:47

.



Dernière édition par K le Mar 3 Oct 2017 - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8081
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 3 Oct 2017 - 22:01

.





Dernière édition par K le Mar 3 Oct 2017 - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 3169
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 3 Oct 2017 - 22:39

Désolé KI, mais à mon avis tout cela est un petit peu compliqué pour moi : tout d'abord vous ne faites aucvunt un lien entre le général close et Léopold III ; secondement, vous faites référence à une auberge qui tourne un peu comme un cheveu sur la soupe. Vous faites référence à quoi ? Aux trois canards ? Par après, vos affirmations sont totalement absconses. Auriez-vous l'amabilité d'être un peu plus précis car mis bout à bout, nous aboutissons clairement à une impasse. Vous savez des choses. Pourquoi ne pas être plus clair ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8081
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 3 Oct 2017 - 23:57

cela n'a rien a voir avec la ligne "Close" c'est vrai donc je les retire.

je voulais juste vous expliquer les relations in-existants entre père et fils

qui se sont revus qu'au l'enterrement du grand mère
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Jeu 19 Oct 2017 - 8:42

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Jeu 19 Oct 2017 - 19:45


Un lecteur attentif me communique ce qui suit ...

Ce qui est intéressant aussi pour le puzzle est que Robert Close a terminé sa carrière dans les rangs du FNB (Front nouveau de Belgique), dissidence du FN belge de Daniel Féret. Officiellement dirigé par la députée fédérale Marguerite Bastien (ex-magistrate et ex-PRL, alors proche de Roger Nols et de Jean Gol), le FNB rassembla dans sa direction des ex-CEPIC liés directement à la "mouvance Lecerf". Auprès de Bastien se trouvait le "Docteur Soas", le pseudo de Claude Nancy ! Ex-bras droit de Lecerf durant l'aventure des NEM-clubs, Nancy était aussi très lié aux ex-SS.

Bastien et lui étaient très proches (elle aurait logé chez une de ses soeurs habitant près des casernes Dailly à Schaerbeek). Au FNB, il y avait alors aussi l'actuel dirigeant de CIVITAS, Alain Escada, qui prétend être dans sa propre biographie l'ancien dernier secrétaire du lieutenant-général Emile Janssens, lié aussi à la mouvance Lecerf, lorsque ce dernier se trouvait à Jeune Europe.

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 3169
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Robert Close   Jeu 19 Oct 2017 - 19:49

Bastien que je ne connais pas personnellement mais qui serait Wallonie-France etc....,
C'est une blague ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Jeu 19 Oct 2017 - 19:51

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 14 Nov 2017 - 13:20


https://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Robert-Steuckers-sur-la-reception-de-l-oeuvre-de-Julius-Evola-en-Belgique-6735.html#nb3

(...)

Début 1981, a eu lieu à Bruxelles une conférence sur les thèmes de la défense de l’Europe, organisée conjointement par Georges Hupin (pour le GRECE-Belgique) et par Rogelio Pete (pour le compte d’une structure plus légère et plus éphémère, l’IEPI ou « Institut Européen de Politique Internationale »).

La rencontre Eemans/de Benoist

En marge de cette initiative, où plusieurs personnalités prirent la parole, dont Alain de Benoist, l’excellent et regretté Julien Freund, le Général Robert Close (du Corps des blindés belges stationnés en RFA), le Colonel Marc Geneste (l’homme de la « bombe à neutrons » au sein de l’armée française), le Général Pierre M. Gallois et le Dr. Saul Van Campen (Directeur du cabinet du Secrétaire Général de l’OTAN), j’avais vaguement organisé, en donnant deux ou trois brefs coups de fil, une rencontre entre Marc Eemans et Alain de Benoist dans les locaux de la Librairie de Rome, dans le goulot de l’Avenue Louise, à Bruxelles    (...)


_ _ _

https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupement_de_recherche_et_d%27%C3%A9tudes_pour_la_civilisation_europ%C3%A9enne


Revenir en haut Aller en bas
AS1987

avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 14 Nov 2017 - 13:46

Alain de Benoist et Alain Escada sur le forum des tueries, on aura tout lu. Les deux survivent en marge de la société française, le premier en jouant au philosophe de la complexité, le second en rêvant d'une France à nouveau catholique et royaliste... Ce sont des gens honnis par la société, vivant dans un microcosme... Marguerite Bastien, elle, a complètement disparu de la circulation. En 1997, le 16 octobre pour être précis, elle posa une question intéressante à la chambre des représentants, au sujet des journalistes belges payés par la Sûreté de l'État à l'époque de toutes ces affaires qui nous intéressent ici.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Mar 14 Nov 2017 - 14:32


Cela donne des indications sur le milieu autour du général Robert Close.

L'article dont il est question est surtout consacré à Julius Evola et à Marc Eemans (de Termonde)

Pour information sur Julius Evola :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Julius_Evola

Il ne faut pas oublier que Robert Close était un proche de Robert K. Singlaub (WACL, etc), de Karel de Lombaerde (WNP, etc), de Henri Simonet, de Yves-Jean du Monceau de Bergendal, de Armand De Decker, de Jacques Jonet ...

Guy Weber et Robert Close ont tous les deux connu Lyman Lemnitzer au SHAPE ... mais leur carrière à l'OTAN s'est terminée de façon abrupte.

Ils ont ensuite travaillé à Argenteuil (Léopold III et Lyman Lemnitzer se connaissaient bien).

Même si leur milieu était très minoritaire, il n'était pas sans importance dans l'anticommunisme de l'époque. Pas étonnant que l'enquête ait pataugé plus de 30 ans ...

On retrouvera ensuite Lyman Lemnitzer dans l'ASC (American Security Council), dont John K. Singlaub sera lui aussi membre. L'ASC, c'est le complexe militaro-industriel des USA...

http://spartacus-educational.com/JFKamericansc.htm

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Dim 19 Nov 2017 - 16:04


https://www.cairn.info/revue-courrier-hebdomadaire-du-crisp-1982-24-page-1.htm

(non-candidat en 1978) le nouvel élu, le général e.r. Robert Close, domicilié à Uccle (Bruxelles-capitale) et célèbre par ses jugements d’insuffisance des politiques belges de défense nationale et de protection civile. Dès sa mise à la retraite anticipée et son entrée au P.R.L. en 1980, le général Close s’était vu promettre une place en bon ordre et il a hérité de celle laissée par l’ancien ministre Jacques Van Offelen (libéral "traditionnel"), non réélu sénateur élu direct en 1978, bourgmestre d’Uccle (révoqué à partir du 1er avril 1981).

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Dim 19 Nov 2017 - 16:26


Robert Close a été conseiller général d'honneur du club Léopold III.

http://s150043996.onlinehome.fr/CLIII/texte_association2.htm

(...)

Placée sous le haut patronage de la princesse Maria Esmeralda, la société compte à présent 134 adhérents de différentes nationalités. On y trouve aussi des Belges, bien sûr, dont le président lui‑même, qui est un compatriote établi dans l'Hexagone, ainsi que le général e.r. Robert Close, sénateur honoraire et auteur de « Léopold III: les non‑dits » (éd. Ligne Claire), qui exerce les fonctions de conseiller général d'honneur.

(...)

_ _ _

Je me demande si Robert Close s'est intéressé aux propos qui ont été souvent reprochés à Léopold III... Par exemple :

http://philosemitismeblog.blogspot.be/2011/08/leopold-iii-les-juifs-sont-les-grands.html

«Les Juifs sont les grands responsables de nos ennuis» «À cause de la juiverie, nous ne pouvions agir que dans la mesure où Paris et Londres le permettaient» «Les Juifs veulent garder leur influence et rester les maîtres»

Voir

Leopold III. Het Land. De Koning. De Oorlog, de Velaers et Van Goethem

https://books.google.be/books?redir_esc=y&hl=fr&id=3LKxx3sGeYgC&q=juif#v=snippet&q=785&f=false




_ _ _


Si j'en crois ce qui est écrit dans

http://www.bibliomania.be/item/8287115007700/leopold_iii_les_nondits_

l'image que Robert Close donne de Léopold III n'est pas très différente de celle donnée par Guy Weber.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Dim 19 Nov 2017 - 18:51

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Dim 3 Déc 2017 - 14:19


Robert Close était un ami de Jean Militis (il le dit dans son autobiographie "Gauche ! Droite !).

Jean Militis était un ami de André Moyen (interview de Jean Militis par Guy Bouten).

Jean Militis était une vieille connaissance du chef du VMO, Bert Eriksson. Les deux hommes ont combattu ensemble en 1951 pendant la guerre de Corée (ce point est discuté par Jean Militis qui dit qu'ils n'étaient pas ensemble en Corée).

Il est dès lors intéressant de citer

http://spartacus-educational.com/JFKsinglaub.htm

(...)  Singlaub joined the Central Intelligence Agency (CIA) and he was sent to Manchuria during the Chinese Civil War. In 1951 he became Deputy Chief of the CIA station in South Korea. Later he moved to Laos where he worked closely with Ted Shackley.  (...)

Note : Robert Close et John K. Singlaub se sont succédé à la présidence de la WACL


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Lun 12 Fév 2018 - 11:11


https://www.washingtonpost.com/archive/politics/1985/05/03/private-groups-step-up-aid-to-contras/8920e5ff-b886-4db8-bb29-800d6bfba430/?utm_term=.9748ea54816d

Private Groups Step Up Aid to 'Contras'

By Peter H. Stone and Special to The Washington Post; Staff Writer Joanne Omang contributed to this report. May 3, 1985

(...)

Calero mentioned that he attended the WACL convention last September in San Diego and discussed contra needs with two WACL board members: Ku and Belgian Sen. Robert Close, a retired general who heads the European branch. "They said they were going to help and my understanding is that they have come through," Calero said.

(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13236
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Robert Close   Lun 9 Avr 2018 - 19:31


Un autre membre de l'IEPS :




Il s'agit de l'université du père Félix Morlion (considéré actuellement comme ayant été un agent de la CIA).

Voir :

http://antonella.beccaria.org/2010/09/14/belgio-listituto-europeo-per-la-sicurezza-e-la-pace-e-chi-osteggiava-gli-antimilitaristi/

_ _ _ _ _








_ _ _ _ _




(...)



(...)

_ _ _ _ _




(...)



(...)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Close   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Close
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: