les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 10:12

L'ancien commissaire de la Sûreté me demande de publier la lettre ouverte suivante :



_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 16:03

Pas gonflé le canard !
Et l'aide à la location des box et appartements, c'était sans doute pour ranger l'héritage d'une tante ou l'autre....
Bof... entre gens de métier, on sait bien que la meilleure défense, c'est l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
larquin



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 16:31

excusez la naîveté de ma question , mais en finale , vous travailliez pour qui ??? le GRU , la sureté ? la Belgique , l URSS ??
en fait , ça s appelle comment ? une taupe , un agent double ? autre ?
et vous n avez toujours pas de problèmes en tant que " traitre à la patrie " ??
si pas vous , quelqu un peut m éclairer ?
merci
Revenir en haut Aller en bas
wabo



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 18:21

Doit-on conclure par un simple "amen" ?
Ou la délivrance de l'oppression viendra t'elle "d'en haut" ?
Revenir en haut Aller en bas
Machin



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 18:48

Etait-il utile de mentionner "Officier de la légion d'honneur" dans sa missive confused
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 19:03

larquin a écrit:
excusez la naîveté de ma question , mais en finale , vous travailliez pour qui ??? le GRU , la sureté ? la Belgique , l URSS ??
en fait , ça s appelle comment ? une taupe , un agent double ? autre ?
et vous n avez toujours pas de problèmes en tant que " traitre à la patrie " ??
si pas vous , quelqu un peut m éclairer ?
merci
Vous n'avez pas à vous excuser et toutes les opinions sont exprimables sur ce forum tant que l'on reste civilisé dans l'expression et que l'on est de bonne foi.
Je ne vais pas entrer dans le détail de ce qui fera l'objet d'un deuxième livre.
Mais sachez que mon sang (en moitié en tout les cas) est russe et mon coeur aussi. C'est là qu'est ma patrie.
Et employer le mot patrie pour la Belgique (sorry de vous froisser peut-être) mais cela me fait bien rigoler ! Quand on voit à quoi cela ressemble actuellement… D'accord avec vous, ici et sur le papier, je suis belge, comme tant d'autres dans notre population cosmopolite.
Dans le premier livre, j'explique comment, via Bouhouche, la sûreté ou en tout cas, certains de leurs hommes, sont tombés dans la gueule du loup. Alors, de grâce, ne mélanger pas tout.
Et sur le papier officiel ou face à la cour d'assises, il n'a pas été démontré que j'étais un traître à votre chère patrie. Comment voulez-vous dès lors entreprendre une action quelconque en droit ?
Pour ce qui est de la qualification, c'est comme vous voulez… Le plus juste sera sans aucun doute de dire "agent infiltré".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 19:04

wabo a écrit:
Doit-on conclure par un simple "amen" ?
Ou la délivrance de l'oppression viendra t'elle "d'en haut" ?
Vous voulez rire?
" d'en haut " en Belgique.
Mais jamais !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 19:05

Machin a écrit:
Etait-il utile de mentionner "Officier de la légion d'honneur" dans sa missive confused
Oui, dans l'esprit de ce cher Chrsitian, c'est un peu comme un bouclier !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Machin



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 19:07

Bob, je trouve que cela fait prétentieux !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 19:20

RB a écrit:
Machin a écrit:
Etait-il utile de mentionner "Officier de la légion d'honneur" dans sa missive confused
Oui, dans l'esprit de ce cher Chrsitian, c'est un peu comme un bouclier !

Critiqué par les uns, décoré par les autres.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Mer 7 Mar 2012 - 19:21

michel a écrit:
RB a écrit:
Machin a écrit:
Etait-il utile de mentionner "Officier de la légion d'honneur" dans sa missive confused
Oui, dans l'esprit de ce cher Chrsitian, c'est un peu comme un bouclier !

Critiqué par les uns, décoré par les autres.
Vous faites bien de le rappeler. Cela fonctionne pour les deux côtés de la barrière !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Lun 20 Aoû 2012 - 13:05

je suis pas licencié en philosophie et lettres romanes de l'université catholique de Louvain
ni historien raté , comme il se definit lui -même,
ni officier de reserve à la force aérienne , dixit Haquin pag 115 , les taupes


(tiens et alors: latinus, dery, taras boulba, debuyst , etc !!!aussi ds la force force de flappes et d'ailerons)

mais pour quelqu'un hautement diplomé aller travailler comme simple enqetteur auprès la sureté cela me pose des problèmes de comprendre......

alors

ceci en plus: il écrit dans son lettre :


Citation :
Je ne peux répéter une fois de plus eue je ne suis en rien, directement ou indirectement, impliqué
Dans cette affaire d'une gravité extrême et je ne dispose d'aucun élément ce nature à faire
progresser l'enquête
Mais je ne peux faire plus, car comme vous le savez, il est impossible de
prouver qu'une chose n'est pas, ce qui permettra aux rumeurs insidieuses de recommencer à faire
des dégâts, sans pour autant aller vers la vérité, que je réclame autant que bien d'autres.
Est il utile de vous rappeler qu'au cours des 25 dernières années, je me suis prêté de bonne grâce à
des dizaines d'heures d'interrogatoire, parfois surréalistes, et aux test les plus saugrenus, sans jamais
qu'un début d'élément puisse être retenu contre moi. Et ceci pour la meilleure des raisons : il n'en
existe pas et j'ai la conscience tranquille.
Personne non plus ne juge utile ce préciser que dans l'épisode W.N.P., j'ai reconnu mes erreurs c
jeunesse, qu'il est notoire eue j'ai été sanctionné pour cela, que cette affaire est close et que
chronologiquement elle est sans lien avec le dossier dit « ces tueries eu Brabant »
C'est également inéquitable


Il dit en 15 lignes qu'il en connait rien puis il indique clairement que l'affaire close du WNP n'a chronologiquement strictement rien a voir avec les histoire des tueurs du brabant wallon.



ben là : cela s'appelle des conneries du coin de comptoir de café
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Lun 20 Aoû 2012 - 13:23

Pour ceux qui s'interrogent encore j'indique "les taupes ds l'extreme droite", écrit par Haquin
à commencer à la fin avec le post - face écrit par Walter de Bock


Haquin et De Bock et d'autres collueges ont pendant des mois septembre 1983- juin 1984 (fin de redaction) travaillé sur ces faits et ne touchent presque pas les affaires de Brabant Wallons
ds cet bouqin car pour le soir , c'était surtout le collègue Vanden Dries ? qui suivait cela depuis le début.

Walter de Bock décortiquent ensemble les données qui arrivent par camions pour saborder la sureté et après qqs semaines Debock va à l'opposé de ces premières idées conçues

Haquin constate mais ne exprime pas sur cette voie et continu a ramasser des infos
qu'il met plus tard en 1990 en perpective ds les tueries du brabant (comm1 écrit avec Mottard).


Tout cela vaut qqs temps de réflection , surtout que je ne connais aucun document de De Bock ds la quelle il écrit sur son idee décrit dans son post face ds les TAUPES.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Ven 28 Sep 2012 - 21:48

l'introduction de Celcius au serie d'articles de Walther de Bock ;
Latinus Spiderman decembre 1991

Le syndrome du taureau

Citation :
L'affaire du «Westland New Post», ce groupe d'apparence néo-nazie, a déjà fait
couler beaucoup d'encre depuis qu'elle a éclaté à l’ automne 1983. Il est vrai
qu'elle contenait tous les ingrédients susceptibles d'émoustiller nos phantasmes
les plus chers: la Sûreté de l’Etat, le service civil de renseignements belge,
manipulait à son profit un groupe d'extrême droite. On nous servait sur un
plateau d'argent un scénario auquel nous voulions croire depuis des années,
Las, il est toujours des empêcheurs de penser en rond.

Walter De Bock, journaliste au quotidien néerlandophone «De Morgen», est de
ceux-là. Dès 1984, dans la postface qu'il écrivait au livre de René Haquin «Des
taupes dans l'extrême droite», il émettait des doutes. Certains faits ne rentraient
pas dans le modèle: pourquoi les militants du WNP se mettaient-ils soudain à
«balancer» leurs «protecteurs» et laissaient-ils volontairement dans l'ombre de
nombreux pans de leurs activités; pourquoi certains agents secrets sortaient-ils
de leur mutisme pour accuser des collègues et des responsables du service de
renseignements; pourquoi nous racontait-on des choses qui, sur certains points,
ne se vérifiaient pas; comment se faisait-il que l'histoire qu'on nous racontait
servait si bien les intérêts de personnages apparemment totalement étrangers à
cette affaire comme le baron Benoît de Bonvoisin?

Ces questions, et d'autres, ne pouvaient rester sans réponse. Mais il fallait pour
y répondre chercher dans les zones volontairement laissées dans l'ombre par
les dirigeants du WNP plutôt que de se ruer dans les boulevards illuminés sur
lesquels ils voulaient nous voir défiler
. Un travail long et difficile. Dans ce
domaine, encore une fois, notre ami Walter De Bock a joué un rôle de locomo-
tive.

Dans le courant de l'été 1989, il présentait à ses lecteurs du «Morgen» une
vision très différente du «phénomène» WNP au travers de l'histoire de son
fondateur et leader Paul Latinus.

Aujourd'hui, CelsiuS publie la traduction
française de cette série jamais démentie depuis sa parution en néerlandais. Une
série qui jette un éclairage différent sur les événements politico-judiciaires qui
agitent la Belgique depuis des années. Et qui nous apprend que le syndrome du
taureau peut être particulièrement nuisible dans ce genre d'affaires:

foncer sur la muleta, c'est faire le jeu des adversaires de la démocratie.


CelsiuS
Revenir en haut Aller en bas
AlPot



Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Jeu 10 Jan 2013 - 19:09

>>Il dit en 15 lignes qu'il en connait rien puis il indique clairement que l'affaire close du WNP n'a chronologiquement strictement rien a voir avec les histoire des tueurs du brabant wallon.<<

K, CS ne dit pas que le WNP n'a rien avoir avec les TB, mais que son infiltration/action au sein du WNP n'avait rien à voir avec les TBW
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Dim 13 Jan 2013 - 23:54

@k je connais pas le systeme scolaire en belgique mais en française avec une license de lettre les seuls débouché sont prof de français (mais en general 2000 candidat au consours pour une centaine de postes; ) soit çà vous donne le droit de passer les concours administratif (dont la police). Donc sauf a être un genie littéraire pourquoi pas la polisse, en général on passe tous les convours et on accepte le prémier ou on est reçu, voilà pourquoi la police regorge de diplomé sans aucun rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)   Aujourd'hui à 4:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte au Procureur De Valkeneer (C.Smets)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President de la République.
» Lettre ouverte aux catholiques bien-pensants
» Bernard Kuntz dit vouloir "sortir de l'impasse" et adresse une lettre ouverte aux militants du SNALC sur le site de F.O.
» Lettre ouverte de Daniel-Ange aux auteurs, acteurs et promoteurs de Golgotha Picnic
» Lettre ouverte à Chris Prols (congratulations entre Sédévacantistes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Autres documents et sites web-
Sauter vers: