les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 21 perquisitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7790
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Jeu 16 Fév 2012 - 9:20

Citation :
Selon Hugo Gijsels, la sûreté de l'Etat a été piégée


je me rappelle qq'un qui suivait un serie de cours sur la presse auprès du fondation lodewijck de raet , à l"epoque.

ils visitait toutes les redactions de presse et en visitant "le morgen" ils leurs ont raconté que tous les jours ils recevaient des pacquets d'infos par poste pour déstabiliser RAES et la sureté


il en publiait que une partie qu'ils pouvaient verifier car ils ne voulaient pas se faire instrumentaliser non plus.


mais dater cela encore est dificile.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11885
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Jeu 16 Fév 2012 - 10:12


Il faut relire ce qui a trait aux "faux du KGB" et notamment :

http://archives.lesoir.be/une-usine-a-faux-saisie-chez-le-frere-de-benoit-de-bonv_t-19960215-Z0APCQ.html

UNE "USINE A FAUX" SAISIE CHEZ LE FRERE DE BENOIT DE BONVOISIN

JUGES, POLICIERS,J OURNALISTES : "TOUS AGENTS DU KGB"

GUILLAUME,ALAIN

Page 15

Jeudi 15 février 1996

_ _ _


Il en était encore question récemment :

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=101923

Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Jeu 16 Fév 2012 - 10:43


HERVE: Avant 1960, les appelés accomplissaient une période de 6 mois d'activités au Congo belge.

Faux les appelés pour la plupart étaient caserné en Allemagne. Les paras ont toujours été volontaires et l'instruction en Belgique. Ensuite ils partaient au Congo belge.

HERVE:"On note aussi son rôle de premier rang dans la répression des "émeutes nègres" de Léopold-ville en 1959. Je ne connais pas son rôle éventuel dans les opérations "Dragon noir" et "Dragon rouge".

Les "émeutes nègres" de 59 * ont été réprimées par la police urbaine et la Force Publique, donc par des "négres" et leurs officiers blancs. * = 5 janvier

Pour ce qui est du rôle des paras et le rôle de "premier rang "de Militis:
"Dés le 5 janvier, afin de rassurer la population blanche et prévenir tout acte d'autodéfense, le Gouverneur général avait demandé l'intervention des forces métropolitaines. Le colonel R. Gheyssen qui les commandait transmis ses ordres à la base de Kamina.Le commandant en chef de la Force Publique, le Général Janssens ne partageait pas l'avis de M. Cornelis.Il estimait que l'appel aux paras-commandos était inutile.Il disposait des moyens suffisants pour juguler le soulèvement.
Le Gouverneur général passa outre à cet avis. Les premiers militaires belges débarquèrent à l'aérodrome, le 05 janvier vers 18h00. A aucun moment le bataillon n'interviendra dans la répression.M.Cornelis justifiera sa réquisition par la grande nervosité qui régnait parmi les européens. La venue de troupes blanches devait les rassurer et mettre fin à toute velléité d'action directe de leur part."

Les émeutes au Congo sont aujourd'hui réprimées de manière beaucoup plus radicale.
7 millions de morts des suites de violence sur 10 ans.

Conséquence, les congolais organisent des émeutes "nègres" en Belgique ou l'on vit peinard et ou le laxisme autorise le pillage des commerces et les destructions de matériel urbain. "C’est une technique de guérilla urbaine : derrière les manifestants, se cachent des casseurs organisés. La plupart des jeunes arrêtés étaient connus des services de police" nous dit le Bourgmestre.

De quoi parlait-on?
Ah oui, je m'égare:du rôle de Militis dans la répression contre les "nègres" en janvier 1959!
Militis qui, en janvier 1959 était à Marche les Dames...
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11885
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Jeu 16 Fév 2012 - 10:44


http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/385604/tueries-du-brabant-21-perquisitions-wnp.html

Tueries du Brabant, 21 perquisitions WNP (16/02/2012)

L’opération visait ceux qui encadraient le Westland National Socialistische Ordnung, devenu WNP

CHARLEROI Les 21 perquisitions menées mardi passé par 100 policiers dans l’enquête sur les tueries du Brabant au nord et au sud du pays et en Région bruxelloise visaient des anciens militants de la milice néonazie belge WNP et principalement ceux qui les encadraient dans les années 1980.

Ce week-end, le procureur de Charleroi Christian De Valkeneer a déjà indiqué qu’il ne ferait aucun commentaire. En 2010, Francis Dossogne, dit le Barbu, qui évoluait dans ces milieux, s’est exprimé sur la question. Des documents ont été saisis, le 7 février, ainsi que du matériel, supports et données informatiques. Tout est en cours d’analyse.

Selon des sources encore, des armes en petit nombre ont été saisies. En 1982, 1983 et 1985, vingt-huit personnes ont été tuées en Belgique, notamment lors de bains de sang dans des Colruyt et des Delhaize.

La piste WNP n’est pas neuve. À peine les tueries s’arrêtent-elles le 9 novembre 1985, qu’elle est déjà évoquée. En 25 ans, les preuves ont toujours manqué.

Enfin, ce sont “des témoignages récents” qui ont recadré l’enquête sur un milieu qui, pour reprendre la formule, nourrissait en effet des sympathies pour l’extrême droite et entendait déstabiliser le pays de manière violente.

Créé par Paul Latinus (ultérieurement retrouvé pendu) vers 1979, le Westland National Socialistische Ordnung ou WNSO, qui deviendra WNP, regroupe des membres triés sur le volet, issus du Front de la jeunesse, que dirige Dossogne.

Pour faire court, le WNP fonctionne comme les services secrets en cellules cloisonnées et ses membres, qui pensent travailler pour la Sûreté de l’État, sont recrutés par parrainage et après avoir rempli une mission dangereuse, comme un double meurtre à Anderlecht, l’exécution d’un couple désigné comme agents du KGB, et ces pauvres gens n’avaient même rien à voir. Le patron de la Sûreté à l’époque, André Raes, et le commissaire Christian Smets figurent parmi les cibles des récentes perquisitions.

Il est prouvé qu’avant le commencement des tueries, des éléments du WNP s’entraînaient dans les bois de la Houssière – très fréquentés par les tueurs du Brabant – et ont organisé des exercices à proximité de grands magasins. Le WNP a recruté dans la gendarmerie et l’administration pénitentiaire avec des agents qui furent en lien avec des truands.

En 2010, Francis Dossogne, le Barbu , rompt 25 ans de silence et s’exprime sur tout ça (l’interview complète est à lire sur le site des tueries du Brabant, que tient Michel Leurquin).

Le hasard géographique des bois de La Houssière ? : “Il ne s’agit pas de hasard mais d’une mise en scène fort bien orchestrée par ceux qui ont égaré les enquêteurs sur de fausses pistes.

“Et cela marche puisque, récemment encore (début 2010, NdlR), il s’est trouvé une magistrate pour ordonner des devoirs qui n’ont une fois de plus mené à rien. Toute l’enquête sur les tueries est gangrenée par ces fausses pistes. […] Non (non, je ne crois pas que des éléments incontrôlés de l’extrême droite se croyant investis d’une mission se soient rendus coupables des tueries du Brabant pour forcer le pouvoir en place à prendre des mesures répressives sécuritaires, NdlR).

“Je ne crois pas à l’existence d’électrons libres qui auraient fomenté les tueries. Celles-ci font preuve au contraire d’une grande maîtrise et d’une parfaite organisation qui ne sont pas le fait d’éléments incontrôlés. L’extrême droite sert de fumigène, d’appât pour faire tourner en rond les enquêteurs.

“Quant au Front de la jeunesse, nous étions un noyau dur, une lame d’acier. Nous ne regrettons rien. Ce furent les plus belles années de ma vie d’homme.”



Gilbert Dupont

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11885
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Jeu 16 Fév 2012 - 16:33



Lien vers l'interview du colonel de réserve Jean Militis et un aperçu du contexte de l'époque : interdiction du "Groupe Hoffmann" néo-nazi (attentat de la fête de la bière à Munich), tension à l'OTAN autour de la crise polonaise, camp du V.M.O. dans les Ardennes belges, constitution du cabinet de Ronald Reagan (avec Alexander Haig), enlèvement d'un juge italien par les Brigades Rouges, VDB président du PSC, fraude fiscale "d'Ursel", assassinat de John Lennon, ...


http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

http://www.scribd.com/doc/81832874/Jean-MILITIS-Interview-et-contexte-decembre-1980
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11885
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Ven 17 Fév 2012 - 5:18


(pour information)



http://www.rtbf.be/info/societe/detail_tueries-du-brabant-robert-beijer-poursuit-guy-bouten-pour-ses-accusations?id=7585983

Tueries du Brabant: Robert Beijer poursuit Guy Bouten pour ses accusations

SOCIETE | Mis à jour le jeudi 16 février 2012 à 18h27


Le procès en calomnie et diffamation intenté par Robert Beijer, ancien gendarme, contre le journaliste Guy Bouten s'est ouvert jeudi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Guy Bouten avait accusé Robert Beijer d'être l'un des auteurs des tueries du Brabant, lors d'une conférence de presse, en 2009, organisée par ce dernier à l'occasion de la sortie de son livre sur cette série de méfaits commis dans les années '80.

Et aussi

Tueries du Brabant: la stratégie de la tension en Belgique ?
Tueries du Brabant: Guy Bouten revisite l'enquête

Robert Beijer, âgé aujourd'hui de 60 ans, était gendarme à la brigade des stupéfiants à Bruxelles dans les années '80. Cet homme avait été condamné par la cour d'assises de Bruxelles à 14 ans de prison en 1995 pour avoir orchestré une expédition qui avait mal tourné chez des diamantaires libanais à Anvers, en 1989. Au cours de celle-ci, son collègue, feu Madani Bouhouche, avait tué l'un des diamantaires et tenté d'en tuer un autre. Il avait également été condamné par la cour d'assises.

Robert Beijer, qui après sa condamnation était devenu détective privé, avait souvent été suspecté dans le dossier des tueries du Brabant, mais il n'avait jamais été inculpé.

Lors de la sortie de son livre à ce sujet, en 2009, Guy Bouten, journaliste, l'avait ouvertement accusé d'avoir été impliqué dans les tueries.

La scène avait été filmée. Le tribunal visionnera ces images lors de la prochaine audience, le 15 mars prochain.

Belga

_________________


http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_tueries-du-brabant-la-strategie-de-la-tension-en-belgique?id=4972443

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_tueries-du-brabant-guy-bouten-revisite-l-enquete?id=4838653

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Machin

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Ven 17 Fév 2012 - 6:55

Je pense le posséder mais je ne suis pas autorisé par le forum à le déposer... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 995
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Ven 17 Fév 2012 - 10:29

@ Machin, posséder quoi au juste ....?

RB n'a jamais été détective après sa condamnation, RB = ARI, après avoir été viré de la GD..., CQFD
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Ven 17 Fév 2012 - 11:03

@Cusmenne Claude,
Vous n'en raté pas une, vous !

RB n'a jamais été viré de la GD.

Son départ a été préparé et organisé pendant qu'il était encore en fonction.
Si vous le désirez, on peut mettre en ligne la lettre de démission acceptée par l'EM Gd.

CQFD
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Machin

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Ven 17 Fév 2012 - 19:08

On recherchait un article de presse des années 80 quant à MILITIS. Je pense que je le possède mais Embarassed je ne sais plus où on le souhaitais... C'est l'âge sans doute ou la maladie !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7231
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Ven 17 Fév 2012 - 21:10

HERVE a écrit:

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/385604/tueries-du-brabant-21-perquisitions-wnp.html

Tueries du Brabant, 21 perquisitions WNP (16/02/2012)

L’opération visait ceux qui encadraient le Westland National Socialistische Ordnung, devenu WNP

CHARLEROI Les 21 perquisitions menées mardi passé par 100 policiers dans l’enquête sur les tueries du Brabant au nord et au sud du pays et en Région bruxelloise visaient des anciens militants de la milice néonazie belge WNP et principalement ceux qui les encadraient dans les années 1980.

Ce week-end, le procureur de Charleroi Christian De Valkeneer a déjà indiqué qu’il ne ferait aucun commentaire. En 2010, Francis Dossogne, dit le Barbu, qui évoluait dans ces milieux, s’est exprimé sur la question. Des documents ont été saisis, le 7 février, ainsi que du matériel, supports et données informatiques. Tout est en cours d’analyse.

Selon des sources encore, des armes en petit nombre ont été saisies. En 1982, 1983 et 1985, vingt-huit personnes ont été tuées en Belgique, notamment lors de bains de sang dans des Colruyt et des Delhaize.

La piste WNP n’est pas neuve. À peine les tueries s’arrêtent-elles le 9 novembre 1985, qu’elle est déjà évoquée. En 25 ans, les preuves ont toujours manqué.

Enfin, ce sont “des témoignages récents” qui ont recadré l’enquête sur un milieu qui, pour reprendre la formule, nourrissait en effet des sympathies pour l’extrême droite et entendait déstabiliser le pays de manière violente.

Créé par Paul Latinus (ultérieurement retrouvé pendu) vers 1979, le Westland National Socialistische Ordnung ou WNSO, qui deviendra WNP, regroupe des membres triés sur le volet, issus du Front de la jeunesse, que dirige Dossogne.

Pour faire court, le WNP fonctionne comme les services secrets en cellules cloisonnées et ses membres, qui pensent travailler pour la Sûreté de l’État, sont recrutés par parrainage et après avoir rempli une mission dangereuse, comme un double meurtre à Anderlecht, l’exécution d’un couple désigné comme agents du KGB, et ces pauvres gens n’avaient même rien à voir. Le patron de la Sûreté à l’époque, André Raes, et le commissaire Christian Smets figurent parmi les cibles des récentes perquisitions.

Il est prouvé qu’avant le commencement des tueries, des éléments du WNP s’entraînaient dans les bois de la Houssière – très fréquentés par les tueurs du Brabant – et ont organisé des exercices à proximité de grands magasins. Le WNP a recruté dans la gendarmerie et l’administration pénitentiaire avec des agents qui furent en lien avec des truands.

En 2010, Francis Dossogne, le Barbu , rompt 25 ans de silence et s’exprime sur tout ça (l’interview complète est à lire sur le site des tueries du Brabant, que tient Michel Leurquin).

Le hasard géographique des bois de La Houssière ? : “Il ne s’agit pas de hasard mais d’une mise en scène fort bien orchestrée par ceux qui ont égaré les enquêteurs sur de fausses pistes.

“Et cela marche puisque, récemment encore (début 2010, NdlR), il s’est trouvé une magistrate pour ordonner des devoirs qui n’ont une fois de plus mené à rien. Toute l’enquête sur les tueries est gangrenée par ces fausses pistes. […] Non (non, je ne crois pas que des éléments incontrôlés de l’extrême droite se croyant investis d’une mission se soient rendus coupables des tueries du Brabant pour forcer le pouvoir en place à prendre des mesures répressives sécuritaires, NdlR).

“Je ne crois pas à l’existence d’électrons libres qui auraient fomenté les tueries. Celles-ci font preuve au contraire d’une grande maîtrise et d’une parfaite organisation qui ne sont pas le fait d’éléments incontrôlés. L’extrême droite sert de fumigène, d’appât pour faire tourner en rond les enquêteurs.

“Quant au Front de la jeunesse, nous étions un noyau dur, une lame d’acier. Nous ne regrettons rien. Ce furent les plus belles années de ma vie d’homme.”



Gilbert Dupont


Que vient faire Dossogne dans cette "nouvelle" piste?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 995
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Sam 18 Fév 2012 - 11:43

Dimanche 19/2/2012 suite aux perquisitions , émission "Brandpunt" participants : E.NEVENS et D.VAN DEN STEEN

http://www.mon-programme-tv.be/chaine/19022012/140/programme-television-NEDERLAND-2.htm
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Dim 19 Fév 2012 - 11:05


D.H. samedi 18 février
LES BRAQUEURS TIRENT SUR LA POLICE

Les policiers ont riposté. Un des agresseurs a probablement été blessé.
Ce sont quatre malfrats qui sont prêt à tout qui, jeudi soir, ont fait feu à trois reprises, en direction de policiers.
Tout commence vers 18h30, lorsque quatre hommes encagoulés et lourdement armés se sont attaqués à la bijouterie Or et Argent, rue du Marteau, à Verviers.
Pour ce faire, les bandits ont agressé un vendeuse qui rejoignait sa voiture. Ace moment, la dame était au téléphone avec sa fille, ce qui a permis de donner rapidement l’alerte.
La police de Verviers est donc arrivée dare -dare. A ce moment les braqueurs avaient quitté la bijouterie Une fusillade a éclaté, au cours de laquelle un des bandits a été blessé à la fesse. Les voleurs ont ensuite pris la fuite en VW GOLF en direction de Liège. Arrivés à Herve, ils ont de nouveau ouvert le feu en direction de policiers, sans toucher personne.
Un appel général a été lancé et la trace des malfrats a été retrouvée rue de Magnée, à Fléron. C’est la que la GOLF s’est arrêtée. Un homme en est descendu et, voyant une voiture de police, a ouvert le feu à l’aide de sa Kalachnikov. La non plus, il n a touché personne. L’homme est ensuite remonté dans la GOLF qui a disparu dans la nuit.
PAS POUR LONGTEMPS puisque, quelques minutes plus tard,un homme, circulant à bord de sa Renault Clio, a été percuté par la GOLF des bandits. Le conducteur est sorti de son auto et a alors vu deux hommes, armes à la main, lui conseiller de s’enfuir…Sans demander son reste, il a sauté en bas d’un talus.
Deux hommes sont alors monté dans sa Clio et ont démarré…suivis par la GOLF.
La Clio a été retrouvée. Elle avait été incendiée à Droixhe. Le véhicule est complètement détruit et les braqueurs, eux, sont dans la nature. J.-M.C.


REMAKE des années 83 – 85?
Tout y est, sauf des morts: GOLF , poursuites, fusillades, blessé au cul ( le géant?) voiture relais incendiée...
Extrême droite en opération de déstabilisation du pays vu sa situation fragilisée par la crise et un pouvoir laxiste ?
La relève en quelque sorte?
RTL dans une reconstitution plus vraie que nature?

J'opterai sans hésiter pour du pur banditisme.

Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Dim 19 Fév 2012 - 20:34

dislairelucien a écrit:

D.H. samedi 18 février
LES BRAQUEURS TIRENT SUR LA POLICE

Les policiers ont riposté. Un des agresseurs a probablement été blessé.
Ce sont quatre malfrats qui sont prêt à tout qui, jeudi soir, ont fait feu à trois reprises, en direction de policiers.
Tout commence vers 18h30, lorsque quatre hommes encagoulés et lourdement armés se sont attaqués à la bijouterie Or et Argent, rue du Marteau, à Verviers.
Pour ce faire, les bandits ont agressé un vendeuse qui rejoignait sa voiture. Ace moment, la dame était au téléphone avec sa fille, ce qui a permis de donner rapidement l’alerte.
La police de Verviers est donc arrivée dare -dare. A ce moment les braqueurs avaient quitté la bijouterie Une fusillade a éclaté, au cours de laquelle un des bandits a été blessé à la fesse. Les voleurs ont ensuite pris la fuite en VW GOLF en direction de Liège. Arrivés à Herve, ils ont de nouveau ouvert le feu en direction de policiers, sans toucher personne.
Un appel général a été lancé et la trace des malfrats a été retrouvée rue de Magnée, à Fléron. C’est la que la GOLF s’est arrêtée. Un homme en est descendu et, voyant une voiture de police, a ouvert le feu à l’aide de sa Kalachnikov. La non plus, il n a touché personne. L’homme est ensuite remonté dans la GOLF qui a disparu dans la nuit.
PAS POUR LONGTEMPS puisque, quelques minutes plus tard,un homme, circulant à bord de sa Renault Clio, a été percuté par la GOLF des bandits. Le conducteur est sorti de son auto et a alors vu deux hommes, armes à la main, lui conseiller de s’enfuir…Sans demander son reste, il a sauté en bas d’un talus.
Deux hommes sont alors monté dans sa Clio et ont démarré…suivis par la GOLF.
La Clio a été retrouvée. Elle avait été incendiée à Droixhe. Le véhicule est complètement détruit et les braqueurs, eux, sont dans la nature. J.-M.C.


REMAKE des années 83 – 85?
Tout y est, sauf des morts: GOLF , poursuites, fusillades, blessé au cul ( le géant?) voiture relais incendiée...
Extrême droite en opération de déstabilisation du pays vu sa situation fragilisée par la crise et un pouvoir laxiste ?
La relève en quelque sorte?
RTL dans une reconstitution plus vraie que nature?

J'opterai sans hésiter pour du pur banditisme.

ceux-ci doivent encore apprendre à viser vu le nombres de fois où ils tirent et ne touchent personnes.
Encore un exemple qui montre que les auteurs de 83-85 n'était peut-être pas de simple tireurs
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Dim 19 Fév 2012 - 21:21

kael a écrit:

ceux-ci doivent encore apprendre à viser vu le nombres de fois où ils tirent et ne touchent personnes.
Encore un exemple qui montre que les auteurs de 83-85 n'était peut-être pas de simple tireurs

On peut même dire qu'ils cherchaient l'affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 995
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 20 Fév 2012 - 11:45

Citation :
@Cusmenne Claude,
Vous n'en raté pas une, vous !

quel est le souci ? viré ou invité à remettre sa démission, la planète n'en a que faire, l'essentiel est une erreur du journaliste qui écrit "commencé ses activités de "détective" après sa condamnation" là réside toute l'importance du sujet.....
fin de débat.
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 20 Fév 2012 - 13:06

Cusmenne Claude a écrit:
Citation :
@Cusmenne Claude,
Vous n'en raté pas une, vous !

quel est le souci ? viré ou invité à remettre sa démission, la planète n'en a que faire, l'essentiel est une erreur du journaliste qui écrit "commencé ses activités de "détective" après sa condamnation" là réside toute l'importance du sujet.....
fin de débat.
Vous faites les questions et les réponses!
Vous décidez du début et de la fin des débats!
Quelle belle leçon de démocratie vous nous donnez là.
Et en plus, vous seriez un admin du forum.
Décidément, vous n'en raté pas une !

Pour en revenir au point, ce n'est ni "viré", ni "invité à remettre sa démission". Deux affirmations qui sont sorties de votre petite cervelle pour on ne sait trop quelle raison.
Car vous ne trouverez personne de la Gd et qui s'occupait de la question pour confirmer votre vision des choses. En effet, ce n'est pas la vérité et la vérité en cette matière, ce n'est certainement pas vous qui la connaissez.
Par contre, je peux vous citer des noms d'officiers qui m'ont invité à RESTER à la Gd suite à ma remise de démission qu'ils croyaient être le résultat d'un accès d'humeur alors que ce fût au contraire, une décision murement réfléchie et préparée des mois à l'avance.

En définitive, à voir comment vous affirmez excathedra, ceci ou cela, vous feriez un excellent journaliste "people" et même plus si affinité.
Oserais-je comme vous dire: fin du débat !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Machin

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 20 Fév 2012 - 13:34

Sans doute es-tu un des rares à connaître la vérité RB !!! Il faut juste que ce soit LA vérité et non simplement TA vérité ou celle de l'un ou l'autre... LA vérité !!!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7231
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 20 Fév 2012 - 19:04

Pour recentrer le débat : est-il exact Robert Beijer que vous avez été entendu par la cbw?

Et une autre : Bouhouche fut-il membre du WNP?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11885
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Mer 22 Fév 2012 - 10:02

@ michel

Vous avez écrit plus haut ce qui suit :

Beijer et Amory ont donc été approchés à nouveau. Sur quoi ont-ils été interrogés?

Un truand de la bande de Staercke en prison serait dans le collimateur? Lequel? Ni Moussa ni Van Esbroeck puisqu'ils viennent d'en sortir.

Le chainon manquant entre les Borains et Bouhouche? Le Français Mohamed Asmaoui.

_________________


On parle de Mohammed Asmaoui dans le livre de Hugo Gijsels (pages 114-115).

La filière algérienne

(...) les enquêteurs fixent leur attention sur les contacts étranges établis par Christian Amory avec le " Mouvement pour la Démocratie en Algérie " (MDA). Le MDA a été fondé en 1984 par l'ancien président algérien Ahmed Ben Bella. Ce mouvement d'opposition intégriste considère le régime du président Chadli Bendjedid comme totalitaire et veut refaire de l'Algérie un état islamique. Militairement et politiquement, le MDA s'apparente à l'Iran et à la Lybie. Les relations d'Amory avec un certain milieu algérien ne sont pas tellement étonnantes puisque deux de ses oncles, Marcel et Jules Amory, ont combattu dans la Légion Etrangère en Algérie.

Le 18 février 1988, Amory est interrogé par l'inspecteur Louis Fichefet de la PJ de Charleroi au sujet de ses relations avec le MDA. Spontanément, il raconte et déclare avoir été contacté à la fin septembre 1985 par Mohammed Asmaoui - un ami d'enfance - qui lui a commandé 500 revolvers GP 9 mm pour le MDA. Pour Amory, c'était l'occasion idéale d'infiltrer ce mouvement d'opposition algérien financé par Khadafi. Pour mettre Asmaoui en confiance, il lui fait cadeau d'un revolver FN 9 mm. Amory maintiendra qu'il a acheté cette arme, dont le numéro a été effacé, à Bouhouche pour 30 000 francs. Le 6 décembre 1985, Asmaoui est arrêté en possession de cette arme à la frontière française pour port d'arme illégal. Le revolver semble provenir de chez Juan Mendez et a été offert comme échantillon à Asmaoui via Bouhouche, Beijer et enfin Amory. Selon le procès-verbal 21322, Bouhouche écoulait certaines armes gênantes, en les passant au MDA. Parmi ces armes se trouvaient celles des tueurs du Brabant.

_ _ _


Il semblerait que Asmaoui était en contact avec Vittorio (filière boraine) dès 1982 ou 1983.

J'ai lu qu'il était décédé. Il y a un fil de discussion, assez bref, à son sujet.

_ _ _


On peut s'étonner de voir des intégristes algériens mêlés à tout ceci. J'ai cependant lu, après la tuerie de Nordine Amrani en décembre 2011 à Liège, que l'auteur aurait pu être lié à un trafic d'armes vers les réseaux islamistes. Il semble en tout cas que se procurer des armes n'était pas un problème pour lui.

Par ailleurs, on peut rappeler que lors de l'attentat à la station du RER B St Michel Notre Dame à Paris le 25 juillet 1995, la bonbonne de gaz venait de Belgique. C'est le GIA algérien qui avait organisé cet attentat.

Il faut aussi relire l'article suivant :

http://archives.lesoir.be/connerotte-peut-livrer-a-paris-un-suspect-du-rer_t-19961025-Z0CUAG.html

Page 1 Vendredi 25 octobre 1996

Connerotte tient un suspect de l'attentat du RER à Paris

Extradé des Pays-Bas, l'Algérien Noureddine serait l'une des têtes du réseau GIA en Europe.


Etabli aux Pays-Bas, un terroriste présumé a été extradé, mercredi, vers la Belgique. Le juge d'instruction de Neufchâteau l'a placé sous mandat dans le cadre d'un attentat à la grenade, près de Bastogne, en décembre dernier. Dans les milieux proches de l'enquête, on estime avoir mis la main sur l'un des responsables de l'attentat meurtrier de la station Saint-Michel, à Paris, à l'été 1995.

Huit morts, 84 blessés, tel fut le tragique bilan de l'attentat perpétré, le 25 juillet, en fin d'après-midi. Les terroristes avaient frappé dans le RER, à la station Saint-Michel - Notre-Dame, toujours très fréquentée. Très vite, les enquêteurs français avaient privilégié les pistes islamiste et serbe.

Cinq mois plus tard, un attentat à la grenade, près de Bastogne, sera sans aucune mesure avec le drame de Paris. Les trois personnes surprises cherchaient à couvrir leur fuite.

Cette nuit du 11 au 12 décembre 1995, deux gendarmes de l'unité provinciale de circulation voulaient juste contrôler une voiture suspecte, immatriculée au Grand-Duché. Plutôt que de se soumettre, le conducteur prit la fuite. Il s'ensuivit une folle course-poursuite que les fuyards terminèrent dans une barrière de sécurité, à la sortie de l'autoroute, à Villeroux (Bastogne). Malgré un coup de semonce, les deux hommes disparurent dans les champs. Plus loin, après avoir perdu un fusil-mitrailleur de fabrication yougoslave, ils lancèrent une grenade en direction des gendarmes; elle blessa l'un d'eux au cou et à la jambe.

Dès le lendemain, les analyses des ballettes retrouvées sur le terrain permirent de déterminer l'origine de la grenade, de type M 75, de fabrication yougoslave également. Soit une arme semblable à celles découvertes auparavant dans les milieux islamistes bruxellois liés au GIA algérien et proches de Zaoui.

L'enquête sur le terrain conduisit la BSR de Bastogne jusqu'à Libramont où le relevé des communications téléphoniques, à partir de cabines publiques, permit d'identifier un correspondant suspect, un certain Nusret Jusuvovic, un ressortissant bosniaque établi à Bertrange, au Grand-Duché, déjà étroitement surveillé par la Sûreté luxembourgeoise. La BSR, épaulée notamment par la Sûreté, interpella d'autres Bosniaques, islamistes présumés.

Les enquêteurs démantelèrent ensuite un trafic d'armes, entre Schifflange (Grand-Duché) et Liège, armes dont on ignore si elles servaient au conflit bosniaque ou à la cause islamiste algérienne. Après l'extradition, du Grand-Duché encore, d'un Algérien, un certain Temmar, le juge Connerotte, en charge du dossier, souhaitait pouvoir entendre le nommé Nourredine qui apparaît comme l'une des têtes du mouvement islamiste armé en Europe. Après une première arrestation, en avril dernier, à Rotterdam, les autorités néerlandaises relâchèrent le suspect.

Les choses semblent s'être décantées en juillet dernier. Le 15 de ce mois, une délégation belge, conduite par le juge Connerotte, a rencontré le juge Bruguière et son collègue Ricard, en charge des enquêtes sur les attentats commis en France. Une rencontre qui, semble-t-il, a permis d'établir des connexions entre les dossiers belge et français. Nusret Jusuvovic, naguère combattant bosniaque, aurait ainsi été en relation avec la bande de Roubaix.

Les magistrats français avaient donc également sur leurs tablettes l'Algérien, un homme d'une bonne trentaine d'années qui multiplie les identités.

De source proche de l'enquête, on signalait d'ailleurs que le magistrat national Vandoren s'était rendu récemment aux Pays-Bas, puis à Paris. De quoi débloquer la situation, faire arrêter Nourredine et l'extrader en Belgique. Avant une prochaine extradition vers la France ? A Neufchâteau, le procureur Bourlet a juste confirmé le mandat d'arrêt pour association de malfaiteurs et trafic d'armes.

MICHEL PETIT


Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7231
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Jeu 23 Fév 2012 - 20:04

A l'attention de Robert Beijer.

michel a écrit:
Pour recentrer le débat : est-il exact Robert Beijer que vous avez été entendu par la cbw?

Et une autre : Bouhouche fut-il membre du WNP?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11885
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 5 Mar 2012 - 16:36



En tout cas, le site internet a changé :

http://www.killersbrabant.be/index-fr.php

Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 5 Mar 2012 - 17:31

HERVE a écrit:


En tout cas, le site internet a changé :

http://www.killersbrabant.be/index-fr.php

Et quel changement...

Belle épuration des portraits robots ! Voir http://www.killersbrabant.be/photofits-fr.php
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 5 Mar 2012 - 18:54

michel a écrit:
A l'attention de Robert Beijer.

michel a écrit:
Pour recentrer le débat : est-il exact Robert Beijer que vous avez été entendu par la cbw?

Et une autre : Bouhouche fut-il membre du WNP?

1) Oui, en décembre, à la cellule et pendant environ 4 heures et j'ajouterais: "à titre de témoin, voir de conseiller".
Je ne suis pas autorisé à en dire plus.

2) Bouhouche n'a pas fait partie du WNP et n'a jamais été reconnu comme tel. Mais il connaissait certains d'entre-eux.
Ajoutons pour être claire: "Ce n'est pas parce que vous être ami avec un joueur de foot que vous faites partie de son équipe !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 21 perquisitions   Lun 5 Mar 2012 - 19:00

x


Dernière édition par titu le Lun 5 Mar 2012 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 21 perquisitions   

Revenir en haut Aller en bas
 
21 perquisitions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Articles de presse-
Sauter vers: