les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Magazines d'armes.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Chronos



Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Lun 28 Mai 2018 - 2:34

Roulio a écrit:
Oh non Etienne très peu pour moi.

Eh puis si c'était le cas, je n'aurais pas posté cela dans cette rubrique qui, rappelons-le-nous, concerne les magazines retrouvés en 85.

Je restais bien dans le passé, en 1984.
Quand le film est sorti, avant la "2nde vague".

J'ai en quelque sorte combiné

1. la réflexion de C.P. (ci-dessus),
à propos de laquelle j'ai confirmé la partager

2. la re-sortie par guy mayeu (ci-dessus) de l'article faisant un rapprochement entre les TBW et Terminator.

Et dans ce film, potentiellement plutôt 'inspirant' pour une 2nde vague très meurtrière, je pointais l'apparition, quoique brève, d'un véhicule d'un concept s'approchant des véhicules  militaires dont parle C.P. (si j'ai bien compris !).

Je maintiens, personnellement, que ce film a pu influencer les TBW.

J'affirme cela parce qu'à mon sens toujours, l'irrationnalité de certains agissements
dans certains faits (le carnage d'Alost, par exemple) fait état, chez les auteurs, du
franchissement de certaines "barrières" psychologiques 'critiques', qui me fait penser
qu'ils aient, "tant qu'à faire", pu se laisser influencer par le cinema.

Une telle déconnexion avec l'Humain dans leurs actions me fait penser à l'état d'esprit
très détaché que nous avons devant les films où cela tue à tout-va.

Je suis également de cet avis, du moins en ce qui concerne l’individu qui aurait à lui seul abattu 15 des 16 victimes lors des attaques de 1985.

Certains actes posés lors des faits de la première vague laissent clairement à penser que l’un des membres de la bande (l’individu à l’allure athlétique et au teint basané) était en quête de sensations fortes, d’adrénaline, ce qui fait qu’au moindre prétexte, il faisait usage de son arme (ou devrais-je dire de ses armes). Avec une violence de plus en plus accrue au fur et à mesure qu’il se libérait de toute contrainte morale.

Les faits de 1985 furent toutefois autrement plus sanglants, avec des meurtres pour la majorité commis sans aucune raison apparente (essentiellement ceux perpétrés à l’extérieur des magasins, à l’intérieur, les personnes tuées le furent généralement parce qu’elles n’obéirent pas assez vite, du moins aux yeux de l’individu, à ses injonctions).

Pourquoi ? Quel fût l’élément déclencheur ?

Comme je l’ai déjà expliqué précédemment, la vengeance pourrait en être la raison (dans l’éventualité où l’individu aurait été blessé lors du hold-up d’Anderlues).

Mais le fait de se retrouver dans une situation analogue à un personnage vu au cinéma, couplé à cette recherche de sensations fortes, pourrait effectivement très bien avoir été cet élément déclencheur qui poussa Tueur à tirer à tout va lors de ces 3 hold-up. Avec, après chaque attaque, le besoin d'aller encore plus loin dans la violence, afin d'éprouver des sensations encore plus fortes.

Cela fait maintenant bientôt 33 ans qu’on disserte sans fin sur les motivations des auteurs de ces tueries, mais l’explication à tous ces crimes doit probablement être en finalité on ne peut plus basique. Comme toujours serais-je tenter de dire.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 404
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Lun 28 Mai 2018 - 16:33

D'accord avec vous, Chronos. C'était juste pour essayer d'imaginer d'où aurait pu venir "l'inspiration" des tueurs quant à leur mode opératoire et au choix (limité) de leur armement.

En résumé, je dirais qu'il vu quelque-chose pendant le service militaire + Terminator et Mad Max au cinéma, le tout assaisonné d'une musique d'Ennio Morricone et cela leur est monté à la tête avec les résultats que l'on connaît.

Mais j'ajouterais que, malgré leur audace et leur violence, côté précision des tirs et choix des "cibles", se sont d'authentiques branquignoles qui ont toujours bénéficié de l'effet de surprise sur des forces de l'ordre peu ou mal préparées.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mar 10 Juil 2018 - 15:33

Chronos a écrit:

- AMI N°49 : janvier 1984
On peut remarquer qu’aucune revue n’a été achetée entre janvier 1984 et novembre 1985.


Voilà ce que j'ai trouvé à ce propos
Si la source est fiable, ils n'avaient pas besoin de l'acheter....
Faez al-Ajjaz serait le propriétaire de la revue "AMI" Laughing
Ce qui le relie directement à ces revues.

Citation :

René Haquin vertrouwde Guy Bouten ooit toe dat Ajjaz de enigste man in zijn hele leven was die hem ooit angst inboezemde. Hij interviewde hem in september 1983 in zijn appartement op de Avenue de l'Armée.

René Haquin confia un jour à Guy Bouten qu'Ajjaz était le seul homme de sa vie à l'avoir mis dans l'embarras. Il l'a interviewé en septembre 1983 dans son appartement de l'avenue de l'Armée.

https://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=863 a écrit:
Faez werd in 1922 geboren in Damascus. Zijn bijnaam luidde 'Sirocco', naar de hete, droge woestijnwind die de nomaden schele hoofdpijn en slapeloosheid bezorgt. Hij was overal aanwezig waar er geld te verdienen viel en kluste voor het Saoedische vorstenhuis, de Syrische president Assad, de CIA en de Mossad . In het IPC beschikte hij over een bureau waar hij volgens enkele van mijn (Guy Bouten, red) collega's grote sier hield.

Zijn cover daar was het correspondentschap van een Arabische krant van het Franse persagentschap AFP. Faez was een echte duizendpoot. Hij startte zijn spionnencarrière in Beiroet als advocaat en correspondent voor diverse bladen waaronder Nouvel Europe Magazine waardoor hij Emile Lecerf en baron de Bonvoisin leerde kennen.

Hij trouwde met iemand van de beroemde familie Krupp en bezat een villa in Marbella, de mondaine badplaats waar tal van Arabische prinsen verpozing zochten. Later kocht Faez het wapenblad AMI van Boas en VDB. Hij doopte het om tot Fire met Christian Tavernier als hoofdredacteur. In juli 1981 maakte Faez via Emile Lecerf kennis met Paul Latinus .

Bron: De Bende van Nijvel en de CIA | Guy Bouten





Traduction Google a écrit:
Faez est né à Damas en 1922. Son surnom était "Sirocco", après le vent chaud et sec du désert qui provoque des maux de tête nomades et de l'insomnie. Il était partout où l'argent pouvait être fait et travaillé pour la famille royale saoudienne, le président syrien Assad, la CIA et le Mossad . Au CPI, il avait un bureau où, selon certains de mes collègues (Guy Bouten, rouge), il gardait beaucoup de style.

Sa couverture était la correspondance d'un journal arabe de l'agence de presse française AFP. Faez était un véritable mille-pattes. Il a débuté sa carrière d'espion à Beyrouth en tant qu'avocat et correspondant pour divers magazines dont le Nouvel Europe Magazine, à travers lequel il a rencontré Emile Lecerf et le baron de Bonvoisin .

Il a épousé quelqu'un de la célèbre famille Krupp et possédait une villa à Marbella, la station balnéaire à la mode où de nombreux princes arabes ont cherché refuge. Plus tard, Faez a acheté le magazine d'armes AMI de Boas et VDB. Il l'a baptisé Feu avec Christian Tavernier comme rédacteur en chef. En juillet 1981, Faez fait la connaissance de Paul Latinus à travers Emile Lecerf .

Source: De Bende van Nijvel et la CIA Guy Bolts
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mar 10 Juil 2018 - 15:54

Boemerang a écrit:


Parce que l'un des magazins (Armes internationale - N ° 25 - Décembre 85 -. Janvier 86) est d'une date après le week-end de Houssieres, je garde ouverte la possibilité qu'ils ont été retrouvés dans decembre 1985 ou dans 1986 (?)
Ou que ce soit "l'exemplaire de l'auteur" ou "du propriétaire de la revue".
Je n'ai pas le temps de vérifier la chronologie avec la parution....

C'est à dire que l'éditeur envoie toujours un exemplaire "finit" du magazine à "l'auteur" parfois "avant sa sortie dans le commerce"
Ce qui pourrait expliquer que cet exemplaire soit daté "Décembre 85" et qu'il n'est pas encore distribué dans le commerce en "Décembre 85".
Ca sous entend que l'auteur l'a recut avant parce que l'éditeur lui en a envoyé un exemplaire dès "sa sortie de presse" (le moment où il est imprimé en atelier) et qu'il n'a pas encore été distribué dans le commerce à ce moment là.



Ce qui veut dire que soit il a été volé à l'usine, soit il a été reçut des mains de l'auteur/du propriétaire de la revue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mar 10 Juil 2018 - 20:03

C.P. a écrit:
ont toujours bénéficié de l'effet de surprise sur des forces de l'ordre peu ou mal préparées.
Et ils ont aussi veiller a toujours avoir cet avantage, y compris en embuscade.
Ca non plus n'est pas laissé au hasard parce que, dans le cas contraire, ils auraient été arrêtés et "fin de l'histoire"...
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 933
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mar 17 Juil 2018 - 22:36

Intéressant tout ça, à creuser la piste du propriétaire de la revue (ces revues confidentielles sont gérées par une dizaine de personnes).

Par ailleurs, comme dit ci-dessus, le tueur a pu s'identifier à Terminator (sorti en salles en France le 25 avril 1984), et s'imaginer en héros invulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 933
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mar 17 Juil 2018 - 23:31

Jetez un coup d'oeil à cette annonce :

https://www.naturabuy.fr/Revue-Armes-International--item-2781161.html

Très rare, Vends exemplaires Revue Armes International du n°1 de décembre 1983 au n°27 de mars 1986 avec reliures.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mer 18 Juil 2018 - 2:07

Frédéric a écrit:
Intéressant tout ça, à creuser la piste du propriétaire de la revue (ces revues confidentielles sont gérées par une dizaine de personnes).
je ne pense pas qu'il se serait mouillé dans ce genre d'histoire .
Je l'image mieux en "relation d'affaire" commerciales et faire "du renseignement"
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 933
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mer 18 Juil 2018 - 10:20

Plutôt que de miauler dans toutes les rubriques de ce forum, je vous invite à acheter le lot des revues en vente et à nous faire ensuite un compte-rendu de leur contenu.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    Mer 18 Juil 2018 - 10:49

Frédéric a écrit:
Plutôt que de miauler dans toutes les rubriques de ce forum, je vous invite à acheter le lot des revues en vente et à nous faire ensuite un compte-rendu de leur contenu.
Je laisserai ca à d'autres, j'ai mieux à faire et ce n'est pas la peine de perdre sont temps à lire ces bouquins.
On n'y trouvera rien d'intéressant...
Pour le reste, ca s'appelle "du contre espionnage" et c'était un truc très en vogue au XXe siècle.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magazines d'armes.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Magazines d'armes.
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Armes utilisées.
» [Papier] Siège de Péronne 1536 :armes des intervenants
» Mes armes: explications
» des médias controlés par les marchands d'armes?
» [Papier] Rôle d'armes de l'empire d'Autriche-Hongrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: LES TUEURS: INDICES, PROFILAGE, PORTRAITS ROBOTS... :: Eléments matériels , indices :: Autres éléments matériels-
Sauter vers: