les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 E.I.S European Institut for Security Matters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 9:17



Les lettres suivantes de Monique Garnier-Lançon ne semblent pas faites au nom de l'E.I.S.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_Gemayel

https://fr.wikipedia.org/wiki/Solange_Gemayel

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amine_Gemayel

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Gemayel

Bachir Gemayel : assassiné le 14 septembre 1982








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 10:36



Monique Garnier-Lançon avait aussi une correspondance avec Otto de Habsbourg.





Parmi les destinataires des copies : Jacques Jonet et Jean Violet...

De même pour le courrier suivant :





Il est vrai que Jacques Jonet et Jean Violet se connaissaient bien...






Revenir en haut Aller en bas
titu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 11:21

Même mouvance, vous confirmer les infos du forum. En ce qui concerne l'EIS: Désinformation, oui ! Mais allaient-ils jusqu'à organiser / tolérer des actes subversifs sur leur propre territoire. Voilà toute la question.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 11:41



C'est en effet une question difficile.

Nous constatons que "tous ces gens" se connaissaient (parfois très bien) ... mais que savait au juste chacun d'entre eux ?

Il semble clair que la Defense Intelligence Agency (DIA) était impliquée dans la seconde vague des tueries ... mais il s'agit d'un service secret appliquant le "besoin d'en connaître" ("need to know").

Les gens de l'EIS et/ou de l'IEPS n'étaient certainement pas au courant de tout ... je crois que des personnalités comme Alexander Haig et Robert Close (proche de John Singlaub) en savaient beaucoup.

Nous savons par ailleurs que des membres du "Cercle" ont rencontré Henry Kissinger et David Rockefeller... et que Monique Garnier-Lançon était relativement proche du couple Reagan.

Alexander Haig a écrit dans une de ses lettres à Luns (OTAN) que les Européens pourraient devoir être "jolted" ("secoués") pour voir où étaient leurs interêts... Je crois que cette lettre est authentique. Il devait savoir ce que cela signifiait en pratique. Il était admiré par Paul Latinus et était un pilier de la secte Moon (qui a rencontré le WNP).

Question : que savaient Armand De Decker (IEPS, un proche de Jacques Jonet et de Robert Close), Etienne Davignon (un proche de Henry Kissinger), Jean Gol et "Argenteuil" ?

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 12:28



Dans une autre lettre à Otto de Habsbourg, Monique Garnier-Lançon parle de Ion Pacepa.








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 13:21



Monique Garnier-Lançon avait une correspondance fournie avec Brian Crozier.





Les destinataires de copies :





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 13:34



Ci-dessous, il est fait mention d'une réunion du "Cercle" (Pinay - Violet) :

Wildbad Kreuth, West Germany, 1982 June 11-13




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 1 Sep 2015 - 20:20









Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mer 2 Sep 2015 - 13:25



Une initiative de l'IEPS :












Martine de Bassompierre était mariée à Jacques Jonet :






Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mer 2 Sep 2015 - 13:51



Une lettre de Monique Garnier-Lançon à Alfred Cahen





"la rencontre que vous savez" ...  il se peut que cela ait un rapport avec ce qui suit

http://www.un.org/fr/disarmament/instruments/inft.shtml

Traité entre l'Union soviétique et les États-Unis signé à Washington le 8 décembre 1987 et entré en vigueur le 1er juin 1988





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mer 2 Sep 2015 - 14:29



Monique Garnier-Lançon connaissait aussi David Abshire et le CSIS ...











Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mer 2 Sep 2015 - 15:01



En 1981, Monique Garnier-Lançon, se présentant comme une proche adjointe de Jacques Chirac (maire de Paris) voulait écrire au vice-president Georges Bush (Sr) et obtenir un rendez-vous.

Je crois que la lettre n'est pas partie, ce qui ne l'empêchera pas de contacter le couple Reagan plus tard.






Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Sam 5 Sep 2015 - 13:11



Un article d'avril 1985 dans lequel il est question de Monique Garnier-Lançon (EIS) et du Luc Beijer, qui a présenté pendant 20 ans le journal télévisé de la RTB...







Il est question du sponsoring de

Résistance International

bien connu du général Robert Close, de Kai-Uwe von Hassel, de Gerhard Löwenthal ...

Dans le livre de David Teacher

http://www.cryptome.org/2012/01/cercle-pinay-6i.pdf




_




_





_ _ _ _


et du sponsoring de

American Foreign Policy Council

http://www.afpc.org/

http://rightweb.irc-online.org/profile/American_Foreign_Policy_Council

(...)  In the 1980s, the AFPC supported the Nicaraguan Contras and hosted figures like Roberto D'Aubisson, head of El Salvador's ARENA Party, which was linked to death squads in that country (see IRC GroupWatch Profile: World Freedom Foundation). Today, the AFPC is one of a number of hardline Washington-based think tanks—like the neoconservative American Enterprise Institute and the Center for Security Policy—that champion a broad "war on terror" and emphasize the alleged nuclear threat from Iran. - See more at: http://rightweb.irc-online.org/profile/American_Foreign_Policy_Council#sthash.4BghgNRs.dpuf  (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 8 Sep 2015 - 9:44



La liste des membres de l'IEPS se trouve dans le document suivant :

https://www.scribd.com/doc/279385588/IEPS-Liste-Des-Membres









Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 8 Sep 2015 - 10:57



C'est l'occasion de relire en détail ce qu'a écrit Antonella Beccaria sur ce document et cette liste :

http://antonella.beccaria.org/2010/09/14/belgio-listituto-europeo-per-la-sicurezza-e-la-pace-e-chi-osteggiava-gli-antimilitaristi/

Belgio: l’istituto europeo per la sicurezza e la pace e chi osteggiava gli antimilitaristi

(...)

A noter dans cet article :

Centro di studi strategici della Luiss di Roma

notamment

Altro esperto in tema nucleare (oltre che di guerra chimica) era Enrico Jacchia, come Albonetti veneziano di origine. Diventato in seguito senatore per il mastelliano Udr e poi confluito in un gruppo misto sotto l’egida di Forza Italia, è stato direttore del Centro studi strategici della Luiss di Roma (anche qui un collegamento con un altro membro dello Ieps, il giurista Paolo Ungaro, che alla Luiss ha insegnato diventando presidente della facoltà di scienze politiche), ed aveva assunto la carica di responsabile del controllo di sicurezza dell’Unione europea.

_ _


http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1965_num_17_2_14246

_ _


Luiss (Libera Università Internazionale degli Studi Sociali) ... c'était "Pro Deo" du père Félix Morlion et de Mgr Ferrero...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Libera_Universit%C3%A0_Internazionale_degli_Studi_Sociali

_ _


Enrico Jacchia devait avoir des points communs avec Aubin Heyndrickx, ancien toxicologue de l'université de Gand et lui aussi membre de l'IEPS (voir la liste) ... en charge d'une autopsie de Paul Latinus ! (voir également ce qui concerne la "pluie jaune" ... que Jim Coyne de Soldier of Fortune et grand ami de Guillaume Vogeleer aurait ramenée d'Asie).

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 8 Sep 2015 - 11:23



http://archives.lesoir.be/polemique-autour-de-la-guerre-chimique-a-la-rug_t-19891102-Z023H6.html

POLEMIQUE AUTOUR DE LA GUERRE CHIMIQUE A LA RUG

BAILLY,MICHEL

Jeudi 2 novembre 1989

Petite cause, grands effets : tempête académique à Gand autour de la guerre chimique

Les téléspectateurs connaissent bien M. Aubin Heyndrickx, chef du laboratoire de toxicologie à l'université de Gand (RUG), souvent consulté par la télé comme par la presse écrite, dans des affaires d'empoisonnement criminel ou à propos de la guerre chimique. Ses conclusions à ce dernier sujet, auxquelles le célèbre toxicologue gantois avait donné un grand retentissement, viennent d'être spectaculairement contestées par le professeur André De Leenheer, doyen de la Faculté de pharmacie, à laquelle le laboratoire de toxicologie est attaché.

Les déclarations de M. Heyndrickx tenaient principalement à l'usage d'une pluie jaune, liée à l'hypérite, au Cambodge, et d'armes chimiques que les Irakiens auraient employées contre l'Iran. Naguère encore, le combatif professeur dénonçait l'emploi de bombes chimiques soviétiques au détriment des troupes de l'Unita, tournées contre le gouvernement angolais, soutenu par Moscou.

Méthodes sommaires

Dans une longue interview, accordée au journal Het Volk de mardi dernier, le professeur De Leenheer reproche à son collègue d'avoir préféré, pour exposer ses conclusions, le podium de la presse à des comptes rendus circonstanciés et rigoureux dans des revues scientifiques. Quant aux rares rapports, rédigés par le toxicologue et qui sont parvenus sur le bureau du doyen, ils montrent, selon celui-ci, le recours à des méthodes d'investigation très sommaires qui ne sauraient justifier les conclusions auxquelles le chercheur est parvenu.

M. Heyndrickx, assure encore son contradicteur, ne précise pas dans quels laboratoires il a fait analyser ses échantillons. Les preuves dont il se réclame ne sont ni scientifiques, ni crédibles. Et il est aujourd'hui scientifiquement prouvé que la pluie jaune, qui fut environnée de tant de bruit, n'était qu'une farce.

Dommage moral

Le doyen André De Leenheer nous a confirmé les motifs qui l'ont déterminé à accorder cette interview fracassante à notre confrère flamand. En tant que doyen, nous dit-il, je n'ai pas de pouvoir de tutelle sur les recherches, menées par les professeurs de la faculté. Mais j'estime avoir le devoir moral de protéger le bon renom de l'université. A mes yeux, M. Heyndrickx a nui au professorat universitaire, a dupé les milieux scientifiques et s'est moqué des authentiques méthodes de la preuve.

Réplique du professeur Heyndrickx à ces imputations? Le toxicologue déplore que le doyen, qui est un de ses anciens assistants, anime une campagne de presse contre lui alors qu'il n'a jamais pratiqué une analyse en relation avec la guerre chimique, qu'il n'est jamais descendu sur le terrain (au contraire de M. Heyndrickx qui s'est rendu au Cambodge, en Iran et en Angola) et que sa spécialité - la biochimie médicale - est étrangère au domaine dans lequel il prétend s'immiscer.

La preuve, nous dit-il en substance, que mes rapports sont pris au sérieux par les principaux intéressés est que, voici trois semaines, je me suis rendu au Kremlin, à la demande des Soviétiques, pour un entretien à propos de mes conclusions sur l'arme chimique en Angola. Le gouvernement soviétique approuvait entièrement mon rapport. Mais il souhaitait que je remplace, dans le texte, bombe chimique par bombe incendiaire! Je ne pouvais évidemment pas accepter pareille distorsion. L'enjeu est d'importance. Un considérable stock de bombes incendiaires échapperait à un récent accord de désarmement en Angola...

Selon le professeur Heyndrickx, une campagne de presse, développée contre lui dans un journal néerlandais, dans des publications finlandaises et sur les ondes de radios californiennes, serait orchestrée, depuis Paris, par deux journalistes d'extrême gauche.

De quoi stimuler l'imagination de John Le Carré, l'auteur de La Maison Russie!

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mar 8 Sep 2015 - 13:30



Dans le "conseil général exécutif" de l'IEPS, on trouve Ruth Westpfahl.

Voir

https://books.google.be/books?id=h1pLAAAAMAAJ&q=%22Ruth+Westpfahl%22&dq=%22Ruth+Westpfahl%22&hl=fr&sa=X&ved=0CCQQ6AEwAWoVChMIyb6z8annxwIVyD7bCh0nVgG1

20th WACL Conference, Forum on Mainland China and the Soviet Union

1987





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Mer 9 Sep 2015 - 11:36



Autre membre de l'IEPS :

François de Tricornot de Rose

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_de_Tricornot_de_Rose

(...)  Il est en poste à Londres en 1940. Il doit alors choisir entre entrer en rébellion avec le général de Gaulle ou obéir au maréchal Pétain. Il choisit de devenir conseiller diplomatique du général Weygand en Afrique du Nord, à Alger. Là, il va participer aux discussions avec Robert Murphy, envoyé spécial du président Roosevelt préparant le débarquement des Alliés au Maroc en novembre 1942  (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Jeu 10 Sep 2015 - 21:34



Joseph Luns a été secrétaire général de l'OTAN du 1 octobre 1971 jusqu'au 25 juin 1984.

Giovanni Spadolini et Lord Chalfont étaient membres de l'IESP ...




















Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Ven 11 Sep 2015 - 10:14



Sur Maurice Robert :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Robert_(ambassadeur)





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Ven 11 Sep 2015 - 10:41



Dans les archives de Monique Garnier-Lançon, il y a aussi des affiches de la "Coalition for Peace through Security".

https://en.wikipedia.org/wiki/Coalition_for_Peace_through_Security

The Coalition for Peace Through Security (CPS) was a campaigning group founded in September 1981 and active in the UK throughout the early and mid-1980s. It strongly opposed unilateral nuclear disarmament and withdrawal from NATO as advocated by the Campaign for Nuclear Disarmament, supporting instead the replacement of Polaris by Trident and the deployment of NATO cruise missiles after the Soviet Union began deploying its SS20 missiles in 1977.

Wittner, L., The Struggle Against the Bomb, Volume 3, Stanford University Press, 2003


_ _ _


CND = Campaign for Nuclear Disarmament

















Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Ven 11 Sep 2015 - 10:47



Autres extraits des archives de Monique Garnier-Lançon :











Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Ven 11 Sep 2015 - 16:14



Monique Garnier-Lançon était en contact avec Ted Shackley !





L'orthographe est fautive mais "TGS International" est cité, ce qui montre qu'il s'agit bien d'un ancien membre très influent de la CIA :

http://digwithin.net/2014/04/07/the-cia-in-kuwait-parallels-to-a-911-suspect/

(...) After leaving the CIA in 1979, Shackley formed his own company, TGS International, which appeared to be focused on obtaining access to places like Kuwait and Iran. TGS functioned as a broker for Boeing 747 aircraft, attempted to sell various goods to Iran, and did construction work in Kuwait. Several of TGS’ shareholders were Iranian exiles, including former SAVAK agent Novzar Razmara.

At the same time, Shackley took part in the Reagan campaign operation that resulted in the American hostages in Iran being held until Reagan was inaugurated in 1981. Following this, Shackley and some of his former CIA friends, Thomas Clines and Richard Secord, became involved in the Iran-Contra affair. (...)

_ _ _


Un personnage particulièrement inquiétant ("la CIA dans la CIA" ?) :

http://spartacus-educational.com/JFKshackley.htm

https://en.wikipedia.org/wiki/Theodore_Shackley


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Lun 14 Sep 2015 - 8:35












Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Lun 14 Sep 2015 - 9:15



Dans les archives de Monique Garnier-Lançon, il y a aussi un document "confidential" sur la "Freedom Foundation"

(...)



(...)


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: E.I.S European Institut for Security Matters   Aujourd'hui à 9:51

Revenir en haut Aller en bas
 
E.I.S European Institut for Security Matters
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armorial de l'Institut héraldique international
» dates de prises de refuge institut Yeunten Ling à Huy
» Institut d’Astrophysique de Paris, Séminaires à l'IAP
» Infection avec Personal Security Center
» scandale + institut catholique de paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: