les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Sainte-Vehme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Sainte-Vehme   Mer 11 Juil 2012 - 19:56

Selon René Haquin, Latinus lui aurait dit que la police secrète du WNP (Sipö) s'inspirait de la Sainte-Vehme, une ancienne société secrète allemande. Michel Libert était le responsable du Sipö.

Voir wikipédia :

La Sainte-Vehme était une société secrète d'inspiration chrétienne créée en Westphalie au xiiie siècle et active jusqu'au début du xixe siècle. Son nom vient du néerlandais veem (corporation). L'institution prétendait agir au nom du Saint-Siège.
Son apparition coïncide avec les troubles qui suivent, en 1254, la mort de Conrad IV de Hohenstauffen, empereur d'Allemagne : la vacance de la monarchie centrale, la lutte entre les maisons de Habsbourg et de Luxembourg, le pillage des domaines de la couronne et la division du clergé permettent aux seigneuries locales et aux villes d'acquérir une autonomie politique, conduisant à l'explosion politique de l'Empire allemand. L'objectif de la Sainte-Vehme était de contrebalancer l'éparpillement politique par une unité juridictionnelle.
Son but était de rendre justice de manière expéditive (les condamnés étaient généralement pendus). Composée initialement d'échevins, elle s'ouvrit ensuite aux chevaliers teutoniques. Elle était composée de 14 juges (7 nobles et 7 bourgeois), tenus au secret quant aux statut, fonctionnement et délibérations du tribunal.
Son siège central se trouvait à Dortmund, mais de nombreux tribunaux locaux apparurent en Allemagne.
La Sainte-Vehme était compétente pour juger :
des atteintes au christianisme (paganisme, sorcellerie, hérésies, dégradations d'églises, de cimetières, etc.)
des crimes et délits tels que les vols, les viols, les bagarres, l'adultère, l'homicide, etc.
des crimes contre la Sainte-Vehme elle-même : révélation de ses secrets ou atteinte à ses intérêts.
Les victimes étaient généralement torturées avant d'être condamnées aux supplices les plus atroces (roue, écartèlement, tenailles, pendaison, ...).
Créée afin de pallier les carences du pouvoir impérial, la Sainte-Vehme perd sa raison d'être avec l'affermissement du pouvoir sous les règnes de Maximilien Ier et de Charles Quint et la restauration de l'autorité de la justice impériale. Provisoirement restaurée pendant la guerre de Trente Ans (1618-1648), elle disparaît totalement à la fin du xviiie siècle, tout en continuant cependant à exercer une fascination morbide sur les mentalités allemandes du xixe siècle.


Dans ses mémoires, le chef du camp d'Auswitch racontait qu'il avait rejoint pendant sa jeunesse calqué sur la Sainte-Vehme et qu'avec ses camarades ils avaient exécuté un instituteur allemand soupçonné d'être un espion allemand.

Partons de l'hypothèse que cette Sipö avait le même rôle que la Sainte-Vehme, "ils" ont dû passer un jour ou l'autre à l'action. Le crime de la Pastorale? Certains faits de la première vague des TBW? Cela pourrait être un début d'explication aux tueries.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Mer 11 Juil 2012 - 20:13

Ce qui surprend un peu, c'est l'incohérence, le manque de corpus idéologique chez ces gens. Je prends un exemple en rapport avec ce qui vient d'être dit. D'un coté, ce sont les défenseurs de l'occident chrétien, de l'autre, ils se réfèrent aux SS, païens, paganistes, anti-chrétiens.

Pour faire un parallèle avec le FN en France, d'un coté Romain Marie, Chrétienté et solidarité, de l'autre Golnisch...

La piste de Michel est intéressante por "la pastorale" mais on pense quand même que c'est un simple règlement de compte intr-familial grosso modo.

Une chose est certaine donc : la référence au SIPO ( donc comme le SIPO-SD de Heidrich).

L'extrème droite est un mélange des contraires avec de vieilles haines recuites par des individus déséquilibrés.
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Mer 11 Juil 2012 - 21:40

CS1958 a écrit:
Ce qui surprend un peu, c'est l'incohérence, le manque de corpus idéologique chez ces gens. Je prends un exemple en rapport avec ce qui vient d'être dit. D'un coté, ce sont les défenseurs de l'occident chrétien, de l'autre, ils se réfèrent aux SS, païens, paganistes, anti-chrétiens.

Pour faire un parallèle avec le FN en France, d'un coté Romain Marie, Chrétienté et solidarité, de l'autre Golnisch...

La piste de Michel est intéressante por "la pastorale" mais on pense quand même que c'est un simple règlement de compte intr-familial grosso modo.

Une chose est certaine donc : la référence au SIPO ( donc comme le SIPO-SD de Heidrich).

L'extrème droite est un mélange des contraires avec de vieilles haines recuites par des individus déséquilibrés.

Bonsoir,

Je ne suis pas le gardien de l'orthodoxie propre à l'ED, j'ai fait depuis longtemps mon coming out!

Ceci étant, il m'est impossible de vous laisser dire que l'ED est un "mélange de contraires bardés de vielles haines recuites". C'est très réducteur et beaucoup plus complexe que cela.

Après avoir milité pendant plus de 10 ans à l'ED quasi jour et nuit il y a maintenant longtemps, je suis en mesure de pouvoir dire que non seulement elle est complexe mais aussi diverse que l'ultra-gauche.

Ce qui différencie, dans son corpus immédiat, l'ED et l'ultra gauche c'est la manière de communiquer: l'ED a un train d'avance dans la manière de communiquer, ceci est dû au fait que l'ED ne cherche pas une révolution sociétale mais une refonte des valeurs alors que l'EG cherche à modifier l'Homme.

En grossissant le trait, il est plus marquant d'entendre "bougnoules dehors (ce qui englobe beaucoup de monde) que "il faut envisager l'équation dichotomique de l'infériorité numérique, par exemple entre le monde ouvrier et de la classe des nantis"...

Le problème des médias ou des observatoires en tout genre qui scrutent attentivement l'ED, c'est la tendance à s'armer de certitudes que je qualifie de "syndrome 1933": le refus de voir que l'ED est en mutation depuis une 20 années ainsi que sa multiplicité philosophique et politique (le FN français est plus proche d'un populisme à la Lionel Lucas de l'UMP que de la mouvance grecque nazifiante nouvellement élue) ce qui rend la lecture de l'ED compliquée.

Ce qui ajoute à cette difficulté c'est la montée au sein même de cette ED de gens qui sont à la fois des universitaires, des chercheurs, des transfuges d'autres partis. La complexité s'accentue aussi depuis 15 ans avec l’avènement de l'ED israélienne sur la scène politique. Cette donnée brouille considérablement les cartes. En résumé, l'ED actuelle qui tutoie le pouvoir dans certains pays ne compte pas plus de déséquilibrés que l'EG. La différence réside dans l'image complaisante qu'en donne les médias d'une manière générale : on donne beaucoup d'exemples de "dérapages" à l'extrême droite alors qu'on entend rarement parler des mêmes dérapages à l'EG. Un exemple : lorsque JL Mélenchon considère que le Tibet fait partie intégrante de la Chine, l'information est très peu relayée.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Mer 11 Juil 2012 - 21:55

Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Ce qui surprend un peu, c'est l'incohérence, le manque de corpus idéologique chez ces gens. Je prends un exemple en rapport avec ce qui vient d'être dit. D'un coté, ce sont les défenseurs de l'occident chrétien, de l'autre, ils se réfèrent aux SS, païens, paganistes, anti-chrétiens.

Pour faire un parallèle avec le FN en France, d'un coté Romain Marie, Chrétienté et solidarité, de l'autre Golnisch...

La piste de Michel est intéressante por "la pastorale" mais on pense quand même que c'est un simple règlement de compte intr-familial grosso modo.

Une chose est certaine donc : la référence au SIPO ( donc comme le SIPO-SD de Heidrich).

L'extrème droite est un mélange des contraires avec de vieilles haines recuites par des individus déséquilibrés.

Bonsoir,

Je ne suis pas le gardien de l'orthodoxie propre à l'ED, j'ai fait depuis longtemps mon coming out!

Ceci étant, il m'est impossible de vous laisser dire que l'ED est un "mélange de contraires bardés de vielles haines recuites". C'est très réducteur et beaucoup plus complexe que cela.

Après avoir milité pendant plus de 10 ans à l'ED quasi jour et nuit il y a maintenant longtemps, je suis en mesure de pouvoir dire que non seulement elle est complexe mais aussi diverse que l'ultra-gauche.

Ce qui différencie, dans son corpus immédiat, l'ED et l'ultra gauche c'est la manière de communiquer: l'ED a un train d'avance dans la manière de communiquer, ceci est dû au fait que l'ED ne cherche pas une révolution sociétale mais une refonte des valeurs alors que l'EG cherche à modifier l'Homme.

En grossissant le trait, il est plus marquant d'entendre "bougnoules dehors (ce qui englobe beaucoup de monde) que "il faut envisager l'équation dichotomique de l'infériorité numérique, par exemple entre le monde ouvrier et de la classe des nantis"...

Le problème des médias ou des observatoires en tout genre qui scrutent attentivement l'ED, c'est la tendance à s'armer de certitudes que je qualifie de "syndrome 1933": le refus de voir que l'ED est en mutation depuis une 20 années ainsi que sa multiplicité philosophique et politique (le FN français est plus proche d'un populisme à la Lionel Lucas de l'UMP que de la mouvance grecque nazifiante nouvellement élue) ce qui rend la lecture de l'ED compliquée.

Ce qui ajoute à cette difficulté c'est la montée au sein même de cette ED de gens qui sont à la fois des universitaires, des chercheurs, des transfuges d'autres partis. La complexité s'accentue aussi depuis 15 ans avec l’avènement de l'ED israélienne sur la scène politique. Cette donnée brouille considérablement les cartes. En résumé, l'ED actuelle qui tutoie le pouvoir dans certains pays ne compte pas plus de déséquilibrés que l'EG. La différence réside dans l'image complaisante qu'en donne les médias d'une manière générale : on donne beaucoup d'exemples de "dérapages" à l'extrême droite alors qu'on entend rarement parler des mêmes dérapages à l'EG. Un exemple : lorsque JL Mélenchon considère que le Tibet fait partie intégrante de la Chine, l'information est très peu relayée.



Il est bien certain que je ne peux me prévaloir de votre vécu au sein de l'ED.

Pour autant, j'ai rencontré beaucoup de monde dont vos amis ou ex-amis.

Quelques observations:

- WNP, Y... etc, païenne ou chrétienne ? La carpe ou le lapin ?

- L'aspect qui m'intéresse est celui de l'ED en Belgique à l'époque. Je ne proserai pas sur l'analyse de l'ED à ce jour et le portrait de groupe allant du Bétar à Egalité & Réconciliation en passant par le Bloc Identitaire. Là n'est pas la question.

- Focalisons-nous sur le seul problême TBW et donc près de 30 ans en arrière. De Maubeuge à Alost, je n'ai pas le sentiment de faits attribuables à une élite intellectuelle.

- Laissons Gramsci au placard pour l'analyse du système culturel et de sa traduction par capilarité sur le plan politique.

Nous risquons sinon de partir dans tous les sens. Le sujet : MNS - Y...- WNP...
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Mer 11 Juil 2012 - 22:29

Mmm... Me garderai bien de faire le grand écart entre les gens du Bétar et Alain Escada.
Gramsci au placard?Après tout... Tout change.
Je fais, comme vous, un distinguo entre les tueurs du TBW et des intellectuels en recherche de vibrato intense.
Reste le WNP. Tout est dit ou presque rien. Les poncifs habituels. Il y a deux jours le frère de Frédéric Saucez est venu nous faire un coucou bien affable, nous traitant d’imbéciles. Moi je veux bien, mais ne serait-il pas plus utile que Frédéric Saucez vienne nous donner sa ou ses version(s)? Ne pensez-vous pas...
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Mer 11 Juil 2012 - 22:56

Je ne suis pas certain que tout ait été dit sur le WNP.

Pour Frédéric S.... Difficile de décerner un mandat d'arrêt.

De toute manière, on verra bien dans les prochains jours s'il y a ou non des arrestations et au moins des pistes.

Dés la 1er Com. D'E. l'ED était une piste trés privilégiée.

Si 28 ans après, on en est là, c'est qu'il y a encore pas mal de choses à découvrir, chez les druides par exemple.

Je pense qu'il faut se focaliser sur des choses simplse comme : W... de Y..., vivant ou mort ? Le listing, certains internautes sont franchement calés sur certains dossiers et il y a toujours plus dans plusieurs têtes que dans une. Synergie.Mobilisation etc

Mon regret: ne pas avoir accés aux dossiers pénaux.
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Jeu 12 Juil 2012 - 10:16

Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Ce qui surprend un peu, c'est l'incohérence, le manque de corpus idéologique chez ces gens. Je prends un exemple en rapport avec ce qui vient d'être dit. D'un coté, ce sont les défenseurs de l'occident chrétien, de l'autre, ils se réfèrent aux SS, païens, paganistes, anti-chrétiens.

Pour faire un parallèle avec le FN en France, d'un coté Romain Marie, Chrétienté et solidarité, de l'autre Golnisch...

La piste de Michel est intéressante por "la pastorale" mais on pense quand même que c'est un simple règlement de compte intr-familial grosso modo.

Une chose est certaine donc : la référence au SIPO ( donc comme le SIPO-SD de Heidrich).

L'extrème droite est un mélange des contraires avec de vieilles haines recuites par des individus déséquilibrés.

Bonsoir,

Je ne suis pas le gardien de l'orthodoxie propre à l'ED, j'ai fait depuis longtemps mon coming out!

Ceci étant, il m'est impossible de vous laisser dire que l'ED est un "mélange de contraires bardés de vielles haines recuites". C'est très réducteur et beaucoup plus complexe que cela.

Après avoir milité pendant plus de 10 ans à l'ED quasi jour et nuit il y a maintenant longtemps, je suis en mesure de pouvoir dire que non seulement elle est complexe mais aussi diverse que l'ultra-gauche.

Ce qui différencie, dans son corpus immédiat, l'ED et l'ultra gauche c'est la manière de communiquer: l'ED a un train d'avance dans la manière de communiquer, ceci est dû au fait que l'ED ne cherche pas une révolution sociétale mais une refonte des valeurs alors que l'EG cherche à modifier l'Homme.

En grossissant le trait, il est plus marquant d'entendre "bougnoules dehors (ce qui englobe beaucoup de monde) que "il faut envisager l'équation dichotomique de l'infériorité numérique, par exemple entre le monde ouvrier et de la classe des nantis"...

Le problème des médias ou des observatoires en tout genre qui scrutent attentivement l'ED, c'est la tendance à s'armer de certitudes que je qualifie de "syndrome 1933": le refus de voir que l'ED est en mutation depuis une 20 années ainsi que sa multiplicité philosophique et politique (le FN français est plus proche d'un populisme à la Lionel Lucas de l'UMP que de la mouvance grecque nazifiante nouvellement élue) ce qui rend la lecture de l'ED compliquée.

Ce qui ajoute à cette difficulté c'est la montée au sein même de cette ED de gens qui sont à la fois des universitaires, des chercheurs, des transfuges d'autres partis. La complexité s'accentue aussi depuis 15 ans avec l’avènement de l'ED israélienne sur la scène politique. Cette donnée brouille considérablement les cartes. En résumé, l'ED actuelle qui tutoie le pouvoir dans certains pays ne compte pas plus de déséquilibrés que l'EG. La différence réside dans l'image complaisante qu'en donne les médias d'une manière générale : on donne beaucoup d'exemples de "dérapages" à l'extrême droite alors qu'on entend rarement parler des mêmes dérapages à l'EG. Un exemple : lorsque JL Mélenchon considère que le Tibet fait partie intégrante de la Chine, l'information est très peu relayée.
On croirait entendre parler :MUSARAIGNE (xavier) et MAX (SSesler) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Jeu 12 Juil 2012 - 12:31

On croirait entendre parler :MUSARAIGNE (xavier) et MAX (SSesler) Wink

Amusant. Ceci étant, je n'ai à mon actif ni la fin de carrière politique d'un Sessler ni la recherche de reconnaissance social d'un Xavier.

Concernant Frederic Saucez, ma proposition n'est pas de l’incarcérer! Simplement, demander à son frère de participer à ce forum.

On peut essayer, non ?
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Jeu 12 Juil 2012 - 12:52

d'accord avec vous Shadow. les ex-WNP peuvent apporter des points de vue intéressants, expliquer des zones d'ombres, fermer des portes, mettre les choses en perspective, etc. après tant d'années et après avoir eu la sensation d'être manipulé, je ne crois pas que leur mission est (encore) de troubler le debat. je suis convaincu qu'ils peuvent être des temoins crédibles et honnêtes. donc si Pat. et/ou Fred. Saucez (ou des autres ex-WNP) sont disponibles pour nous expliquer leurs points de vue, je les écouterai avec beaucoup d'attention!
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Jeu 12 Juil 2012 - 12:57

on tout cas c'est bien lui (Sauc.) qui parle des liens que Latinus envisagait voir entre WNP et TBW ds son auditition en fevrier 1988


Je pensais que L. ne l'envisagait pas , il le savait que certaines des membres s'étaitent compromis ds des petites affaires des TBW: ils étaient trop proche ces membres là.


Les vrais commanditaires ont utilisé des membres pour des reconnaissances et des petit vols comme le pigot et celle de van lit , possible aussi Genval .

Nivelles et suite le lundi est difficile : départ en suisse peu après
et pour 3CC ils ont pris la tangente en /// avec retour et la fuite vers Nam.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Jeu 12 Juil 2012 - 13:12

Museraigne ==S , n'était til pas numero 3 au WNP ?

tiens, lui , aussi ds le monde des banques comme Sauc et.....Mitsui à un moment
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Jeu 12 Juil 2012 - 14:58

oui ,et aussi il avait tente 1 carriere militaire avant la nationale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sainte-Vehme   Aujourd'hui à 12:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Sainte-Vehme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liens entre l'ésotérisme et le fascisme...
» Sainte Prisca ou Priscille IIIème s. (Rome) et commentaire du jour " L'Epoux est avec eux"
» Promesse de la Très Sainte Vierge Marie aux dévots du Rosaire
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: