les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 MITSUI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: MITSUI   Jeu 24 Mai 2012 - 21:53

Deux membres du WNP, Frédéric Saucez et Jean-Louis Nemry ont travaillé pour la banque japonaise Mitsui (sic, à vérifier).

Ce sont deux éléments très importants du WNP mais dans sa partie "invisible et peu connue".

Ils sont intelligents, voire brillants, parlent très bien l'anglais et ont de très bonnes notions de japonais.

Jean-Louis Nemry et les frères Saucez auraient créé dans les années 1986/87 une société avec un capital important. Les précisions seront les bienvenues !

Jean-Louis NEMRY (surnommé "Ulysse" ... selon un témoignage, c'était un "vrai nazi" ...) a été le parrain (on n'était admis au WNP que par un parrainage) d'un certain Christian ELNIKOFF (alias G. Béranger, alias Müller, se procurant "facilement" des armes).

Interview de Eric Lammers par Guy Bouten :

En 1979, pendant une dispute dans un bistrot j’ai tapé sur un marocain. Mon compagnon Jean-Louis Nemry a fini le boulot. Il l’a tué. C’était un vrai nazi. Son diminutif était « Ulysse »

_ _


Le document dont on parle sur le site suivant est intéressant :

http://anneesdeplomb.topdiscussion.com/t804-doc-barbier-robert-frere-de-marcel-transcription-agenda

Il s'agit probablement de la retranscription d'un "journal" tenu par Robert Barbier, frère de Marcel Barbier (WNP).

Wewelsburg, références à Wotan, calendrier "païen" (?), Solstice d'Yggdrasil, etc   ...  cela doit venir des cours de Michel Libert.

Le 16 août 1983, la police de la commune de Forêt intervient dans une querelle entre un certain Marcel Barbier et son frère. Cela marque les débuts de l'enquête sur le WNP.

Dans ce journal, MITSUI est cité deux fois. Robert Barbier y avait posé sa candidature.

Etonnant de voir trois personnes importantes dans la mouvance WNP essayer d'entrer dans une banque aussi peu connue dans notre pays.

A noter aussi : dans la liste des membres du Cercle des Nations, on retrouve

Iijima Ken, Mitsui Bank

Enfin :

During the Second World War, Mitsui employed American prisoners of war as slave laborers, some of whom were permanently maimed by Mitsui employees.[4] Mitsui were involved in the opium trade in China during this period.[5]

http://www.foreignpolicy.com/articles/2010/06/28/unfinished_business

Hastings, Max (2007). Retribution. New York: Vintage. p. 413. ISBN 978-0-307-27536-3.


_ _ _



Mitsui a fait la une de la presse il y a quelques années :

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/486474/des-belges-condamnes-a-londres-pour-avoir-tente-de-devaliser-une-banque.html

http://www.guardian.co.uk/uk/2009/mar/05/lord-of-fraud-bank-raid

http://www.guardian.co.uk/uk/2009/mar/06/hugh-rodley-fraud

http://www.readersdigest.co.nz/The_Lord_of_fraud


Dernière édition par HERVE le Lun 24 Juin 2013 - 9:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7250
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Jeu 24 Mai 2012 - 22:25

il y même une deuxième mitsui ds ce cercle : Sunaga Akira, Mitsui and Co


ds ce doc par /sur Barbier frère ,qu'on peut lire sur les années on trouve les mois ds un language celtique avec année comme "50" cela doit être l'année de l'avènenement de Hitler en 1932 +50 je pense

le mois c'est plus difficille franget, pranget et tutti quanti , mais une date sort: le 21

cela peut etre le 21 juin 1982 ,solstice d'été
iggdrasil démarre peu avant , ......puis querelle entre le frères Barbier le 16 aout autourt la scission libert-wachtelaer ?


il serait interessant de pouvoir placer cela correctement. ds le timeline

et aussi le vol du passat le même soir qui est retrouvé aussi dans le bois de HOURPES, le lendemain
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7250
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Ven 25 Mai 2012 - 9:53

j'ai fait erreur le passat et la querelle c'est l'annee suivante aout 1983


par contre:

Citation :
- In 1980 sticht Wachtelaer een nieuwe organisatie, die pas op 18 april 1983 als vereniging zon-
der winstoogmerk zal opgericht worden.
Deze vereniging draagt de naam Yggdrasil - Levensboom - Arbre de Vie - -lrminsul,

donc c'est possible que le doc de barbier ou il parle de Mitsui se joue aussi en juin 1983


Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7250
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Ven 25 Mai 2012 - 10:43

mais , regarde la discussion ici

http://anneesdeplomb.topdiscussion.com/t804-doc-barbier-robert-frere-de-marcel-transcription-agenda#34370

cela peut etre aussi en decembre 1982 car on parle ds le texte d'un reunion le 9 , un jeudi

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Ven 25 Mai 2012 - 12:01


On parle aussi de MITSUI dans la revue suivante (septembre 1989) :

http://www.scribd.com/doc/94780977/Raids-Jimmy-le-Belge

Troublante affaire asiatique

La police thaïlandaise aurait mis un terme à une opération de la CIA visant à perturber les relations entre le Laos et le Japon. Ainsi, le premier mars dernier, un dirigeant japonais de la firme Mitsui, Yoshiaki Asao, était enlevé à Vientiane au Laos. Le 8 mars, la police thaïlandaise délivrait Asao détenu dans la jungle thaï, deux de ses ravisseurs ayant été tués dans l'opération. Asao n'est pas un simple homme d'affaire, il travaille aussi pour le ministère japonais du commerce et de l'industrie et est surtout chargé d'améliorer les relations entre le Japon et le Laos. Selon certaines sources thaïs, cet enlèvement aurait été organisé en sous-main par la CIA, finançant un commando de "free Laos". Impliqué dans cette affaire, un ex-mercenaire belge, possédant un bar dans Patpong, le quartier chaud de Bangkok, associé à des Américains, anciens du Vietnam. une histoire à suivre ...

_ _ _


A mettre en lien avec

http://www.scribd.com/doc/94781037/Soldat-de-fortune-Olivier-d-Oiron-1990-extrait

(...) Au début de l'été 184, Eric et son ami Aurèle s'envolent pour Bangkok (...) où ils font le connaissance de Jimmy le Belge ( ...) Le cadre de la rencontre ? Un bar louche tenu par deux anciens GI, le Superstar, clientèle d'Européens incapables de quitter l'Asie, petites entraîneuses thaïes et grands secrets de polichinelle, échangés au comptoir avec des airs de conspirateurs. Jimmy prend ses aises dans ce cadre qui lui colle à la peau. Une bouteille de scotch, et le voilà qui débite son épopée. Il se prétend ancien para, ancien du Viêt-nam, ancien du Congo, ancien de partout en somme. A ceux qui commandent une deuxième bouteille, il laisse même entendre qu'il ne réchigne pas à travailler pour la CIA. (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Ven 25 Mai 2012 - 14:01



Le représentant en Belgique de Mitsui était (et est encore ?) Stanislas H. Haine N.V./S.A.

http://www.ms-ins.com/pdf/ir/library/annual/mm_ar01.pdf

Belgium

 Brussels Office

Av. Louise 287, Bte. 8,

1050 Brussels, Belgium

Tel: 32-2-646-0940

Fax: 32-2-646-1129


 Stanislas H. Haine N.V./S.A.

Prins Boudewijnlaan 43,

B-2650 Edegem, Belgium

Tel: 32-3-241-5300

Fax: 32-3-237-4358


 B.D.M. N.V.

Lange Nieuwstraat 17,

2000 Antwerp, Belgium

Tel: 32-3-233-7838

Fax: 32-3-225-2434

_ _ _


Le bureau "Stanislas Haine" était situé à Anvers (Amerikalei, près du musée des Beaux-Arts d'Anvers).

C'était surtout l'agent souscripteur exclusif de la compagnie allemande ALLIANZ (Munich) pour les risques industriels (incendie, inondation, tempête, etc).

Elle avait donc un contrat avec ALLIANZ mais restait indépendante. Un agent souscripteur agit un peu comme un courtier : il amène des affaires et est rétribué pour cela ... mais il ne paie pas les sinistres.

Les activités liées à ALLIANZ étaient la grosse partie du travail mais il y avait aussi des activités dans le secteur "Marine" ... limitées et réservées au directeur, avec la représentation d'une compagnie japonaise (sans doute Mitsui).

Il faut se souvenir de l'histoire d'ALLIANZ lors de la seconde guerre mondiale : c'était un important support de la politique nazie ... et l'assureur des camps de concentration.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Ven 25 Mai 2012 - 15:34



http://www.intelinet.org/swastika/swas_haushofer.html

The Haushofer Connection

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Sam 26 Mai 2012 - 15:24



http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-15968698

30 November 2011 Last updated at 15:12 GMT

German intelligence files on ex-Nazis shredded

An estimated one in 10 BND recruits had previously served in Hitler's SS

Investigators have found that in 2007 the German Intelligence Service (BND) destroyed files of 250 BND employees who had been in the Nazi SS or Gestapo.

The BND confirmed the loss, calling it "regrettable and annoying".

Four independent historians are investigating the BND's old links with the Nazis. They say some of the missing papers concern suspected war criminals.

The historians did not allege a deliberate cover-up, but they urged the BND not to destroy any more files.

They said the BND should consult them before shredding any more documents, and called for a full investigation into the 2007 incident.

One of the historians, Dresden Professor Klaus-Dietmar Henke, said "it is not the case that the BND somehow deliberately destroyed the files of all those with Nazi links".

According to the BND, the destroyed files relate to about 2% of the archive currently being investigated by the historians. The files were destroyed because they were not deemed to be worth keeping, the BND said.

The investigation into the BND's Nazi roots began in February.

Reinhard Gehlen, who set up the BND after World War II, spied on the Soviet Union for the Nazis during the war.

About 10% of BND recruits during the Cold War had previously served in the SS, the German news website Spiegel reports.

Spiegel says the BND told it that in the 1990s documents about a top wanted Nazi, former SS Capt Alois Brunner, were destroyed.



Related Stories

Nazi revelations stir Germany's post-war ghosts 18 JANUARY 2011, EUROPE
German diplomats had 'Nazi role' 25 OCTOBER 2010, EUROPE
Eichmann search was ended early 02 APRIL 2007, UK

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 4 Juin 2012 - 16:04



http://www.larouchepub.com/eiw/public/1980/eirv07n23-19800617/eirv07n23-19800617_044-the_roots_and_rootlessness_of_ma.pdf

(...) Not surprisingly, the geopolitician Karl Haushofer, who had helped create the Nazis in Germany, showed up in Japan to help the Mitsui faction organize Japanese Nazism.

The organizers of the cults, on the other hand, men like Mitsui's Sehin Ikeda, "strike north" General Sadao Araki and Tokyo University head and later Prime Minister Kiichiro Hiranuma, were no more sword-waving crazies than Nazi Finance Minister Hjalmar Schacht was a goose-stepper. They were urbane, sophisticated, liberal, accustomed to discussing world affairs with visiting British dignitaries over brandy and cigars. Sehin Ikeda regarded himself as the Hjalmar Schacht of Japan. (...)

_ _

http://www.intelinet.org/swastika/swas_haushofer.html

The Haushofer Connection

_ _ _ _ _


Un événement à retenir : l'enlèvement au Laos de M. Asao de Mitsui. A partir de ce qu'en dit le magazine "Raids", on peut se dire que Jimmy le Belge ( Guillaume Vogeleer ) a joué un rôle dans cette affaire.


https://larouchepub.com/eiw/public/1989/eirv16n22-19890526/eirv16n22-19890526_058-international_intelligence.pdf

EIR May 26, 1989

CIA kidnaping sought to sour Laos-Japan ties

The kidnaping of Mitsui executive Yoshiaki Asao on March 1, according to reliable

sources, was a CIA-financed operation aimed at souring relations between Japan and Laos.

Japan established diplomatic relations with Laos in 1976, the year after the Communists

seized power.


Japan is Laos's largest source of development aid among non-communist countries.

In fiscal year 1987, Japan gave $13.7 million to Laos in official aid. The CIA financed

a "Free Lao" commando unit to kidnap Asao in order to destroy Japanese confidence

in the Laotian government.


Although officially a businessman and branch manager of Mitsui, Asao also works

for Japan's Ministry of International Trade and Industry (Mm). Asao was placed in

Vientiane by the Nakasone faction of Japan's ruling Liberal Democratic Party, to

build up friendly ties with the Laotian government.


Diplomats in the Laotian capital describe Asao as a "very amiable man" who

would always go out of his way to help others.


On March 8, Thai police foiled the CIA operation by rescuing Asao, who was unharmed.


Two of the kidnapers were killed in a shoot-out and four others were wounded and later arrested.


_________________________________________


http://articles.latimes.com/1989-03-10/news/mn-1254_1_thai-police


Thai Police Rescue Kidnaped Japanese

March 10, 1989 |From United Press International

BANGKOK, Thailand — Thai police stormed a jungle hide-out along the Mekong River, 325 miles northeast of Bangkok, and rescued a kidnaped Japanese businessman after a gun battle that left two Laotian kidnapers dead, authorities said Thursday.

The hostage, Yoshiaki Asao, 61, head of the Japanese trading company Mitsui and Co. in Laos, was abducted from his house in the Laotian capital of Vientiane before dawn March 1 and taken across the border to the hide-out. No ransom demands were made and no claims of responsibility were issued for the kidnaping, the second abduction of a Mitsui executive in Southeast Asia in the past three years.


___________________________


http://www.start.umd.edu/gtd/search/IncidentSummary.aspx?gtdid=198902280029


GTD ID:
198902280029
When:
1989-02-28
Country:
Laos
Region:
Southeast Asia
City:
Vietiane

Note : on parle d'une demande de rançon de 2800000.00 ???

__________________________


http://books.google.be/books?id=6bgqeBoIXmoC&pg=PA54&lpg=PA54&dq=Mitsui,+++Yoshiaki+Asao&source=bl&ots=klEImddl54&sig=nj18H13zLCgSh6gN-1eHROBuHyA&hl=nl&sa=X&ei=U6LMT56hEYSQ0AXe8oWmAQ&sqi=2&ved=0CGEQ6AEwBQ#v=onepage&q=Mitsui%2C%20%20%20Yoshiaki%20Asao&f=false


The Terrorist List

Door Edward F. Mickolus,Susan L. Simmons

Thong Chankhunthong : alias Thongchai from Sayabouri Province. One of four Laotians arrested during the March 8, 1989, rescue of Yoshiaki Asao, the Japanese branch manager of Mitsui kidnapped March 1, 1989, from his home in Vientiane, Laos, and taken into Thailand. Laotian police said the kidnappers were exiled Lao reactionaries from the Thonglit Chokbengboun (named after a former rightit general) group.

__________________________


http://news.google.com/newspapers?nid=1370&dat=19890309&id=gY8VAAAAIBAJ&sjid=awsEAAAAIBAJ&pg=2467,1315024

_________________________


http://news.google.com/newspapers?nid=1370&dat=19890302&id=fI8VAAAAIBAJ&sjid=awsEAAAAIBAJ&pg=4469,217097


__________________________
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 4 Juin 2012 - 21:29


Un ami me donne quelques éléments historiques pour cadrer les choses ...

Avant la Seconde Guerre Mondiale, il existait une étroite coopération militaire entre les nationalistes chinois commandés par Chiang Kai Shek (chef du Guomindang / Kuomintang/ KMT) et le Reich. Un de ses fils adoptifs a même commandé une unité de panzers dans la Wermacht et participé à l'Anschluss (annexion de l'Autriche en 1938). C'était non seulement un haut dignitaire du KMT et un dirigeant de premier plan à Taiwan après 1949, mais il participait aussi aux conférences de la WACL pendant les années 1980 et il est cité dans DAMOCLES.

http://en.wikipedia.org/wiki/Chiang_Wei-kuo

Ce genre d'héritage (liens entre l'Axe et les chinois nationalistes avant 1939) est volontiers occulté par les anticommunistes atlantistes qui préfèrent insister sur le rôle du KMT dans la guerre contre les Japonais.

Du côté japonais, les Américains ne se sont pas privés pour recruter et protéger les notables impériaux et anciens criminels de guerre, notamment les membres de l'unité 731 en échange de leurs travaux; non seulement ils n'ont jamais été jugés (à part peut-être ceux qui ont été capturés par les Soviétiques) mais la plupart ont pu ouvrir des cliniques ou des hôpitaux dans le "nouveau" Japon. Cela a été révélé en 1981 dans le Bulletin of Atomic Scientists, puis cité par d'autres sources. L'unité 731 effectuait des expériences du même type que celles pratiquées par Mengele (vivisection etc) sur des prisonniers asiatiques, russes ou occidentaux; ils disposaient d'ailleurs de leurs propres camps et complexes; ils ont également développé et utilisé des armes bactériologiques et chimiques à grande échelle. Leurs activités ont fait plusieurs centaines de milliers de victimes.

http://en.wikipedia.org/wiki/Unit_731

On parle de ce sujet dans plusieurs numéros de la revue "Bulletin of Concerned Asian Scholars" (aujourd'hui appelée "Critical Asian Studies" - recherche universitaire de très haut niveau, et politiquement ancrée plutôt à gauche). Leur moteur de recherche n'est pas au point.

http://criticalasianstudies.org/bcas/back-issues.html

Voici les liens vers les numéros contenant des références à l'unité 731 ou des articles détaillés

http://criticalasianstudies.org/assets/files/bcas/v12n04.pdf
http://criticalasianstudies.org/assets/files/bcas/v18n03.pdf
http://criticalasianstudies.org/assets/files/bcas/v27n02.pdf
http://criticalasianstudies.org/assets/files/bcas/v28n03.pdf
http://criticalasianstudies.org/assets/files/bcas/v30n02.pdf
http://criticalasianstudies.org/assets/files/bcas/v32n03.pdf

Voir aussi

http://criticalasianstudies.org/article-index.html?textSearch=cold%20war&search=Search&start=0

Tout comme on trouve un paquet d'anciens nazis ou de leurs collaborateurs dans l'ABN (ancêtre européen de la WACL), on trouve leur équivalent dans l'APACL. Par exemple Rioichi Sasakawa et Yoshio Kodama étaient des néo-fascistes et des criminels de guerres suspectés (Sasakawa) ou avérés (Kodama). Sasakawa se décrivait lui même comme "le fasciste le plus riche du monde". Voir les liens entre l'APACL et les services de renseignements américains, japonais, taiwanais et sud-coréens.

http://en.wikipedia.org/wiki/Ryoichi_Sasakawa

http://en.wikipedia.org/wiki/Yoshio_Kodama

Pendant la guerre, le Japon avait l'équivalent de la Gestapo, la Kempeitai. Les Américains ont forcément récupéré ou recyclé un certain nombre de ses officiers ; en fait ce terme désigne une structure moins spécifique et plus vaste que la Gestapo, à tel point que je me demande si la comparaison est pertinente.

http://en.wikipedia.org/wiki/Kempeitai

Hors du Japon, je ne sais pas si les Américains ont recruté d'anciens alliés des nazis ou de l'Empire (par exemple des Coréens pro-japonais etc) mais c'est probable. Il faut cependant préciser que la situation était parfois plutôt complexe, surtout en Asie du Sud-Est et en Indochine .

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 4 Juin 2012 - 21:40


Ceci indique que la situation en Asie n'a pas été très différente de ce qu'a connu l'Europe. Des fascistes (dont des criminels) ont été recrutés ou laissés en place parce qu'ils pouvaient être utiles contre le communisme.

Il pourrait y avoir plus qu'une analogie entre ALLIANZ et MITSUI ...

J'ai cité une publication de Larouche. Dans ce cas précis, ce n'est pas un problème mais il faut rester attentif.

Voici ce qu'en pense un ami ...

Depuis les années 60-70 Larouche a toujours essayé de se faire passer pour un progressiste et un "anti-impérialiste" , mais en réalité c'est un populiste et un "syndicaliste maison" , peut-être lié à la CIA (et il est même arrivé qu'il soutienne ouvertement Reagan). C'est aussi un conspirationniste et j'ai entendu dire qu'il était volontiers antisémite.

Robert Monzat parle de lui en détail dans son chapitre sur le "Parti Ouvrier Européen" (Enquêtes sur la droite extrême, 1992 ; Chapitre 18).

LaRouche est très connu ... Covert Action Quarterly, Lobster, Parapolitics, le livre de P.Dale-Scott sur l'Irangate (The Iran-Contra connection, 1987) etc.

En France, LaRouche a pour associé un autre populiste, Jacques Cheminade (qui a été candidat aux dernières élections présidentielles).

http://www.sourcewatch.org/index.php?title=Lyndon_LaRouche

http://en.wikipedia.org/wiki/Lyndon_LaRouche

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyndon_LaRouche

Donc quand LaRouche et son bulletin (Executive Intelligence Review) disent quelque chose, il faut rechercher quelle source ils ont utilisée si ils ne font que reprendre les idées de quelqu’un.

Heureusement, ça semble être le cas ici et EIR n'est pas à l'origine de l'idée que la CIA avait joué un rôle dans l'opération ; cette idée a été promue par d'autres sources (les informateurs travaillant pour la presse thaïe et internationale à Bangkok, et probablement le gouvernement communiste laotien même).

EIR est peut-être une publication douteuse, mais ils sont très attentifs à l'actualité internationale ayant trait au renseignement.

Ils avaient par exemple mentionné un fait divers peu connu ayant eu lieu en France en 1982: l'arrestation du capitaine de gendarmerie Paul Barril (fondateur du GIGN) et d'autres personnes (dont le futur mercenaire/barbouze eurasien Thierry Cheng), pour trafic d'armes. Ce fait divers avait été traité par d'autres publications plus fiables , et EIR n'avait fait que reprendre leurs articles en y apportant une touche "LaRouchiste".

Ceci dit, je reste étonné de voir que deux membres importants du WNP travaillaient pour MITSUI, qu'un troisième avait postulé, que des responsables de MITSUI étaient au Cercle des Nations et que le souscripteur belge exclusif de la partie "assurances" de MITSUI était le même que celui d'ALLIANZ ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 16 Juil 2012 - 12:01



http://polymedia.skynetblogs.be/tag/economie

(...)

Jack Morgan le fils et successeur de J. Piermont, répliqua en demandant aux clients de Morgan Remington et Winchester d’augmenter la production d’armement. Il décida que les Etats-Unis devaient entrer dans la première guerre mondiale. Pressé par la fondation Carnégie et d’autres instances de l’oligarchie, Wilson céda. Comme Charles Tansill écrivit dans “L’Amérique s’en va en guerre”: “Même bien avant que la poudre ne parle, la firme française des frères Rothschild câbla à Morgan and co à New York suggérant le flottement d’un prêt de 100 millions de dollars, dont une partie substantielle serait laissée aux Etats-Unis pour payer les dépenses françaises pour des achats de produits américains.”

La maison Morgan finança la moitié de l’effort de guerre américain, tout en recevant des commissions pour avoir introduit des sous-traitants comme General Electric, DuPont, les aciers Américain, Kennecott et ASARCO. Tous étaient des clients de Morgan. Morgan finança également la guerre des Boers britannique en Afrique du Sud et la guerre franco-prussienne. La conférence de la paix de Paris en 1919 fut présidée par Morgan, qui mena les efforts de reconstruction à la fois de l’Allemagne et des alliés. [11]

Dans les années 1930, le populisme refît surface après que Goldman Sachs, Lehman et autres banques eurent profité du crash de 1929. [12] Le président du comité bancaire du parlement américain Luois McFadden (démocrate-New York) dit de la grande dépression: “ce ne fut pas un accident. Ce fut planifié… Les banquiers internationaux pensèrent à créer une situation de désespoir afin de pouvoir en émerger comme nos dirigeants absolus.”

Le sénateur Gerald Nye (démocrate-Dakota du nord) présida une enquête sur les munitions en 1936. Nye conclua que la maison Morgan précipita les etats-unis dans la première guerre mondiale pour protéger des emprunts et pour créer un essort de l’industrie de l’armement. Nye produisit plus tard un document dont le titre était “La prochaine guerre”, qui réferrait cyniquement au “truc de le vielle déesse démocratie”, par lequel le Japon pourrait-être dupé dans une seconde guerre mondiale. En 1937, le secrétaire à l’intérieur Harold Ickes, mit en garde de “l’influence des 60 familles américaines”. L’historien Ferdinand Lundberg plus tard écrivit un livre ayant le même titre. Le juge de la cour suprême de justice William O. Douglas décria “l’influence de Morgan… la plus pernicieuse dans la finance et l’industrie aujourd’hui.”

Jack Morgan répondit en rapprochant les Etats-Unis de la seconde guerre mondiale. Morgan avait des relations très étroites avec les familles Iwasaki et Dan, les clans les plus riches du Japon, qui possédaient Mitsubishi et Mitsui respectivement, depuis que ces deux compagnies émergèrent des shogunats du XVIIème siècle. Quand le Japon envahit la Manchourie et massacra les paysans de Nankin, Morgan minimisa l’incident. Morgan avait aussi d’étroites relations avec le fasciste italien Benito Mussolini, tandis que le nazi allemand Dr. Hjalmer Schacht était la liaison entre la banque Morgan et l’allemagne durant la seconde guerre mondiale. Après la guerre, les représentants de Morgan rentrèrent Schacht à la Bank for International Settlements (BIS) à Bâle en Suisse. [13]

Voir :

The House of Morgan. Ron Chernow. Atlantic Monthly Press NewYork 1990

http://en.wikipedia.org/wiki/The_House_of_Morgan

http://www.nytimes.com/1990/03/18/books/their-street-was-paved-with-gold.html

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 16 Juil 2012 - 13:14


Extraits du livre de Ron Chernow


Note : Lamont = senior partner of the Morgan Bank during the interwar years.


(...) The power of the House of Morgan in the 1920s owed much to its intimacy with the world's major central bankers, its ability to provide private channels of communication among them. Lamont conferred about the China consortium with Junnosuke Inouye, governor of the Bank of Japan, a gravely erect man with round, black-rimmed glasses and a solemn mien. The towering figure of his generation in Japanese finance, Inouye had served as president of the Yokohama Specie Bank, whose Wall Street office was fiscal agent for the Japanese government. He would twice be governor of the Bank of Japan and three times minister of finance. Like Ben Strong in America, Montagu Norman in England, and, later, Hjalmar Schact in Germany, Inouye made his nation's central bank a strong, independent voce in the country's affairs. Like so many Lamont meetings, this one was providential. For Wall Streeters eager to believe that justice and decency would prevail over militarsm in Japan, Inouye was heaven-sent. He was an apostle of sound currencies and balanced budgets and remained a steadfast, courageous opponent of the militarists.

Lamont established another fateful friendship, with the head of the Mitsui conglomerate, Baron Takuma Dan, a slight, fragile man, with a gentle manner and distinguished gray hair and mustache. His nickname was the Morgan of Japan. Fluent in english, with a mining degree from MIT, he was no less international and cosmopolitan than Tom Lamont. As managing director of the Mitsui conglomerate and chairman of the Mitsui bank, he controlled an empire that extended into every branch of the Japanese economy. It controlled a third of Japanese overseas trade - 25 percent of the silk trade, 40 percent of coal exports - and managed a shipping fleet the size of the French merchant marine.

The Mitsui group made the Morgans seem like yesterday's upstarts. For nine consecutive generations, its bank had faced the sacred mountain, Fujisan. The House of Mitsui had become financial agents of the shogunate in the seventeenth century and bankers to the imperial house by 1867. It provided a convenient overseas network for the japanese government, having more agencies abroad than the government had embassies.

At the Mitsui compound in central Tokyo - a fortresslike structure with a huge gate and stone wall bristling with bamboo spikes - Baron Dan entertained Lamont with the same magnificence he later displayed to the Prince of Wales. He showed his guest Gobelin tapestries in his grand salon. Then they strolled by lotus ponds and under pine trees festooned with thousands of paper lanterns. The following year, to promote closer American ties, Dan led a Japanese delegation to Wall Street and dined with the Lamonts at their East Seventieth Street townhouse.

(...)

He shot Inouye in the chest. The assassin was a member of the secretive, superpatriotic Blood Brotherhood, a group of fanantic youg nationalists. At the police station, he boasted of his deed and blamed rural poverty on Inouye's deflationary policies.

(...)

Lamont was profoundly upset ; after all, it was Inouye who gave him hope that the old illustrious families and their liberal allies could keep militarism at bay.

(...)

The more Lamont resisted the truth about Japan, the more forcibly it intruded. A few weeks after Inouye's assassination came the murder of Lamont's other Japanese friend, Baron Takuma Dan, the MIT-trained mining engineer and chief executive of Mitsui, who had hosted him at his villa in 1920. Baron Dan was shot as he emerged from his car at the white marble Mitsui Bank.

(...)

Baron Dan's killing was an act of revenge against the House of Mitsui, which rightists had accused of treacherous profiteering in the so-called dollar-buying scandal.

(...)

The House of Morgan no longer knew which master it served - America or Japan. A few days later, on May 15, 1932, another political murder blackened Japan's image : the aging prime minister, Tsuyoshi Inukai, was gunned down in his official residence by nine young army officers, probably because he wanted to curb the military. He was replaced by Admiral Makoto Saito. It would be the end of paty government in Japan until after World War II.

(...)

In 1989, Morgan Stanley, with sixty-four hundred employees, occupied seventien floors of the Exxon Building on Sixth Avenue - more than Exxon itself. The building was now owned by a Mitsui unit.


________________
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 16 Juil 2012 - 13:38



Voir aussi :

http://www.fundinguniverse.com/company-histories/mitsui-marine-and-fire-insurance-company-limited-history/

MITSUI MARINE AND FIRE INSURANCE COMPANY, LIMITED History

(...)

http://www.ms-ins.com/pdf/ir/library/annual/mm_ar01.pdf

Belgium

 Brussels Office
Av. Louise 287, Bte. 8,
1050 Brussels, Belgium
Tel: 32-2-646-0940
Fax: 32-2-646-1129

 Stanislas H. Haine N.V./S.A.
Prins Boudewijnlaan 43,
B-2650 Edegem, Belgium
Tel: 32-3-241-5300
Fax: 32-3-237-4358


 B.D.M. N.V.
Lange Nieuwstraat 17,
2000 Antwerp, Belgium
Tel: 32-3-233-7838
Fax: 32-3-225-2434

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7250
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 16 Juil 2012 - 20:09

tiens "assurances maritimes" pour les barques rameurs des scouts Phoenix ou

pour les affaires du bonhomme .......qui travaille ds le port d'Anvers avec sa petite blonde ???
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: MITSUI   Lun 16 Juil 2012 - 21:25

Les quais aux mains des Libanais, Maroun HAGE....
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: MITSUI   Ven 20 Juil 2012 - 11:08



A noter que selon "Shadow", qui semble bien renseigné, Saucez et Nemry auraient travaillé pour la banque japonaise NOMURA. Je le cite :

Le poste de F. Saucez chez NOMURA était (à comparaison égal) responsable du réseau informatique, quant à Nemry il s'occupait des "positions financières" (à ne pas confondre avec trader). Il me semble qu'ils ont quitté NOMURA en 1992 ou 1993.

L'éventuel lien avec MITSUI me semble actuellement peu clair... même si NOMURA a été créée avec MITSUI comme modèle.

Cela n'enlève pas grand chose à l'intérêt qu'il faut porter à MITSUI (voir Barbier et les deux membres du Cercle des Nations).

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MITSUI   Aujourd'hui à 1:28

Revenir en haut Aller en bas
 
MITSUI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: