les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Trafic 'armes vers l'algerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7790
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Trafic 'armes vers l'algerie   Sam 28 Sep 2013 - 20:29

Citation :
Lille. 19 août (1983) (AFP)
Un important stock d'armes et
de munitions a été découvert,
dans deux voitures occupées par
quatre individus, au cours de la
nuit de mardi à mercredi au pos-
te frontière de Menin. Le stock
avait ete acheté en Belgique et
devait être livré - a des chasseurs
en Algérie selon l'un des indi-
vidus.

Trafic a but lucratif –ou trans-
port d'armes- destinés à un mouvement
politique algerien d'opposi.
Ce sont les deux hypotèses
que l’on peut avancer après les
quarante-huit heures d'interro-
gatoire des quatre hommes
Ces derniers, MM Abdel Oahab
Ben Chenouf. 45 ans. ancien
pilote de ligne a « Air Algérie ».
actuellement commerçant a
M' Dev  près d ' Alger : Mohamed
Haider , 37 ans restaurateur à
Ostende ;Moktar Mahidi , 29 ans.
sans profession, résidant lui aus-
si à Ostende, tous trois de natio-
nalité algérienne, et Mohamed
Litim. 58 ans, un ancien légion-
naire de nationalité française,
domicilié à Marseille, ont été in-
culpés vendredi après midi de
« détention et de transport d'ar-
mes de 4' catégorie et de muni-
tions de 1" et 4* catégories », ainsi
que <« d'importation en contre-
bande de marchandise prohibée
ou fortement taxée » et écroués à
ia maison d'arrêt de Loos-lez-
Lille
Dans le coffre des deux véhicu-
les, une « Golf » immatriculée en
France, louée à Bruxelles le 16
août, et une « Citroen CX » im-
matriculée en Belgique, les doua-
niers ont découvert onze carabi-
nes de guerre modèle US-M1 re-
chambrées, en vente libre en Bel-
gique, septante chargeurs vides,
seize mille six cents cartouches
De differents calibres, ainsi qu’une
Vingtaines de passe -montagnes
et des tenues de camouflage.
Il semble que l'inclinaison ar-
rière des voitures particulière-
ment prononcée en raison du
poids du chargement ait intrigué
les fonctionnaires des douanes et
les ait amenés à vérifier le conte-
nu du coffre des deux véhicules
La marchandise avait été ache-
tée le 16 août dernier dans un
magasin de stocks américains de
Bruxelles pour une valeur de
cinq cent mille francs belges. Ab-
del Ouahab Ben Chenouf, qui est
considéré par les enquêteurs
comme le « chef » de la bande,
désirait d'ailleurs se procurer
cinquante mille cartouches, mais
le magasin bruxellois ne possé-
dait pas un tel stock. Il avait par
ailleurs commandé des armes de
chasse chez un armurier de Châ-
teauroux pour une valeur de
deux cent cinquante mille francs
Français , dont in n’avait pas encore
pris livraison.

stock americain bruxelles : BUSLIK ?

mohamed de ostende >>où Rossignol était active peu avant son faillite


http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/gallery/articles-de-presse/menin-busliknumerisation0001-pic_210.htm
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923



Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Trafic 'armes vers l'algerie   Dim 26 Juil 2015 - 18:17

Affaire des avions renifleurs

L'expérience débouche le 28 mai 1976 sur un premier contrat pour le perfectionnement et le développement de l’appareil miraculeux. Le premier contrat représente 400 millions de francs de l’époque est signé à Zurich avec la Fisalma, société panaméenne créée par Villegas et Bonassoli, dont le fondé de pouvoir est Jean Violet. Un deuxième contrat est signé en juin 1977 au château belge de Wolfsberg où Villegas installe un Centre de recherches fondamentales (CRF). Puis un troisième contrat de 500 millions de francs est signé le 24 juin 1978. Au total, un milliard de francs est engagé. Une partie de la somme sert aux pseudo-recherches, en particulier pour créer le CRF avec une vingtaine de salariés, pour fonder la Compagnie européenne de recherche (CER), entreprise aérienne forte de 4 avions (les « avions renifleurs » dont un Boeing 707 pour des explorations de longue distance), 12 pilotes et 30 personnes au sol, et pour acquérir un bateau de prospection pétrolière ultramoderne.

Trafic 'armes vers l'algerie? ou ailleur?

,
Revenir en haut Aller en bas
 
Trafic 'armes vers l'algerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» transfert vers la fac d'Alger
» Trafic de chats pour resto chinois vers Marseille - Toulon??
» Transfert fac de constantine vers alger
» Armes utilisées.
» carte du trafic aérien français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Autres affaires-
Sauter vers: