les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SIGNATURES BALISTIQUES

Aller en bas 
AuteurMessage
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: SIGNATURES BALISTIQUES   Jeu 21 Mar 2013 - 21:06

Intéressant de recenser des éléments qui permettent d'attribuer à un même auteur supposé certains tirs et/ou meurtres
Exemples:

Il y a dans la bande des auteurs un spécialiste du tir 'rétro-auriculaire'

- Haulotte (Wavre)
- Vanden Eynde (Beersel)
- Angelou (au moins 1 balle)
- Mendez?
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Jeu 21 Mar 2013 - 21:24

Il me semble que la cbw attribue la plupart des meurtres à 'killer', je crois une vingtaine sur 28.
Si c'est vrai çà ferait un sacré ménage dans ce travail si on sait lesquelles et pourquoi on est sur de çà.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Jeu 21 Mar 2013 - 21:45

FAITESVITE a écrit:
Il me semble que la cbw attribue la plupart des meurtres à 'killer', je crois une vingtaine sur 28.
Si c'est vrai çà ferait un sacré ménage dans ce travail si on sait lesquelles et pourquoi on est sur de çà.

Verstappen (Colruyt Hal) = une balle dans la tempe
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1161
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Ven 22 Mar 2013 - 0:02

Ils font toujours ça dans les films de la mafia ! Ce Killer a regardé trop de films !
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Sam 23 Mar 2013 - 23:42

billbalantines a écrit:
FAITESVITE a écrit:
Il me semble que la cbw attribue la plupart des meurtres à 'killer', je crois une vingtaine sur 28.
Si c'est vrai çà ferait un sacré ménage dans ce travail si on sait lesquelles et pourquoi on est sur de çà.

Verstappen (Colruyt Hal) = une balle dans la tempe

Jacques Van Camp : tir d'achèvement = une balle derrière l'oreille
Revenir en haut Aller en bas
perplexe



Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Sam 23 Mar 2013 - 23:59

D'où vient cette méthode particulière ? Dans les films, c'est plutôt le front qui est visé. Une technique vraisemblablement adaptée aux petits calibres (.22).
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Jeu 30 Oct 2014 - 1:08

Ca vaut ce que ça vaut, mais j'ai lu quelque part que cette méthode est soit rituelle, soit liée à certains services secrets.  Mais ça ne prouve rien en soi.  Après tout, un ou des auteurs peuvent avoir pris cette habitude dans certaines exécutions.  Le "killer" par exemple ?

Petite parenthèse: amusant que le profilage des auteurs (un tueur pour 23 des 28 victimes) amène à considérer que les deux vagues seraient bien liées, alors que cette méthode est défendue bec et ongles par les tenants de la thèse des prédateurs...  Preuve par l'absurde ?  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8406
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Ven 13 Juil 2018 - 11:03

en cherchant autre chose

tiens


comm1

vous ne remarquez rien ?


Citation :
K20442499.pdf
....
5. La Connexité entre diverses affaires

.....
48. Dès le debut octobre 1983 M.Dery , expert en balistique a remarqué que diverse affaires instruites dans des arrondissements differents avaient vraisemblablement été commisse par la même bande. Il  a signalé cette constatation à plusieures juges d’instruction à la mi –novembre 1983.
La jonction  de ces dossiers , instruites dans les arrondissements differentes , ne donnait lieu à aucune difficulté de procédure
………

a) Les elements balististiques

1.l’arme de calibre 9mm qui a tiré 6 cartouches dont les douilles ont ete retrouvée dans la voiture Santana employé par les malfaiteurs le 30 septembre 1982 à wavre et à hoeilaert, auraientcertainement servi lors du triple meurtre au colruyt de nivelles les 16-17 septembre 1983 (expertise de mm.CELENS,FRANCois et HOET du 25 mrs 1988)
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 438
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Ven 13 Juil 2018 - 13:17

Moi non, rien.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8406
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Ven 13 Juil 2018 - 14:58

dery a signalé la connexité en novembre 1983 avec l'arme de cocu
mais

il a aussi fait le pistolet ala bolognaise qui a arreté le procès des borains  le 16 janvier 1988

d'où la discussion de la fiabilité des recherches de Dery et on voit que a peine 2 mois apres trois personnes ,mm.CELENS,FRANçois et HOET du 25 mrs 1988 ont recontrolé les douilles .

et en plus ils parlent de

Citation :
calibre 9mm qui a tiré 6 cartouches dont les douilles ont ete retrouvée dans la voiture Santana employé par les malfaiteurs le 30 septembre 1982 à wavre et à hoeilaert,

ces douiles ne sont pas sur le
"overzichtschema"  des armes montré au télé que Boemerang à essayer de reconstruire

ou ils vienent de dix balles explosées ds le feu du santana où ils ont été trouvées sur le sol délaissé par les TBW mais

écrit -on pas qqs part que on avait trouvé que le fauteuil du convoyeur était transpercé par des balles de grand gabarit ?

comment la mousse des fauteuils pourrait montrer cela , une fois que la voiture était cramée?.

convoyeur blessé , abattu par son compagnon à l'arrière ?
enterré ds le bois ?

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Ven 13 Juil 2018 - 15:49

Bonjour K,
Le présence de ces douilles dans la Santana est suspecte. Pour autant qu'elle soit avérée.
L'un des tueurs aurait-il tiré à proximité de la voiture ou depuis la voiture et les douilles auraient "atterri" dedans ?
Ou alors l'un d'eux aurait pris la peine (le temps et le risque) de les ramasser et ensuite les aurait oubliées dans l'auto ?
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 438
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Ven 13 Juil 2018 - 17:44

Etienne a écrit:
Bonjour K,
Le présence de ces douilles dans la Santana est suspecte.
[...]
et ensuite les aurait oubliées dans l'auto ?

> ces douilles ne provenaient-elles pas tout simplement des tirs à Hoeilaert, mais venant du barillet d'un revolver dans ce cas. Lequel aurait été rechargé après le 'Koldam'pour parer à tout nouvel affrontement qui pouvait survenir par la suite, puisque l'alerte avait dû être donnée.

Mais je me questionne : Bernard Sartillot a-t-il dit avoir entendu un "clic" (?) "de chargeur vide" (pistolet) ? ou un clic de percuteur sur une balle de revolver déjà tirée ??
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8406
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Ven 13 Juil 2018 - 17:50

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Lun 1 Oct 2018 - 17:58

Lorsqu'un pistolet a éjecté la douille de la dernière munition, la culasse reste en position arrière.
Ça ne fait pas vraiment clic. Un bon TBW a bien sûr un second chargeur prêt à être introduit et permettre la reprise du tir après libération de la culasse.
Je ne sais pas lequel du chauffeur ou du passager avant a utilisé le revolver en 9mm. Le tueur assis sur la banquette a-t-il éjecté les douilles de cette arme pour la recharger?
Il devait avoir des nerfs d'acier. D'autant que les tirs des gendarmes touchaient plus la Santana que leurs adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Lun 1 Oct 2018 - 21:39

Le bruit dépend aussi éminemment du pistolet. Un Smith & Wesson modèle 29 a un velouté caractéristique... L'éjection de la lame-chargeur vide du Garand M1 est tout aussi caractéristique... Un FN GP a un bruit très sec, le Colt M1911 .45 a un bruit sourd...

Le clic ne vient pas du chargeur vide, mais du percuteur quand la chambre est vide.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   Lun 1 Oct 2018 - 22:20

A mon avis Sartillot a entendu sonner les cloches ou le glas.
Je doute qu'il soit possible de percuter culasse en position arrière, le marteau basculé en arrière et bloqué par la culasse, et que Sartillot ait pu entendre un quelconque clic parmi toutes les détonations et sa chamade cardiaque.
Cet épisode est très confus. Encore plus si on tient compte du témoignage de Romeyer.
Sans omettre les menaces qui lui auraient été faites.
Je suis quand même étonné d'entendre que le 7.65 ne passerait pas au travers d'une portière. Les projectiles ont dû l'atteindre sous une faible incidence. Même si ce n'est pas un calibre puissant, il est bel et bien létal, bien plus que le 22LR qui n'est pas non plus un jouet.
Même le 22 court peut tuer.
La balle derrière l'oreille c'est la procédure pour le chef de peloton pour achever un fusillé qui aurait survécu aux tirs du peloton.
C'est aussi une pratique des résistants pour abattre un traître.
Certains services préconisent le tir au dessus de l'oreille mais beaucoup s'en tiennent au tir dans la nuque.
Le mieux est certainement de vider le chargeur plein centre de la tête. Cela diminue très fortement les chances de survie de la victime.
Employer un nombre excessif de calibres comme à Anderlue est aussi un moyen de signer ses actes en reliant les armes aux auteurs et les différents faits. De quoi au surplus blanchir un membre de l'équipe sous les verrous? Bof.
Certains tirs manqués peuvent également être significatifs. Manque de compétence, trop d'empathie, difficulté à tuer de sang-froid, qu'est ce qui explique qu'un gendarme ait survécu à Nivelles?
Le barbu aurait-il failli? Pas facile de tirer sur un frère d'armes?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SIGNATURES BALISTIQUES   

Revenir en haut Aller en bas
 
SIGNATURES BALISTIQUES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aidez nous à réunir les 500 signatures pour sauver EAGLE
» Signatures trop longues!!
» L’esprit des plantes ou la théorie des signatures
» La théorie des signatures de Paracelse
» Chine: un ovni perturbe le trafic aérien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Wavre, 30 septembre 1982-
Sauter vers: