les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Wachtelaer, Herman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Wachtelaer, Herman   Jeu 12 Juil 2012 - 15:26

Militant d'extrême-droite. Il a milité à l'Union nationale socialiste avant de fonder l'asbl Yggrasil-levensboom.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Jeu 12 Juil 2012 - 18:47







Le néodruidisme "constitue une religion"


Camille Tassel - publié le 04/10/2010

La décision de la Charity Comission ouvre une brèche dans la reconnaissance des mouvements spirituels se revendiquant des cultes celtiques ancestraux.

Photo : David Andrew



La Grande-Bretagne a soulevé un menhir. Pour la première fois, une communauté de druides, le Druid Network, a reçu le statut d'œuvre de bienfaisance, en tant qu'organisation religieuse, conféré par la Charity Commission (Commission des organisations caritatives). "Il y a [dans le druidisme] une foi suffisante dans un être ou une entité suprême pour constituer une religion", a estimé la commission britannique, chargée d'examiner la requête à l'issue d'un processus de près de cinq ans.

Le Druid Network, qui compte environ 350 membres, pourra dorénavant bénéficier de l'exemption d'impôts, notamment prélevé sur les donations, à l'instar des autres religions. Son président, Phil Ryder, a salué cette décision, estimant qu'elle conférait enfin aux cultes païens actuels une légitimité. Car le néodruidisme, une tendance New Age, souffre d'un manque de reconnaissance, dû à l'absence de filiation avérée entre ce mouvement contemporain et les cultes celtiques ancestraux.

Des dizaines de milliers d'adeptes dans le monde


Né en Irlande et au Royaume-Uni, le druidisme a essaimé depuis le néolithique (9000 ans avant notre ère) à travers le monde, notamment en France et aux Pays-Bas. Premier culte néopaïen à être désormais reconnu comme "religion" au Royaume-Uni, le néodruidisme, qui a émergé dans les années 1960-1970, compterait aujourd'hui 10 000 pratiquants en Grande-Bretagne et des dizaines de milliers d'adeptes dans le monde.

D'après ces derniers, leur nombre serait en constante augmentation, surfant sur la déferlante "écolo" qui immerge notre époque. Loin des monothéismes, les néodruides entretiennent une relation sacrée avec la nature. Une forme "d'écologisme", qui amène d'ores et déjà certains à critiquer le statut de "religion" tout juste accordé, préfèrant le terme de "spiritualité" pour qualifier ce culte.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Ven 13 Juil 2012 - 13:08

L’homme de 78 ans au centre des nouvelles fouilles se dit serein et rejette tout lien avec les tueurs du Brabant
HAECHT Herman Wachtelaer rejette tout lien avec les tueurs du Brabant. L’homme de 78 ans dit qu’il est serein, qu’il ne craint pas l’enquête, qu’il n’a rien à cacher, et qu’il ne comprend pas ce qu’on cherche. Herman Wachtelaer est néanmoins le personnage-clé des fouilles entamées lundi à Haecht autour d’un chalet retiré dans le bois de Wilde Heide. Selon lui, les policiers “perdent leur temps, ils ne trouveront rien”.
Wachtelaer est le fils d’un Waffen SS, un ancien aussi des Jeunesses hitlériennes. Nous l’avons rencontré : il exprime des opinions nazies. Wachtelaer a créé l’Union National Socialiste. Il a aussi créé Hagal, puis Yggdrasil… et c’est au siège de cette société secrète active dans les années 1980 à 2005 que les policiers recherchent, depuis lundi, un corps ou des armes en lien avec les tueries du Brabant. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Wachtelaer tombe des nues lorsque nous le rencontrons hier matin. Il n’a pas lu les journaux ni regardé les JT. Il ignore qu’on fouille chez lui à Haecht. Et éclate de rire. “Vrai ? C’est une blague ? Qu’est-ce qu’ils cherchent encore ?”
Wachtelaer a conservé une liste de membres d’Yggdrasil. Des noms en lien avec les tueries ressurgissent ! Ce sont ceux de gens du Westland Newpost ou WNP, groupuscule néo-nazi, un des grands axes d’enquête dans le dossier des tueries. Michel Libert s’inscrit chez Yggdrasil le 30 octobre 1982, Jean-Francis Calmette le 8 novembre, Christian Elnikoff le 20 décembre 1982, Frédéric Saucez le 31 mai 1983. Elnikoff devait se suicider plus tard, comme Paul Latinus en 1984 : “Mon ami Paul, un type bien, un gars de valeur qui ne s’est pas suicidé. On l’a suicidé.”
Wachtelaer dit avoir été interrogé 144 heures, entre mars et juillet 1989, dans le cadre des tueries. “Et toujours les mêmes questions ! Et les photos : Celui là, tu le connais ? Du temps perdu. Ils ne trouveront rien, parce qu’il n’y a rien à trouver.”
Début 1980, Herman Wachtelaer est chauffeur de taxi à Bruxelles. Comme l’étaient Constantin Angelou et José Vanden Eynde, deux victimes particulières des tueurs du Brabant : tuées après tortures, coup sur coup, et sans motif apparent. Les deux roulaient ou avaient roulé pour la firme STI, société des taxis indépendants. Wachtelaer était chez Orange et Autolux. “Non, je ne les connaissais pas. Ou alors de vue. Et je n’étais pas aux funérailles d’Angelou. Je m’en souviendrais, non ?”
Le fils Vanden Eynde affirme que son père était resté en contact avec Rex, Léon Degrelle et qu’après son meurtre, du courrier conservé dans une mallette a disparu. “Pas au courant.”
Wachtelaer dit vivre d’une petite retraite. Il tient une forme physique incroyable. Chez lui, deux photos encadrées de Hitler. Sur le buffet, des livres et des objets liés à la symbolique druidique. Encore qu’il tienne à préciser : “On ne dit pas druide, mais godi. Druide, c’est celte. Godi, l’équivalent païen germanique. Je suis Godi Forseti. J’ai célébré des mariages en tenue druide.”
On y découvre également des ouvrages sur les bombardements par les Alliés de Dresde et Hambourg. En 1944, lui était à Hambourg. Il avait 10 ans. Herman Wachtelaer dit aussi qu’il ne se cache pas. “Je sais ce qu’on pense de mes opinions. Pas grave : je les assume.”
Revenant sur les fouilles, il traite les enquêteurs de “toqués” , de “mafts” (en bruxellois.) “Qu‘est-ce qu’ils veulent ? Je ne sais rien sur les tueries. Qu’est-ce qu’ils imaginent ? La seule chose qui s’est dite à l’époque est que Michel L. en aurait fait partie. Je l’ai viré d’Yggdrasil. Ils perdent leur temps à Haecht. Et combien ça coûte ?”


Gilbert Dupont
© La Dernière Heure 2012


Source : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/401540/tueries-du-brabant-ils-ne-trouveront-pas-de-cadavre-chez-moi.html

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Ven 13 Juil 2012 - 14:25

Graafwerken Bende van Nijvel noodgedwongen stilgelegd

HAACHT - De graafwerken in Haacht in het onderzoek naar de Bende van Nijvel worden tijdelijk gestaakt om technische redenen. Een tegenslag voor de speurders die na twee dagen zoeken nog niets vonden in de tuin van de extreemrechtse 'druïde' Herman M. 'Tien jaar geleden vonden ze er ook niets. Hij is een fantast', reageert zijn broer.

Het moest een grootschalige zoekactie worden in de tuin van Herman W. (78) aan de Wilde Heide in Haacht. Maar de speurders van de Bende van Nijvel moeten al na twee dagen noodgedwongen stoppen, zonder dat ze ook maar iets vonden. 'De zoekactie is gestaakt vanwege technische redenen, maar we gaan zeker door. Mogelijk over een maand, dat moeten we nu bekijken', zegt onderzoeksrechter Martine Michel, die belast is met het onderzoek naar de Bende-aanslagen.

Bij die misdaden vielen eind jaren tachtig 28 doden, maar de daders werden nooit gevonden. De speurders zijn er evenwel van overtuigd dat ze de misdadigers in het extreemrechtse milieu moeten zoeken. In het kader daarvan komt nu Herman W. (78) opnieuw in het vizier.

Herman W. is een man die zichzelf 'een druïde' noemde, en die door zijn rechts-radicale gedachten al meermaals opdook in het Bende-dossier. 'Onzin', reageert de broer van Herman W., die verbaasd is dat de speurders in zijn tuin in Haacht graven. 'Tien jaar geleden zochten ze daar al, maar ook toen vonden ze niets. Het is een grap', zegt hij. 'Bovendien, wat noemt u extreemrechts? Iedereen bepaalt zoiets toch voor zichzelf?'

Nochtans richtte Herman W. in de jaren 70 en 80 verschillende schimmige extreemrechtse organisaties op. Hij kwam daarbij in contact met de kopstukken van Westland New Post (WNP), een extreemrechtse groepering die gelinkt wordt aan de Bende van Nijvel. Daarnaast heeft Herman W. ook contact gehad met twee dodelijke slachtoffers van de Bende.

'Kijk, mijn broer amuseerde zich met organisaties op te richten. Maar hij is nogal een fantast. En ja, hij zat inderdaad in het taximilieu, maar dat is gewoon een apart milieu. Dat wil niets zeggen.'

Het gerecht had een tip gekregen dat er wapens - en misschien wel een lijk - in zijn tuin in Haacht liggen. De vraag blijft wat Herman W. daar uiteindelijk mee te maken heeft.

Graafwerken noodgedwongen stilgelegd

Bende van nijvel -

donderdag 12 juli 2012, 03u00

De tuin van Herman W.

BELGA

HAACHT - De graafwerken in Haacht in het onderzoek naar de Bende van Nijvel worden tijdelijk gestaakt om technische redenen.

De stopzetting is een tegenslag voor de speurders die na twee dagen zoeken nog niets vonden in de tuin van de extreemrechtse ‘druïde’ Herman W. Het moest een grootschalige zoekactie worden. ‘De zoekactie is gestaakt vanwege technische redenen, maar we gaan zeker door. Mogelijk over een maand, dat moeten we nu bekijken’, zegt onderzoeksrechter Martine Michel, die belast is met het onderzoek naar de Bende-aanslagen.

Herman W. is een man die zichzelf ‘een druïde’ noemde, en die door zijn rechts-radicale gedachten al meermaals opdook in het Bende-dossier. ‘Onzin’, reageert de broer van Herman W., die verbaasd is dat de speurders in zijn tuin in Haacht graven. ‘Tien jaar geleden zochten ze daar al, maar ook toen vonden ze niets.’

Onderzoek Bende van Nijvel spitst zich toe op oude bekende

woensdag 11 juli 2012, 03u00

Auteur: Marc Klifman en Yves Barbieux

HAACHT - De graafwerken in Haacht in het onderzoek naar de Bende van Nijvel draaien rond Herman W., een oude bekende in het dossier. De man –die zichzelf een druïde noemde– was in de jaren 80 de leider van een extreemrechtse groepering en zou contact gehad hebben met twee slachtoffers van de Bende.

Het bosgebied aan de Wilde Heide in Haacht werd gisteren voor de tweede dag op rij grondig doorzocht naar nieuwe sporen van de Bende van Nijvel. Over waarom de speurders precies daar graven en waar ze zo hard naar op zoek zijn, wil het gerecht nog altijd niet veel kwijt. ‘We hebben een tip gekregen dat daar mogelijk iets ligt. Wapens of –heel misschien– een lichaam, maar meer kan ik niet zeggen', aldus onderzoeksrechter Martine Michel, die sinds kort de leiding heeft over het onderzoek naar de Bende-aanslagen.





SS-man Wachtelaer ?
België in de Tweede Wereldoorlog. Deel 5



auteur: Maurice de Wilde



bron: Maurice de Wilde, België in de Tweede Wereldoorlog. Deel 5: De kollaboratie. DNB/Uitgeverij Peckmans, Kapellen 1985



Hineinregieren



Wat niet wil zeggen dat het VNV daardoor aan de voorwaarden voldeed om de éné nationaalsocialistische beweging in Vlaanderen te worden. De SS wilde deze zelf in handen hebben en houden. In Duitsland had de SS-methode overtuigende resultaten opgeleverd: het ‘hineinregieren’, het dóórdringen in alle mogelijke organisaties om deze uiteindelijk de grond onder de voeten weg te nemen en hun leden in een verzamelbekken van alle overtuigde nationaal-socialisten, de SS, over te hevelen. Voor Berger dd. 18 oktober '40 was de oprichting van de Alg. SS-Vl. daarom ‘een volledige ommekeer van de tot heden in België gevoerde politiek’. Zij zou de geesten scheiden.

De Alg. SS moest politieke kaderleden voor alle organisaties vormen. Zo infiltreerde de Alg SS bijv. in de Vrijwillige Arbeidsdienst voor Vlaanderen (VAVV). Eind '40 zag te Antwerpen een nieuwe jeugdbeweging het licht: de Vlaamse Jeugd, geleid door NSVAP- en SS-man Wachtelaer. De groep zal midden '41 in de eenheidsjeugdorganisatie (NSJV) worden opgenomen, waardoor het VNV, dat de drijvende macht achter deze eenheid was, een SS-paard van Troje in de jeugdgelederen haalde.






Bij die misdaden vielen eind jaren tachtig 28doden, maar de daders werden nooit gevonden. Aanvankelijk ging men uit van banditisme, maar sinds begin dit jaar volgen de speurders het extreemrechtse spoor. Dat werd duidelijk toen in februari 21huiszoekingen werden verricht bij mensen die begin jaren80 geronseld werden door de beruchte extreemrechtse groepering Westland New Post (WNP).

‘Rare kwiet'

Ook de graafwerken aan de Wilde Heide in Haacht kaderen in die extreemrechtse onderzoekspiste. Eind jaren80 had een zekere HermanW. daar toen een tuintje. Buren die hem nog bezig gezien hebben, omschrijven de man als een ‘rare kwiet die zichzelf een druïde noemde'. Iemand die samen met een aantal mannen en vrouwen uit het Brusselse regelmatig naar de Wilde Heide trok en zich daar bezighield met kruidentuintjes en biologische landbouw.

Bezoekjes in tuin

Maar de speurders in het onderzoek naar de Bende hadden hem al langer in de gaten. HermanW. was namelijk de stichter van een extreemrechtse organisatie, genaamd Yggdrasil-Levensboom-Arbre de Vie-Irminsul. Samen met zijn ‘lotgenoten' liet hij zich inspireren door Keltische symbolen en hield hij zich intens bezig met het rechts-radicale gedachtegoed.

Dat bleek ook eerder al toen hij in de jaren 70 het obscure, extreemrechtse clubje Union Nationale et Sociale (UNS) oprichtte. Daar leerde HermanW. Michel Libert en Paul Latinus kennen, twee kopstukken van Westland New Post. De twee zouden HermanW. meermaals een bezoek hebben gebracht in zijn tuin.

Of de huiszoekingen in het kader van Westland New Post meer aan het licht hebben gebracht over HermanW. is niet duidelijk. Wél is geweten dat de man ook jarenlang als taxichauffeur in Brussel werkte. Hoogst opmerkelijk daarbij is dat hij toen contact zou hebben gehad met twee slachtoffers van aanslagen van de Bende van Nijvel: taxichauffeur Angelou, doodgeschoten in 1983 en een conciërge uit Beersel die een jaar eerder werd doodgeschoten.

De speurders naar de Bende van Nijvel hebben deze informatie al eerder onderzocht, maar toen heeft dat nooit voor een doorbraak gezocht.

Waarom het gerecht nu dus plots veel moeite doet om de tuin in Haacht te doorzoeken is niet duidelijk. Evenmin of er een verband is tussen de zoekactie naar wapens en het duistere verleden van HermanW.

Mogelijk wijzen de graafwerken, die de komende dagen doorgaan, dat nog uit
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Ven 13 Juil 2012 - 15:22

Une société secrète de 700 membres


(13/07/2012)



© Dupont



  • Tueries du Brabant : "Ils ne trouveront pas de cadavre chez moi"


Yggdrasil se réunissait dans le bois de Weide Heide, là où la police recherche un corps et des armes liés aux tueries du Brabant

Herman Wachtelaer, chez qui se déroulent les fouilles concernant les tueries du Brabant affirme que non, les policiers ne sont pas encore venus perquisitionner chez lui, là où nous le retrouvons hier matin. “Entrez, dit-il, c’est pour quoi ? Si c’est pour de l’argent ? Non ! Les tueries du Brabant ? Ah ! Et qu’est-ce qu’il y a de neuf là-dedans ?”

Wachtelaer apprend ainsi – ou fait mine (mais nous ne le pensons pas) – que les enquêteurs du juge de Charleroi Mme Martine Michel mènent des fouilles dans le bois de Wilde Heide à Haecht, où il a vécu 25 ans, à la recherche d’un corps ou d’armes en lien avec le dossier des tueries du Brabant (28 assassinats entre 1982 et 1985). “Qu’ils fassent comme bon leur semble, si ça leur dit, mais je vais leur faire gagner du temps et de l’argent : c’est inutile. Il n’y a rien à trouver. Ils devraient quand même le savoir. J’ai passé tellement d’heures à répondre aux questions en 1989. J’étais chauffeur de taxi. Un jour, ils sont arrivés, ils ont d’abord voulu me menotter. Des collègues taximen sont intervenus pour qu’ils retirent les menottes. Ils m’ont donc embarqué. J’ai passé des jours avec eux. Je leur faisais remarquer que c’était bien beau de répondre à leurs questions, mais moi, je devais aussi gagner ma croûte. Alors, on a fait un marché : on ne se verrait plus que le samedi matin, à l’Extension du palais de justice de Bruxelles, rue des Quatre-Bras.

“144 heures au total. Selon moi, 144 heures perdues pour moi et pour eux : je ne leur ai rien appris. Parce que je ne sais rien. Puis, je n’ai plus entendu parler de rien jusque dans les années 2000 : ils voulaient alors me montrer les nouveaux portraits-robots : je n’en ai reconnu aucun !”

Né en juillet 1934 à Hambourg d’une mère belge et d’un père allemand, Wachtelaer est incorporé, à l’âge de 6 ou 7 ans, dans les Hitlerjugend de Fulda. Son père est Untersturmführer, premier grade d’officier dans la SS. “Les Jeunesses hitlériennes, finalement, à cet âge-là, il y avait un côté scout.” Wachtelaer en a conservé le poignard, qu’il nous montre.

Ce n’est pas cette enfance, dit-il, qui l’a rendu nazi. “Je suis devenu national-socialiste en arrivant en 1953 en Belgique. Je le suis resté. Je suis nazi.”

Il raconte aussi avoir dû payer pour obtenir la nationalité belge.

Études d’ingénieur agronome à l’ULB, 7 ans comme agent territorial au Congo. Employé de banque à son retour en Belgique dans les années 1960. Wachtelaer devient ensuite chauffeur de taxi. Entre-temps trois fois marié. À 78 ans, il reste un incroyable coureur de jupons.

En 1989, les enquêteurs saisissent une liste des membres de cette société secrète Yggdrasil qu’il a créée et il s’établit à Haecht : 207 noms. Hier, Wachtelaer dit que ce n’était qu’une partie. Yggdrasil a compté 700 membres, dont beaucoup de femmes. Et est en lien avec d’autres sociétés ésotériques, Thule en Suisse, Orion en Irlande, Irmin en France, Artgemeinschaft en Allemagne. Wachtelaer organise des déplacements en Angleterre à Stonehenge et à Externsteine, dans le Teutoburgerwald. “C’est tout, dit-il , rien à voir avec les tueries. […] Je ne sais même pas tirer à la carabine” .



Gilbert Dupont

© La Dernière Heure 2012
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Ven 13 Juil 2012 - 17:16

Ces gens aimaient ou aiment encore de revetir les tenues de la SS ou de la gestapo ,et sont souvent figurants ds les fims ou dossiers histoireTv
Un exemple :voir qui portent les tenues de generaux SS ds le film U-BOOT .............1 druide francais (ancien de la SS )souvent en visite a l extreme droite BE cheers
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Dim 15 Juil 2012 - 16:42



Un témoignage de Robert Barbier, frère de Marcel Barbier (WNP) dans lequel il est question de Herman Wachtelaer, Yggdrasil ( ... et Mitsui )








Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Dim 15 Juil 2012 - 20:38

traduction:druidite> francisco

Citation :

Brussel

Weinemand 50 == mei 1983 (1933 hitler +50)


J'ai j'içô utile et même nécessaire, ce jour, d'entamer mes même
Pourquoi? Je m'en pose encore la question mais cela est plus fort que
je me trouve moralement ncculc à procéder de cette façon. Peut-être à
du fait que je resent profondément mn vie se rapetisser à la vitesse d
l'éclair. Mes jours , mes heures - Combien - me sont comptés. Je le se
J'ai décidé que dans les pages suivantes je relaterai comme ils ne rev
les souvenirs et les faits troublants ayant marqués jusqu'à présent po
tance imprégné do ce quelque chose en plus qui confère à tout idéalist-
national-socialiste, son dévouement, con idéalisme, sa raison d'être.
Le genre humain - je le hais chaque jour un peu plus. Mais je ce
erai, toujours un peu plus à ne battre pour son épanouissement. Je les
mais ils représentent tant pour moi - non pas pour moi mais pour l'étir.
qui m'anime.
Une voiture conduite par un arabe a tenté de ne percuter ce ^ti
chaussée de tfaterloo(BYR827) - Ils ont eu tort d'avoir procédé,à nouveau
attentat contre moi.
J'Ai fini, hier, par renoncer à tout ce qui puisse encore freine
enrayer le dénouement de la fonction - des fonctions que au no:
l1ordre.
Dès que le local de l'association " Iggdiasil" sera en ordre j'y logera;
y vivrai tel un "maître païen" accompli. Ceci est la seule solution poui
re triompher l'étoile de ma motivation - et de plus, voulant et désirant
encore plus plonger dans l'humilité - je m'y résigne* Ma vie, ùon âme, b.
corps et mon esprit te sont sacrifiés 0 Wotan épaule moi dans cette tour


Je viens de repenser à ce neefc end fabuleux durant lequel nous av
reçu du Grand Principe en la salle de cérémonie de nenelsburg - ccrémoni
consacrée par après dans la crypte - chacun nos instructions et recomnan
tion. C'est trop pour moi seul. Il me faut à présent essayer de faire co
ce à mes camarades et collaborateurs en me déchargeant d'une partie de m»
responsabilités. Le 21 du mois prochain - jour de notre indépendance e:
temps qu'ordre - Sera ce jour.

Brussel

01 Pranget 50 == 01 juni 83

Malgré tout le dégoût que je ressens vis-à-vis des ormes à feu, me
voici, bien malgré moi, obligé de circuler armé. Oh, ce n'est pas pour no
mais les circonstances font, et feront de plus en plus, qu'il est de mon
devoir de protéger les documents que je véhicule et surtout de couvrir le
cas échéant tous ra*s camarades; il y en a de si jeunes. Qu'on essaie de t
cher à un seul de leurs cheveux !
Lo revolver est encombrant. Je m'offrirai très gracieusement demai'
un holster d'épaule.

Brussel

02 Pranget 50 == 02 juni 83

Après avoir rendu visite ô ma maman ce soir, j'ai eu le plaisir d*
passer et de finir la soirée eh*»z Marcel, mon petit frère.
Pour l'instant, plu.-, personne n'est inquiété. C'est étrange.. KGB tu m'etc
Je me sens très faible. Il y a tel3ement de travail encore à effec
tuer ! Quand pourai-je souffler ? Sur qui pourrni - je me reposer 7 Je ne
6ens si seul ! Seul ? Non, pas tout à fait, surtout le soir et la nuit. Te
**• ces phénomènes n'en ont pas encore fini de m'en faire voir. L'un ou l'autr
% me parla et me produigue de très bons conseils. Mais qui est-ce..? Et pourq
a1adresse-t-il à moi ? En suis-je digne ? Que me veut-on depuis neuf'ans "

.....

...dois je payer cette vie ci, les meurtren et les massacrés que
j'ai engendrés six cents ans plus tôt ?
J'attends avec impatience l'avis de la Mitsui Bande(Illisible) . V*aic - j,
pouvoir y encuce(Illisible) ? Quel bienfait financier cela représenterait.
Bientôt le 21. Dans quelques jours notre commander i'.- sera officiellement
pendante. Nous avons reçu l'instruction à Vïewelsburg de créer l'ordre U Der !
der Teutonen". Cela ne change rien à ce qui a été dit.





Brussel

03 Franget 50 == 03

J'ai reçu l'avis de" la Mitsui Rank(Illisible). Elle ne m'accepte pas. Les aei
et moi restent donc inconciliables-
Le père de Luc m'acripole(Illisible) à un point tel que si cela continue d
cette manière, je le laisserai en "rade" avec ses "rady-racke"(Illisible)
Petit bourgeois mesquin UDRTiste.




Brussel

05 Pranget 50 == 05 juni 83

Le duo Loue - Olivier après avoir mis, semé l'anarchie dans tout ce qu'ils ont
touché s'en pre nnen t ( c ' es t encore ô contrôle»*) aux jeunes de nos scouts Johnn
et même Christophe. 81 cela se vérifie, ils ne le paieront d'un lourd, tr« *v lt
tribut. Les faire entrer nu F.J. à M, 1G ans. F.t quoi encore par après ? -ec:
constitue un dossier judiciaire des plus conséquents pour les avoir utilisés *
profit de petites "craps"(illisible qui se targuent du nom de"politiques"?

Brussel

09 Pranget 50 == 09 juni 83 (=donc 9 pranget = jeudi 9 juin 1983 ,confirmation sur le net)

0900 ce matin, j'ai reçu la visite "amicale" de la police et de l'huissier. Si
n'avais ras été en possession d* In facture de mes meubles, ceux-ci auraient é
confisqué afin de payer les dettes do Marcel à l'ONSS. Fâcheux d'en arriver là
Hier 08 Pranget, les troupes ce sont rassemblées. J'ai fixé clairement les
buts à atteindre et ai fait part des volontés du Grand Conseil de Hewelsburg.
Brussel

(plus loin il ecrit:=09 jeudi ==""Le conseil d'urgence n'est tenu le jeudi 09 Pranget, ches le Maréchal""Il était temps qu'il y ai une mise nu point. Et, entre autre que de bonnes nouvelle et et résolutions.


10 vendredi

11 samedi

12 dimanche


13 Pranget 50 == 13 juni 83 lundi

Marcel a à nouveau été surveillé par le surnommé "Moustache", ce week end. Ils sont tous à présent visiblement armés.
Je connais à présent le provenance de tous ces actes, de toutes ces agressions.Tout simplement la droite ou plutôt celle qui se fait passer pour telle:
Françi ....D , le trio de la sûreté publique et, main cela est encore à vérifier, Bersi, G*.Schigint(illisible) .
Et une "nuit", une ! Gu

Le conseil d'urgence s'est tenu le jeudi 09 Pranget, cher le Maréchal. Il
était temps qu'il y ai une mise nu point. Et, entre autre que de bonnes nouvell
et résolutions.
On prépare d'arraché pied le Solstice d'Yggrasil. Il se déroulera à Haacht


14 mardi

15 mercredi

16 jeudi

17 vendredi

18 samedi==SOLSTICE d'été Ygdrassil en 1983

19 dimanche

20 lundi

Brussel
21 Pranget ==21 juni 83


(:le mois avant il avait ecrit:Le 21 du mois prochain - jour de notre indépendance e:
temps qu'ordre - Sera ce jour.) et ici il confirme l'importance de la date)


Voila la date tellement escomptée depuis quatre longues années, enfin arrivé
Wewelsburg est indépendante. Cette journée fera date dans l'histoire, j'en prêt-
le serment.
J'ai passé le début d'après midi cher Marcelle. Jean-Louis eot passé et' eta:
titulaire d'une lettre destinée à Marcel, soulignant tous les soi-disants manqui
ments à la sécurité extérieure.
Devrai-Je toujours justifier mes faits et gestes, les tenants et les aboutissant
les raisons de la procédure, les compromissions qui n'en sont pas, et ceci a toi
mes subordonnée fidèles pour la simple et bonne raison qu'ils doutent de telles
et telles choses ?
•H'en ai asser de toutes ces vexations -non souhaitées j'en conviens-originaires
ire cirions tances engagées et mécaniquement coordonnées - faits qui dépassent mon
entendement et pour lesquels je ne me poserai plus de questions- par m'es eupéri«
dont lr ilupart - voilà qui est normal - restent occultes "Fais ce ou* *el*J*«

puis les querelles commençent car personne a des sous !!! et vivent de l'ONSS
enzovoort, enzovoort , zoals boon schreef
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Dim 15 Juil 2012 - 21:08



Peu après : 16 août 1983 - Marcel Barbier (le n°3 du groupe action du WNP) est arrêté, à Saint-Gilles suite à une bagarre de rue. Des documents confidentiels de l’OTAN volés par cette organisation sont retrouvés dans son appartement. L’affaire WNP débute.

Les deux frères sont assurément des convaincus du "national-socialistes" ...

Dans le livre de René Haquin "Des Taupes dans L'Extreme-Droite La Surete de l'Etat et le WNP", on parle de Quenast (pages 45) :

"Le bourgmestre de Rebecq, dont dépend Quenast, enquête sur les activités de ces scouts pas comme les autres que certains n'hésitent pas à qualifier de Nazillons.

(...) Le chef des scouts de Quenast, fils d'un militaire de carrière et qui se destine lui-même à l'Ecole royale militaire, est interrogé par le SDRA (Service de renseignement et d'action de l'armée). Il m'a dit avoir suivi les cours de philosophie celtique donnés par Michel Libert, chez lui (...) D'autres militaires de carrière suivaient ses cours (...)

"J'ai vu Michel Libert peu après l'arrestation de Marcel Barbier, me dit le chef scout. Il m'a dit qu'une course contre la montre était engagée, il a parlé de documents mettant en cause l'administrateur général de la Sûreté, ainsi que d'autres fonctionnaires et des ministres, impliqués dans le travail d'infiltration du KGB. (...)"

Revenir en haut Aller en bas
flanby



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 09/06/2012

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Dim 15 Juil 2012 - 21:46

K a écrit:
traduction:druidite> francisco

Citation :



Brussel

03 Franget 50 == 03

J'ai reçu l'avis de" la Mitsui Rank(Illisible). Elle ne m'accepte pas. Les aei
et moi restent donc inconciliables-
Le père de Luc m'acripole(Illisible) à un point tel que si cela continue d
cette manière, je le laisserai en "rade" avec ses "rady-racke"(Illisible)
Petit bourgeois mesquin UDRTiste.



UDRT :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_d%C3%A9mocratique_pour_le_respect_du_travail
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Lun 16 Juil 2012 - 0:28

Si vous agrandissez la photo de H.W.....vous verrez une particularité, une sorte de bouton à coté du nez, comme décrit à Alost ?
Revenir en haut Aller en bas
flanby



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 09/06/2012

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Lun 16 Juil 2012 - 1:07

oui il a un poireau et alors ? combien mesure-t-il ce wachtelaer ??
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Lun 16 Juil 2012 - 9:25


Pour information sur des druides ...

L'attestation de "MESSIRE" Daniel Feret comme "chevalier" de l'ordre du Tribann est sur :

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

http://www.scribd.com/doc/100183854/Daniel-FERET-Tribann

Voir :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tribann

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Mar 17 Juil 2012 - 9:38


Herman Wachtelaer a milité à l'Union nationale socialiste (UNS).

Il faudrait creuser le lien avec

http://en.wikipedia.org/wiki/World_Union_of_National_Socialists

The movement came about when the leader of the American Nazi Party, George Lincoln Rockwell, visited England and met with National Socialist Movement chief Colin Jordan and the two agreed to work towards developing an international link-up between movements. This resulted in the 1962 Cotswold Declaration which was signed by neo-Nazis from the United States, Britain, France (Savitri Devi[1]), West Germany (Bruno Ludtke[2]), Austria and Belgium. More member nations would join later throughout the decade including Argentina, Australia, Chile, Ireland, South Africa, Japan and others.

http://www.nationalsocialist.net/

_ _ _


Voir le livre :

American Fuehrer: George Lincoln Rockwell and the American Nazi Party By Frederick James Simonelli

(...) Yves Jeanne's ambition not only disrupted WUNS efforts in France but in Belgium as well. The first leader of WUNS-Belgium was J.R. Debbaudt, editor of L'Europe Reele (sic)

Note : http://pallas.cegesoma.be/pls/opac/opac.search?lan=F&senu=68745

a right-wing Brussels newspaper. Debbaudt was intelligent, articulate, and committed to the cause. Like France's Claude Normand - who may have introduced Debbaudt to Colin Jordan - Debbaudt fought for the Third Reich on the eastern Front as commander of the Walloon Legion of the Waffen SS. (...)

Infuriated by the usurpation of his command, Debbaudt resigned from WUNS. Rockwell, who was left with no leader in a critical chapter, followed Jordan's recommendation and appointed Rudiger van Sande to fill the vacancy.

Van Sande, whose devotion to Rockwell eclipsed his abilitites, swept out Debbaudt's carefully constructed team and replaced it with his own - Deputy Leader Eduard Verlinden, Charles Bertrand, Hermann Wachtelaer, and Ronal Hall. Bruno Ludtke did not like or respect van Sande and urged Rockwell to pursue Leon Degrelle, another former Belgian SS officer and a man much like J.R. Debbaudt. Degrelle, an SS Standartenfuehrer, had been decorated for bravery in Russia during World War II, and in Ludtke's view he had the character and the stature to sustain WUNS's momentum in Belgium.

Ignoring Ludtke's advice, Rockwell chose van Sande, head of the Belgian National Socialist Union, to succeed Debbaudt.

(...)




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Mar 17 Juil 2012 - 15:04



Quelques extraits de " L'Europe réelle " (J.R. Debbaudt) sont sur

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

http://www.scribd.com/doc/100307760/L-Europe-reelle-1976-1977-extraits

(la publication a cessé de paraître à ce moment)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Lun 30 Juil 2012 - 21:48


"Wachtelaer est en relation avec le MSN (Mouvement Social Nationaliste) pour l'obtention d'armes, où il jouit d'un crédit certain, par l'entremise de Gignez, Freddy, lequel est un ami intime de Wachtelaer."

Freddy Gignez ("Le contact") "pouvait fournir du travail à des aventuriers désirant se rendre à l'étranger" (mercenariat).

"Le Mouvement Social Nationaliste (MSN), dont le nom définit si bien l'idéologie, est le successeur du mouvement rexiste à la fin des années 70. Ces enfants de Léon Degrelle étaient dirigés par José Ravet, l'homme qui organise les contacts avec Jean-Marie Le Pen et son Front National. En 1985, pas moins de cinq militants du MSN se présentaient sur les listes du FNNF, comme Jean-Pierre Demol et Freddy Gignez, tous deux membres du bureau politique du Mouvement Social Nationaliste. (s: article 'combat' / 1987).

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Mar 31 Juil 2012 - 5:42


Il serait intéressant d'avoir une confirmation de l'endroit où les frères Barbier se sont disputés.

Il faudrait aussi savoir si les "Sudistes" du MSN avaient un lien avec la bande des sudistes de Braine l'Alleud.

_ _ _

Le désarroi démocratique : l'extrême droite en Belgique
Hugues Le Paige

" On retrouva, en 1994, également, sur la liste du front à Saint- Gilles, la trace de José Ravet, l'un des anciens dirigeants du Mouvement social nationaliste (MSN)."

_ _ _

Voir aussi :

http://archives.lesoir.be/1_t-19890617-Z01QW5.html

18. P.F.N. (Parti des Forces Nouvelles)

1. Pieter Kerstens; 2. Georges Dusart; 3. Georges Matagne; 4. José Ravet; (...)

_ _ _


José Ravet = l'homme qui organise les contacts avec Jean-Marie Le Pen et son Front National.



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Mar 31 Juil 2012 - 5:49



José Ravet est aussi l'éditeur responsable de "L'éveil nationaliste" ( MSN )

http://www.scribd.com/doc/90971300/L-eveil-nationaliste


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Mer 8 Aoû 2012 - 15:41



Courrier hebdomadaire du C.R.I.S.P., Issues 667-689 ( 1975 )

Début 1965, des personnes qui avaient des liens avec la World Union of National Socialists (WUNS), décidèrent de créer une section belge de la WUNS. Elle fut fondée à Anvers le 18.4.1965 et comprit trois branches fédérales selon les trois régions linguistiques en Belgique. Le dirigeant général de l'Union était Roger (Rudiger) Van Sande, ancien NSKK et ancien membre d' Europafront. Des difficultés internes menèrent à l'exclusion d'un des co-fondateurs flamands, Herman Wachtelaer. Fin 1965, Van Sande cessa toute activité, de sorte que seule la VNSU subsista. Elle était dirigée par Edward Verlinden (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Mer 8 Aoû 2012 - 15:55



Nation and Race: The Developing Euro-American Racist Subculture
edited by Jeffrey Kaplan, Tore Bjørgo

Yves Jeanne's ambition disrupted WUNS's efforts not only in France but in Belgium as well. The first leader of WUNS-Belgium was J.R. Debbaudt, editor of "L'Europe Réelle", a right-wing Brussels newspaper. (...) Debbaudt fought for the Third Reich on the eastern front as commander of the Walloon Legion of the Waffen SS. Along with his deputies, Nicholas Janssens and Henri Devos, Debbaudt made reasonable headway in locating and recruiting former nazis and Nazi sympathizers for WUNS. In 1965, Yves Jeanne, leader of WUNS-France, attempted to consolidate all French-speaking National Socialists under one command (...)

Infuriated by the gutting of his command, Debbaudt resigned from WUNS. Left with no leader in a critical chapter, Rockwell, following colin Jordan's recommendation, appointed Rudiger van Sande to fill the leadership vacancy. Van Sande, whose devotin to Rockwell eclipsed his abilities, swept out Debbaudt's carefully constructed team and replaced it with his own - Deputy Leader Eduard Verlinden, Charles Bertrand, Hermann Wachtelaer, and Ronald Hall.

(...)



Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Dim 30 Sep 2012 - 20:34

ds le pv1184 de 09:04:86 Wavre seconde suite à l'annexe

lib. déclare que w allaient fréquemment manger ds 2 resto grecs .....

puis .....

Citation :
qu'il (w) allait encore bien manger avec un autre taximen grec et qui était un de ses fidèles hommes de main et collaborateur . Il m'a confié qu'il pouvait à tout moment en cas de coup dur compter sur l'action de plusieures de ses collègues n ancien de l'UNS et chauffeurs de taxi etc


et les grecs se connaissent tous .......

bizar que après 1 an d'enquete ils n'ont rien trouvé

Angelou n'aimait pas les colonels je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Lun 10 Aoû 2015 - 19:31








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wachtelaer, Herman   Aujourd'hui à 7:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Wachtelaer, Herman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frère Augustin Marie du Très Saint Sacrement (Herman Cohen)
» Herman Rosenblat
» Maturité d'un escargot et critères de détermination
» Saint Jean-Baptiste de la Salle, Bienheureux Hermann-Joseph, commentaire du jour "Si vous croyiez en Moïse, vous croiriez aussi en moi car..."
» Soins de support.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: