les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
michel-j



Nombre de messages : 1890
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 18:43

Mais c'est bien sûr !... Les Carlos belges espionnaient l'OTAN, l'état major belge etc... comme les manipulateurs des TBW, en somme... Ils savaient donc ce que même les bidasses sensés se faire assaillir ignoraient; les coordonnées précises de l'attaque et tout le saint frusquin pour se fondre dans la troupe et ainsi, tout en volant des escopettes bonnes à figurer dans les musées, jeter le discrédit sur le lobby militariste !

Et dire que personne, à part l'honnorable correspondant Dislaire, n'y avait songé !
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1890
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 18:48

@ Jean Marchenoir... C'est fichu pour vous... vous êtes classé dans les troupes de J.C Marlair... ceux qui essaient de saper les fondements de la civilisation Arienne pour activer l'arrivée des Bolchéviques !... Ah, non pardon !... Je me trompe d'époque aussi, pour le coup ; de leurs remplaçants au hit parade de la terreur; les Chinois !

Ben oui ! Faut s'y faire au manichéisme ambiant... C'est comme à l'église; on est croyant (crédule ?) ou impie... Y'à pas de juste milieu !

Et les CCC conservent leur statut de leaders incontestés de la terreur en Belgique !
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 18:58

J'invite les intervenants à ne pas bousculer monsieur Marlair en appuyant constamment sur la nullité des kakis, leurs soulographies, le foutoir absolu dans leurs casernement, des pioupiou en goguette, la nullité des services de garde et j'en passe.
N'oubliez pas que monsieur Marlair était commandant d'une des compagnie dans ce que vous appelez un foutoir, qu'il lui reste a Vielsalm une réputation bien établie de guindailleur et qu'il fût de garde pendant les 3 jours avant l'attaque.
Qu'il n'a pas connaissance du tir de nuit au stand mené de nuit par le commando suspecté et moi même dans la nuit du 8 au 9 soit 3 jours avant l'attaque de l'armurerie, ce qui le place lui aussi en porte à faux.
Monsieur Marlair s'est fait discret et place ses seconds couteaux en première ligne.
Il n'empêche qu'il se retrouve aujourd'hui une nouvelle fois de garde.
Il n'a plus sa vaillance de l'époque. Un peu de respect pour les anciens combattants.
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 19:13

dislairelucien a écrit:
J'invite les intervenants à ne pas bousculer monsieur Marlair en appuyant constamment sur la nullité des kakis, leurs soulographies, le foutoir absolu dans leurs casernement, des pioupiou en goguette, la nullité des services de garde et j'en passe.
N'oubliez pas que monsieur Marlair était commandant d'une des compagnie dans ce que vous appelez un foutoir, qu'il lui reste a Vielsalm une réputation bien établie de guindailleur et qu'il fût de garde pendant les 3 jours avant l'attaque.
Qu'il n'a pas connaissance du tir de nuit au stand mené de nuit par le commando suspecté et moi même dans la nuit du 8 au 9 soit 3 jours avant l'attaque de l'armurerie, ce qui le place lui aussi en porte à faux.
Monsieur Marlair s'est fait discret et place ses seconds couteaux en première ligne.
Il n'empêche qu'il se retrouve aujourd'hui une nouvelle fois de garde.
Il n'a plus sa vaillance de l'époque. Un peu de respect pour les anciens combattants.

Je suis loin d'être une sommité dans la matière, mais vous rigolez la...
Il fut de garde 3 jours avant l'attaque...donc pas se jour la?
Ok ok comme dans beaucoup de grande institution il y avait à l'époque des guidailleur...
Mais pas une garde, vous fustigé tout le monde, tout les militaires...
Que l'on discrédite une personne par ses faits ok, mais pas une ''unité''
On avait donc corrompu 6 personnes de garde pour être sur de réussir un ''coup''???????????????????????
J'ai du mal à comprendre...
Pourriez vous nous donner depuis le début de la garde et jusqu'a l'attaque le détail de la journée s'il vous plait...j'essaye juste de comprendre pourquoi vous dite, que c'était le fouttoir...
DIMI2
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1890
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 19:19

dislairelucien a écrit:
J'invite les intervenants à ne pas bousculer monsieur Marlair en appuyant constamment sur la nullité des kakis, leurs soulographies, le foutoir absolu dans leurs casernement, des pioupiou en goguette, la nullité des services de garde et j'en passe.
N'oubliez pas que monsieur Marlair était commandant d'une des compagnie dans ce que vous appelez un foutoir, qu'il lui reste a Vielsalm une réputation bien établie de guindailleur et qu'il fût de garde pendant les 3 jours avant l'attaque.
Qu'il n'a pas connaissance du tir de nuit au stand mené de nuit par le commando suspecté et moi même dans la nuit du 8 au 9 soit 3 jours avant l'attaque de l'armurerie, ce qui le place lui aussi en porte à faux.
Monsieur Marlair s'est fait discret et place ses seconds couteaux en première ligne.
Il n'empêche qu'il se retrouve aujourd'hui une nouvelle fois de garde.
Il n'a plus sa vaillance de l'époque. Un peu de respect pour les anciens combattants.

Tout le monde ne prend pas son pied a aller flinguer de l'ébène dès qu'une ouverture de chasse officielle est ouverte... mais je remarque, sous cette fausse ironie mais indiscutable acrimonie, que les écrits ont fait mouche... et qu'ils se sont aussitôt retrouvés (ré)appropriés pour servir de banière.

Il y en a à qui la candeur sied comme un tutu au pape !
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 19:41

Michel Adm,

Comme je le savais, Lucien Dislaire est incapable de respecter les règles élémentaires d'un Forum public.
Attaques personnelles, sous-entendus pernicieux, recherche exclusive de nuire etc etc... Pour ma part, il N'est PLUS question de répondre à ces provocations continuelles, totalement stériles, si ce n'est pour satisfaire les grenouillages obsessionnels d'un individu dangereux. Il y a tant d'autres choses à faire que perdre son temps dans de lamentables règlements de comptes.

J'ai rencontré sur ce Forum des gens remarquables avec lesquels je garderai contact, pcq cela en vaut la peine. Pas seulement avec ceux qui approuvaient mes approches ou analyses, mais aussi avec ceux qui, capables de respect et de bonne éducation, pouvaient engager le dialogue.
Une fois de plus, la confusion des genres est revenue à l'honneur. L'ennemi, mesdames et messieurs, l'ennemi N'est Ni le tireur de Vielsalm, NI les TBW ! L'ennemi à abattre, c'est celui qui a osé prendre ses distances quand l'intérêt des recherches était passé au dernier plan, l'ennemi, pour un certain, c'est Marlair ! Soit, qu'il en soit ainsi.

Monsieur l'Administrateur,
Je vous demande de désactiver mon compte dès à présent.
Je salue bien bas ceux qui ont l'esprit de tolérance INDISPENSABLE pour figurer sur un Forum public. Les autres, ils sont rares fort heureusement, je les ai déjà oubliés.

Toute ma considération.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7568
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 19:44

Gentlemen,

Pas d'attaques ad hominem. Merci.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1890
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 19:56

Réfléchissez Mr Marlair, de grâce !... Votre recul bien compréhensif laisserait la maitrise du "champ de bataille" à des délires trublionesques.

J'expliquais récemment, en m.p pour ne pas pourrir vainement le forum, que certains individus ne concoivent pas la vie sans ennemis... s'ils n'en ont pas, ils en inventent !... Mais la sensation de domination est indispensable à leur (des)équilibre.

Quant à l'armée décrite... elle vient d'être saluée en Tunisie, en Egypte aussi... Peut-on décemment en dire autant de certaines troupes formées par des esprits factieux à la solde des marchands de mort subite ?

Restez, Mr Marlair... Devrait-il en tomber de la m....., un nuage n'a pas la possibilité de tuer le soleil !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7568
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 15 Fév 2011 - 20:03

Fil clôturé. Merci de votre compréhension.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7568
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 16 Fév 2011 - 18:31

Je vais replacer ici les articles fournis par Monsieur Dislaire qui m'excusera de ne pas les avoir publier dans la seconde où je les ai réceptionnés...

Le fil restera cependant clôturé sauf si on m'apporte des éléments nouveaux ou des documents intéressants.


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7568
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 16 Fév 2011 - 18:48



_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7568
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 2 Juil 2011 - 21:33

Fil réouvert et uniquement si les bornes ne sont pas dépassées.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1656
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 2 Juil 2011 - 22:46

et si par exemple:

Gladio/stay behind > Hyperion (ou autre Superclan) > CCC + AD ?
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 2 Juil 2011 - 22:46

Michel :"Fil réouvert et uniquement si les bornes ne sont pas dépassées."

Pompidou: "lorsque les bornes sont dépassées, il n'y a plus de limites..."

Action:

Titu:"La Thompson a été l'arme des SAS belges pendant la deuxième guerre mondiale (c.f. Jean Delhez). Mais c'est aussi une arme qui a été démilitarisé en grande quantité début des années 80s en Belgique et au Luxembourg. Plusieurs témoignages ( 1)parlent de grandes quantités d'armes(2) qui auraient( 3)été détournés avant leur destruction vers les cages d'armes du STBH.

-Réponse :faux la Thomson a été démilitarisée beaucoup plus tôt. Le commandant Marlair ne la connaissait même pas et parle toujours de "vieille pétoire". Pourquoi ces armes auraient été détournées ? Avant quelle destruction ? Fantasme

Titu:"La Thompson apparait au sein de l'exercice Oesling84, entre autre lors d'un exercice de tir de nuit à coté d'une Kalashinkov et d'une série d'autres armes. "

Réponse Faux: Dislaire, le lieutenant Choffray (chef codo), le sergent Joseph Mercy (adjoint peloton ), le radio et d’autres attestent sur P.J. ne pas avoir vu de Thomson au tir

P.J. Dislaire novembre 85: "je n'ai jamais dit à René Haquin qu'on avait tiré avec une Thomson au tir de nuit à Vielsalm"

P.J. lieutenant Choffray novembre 1985
"Je peux encore vous préciser que lors de l’exercice de tir, que seuls les Kalachnikov, les M16 et les FAL ont été utilisés. Les munitions pour l’exercice de tir étaient sur place au stand. A votre question, je n’ai jamais demandé à DISLAIRE de nous fournir en munitions réelles de quelque calibre que ce soit."

P.J. sergent Mercy :" Il a vu Dislaire au stand de tir à Vielsalm A la question de savoir « s’il a vu une Thomsom au stand de tir »…Il répond non mais bien une Kalachnikof. « La kalachnikov était sur le pas de tir ».

Conclusion:Thomson au tir de nuit = légende créée par monsieur Marlair aux fins de compromettre la manoeuvre.
Le comble c'est que Titu est au courant de ces éléments depuis longtemps


Titu:"D'après un membre de la direction de la manoeuvre l'exercice de tir aurait eu comme but de familiariser les gladiateurs avec les armes qui auraient été à leur disposition en cas de guerre."

(4)Réponse:Qui ça ? "Un membre direction "? "Milieu autorisé"?
- on m'a dit que"- " il parait que"
- un plouc bourré du 3 cha dit que les guguss de Militis auraient "...


1 - 2 - 3 -4 réponse coluchienne à Titu:
"le milieu autorisé c'est un truc, .../... Bon, le milieu autorisé c'est un truc. c'est un endroit autorisé où il y a plein de mecs qui viennent pour s'autoriser des trucs mais y a que le milieu qui compte.
Et là-dedans y a une poignée de connards qui tournent en rond en s'autorisant des trucs :
"Euh... Qu'est-ce que tu fais là ? Ben j'sais pas, j'vais peut-être m'autoriser un truc, mais c'est vach'ment gonflé. J'hésite ! Euh...".

"S'autorise à penser dans les milieux autorisés qu'un accord secret..."
Alors, vous savez ce que c'est qu'un accord secret ?
C'est un accord dont... euh... qu'on n'a pas le droit d'en parler, c'est interdit donc, pas dans l'information non plus !

"...Qu'un accord secret pourrait être signé."
C'est même pas sûr !!! Et moi je dis alors que quand un mec sur une information il en connaît pas plus que ça, il n'a qu'à fermer sa gueule ! Et même, à la rigueur, il serait pas venu, on s'rait pas fâchés !
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 1:26

Bonsoir messieurs et merci de vos multiples réponses sur le fil SQUAD. Les articles ont le mérite de camper les positions. Personnellement, je ne connaissais pas les arguments du revirement de monsieur Dislaire. Je pense que, au point où l'on se trouve, tous sont intéressants. Nous comprenons tous je suppose que les positions restent tendues et que cette enquête tienne à coeur monsieur Dislaire, comme (hélas sempiternel) accusé. (Je veux dire que s'il était coupable qu'on le condamne et s'il ne l'est pas qu'on le relaxe, c'est une évidence. MAis peut-être évalué-je mal la situation.)
Serait-il possible de rester dans le démontage des arguments sans pour autant, et même si le ton fut monté à de trop nombreuses reprises, relancer les invectives personnalisées. L'on comprend que deux lignes s'entrechoquent. J'ai pour ma part et comme chacun une idée à ce sujet mais il me paraîtrait intéressant à ce point de ne plus travailler en confrontation mais en parallèle. C'est-à-dire que ce fil est pour le moins long et confus: dès lors, c'est une proposition, serait-il pertinent de le scinder en autant (disons deux, a priori) de nouveaux fils (selon les hypothèses) sur lesquels chacun pourrait (positivement) articuler ses arguments sans y être systématiquement attaqué. L'on pourrait alors les confronter (pacifiquement) et se faire des opinions p-être plus justes et moins contrastées. En espérant avoir été clair, bien à vous, messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 13:37

Jean Marchenoir a écrit:
Bonsoir messieurs et merci de vos multiples réponses sur le fil SQUAD. Les articles ont le mérite de camper les positions. Personnellement, je ne connaissais pas les arguments du revirement de monsieur Dislaire. Je pense que, au point où l'on se trouve, tous sont intéressants. Nous comprenons tous je suppose que les positions restent tendues et que cette enquête tienne à coeur monsieur Dislaire, comme (hélas sempiternel) accusé. (Je veux dire que s'il était coupable qu'on le condamne et s'il ne l'est pas qu'on le relaxe, c'est une évidence. MAis peut-être évalué-je mal la situation.)
Serait-il possible de rester dans le démontage des arguments sans pour autant, et même si le ton fut monté à de trop nombreuses reprises, relancer les invectives personnalisées. L'on comprend que deux lignes s'entrechoquent. J'ai pour ma part et comme chacun une idée à ce sujet mais il me paraîtrait intéressant à ce point de ne plus travailler en confrontation mais en parallèle. C'est-à-dire que ce fil est pour le moins long et confus: dès lors, c'est une proposition, serait-il pertinent de le scinder en autant (disons deux, a priori) de nouveaux fils (selon les hypothèses) sur lesquels chacun pourrait (positivement) articuler ses arguments sans y être systématiquement attaqué. L'on pourrait alors les confronter (pacifiquement) et se faire des opinions p-être plus justes et moins contrastées. En espérant avoir été clair, bien à vous, messieurs.

J'appuie cette vision. Bas les armes (même les 'Thompson' rires...) OK pour cette proposition de chercher à comprendre + qu'à juger. J'imagine que c'est plus facile à concevoir pour quelqu'un comme moi qui n'est pas directement partie à la cause que pour les ex-militaires mis en cause. Mais de grâce, sachons que le souci sur ce forum n'est plus de confondre des coupables, ce serait très prétentieux, mais de tenter de voir clair, dans un souci d'élucidation autre que judiciaire! Chacun son boulot. Les citoyens veulent pouvoir redémarrer une nouvelle phase de l'histoire sans avoir à porter ce qui appartient désormais à une vision dépassée de l'histoire. L'URSS est morte! la guerre froide est finie! Le communisme plus personne n'y croit même les 'communistes'! ; le nazisme a disparu dans les oubliettes de l'Histoire et aujourd'hui les défis sociétaux sont ailleurs : survie de la planète, éviter que le capitalisme agonisant n'entraîne avec lui toute l'humanité... Et c'est pas moi qui le dit mais les 'capitalistes' eux-mêmes! Ceux qui ont peur que Frankenstein ne dévore son maître!
C'était un peu philosophique j'en conviens mais sans ce recul tout ce que nous entreprenons sur ce forum a-t-il encore un sens...?
Donc travaillons humblement à la recherche de la vérité (du moins tentons de l'approcher!).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 14:50

@ Jean Marchenoir et Billy,

je pense que j'ai exposé ma position clairement sur le forum. Si je peux fournir des expliquations où des détails, je le ferais volontier.

Après la piste militaire, puis du banditisme, maintenant la piste du terrorisme. Moi je veux bien. Oui, les CCC revendiquent jusqu'à aujourd'hui l'attaque sur la caserne. Il y a cependant un problème majeur. Ils nient qu'un exercice de l'OTAN aurait eu lieu à l'époque. C'est Carette qui me l'a dit lui-meme lors d'un entretien téléphonique en juillet 2008. Oui, c'était un commando des CCC (sans plus de détails) et NON il n'y avait pas de manoeuvre dans la région. Sur ce point il s'agirait de propagande de l'extreme-droite (en référence à Lucien Dislaire).

Les CCC nient l'évidence !!!!


Dernière édition par titu le Dim 3 Juil 2011 - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 14:58

La question des armes volées à Vielsalm qu'on retrouve chez les CCC. Ce n'est pas la seule énigme qu'il faut résoudre. Reste aussi celle des explosifs volés au Luxembourg utilisés par les CCC lors de l'attentat meurtrier du 1er mai 1985. Des voles qu'on attribue à des membres d'une unité spéciale de la Gendarmerie. Des personnes qui faisaient partie d'une branche officieuse du STBH. Ou doit on imaginer que c'étaient les CCC qui ont approvisionné le STBH?
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 17:25

titu a écrit:
@ Jean Marchenoir et Billy,

je pense que j'ai exposé ma position clairement sur le forum. Si je peux fournir des expliquations où des détails, je le ferais volontier.

Après la piste militaire, puis du banditisme, maintenant la piste du terrorisme. Moi je veux bien. Oui, les CCC revendiquent jusqu'à aujourd'hui l'attaque sur la caserne. Il y a cependant un problème majeur. Ils nient qu'un exercice de l'OTAN aurait eu lieu à l'époque. C'est Carette qui me l'a dit lui-meme lors d'un entretien téléphonique en juillet 2008. Oui, c'était un commando des CCC (sans plus de détails) et NON il n'y avait pas de manoeuvre dans la région. Sur ce point il s'agirait de propagande de l'extreme-droite (en référence à Lucien Dislaire).

Les CCC nient l'évidence !!!!


Réponse: ils ne nient pas. Ils disent NE PAS AVOIR EU CONNAISSANCE DE LA MANOEUVRE: NUANCE.
Ce serait d'ailleurs complètement idiot de nier puisque historiquement le fait est établi. Et c'est d'ailleurs le noeud du problème.

"Les CCC nient l'évidence !!!!"
C'est quoi pour vous "l'évidence"?

Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 17:46

titu a écrit:
La question des armes volées à Vielsalm qu'on retrouve chez les CCC. Ce n'est pas la seule énigme qu'il faut résoudre. Reste aussi celle des explosifs volés au Luxembourg utilisés par les CCC lors de l'attentat meurtrier du 1er mai 1985. Des voles qu'on attribue à des membres d'une unité spéciale de la Gendarmerie. Des personnes qui faisaient partie d'une branche officieuse du STBH. Ou doit on imaginer que c'étaient les CCC qui ont approvisionné le STBH?

"Reste aussi celle des explosifs volés au Luxembourg utilisés par les CCC lors de l'attentat meurtrier du 1er mai 1985."

TOUJOURS CETTE VOLONTE DE DEFORMER ET DE MENTIR:
"Message du 18 juin 2008 Titu
De l'acte d'accusation des CCC ressort que les explosifs utilisés lors des attentats du 1. et 6.mai auraient contenu du T.N.T et D.N.T. L'expert conclu dans son rapport que: "Ces derniers sont présents dans certains explosifs volé à Eucassines et au Grand-Duché de Luxembourg." Pour l'attentat du 6 mai il écrit: "L'analyse des éléments prélevés a mis en évidence des traces de nitrate d'ammonium. Selon l'expert il s'agit d'un des types d'explosifs volés à Eucassines ou au Luxembourg."
D'oû provenaient les explosifs, d'Eucassines et/ou du Luxembourg ? A-t-on cherché à le savoir ? Faut-il le rappeler, que les explosifs en question, provenant du Luxembourg, avaient aussi été utilisé par les Bommeleeër ? A-t-on creusé une piste qui pourrait relier deux affaires apparemment incompatibles ? Une piste qui débutterait nécessairement à une implication des forces de l'ordre des deux pays ET une coordination/coopération entre ces services !"

DONC RIEN DE FORMEL NI D'OFFICIEL
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 18:57

Bonsoir messieurs. Je ne m’insérerai plus dans vos débats. Je pense que vous avez de loin dépassés les bornes du concevable pour des caractères un peu trop trempés. Celui-ci pour seulement dire, si vous le permettez, que peut-être il ne s'agit que de force de conviction et qu'il ne faut pas forcément voir dans les sorties des uns et des autres une volonté de nuire, de mentir, de déformer etc etc etc. On peut opposer des idées, des interprétations de faits même, ne pas être d'accord de fait et par principe, et respecter la position des individus, c'est la base de la démocratie depuis... l'Antiquité. Il m'étonnerait que des "officines" s'occupent encore de ses débats, vains, il faut bien le dire, pour une écrasante majorité, une quasi totalité de la population. Etes-vous liés de telle manière qu'il y aurait volonté personnelle de nuire ? Vous avez vos positions, vous manquez chacun de preuves pour conclure, bon, voilà. Est-ce pour autant nécessaire de continuer à se lancer des fruits pourris ? Sans vouloir tomber dans un vain moralisme. Merci pour vos explications et bonne continuation. (j'ai moi même approché le coeur du noyau ccc et il me fut dis exactement ce qui est relaté plus haut: il l'ont fait, disent-ils et il n'y avait pas de manoeuvre. D'où l'on peut tirer qu'ils n'étaient pas au courant, ou bien qu'ils furent manipulés, mis sur la voie du crime pour détourner les attentions, empêchés de dire, manipulateurs eux-mêmes etc etc etc toute interprétation étant possible.)
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 19:19

Je me permets de transgresser ma première affirmation pour glisser ceci: il me paraît pertinent de creuser le véritable parcours du groupe ccc et de mettre à bas la légende qui s'est construite autour de leur action. Tout en acceptant d'emblée que cela risque de ne pas être possible. Par exemple, il semblerait que certains de leurs activistes aient été emprisonnés puis relâchés alors qu'officiellement ils étaient encore actifs et inconnus des services. Si c'est vrai, ce dont je ne suis pas certain, ce serait une piste intéressante pour connaitre les réseaux entre lesquels ils louvoyaient. Bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Juil 2011 - 20:25

Citation :
j'ai moi même approché le coeur du noyau ccc et il me fut dis exactement ce qui est relaté plus haut: il l'ont fait, disent-ils et il n'y avait pas de manoeuvre.

Merci pour la précision. Je suis formel, j'ai confronté Carette au fait qu'une manoeuvre avait eu lieu à l'époque, qu'une première attaque avait été annulée auparavant et qu'un peloton mixte US/B avait été dans les parages et avait été détourné de la cible peu avant l'attaque. Sa réaction, "Tout cela, c'est de la propagande." Après il a racroché.
Les CCC n'ont jamais donné de détails sur "leur" attaque et ils n'ont pas été inculpé pour ces faits. Bizarre, non ?

Citation :
D'où l'on peut tirer qu'ils n'étaient pas au courant, ou bien qu'ils furent manipulés,

Je pense qu'il faut prendre en compte un fait bien plus important. C'est le fait que le peloton Choffray avait été détourné de la cible peu avant l'attentat. Le peloton "pirate" frappe peu après. Un tel déroulement me semble difficilement concevable, sans une sorte de coordination, et sans que le peloton pirate ai déjà été présent sur les lieux.

Dans ce context une question n'a toujours pas été résolue, le peloton Choffray a-t-il été détourné dans sa totalité ? Ou est-ce que un où plusieurs personnes sont restées sur les lieux? Je pense biensure, aux SF !

Merci, de me donner votre appréciation sur ces points !

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7568
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 25 Mai 2013 - 14:18



On parle de l’attaque de la caserne de Vielsalm de 1984, au procès du «Bommeleeër» à Luxembourg. Entre hypothèses et certitudes.

Des procès-verbaux d’officiers belges interrogés après l’attaque de la caserne de Vielsalm, en mai 1984 ont été versés au dossier du «Bommeleeër» à Luxembourg. Bien sûr, les liens entre les deux affaires ne sont pas établis. On en parlait en coulisses, mais…

Les hypothèses relatives à l’attaque de la caserne Vielsalm sont multiples : grand banditisme, déstabilisation de l’État, Otan, etc.

Pour comprendre l’ensemble du dossier, il faut des prérequis.

1. Le «Bommeleeër» Ce mot luxembourgeois signifie «poseur de bombes». Il fait référence à une vague d’attentats, 18 au total, qui avait secoué le Grand-Duché entre 1984 et 1986.

Cette série d’attentats s’inscrit dans le contexte de l’époque, c’est-à-dire avec des événements concomitants, mais dont le lien entre eux n’est pas prouvé : CCC et tueries du Brabant en Belgique; Brigades rouges en Italie; Bande à Baader en Allemagne; Action directe en France, etc. Par contre, rien de similaire au Grand-Duché, sinon à la même époque, le «Bommeleeër».

L’enquête sur cette affaire est sabotée, quasiment abandonnée, puis ressuscitée, il y a 5 à 6 ans.

Résultats : deux anciens gendarmes de la Brigade Mobile de Gendarmerie (BMG) sont inculpés : le procès vient de débuter, à Luxembourg. Il durera au moins deux mois, voire davantage.

2. La Brigade Mobile de Gendarmerie Plusieurs pistes sont étudiées pour remonter aux auteurs des attentats. Il y a la piste Ben Geiben, du nom du fondateur de la BMG, chargé de l’enquête, et qui quitte très vite la gendarmerie. Il est passé par l’École royale militaire belge. Ce n’est pas le seul dans les personnes soupçonnées.

Cette piste, la piste principale, n’aboutit à rien. Il est vrai que Robert Biver, le procureur d’État, a auditionné l’individu en dehors du Palais de Justice.

Il y a bien sûr des ramifications : deux hauts gradés de la gendarmerie partent prématurément. Ajoutons que le nom de la Sûreté de l’État luxembourgeois est aussi cité.

3. La piste du stay-behind Les cellules du stay-behing ont été mises en place dans les pays d’Europe au moment de la guerre froide. C’était des réseaux clandestins coordonnés par l’OTAN. Des résistants préparés à lutter contre les troupes du pacte de Varsovie en cas d’attaque. C’était un réseau dormant, formé à la manipulation des explosifs, à l’infiltration,… Le plus célèbre d’entre eux étant le réseau Gladio en Italie. C’est d’ailleurs Gladio qui a révélé au monde l’existence de ces réseaux.

4. La piste des manœuvres de l’ «Oesling 84» C’est une des thèses avancées par Michel Petit, un journaliste d’investigation belge qui travaille à l’hebdomadaire «Le Jeudi» au Grand-Duché.

Les exercices de l’Oesling étaient des manœuvres conjointes belgo-luxembourgeoises orchestrées par les Forces spéciales américaines. (NDLR : À ce propos, une partie du dossier du Bommeleeër s’est évaporée au FBI).

Mais, avant que ne débute le procès du Bommeleeër, rien ne laissait supposer qu’on allait y parler de l’attaque de la caserne de Vielsalm. Jusqu’à ce que l’avocat de la défense, Me Vogel, ne fasse un lien entre les deux. Au cours de procès, il y a une dizaine de jours, il sort un lapin de son chapeau et remarque que lors des manœuvres de l’Oesling 84, des officiers belges auraient été faits prisonniers par la sûreté grand-ducale, sur le sol luxembourgeois.


Source : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130525_00314938

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 25 Mai 2013 - 18:31


En tant qu'Administrateur du forum vous avez un devoir d'objectivité.
Je vous demande d'avoir l’honnêteté intellectuelle et le respect des membres du forum en plaçant L’ENTIÈRETÉ de la page portant sur cette affaire
Afin que nul n'en ignore bien le bonjour et bienvenue à l'invité mis à nu: Michel Petit alias Titu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   

Revenir en haut Aller en bas
 
vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enfin la restauration de la ferme de Mont-Saint-Jean ?
» [Chevalière] Exemples et réalisations.
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» Créquier (écus dans une église)
» des médias controlés par les marchands d'armes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Autres affaires-
Sauter vers: