les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SS20 et réarmement moral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: SS20 et réarmement moral   Dim 29 Avr 2012 - 12:55

Au moment de l'affaire des SS20, Jean Delhez (qui m'avait mis en 1977 en rapport avec Bougerolles alias Miller du PIO)m'a dit- dans son bureau de LLN-qu'il montait une structure avec des gens comme Robert Close, le Cardinal Suenens,... pour réarmer moralement notre société.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Dim 29 Avr 2012 - 19:41

CLEMENTL. a écrit:
Au moment de l'affaire des SS20, Jean Delhez (qui m'avait mis en 1977 en rapport avec Bougerolles alias Miller du PIO)m'a dit- dans son bureau de LLN-qu'il montait une structure avec des gens comme Robert Close, le Cardinal Suenens,... pour réarmer moralement notre société.

Bienvenue à vous CLEMENTL.

A part cette structure, existait-il des plans, un programme politique?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Dim 29 Avr 2012 - 21:47



Bienvenue en effet !

S'agit-il du Jean Delhez cité dans le fil de discussion suivant ?

SQUAD EXPLORATION

(...) Le mentor du groupe était Jean Delhez, un ancien résistant, membre des SAS belges pendant la deuxième guerre mondiale. (...)

Quelles étaient ses fonctions à LLN ?

Je crois comprendre qu'il est décédé :

http://www.paracommando.com/comment.php?comment.news.3145

SAS DELHEZ was vicevoorzitter van 'Plaine Sapin', stichter 'Squad Exploration', gewezen voorzitter van de 'Belgian S.A.S. Association' en gewapend verzetstrijder - 'Geheim Leger 1940-1945'.

Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 9:16

@michel Je n'en sais pas plus; à l'époque (1980?) cela m'avait paru à l'état de vague projet. Mais j'ai senti beaucoup de détermination dans sa volonté d'agir.
Lors de cette conversation, nous avions surtout parlé de l'entourage de Bougerolles (et de ses connections au Liban) et Jean D. était très méfiant: il ne savait pas ce qui se cachait derrière: "...ordre de chevalerie style rosecroix ?...."

@ Hervé oui c'est bien lui. Il est mort en 2011. Je l'ai vu au Funerarium à Wavre ( il vivait en maison de retraite où doit encore se trouver sa femme).
Il (s') était recyclé dans la sécurité de l'université de LLN où il partageait un bureau dans le batiment administratif de l'université.

Certains dans les forums, ont fantasmés sur lui; à tort je crois.

En plus d'être un ancien SAS, Jean D. était un ancien ESR ( les équipes spéciales de renseignement - la crème des paras- qui écoutaient, observaient, passaient éventuellement derrière le mur de fer !)- peut-être même a t'il été un "Stay Behind"- donc sans conteste un type déterminé.
Nous n'avons jamais eu de grandes conversations sur ses opinions politiques, mais c'était quelqu'un de très droit, genre boy scout, grand admirateur de Lawrence ( il citait les 7 piliers) et tout le contraire d'un cynique; je le vois difficilement collaborer à des actions de déstabilisation à l'italienne même s'il était profondement, viscéralement patriote. Je ne le vois pas se faire dévoyer comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 10:04


Il se fait que beaucoup de personnes qui me semblent faire partie des suspects ont eu un comportement remarquable lors de la seconde guerre mondiale.

Je pense notamment à deux membres de la brigade Piron : Guy Weber et Yves du Monceau de Bergendal (bien connu à LLN).

Leur anti-communisme viscéral les a peut-être conduits à concevoir une opération dont des compatriotes seraient les victimes mais qui entraînerait une réaction dans un pays assoupi où les idées communistes et surtout pacifistes progressaient.

Il faut se souvenir de Lyman Lemnitzer (dont Guy Weber a été l'assistant au SHAPE) et de l'opération Northwoods. Il avait alors été question de tuer des Américains et de faire porter le chapeau aux Cubains afin de convaincre l'opinion publique d'envahir Cuba. Le président Kennedy a refusé cette opération et a envoyé Lemnitzer en Europe ...

Si on relit les interviews de Militis, on constate qu'il était favorable à un coup d'Etat ... ce qui n'est pas rien pour un officier de l'armée ... Il en allait sans doute de même du général Roman (qui aurait dit qu'il avait derrière lui tout l'Etat-major des paracommandos...)

Il faut aussi se souvenir que le général Close était très proche de la WACL.

Vous devriez trouver des documents sur ces questions sur

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 10:13

Permettez-moi quelques réflexions personelles sur Jean Delhez. J'ai eu l'occasion de lui parler par téléphone plusieurs fois avant sa mort. C'étaient des entretiens très intenses, non pas de part de ce qu'il disait, mais des remorts qu'il montrait pour les choses qu'il ne pouvait exprimer! Jean Delhez avait pris la décision de se taire jusqu'à la fin de sa vie. Une fin qu'il savait être proche. Mais il ne pensait pas être repris par son passé, étant aussi prêt de son but ! Oui, il faut l'exprimer ainsi. Jean Delhez faisait partie de ces hommes âgés, que j'ai rencontrés, qui n'ont plus qu'un souhait, c'est de disparaître, et de fouir les questions mordantes de leurs interlocuteurs. Jean Delhez portait un lourd fardeau, dont il ne voulait même pas parler à ses amis les plus proches ! Il disait qu'il reviendrait seul à dieu de le juger pour ce qu'il "avait fait et vu" dans sa vie.
J'ai toujours essayé de le convaincre qu'il avait tort. Parce qu'il serait jugé, qu'il le veuille où pas ! Et le fait que ses archives ont fini sur le marché aux puces, illustre parfaitement ce que je voulais dire !
P-e que la présence de CLEMENTL nous permettra de mieux encore comprendre ce personnage important des années de plomb.


Dernière édition par titu le Lun 30 Avr 2012 - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 10:31



C'est un témoignage touchant qui montre que les choses sont rarement blanches ou noires.

Je crois à la validité d'une "piste américaine" : les militaires américains qui sont passés chez nous avaient un patriotisme (envers les USA) et un anti-communisme qui ne font aucun doute : Lyman Lemnitzer (SHAPE) et Alexander Haig (SHAPE - secte Moon) par exemple. J'y ajouterais Douglas MacArthur II, un civil issu d'une famille de militaires ... Il me semble possible que, pour ces personnes, un mal (attaques sanglantes de grandes surfaces Delhaize et Colruyt) ait été considéré comme nécessaire pour "un bien supérieur" (réarmement, péril rouge, etc).

Je pense cependant que le fait que les GB-Inno-BM aient été épargnés pourrait être lié aux liens entre Yves du Monceau de Bergendal et Guy Weber (et avec le CEPIC). en tout cas, l'hypothèse mérite d'être étudiée. Les questions financières ne sont pas totalement absentes !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 11:43

@ CLEMENTL
En lisant les discours et textes de Robert Close de l'époque, notamment dans le context de la WACL, je pense qu'on a une idée précise de ce qu'ils entendaient par "réarmement morale". Les discussions autour des SS20 ont ouvert les yeux à beaucoup de ces militaires/transatlantistes. Le pacifisme et les pacifistes étant perçus de plus en plus comme menace directe. Aussi bien le PIO que la WACL/LIL ont ainsi joué un rôle de "réarmememt morale" en combattant ces idées. Mais Delhez semblaient vous parler d'un autre projet ?

Et biensûre que Delhez était au SDRA8. Je pense d'ailleurs que ses archives en témoignent clairement. Mais il baignait aussi dans des structures moins officielles. Je parle des amicales paras. Et dans son cas, le SQUAD Explorateur de l'amicale régionale Brabant. Si Jean Delhez semblait encore être assez avisé, ceci ne vallait pas forcément pour les autres membres du groupe. Des gens que je characteriserait de violent et sans scrupules !

Delhez devait avoir une parfaite vue sur l'architecture du STBH, de ses branches officielles et inofficielles en Belgique. Et je pense que, c'est ce qu'il a vu dans ce contexte, qui hantait ses nuits !
Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 11:52

@Hervé

C'était le thèse de René Haquin mais vous ne pensez pas qu'il y avait d'autres moyens pour les USA (même si Washington -surtout le Pentagone-ne brille pas toujours par la subtilité- style construction bricolée de l'existence d'armes de destructions massives en Irak pour justifier l'invasion- le Département d'Etat aurait-il accepté de telles opérations black cover avec un risque de déclassification ou de fuites ultérieures. Le scandale pourrait être énorme, contre productif. Il ne s'agit pas du Panama, nous sommes des alliés et ils devaient en tenir compte, même si des décisionnaires belges -lesquels ?- avaient approuvés ces méthodes. Vous imaginez ce que le département propagande du KGB aurait pu faire de cela ?) La Belgique du début des 80' n'était pas le domino qui risquait de tomber: PC insignifiant, syndicats réformistes...
Alors un dérapage de sous fiffres comme Mc Arthur ? mais si long ? La CIA ne fait pas ce qu'elle veut contrairement à une idée répandue. En plus de cela, le silence pendant 30 ans ? Cela ne colle pas, il y a toujours des gens qui parlent, surtout au USA.

A t'on seulement bien analysé, dans les archives, les décisions ultérieures-en ce compris le timing- prises par nos gouvernants ? Qu'en est il réellement sorti ? Comment ? Qui a négocié ? Un si grand risque pour si peu ? Si complot d'Etat il y a, c'est cela qu'il faut analyser!

Par contre, des dingues d'extrème-droite ? Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 13:05

petite question à clement

Citation :
Il (s') était recyclé dans la sécurité de l'université de LLN où il partageait un bureau dans le batiment administratif de l'université

pouvez vous mettre une date sur cette activité par exemple, 1983-1984 comme activité après retraite de l'armée ?

je pense que Delh devait être né , vers 1920 , non ?
Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 13:06

@titu
ma réponse à votre premier message a sauté.
Ce que vous dites à propose de Jean D. me trouble. Je l'ai peu revu (surtout dans les 90') et il m'a semblé normal bien qu'un peu plus taciturne. J'ai mis cela sur le compte de son âge. De plus nous nous rencontrions en présence d'autres personnes, difficile dès lors de se prononcer sur ce que vous dites.
Il est vrai, mais c'était en 1976, qu'il m'avait fait rencontrer de drôles de gens mais qui me semblait plus folklorique que dangereux. Je ne le vois en tout cas pas avaliser les crimes des TBW même au nom d'une raison d'Etat.
Une petite chose quand même pour illustrer le climat de l'époque, en 1979/1980, je suivais à LLN les cours de la licence en Gouvernement et Administration publique et nous avions été invités à entendre en très petit comité l'exposé d'un officiel américain (OTAN ? Ambassade ? itinérant ?) genre officier en civil, sur le péril soviétique qui menacait l'Europe Occidentale (il parlait de hordes de Tartares!!!). Comme j'avais été choqué par le simplisme de cette propagande, j'en avais parlé à Jean qui avait beaucoup ri.
Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 13:07

@K
dans mon souvenir fin des 70 et début des années 80.
Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 14:15

@K 21/08/1923
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 14:34

@CLEMENTL.

Je suis bien d'accord avec vous : le scandale pourrait être énorme...

Ne croyez pas que je sois viscéralement anti-américain. J'ai vécu près d'un an aux USA et je m'y suis fait des amis (même si les discussions n'ont jamais été très profondes). Je suis également conscient de ce que l'Europe doit historiquement aux Etats-Unis.

Cependant, les détails de l'opération Northwoods sont connus depuis quelques années. Le meilleur article en français est sur :

http://www.scribd.com/doc/79205296/Northwoods-US-Army-Terrorisme-aveugle

Il est clair que les chefs d'Etat-Major ont proposé au président d'assassiner des citoyens américains pour manipuler l'opinion et envahir Cuba.

Ce que Kennedy a refusé, un président comme Reagan l'aurait peut-être accepté.

La décennie 1980 a été celle de l'Irangate. Des juristes estiment que Ronald Reagan aurait pu être jugé pour trahison à cette époque.

Ceci dit, il y a de nombreux citoyens américains qui cherchent la vérité, notamment en exigeant de déclassifier le maximum de documents ... ce n'est pas encore le cas pour l'époque Reagan ... Des gens comme John Loftus et Peter Dale Scott sont très actifs.

Certains parlent d'une CIA dans la CIA ... notamment via les nombreux nazis engagés après la seconde guerre mondiale (car ils pouvaient être utiles contre le communisme). Peut-on imaginer que les directeurs de la CIA n'aient pas toujours été au courant de ce qui était mis en place par une partie (organisée) de leur personnel ?

Si c'est le cas, faire toute la clarté sur ces affaires serait le meilleur service que l'on puisse rendre aux Etats-Unis...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 14:37

Citation :
Je ne le vois en tout cas pas avaliser les crimes des TBW même au nom d'une raison d'Etat.

Comme je vous l'ai déjà dit, je ne SAIS pas ce que Jean Delhez avait à dire. À l'époque, je l'avais contacté dans le context de l'attaque sur la caserne de Vielsalm. D'après un témoignage que j'ai receuilli des membres du SQUAD ont participé dans des exercices Oesling. C'est Jean Delhez LUI-MÊME qui a fait le lien avec les TBW en me parlant des attaques de la deuxième vague. Pour Vielsalm, le lien avec des structures du STBH est plus, disons, "logique" que pour les TBW.

N'oubliez pas qu'il était d'abord un SAS, un ESR, un homme du terrain. Est-ce que vous avez déjà essayer de faire parler un de ces gars ? Béton ! Pour Delhez, je dirais du marbre, parce qu'il était plus lucide et charmant. Mais cela revient au même !
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 15:52

Citation :
C'est Jean Delhez LUI-MÊME qui a fait le lien avec les TBW en me parlant des attaques de la deuxième vague

est ce que vous pouviez specifier Braine - Overijse ou ALOST ?,

-Braine&Overijse me semble pour fermer des portes , bouches coussus definitivement
mais

-Alost = lien avec Mendez , lien impossible à exclure
Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Lun 30 Avr 2012 - 23:28

@hervé
Ainsi donc, Guy Weber, après son passage au SHAPE comme assistant de Lyman Lemnitzer (celui qui a présenté le projet de l'opération Northwoods à J-F Kennedy) est devenu "head of Counter-Information in the Belgian military intelligence service SDRA".

Je commence à apprécier tout le sel de votre remarque de ce matin. Beau travail.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Mar 1 Mai 2012 - 9:26

Citation :
@K
LLN dans mon souvenir fin des 70 et début des années 80.
21/08/1923


donc D devait être très jeune en 1944;
même tenant compte de ces "carrières de combat" je ne pense pas qui'il était déjà officier à la sorti de la guerre


partons de la thèse que les participants la deuxième vague ne sont pas les WNP, car compromis ou en tôle, j'avais en tête une attaque avec une opel commodore où les occupants se sont refugiés dans les halles de l'université LLN et où ils sont disparus.

drôle d'endroit pour se refugiér , mais bon , boubou avait aussi loué des chambres d'etudiants à l'université ucl et les avait sécurisés


ce qui m'estomaque pas c'est que des gens ayant travaillé ala sgr/sdra cherchent des étudiants avec le bon profil adapté pour faire leur service militaire chez eux cfr Cum.. qui est parachuté à nivelles en plein recherche vague 1 , puis arrive des années après au comité . , mais je trouve bizarre que ce boulot est fait sous le couvert une service de securité à ce même université , , c'est assez ouvert, non.


j'avais pensé que ce bureau " head- hunters pour plombiers " était plus discret







Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Mar 1 Mai 2012 - 12:06

@ K
Jean D. était sous-off. Je crois que c'est un héritage des SAS qui veut que les "acteurs de terrains" ne soient pas des officiers. Croyez moi le prestige n'en est pas moins grand!

Concernant l'UCL, je n'ai pas dit que le bureau de la sécurité (les noms, adresses et n° de téléphone apparaissaientd'ailleurs clairement dans l'annuaire de l'univ.) était un office de recrutement, quoique... C'est vrai que sur les campus au USA, les"organes" ont une visibilité.

Je connaissais Jean D. d'avant, donc j'allais le voir sur son lieu de travail comme n'importe qui va rencontrer un ami. Tout cela était très ordinaire et banal.

La tache du service devait aller de la protection des biens (incendie, extincteurs, des trucs comme cela...) et des personnes.
Maintenant, il y avait sans doute plus : au minimum un échange de bons procédés à défaut d'un vrai bureau de liaison, avec SE ? SGR ? pour la surveillance des mouvances remuantes présentes sur le campus. Le CA de l'Univ. (WOITRIN ?)devait probablement être au courant. Rien de répréhensible dans le contexte de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Mar 1 Mai 2012 - 12:29

@K, pour Bouh. & Beij c'était à l'ULB et non à l'UCL, non? (à l'ULB il y avait aussi une concentration d'étudiants/prof./..., disons, très à droite)

pour l'UCL voir aussi l'ordre du rouvre (1964-...) avec Paul Vankerkhoven, Richard Van Wijck, Vincent Van Den Bosch, Girogio Gherardi Dandolo, Gérald Wailliez, Jacques Jonet, Julien Vanderbeken, Robert Remy, Charles Verpoorten (encore lui), ... avec le support du recteur Waeyenbergh et monseigneur Fernand Cammaert, dit-on...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Mar 1 Mai 2012 - 16:44

il me semble avoir lu , que chaque ministère, parastatale, télé , radio ont une antenne securité ou SDRA/SGR qui transmettent des rapport chaque mois sur la situation politique , leaders , agissement ,scandales etc

déjà du temps de van Zeeland les militaires tenaient tout les politiciens et ministres

le fichage est de tout les temps


le recrutement se fait ds les grandes écoles car c'est aussi là que les espions étaient recrutés cfr la Grande Brittaninia et notre "his masters voice" qui parle de ses maitres...a eté recruté dixit à ULB.


pour le stay behind en ollande un des têtes , était directeur à la NOS tele

si D etait, fin de carrière à LLN. c'est que son job était important, c'est pas pour les extincteurs mais pour chasser des têtes et renifler les leaders des Etudiants, futur leaders politiques et industrieles du pays..
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Mar 1 Mai 2012 - 16:58

@ Dim

minus m'avait corrigé car je l'avais pensé aussi:

Citation :
@K, pour Bouh. & Beij c'était à l'ULB et non à l'UCL, non? (à l'ULB il y avait aussi une concentration d'étudiants/prof./..., disons, très à droite)

pour l'UCL voir aussi l'ordre du rouvre (1964-...) avec Paul Vankerkhoven, Richard Van Wijck, Vincent Van Den Bosch, Girogio Gherardi Dandolo, Gérald Wailliez, Jacques Jonet, Julien Vanderbeken, Robert Remy, Charles Verpoorten (encore lui), ... avec le support du recteur Waeyenbergh et monseigneur Fernand Cammaert, dit-on...

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1717-ulb-et-proche-environs

il y a UCL et environs proche

1-la chambre d'étudiant avec porte blindé:UCL

2-le location d'un box :voir en bas

3-l'endroit ou en a retrouvé le volvo:voir en bas


4-et l'endroit où on a retrouvé le taunus de zwarts
Citation :
>>>>>>>>>>25:10:82 Zwarts

( ??23-23fevrier 1982 Ford Taunus parking Aeroport>> 5 juin 1984 Av.Thiry W-sLamb,proxim campus UCL et Hospital St -Luc Trou ds le toit)

ou

Citation :
L’enquête tenta d’identifier les fameux
faux gendarmes de la Ford Taunus. Mais ce n’est qu’en novembre
1987, avec la découverte à proximité de I’UCL d’une Ford
Taunus volée par Madani Bouhouche
, qu’un coin du voile s’est
peut-être levé. Dans le bureau de l’adjudant Goffinon, on a alors
dû songer à la fameuse jeep Mercedes tout terrain retrouvée près
de l’hôpital Erasme ==ULB quelques jours après le meurtre de Juan Mendez,

copie parfaite de la jeep d’un directeur de la compagnie d’aviation
privée ‘Abelag, un véhicule dont Madani Bouhouche aurait
sans doute pu se servir pour circuler librement sur les installations
de Brucargo. Comme la Ford Taunus habillée en véhicule de
gendarmerie qu’il avait volée en 1981, un an avant l’affaire
Swarts.

5-et le mazda de vernaillen
Citation :
(16 :09 :81 VOL MAZDA >>Op 28 oktober 1981 wordt in de parkeergarage van de UCL-campus in Woluwe de wagen teruggevonden waarmee de dolle schutters naar Hekelgem zijn gereden. Het is de Mazda 626 die Fatula Bonza kwijtspeelde in de Louizalaan)

6-le mercedes 4x4 /buslik après la mort de Mendez: ULB voir point 4


minus a déjà largement corrigé tout cela:his comment for the book of Ghijsels:

Citation :
Sujet: Re: Al Ajjaz, Faes Lun 25 Jan 2010 - 5:46

--------------------------------------------------------------------------------

@ swansongunsung
Vous pouvez constatez vous-même que les journalistes ne sont pas à une bêtise ou une faute près. Quant à leur demander d'être précis... Sans compter la volonté de désinformer ou de faire passer leur thèse à tout prix.
Exemple dans l'extrait que vous citez: "Le toit de la Volvo présente, comme celui de la Mazda, une ouverture où l’on a pu installer une antenne d’émission et de réception connectée à une radio de la gendarmerie." Il n'y a jamais eu une radio de la gendarmerie dans ce véhicule quoi qu'en rêve ce journaliste.
Pour répondre à vos questions:
Il s'agit du campus de l'UCL, dans lequel se trouvent les cliniques universitaires Saint-Luc.
Oui, le journaliste s'est une fois de plus trompé.
Quand au kot loué, il s'agit du 1309.
A noter que le véhicule de Bouhouche et la Mazda n'ont pas été trouvés sur le même parking, contrairement à ce que le journaliste affirme. Il existe en effet à cet endroit, plusieurs parkings différents et à ciel ouvert.

Pour être complet, notons aussi qu'une rue plus loin, dans l'av. Hippocrate, il y avait encore un autre appartement qui a été loué ainsi que deux box de garage. C'est dans un de ces box, le 88 qu'à été retrouvé la VV Renault 25 contenant des objets divers dont des armes de l'ESI et des armes provenant de chez Mendez.
Revenir en haut Aller en bas
CLEMENTL.



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Mar 1 Mai 2012 - 17:52

@K
."..si D etait, fin de carrière à LLN. c'est que son job était important, c'est pas pour les extincteurs mais pour chasser des têtes et renifler les leaders des Etudiants, futur leaders politiques et industrieles du pays.."

Là il était pensionné (1923 + 55 = 1978) et donc reconverti comme bien d'autres militaires.
Pour le recrutement, si recrutement il devait y avoir, je vois plutôt des profs le faire.
Mais je n'y crois pas fort,ou alors dans des cas exceptionnels: quelques HC parmi les étudiants étrangers ?
Le SGR pour des raisons de budget, d'encadrement n'a(vait )pas les moyens de gérer cela. Ce n'est pas la Stasi .
Par contre pendant le serv.militaire, 100X oui, et après en fonction des compétences (voir UNOR etc...) et des territoires. Mais toujours en nombre limité et comme HC; n'oubliez pas de plus que les militaires n'ont aucune confiance dans les civils!
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Mar 1 Mai 2012 - 20:31

.


Dernière édition par alain le Mer 23 Juil 2014 - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Ven 4 Mai 2012 - 13:08

@ CLEMENTL, vous dites d'un côté que certaines choses qui seraient écrites sur D. sur le forum relèveraient de la fantaisie. D'un autre côté, vous le citez dans le cadre p.ex. du schéma de Libert. Vous laissez entrevoir que vous étiez en contact plus ou moins régulier avec lui. Pourriez-vous alors nous donner une image plus complète de lui ? Son rôle au sein du SGR, au sein du SQUAD Explorateur, ses liens avec Close. Son appartenance à des mouvances religieuses ou maçonniques ? Ses proches ?

Merci d'avance,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SS20 et réarmement moral   Aujourd'hui à 12:32

Revenir en haut Aller en bas
 
SS20 et réarmement moral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment se regonfler le moral à bloc en 4 minutes chrono!
» rdv ophtalmo, moral à zéro, help svp
» Pour avoir un bon moral.
» Elément moral de l'infraction pénale !
» baisse de moral apres l'opération!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: