les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Lun 8 Sep 2008 - 22:42

Voila pourquoi les membres de la coordination ne souhaitent pas entamer la polémique, je suppose. Il ne faut pas aller chercher plus loin.


Dernière édition par wil le Mar 9 Sep 2008 - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 12 Sep 2008 - 14:07

Christine n'est pas oubliée (14/02/2004)

Il y a vingt ans, la jeune fille connaissait une fin atroce dans l'affaire de la Champignonnière

BRUXELLES Vingt ans hier. Le 13 février 1984, un lundi, une jeune fille d'Etterbeek, Christine Van Hees, disparaissait en rentrant d'Anderlecht en métro. On peut dire qu'avant Christine, les parents ne se posaient pas trop de questions sur la sécurité en ville. La disparition de Christine, qui allait devenir l'affaire de la Champignonnière allait tout changer.
Vingt ans, hier. Vingt ans et personne n'a jamais été identifié, en tout cas jugé et condamné.
Christine, 16 ans 1/2, est fille de libraire. Elle a dû prendre le métro à Vaillance pour traverser la ville. Une copine est descendue à Aumale. En toute logique, Christine a poursuivi à Pétillon. Et après?
Ce 13 février 1984, les pompiers du sont appelés vers 21 h pour un incendie à Auderghem dans une ancienne champignonnière désaffectée rue de la Stratégie (près du boulevard du Triomphe et du Campus de la VUB/ULB). Sur un bûcher, le corps d'une adolescente brûle.
Pendant des années, ses meurtriers ont pu espérer qu'ils auraient définitivement la paix le samedi 14 février 2004. Ce matin, les assassins de Christine auraient pu faire tous les aveux du monde: la justice n'aurait plus rien pu entreprendre contre eux. Marc Verwilghen a fait modifier les règles en matière de prescription et apporté dix ans supplémentaires à la justice pour confondre des suspects de crimes majeurs et les juger.
Au lieu de partir aux archives, le dossier Van Hees n'est pas prêt de quitter le cabinet du juge bruxellois Damien Vandermeersch. Le magistrat, disent ceux qui le connaissent, n'est pas du genre à baisser les bras.
Il était tentant, il y a cinq ans, de rapprocher l'affaire de la Champignonnière des atrocités de Dutroux & co. En revanche, les enquêteurs privilégient plus que jamais la piste punk.
La BSR, aujourd'hui police fédérale, a fait un travail de titans. 900 témoins interrogés. Elle dispose d'une liste d'environ 80 punks dont il est établi qu'ils fréquentaient les lieux du crime. L'enquête s'est braquée sur environ vingt marginaux et l'un d'eux - Serge, dit l'Iroquois - a même fait des aveux.
De nos jours, c'est sûr qu'on aurait utilisé les aveux pour organiser dans l'heure une reconstitution en présence de l'intéressé pour l'empêcher de se rétracter.
Il n'y a pas eu de reconstitution. Le punk a changé de version. Il a fait 40 mois de préventive avant d'être libéré, d'attaquer la Belgique à Strasbourg et d'obtenir une indemnisation. Serge doit avoir aujourd'hui la quarantaine. Il fait de fréquents séjours en psychiatrie.
D'un point de vue strictement policier, l'enquête pense avoir identifié au moins deux punks présents et qui n'ont pas gardé les bras croisés dans la champignonnière quand Christine y a été amenée, tuée et brûlée.
Mais des convictions policières basées sur des déclarations anciennes ne peuvent visiblement suffire aujour'd'hui à juger des suspects aux assises. La justice ne s'avoue pas vaincue. Elle admet qu'il sera dur d'aller beaucoup plus loin.
Christine avait 16 ans et demi. Beaucoup, hier, pensaient à elle. A sa famille, sa maman, son papa auxquels 20 ans n'ont pas retiré une miette de douleur.

Gilbert Dupont
© La Dernière Heure 2004

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 18:14

Il faut quand même remarquer que l'on dit qu'elle a été tuée parce qu'elle en savait trop à propos de l'attaque de vielsalm par un commando militaire, or je crois qu'il n'y a pas beaucoup de personnes qui doivent être au courant de ces manoeuvres " spéciales" et forcément secrètes.
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 18:16

de plus s'il est vrai qu'elle avait un petit ami para-commando en allemagne ( plaque FBA), il n'y avait à l'époque que les esr en Allemagne, si je ne me trompe pas, par conséquent son petit ami avait bien pu participer à l'exercice??
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 18:22

davidoff a écrit:
Il faut quand même remarquer que l'on dit qu'elle a été tuée parce qu'elle en savait trop à propos de l'attaque de vielsalm par un commando militaire, or je crois qu'il n'y a pas beaucoup de personnes qui doivent être au courant de ces manoeuvres " spéciales" et forcément secrètes.
d ou tiens tu cette info ?? tu peux preciser ?
merci !
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 18:42

ben il me semble avoir vu dans les déclarations de x1 qu'elle ( cvh) avait entendu parler d'une attaque de caserne à vielsalm ou à Ostende

de plus à cette époque j'étais militaire en Allemagne, et je ne me rappelle pas d'une autre unité commando que les ESR, mais comme j'étais affecté dans un service de sécurité, je connaissais l'existence de ces exercices sans en connaître les détails, mais je sais que les esr y participaient
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 18:46

j'espère que plus personne ici ne croit encore que vielsalm a été attaquée par les ccc!!!

En plein exercice secrets, avec une sécurité forcément renforcée de la caserne de vielsalm, avec pleins de commandos et autres services spéciaux tournant autour de la caserne, et ces illuminés de CCC qui s'y introduisent, foutaises.

l'attaque d'une caserne ou d'une installation militaire est affaire de spécialistes, ceux qui l'ont déjà fait ne me contrdiront pas
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 19:06

oups sorry eve, ile ne s'agit pas de X1 mais de L. cité par anonymou( voir page trois ou quatre me semble-t-il). Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 20:21

si mes souvenirs sont bons , l attaque de Vielsalm n est pas reprise dans l acte d accu des ccc
quant au lien C VAN HEES / VIELSALM , rien n est etabli !
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mar 16 Sep 2008 - 23:03

davidoff a écrit:
de plus s'il est vrai qu'elle avait un petit ami para-commando en allemagne ( plaque FBA), il n'y avait à l'époque que les esr en Allemagne, si je ne me trompe pas, par conséquent son petit ami avait bien pu participer à l'exercice??
Exact.
Avez vous connaissance d'une affaire dans un chalet à cette epoque ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mer 17 Sep 2008 - 9:40

Bonjour Wil,

à première vue comme ça non
de quoi s'agit-il???
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mer 17 Sep 2008 - 9:44

bien sûr Eve, ce n'est pas établi et ce n'est pas ce que j'ai dit

J'ai simplement dit qu'on en avait parlé pour cette affaire et rien que cela c'est déjà étrange car peu de monde était au courant

A propos peut-on me dire si on a investigué du côté du petit ami para-commando???
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mer 17 Sep 2008 - 9:46

davidoff a écrit:
bien sûr Eve, ce n'est pas établi et ce n'est pas ce que j'ai dit

J'ai simplement dit qu'on en avait parlé pour cette affaire et rien que cela c'est déjà étrange car peu de monde était au courant

A propos peut-on me dire si on a investigué du côté du petit ami para-commando???

A titre personnel, ce lien avec Vielsam m'intrigue surtout que la jeune fille fréquentait des paras. Quant à son petit ami, je ne sais même pas s'il a été identifié.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mer 17 Sep 2008 - 15:00

Je poste uniquement pour faire plaisir à une personne pour qui j'ai de l'estime. Il s'agit de premiers jets ( non collationnés ) d'un travail qui s'éteint faute de collaborations. Le but : rendre une dimension humaine à une jeune fille morte de façon horrible. Et s'il y avait pu y avoir une toute petite approche de vérité au bout ....

Pascal LAMARQUE - 19 ans - (01/11/64) - Elle fait sa connaissance dans le train de Soignies. Il l'invite à boire un verre à Soignies. Sans doute échangent-ils leurs adresses puisque le lendemain de cette rencontre, il vient à l'homme du train - entre-temps incarcéré à la prison de Saint-Gilles - l'idée d'écrire à l'adolescente qui lui offre sa confiance. [PV 7359 PJ BXL 27 février 84] Treize lettres en tout seront ainsi envoyées: neuf lettres de Pascal à Christine et quatre lettres en sens inverse [PV 7755 PJ BXL 02 mars 84 - Dépôt 3467/84] Ainsi, le 21/11/83 elle écrit qu'elle a rencontré un jeune para-commando, le 24.11.83 qu'elle aime Pierre et n'a pas de nouvelle du para, le 03.12.83, qu'elle a eu des nouvelles de son para. Dans une lettre du 20 décembre 83, Christine se fait plus énigmatique et l'informe de ce qu'elle ne pourra plus continuer à écrire, qu'elle va changer son mode de vie et partir « Je t'en supplie ne me demande pas où, ni pourquoi je parts et encore moins pourquoi je ne saurais plus écrire. OK ? ». Pourtant, il semble que cette relation épistolaire ait perduré au moins jusqu'en janvier 84 puisque dans ce qui apparaît comme étant l'ultime missive de Christine au jeune détenu on peut lire : « j'ai passé un Noël mort et une nouvelle année triste. Mais entre les deux, c'était vraiment génial car j'ai vu l'Amour de ma vie ». [PV 7541 PJ BXL 06 mars 84].

Qui est cet amour de sa vie ? Le jeune para, Pierre, quelqu'un d'autre ? En tous cas c'est à cette période que Christine aura ses premières relations sexuelles avec Pierre. Etait-ce les premières et les seules qu'elle ait eues ? Pour Pierre, ils n'ont eu qu'une seule fois des relations sexuelles entre Noël et Nouvel An 83/84. Cela s'est passé à Hennuyère (région de Soignies) lors d'un camp de Louveteaux mais Pierre ne peut toutefois affirmer si elle était vierge. [PV 24930 PJ BXL - 06 décembre 85] Nathalie G. se souvient, elle, qu'aux environs de la Noël, Christine a dit à ses parents qu'elle partait en week-end avec des scouts. En fait, elle n'y est pas allée. Elle est allée dormir dans un café des environs de Soignies [PV 7327 PJ BXL24 février 84]. En réalité, Christine a cessé toutes activités chez les scouts dès la fin du camp en Irlande mais elle s'est bien gardée de le dire à ses parents. Lors de ce week-end à Hennuyère-Soignies, Christine porte-t-elle la chaîne en or que Pierre lui a offerte ? Ces deux jours d'amour physique furent-ils d'une telle intensité, faire l'amour, fut-il à ce point « une révélation » que cela ait pu faire dire à Christine qu'elle « a vu l'Amour de sa vie » ?
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mer 17 Sep 2008 - 18:10

bonsoir Michel,

moi aussi je trouve cela très interpellant; comment une jeune fille aurait-elle pu avoir eu vents d'événements pour le moins confidentiels, pour ne pas dire secrets, si ce n'est par un des participantsà l'attaque de Vielsalm.

Je trouve également pour le moins surprenant qu'on n'ait pas cherché à identifier ce fameux para-commando (probablement ESR) dans le cadre d'un crime aussi atroce!! c'était quand même son petit ami, donc quelqu'un de très proche.

sincèrement je ne crois que très modérément à la thèse des Punks.
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung



Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mer 17 Sep 2008 - 20:01

Anonymou a écrit:
En fait, le dossier Van Hees a un moment été joint au dossier TBW parce que Deprêtre y voyait des similitudes avec les agissements d'une bande de jeunes de Nivelles. Pratique ! Deprêtre avait ains le dossier Pinon, les tueries, le dossier champignonnière....
Intéressant. C'était à quelle date, à peu près?

X2 parlait d'une bande de jeunes de Nivelles.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Jeu 18 Sep 2008 - 10:19

davidoff a écrit:
sincèrement je ne crois que très modérément à la thèse des Punks.

Il y a eu d'autres thèses mais fort peu suivies : les skins, un Arabe, une affaire de drogue, une secte sans oublier les dires de X1.

La thèse de Vielsam n' a pas été jugée intéressante non plus.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Jeu 18 Sep 2008 - 10:48

Citation :
L. lui a confié que Christine VAN HEES avait appris l’attaque d’une caserne. Lui même avait cela vers la mi-mars 84. Il était question de l’attaque de la caserne de Vielsam ou Ostende. Je suis certain que c’est pour cette raison que Christine VAN HEES a été exécutée. L, C. et C. auraient reçu des menaces et qu’ils ne pouvaient pas dire que L. avait amené Christine VAN HEES à la Champignonnière. Les armes devraient être utilisées pour commettre des hold up et des assassinats.

- "Les armes" ne ferait pas référence aux fusils FAL volés à Vielsalm et qu'on allait retrouver chez les CCC, Action Direct ???

@davidoff: Est-ce que vous savez si des instructeurs de l'ESR ont participé ou des membres actifs ? En mission officielle ou des initiatives privés ?
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Jeu 18 Sep 2008 - 19:23

Bonsoir Titu,

vous voulez dire une participation à l'exercice oesling???

si c'est cela la réponse est affirmative.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Jeu 18 Sep 2008 - 20:59

Je vois, j'ai l'impression d'un déjà-vu study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 19 Sep 2008 - 9:30

Mais continuant. Avec un grand merci à Piotr qui a publié ce PV chez MAN:

PV n° ?
Police Judiciaire
Bruxelles
28 septembre 84
0945 heures
Audition CLOOTH Serge

En ce qui concerne l’attaque de Vielsam, je peux vous citer :
• John,
• le Grand Charles,
• Vicious,
• le Russe,
• Rocky,
• Laurence
• Sophie.


- S'agit-il d'autres témoins qui pourraient confirmer un lien entre les deux événements ? Où s'agit-il de personnes impliquées dans l'attaque sur la caserne de Vielsalm ?
- Ce qui m'intrigue est la chronologie. Christine a été tué le 13 février 1984. L'attaque sur la caserne de Vielsalm n'a eu lieu que trois mois plus tard. L'attaque aurait donc eu être planifié en avance, et Christine aurait du en avoir connaissance par son ami, jeune para, membre des ESR. Est-ce crédible ?
- D'un autre côté l'affaire de Vielsalm n'a été que peu médiatisé en mai 84, au-delà de la procine du Luxembourg. L'attaque n'a jamais fait la une. Est-ce crédible que qn comme Clooth construise un lien ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 19 Sep 2008 - 10:32

La ligne du temps est intéressante :

- février 84 : meurtre
- mai 84 : attaque de la caserne
- septembre 84 : déclarations de Clooth

Pourquoi Clooth fait-il cette déclaration? Comment connaissait-il cette affaire de Vielsam alors que la presse en a trop peu parlé?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Lun 22 Sep 2008 - 12:21

Les enquêteurs se sont intéressés à un véhicule très particulier qui circulait dans le quartier. Christine Van Hees aurait eu une ou plusieurs conversations avec ses occupants. Il s'agissait d'une Pontiac Transam.

Dans un article de la DH de ce jour on reparle d'un véhicule de ce type. Mais on ne peut bien sûr tirer aucune conclusion .

Le fils des rois du Nord à la rue(22/09/2008)

Dans les années 1970, ses parents possédaient la moitié des bars du quartier Nord. Sur son compte, leur fils a encore 10 cents !

BRUXELLES La nuit dernière, Léopold De Vilder, 45 ans, a dormi derrière l'église du parvis de Saint-Gilles. Sur son compte en banque, son dernier extrait de compte, qui date du 1er septembre, précise qu'il possède encore 0,10 euro.

Léopold De Vilder, dit Popaul, est le fils unique de Rosette et Jules De Vilder. Dans les années 1960 et 1970, le couple, que les médias de l'époque surnommaient les rois du quartier Nord, possédait de nombreux bars avec jolies filles en vitrine rue du Marché, rue du Progrès et rue Georges Matheus. Des adresses demeurées célèbres : l'OK, le Renard, l'Étrier, l'Ange Bleu, le Nous Deux, le Kiss Me, le Toi et Moi, le Point d'Interrogation.

Avisés en affaires, les De Vilder avaient délocalisé; ils possédaient aussi en province un établissement exotique sur la chaussée de Namur, à Marbais, où les clients, dont beaucoup de routiers, pouvaient faire le tour du monde en voyageant de chambre en chambre.

Cinq chambres, une pour chaque continent, avec autant de filles aux origines diverses. Popaul se souvient de l'une d'elles toute décorée à l'africaine, avec des tam-tams et des filles provenant de ces contrées.

S'il en parle avec nostalgie, Léopold De Vilder dit aussi que l'époque est révolue depuis longtemps.

Son père Jules, qui doit avoir 72 ans, vit ses vieux jours en Espagne. Et Rosette, que Popaul appelle "ma petite maman" , est décédée le 1er avril dernier, d'une rupture d'anévrisme, à l'hôpital Érasme. Elle avait 66 ans.

Il a appris à lire en prison

Depuis le décès, l'immeuble qu'elle possédait rue de la Cigogne est mis sous scellés. Et Léopold De Vilder n'a plus rien. Son dernier CPAS, 490 euros versés en avril, a fondu depuis longtemps; lui restent 10 cents.

Pendant l'été, Popaul a dormi tout un temps dans un recoin des parkings de l'Inno, rue Neuve. La nuit prochaine, Léopold pense qu'il se trouvera un abri du côté du Cinquantenaire.

"Je n'ai jamais manqué de rien" , dit-il. "En véhicules, j'ai tout eu : une Kawasaki 900 Z, une Mercedes 280, une 300 turbodiesel, une Pontiac Trans Am qu'on appelait l'Oiseau bleu, avec un aigle sur le capot, et au moins trois Corvette, une blanche, une grise et une noire."

Léopold dit qu'il a tout eu et tout reçu, sauf d'aller à l'école. "C'est en prison, tout récemment, que j'ai commencé à apprendre à lire et à écrire ."

Léopold, le meilleur des garçons, n'était pas en prison pour avoir fait du mal à autrui, mais seulement touché à la drogue.

Et s'il s'est promis d'arrêter, ce serait déjà plus facile s'il avait un toit.

Si la justice, dont la rapidité n'est pas la première qualité, libérait les scellés sur l'immeuble de la rue de la Cigogne.

Popaul s'en va. Triste, il remballe son sac de magasin dans lequel se trouvent ses affaires, six pommes golden, un sandwich à l'américain, deux bouteilles de Contrex, un paquet de Pall Mall qu'un ami, Dan, lui a achetés, et le dernier cadeau de son père, un chandail offert en 2003.





Gilbert Dupont

© La Dernière Heure 2008

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)


Dernière édition par michel le Lun 22 Sep 2008 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Lun 22 Sep 2008 - 12:24

Voici à quoi devait plus ou moins correspondre ce véhicule :


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Mer 24 Sep 2008 - 16:03

Encore une chose qui pourrait être reliée à l'affaire de Vielsam : Peu avant sa mort, la jeune christine à confié à l'un(e) de ses ami(e)s qu'elle avait entendu une conversation qu'elle n'aurait pas dû entendre.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Aujourd'hui à 21:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le meurtre est-il le pire des crimes ?
» Meurtre du petit valentin
» 7 mois de prison ferme pour le meurtre d'un chat
» la loi et le meurtre d'animaux
» Meurtre après une émission de télé-réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: