les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 21 perquisitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Dim 12 Fév 2012 - 18:17


Le Mouvement pour la démocratie en Algérie (MDA) est un parti politique algérien présidé par l'ancien président algérien, Ahmed Ben Bella.

Liens avec Amory, Bouhouche, Asmaoui ???



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Dim 12 Fév 2012 - 23:00

Je me rends compte que Michel en avait déjà parlé sur le fil suivant :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1956p75-la-piste-francaise

Je crois comprendre que l'on parlait d'une tentative d'infiltration du MDA de Ahmed Ben Bella par des gens comme Bouhouche ... cela serait intéressant à creuser ... notamment si l'on pense au témoignage de Van Haperen sur le rôle de Bouhouche dans la logistique d'une tentative de coup d'état au Surinam.

Il faut aussi regarder le PDF de David Teacher consacré au Cercle Pinay (Rogue Agents).

http://www.scribd.com/doc/11830651/Pinay-Cercle


[47] March 6, 2003, De Standaard (prominent Belgian newspaper), 'Baron de Bonvoisin again to court':

"Yesterday, the Black Baron Benoit de Bonvoisin, with three of hiscompagnions, has been referred to the Brussels penal judge in the affair of forged KGB documents. Together with de Bonvoisin, his brother Pierre, Eric Van deWeghe and Christian Amory have to stand trial."

http://archives.lesoir.be/breves-faits-divers-bruxelles-faux-du-kgb-la-correction_t-20030306-Z0MWN3.html

BELGA

Page 5

Jeudi 6 mars 2003

BRUXELLES

Faux du KGB : la correctionnelle

La chambre des mises en accusation a ordonné mercredi le renvoi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles de Benoît et Pierre de Bonvoisin, Eric Van de Weghe et Christian Amory, dans le dossier dit des « faux du KGB ». L'affaire remonte à 1995, au moment où le baron Benoît de Bonvoisin comparaissait devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour le dossier Cidep-PDG. La défense du baron Benoît de Bonvoisin avait adressé aux trois juges des documents émanant soi-disant d'un service secret américain tendant à prouver que des membres du parquet, des policiers, l'ancien patron de la Sûreté et des journalistes, tous désignés comme appointés par le KGB, s'étaient ligués pour nuire au principal prévenu du procès. Il était apparu qu'il s'agissait de faux. L'instruction, du chef de faux, avait désigné les prévenus mentionnés ci-dessus.

_ _ _


Un lien avec les Borains, il ne faut pas le négliger. Je crois en effet que, contrairement à ce qu'a décidé la cour d'assises, les Borains ont joué un rôle d'exécutants dans une partie des attaques ... mais bien entendu pas dans toutes. Un lien vers Bouhouche est important à documenter ... comme celui qui existe entre Jacques Monsieur et Serge Frantsevich, entre Vanden Boeynants et Douglas MacArthur II (via Jean Josy), entre Guy Weber et Yves du Monceau de Bergendal, entre Ronald Reagan et Michel Relecom ...




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 5:04

Parmi les liens ci-dessus, il faudrait ajouter Elio Ciolini - René Paulus de Châtelet et une hypothèse : Serge Frantsevitch ("le beau Serge") pourrait avoir travaillé pour ARI (Beijer - Bouhouche) ...

A noter aussi : Benoît de Bonvoisin - Jean Violet (et aussi son fils Paul Violet) ...

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1899-les-ombres-de-l-europe-unifiee

L'Académie Européenne de Sciences Politiques (AESP)

Membres: Töttösy Ernest, Pons Vittorio, de Bonvoisin Benoît, Vanden Boeynants Paul, von Habsburg Otto, Andreotti Giulio, van den Bosch Vincent, Violet Jean, de Marcken de Merken Bernard, Kunnen Walter, Lombardo Ivan-Matteo, Pesenti Carlo, de Villegas Alain, Valori Giancarlo Elia

Voir :

http://www.lemonde.fr/web/recherche_breve/1,13-0,37-540570,0.html

M. Violet crée un club.

Article paru dans l'édition du 20.09.91

M. Paul Violet, adjoint au maire de Paris, vice-président du conseil régional d'Ile-de-France, membre du conseil national du RPR, qui avait donné sa démission de la présidence du mouvement Solidarité-Participation au mois d'août dernier, vient de créer le club République et Valeurs, qui " entend faire primer le politique sur l'économique en ajoutant à la notion d'efficacité celles de solidarité et de mouvement, qui sont au coeur du message gaulliste ". Il veut, aussi, " promouvoir les valeurs d'identité nationale qui, partout en Europe, connaissent un nouvel essor ". Il précise que ce club est " ancré dans l'opposition, au coeur de la famille gaulliste derrière son chef de file, M. Jacques Chirac ".

Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 709
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 5:15

Voilà un intéressant parallèle au niveau européen, et en Belgique, une espèce de lien historique entre les nem-clubs, le cercle de Lorraine, et d'autres cercles plus "informels" existant dès la fin des années 60 chez nous.

Cela rappelle un peu les déclarations de S2 à une époque...

Question
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 6:48




http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=A63M39C3

Vooraf

maandag 13 februari 2012, 03u00

Auteur: (yb, fro)

Dertig jaar na de eerste aan de Bende van Nijvel toegeschreven misdaden wijzen nieuwe onderzoeksdaden in de richting van politieke motieven voor de moordende raids. Speurders verrichtten de afgelopen dagen 21 huiszoekingen bij mensen die begin de jaren tachtig geronseld werden door de extreemrechtse groepering Westland New Post (WNP). Zij zouden de afgelopen maanden door getuigen zijn aangewezen als deelnemers aan de raids op de Delhaize-warenhuizen.

Lees ook

13/02/12De klok tikt ook voor de Bende


‘Het gaat niet zozeer om nieuwe elementen, als wel om een nieuwe kijk op bestaande gegevens', zegt Christian De Valkeneer, procureur des konings van Charleroi. Tijdens de huiszoekingen werden vooral veel documenten en computers in beslag genomen. ‘We moeten realistisch blijven, maar ik sluit niet uit dat we binnen enkele weken of maanden vooralsnog resultaten boeken.'


__________________



http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=A63M3750

De klok tikt ook voor de Bende

Het verhaal

maandag 13 februari 2012, 03u00

Auteur: FILIP ROGIERS

Nee, een smoking gun verwacht niemand nog. Maar in het onderzoek naar de Bende van Nijvel rekent men wel nog op de tijd. ‘Mensen worden ouder, ze praten makkelijker', zegt procureur des konings Christian De Valkeneer.
Van onze redacteur

Het is niet de eerste keer dat er in het onderzoek naar de Bende van Nijvel plots ‘iets beweegt' op een moment dat iedereen dat onderzoek zo goed als dood waant. Die laatste indruk was tot gisteren overigens perfect begrijpelijk. Hij werd door niemand minder dan door het gezicht van dat Bende-onderzoek zelf gevoed: speurder Eddy Vos. Ongeveer een maand geleden vroeg hij zijn overplaatsing aan. Moe gezocht, uitgespeurd.

‘Opzijgeschoven en te loyaal om na te trappen', zeggen sommigen. Vos zelf ontkent: ‘Ik ben niet met slaande deuren vertrokken. Maar na vijftien jaar was ik het wel moe om voor de zoveelste keer altijd weer dezelfde sporen te herbekijken. Ik wil het best aannemen dat speurders met een andere bril nieuwe dingen zien.'

Vos speelde al enige tijd niet langer de eerste viool in de speurderscel. In april vorig jaar moest ook de onderzoeksrechter met wie hij al die tijd een duo had gevormd, Jean-Paul Raynal, de rol lossen. Via Christian De Valkeneer, procureur des konings van Charleroi, belandde het dossier op het bureau van onderzoeksrechter Martine Michel. Een herschikt speurdersteam toog verder aan het werk. ‘Tijd voor een nieuwe visie', werd er door De Valkeneer aan toegevoegd.

En niet zonder succes, zo blijkt. De speurders vissen naar politieke motieven achter de raids die in de jaren tachtig aan 28 mensen het leven kostten. Dat politieke spoor is oud nieuws. En juist daarom groot nieuws. Want was dat spoor intussen niet allang verlaten? En is het niet precies in die richting dat Eddy Vos zowat de helft van zijn carrière naar harde bewijzen heeft gezocht? Wat is er dus veranderd?

Geruchten en losse eindjes

Pro memorie. Het politieke spoor houdt in dat de overvallen van de Bende van Nijvel doelbewust gepland werden door extreemrechtse krachten om de democratie en de rechtstaat te destabiliseren. Hun doel? De weg plaveien voor een sterke politiestaat.

Kwamen daarmee al in een vroeg stadium van het onderzoek in het vizier als mogelijke planners en daders van de aanslagen: diverse en veelal met elkaar verweven uiterst rechtse groeperingen die in de jaren tachtig opgang maakten. Westland New Post (WNP), in welke richting de recente onderzoeksdaden wijzen, maar net zo goed het Front de la Jeunesse en zelfs de uiterstrechtse Cepic-vleugel van de toentertijd door Paul Vanden Boeynants gedomineerde PSC.

We schrijven jaren tachtig, volle Koude Oorlog, veel paranoia en moedwillige rechtse indoctrinatie tegen de dreigingen van het communisme. Pikant aan het politieke spoor is de veronderstelling dat de aanslagen mogelijk werden gemaakt door de al dan niet actieve steun uit rijkswachtkringen en/of staatsveiligheid. Indien de operatie al niet vanuit die hoek was opgezet.

Het is een kluwen dat tot veel geruchten heeft geleid en dat de onderzoekers vooral met veel losse eindjes achterliet. Het vermoeden dat er hogere belangen in het spel waren, voedde ook de populaire theorie dat de onderzoekers wel nooit tot op het bot zouden kunnen of durven gaan. Er kwamen naderhand dan ook twee parlementaire onderzoekscommissies (1988-1990 en 1995-1997).

‘Dat crimineel-politieke spoor is al dikwijls aan bod gekomen', zegt Tony Van Parys (CD&V), voorzitter van de tweede Bendecommissie. ‘Onze commissie stelde vast dat er effectief onderzoek naar is gedaan, zij het zonder succes.' De Nederlandse criminoloog Cyrille Fijnaut, die samen met Raf Verstraeten het studiewerk voor de commissie-Van Parys deed, kwam tot de conclusie dat het extreemrechtse spoor ‘ernstig verwaarloosd' werd.

‘De band met extreemrechts is een van de allereerste sporen', beaamt Eddy Vos. Tussen de regels klinkt de gewezen Bende-speurder sceptisch over de nieuwste wending in het onderzoek. ‘Ik heb mijn hypothese, maar de sluitende bewijzen zijn er nooit voor gevonden. Het zal mij na dertig jaar benieuwen. Weet u, in dit dossier zal er altijd een hemelsbreed verschil bestaan tussen de juridische en de journalistieke werkelijkheid. Het eerste wil zeggen dat je mensen voor assisen moet kunnen brengen en dat er een ja of een nee moet komen.'

Het is om die reden dat Vos er trouwens in eerste instantie mee gestopt is. ‘Onze tijd is gewoon op', zei hij. In november 2015 verjaart het dossier. Op die korte termijn én de waarheid vooralsnog vinden én de daders klissen én berechten: het lijkt onbegonnen werk. Al helemaal als er ook nog beroep aan te pas komt.

Verjaren of niet verjaren

Tijd. Daar ligt volgens procureur De Valkeneer nu net het kalf gebonden. Maar volgens hem dan net in positieve zin voor het onderzoek. En dat is wat er intussen – misschien – veranderd is.

‘Na 28 jaar kun je niet uitsluiten dat sommige mensen plots beginnen te praten over het dossier. Je mag het psychologische effect van de tijd niet onderschatten. We rekenen een beetje op de evolutie van mensen die intussen ook al twintig jaar ouder zijn. Dit zijn de jaren tachtig niet meer. We zijn 2012. Er is veel veranderd.'

Voor de nabestaanden van de slachtoffers is de tergend trage gang van het onderzoek altijd een kwelling geweest. Dat zou nu net in het voordeel beginnen te spelen van de waarheid. Toch nog?

Het is een zienswijze die kan meespelen in de deliberatie van het college van procureurs-generaal over de nakende verjaring. Dat college moet minister van Justitie Annemie Turtelboom (Open VLD) tegen maart adviseren over de vraag of de Bende-misdaden als ‘misdaden tegen de menselijkheid' kunnen worden gekwalificeerd. Daarmee zou de verjaringstermijn van 30 jaar vervallen.

‘Daar ben ik absoluut niet voor gewonnen', zegt Hugo Coveliers, secretaris van de eerste Bendecommissie, die in die hoedanigheid de jongste wending in het onderzoek met argusogen volgt. ‘Hoe sneller het dossier verjaart, hoe beter. Dan zijn we af van één van de grootste obstakels die dit onderzoek altijd al hebben gekenmerkt: chantage. Waren het eerst de getuigen die niet durfden te spreken uit schrik voor de daders, dan zijn het vandaag wellicht de daders of hun nabestaanden die nog altijd niet durven te spreken uit schrik voor vervolging. Neem dat laatste weg en dan is er misschien toch nog een kansje dat we iets te weten komen.'

Moet de hoop dat de schuldigen ooit bestraft worden, stilaan wijken voor de (verjaarde) waarheid?

Tony Van Parys is er net als zijn partijgenoot en Turtelbooms voorganger Stefaan De Clerck (CD&V) voor beducht om ‘de notie misdaden tegen de menselijkheid op te rekken in functie van een welbepaald dossier'. Maar hij geeft toe dat het zeker voor de nabestaanden een kwellende afweging moet zijn.

‘Als er ook nog maar een mogelijkheid bestaat om daders te veroordelen, mag je die kans niet laten schieten. Stel u maar eens voor dat je het eerst laat verjaren en dat de waarheid dan naar boven komt zonder dat er nog iemand gestraft kan worden? Welk recht hebben de nabestaanden dan gekregen?'




http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=A63M3750


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 9:01


http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/719306/les-familles-des-victimes-bientot-informees.html

Les familles des victimes bientôt informées

Philippe Mac Kay

Mis en ligne le 13/02/2012

Une réunion d’information se tiendra le 5 mars au Palais du Verre de Charleroi.
Où en est le dossier des tueries du Brabant ? Les familles des victimes seront bientôt officiellement informées des derniers développements d’une enquête qui a connu, au début de la semaine dernière, de nouveaux rebondissements. Une série de perquisitions, d’une envergure jamais atteinte depuis six ans dans le dossier de ces attaques mortelles, a donné lieu à vingt et une descentes à la demande de la juge d’instruction carolorégienne Martine Michel, dans les trois régions du pays, tant à Bruxelles qu’en Flandre et en Wallonie et notamment en province de Liège.

A l’évidence, le départ d’Eddy Vos, un des deux chefs d’enquête, n’a en rien ralenti le rythme voulu tant par la juge d’instruction que par le procureur du Roi de Charleroi, Christian De Valkeneer. Mardi dernier, l’opération soutenue par une cellule carolorégienne toujours riche de huit enquêteurs à temps plein a particulièrement visé la cible de l’extrême-droite, active et déjà soupçonnée dans les années quatre-vingts. On l’avait, à l’époque des faits, suspectée de mener ces attaques dans le but de déstabiliser l’Etat. Cela, parce que le seul mobile financier ne pouvait expliquer la violence aveugle et dramatique des agressions perpétrées de 1982 à 1985 et qui avaient fait vingt-huit morts. La lecture du million de pages du dossier a, ces derniers mois, conduit les enquêteurs à se pencher davantage sur la possible personnalité des tueurs, que sur leurs mobiles réels ou supposés.

Qu’ont permis de récolter ces perquisitions en série ? Aucune interpellation n’a eu lieu. Les milieux judiciaires restent provisoirement discrets sur la nature exacte des saisies. On ne manque cependant pas de rappeler que l’extrême-droite, quand elle est structurée, n’est jamais avare de documents, notes et archives diverses qui ont, dit-on, fait partie du "butin" emporté par les enquêteurs. C’est aussi le cas d’armes suspectes, et qui pourraient venir confirmer les innombrables éléments déjà collectés sur base de témoignages et d’expertises balistiques, et qui figurent dans le dossier de ces tueries.

On en est aujourd’hui à examiner ces calepins, ces agendas et ces armes. D’autres opérations du genre doivent encore avoir lieu dans les prochaines semaines, avec, toujours en perspective, l’échéance imposée par la prescription de ces meurtres : le 9 novembre 2015, tout devrait être dit, les suspects arrêtés, leur culpabilité prouvée et l’ultime arrêt prononcé, qui permette d’enfin clore le dossier le plus sanglant jamais ouvert en Belgique. Les proches des vingt-huit victimes ont, plus que d’autres, et avant l’opinion publique, le droit de savoir et de s’entendre confirmer que l’espoir existe toujours de voir cette énigme résolue. C’est l’objectif de la réunion d’information qui se tiendra le 5 mars prochain au "Palais du Verre" de Charleroi, et à laquelle ils seront invités. Ils devraient s’y voir affirmer que les enquêteurs y croient, encore et toujours.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 15:17


http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=1230608

100 policiers contre les tueurs DU BRABANT

Bouhouche, De Staerke et les Borains : trois pistes à Bruxelles, Charleroi, Gand et dans les Ardennes

ENQUÊTE CHARLEROI Les 21 perquisitions du 7 février dans l’enquête sur les tueries du Brabant ont mobilisé 100 policiers. La Cellule Brabant wallon de la section criminelle de la PJF de Charleroi coordonnait. Des techniques spéciales d’enquête ont été utilisées.

Les perquisitions ont eu lieu à Charleroi, Bruxelles, Gand et/ou dans leur région ainsi qu’en Ardennes.

Ce week-end, le procureur du Roi Christian De Valkeneer n’a pas confirmé qu’elles avaient eu lieu “chez des personnes qui nourrissaient, dans les années 1980, des sympathies, avouées ou non, pour l’extrême droite et entendaient déstabiliser le pays de manière violente”. Mais l’opération était planifiée depuis plusieurs semaines. De Valkeneer a parlé de “relecture du dossier” : ayant subi le départ des deux commissaires les plus anciens qui travaillaient sur le dossier depuis 15 et 25 ans, l’enquête, ces derniers mois, a reconsidéré trois pistes connues de longue date :

1 Le cercle élargi autour de l’ancien gendarme (mort en 2005) Madani Bouhouche : deux ex-gendarmes, B. R. et C. A., furent “approchés”.

2 La mouvance De Staerke : un ex-truand bruxellois lié à la bande des années 1980 a été inquiété (et est actuellement incarcéré après une saisie d’armes à Koekelberg, dont un riot-gun).

3 Bien qu’acquittée par les assises de Mons en 1987, la piste de la filière boraine (des truands hennuyers) n’a jamais cessé de hanter les esprits.

Gilbert Dupont

Notes :

sur le point 2, voir :

http://www.scribd.com/doc/79466447/Van-Esbroeck

sur le point 3, c'est aussi l'avis de Christian De Vroom, l'ex-commissaire général de la police judiciaire : la filière boraine serait impliquée dans certaines attaques.



Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7238
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 19:45

Sur la RTBF, il vient d'être dit que le commissaire Christian Smets de la Sûreté de l'Etat et l'ancien administrateur général Albert Raes ont été les cibles des perquisitions.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 20:09

Ca bouge quand même on dirait ...
Revenir en haut Aller en bas
aurore



Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 20:17

Effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 22:17


Six enquêteurs pendant 6 heures pour la perquisition chez le commissaire Smets ...

Conclusion du journaliste : après 25 ans d'enquête, les pistes restent décidément bien floues.

Peut-on déduire de cela que c'est la piste liée au WNP que les enquêteurs suivent ? A mon avis, il y aurait de bonnes raisons de le faire ... Paul Latinus qui admirait (selon sa mère) le général Haig, très proche de la Belgique mais aussi de Ronald Reagan ... ce dernier correspondant avec Michel Relecom qui possédait EIM dirigée par Douglas MacArthur II, très proche de Paul Vanden Boeynants et ancien ambassadeur des USA en Belgique lors de la crise katangaise ... Il faudrait signaler le passage de Lemnitzer (celui de l'opération Northwoods refusée par Kennedy) qui avait comme assistant Guy Weber, compagnon d'armes de Yves du Monceau de Bergendal (GB-Inno-BM) ; Lemnitzer et Weber étant très proches, comme Robert Close (WACL), d'Argenteuil ... avec le prince Alexandre qui a travaillé pour Michel Relecom en Afrique et qui était proche de la famille de Liedekerke ... dont la comtesse était nommée KIKA au WNP et a aidé Paul Latinus à trouver refuge dans sa famille au Chili ...

Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 22:43

bonne synthese des "coincidences" herve.

d'ailleurs pour le WNP, je tiens toujours l'affirmation d'Ostrovsky en tête. Une structure stay-behind repris par le mossad... invraisemblable? peut-être. mais avec un libanais aristocrate (Marc M.) et un "journaliste" syrien (Ajjaz) dans le nucleus... pourquoi pas. puis dans l'environment direct un lekeu travaillant pour israel, le duo bouhouche (marrié avec Quittner) et beijer, lammers qui mène vers Tyack, ... des affaires d'armes (e.g. geschier), l'histoire de l'infiltration des camps en Lybie (annex falangistes au Liban), Smets qui travaillait sur le PLO en 1973, le mysterieux Rabin Samuel Groher (?) sur le diagramme de Libert, ... les gros bonnets en contact avec israel (VdB, Mathot, et la clique de Sal.ik), une Sûreté dirigé par Gol,...

Le "Bureau pour les questions sionistes" (BQS) me semble très ironique
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 13 Fév 2012 - 23:58

Je prends un peu le fil à revers parce que j'ai pas eu trop le temps de suivre les news concernant les perquisitions. Mais quand même qu'est-ce qu'ils peuvent bien chercher plus de 25 ans après?
Comment se fait-il qu'on nous annonce de prochaines actions de ce genre dans les prochaines semaines?
Si c'était vrai, çà laisserai le temps au détenteurs d'élèment de s'en débarrasser (au cas ou 25 ans ne seraient pas suffisant pour s'organiser!).

Je pensai à une chose, peut-être débile, mais bon çà vaut ce que çà vaut; et si tout çà n'était pas un pretexte pour récupérer des objets de certains suspects en espérant y trouver de l'adn pour refaire des comparaison avec les traces adn en leur possession?

Quelqu'un sait ce qu'ils ont emporté? A priori j'ai entendu qu'ils avaient saisi un riot gun...à quoi çà peut bien leur servir, c'est un canon lisse, on peut pas faire de balistique dessus!
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 709
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 5:16

Personnellement, je crois plus à un effet d'annonce qu'à une vraie piste "chaude", surtout lorsqu'ils disent chez qui ils ont fait les perquisitions, dans quel milieu ça se passe... Cette piste n'est pas neuve, elle ne peut donc pas être "chaude", même si on peut imaginer que c'est sans doute par là qu'il fallait commencer à l'époque.

Et le fait que ce soit la presse flamande qui reçoit et diffuse l'information est encore une fois symptomatique: seule la presse du nord du pays s'intéresse encore à cette enquête, à cause d'Alost surtout.

Bref, je crains fort qu'encore une fois, l'annonce de ces "nouvelles" perquisitions servent surtout - pour reprendre une expression consacrée en Belgique - à fermer des portes.

Tic tac, tic tac, tic tac...

geek
Revenir en haut Aller en bas
deach



Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 7:59

Même si le Riot Gun à un canon lisse ne peut on pas au niveau du percuteur définir si tel Riot Gun à participé aux attaques ?
Revenir en haut Aller en bas
signordonpedro



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 9:25

Pourquoi faire des perquisitions 25 ans aprés....tout simple....lorsque vous ètes en exercices, vous avez des contacts, des amis, des gens qui veulent bien vous aidez, vous informez, éventuellement saboter un peu les dossiers....25 ans plus tard, plus rien, nada, plus d'appui de qui que ce soit.....
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 10:17



Puisqu'il pourrait être question du WNP et donc de Paul Latinus, voici le lien vers le témoignage de Guy Goffinon sur les activités de Paul Latinus (6 juin 1984 - Francine Lyna)


http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

http://www.scribd.com/doc/81561604/Goffinon-activites-de-Paul-Latinus

Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 10:53




titu a écrit:
La piste du WNP, je suppose !

Pour ce qui est de la focalisation et l'exitation générale sur le WNP je remarque:

18 février 1982 Double meurtre de la rue de la Pastorale (à Anderlecht) par un commando du WNP. (Alerte et panique dans la cellule).

« Le double assassinat des diamantaires d'Anvers en avril 1988 Le retour d'Éric Lammers et consorts... Très vite les recherches s'orientèrent vers les Pays-Bas et plus particulièrement vers Eindhoven, où se cachaient des repris de justice belges en fuite, parmi lesquels Éric Lammers, arrêté une première fois en 1983 après d'autres militants du groupe néo-nazi «Westland New Post» et accusé par un des responsables du WNP, Marcel Barbier, d'avoir participé au double assassinat de la rue de la Pastorale à Anderlecht en février 1982. » Lundi 21 janvier 1991 Haquin

- (Donc Barbier balance Eric Lammers. Ambiance)

16 août 1983 Marcel Barbier (le n°3 du groupe action du WNP) est arrête, à Saint-Gilles (une commune de Bruxelles), suite à une bagarre de rue et complètement bourré. (Quel con).
- (Donc exit le n°3 WNP complètement brûlé)

11 octobre 1983 Le procureur du Roi ordonne une instruction à charge de trois dirigeants du WNP (Barbier, Libert et Latinus) du chef de la création d’une association de malfaiteurs et de milices privées. L’instruction est menée par la juge d’instruction de Bruxelles Madame Lyna.
- (Cela se gâte sérieusement. Profil bas pour le groupe).

28 octobre 1983 Paul Latinus porte plainte pour menace de mort.
24 avril 1984 Latinus est retrouvé suicidé. (Ou trucidé)

27 septembre 1985 Braine l'Alleud supermarché Delhaize 3 morts
27 septembre 1985 Overijse supermarché Delhaize 5 morts
9 novembre 1985 Alost supermarché Delhaize 8 morts

- L’instruction à charge du WNP est alors ouverte depuis deux ans.
- Latinus le patron est enterré depuis un an et demi.
- Et Barbier ? Barbier va être condamné aux travaux forcés à perpétuité.

Difficile dés lors de leur tailler un costume sur mesure pour les TBW/
La suite chronologique des événements désastreux subis par le WNP m’interdis de penser qu’ils aient encore eu les appuis, LA CONFIANCE, les structures, l’audace et les moyens de participer de manière active ou passive aux TBW 1985
Encore moins avec le Bommeleeër Luxo
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 11:42

OK ,avec votre resonnement ,mais alors pourquoi :DES WNP vont ils avoir l l appui ,la confiance,et l'audace des SR pour cavaler hors de Belgique(en Mars 88)et les messages entre SR ,les WNP ,passeront par les facteurs Delhuvenne,Dumont et un 3e ....proche de l eau vive (qui entre nous etait a tu et a toi avec 2 coussins de la sûreté d'etat (RAES) ?????
Qui a la reponse ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7796
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 13:13

il faut que je decode cela
en attendant

qqs dates à reflechir

1.:nivelles > lam. part grimper

son pere le telephone on le cherche pour meurtre hovenierstraat

retourné , son père le fout dehors

il est logé chez un ancien du front qui l'enmene vers DAVE

par hasard le meme nuit golf "australia" part aussi ds cette direction de Namur et est vu là repeinte deux jours après


2. Barb passe en appel : il est puni plus grave encore> le lendemain le deuxième vague
demarre

rien que le hasard?


Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7796
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 13:39


Citation :
,la confiance,et l'audace des SR pour cavaler hors de Belgique(en Mars 88

En belgique sous J.I. Lacroix il se passent plein de re-audition en ce mois de mars 88

et
entre autres:

Citation :
17.03.88 liste WNP apparait


mais je n'ai pas de dates sur ce qui se passe à l'étranger

ils veulent voir du vert car on ne sait pas ce qui peut flancher sous les interrogations ?

X,col D,a,b, etc il y en a des dizaines de pv faites.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 15:22



J'ai ajouté des documents relatifs à Douglas MacArthur II sur

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN


Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 709
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 17:38

Entièrement d'accord avec Monsieur Dislaire à propos du WNP, en tout cas quant aux TBW. Le groupe a parfaitement rempli son rôle à l'époque, dans la cabale contre la Sûreté, mais effectivement quand on voit les gugusses qui en étaient membres, ça ferait plutot sourire !

Et d'accord avec monsieur Amory aussi... Ces perquisitions ressemblent fort aux "dernières cartouches"...

Ceci dit dans l'absolu, s'il reste des choses à faire, la cellule doit les faire...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7796
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 17:50

Citation :
on voit les gugusses qui en étaient membres, ça ferait plutot sourire !


le copain( para) de Latinus rigolait un peu trop avec ces "lavettes" .

en 1987+ il s'est retrouvé aussi à une corde et pas avec des pince- linges.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11887
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mar 14 Fév 2012 - 17:54

Je crois à l'hypothèse de Guy Bouten, qu'il vient d'ailleurs de répéter sur

( Boek over mensen en belangen achter de Bende van Nijvel )

http://www.radio1.nl/items/47344-boek-over-mensen-en-belangen-achter-de-bende-van-nijvel

Il n'est pas nécessaire que les membres du WNP fassent partie des "exécutants" : je verrais plutôt les Borains dans certains cas, Dominique Salesse dans d'autres, ...

Il faudrait relire le rapport confidentiel du 14 août 1985 de la B.S.R. de Wavre sur les aspects politiques et financiers des tueries du Brabant Wallon (dans le livre de Hugo Gijsels).

Puisqu'il est à nouveau question de Christian Amory, il faut aussi relire son audition du 12 février 1988 à propos d'un attentat contre le numéro deux du régime algérien (Cheriff Messaadia). Cela semble confirmer ce que Michel disait plus haut, avec en outre un lien possible vers les Borains.

A voir également : l'audition de Christian Amory du 18 février 1988 à propos des armes chaudes des tueurs du Brabant.

Bref, il faudrait relire " L'enquête, 20 années de déstabilisation en Belgique " de Hugo Gijsels.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 21 perquisitions   

Revenir en haut Aller en bas
 
21 perquisitions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Articles de presse-
Sauter vers: