les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 schéma de Michel Libert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 25  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Lun 30 Avr 2012 - 21:35



Une autre idée venue en surfant sur internet ...

Dans le schéma de Latinus, le nom "La Vega" est souligné.

Je me suis déjà demandé de qui il était question.

Voici cependant ce qu'on peut lire sur Wikipedia ...


http://en.wikipedia.org/wiki/Licio_Gelli

The Argentine Chancellor Alberto Vignes drafted with Juan Perón, who had returned from exile in 1973, a decree granting Gelli the Gran Cruz de la Orden del Libertador in August 1974, as well as the honorary office of economic counselor in the embassy of Argentina in Italy.[5] According to a letter sent by Gelli to César de la Vega, a P2 member and Argentine ambassador to the UNESCO, Gelli commissioned P2 member Federico Carlos Barttfeld to be transferred from the consulate of Hamburg to the Argentine embassy in Rome.[5] Licio Gelli was also named minister plenipotentiary for cultural affairs in the Argentine embassy in Italy, thus providing him with diplomatic immunity.[5] He had four diplomatic passports issued by Argentina, and has been charged in Argentina with falsification of official documents.[5]


Le plus troublant, c'est que "Paris" est écrit à côté du nom et que c'est à Paris que l'Unesco a son siège ...

Cela ferait un lien avec la P2 (et l'Argentine) ...

Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Lun 30 Avr 2012 - 22:55

pas improbable. bien joué mais à confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 5:49



Cesar De la Vega (Argentina) fait bien partie de la liste des membres de la P2.

A ma connaissance, il n'y a qu'un Belge qui était membre qui a été membre de la P2, c'est Hans De Belder. Né le 10 janvier 1938, il était docteur en droit et licencié en sciences diplomatiques ; il réussit l'examen diplomatique en 1963. Après avoir été en poste à Rome, Vienne et à l'ONU, il était passé à la délégation permanente belge auprès de la Commission européenne. Charles-Ferdinand Nothomb l'a nommé consul général à Milan. Il a alors mis à la disposition de "scouts" du style TAK et VMO une petite île du lac de Côme qui avait été donnée à Albert 1er qui l'avait rétrocédée à la Belgique. Un mois à peine après son arrivée à Milan, Hans De Belder était parvenu à être accepté à la loge P2. Il devint directeur de l'Office flamand du Commerce extérieur.

Pour en revenir à La Vega, on peut lire dans un article récent :

http://www.italianinsider.it/?q=node/205

Italy’s masonic power-broker on road to rehabilitation

July 2, 2009
By Philip Willan

(...) Gelli hoped to recruit freemasons from every country in Latin America, with the exception of Cuba. WOMTA’s first chairman was a Brazilian, Heitor Correa de Mello, and councillors were from Italy, Uruguay and Argentina. One vice-president was Cesar de la Vega, head of Argentine freemasonry, who played a crucial role in the 1973 return to power of General Juan Peron. Then, too, Gelli was in the thick of the action, with Peron on the plane from Madrid to Buenos Aires and working to woo freemasons and military officers to the cause.

The pervasive kind of power that P2 afforded members is underlined by an operation Gelli organised in 1977: a visit to Italy by his friend Admiral Emilio Massera, head of the Argentine navy and a member of the Argentine P2. He was also responsible for a large slice of the dlrs.14 billion Argentina spent on arms between 1976 and the Falklands war in 1982, and was visiting to order Italian weapon systems. Gelli’s control of the situation was enviable: Massera was a member of his lodge and so were many influential individuals whom he met. (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 6:17



Intéressant aussi de voir le lien souligné par Paul Latinus entre La Vega et Bernard Mercier.

Bernard Mercier, responsable au sein du WNP pour les contacts externes était un membre très actif du chapitre belge de la WACL.

Voir aussi

www.diarioperfil.com.ar/edimp/0291/articulo.php?art=9495&

(...) Cesar de la Vega , alors la plus haute autorité de la franc-maçonnerie en Argentine. (...)

http://www.herenciacristiana.com/ultimacruzada/p2argent.html



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 7:29


Unveiling the Enigma: Who Stole the Hands of Juan Peron?

By David Cox, Damián Nabot


(...)

On February 1973, Grand Master Lino Salvini named Gelli as the Masonic representative for Argentina to the Grand Orient Lodge, and Gelli was now free to use Masonry as a front for his activities in Argentina, as he had previously done in italy. During the following years, he met frequently with Argentine Grand Master Cesar de la Vega and began to incorporate other important Peronist officials into his lodge, including officials of the Argentine Foreign Ministry.

Argentine writer Marcela Larraquy cites a letter written by Gelli to de la Vega where he explains his satisfaction with the contacts he has established in the Peronist government, and because Peron "not ony confirms what he had promised, but also asked for a collaboration for the future and throughout the entire duration of his government." Further on Gelli writes : "Things are developing as we had foreseen, not only so we receive what was promised, but also consolidate what they will hand over."

Many, including Peron's official biographer, claim that from that moment Gelli held Peron responsible for a debt of eight million dollars. That was confirmed by Hipolito Barreiro, a former member of the P-2, who is listed with a code number in the P-2 list that Italian authorities found in Gelli's mansion in Tuscany.

"Gelli had been given the green light from Washington to bring Peron back to thwart communism. But there was a price. What was the price ? That when he returned to power, Gelli be allowed to have control of the Argentine exports to Italy, and through Italy that he and Andreotti have control of the exports because they were partners.

"That deal was agreed to by Gelly with Lopez Rega without Peron ever knowing (...)













Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 11:02



http://www.libreopinion.com/members/justicialismo/libros/otros/gl_entor.htm

César de la Vega, miembro activo de la logia P2, se desempeñó con López Rega, como Secretario de Estado en el Ministerio de Bienestar Social. Fue embajador en las Naciones Unidas, embajador de Francia, centro de muchos poderes universales y por extraña coincidencia, embajador en Dinamarca, país donde se reúnen las grandes cabezas pensantes de la Sinarquía Europea, incluido los Bilderbergers, el Instituto de Ceacescu, las logias masónicas y todo otro tipo de sociedades secretas. De La Vega fue en la Argentina, Gran Maestre de la Logia Argentina de Libres y Aceptados Masones del Rito Escocés.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 11:06


http://infokrisis.blogia.com/2009/082102-la-vertiente-ocultista-del-peronismo-iii-de-iii-.-parte-b.-peron-mason-y-miembro.php

César de la Vega, miembro de la P-2 y Secretario de Estado en el Ministerio de Bienestar Social con Rega, luego elevado a embajador en la ONU y en Francia, Gran Maestre de la Logia Argentina de Libres y Aceptados Masones del Rito Escocés.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 11:11



http://usuarios.multimania.es/disidentes/arti24.htm

LA P-2 EN AMERICA LATINA

Licio Gelli consideraba el Cono Sur como un área preferencial para realizar inversiones, blanquear dinero y obtener fácilmente el control político. Gelli integró a Perón en la P-2 poco antes de su regreso a Argentina. La incorporación se realizó en Puerta de Hierro en Madrid, en la residencia habitual del general Perón en el exilio. Hay que recordar que, en esa época, Perón tenía sus facultades mentales muy disminuidas por un artereoesclerosis progresiva. Gelli, junto al líder peronista Héctor Campora, convenció a la cúpula militar, sobre la transición de la dictadura al peronismo. El plan contó con el apoyo del Gran Maestre de la masonería argentina, César de Vega, recompensado luego con una subsecretaría en el Ministerio de Bienestar Social, el mismo ministerio que luego dirigió Raúl López Rega (a) “el Brujo”, ocultista y fundador de la secta secreta “Orden de los Caballeros del Fuego”, así mismo miembro de la P-2.

Gelli recibió por todas estas gestiones la Gran Cruz del Libertador San Martín de manos de Perón, la más alta condecoración argentina. Años después, Gelli, navegante en aguas turbulentas, estaba en buenas relaciones con los enemigos jurados del peronismo, la nueva junta militar. El 30 de mayo de 1981 fue invitado a la toma de posesión del General Viola, sucesor del General Videla al frente del gobierno militar argentino. Gelli había conseguido introducir en la P-2 a los almirantes Massera, miembro de la Junta y a su ayudante, el almirante Mason. Aun hoy Gelli, caso único de camaleonismo político, mantiene buenas relaciones en Argentina...

_ _


Traduction automatique :

LE P-2 EN AMÉRIQUE LATINE

Licio Gelli considéré comme le Cône Sud comme un domaine privilégié pour le blanchiment d'argent d'investissement, et facilement prendre le contrôle politique. Gelli rejoint Peron dans le P-2 peu de temps avant son retour en Argentine. L'incorporation a eu lieu à la Puerta de Hierro de Madrid, sur la résidence habituelle du général Peron en exil. Rappelez-vous qu'à ce moment-là, Peron avait considérablement diminué ses facultés mentales par une artériosclérose progressive. Gelli, le long péroniste Hector Campora chef de file, a convaincu le leadership militaire sur la transition de la dictature au péronisme. Le plan a été soutenue par le Grand Maître de la Maçonnerie en Argentine, Cesar de Vega, puis récompensé par un sous-secrétaire au ministère de la protection sociale, le même ministère qui a ensuite mené Raul Lopez Rega (a) "El Brujo", occultiste et fondateur de la secte "Ordre des Chevaliers de feu" secret, également membre de la P-2.

Gelli reçu par tous ces efforts de la Croix-Grand-Martin Libérateur San des mains de Peron, la plus haute décoration de l'Argentine. Des années plus tard, Gelli, navigue dans des eaux agitées, était en bons termes avec les ennemis jurés du péronisme, la nouvelle junte militaire. Le 30 mai 1981 a été invité à l'inauguration du général Viola, successeur du général Videla en tant que chef du gouvernement militaire argentin. Gelli avait réussi à introduire dans le P-2 à l'Massera amiraux, un membre du conseil d'administration et de son adjoint, l'amiral Mason. Gelli Même aujourd'hui, le cas camaleonismo politique unique, le maintien de bonnes relations en Argentine ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 11:35



http://www.rebelion.org/docs/124086.pdf


(...)

En Argentina la sucursal de la P-2 se denominaba “Pro-Patria” y era conducida por López Rega, Alberto Vignes, César de la Vega, Guillermo de la Plaza, Raúl Lastiri, Federico Barttfeld, Carlos Suarez Mason, Emilio Massera, Jorge Rafael Videla, Roberto Viola y Leopoldo Fortunato Galtieri, los más renombrados.

La logia operaba con sus bancos amigos: la Banca Nazionale del Lavoro, el Banco di Sicilia, el Bank of Nassau (Bahamas) y el Banco Occidental SA de Madrid.

(...)

A noter : Leopoldo Fortunato Galtieri

http://en.wikipedia.org/wiki/Leopoldo_Galtieri

(...) Leopoldo Fortunato Galtieri Castelli (July 15, 1926 – January 12, 2003) was an Argentine general and President of Argentina from December 22, 1981 to June 18, 1982, during the last military dictatorship[2] (known officially as the National Reorganization Process). The death squad Intelligence Battalion 601 directly reported to him.[3] He was removed from power soon after the British retook the Falklands Islands, whose invasion he had ordered. (...)

Intéressant à noter : ses parents étaient italiens ...

Voir aussi :

libcom.org/library/latin-america

http://ebla.lettere.unipd.it/upload_file/tesine/270605065107_zorzi.pdf


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 12:51



Un lien direct entre le WNP et la loge P2 (avec la loge "Pro Patria" argentine) permet de comprendre (enfin) la présence d'Elio Ciolini en Belgique, dans l'entourage de Patrick Haemers (qui avait des liens avec Eric Lammers et peut-être d'autres). Elio Ciolini a été introduit dans notre pays par des gens liés au financement de l'extrême-droite.

Selon Jan Flour, les attaques de fourgons Securitas ont en partie servi également à financer l'extrême-droite et elles ont bénéficié de complicités internes à un haut niveau.

Cela commence à devenir cohérent ...


Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 13:06

@HERVE
Quand Action Press a eu des problèmes financiers, l'ambassadeur zaïrois à Bruxelles (Kengo Wa Dondo) est intervenu (1980), ainsi que le frère de Alain de Villegas de Jette Saint-Pierre (affaire des avions renifleurs). Selon De Morgen, il y a aussi eu une aide de Jean Gol. La faillite est néanmoins arrivée en septembre 1982.

Vous parlez de DIEGO de VILLEGAS ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 13:41


D'après l'article "VDB en de wapenfreaks", il s'agit de Fernand de Villegas de Jette Saint-Pierre, "een vertrouwensman van VdB".

Si je ne me trompe pas, il est né en décembre 1930 :

http://www.geneall.net/W/per_page.php?id=1090391

Son père se prénommait Albert, dont les enfants sont

Diégo de Villegas de Saint Pierre Jette * 04.03.1915 Julienne Damman
Jehan de Villegas de Saint Pierre Jette * 11.05.1917 Gilberte Cossée de Maulde du Mortier
Alain de Villegas de Saint Pierre Jette * 20.08.1918 Olga de Broqueville
Fernand de Villegas de Saint Pierre Jette * 04.12.1930 Régine della Faille de Leverghem

Il y a en effet un Diego ... qui a épousé une Damman ...

A quoi pensiez-vous ? Je ne m'attendais pas à trouver le nom "Damman" ...

Dans "Lobster" n° 26 (extrait)

The two movements were the Paneuropean Union (PEU), founded in 1922 by Archduke Otto, and the Centre Européen de Documentation Internationale (CEDI), founded in 1949 by Archduke Otto and Pinay Circle member Alfredo Sanchez Bella, a Minister under Franco, who is reputed to have been head of European operations in the Spanish secret service, and whose brother was a leading member of Opus Dei ?

It was at a symposium organised by Archduke Otto in Vienna in May 1969 that Jean Violet met the Belgian, Florimond Damman. Damman was secretary-for-life of the Académie Européene des Sciences Politiques (AESP), which he had founded in January 1969 as a dinner club for top European conservatives. Besides the AESP, Damman also ran the Belgian PEU section, the Mouvement d'Action pour 1'Union Européene (MAUE), and liaised with CEDI, being close personal friends with Sanchez Bella. Damman also worked closely with Paul Vankerkhoven who ran the Belgian section of CEDI. Besides serving as a member of the Permanent Delegation of the AESP and Vice-President of MAUE, Vankerkhoven ran the Belgian section of the World Anti-Communist League (WACL), the Ligue Internationale de la Liberté (LIL), which he had founded in 1969. In the same year, Vankerkhoven also set up the right-wing club, the Cercle des Nations, a frequent meeting place for Damman, Violet and other members of the AESP, MAUE, CEDI and WACL.

Vankerkhoven worked with Damman's Europe-Grece group to organise a Cercle des Nations reception in honour of the Greek colonels in April 1970, and Vankerkhoven and Damman jointly organised the 1970 Congress of the Anti-Bolshevik Block of Nations in Brussels.

Vankerkhoven would be a central figure in Belgian parapolitics in the 1980s

At the time Damman and Violet met, Damman was already planning a new group, CREC, together with Yves Guérin-Serac, leader of the fascist terror group AginterPress, founded in September 1966.

The propaganda put out by Aginter Press had already been distributed for several years by LIL's newspaper, Damocles, but Guérin-Serac's purpose in visiting Brusscls in January1969 was to make more contacts.

His guide was Damman, and Damman started by inviting Guérin-Serac to the AESrs 12th "Charlemagne Dinner" on 27 January 1969. Amongst the illustrious guests were Archduke Otto and Belgian Prime Minister, Gaston Eyskens; Guérin-Serac's dinner companions at table G included the Prince and Princess of Merode and Emile Lecerf, later implicated in rumours of a planned coup in 1973 and a strategy of tension in the 1980s

(...)

- - - - -

Il faudrait voir le lien de parenté éventuel entre Florimond Damman et Julienne Damman.

Ceci dit, en regardant :

http://www.geneall.net/W/per_page.php?id=1144196

on apprend que les enfants de Diego et de Julienne sont

Yolaine de Villegas de Saint Pierre Jette * 07.09.1940
Yolaine de Villegas de Saint Pierre Jette * 10.05.1943 François-Xavier de Donnéa de Hamoir
Patrice de Villegas de Saint Pierre Jette * 16.01.1945 Myriam Anciaux Henry de Faveaux

... François-Xavier de Donnéa ... ce n'est pas rien ...


Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 14:06

à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 14:18


J'ai déjà vu le nom de André L'Hoist à côté de celui de Florimond Damman. Quelqu'un sait-il s'il y a un lien avec l'industriel Léon LHOIST (chaux) ? On touche là notamment à la famille Dumont-Wautier ...


Par ailleurs, je viens de trouver une source d'information qui me semble à première vue bien faite, en tout cas pour les résumés biographiques :

Otto von Habsburg

http://andrewgough.co.uk/forum/viewtopic.php?f=1&t=2242&start=75

Le Cercle

http://andrewgough.co.uk/forum/viewtopic.php?f=1&t=3697&p=92327&hilit=violet#p92327

Jean Violet

http://andrewgough.co.uk/forum/viewtopic.php?f=1&t=2242&p=43955&hilit=jean+violet#p43955

etc

Cela va prendre un peu de temps à lire mais cela semble en valoir la peine ...

(je pense notamment à Valéry Giscard d'Estaing et aux avions renifleurs ...)



Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 14:20

@ Le MSP (Mouvement social Populaire) vous dit il qque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 14:42



Il est question du MSP dans

http://www.scribd.com/doc/77306582/Les-Brigades-Noires-CHP14

C'est une dissidence ultra-fasciste du front de la jeunesse.

A la page 205, on parle de Philippe Créteur.

Quelle est votre opinion sur le sujet ?


_ _ _


Pour information :

http://orbi.ulg.ac.be/handle/2268/106145

Du gaullisme à la droite radicale. Les étranges « compagnons de route » belges de l’Europe gaullienne

La notion de souveraineté nationale mise en avant par la politique gaullienne d’Europe des Patries trouve peu d’écho en Belgique, fer de lance autoproclamé d’une Europe fédérale. Il existe cependant quelques groupes marginaux, surtout à droite, qui se montrent réticents face aux transferts de responsabilités au bénéfice d’instances supranationales. Leur base est composée de personnalités conservatrices bien connues, tant catholiques que libérales, comme. le groupe appelé à devenir, brièvement, la section belge de l’Union Paneuropéenne (UP) du comte Richard Coudenhove-Kalergi. En France, la section de l’UP est clairement aux mains des gaullistes de l’UNR. En Belgique, le comte ne peut espérer convaincre que des fractions de l’opinion se trouvant en délicatesse avec l’ultra-dominant Mouvement Européen ou se sentant à l’étroit en son sein. C’est le cas du sénateur catholique et nationaliste Pierre Nothomb et de Florimond Damman, un autre nationaliste belge, anticommuniste et nostalgique des « Empires coloniaux » qui dirige une série d’associations à la frontière entre think tanks politiques et clubs mondains. Autour de ces deux personnalités clés, qui se retrouvent au sein de l’AENA (Association pour l’Europe Nouvelle et l’Expansion Atlantique), un titre en apparence fort peu gaullien, gravitent d’autres figures comme le libéral Paul Rohr, fondateur du Cercle de Politique Etrangère, ou Jack de Spirlet, animateur de la branche belge du CEDI (Centre Européen de Documentation et d’Information), dont l’un des objectifs est l’intégration de l’Espagne franquiste au concert européen. Ces différents protagonistes vouent, par ailleurs, une franche admiration à l’archiduc Otto de Habsbourg, qu’ils verraient bien régner sur « leur » Europe idéale. S’agit-il d’électrons libres s’appuyant sur la politique gaullienne pour s’en faire un marche-pied ? L’attitude du Général quant à l’OTAN et la « crise de la chaise vide » vont finir par provoquer une rupture avec le comte Coudenhove-Kalergi. Après la mort de son centre de gravité, le baron Nothomb, survenue fin 1966, d’autres créations de Damman (AESP, MAUE) vont remplacer l’AENA et passer au service des idées de l’archiduc Otto et du CEDI. Elles entretiendront de façon parallèle pendant une décennie de nets liens avec des lobbies hyper-catholiques, activement anticommunistes comme la WACL, l’ABN mais aussi avec une nébuleuse d’extrême-droite musclée comme l’Aginter-Presse de Guérin-Sérac, les groupes Révolution Européenne ou Europe-Action de Belgique et de France. Le scandale des « avions renifleurs » mettra un terme à ces activités, et à la vie de Florimond Damman...


Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 14:46

Diffusait en belgique la revue TOTALITE dont s'occupait Mutti qui serait le penseur de la statégie de la tension !
cfr hommage 01/03/2012 à JThiriart dans openrevolt.info

Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 15:01

Sorry, un tour pour rien; vous l'aviez déjà écrit:


Count Alain de Villegas was not stranger to Damman; his elder brother Diego de
Villegas was married to Damman's sister, and Alain himself was a member of the
AESP Permanent Delegation, the "inner circle" that dealt with AESP business. At
the end of 1969, de Villegas, Damman, Violet and another AESP and MAUE
member, Baron Bernard de Marcken de Merken, met at the Westbury hotel in
Brussels to discuss how to proceed with the sniffer plane project, The AESP and the
Pinay Circle could provide the necessary contacts: the crucial question was to get an
impressive first contract for field trials and financing. After an abortive attempt to
obtain financing for the project from American industrialist Crosby Kelly, de
Villegas visited the Spanish Embassy on 6 April 1970 to lunch with the Ambassador
La Orden, also an AESP member.

Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mar 1 Mai 2012 - 21:45

ça devient intéressant ce fil !!
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mer 2 Mai 2012 - 9:38



Selon Catherine Lanneau ...

(...) Damman élargit son réseau avec un nouveau partenaire : l' Europe Meeting Club, un groupe de jeunes gens aisés, aristocrates et grands bourgeois, qui organisent des manifestations de standing et de loisirs, sur fond d'européisme. Dirigé par le baron Jean de Marcken de Merken et son frère Bernard, ce club, qui revendique deux mille membres, a déjà offert une soirée en marge du "dîner Charlemagne" 1964. Damman est ensuite entré dans leur conseil mais aussi dans leur Europe University Club. La connexion entre Damman et les de Marcken s'et sans doue faite par le biais d'Alain de Villegas de Saint-Pierre Jette, dont l'un des frères, Diégo, a épousé Juienne, la soeur de Damman. Dallan - Villega - Marcken : tous seront, bien plus tard, les protagonistes de la fameuse affaire des avions-renifleurs.

(...)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mer 2 Mai 2012 - 14:03


Des extraits de la revue AMI (Armes-Militaria-Informations-Tir) sont sur :

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

http://www.scribd.com/doc/92075262/Revue-AMI-extraIts

Le directeur de la publication est Christian Tavernier.

A la première page, un compte-rendu de la lecture de l'encyclopédie sur les cartouches militaires dont un exemplaire a été incendié dans le Bois de la Houssière entre le 2 et le 9 novembre 1985 avec d'autres revues d'armes (notamment AMI), divers documents et des chèques estampillés DELHAIZE, volés lors des faits commis à OVERIJSE le 27 septembre 1985.

Ce compte-rendu vint de la page 95 du n° 50 de février 1984.

On peut émettre l'hypothèse que la personne qui a acheté cette encyclopédie était un lecteur de la revue.

Quelques remarques :

Une pleine page de publicité pour L'Evénement" dans chaque numéro.

Parmi les membres de la rédaction, au département balistique, on cite Claude Dery.

On y trouve une publicité pour l'armurier Daniel Dekaise à Wavre.

Il y a un article sur le "Securitas Shooting Club".

Le président du conseil de Action Press S.A. a été Fernand de Villegas

Si vous voyez d'autres choses intéressantes ...




Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mer 2 Mai 2012 - 15:24

"...On peut émettre l'hypothèse que la personne qui a acheté cette encyclopédie était un lecteur de la revue."

Je suppose que les enquêteurs ont pensé à consulté le fichier des abonnés ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mer 2 Mai 2012 - 16:21



Plus que probablement ... mais je crois que la revue a aussi été vendue en librairie ...


Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mer 2 Mai 2012 - 16:41

oui mais l'encyclopédie on ne l'y trouvait peut être pas(en librairie) !
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Mer 2 Mai 2012 - 16:46



En effet ...

Je ne sais pas ce qui a été fait pour déterminer le propriétaire ...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: schéma de Michel Libert   Aujourd'hui à 11:10

Revenir en haut Aller en bas
 
schéma de Michel Libert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel
» Archange Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Autres documents et sites web-
Sauter vers: