les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 10:46

Voir aussi :

Le fil de discussion (assez court) "Yggdrasil" sur ce forum

et ce que dit Michel Libert sur :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1974-pv-1184-9-avril-1986

Par exemple :

Annexe n°4 (...) BSR de WAVRE

(...) j'ai fait la connaissance (de Wachtelaer) par l'intermédiaire de DE LOMBAERDE et LATINUS, ce dans le cadre d'une coopération entre la dernière promotion (SAUCEZ-DE JODE - NEMERY - ELNIKOFF-DESPLANQ? et le mouvement YGGDRASIL (ASBL) dont le président était WACHTELAER, je devais être le secrétaire et Marc DE JODE le trésorier, tout au moins par la suite car au départ, le trésorier en fonction était GOLDE, Jean-Louis dit JO, il y avait également un homme qui travaillait pour la société AUOLUX (Société de Taxi entre ZAVENTEM et BRUXELLES, je sais qu'il travaillait à la permanence radio), l'intéressé était le secrétaire précédent puis momentanément trésorier. Officiellement selon WACHTELAER, YGGDRASIL était un mouvement destiné à créer un nouveau mouvement d'obédience PAGANISTE. Mais en fait, il s'agissait d'un nouvel instrument pour WACHTELAER instaurer son ancien mouvement UNS (UNION NATIONALE SOCIALISTE) ce à notre insu, do? je sais que LATINUS a également fait partie antérieurememnt, ainsi que Paul COPPENS (Avocat ou Conseiller Juridique), ainsi que DEBBAUDT, TARTE Adrienne qui était une collaboratrice de DEBBAUDT. J'ai été chargé de réorganiser le mouvement et élaborer les statuts, lesquels ont été déposés au moniteur sour forme d'ASBL, je devais également apporter une aide matérielle et physique à la culture de WAECHTELAER.
Le siège se trouvait à JETTE, Rue Théophile de Baisieux, n° 131 au domicile de VANDENHEEDE, Nicole, laquelle était à l'époque la concubine de WAECHTELAER. Au point de vue recrutement, je puis vous dire que c'est WACHTELAER qui procédait à celui-ci et qui collectaient (sic) les différentes cotisation. C'est donc WAECHTELAER qui tenait la liste des membres à jour. La coopération entre les membres du WNP précités et YGGDRASIL a duré une année environ, puis suite au comportement de WAECHTELAER, la situation a dégénéré principalement suite à un conflit de personnalité entre DE LOMBAERDE et WAECHTELAER. Ce qui a amené une séparation totale entre les membres présents

(...)

Première suite à l'annexe N° 4 (...)

décisions de WAECHTELAER mais ils étaient tributaires de celui-ci comme MACHIELS, Paul, qui était hébergé et nourri par WAECHTELAER en échange de travail dans la culture, ainsi que Nicole VANDENHEED? et son fils Philippe, ainsi que LABY, Christine qui est devenue la seconde concubine de WAECHTELAER et le frère de celle-ci, LABY Marc. Suite à la séparation, en accord avec SAUCEZ Frédéric et DE JODE, Marc, j'ai créé l'ASBL IRMINSUL qui devait créer officiellement tout ce qui se faisait de façon occulte sous YGGDRASIL et WNP soit cours de cadres, philosophie et consorts. Les statuts ont été élaborés par moi, mais n'ont pu être déposés suite à mon arrestation (...)


Revenir en haut Aller en bas
stoukette69



Nombre de messages : 184
Age : 47
Localisation : Nivelles
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 10:47

Je suis surpris de ne pas trouverle profil de ce Herman W. (Wachtelaer) dans le who's who du forum alors que ce serait un nom connu dans le dossier. Aurais-je mal vu ? Je serais intéressé de connaître son pédigrée.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:06

Un peu en marge mais intéressant dans le contexte général, avec la renaissance de la piste:

Le juge a déjà désigné un psychiatre pour examiner Elnikoff. Il ordonnera sans doute d'autres devoirs d'enquête pour «bétonner» dans un sens ou dans l'autre le dossier Pastorale. Elnikoff a-t-il vraiment voulu se suicider? Le juge va désigner un expert électricien. Elnikoff a-t-il encore des révélations à faire? Peut-être parlera-t-il des deux attentats à la bombe commis début 1983 contre Air France, boulevard Adolphe Max, et contre l'ambassade de France, boulevard du Régent. Deux attentats qui à l'époque, au moment de l'extradition de Bolivie de Klaus Barbie, le bourreau de Lyon, furent attribués par la police à des fascistes. Peut-être aussi la Justice voudra-t-elle vérifier les accusations d'Elnikoff contre la Sûreté de l'Etat. Peut-être aussi voudra-t-elle savoir si Elnikoff dit vrai, quand il affirme avoir travaillé avec le SDRA, la Sûreté militaire belge, dans le cadre de l'enquête sur les attentats commis par les Cellules communistes combattantes (CCC) entre octobre 1984 et décembre 1985.

RENÉ HAQUIN.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:10

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1974-pv-1184-9-avril-1986


Seconde suit à l'annexe N° 4 (...)

(...)

Pour en revenir à WACHTELAER, je puis vous préciser que l'intéressé était taximan pour la société AUTOLUX, c'est de la sorte que j'ai appris par sa bouche qu'il allait fréquemment manger dans deux restaurants grecs situés dans les environs de la gare du Midi et dont je vous désignerai les endroits ultérieurement. Je me suis rendu une fois avec lui à ces endroits et puis seul par la suite, c'est de la sorte et par ses dires que j'ai appris qu'il allait encore bien manger avec un autre taximan grec et qui était un de ses fidèles hommes de main et collaborateurs. Il m'a confié qu'il pouvait à tout moment en cas de coup dur compter sur l'action de plusieurs de ses collègues, anciens de l'UNS et chauffeurs de taxi. Je puis également vous dire que WAECHTELAER est en relation avec le MSN pour l'obtention d'arres, où il possède un crédit certain, par l'entremise de GIGNIEZ, Freddy, lequel est un ami intime de WAECHTELAER. Je sais que WAECHTELAER possédait en son temps un pistolet de genre Modèle DERRINGER à deux coups de calibre 22, acquis au MSN selon ses dires, je sais également que WAECHTELAER a exhiber (sic) un pistolet style de calibre 22, il a d'ailleurs précisé qu'il pouvait en fournir, ce au prix de 1500 Fr la pièce. Dans le cadre des activités de l'UNS, j'ai pu apprendre que WAECHTELAER est entré en contact avec des gens d'Ambassades de l'EST sans pouvoir préciser (BULGARIE - YOUGOSLAVIE, sans plus), ce en accord avec LATINUS et Gaston BRICHAUX, lequel aurait été retroué suicidé d'étrange façon il y a dix à douze ans, avec du calibre 22.


_ _ _


En fait, tout le PV est intéressant (pas uniquement pour WA(E)CHTELAER bien entendu).


Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:15

POUR les pistolets style calibre 22 ,plus d une centaine sont en circulation .....très dangereux pour l utilisateur ...risque d'explosion en main cheers
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:20

Dernier adieu

lundi 20 juin 2011, par Rédaction

Ce jeudi 23 juin 2011, une délégation du Mouvement NATION composée de Pascal Cornet, Filipe Antonio, Frédéric Kisters et Jean-Pierre Demol, assistait à l’hommage rendu à notre camarade Yves Trousson , en compagnie de sa famille, ses amis(e)s et ses amis du western.

Etait aussi présent le président de l’Amicale des Légionnaires Belges ainsi que des représentants d’autres organisations politiques nationalistes.

Après une petite cérémonie au son de musiques militaires sudistes, (selon les dernières volonté du défunt), et un petit discours émouvant d’un de ses amis qui nous à rappelé combien Yves Trousson était un homme d’action et de parole, pour qui les mots "honneur et fidélité" avait un sens profond, nous avons laissé les proches en famille .

Comme nous disons dans notre bande d’ami(e)s, lorsqu’un des nôtres s’en va, "bon voyage Yves" !



43 Messages de forum


  • Nécrologie ! 20 juin 2011 09:43, par Jean-Pierre Demol

Yves et moi, avons "débuté" dans le nationalisme à peu près
à la même époque, et notre amitié a perduré plus de 33 ans ...
Il est allé rejoindre un autre ami avec qui nous avions commencé
notre combat, Freddy Gigniez, parti en 2006 . S’il vous plait les
amis, avant de faire la révolution la haut attendez mon arrivée
et reposez en paix !


Jean-Pierre Demol
Secrétaire national du Mouvement NATION


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:21

@CS1958

Je ne connaissais pas ce texte. C'est en effet très intéressant quand on sait que Klaus Barbie avait des liens avec MEREX et avec beaucoup d'autres personnes dont on parle sur le forum.

Voir

http://www.spiegel.de/international/germany/from-nazi-criminal-to-postwar-spy-german-intelligence-hired-klaus-barbie-as-agent-a-740393-2.html

Certains "services" (Allemagne, USA ...) ont fait appel à lui !

Par ailleurs, il est question de de Elnikoff sur :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2387-mitsui

(à ce sujet, le rôle de la société Mitsui reste une question pour moi)


Deux membres du WNP, Frédéric Saucez et Jean-Louis Nemry ont travaillé pour la banque japonaise Mitsui

Elnikoff
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:39

CS1958 a écrit:
Dernier adieu

lundi 20 juin 2011, par Rédaction

Ce jeudi 23 juin 2011, une délégation du Mouvement NATION composée de Pascal Cornet, Filipe Antonio, Frédéric Kisters et Jean-Pierre Demol, assistait à l’hommage rendu à notre camarade Yves Trousson , en compagnie de sa famille, ses amis(e)s et ses amis du western.

Etait aussi présent le président de l’Amicale des Légionnaires Belges ainsi que des représentants d’autres organisations politiques nationalistes.

Après une petite cérémonie au son de musiques militaires sudistes, (selon les dernières volonté du défunt), et un petit discours émouvant d’un de ses amis qui nous à rappelé combien Yves Trousson était un homme d’action et de parole, pour qui les mots "honneur et fidélité" avait un sens profond, nous avons laissé les proches en famille .

Comme nous disons dans notre bande d’ami(e)s, lorsqu’un des nôtres s’en va, "bon voyage Yves" !



43 Messages de forum


  • Nécrologie ! 20 juin 2011 09:43, par Jean-Pierre Demol


Yves et moi, avons "débuté" dans le nationalisme à peu près
à la même époque, et notre amitié a perduré plus de 33 ans ...
Il est allé rejoindre un autre ami avec qui nous avions commencé
notre combat, Freddy Gigniez, parti en 2006 . S’il vous plait les
amis, avant de faire la révolution la haut attendez mon arrivée
et reposez en paix !


Jean-Pierre Demol
Secrétaire national du Mouvement NATION



Jean-Pierre Demol !

21 juin 2012Laisser un commentaire



Jean-Pierre DEMOL, qui êtes-vous ?

J’ai vu le jour le 23 juillet 1953, dans la commune de Forest, et bien qu’ayant habité quelques années au centre-ville de Bruxelles, à Anderlecht et à Saint-Gilles, cela fait près de quarante ans, que je suis revenu dans ma commune natale .

Après d’assez bonnes études, je me suis néanmoins dirigé vers le travail manuel, comme magasinier en grande surface, sept années à la STIB, et vingt-cinq ans comme ouvrier déménageur.

Je suis d’ailleurs fier, d’avoir fait partie du monde ouvrier, ou je me suis fait beaucoup d’amis .

Qu’est-ce qui vous a amené à NATION ?

Après avoir été cadre au Mouvement Social Nationaliste de 1978 à 1984, j’ai fait partie du groupe fondateur du Front National Belge avec un médecin dont on préfère aujourd’hui, dans notre mouvance, taire le nom.

J’ai quitté cette formation en 2000, dégouté, comme bien d’autres, par les méthodes de la « direction » de l’époque. Je suis alors resté quelques années hors du circuit politique. Mais mon militantisme latent fut réveillé en 2008, lorsqu’un ami me fit connaître le Mouvement NATION .

J’ai rejoint NATION et en 2010, j’ai été élu par les militants cadres au Secrétariat National du mouvement.

Je suis un vieux routard du nationalisme et j’espère encore apporter un peu d’expérience aux plus jeunes, qui sont notre relève, notre avenir.

J’ai encore assez de belles années devant moi, que pour continuer à militer activement, et contribuer à faire grandir encore le Mouvement NATION.

Et ceci pour mener notre pays et l’Europe sur le bon chemin, tout en donnant au peuple, le/les moyen(s) de vivre dans le bonheur et la prospérité.

Après avoir supporté tant d’années, une politique faite d’arrivisme, de magouilles et de mensonges, notre population mérite ce bonheur
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:43

Dim:

Sujet: Re: pv 1184 , 9 avril 1986 Lun 14 Juin 2010 - 14:04




"Le Mouvement Social Nationaliste Ce mouvement, dont le nom définit si bien l'idéologie, est le successeur du mouvement rexiste à la fin des années 70. Ces enfants de Léon Degrelle étaient dirigés par José Ravet, l'homme qui organise les contacts avec Jean-Marie Le Pen et son Front National. En 1985, pas moins de cinq militants du MSN se présentaient sur les listes du FNNF, comme Jean-Pierre Demol et Freddy Gignez, tous deux membres du bureau politique du Mouvement Social Nationaliste. (s: article 'combat' / 1987)

En ce qui concerne le nommé GIGNEZ Freddy, j'ai appris qu'il s'agissait d'une personne étant le président d'une association "Contact" [...] et qu'il pouvait fournir du travail à des aventuriers désirant se rendre à l'étranger. En bas de cette page, vous pouvez constater que j'ai inscrit "Le Marseillais", mercenaire Afrique du Sud. Il s'agit d'un résumé de là conversation que j'avais eu avec BOUHOUCHE [vers sept. 1985] lorsque je lui avais demandé et dit que je désirais trouver un travail plus intéressant et que CALMETTE dit "le Marseillais" engageait pour l'Afrique du Sud des mercenaires qu' il payait 150.000 fr par mois." (s: Amory, PV21266)

Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:48

des mercenaires, de nouveau... @hervé: voir aussi MSN > José Ravet > Jean-Marie Le Pen (schéma!)
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 11:54

HERVE a écrit:
@CS1958

Je ne connaissais pas ce texte. C'est en effet très intéressant quand on sait que Klaus Barbie avait des liens avec MEREX et avec beaucoup d'autres personnes dont on parle sur le forum.

Voir

http://www.spiegel.de/international/germany/from-nazi-criminal-to-postwar-spy-german-intelligence-hired-klaus-barbie-as-agent-a-740393-2.html

Certains "services" (Allemagne, USA ...) ont fait appel à lui !

Par ailleurs, il est question de de Elnikoff sur :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2387-mitsui

(à ce sujet, le rôle de la société Mitsui reste une question pour moi)


Deux membres du WNP, Frédéric Saucez et Jean-Louis Nemry ont travaillé pour la banque japonaise Mitsui

Elnikoff

WNP: ELNIKOFF S'EST RETRACTE ET EST INCULPE

HAQUIN RENE

Lundi 17 juillet 1989

WNP: Elnikoff s'est rétracté et est inculpé Christian Elnikoff a rétracté les aveux qu'il avait formulés vendredi. N'empêche: le juge d'instruction l'a inculpé du double assassinat de la rue de la Pastorale, à Anderlecht.

Elnikoff, le «vieux» du groupe néo-nazi WNP se remet de sa tentative de suicide. Ses aveux concernant l'«exécution» du couple de la rue de la Pastorale en 1982 contiennent, au moins, un faux détail: le type d'arme utilisé pour ces meurtres perpétrés, dit-il, sur ordre de Paul Latinus, le chef du WNP retrouvé pendu deux ans plus tard. Les assises du Brabant ont condamné à perpétuité Marcel Barbier: lui aussi avait passé des aveux à propos de ce double meurtre «d'amis du KGB»; lui aussi les avait rétractés. On sait qu'il y avait deux tueurs le 18 février 1982 rue de la Pastorale: il reste donc une place vide pour un assassin présumé. Malgré ses rétractations, Elnikoff l'occupe.

Nos informations

Les assassinats de la Pastorale: Elnikoff se rétracte mais est inculpé et arrêté

Christian Elnikoff, le «vieux» du groupe néo-nazi Westland New Post, a rétracté vendredi soir, déjà, et à nouveau samedi, les aveux écrits qu'il nous avait fait parvenir la veille et qu'il nous avait verbalement confirmés vendredi matin à l'hôpital d'Etterbeek, après sa double tentative de suicide. Bien des éléments peuvent aujourd'hui donner à penser qu'Elnikoff était décidé à utiliser son suicide pour semer un peu plus de brouillard encore dans le dossier du double assassinat de la Pastorale en février 1982 en tentant à la fois d'en «sortir» le jeune Marcel Barbier, condamné par la cour d'assises du Brabant aux travaux forcés à perpétuité.

L'affaire a cependant été mise à l'instruction chez le juge De Ruyver qui a inculpé Elnikoff du double assassinat et l'a placé sous mandat d'arrêt, le temps d'ordonner les devoirs d'enquête indispensables pour «bétonner» ce dossier.

Il faudra manifestement plus que la lettre d'adieu de sept pages et les aveux d'Elnikoff aujourd'hui rétractés à deux reprises déjà pour envisager la révision du procès de la Pastorale. Le 18 février 1982, les concierges de la rue de la Pastorale avaient vu deux tueurs. Pour ce double assassinat, Barbier a été condamné en mai 1987 à perpétuité. Dans ses premiers aveux, il avait donné au juge Lyna un détail terrible qui n'était à ce moment connu que des seuls enquêteurs: les journaux avaient toujours écrit que le couple de la rue de la Pastorale avait été exécuté par balles dans les yeux puis égorgé, Barbier déclara avoir tiré dans la nuque. Ce qui correspondait aux derniers rapports des experts. Eric Lammers, qui a toujours nié, fut acquitté. Il reste donc une place vide, pour un tueur présumé: c'est provisoirement Elnikoff qui l'occupe, après ses aveux rétractés.

Dans la lettre d'adieu, les aveux d'Elnikoff sur le double assassinat de la Pastorale tiennent en quelques lignes. La plus grande part des sept pages contient des attaques contre des membres de l'EPE (le «parti européen» de Borsu, à Schaerbeek, auquel Elnikoff appartint avant 1982), contre des militants du WNP et contre Paul Latinus, le chef «pendu» en avril 1984.

Elnikoff y décrit aussi le rôle qu'il a tenu au WNP: c'est lui qui a rédigé «par paquets» des rapports qui ont été retrouvés chez Libert en 1983, notamment un projet d'attaque du palais royal. «Ce projet, ce n'était évidemment pas sérieux, nous a dit Elnikoff vendredi, puisqu'en principe on travaillait avec la Sûreté et avec la police.» Le «vieux» soupçonne nombre de militants du WNP d'avoir été des «infiltrés de gauche», ce qui explique ce passage de la lettre: Je me suis fait pigeonner comme pas mal d'autres par des gens qui disaient avoir formé un élément valable dans le contexte européen.

Au sujet du double assassinat de la Pastorale, Elnikoff innocente Barbier sans apporter un seul élément concret de preuve, mais plutôt en argumentant l'innocence sur base d'éléments bien connus du dossier, et qui avaient d'ailleurs semé quelque doute dans l'esprit des jurés du Brabant en 1987. Elnikoff s'accuse en se bornant à dire qu'il avait exécuté la «mission» sur ordre de Latinus qui aurait expliqué que Fons Vandermeulen était un agent du KGB et était en contact avec un général soviétique. Elnikoff nous a dit lui-même ne guère croire à cette explication: il suppose que l'objectif réel du double assassinat était plutôt de supprimer la femme, Francesca Arcoulin, qui, selon Elnikoff, aurait été une ancienne amie d'un commissaire de la Sûreté. Elnikoff reprend ici une rumeur qui a circulé depuis quelques années dans certains milieux, mais qui n'a jamais trouvé confirmation.

Vendredi, quand il nous a répété verbalement ses aveux après son suicide manqué, Elnikoff nous a aussi fourni un faux détail sur l'arme utilisée selon lui pour abattre le couple de la Pastorale. «Je crois que j'avais pris mon colt...» nous a-t-il dit. Le couple avait été abattu par un pistolet FN 7,65 mm. Ce faux détail, il l'a répété à la PJ vendredi soir, avant de se rétracter.

Il n'est pas inutile de rappeler ici que, en 1983, quand Paul Latinus nous donna sa version en accusant Barbier, il nous précisa avoir détruit le pistolet, à la demande de Barbier, et il le fit en ces termes:

Je l'ai alors démonté. J'ai limé l'extracteur et l'intérieur du canon, j'ai limé le percuteur, j'ai passé toutes les pièces au détergent, j'ai scié le canon en deux et je me suis rendu près de Basse-Wavre, le long de la Dyle. J'ai jeté les morceaux dans la rivière, de part et d'autre d'un pont, un morceau du canon à gauche, un autre à droite. Même si un jour quelqu'un devait retrouver tous ces morceaux, ils ne pourraient plus servir à rien. L'arme était devenue blanche, non identifiable (Des taupes dans l'extrême droite, p. 64).

Nous n'avons jamais compris pourquoi depuis cette époque le juge Lyna n'a jamais ordonné de fouilles dans la Dyle à cet endroit. Le juge nous a dit que le lit de la rivière était sablonneux, que les recherches seraient inutiles et que même en cas de découverte d'une pièce de l'arme, cela ne prouverait rien, puisqu'elle était blanchie. Six ans après, nous continuons à croire que cette recherche aurait pu, peut-être, permettre de vérifier au moins la vraisemblance des propos que nous avait tenus Latinus fin 1983, six mois avant sa pendaison.

Le juge a déjà désigné un psychiatre pour examiner Elnikoff. Il ordonnera sans doute d'autres devoirs d'enquête pour «bétonner» dans un sens ou dans l'autre le dossier Pastorale. Elnikoff a-t-il vraiment voulu se suicider? Le juge va désigner un expert électricien. Elnikoff a-t-il encore des révélations à faire? Peut-être parlera-t-il des deux attentats à la bombe commis début 1983 contre Air France, boulevard Adolphe Max, et contre l'ambassade de France, boulevard du Régent. Deux attentats qui à l'époque, au moment de l'extradition de Bolivie de Klaus Barbie, le bourreau de Lyon, furent attribués par la police à des fascistes. Peut-être aussi la Justice voudra-t-elle vérifier les accusations d'Elnikoff contre la Sûreté de l'Etat. Peut-être aussi voudra-t-elle savoir si Elnikoff dit vrai, quand il affirme avoir travaillé avec le SDRA, la Sûreté militaire belge, dans le cadre de l'enquête sur les attentats commis par les Cellules communistes combattantes (CCC) entre octobre 1984 et décembre 1985.

RENÉ HAQUIN.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 12:05

Les messages se croisent ... et reprennent parfois ce qui est écrit ailleurs sur le forum...

Pour information, des copies de la revue du MSN sont sur

http://www.scribd.com/doc/90971300/L-eveil-nationaliste

Voir le bas de la dernière page, avec deux encarts publicitaires ...

J'ai réagi (mais il s'agit très probablement d'une coïncidence) en voyant le nom "TROIANO" dans les publicités à la dernière page. C'est le nom du directeur d'Eurologos à Bruxelles ... un ancien des Brigades Rouges (voir Hyperion) ...

http://www.eurologos-brussels.com/index.php?page=articles-de-presse&hl=fr_FR

C'est le café "Le contact" qui est le plus intéressant ...

On touche au monde des mercenaires ... mais il faudrait peut-êre attendre les résultats des fouilles en cours avant d'extrapoler ...

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 16:20

HERVE a écrit:
Les messages se croisent ... et reprennent parfois ce qui est écrit ailleurs sur le forum...

Pour information, des copies de la revue du MSN sont sur

http://www.scribd.com/doc/90971300/L-eveil-nationaliste

Voir le bas de la dernière page, avec deux encarts publicitaires ...

J'ai réagi (mais il s'agit très probablement d'une coïncidence) en voyant le nom "TROIANO" dans les publicités à la dernière page. C'est le nom du directeur d'Eurologos à Bruxelles ... un ancien des Brigades Rouges (voir Hyperion) ...

http://www.eurologos-brussels.com/index.php?page=articles-de-presse&hl=fr_FR

C'est le café "Le contact" qui est le plus intéressant ...

On touche au monde des mercenaires ... mais il faudrait peut-êre attendre les résultats des fouilles en cours avant d'extrapoler ...


Voir pour ceux que cela intéresse :

Organisation Hyperion


Ici sur ce site.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 17:46


Il y a aussi

http://www.scribd.com/doc/77003195/HYPERION-H-Allainmat

En ce qui concerne l'extrême-droite en général, il y a beaucoup à lire sur

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

N'hésitez pas à télécharger ...

En ce qui concerne HYPERION, les autorités italiennes et les autorités françaises semblent avoir eu des opinions très différentes. On peut facilement être dans la manipulation et les "false flags" ...

A remarquer que c'est le nom "Troiano" qui a attiré mon attention ... je sais bien qu'il y a des homonymes sur la terre. Ce coiffeur (voisin du café "Le Contact") n'a peut-être rien à voir ...

Par ailleurs, voici une hypothèse de travail qui en vaut une autre ...

Si, comme je l'ai lu, les enquêteurs essaient de remonter le parcours des armes trouvées dans le canal et que cela les a conduits à Herman Wachtelaer, ils devraient logiquement penser à Freddy Gignez qui était un ami intime. En outre, Wachtelaer se fournissait en armes auprès du MSN et de Gignez (voir le long PV de Libert sur le forum ... une lecture passionnante) et donc au monde des mercenaires (voir par exemple le fil de discussion sur Guillaume Vogeleer).

En outre, on pourrait bien retrouver Vittorio (borains ...) qui a habité tout près de Simon Genevois ... et de ses cassettes ... (on parle même d'un lieutenant-colonel de réserve parmi les nombreux gradés qui venaient chez lui ... on ne sait pas pourquoi ...).

Plus intéressant encore : un des meilleurs amis de Simon Genevois était José Steppe, mort mystérieusement d'un arrêt cardiaque (certains parlent d'un empoisonnement).

José Steppe habitait à Monceau sur Sambre et n'a jamais caché ses liens avec la "bande à Dutroux" ... du moins sur le plan des vols de voitures.

On peut toujours se demander pourquoi le dossier des vols de voitures n'a pas été joint au reste lors du procès de Marc Dutroux ... une question qu'un procureur s'est longtemps posé ... en souvenir de son fils ... Je ne fais que poser la question ...

On retrouve toujours les mêmes ingrédients : nazis de la ligne la plus dure, militaires d'active et de réserve, gendarmes ... mais aussi pédophilie.

Je me pose aussi la question en ce qui concerne Guillaume Vogeleer ... mais je n'ai pas (encore) la réponse ...


Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:02

TRES bonne pioche ,pour HYPERION (allainmat)........le juge de Padoue (a) est souvent cite cheers ..............souvenir de NEROLANDIA-PADUA
ET,dire que beaucoup ont dit que c'était des conneries tout cela Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:16

HERVE a écrit:

Il y a aussi

http://www.scribd.com/doc/77003195/HYPERION-H-Allainmat

En ce qui concerne l'extrême-droite en général, il y a beaucoup à lire sur

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

N'hésitez pas à télécharger ...

En ce qui concerne HYPERION, les autorités italiennes et les autorités françaises semblent avoir eu des opinions très différentes. On peut facilement être dans la manipulation et les "false flags" ...

A remarquer que c'est le nom "Troiano" qui a attiré mon attention ... je sais bien qu'il y a des homonymes sur la terre. Ce coiffeur (voisin du café "Le Contact") n'a peut-être rien à voir ...

Par ailleurs, voici une hypothèse de travail qui en vaut une autre ...

Si, comme je l'ai lu, les enquêteurs essaient de remonter le parcours des armes trouvées dans le canal et que cela les a conduits à Herman Wachtelaer, ils devraient logiquement penser à Freddy Gignez qui était un ami intime. En outre, Wachtelaer se fournissait en armes auprès du MSN et de Gignez (voir le long PV de Libert sur le forum ... une lecture passionnante) et donc au monde des mercenaires (voir par exemple le fil de discussion sur Guillaume Vogeleer).

En outre, on pourrait bien retrouver Vittorio (borains ...) qui a habité tout près de Simon Genevois ... et de ses cassettes ... (on parle même d'un lieutenant-colonel de réserve parmi les nombreux gradés qui venaient chez lui ... on ne sait pas pourquoi ...).

Plus intéressant encore : un des meilleurs amis de Simon Genevois était José Steppe, mort mystérieusement d'un arrêt cardiaque (certains parlent d'un empoisonnement).

José Steppe habitait à Monceau sur Sambre et n'a jamais caché ses liens avec la "bande à Dutroux" ... du moins sur le plan des vols de voitures.

On peut toujours se demander pourquoi le dossier des vols de voitures n'a pas été joint au reste lors du procès de Marc Dutroux ... une question qu'un procureur s'est longtemps posé ... en souvenir de son fils ... Je ne fais que poser la question ...

On retrouve toujours les mêmes ingrédients : nazis de la ligne la plus dure, militaires d'active et de réserve, gendarmes ... mais aussi pédophilie.

Je me pose aussi la question en ce qui concerne Guillaume Vogeleer ... mais je n'ai pas (encore) la réponse ...


ET l avocat de Jose Steppe etait ???.......................Michel Delacroix Wink
JOSE serait passe dans sa jeunesse par l ECOLE MILTAIRE , a vérifier . (du moins il s en vantait en comité restreint .


Dernière édition par alain le Mer 11 Juil 2012 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:17

Si, comme je l'ai lu, les enquêteurs essaient de remonter le parcours des armes trouvées dans le canal et que cela les a conduits à Herman Wachtelaer, ils devraient logiquement penser à Freddy Gignez qui était un ami intime.

Totalement d'accord, sauf qu'il est mort.

En outre, Wachtelaer se fournissait en armes auprès du MSN et de Gignez (voir le long PV de Libert sur le forum ... une lecture passionnante) et donc au monde des mercenaires (voir par exemple le fil de discussion sur Guillaume Vogeleer).

En outre, on pourrait bien retrouver Vittorio (borains ...) qui a habité tout près de Simon Genevois ... et de ses cassettes ... (on parle même d'un lieutenant-colonel de réserve parmi les nombreux gradés qui venaient chez lui ... on ne sait pas pourquoi ...).

Vittorio est un "must", incontournable à mon avis, également. Mais n'oublions pas PDS qui est un excellent client...

Plus intéressant encore : un des meilleurs amis de Simon Genevois était José Steppe, mort mystérieusement d'un arrêt cardiaque (certains parlent d'un empoisonnement).

Je vais me renseigner sur ce JS...

José Steppe habitait à Monceau sur Sambre et n'a jamais caché ses liens avec la "bande à Dutroux" ... du moins sur le plan des vols de voitures.

On peut toujours se demander pourquoi le dossier des vols de voitures n'a pas été joint au reste lors du procès de Marc Dutroux ... une question qu'un procureur s'est longtemps posé ... en souvenir de son fils ... Je ne fais que poser la question ...

On retrouve toujours les mêmes ingrédients : nazis de la ligne la plus dure, militaires d'active et de réserve, gendarmes ... mais aussi pédophilie.

Et druides ?

Plus sérieusement, on peut se demander si Latinus ne va pas être ...réhabilité si cette histoire aboutit.

Je me pose aussi la question en ce qui concerne Guillaume Vogeleer ... mais je n'ai pas (encore) la réponse ...



Liste des morts suspectes dans l'affaire Dutroux



Le 11/09/2010



Autour de Marc Dutroux depuis cinq ans, c'est l'hécatombe. La chaîne de télévision ZDF a présenté, le 30 janvier 2001, une liste bien macabre. Celle de douze témoins ou acteurs de l'affaire ayant trouvé une mort violente depuis l'arrestation de Marc Dutroux en août 1996.



José Steppe, petit truand de Charleroi. Contacte un journaliste pour lui confier des informations sur Dutroux. Meurt chez lui, juste avant la rencontre. Victime d'une crise d'asthme. Dans son appareil respiratoire, on aurait retrouvé du benzodiazépine, le même principe actif contenu dans le Rohipnol.



Et :



De Bernard Weinstein, il ne reste qu'un tas de ferraille. Mais pas de preuves pour soutenir l'affirmation de Dutroux. La maison de Weinstein a été démolie après qu'un inconnu y ait mis le feu. Certains affirment que Weinstein voulait quitter Dutroux. A-t-il été tué pour ça ? Beaucoup se posent la question: Dutroux voulait-il empêcher que Weinstein devienne un témoin dangereux ?



Weinstein et la réponse sont enterrés dans cette tombe anonyme. Il ne reste de lui qu'un numéro.



Dans un autre cimetière de Charleroi se trouve la tombe d'un personnage intriguant. José Steppe gît ici. José Steppe était un homme d'un milieu simple mais, de son vivant, connu de tout le monde à Charleroi.



La commune a fait démolir sa maison vétuste dans le quartier de Marchienne-au-Pont après sa mort, comme s'il ne fallait laisser aucune trace. Dans son quartier, il était un confident important pour les habitants. Si quelque chose avait lieu à Charleroi, Steppe était au courant. Quelques semaines après l'arrestation de Dutroux, il a contacté par téléphone un journaliste pour lequel il travaillait de temps en temps en tant qu'informateur. Il aurait eu d'importantes informations sur Dutroux à lui donner ...



Casper Nader : "Ce jour-là, il appelé le matin et était paniqué. Il avait, disait-il, des informations explosives et me demandait de venir le plus tôt possible. Malheureusement, ma voiture était chez le garagiste. J'ai donc fixé un rendez-vous avec lui pour le lundi suivant. J'ai ensuite essayé de le contacter, mais sans succès. Le jour suivant, j'ai été contacté par la gendarmerie. Elle savait que j'avais eu une conversation téléphonique avec lui. Il était mort et ils m'ont demandé de venir témoigner".



Le jour de sa mort, Joseph Steppe quitte sa maison tôt le matin, vers 7 h comme d'habitude, pour se rendre au "Renaissance" et boire son premier café. Au "Renaissance", tout le monde le connaît: il habite juste en face. Une heure après, sa femme l'entend revenir. Quand elle arrive dans le couloir, Steppe est allongé à terre.



La voisine: "Ce monsieur-ci s'y est vite rendu en courant. Nous avons appelé une ambulance mais il était trop tard. Il ne pouvait plus respirer. Il est mort dans nos bras".



Casper Nader: "Son appareil respiratoire était à côté de lui. Il avait souvent des problèmes de respiration, une forme d'asthme. J'ai vu moi-même l'appareil quand je suis entré ici. Son fils me l'a montré. A l'intérieur, on a trouvé un comprimé de Rohypnol".



Le Rohypnol, dont parle Casper Nader, est un anesthésiant. Il n'y a aucune raison de l'utiliser dans un appareil respiratoire. Coincidence: Dutroux aimait utiliser ce produit pour calmer ses victimes. Nous avons interrogé le juge d'instruction chargé de cette affaire: malgré ce détail, le décès de Steppe n'a pour lui rien de suspect. Une autopsie n'a jamais été effectuée.



Les collègues du gendarme Guy Geubels frappent inutilement à la porte de son logement de fonction. Quand ils défoncent sa portent, ils le trouve mort, à côté de son arme de service. Officiellement, Guy Geubels s'est suicidé. Mais des doutes subsistent ...



(…)



Devant le Palais de Justice de Bruxelles, les manifestants exigent que la justice fasse son travail. Est également présente la mère d'un policier. Elle est debout, silencieuse, avec une affiche: "Mère de Simon Poncelet, assassiné".



Journal télévisé: "Ici, dans les locaux de la police judiciaire de Mons, Simon Poncelet a été tué par quatre balles tirées à bout portant, à 11.30 h hier soir. Simon Poncelet effectuait seul le service de nuit. Un témoin a entendu les coups de feu mais la victime n'a été retrouvée qu'une demi-heure plus tard, par hasard, par un collègue qui, à travers la vitre, a vu des traces de sang. Simon Poncelet est le fils de l'Avocat général de Tournai. On n'exclut aucune hypothèse. La surveillance de l'entrée par des caméras et le parlophone pourraient indiquer que Simon Poncelet connaissait son agresseur. Les règles sont strictes: ne faire entrer aucun inconnu. On a toutefois constaté que l'appareil de surveillance ne fonctionnait pas. Les premières enquêtes montrent que, ces derniers temps, Simon Poncelet ne s'occupait pas d'affaires problématiques. Il n'avait pas non plus été menacé".



Nous roulons vers Mons, dans le sud de la Belgique, pour rencontrer le père de Simon Poncelet. L'Avocat général est maintenant à la retraite. Il connaît à la perfection le labyrinthe de la justice. Il essaie de tout mettre en œuvre pour éclaircir l'assassinat de son fils.



Poncelet: "Depuis l'assassinat de mon fils, je suis convaincu qu'il existe deux possibilités: soit un règlement de comptes interne, pour lequel je ne vois aucun mobile, soit c'est lié au trafic international de voitures qui, dernièrement, occupait toute l'énergie de Simon".



Dans le milieu des receleurs de voitures dans lequel Simon menait ses enquêtes, Dutroux s'est toujours servi pour organiser les enlèvements des enfants.

Guy Poncelet ne peut pas admettre qu'on ne retrouve pas l'assassin de son fils. Il nous conduit sur les lieux du crime. Le bâtiment est maintenant désaffecté. Ce qui étonne le père, c'est que dans l'affaire Dutroux, le dossier des vols de voitures et celui des abus d'enfants, qui sont intimement liés, aient atterri dans deux parquets différents.



Poncelet: "Je ne comprends pas ce saucissonnage. Un exemple: on a, à Neufchâteau, retiré du dossier Dutroux la partie qui concerne le trafic de voitures volées et on l'a envoyée à Nivelles. Je ne comprends pas comment les crimes d'une personne peuvent être examinés en justice en partie dans une ville et en partie dans une autre, alors que l'on sait très bien que les crimes sont liés les uns aux autres. Ce qui serait normal, c'est qu'un tel criminel passe devant la justice une fois pour toute, dans un seul lieu. Mais c'est alors qu'on s'aperçoit qu'à Nivelles, du dossier des vols de voitures qui concernait plusieurs personnes, la partie concernant Dutroux est retirée et envoyée à Charleroi, justement là où Dutroux habitait et avait ses accointances. Je me pose alors des questions. Je ne dis pas qu'il s'agit de manipulations mais je veux des réponses correctes et crédibles. Pourquoi de Neufchâteau à Nivelles et ensuite, juste pour Dutroux, de Nivelles à Charleroi ?"



A propos de la liste toujours plus longue de témoins morts de l'affaire Dutroux, l'ancien Avocat général nous dit :



Poncelet: "Je ne peux que constater qu'il y a certains décès opportuns, opportuns du point de vue du moment, et je me pose des questions".



Nous avons demandé une entrevue au magistrat qui s'occupe du cas de Poncelet. Celui-ci a refusé.



* http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/04/19/24052529.html


Dernière édition par CS1958 le Mer 11 Juil 2012 - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:19

Wachtelaer est-il toujours en vie ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:25


Toujours dans le PV relatif à Libert ...

Première suite à l'annexe n°1 (procès-verbal 9 avril 1986)

(...) Ces dossiers étaient transmis aux personnes qui étaient concernées soit d'autres sous-sections, ou vers les SERVICES DE SURETES, tant la sûreté belge qu'allemande avec qui j'étais également en contact. (...)

C'est aussi dans ce PV que Libert décrit la réunion avec la direction de VW en Belgique ...

Une hypothèse à étudier : avec les doutes que beaucoup ont vis-à-vis de la sûreté allemande (pour être clair : possible collusion avec des groupes nazis) et ce que Libert dit au sujet d'une grosse entreprise de ce pays (je penserais aussi à d'autres comme Mercedes ou Allianz), on peut comprendre pourquoi les autorités allemandes et américaines ont été réticentes pour aider les enquêteurs belges ...

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:40

flanby a écrit:
ce serait la petite maison blanche au toit rouge ? on aperçoit des baraques derrière ainsi qu'un grand étang, que de découvertes en perspective !

Je suis sur Google earth depuis hier et je ne trouve pas l'endroit...

Y-a-t'il quelqu'un qui pourrait poster une vue avec la flêche à l'endroit concerné ?

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:42

HERVE a écrit:

Toujours dans le PV relatif à Libert ...

Première suite à l'annexe n°1 (procès-verbal 9 avril 1986)

(...) Ces dossiers étaient transmis aux personnes qui étaient concernées soit d'autres sous-sections, ou vers les SERVICES DE SURETES, tant la sûreté belge qu'allemande avec qui j'étais également en contact. (...)

C'est aussi dans ce PV que Libert décrit la réunion avec la direction de VW en Belgique ...

Une hypothèse à étudier : avec les doutes que beaucoup ont vis-à-vis de la sûreté allemande (pour être clair : possible collusion avec des groupes nazis) et ce que Libert dit au sujet d'une grosse entreprise de ce pays (je penserais aussi à d'autres comme Mercedes ou Allianz), on peut comprendre pourquoi les autorités allemandes et américaines ont été réticentes pour aider les enquêteurs belges ...


VW : Cela pourrait expliquer la facilité de l'opération commando de Erps Kwerps. Les réunions avainet-elles pour objet la protection des sites ?
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 18:57

CS1958 a écrit:
Je suis sur Google earth depuis hier et je ne trouve pas l'endroit...
Y-a-t'il quelqu'un qui pourrait poster une vue avec la flêche à l'endroit concerné ?
Merci d'avance.

voir photos maison+Google Earth ici
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 19:45

Merci Dim mais je suis dirigé vers le site des Années de plomb, auquel je suis inscrit. Impossible d'y accéder ces derniers temps, j'ai perdu le code d'accés...

Par ailleurs, a-t'on une liste des membres connus d'Yggrasil ?

Je note que dans le shéma Libert, il n'en est pas question. Tout au plus, Genevois est mentionné et cité dans le cadre ce "chapitre". On dirait que Libert a fait le choix de ce camp au détriment donc de Latinus, KDL and Co...

Est-ce exact ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 20:24


Attention : dans les dossiers, on parle parfois de Simon Genevois et parfois de Jacques Genevois. Ce sont deux personnes distinctes et je ne sais pas s'il y a des liens entre elles.

Je ne connais pas le nombre de membres de Yggrasil mais j'ai été étonné par l'évaluation de Libert pour le WNP (voir son "fameux" PV 1184 du 09-04-1986, à lire absolument dans les détails) : dans la première suite à l'annexe n°1, on peut lire

(...) je puis vous dire qu'en 1981, soit au premier octobre 1981, il y avait déjà eu 120 promotions de 4 à 6 personnes qui avaient reçu une formation de base (...) je peux faire un calcul simple soit environ 7 à 8000 personnes qui ont pu oeuvrer en Belgique - Allemagne - France - Hollande et Grande-Bretagne. (...)
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Mer 11 Juil 2012 - 20:33

CS1958 a écrit:
Merci Dim mais je suis dirigé vers le site des Années de plomb, auquel je suis inscrit. Impossible d'y accéder ces derniers temps, j'ai perdu le code d'accés...
suffit de cliquez sur "Récupérer mon mot de passe" ou s'inscrire de nouveau sous un autre nom
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Domaine Wilde Heide à Tildonk (Haacht)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le domaine de Rambouillet
» Gyles Brandreth : "Oscar Wilde et le cadavre souriant"
» Métiers dans le domaine du droit de la famille
» domaine professionnelle
» Domaine Biologique de Bressol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les lieux-
Sauter vers: