les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bernard Mercier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Dim 29 Juin 2014 - 10:10



http://www.veneurs.be/





Veneur, maître d'équipage, rallye ... sont des termes relatifs à la chasse à courre ...




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Dim 29 Juin 2014 - 10:33


http://www.surmontwilly.be/croisiere_simenon/la_croisiere_simenon_avec_photosl.pdf




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Dim 29 Juin 2014 - 10:43


http://www.veneurs.be/Galerie.htm




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Dim 29 Juin 2014 - 13:42


Bernard Mercier est "veneur" et donc familier des chasses à courre ...

Qui trouve-t-on dans ces milieux ? De grandes familles traditionnelles comme Giscard d'Estaing, Lhoist, de Liedekerke ... et de grands industriels comme Aldo Vastapane, Albert Frère, etc

http://www.veneurs.be/Page%20Roeulx.htm

Lors d'un concert en l'église du Roeulx :




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Mar 8 Juil 2014 - 9:53


Bernard Mercier faisait partie de "Mars & Mercure".

Un autre membre : Freddy Bracke

http://www.marsmercureluxembourg.com/#!comite/cbks





http://issuu.com/maisonmoderne/docs/2009_01_actu_





(...)


Freddy Bracke

Poste actuel Managing director chez Cobelfret SA, Luxembourg
Postes précédents Directeur chez WestLB, Brussels Branch
Head of Operations - Controller chez BYBLOS BANK SA, Brussels
Manager chez CITIBANK, Brussels Branch and New York HO

Research Assistant chez Seminarie Productiviteitsstudie en -Onderzoek (SPSO), Universiteit Gent

Formation Universiteit Gent

_


Managing director
Cobelfret SA, Luxembourg
Privately Held; 1001-5000 employees; Transports routiers et ferroviaires industry
January 1994 – Present (20 years 7 months)

Directeur
WestLB, Brussels Branch
1987 – 1993 (6 years)

Head of Operations - Controller
BYBLOS BANK SA, Brussels
1982 – 1987 (5 years)

Manager
CITIBANK, Brussels Branch and New York HO
1973 – 1982 (9 years)

Research Assistant
Seminarie Productiviteitsstudie en -Onderzoek (SPSO), Universiteit Gent
1967 – 1973 (6 years)

_


Freddy Bracke

En 1973, il a rejoint la Citibank, où il a été d’abord responsable du planning, du budget et du « Management Information System » de la filiale belge à Bruxelles, et puis responsable de relations bancaires (crédit, produits bancaires) avec des sociétés nationales et multinationales, à la maison-mère à New York (1976-1978) et au siège de Bruxelles. Il a poursuivi sa carrière de banquier dans d’autres banques internationales, notamment à la Byblos Bank (Belgium) SA où il fut sous-directeur en charge des services opérationnels et conseiller spécial du PDG, responsable de la réorganisation des succursales de Paris et de Londres; et à partir de 1987 en tant que Directeur des Opérations à la Standard Chartered Bank (Succursale de Bruxelles), devenue en 1990 (après sa reprise) la Westdeutsche Landesbank – Siège de Bruxelles.

_ _ _


Le siège de Byblos Bank est à Beyrouth (Liban). Cela vaut la peine de s'y intéresser. Il en va de même pour WestLB... et la Citibank a racheté en 1982 la banque Copine où travaillait Léon Finné...

_

Pour rappel ...

Du côté des militants d'extrême-droite, on se mobilise pour soutenir les chrétiens libanais (...) Grâce à ces contacts dans les milieux pro-phalangistes en Belgique, Karel Delombaerde aurait vendu au Liban des unités médicales de la firme Modulmed. (...)

Alors que Latinus organisait des manifestations avec l'ambassade du Liban, Francis Dossogne, président du Front de la Jeunesse, se rendait au pays des cèdres (...) Objectif du mini-trip : organiser un camp d'entraînement militaire pour les militants du Front sous la direction de Gemayel.

Dossogne ne s'est pas rendu seul à Beyrouth (voir ci-dessus : Herman Geshier dont Europe Magazine vante les mérites - Eurosystem). (...)

Jean Bougerol, la cheville ouvrière de PIO, s'est rendu en 1978 au Liban. S'il faut l'en croire, son chef direct, le général Roman, l'y avait envoyé en mission (...)

(Note : dans une émission télévisée, André Moyen dévoile que le général Roman préparait un coup d'Etat à la fin de sa vie)

L'ancienne secrétaire de Jean Bougerol au sein de PIO donne une version fort différente de cette visite au Liban. selon Mme Legon, c'est PDG et non l'armée qui a financé le voyage. (...)

Les liens de Jean Bougerol avec les milieux de l'extrême-droite libanaise étaient bien plus profonds que ce qu'il veut bien en dire. Des phalangistes libanais tournaient également autour du 68 de l'avenue d'Auderghem, siège de la branche militaire de PIO.

(voir la société Krafis dirigée par une amie de Bougerol, Laure Khoury, une chrétienne libanaise)

(voir le colonel Fouad Malek)

Ces connexions intriguent et inquiètent certains policiers. Ils savent que la majeure partie des activités des extrêmistes phalangistes sont liées au trafic d'armes et de drogue.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Mar 8 Juil 2014 - 13:04

.


Dernière édition par K le Dim 21 Sep 2014 - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Sam 26 Juil 2014 - 9:14


Cela devrait être confirmé mais j'ai lu que Bernard Mercier et Jean Bougerol étaient accompagnés par Angèle Verdin lors de leur voyage en Espagne ...

Voir :

Mardi 23 novembre 1999

DÉCÈS

Angèle Verdin n'est plus

Fondatrice du prix de la Femme de l'année, Angèle Verdin s'est éteinte lundi à l'âge de 72 ans. Bruxelloise née à Anvers, elle s'est illustrée en politique par son combat contre l'avortement. C'est pour cette raison qu'elle était passée du FDF au PSC au milieu des années 70. Conseillère communale à Ixelles pendant quelques mois en 1970, Angèle Verdin avait quitté la vie politique en 1976. Sénatrice, elle avait également été vice-présidente du Cepic, l'aile droite du Parti social-chrétien.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Lun 13 Oct 2014 - 13:45


Quelques photos du 20e Pardon (septembre 2014) :


https://picasaweb.google.com/111260268761991801405/20ePardon?authkey=Gv1sRgCPfIu9vz3LrAMQ&feat=directlink#6064384007809966482



















Revenir en haut Aller en bas
bernarddeboussu



Nombre de messages : 1114
Localisation : BORINAGE
Date d'inscription : 05/02/2014

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Lun 13 Oct 2014 - 14:38

Que voilà une "personne bien en vue"! Wink
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Mer 24 Déc 2014 - 11:47


Bernard Mercier est cité dans

archives.eui.eu/files/documents/14082.pdf





Ne va-t-on pas retrouver Florimond Damman et Otto von Habsburg ?

Voir

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1899p1-les-ombres-de-l-europe-unifiee

notamment :

Kunnen Walter

Industriel anversois (Wilrijk). Mêmbre de l'Académie Européenne de Sciences Politiques (AESP). Anticommuniste et patron du mensuel Europa Eén Federaal (s: DBNL). Ex-DSK. Fréquentait Spaak Paul-Henri (s: Ruys Manu, Een Levensverhaal). Fondateur du “Beweging voor de Verenigde Staten van Europa” (BVSE) avec son épouse Debray Diane et Le Grelle Daniël en 1956, un mouvement ultradroite qui fait parti de l'Union européenne des fédéralistes UEF, militant pour une Europe féderale. La société compte Cardon de Lichtbuer Daniël, Claes Willy, Close Robert, von Habsburg Otto parmi ses sénateurs d'honneur.

Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Mer 24 Déc 2014 - 21:41

Bref, un notable bien-né que l'on voit mal donner des ordres à des truands, ou participer à des hold-up de supermarchés. Plutôt fait pour la remise de médailles honorifiques ou la chasse à courre.

Je crois que vous vous égarez complètement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Willy-Nilly



Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Jeu 25 Déc 2014 - 9:33

Ce type de notable est exactement de ceux qui se font filmer dans l'acte avec des mineurs. Je ne dis pas que c'est le cas de Bernard M. mais ils se croient tellement supérieurs et intouchables qu 'ils se permettent tout. En tout honneur et dignité, bien sûr! Mensonges et hypocrisie, c'est leur deuxième nature. Il faut bien cela pour avoir accès aux hauts cercles.
A mon avis on pourrait positionner BM un cran en dessous de Bonvoisin. Combien de niveaux entre Bonvoisin et les TBW?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Jeu 25 Déc 2014 - 9:42


Bernard Mercier est en bonne place dans les schémas de Libert et de Latinus :








Il a probablement eu une enfance "normale", notamment comme interne au Collège Saint-Michel de Gosselies ; voir ses contributions dans ce qui suit :

http://start5g.ovh.net/~csmgusuc/images/stories/une_ecole_qui_bouge/relais/pdf/relais_2002_12.pdf

Il est aussi cité dans :

http://start5g.ovh.net/~csmgusuc/images/stories/une_ecole_qui_bouge/relais/pdf/relais_2005_12.pdf

Je n'ai cependant à peu près rien trouvé par après : a-t-il été militaire ? (je le suppose vu qu'il fait partie de Mars & Mercure)

Paul Latinus insiste fortement sur son lien avec "La Vega"

Il s'agit selon moi de l'argentin César de la Vega, ambassadeur à l'Unesco à Paris et membre de la loge P2 (qui était très présente en Argentine).

César de la Vega correspondait régulièrement avec Licio Gelli !

Voir :

http://www.herenciacristiana.com/ultimacruzada/p2argent.html

(...)  

Pero hay otros elementos en juego que llegaron a la Fiscalía Nacional de Investigaciones Administrativas: en un allanamiento efectuado a una propiedad de Umberto Ortolani situada en Uruguay, se hallaron cartas que revelan la naturaleza de una sospechosa vinculación entre Gelli y altos funcionarios argentinos, particularmente del ministerio de Relaciones Exteriores. En una de esas cartas, fechada el 2 de abril de 1973, Gelli aparece dictando órdenes al – 33 -Gran Maestro de la Masonería Argentina, y Embajador doctor César de la Vega: " ... Sería comveniente que prepararas dos listas de nombres pertenecientes al sector de la magistratura, de los militares y de los médicos, inscríptos o nó en nuestra Familia; en la lista de los no inscriptos hasta incluiría a los elementos que actualmente "están durmiendo". Vislumbro en esta oportunidad mía, la posibilidad de poder ubicarse en el seno del gobierno o de otros lugares de responsabilídad, con un número mayor de puestos... ". En otra carta, fechada el 8 de mayo de 1973, le dice a de la Vega: " ... Señalé que la Família, por el momento, no pretende participar en la formación del gobierno, pero que con gusto colaborará activamente tanto en la realización del programa gubernamental como en la solución de todos los problemas. ( .. ) Es obvio que señalé que la Familia dispone de un numeroso ejército de hombres colocados en todos los niveles y en todos los sectores de la vída nacíonal. Con esta salida estratégica superé las lagunas y desperté en ellos un mayor interés hacia la Familia; por este motivo, durante los coloquios que mantendrás en lo sucesivo, tendrás que seguir esta línea para apoyar siempre más los motivos por los que creíste oportuno participar con hombres en el gobierno. " Y en otra carta, siempre con el mismo destinatario, Gelli manifiesta: " ... la sede de la Reuníón de los Dos Grandes fue Roma, en lugar de Madrid, y en dicha ocasión habíamos programado el examen de las listas que debías llevar para su colocación en el gobierno y se habrían discutido también varios problemas inherentes a la dirección política que deberá darse al país. Lamento que no hayas podido partícipar por que habrías podido observar que, tanto Héctor como Domingo (¿Héctor J. Cámpora... Juan Domingo Perón?) no solamente confirmaban todo lo que habían prometido, sino que también pedían una colaboración de nuestra parte para el futuro y para loda la duración del gobierno. Puedes ver que las cosas se desarrollan como habíamos previsto, pero debemos obrar con diplomacia y política, no solamente para que se cumpla con lo prometido, sino también para consolidar lo que concederán... "En carta dirigida a GuiIlermo de la Plaza (16-Jul.-73) dice el Venerable: "... escribí al Ministro Vígnes para indicarle el traslado de Hamburgo a la Embajada de Roma del Dr. Barttfcld, le agradecería que Ud. también se ocupara de ello para que se produzca lo antes posible, es necesario que tenga en Roma a una persona amíga, alguien a quien dirigirme con toda confianza... "Otra carta pone de manifiesto que Gelli tuvo intervención en la designación del doctor César de la Vega como Subsecretario de Estado del Menor y la Familia dependiendo de José López Rega, en ese entonces Ministro de Bienestar Social. También en lo que atañe a un nombramiento de Guillermo de la Plaza, a quien escribe el 16 de julio de 1973, diciendo: ".. le hago llegar mi felicitación por el importante puesto; hubiera merecido mucho más.  Para Ud. se había indicado el cargo de Ministro de Relaciones Exteriores o de Defensa, pero luego me hicieron ver que, para volver a ubicarse en la nueva compaginación gubernamental, era mejor comenzar con un cargo menor... "Con respecto a Barttfeld está probado que se apoyó en el jefe de la P-Due para obtener su designación de Embajador. Y no escapa a la lupa el Embajador Hipólito Barreiro: la correspondencia aludida lo muestra cumpliendo gestiones personales encomendadas por el Venerable.  (...)

_ _


http://www.agenciapacourondo.com.ar/secciones/cultura/11835-qpropaganda-due-no-era-una-logia-cualquiera-habia-gente-influyente-de-todo-el-mundoq.html


(...) Aquel 25 de mayo de 1973, José López Rega llega a la Argentina, se queda unas horas para firmar su designación como Ministro de Bienestar Social por parte de Cámpora. Lo interesante es que en ese momento designa a varios miembros del Ministerio de Bienestar Social, gente que lo va a acompañar. Entre ellos, encontré una designación muy interesante, designa en ese momento el cargo al que iba a ser Subsecretario del menor y la familia, dentro del Ministerio de Bienestar Social y designa a un médico llamado César de la Vega.

¿Quién era César de la Vega? Era nada menos que el gran maestre de la gran logia de la Argentina, un antecesor del que vos entrevistaste hace unos días. César de la Vega toma este cargo por disposición de López Rega y luego, ya siendo presidente Perón, lo designa embajador argentino en la UNESCO, luego en París y finalmente en Dinamarca ya en tiempos de Isabel Perón, cargo en el que todavía estaba cuando se produce el derrocamiento de Isabel (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Jeu 25 Déc 2014 - 14:27


D'après le schéma de Libert, le WNP a eu des contacts avec la secte Moon. C'est l'occasion de rappeler que Alexander Haig était un pilier de cette secte (comme Douglas MacArthur II et Daniel O. Graham).

Le Front National en France était aussi lié à la secte :

http://www.prevensectes.com/moon5.htm

Les moonistes au service du Front National
(source: Bulles du 3ème trimestre 1988)

En France, l'organisation Moon s'est mise ouvertement au service des campagnes électorales de M. Le Pen, candidat à la Présidence de la République, et des candidats de son parti, le Front National, aux élections législatives. Le Centre de l'organisation, rue de Châtillon, à Paris (14°) (qui abrite CAUSA, le CARP qui recrute en milieu universitaire, la Fondation de secours et d'amitié qui collecte dons et médicaments pour les activités moonistes dans différents pays, notamment en Afrique, et même une " New Era " - New Ecumenical Research Association - dont le représentant n'est autre que Rémi Blanchard organisateur l'automne prochain d'une " convention " dans la région de Strasbourg pour disserter sur l'identité européenne) ne sert plus, depuis des mois, qu'à la propagande électorale du Front national.

Les adeptes français se sont dépensés sans compter pour coller les affiches, distribuer tracts et brochures, aider à l'organisation des meetings, etc. Ils n'étaient sans doute pas assez nombreux, car ils ont reçu l'aide de leurs " frères et soeurs " d'autres pays européens et même américains et japonais. " La France aux Français ", proclamaient ces membres d'un " Mouvement de la jeunesse Européenne ".

Outre Pierre Ceyrac, candidat à Roubaix, le Front National présentait un des pères fondateurs du moonisme en France, Rémi Blanchard (dans l'Essonne, à Massy-Palaiseau). Ni l'un ni l'autre n'ont franchi l'étape du premier tour, mais ce n'est pas faute pour les croyants de l'Eglise de l'Unification de s'être donné à fond, ainsi que pour les autres candidats du même parti. Eux qui se sont convertis pour des motivations religieuses et spirituelles (amour de Dieu, instauration de Son royaume sur terre, fraternité...) trouvent maintenant tout naturel d'être mis au service d'un parti politique.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Jeu 25 Déc 2014 - 15:18


http://www.dekamer.be/flwb/pdf/49/0573/49k0573009.pdf








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Jeu 25 Déc 2014 - 20:18


Sur Cesar de la Vega, voir

Montoneros Soldados de Massera: La verdad sobre la contraofensiva montonera ...
Par Carlos Manfroni

César de la Vega a sans doute été le patron de Elena Holmberg.

Il pourrait aussi y avoir un lien avec le "Centro Piloto".

Voir :

http://www.lejdd.fr/International/Actualite/Paris-Buenos-Aires-le-tango-de-la-mort-212459

(...)  Alfredo Astiz prend, lui, la direction de… Paris. L’ambassade d’Argentine vient en effet d’ouvrir avenue Henri-Martin une ambassade bis, le Centro argentino de difusión, destiné à assurer la promotion de la junte et, à un an de l’organisation de la Coupe du monde en Argentine, de contrer la "propagande des éléments subversifs". Structure qui en cache une autre, le Centro Piloto de Paris (CPP), qui surveille les nombreux réfugiés argentins et les infiltre. C’est le job d’Astiz. Ou plutôt d’Alberto Escudero. C’est sous cette identité qu’il se présente en février 1978 lors d’une fête organisée par le Centre argentin d’information et de solidarité (Cais). L’homme se dit prêt à héberger des réfugiés dans le besoin. La manœuvre échoue. Des Argentins de Paris reconnaissent en Alberto le "Gustavo" qui a conduit à la mort trois mois plus tôt les fondatrices des Mères de la place de Mai et les deux religieuses françaises. Libération s’en fait l’écho en avril: "La découverte d’un agent des services secrets argentins à Paris, Alberto Escudero, met en évidence les projets de la Junte."  (...)

Entre-temps, le Centro Piloto a continué à fonctionner. En désaccord avec ces méthodes, une "vraie" diplomate en poste à Paris, Helena Holmberg, va payer cette opposition de sa vie. En décembre 1978, elle rentre à Buenos Aires pour dénoncer les agissements d’Astiz et de ses amis marins. Son corps sera retrouvé un mois plus tard dans un cours d’eau. Mais quelle a été l’attitude des "services" français à l’égard de ces agents sud-américains – l’Argentine, le Brésil, la Bolivie, le Chili, le Paraguay et l’Uruguay collaboraient dans le cadre du plan Condor.

_ _ _


Intéressant de relire à ce sujet ce qui concerne les liens entre le plan Condor et les réseaux stay-behind en Europe.

« A review of early Cold War history in Europe demonstrated that parallel organizations created ther, under the auspices of NATO and the U.S. government, bore striking similarities to Operation Condor – and in several cases were directly linked to Condor. » J. Patrice McSherry, Predatory States: Operation Condor And Covert War In Latin America, Rowman & Littlefield Publishers, 2005, p. 244.

_ _ _

Lire aussi: Escadrons de la mort, l’école française, de Marie-Monique Robin, La Découverte, 2004.

et

http://www.lalibre.be/archive/l-histoire-secrete-des-escadrons-de-la-mort-51b887b3e4b0de6db9ab65ba

L'histoire secrète des escadrons de la mort

Olivier Mouton
Publié le mardi 04 janvier 2005 à 00h00 - Mis à jour le mardi 04 janvier 2005 à 00h00


(...)  Jusqu'au Congo et aux Etats-Unis...

L'école française voit défiler des Argentins, des Chiliens, des Iraniens, des Portugais, des Sud-Africains... Des Belges, aussi. «Pierre Messmer, alors ministre de la Défense, reçoit une demande des services secrets belges pour envoyer des spécialistes de la guerre anti-subversive au Congo après l'arrivée au pouvoir de Lumumba, raconte Marie-Monique Robin. Il va prendre les meilleurs, dont Trinquier lui-même, en leur demandant de se mettre en retrait de l'armée au cas où cela tournerait mal. Même Jean-Marie Le Pen est sollicité, mais il finira par ne pas partir. Sur place, ces Français vont entraîner les gardes du corps et les milices de Tshombe, Président du Katanga. Avec le soutien financier de l'Union minière belge.» La suite est connue: en mars 1961, Patrice Lumumba est exécuté.La théorie de la «guerre moderne» fait également son chemin vers les Etats-Unis. «Kennedy, quand il est encore sénateur, est obsédé par la théorie des dominos selon laquelle les pays pourraient tomber les uns après les autres dans la sphère communiste. Il part en voyage en Algérie pendant la guerre et profite de l'occasion pour se faire briefer au sujet de la théorie anti-subversive.

Quand Kennedy est élu Président, il demande à son secrétaire à la Défense Robert McNamara de contacter Pierre Messmer afin de faire venir des experts de cette guerre moderne dans les grands instituts militaires américains. Là aussi, les meilleurs vont s'y rendre, dont le général Paul Aussaresses.» Le livre de Trinquier servira de base à l'opération Phoenix au Vietnam, au cours de laquelle 20000 civils auraient été tués.

La France fait l'autruche

En Argentine et au Chili, les escadrons de la mort sont à la source d'une oppression féroce destinée à couper les ailes aux velléités progressistes dans la région. On a évoqué, sans toujours la prouver, une implication des services de renseignement américains. Mais la France, accuse Marie-Monique Robin, n'est pas en reste. «L'Argentine envoie très tôt des colonels à Paris. Ensuite, la greffe transférée en Argentine est spectaculaire. Un accord est signé entre les états-majors des deux pays pour établir une mission militaire française permanente à Buenos Aires, qui s'installera dans les locaux de l'état-major argentin de 1957 à 1981, c'est-à-dire cinq ans après le coup d'Etat de Jorge Rafael Videla.» Au moment où les Argentins s'intéressent à la théorie française, il n'y a pas véritablement de menace: pas de guérilla, un parti communiste embryonnaire... Mais la révolution cubaine suscite l'angoisse dans la région. Une conviction paranoïaque voit le jour: la troisième guerre mondiale n'est pas loin. Lors de son enquête, la réalisatrice a eu l'occasion d'interroger longuement plusieurs généraux, dont Reynaldo Bignone et Eduardo Albano Harguindeguy. Leurs confessions ont contribué de façon décisive à la perspective d'une justice enfin rendue.

«Le pays des droits de l'homme envoyant des tortionnaires, c'est choquant, poursuit Marie-Monique Robin. Mais ce qui me choque davantage encore, c'est qu'il y a eu une collaboration politique directe.» Michel Poniatowski, ministre de l'Intérieur du président Valéry Giscard d'Estaing, se rend en voyage officiel à Buenos Aires en pleine dictature. Il y rencontre le général Harguindeguy. «C'est tout à fait logique puisque celui-ci était le ministre de l'Intérieur, commente-t-elle. Mais il lui propose que les polices collaborent ensemble pour échanger des informations sur les subversifs. Et en consultant les journaux argentins de l'époque, j'ai retrouvé de longues interviews dans lesquelles il soutient le régime.» Au Chili, des collaborations ont là aussi été nouées entre services de renseignements. Manuel Contreras, ancien chef de la police secrète chilienne, confie que la DST l'informait «chaque fois qu'un Chilien prenait un avion» lors de l'opération «retour» entamée en 1978.  (...)

_ _ _

Le lien avec Jean-Marie Le Pen n'est donc pas étonnant...




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Ven 26 Déc 2014 - 10:41


Il est question de Bernard Mercier dans

https://groups.google.com/forum/#!topic/fr.soc.sectes/5voYU6WqamM

(écrit par un personnage controversé ; il est surtout question de Francis Dessart)

Voir :

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=797

_ _ _ _

Par ailleurs :

http://bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1643

the end 02-06-2014 16:29

Mercier was ook bevriend met de vrouw van advocaat Lebrun, waar die Golf gezien is voor een van de aanslagen in '85.

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1486

Voir aussi le livre de Guy Bouten ...

et

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2547-philippe-lebrun?highlight=lebrun

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Ven 26 Déc 2014 - 15:09


Homonymie ou pas ???

_ _ _

http://www.civitas-institut.com/content/view/320/66/#note56

Coup d'oeil sur la Grande Loge Nationale Française

Article tiré de la revue Lectures Françaises n° 560 et 561, décembre 2003 et janvier 2004.

(...)

Le PDG de la Française des Jeux 55, Christophe Blanchard-Dignac est membre de la loge Logos 410 de la GLNF, où on retrouve, entre autres, le F. Didier Bariani, président de l'UDF-Paris et le F. Claude Avisse, conseiller de Paris, qui était en 1988 président de l'Association Maçonnique inter-obédientielle Le Cercle de Paris 56.  (...)

56 Nous avons trouvé ces renseignements dans trois documents qui nous ont été envoyés anonymement à des époques différentes ; il s'agit d'une part d'une convocation pour la tenue régulière du jeudi 7 avril 5994 (1994) de la loge Logos 410 qui comporte la liste des membres fondateurs, des « passés maîtres » et des officiers de la loge. Voici la liste des membres fondateurs : Claude Avisse, Didier Bariani, Georges Bernard, Pierre Bertin, Denis Blanchard-Dignac (son homonyme et probablement parent, Christophe, figure lui au collège des officiers), Michel Blin, Jean-François Chary, Patrick Faure, Guy Longeville, Bernard Mercier, Jean-Loup Morle, Max Offman, André Rossi (il s'agit du député UDF décédé en 1994), Jean-Claude Smadja (s'agit-il du même personnage que le Claude Smadja qui dirigeait en 1999 le Forum de Davos ? Nous l'ignorons - cf. Lectures Françaises, n° 503, mars 199, p. 21), Marcel Soroquère. D'autre part de deux invitations, datées des 15 avril et 26 septembre 1988, émanant du Cercle de Paris, Tour Tokyo, 20 avenue d'Ivry, 75645 Paris ; la première rappelait les récentes réceptions, à des dîners-débats, de Michel Rocard, Raymond Barre et Jacques Chirac, regrettait le refus de François Mitterrand et annonçait la prochaine venue de Pierre Bérégovoy ; la seconde, signée du président du cercle Claude Avisse, annonçait un prochain dîner avec Philippe Seguin.

_ _ _

La loge "Logos 410" est aussi citée dans :

http://le-myosotis-du-mont-gargan.over-blog.fr/article-ces-loges-qui-se-rangent-aux-cotes-des-15-gmp-78745129.html

_ _ _


Mr. Jean-Claude Smadja is the Chairman of Bollore Energie S.A.S. Mr. Smadja was the Chairman , Chief Executive Officer, President, General Manager and Member of Audit Committee at Société Anonyme de Gestion de Stocks de Sécurité.

La SAGESS (société anonyme de gestion de stocks de sécurité) est une société française, créée en 1988 par des opérateurs pétroliers, afin de constituer et conserver la plus grande partie des stocks stratégiques de produits pétroliers de la France.

La société opère pour le compte du CPSSP (comité professionnel des stocks stratégiques pétroliers), sous l'égide de l'État français.

Bollore, c'est un (très) proche de Nicolas Sarkozy ...


Sur Jean-Loup Morlé, voir

http://yacht-club.cn-saintjacut.com/AC-Coupe-Morle.24.html

Un autre amateur de navigation ...

_ _ _

A noter aussi : cela nous ferait un lien entre la loge P2 et la GLNF...

Il faut aussi se souvenir des liens financiers entre l'ordre du Rouvre et l'entourage de Jacques Médecin à Nice ... (Catherine Degoul ?)

... mais c'est peut-être un homonyme ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Ven 26 Déc 2014 - 16:47


Un État dans l'État: Le contre-pouvoir maçonnique
Par Sophie Coignard





http://bessel.org/masrec/glnfdocs.htm

(...) His statement is insulting to GLNF members Generals Lemnitzer, Mooney, Wade, Talley, to those who survived the landing in Normandy and the entire war, and the ten thousand Masons who were initiated, passed and raised in the Grande Loge Nationale Francaise. (...)

Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Ven 26 Déc 2014 - 17:58

Ne faut-il pas être Français pour entrer dans la GLNF ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Ven 26 Déc 2014 - 18:19


Je ne crois pas mais il y a des gens plus compétents que moi dans ce domaine.

Il faut aussi relire :

http://survie.org/francafrique/article/cia-et-inities-le-temple-et-ses

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Ven 26 Déc 2014 - 21:06


Dans la loge "Logos 410", on retrouve aussi Marcel Soroquère.

Un avocat dont il est question ci-dessous ...

http://www.lexpress.fr/informations/les-dessous-d-un-marche-d-armes_626230.html

(...)

Une instruction menée tambour battant

Allégations mensongères, calomnies, rétorque l'intéressé, qui a décidé de contre-attaquer, en réclamant la saisine de la Cour de justice de la République... Il n'empêche. Les juges Eva Joly et Laurence Vichnievsky, ne se souciant guère de la requête de Roland Dumas, poursuivent sans état d'âme leur instruction. Avec un objectif clair et précis: connaître le rôle exact joué par l'ancien ministre des Affaires étrangères dans ce contrat d'armement conclu en 1991 entre l'entreprise publique Thomson et le gouvernement de Taïwan.

C'est ainsi que les deux magistrates ont entendu, le lundi 8 décembre, à titre de témoin, l'ancien patron de Thomson Alain Gomez. Elles ont aussi perquisitionné, il y a peu, au cabinet de deux avocats parisiens, Mes Marcel Soroquère et Jean-Pierre Karsenty, conseils d'un intermédiaire chinois. Ces initiatives ont été précédées par la mise en détention provisoire, dès le 7 novembre, de Christine Deviers-Joncour, ainsi que par la mise en examen d'un autre intermédiaire - français, lui - Gilbert Miara.

L'Express a reconstitué les épisodes de ce feuilleton économico-diplomatique qui a duré plus de deux ans, entre, d'une part, la France et Taïwan, et, de l'autre, la France et Pékin.

(...)

_ _ _

http://kolonelvaessen.blogspot.be/2007/01/jaccuse-le-procureur-du-roi-rubens.html

(...)

VERHULST entend, avec son ami le Colonel BAM Jean MARSIA, Conseiller au Cabinet du Ministre FLAHAUT, poursuivre leurs bonnes et fructueuses relations avec la société THOMSON-CSF, devenue, grâce à leur action coordonnée, le fournisseur monopolistique de la Marine pour un montant, en 1999 de près de 15.000.000.000,- FB sous forme de contrats directs et de sous-traitance obligée.

VERHULST a, en effet, conduit son Etat-Major à s’engager dans des liens politico-industriels avec la France. Le Cabinet FLAHAUT était indispensable, en particulier MARSIA, à ces manigances. Mais aussi SEUTIN, l’ami personnel de FLAHAUT, un gars de la loge. C’est FLAHAUT qui lui demande de devenir son conseiller personnel pour les Marchés publics de la Défense Nationale. SEUTIN, c’est l’ancien patron de CLEMACO, la firme qui opère intra muros à l’entretien des navires de la Marine. Par conséquent, une vieille connaissance des Amiraux. SEUTIN c’est, enfin, l’ancien patron de la SAIT, entreprise bruxelloise qui flirte avec ATLAS (constructeur allemand en particulier d’électronique, dont les radars d’approche du port d’ANTWERPEN sont livrés et entretenus par SAIT), laquelle flirte avec THOMSON-CSF (multinationale bien connue pour sa pratique courante des « pots de vin » – voir le célèbre dossier de Roland DUMAS et des frégates française à la Chine Nationaliste – THOMSON-CSF est un fabriquant d’électronique et de toutes sortes d’armements dont des navires. THOMSON-CSF a conçu et livré le système d’arme des Chasseurs de Mines Belgo-Franco-Néerlandais).

VERHULST, pensionné, rempilera à la demande de FLAHAUT comme Attaché Militaire, de l’Air et Naval à …Paris où la THOMSON-CSF a son siège social.

(...)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Sam 27 Déc 2014 - 8:54


Quant à Jean-François Chary, est-ce la personne suivante ?

http://franceolympique.com/art/653/jean-francois_chary.html

Né le 31 juillet 1944

Président d'honneur de la Fédération Française d'Equitation, président de la commission d'appel juridique et disciplinaire, et de la Commission d'appel de lutte contre le dopage animal.

1996-2004 : Vice-président fondateur du Conseil de la filière cheval en Rhône-Alpes.

_ _

Il devait connaître Jean-François Etienne des Rosaies ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Sam 27 Déc 2014 - 10:21





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Dim 28 Déc 2014 - 14:41


Sur Dominique Madej :

http://www.civitas-institut.com/content/view/320/66/

(...)  Les rivalités n'empêchent pas l'union

Les liens de la GLNF avec le monde anglo-saxon ont toujours été si étroits que les F.F. des obédiences rivales disaient, il y a une quarantaine d'années, qu'elle n'était ni grande, ni nationale, ni française 8 ! Pour renforcer ces liens, et faire échec aux obédiences « irrégulières » (comme la Grande Loge de France qui a récemment essayé de se faire reconnaître par la Grande Loge du Minnesota), elle vient de créer une association intitulée France-USA Masonic Association, dirigée par l'un de ses grands officiers, le F. Dominique Madej, qui est par ailleurs membre de l'Ordre Darwiniste initiatique 9.

(...)

8  Entre 1945 et 1965, le plus gros des effectifs de l'obédience était constitué par des militaires anglais ou américains stationnés en France dans le cadre des accords de I'OTAN.

_ _

http://gpctf.eu/Pml/Mpj75.pdf




_ _ _ _ _ _


Pour information :

http://cdlm.revues.org/1156

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernard Mercier   Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Mercier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bernard l'ermite
» NANTES professeur mercier
» Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens
» le sanglier heraldique- bernard marillier- éd cheminement
» Prière de Saint Bernard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: