les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vague d'attentats au Luxembourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Jeu 24 Oct 2013 - 22:53

letz land archive:

http://www.land.lu/2013/04/26/unter-dem-tresen-des-csv-staats%e2%80%a9/


Weil es im Staat kriselt, werden kurz einige unansehnlichere Herrschaftsinstrumente sichtbar
Unter dem Tresen des CSV-Staats

Romain Hilgert




Citation :



Der christlich-soziale Ehrenstaatsminister Jacques Santer drohte schon vor fünf Jahren über RTL, jeder sei „irgendwie involviert in dieser Affäre“, denn die Regierungen seien „so zusammengesetzt, dass sie nicht einfarbig sind“


....
Mitte der Achtzigerjahre wurde mit Menschenrechten und Mittelstreckenraketen zur Entscheidungsschlacht zwischen Marktwirtschaft und Sozialismus ausgeholt, bei der niemand abseits stehen durfte – nicht einmal im kleinen Großherzogtum. Bei dem damaligen Bombenanschlag in den Kasematten blieb ein Koaxialkabel unbeschädigt, das heimlich vom Geheimdienst auf dem Heilig-Geist-Plateau bis zur sowjetischen Botschaft in Dommeldingen führte. Einer der Geheimdienstagenten antwortete den Ermittlern, er habe sich nicht weiter für die Beschattung möglicher Terroristen interessiert, „denn ich war für die russische Botschaft zuständig“.
Es waren auch die Jahre nach der sozialliberalen Koalition und der Rückkehr der CSV an die Macht, so dass selbst in Armee und Gendarmerie zwischen „Reformfreudigen“ und „Konservativen“ unterschieden wurde, wie die DP- und die CSV-Offiziere genannt wurden. In den Frontverlauf mischten sich auch die
Parteipolitik und selbst deren Klientelismus. Der ehemalige Polizeibeamte und Angestellte des WSA-Militärlagers Guy Santer, ein Vetter des Wasserbilliger Polizistensohns und damaligen CSV-Premiers Jacques Santer, hatte zusammen mit Ben Geiben versucht, eine Sicherheitsfirma in Luxemburg zu eröffnen. Mit dem ehemaligen Kommandanten der Brigade mobile de la gendarmerie, über den der damalige Generalstaatsanwalt Camille Wampach gesagte hatte, dass die Sicherheitskräfte ein Täterprofil des Bommeleeër anfertigen ließen und nur eine Person diesem Profil entsprochen habe. Er war „14 Tage lang“, so Richterin Sylvie Conter, die „beste Spur“.
Guy Santers Vorbild war die Brüsseler Sicherheitsfirma Monitor, für die Geiben nach seinem Austritt aus der Gendarmerie arbeitete. Laut Santer habe es sogar mit seinem Vetter, mit Ben Geiben und dem Leiter der Brüsseler Sicherheitsfirma ein Treffen gegeben, bei dem Premier Jacques Santer versprochen habe .Er war „14 Tage lang“, so Richterin Sylvie Conter, die „beste Spur“.
Guy Santers Vorbild war die Brüsseler Sicherheitsfirma Monitor, für die Geiben nach seinem Austritt aus der Gendarmerie arbeitete. Laut Santer habe es sogar mit seinem Vetter, mit Ben Geiben und dem Leiter der Brüsseler Sicherheitsfirma ein Treffen gegeben, bei dem Premier Jacques Santer versprochen habe .Er war „14 Tage lang“, so Richterin Sylvie Conter, die „beste Spur“.

Mittelstandsminister Jacques F. Poos (LSAP) um eine wohlwollende Begleitung der Firmengründung zu bitten.

Doch aus der Firmengründung mit dem liberalen Geiben sei „aus politischen Ursachen“ nichts geworden.

Guy Santer habe es dann auf eigene Faust versucht, seine Firma erst Monitor Luxembourg, dann Molitor und schließlich humorvoll LSD (Lëtzebuerger Sécherheetsdéngscht) genannt.

Doch nach kurzer Zeit musste er Konkurs anmelden, weil sich herumgesprochen hatte, dass er im Verdacht gestanden habe, etwas mit den Terroranschlägen zu tun gehabt zu haben.

Der Vetter des Premiers hatte sich unter anderem wegen seiner Beziehungen zu Geiben verdächtig gemacht und war dann weit länger als dieser überwacht worden.

Andererseits sagte der ehemalige GOR-Ermittler Trierweiler aus, dass DP-Minister Emile Krieps sich als Verantwortlicher für die öffentliche Macht wiederholt für die Laufbahn von Ben Geiben eingesetzt habe.

Geiben sei auch ein guter Bekannter von DP-Bürgermeisterin Lydie Polfer gewesen, die wiederum gute Beziehungen zu Gendarmerie-Kapitän Marc Zovilé gepflegt habe

....




et maintenant

wort.lu


...

et

tagesblatt


....
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 7:09


C'est intéressant ... Existe-t-il d'autres documents sur Guy Santer, Monitor et Geiben ?

Pour information (il faudrait clarifier les liens entre ces sociétés) :

En 1991, Group 4 Securitas procédait à l"acquisition de son plus important concurrent sur le marché belge, IMS (Intergarde Monitor Security), et consolidait ainsi sa position de n°1 du marché de la sécurité en Belgique.

_ _ _


Est-ce un hasard si Jacques Santer voulait travailler avec Pierre Eveillard (en contact avec Securitas) ?


Revenir en haut Aller en bas
VictoryII



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: pfff   Ven 25 Oct 2013 - 8:26

Oubliez Gayben, il était seulement le coupable idéal
intéressez vous plutôt à des gens très adroits, très à droite... & aux copains de Steil

http://fr.scribd.com/doc/138082516/lsd
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 10:32


http://www.wort.lu/de/view/bommeleeer-live-ich-habe-jos-steil-nie-getraut-52690e50e4b0783e0539dee0

(...) Interessanter sind aber die Aussagen, die Georges Zenners im Zusammenhang mit dem Attentat Anfang Dezember 1985 auf das Konferenzzentrum auf dem Kirchberg macht. Er macht u.a. Jos Steil für das Attentat verantwortlich. "Ich habe dem Mann nie getraut", so Zenners. (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 12:19


Un document relativement récent sur "Stay-behind" :

http://fr.scribd.com/doc/178918490/Gladio-Daniele-Ganser

Il s'agit d'un extrait du chapitre 6 (écrit par Daniele Ganser) du livre suivant :

INTELLIGENCE, CRISES AND SECURITY
edited by Len Scott, R. Gerald Hughes


Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 12:48

victory& herve

en effet Geiben est le coupable ideal mais il est le pigeon :quelqu'un (cest clair non) veut mettre les attentats sur son dos spécialement celle du palais de justice et Steil est le faux ami ?,il était son adjoint avant au BMG mais maintenant durant cette visite il essaie de l'attaper ds un nigot et le tailler un veston trop grande pour le punir du fait de son NON au Monitor molitor LSD ?
(regarde les declaration sde ZENNER et leur rapport sur le comportement de ce Steil pendant cette observation)
Steil semble être déplace du BMG peu après aussi


regarde bien mon timeline raffistolé hier ,qqs pages plus haut

il faut que je mets les autres dates dessus aussi celles des nouveaux document de herve

il y a coincidence des dates de LSD puis celle de la firme monté par ciolini et du chatelet a bruxelles le lendemain

donc on a ds cette periode Gelli au Luxembourg
son fils au uruguay arreté , peu avant
l
e j.i luthen parti là- bas pour chercher 150 millions disparue d'une compte de Gelli ?

le ji des bommeleer ds le même bureau entre temps souflé par Steil ? et compagnie ?

LSD crée l 1 octobre 1985
ciolini a bruxelles le 2 octobre 1985
etc


G.S voulait monter monitor lux mais geiben semble pas avoir voulu ce nom puis quierelle

le nom est devenu molitor puis LSD


entre temps Geiben semble aussi etre actif a paris

donc qu'est ce que ce torres et Schockweiler magouillaient pendant les deux visites à bruxelles?

puis pourqoui mettre les trois policiers là dedans qui finalement ne peuvent pas participer aux deuxième discussion

pour moi les attentas du CCC de Namur(Geiben passe vers le Luxembourg) et sur la voiture de Galand (retour geiben a bruxelles) sont organisés pour mettre cela aussi sur le dos de Geiben mais c'était trop et c'est pour cela que le tout est mis ds le puit de l'oublie.
d'ailleurs les J.I ne l'ont apris cette observation que en 2004 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
trop est teveel disant VDB et il avait raison.


le campagne Akkerman du CCC (voir wicki) était à un moment où ils étaient déjà largement infiltrés et je pense même qu'ils n'ont pas fait ces attentats eux même ala fin.


quelque part lu que l'arrestation des CCC a été forcé car le PJ avait l'impression que la gendarmerie temporisait .

si on pouvait faire le lien entre le firme de Ciolini a Bruxelles et le LSD

on arrive aux cercles autour de jelli et celle de G.S.




Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 12:51

oublie les stay behind (dixit les policiers témoins d'époque de hier)

tient aujourd'hui on semble mettre le jugement de la court sur la primature des lois
-des service secret et le droit de defence
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 13:08

Il y a des éléments importants dans ce qui précède.

Le document suivant pourrait vous intéresser :

http://fr.scribd.com/doc/178923087/Gladio-Condor

Il fait le lien entre l'opération Condor et l'opération Gladio ... On peut comprendre pourquoi de Gaulle a mis l'OTAN à la porte ("protocole secret") ...

Je pense à cela à cause de Delle Chiaie et aussi de Elio Ciolini.

La coïncidence des dates relevée par "K" est en effet frappante ...

Le jour où Elio Ciolini dira tout ce qu'il sait, nous nous rendrons compte de nos aveuglements !

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 13:30

dates:



Bizarre le 24 mars 1986 audience publique tribunal décide ;
Fixation provisoire l’epoque de la cessation des payements au 25 septembre 1985
Cad avant ma constitution !!!


2 octobre 1985 constitution de societé : 2 octobre 1985 monitor (lux)
Devant le notaire
Conseil d'administration ;
1. - Monsieur Aloyse SCHUTZ, maître-électricien,
demeurant à Rumelange, 5, Grand-rue, président du
conseil d'administration et administrateur délégué;
2. - Monsieur Guy SANTER, employé privé, demeurant
à Gonderange, 12, rue de Bourglinster, administrateur
délégué;
3. - Monsieur Serge KRAUS, maître-électricien,
demeurant à Mondorf-les-Bains, 8, rue Dr. Klein.
Commissaire :
Monsieur Victor STEICHEN, expert comptable,
demeurant à Luxembourg.
Dispositions de l'acte de société :
La société a été constituée suivant acte reçu par
Maître Tom KETZLER, notaire de résidence à Luxembourg-
Bonnevoie, le 2 octobre 1985»

Depose au greffe le 4 octobre 1985

9 oct 1985 MONITOR inscription au registres de commerce lux

31 octobre assemble extraordinaire : Monitor devient LSD

Enregistre le 6 nov 1985
11 novembre 85 changements statuts devant notaire metzler
14 nov 85 greffe changements de nom

20 nov 85 monitor devient LSD


Jugements faillitte 24 mars 1986
Declarations des creances 11 avril 1986
25 avril 1986 cloture pv

9 mai 86 contestations
Reddition des comptes 10 mars 1989

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 14:04

Cela me fait penser à un message que j'ai posté il y a quelques mois :

Lun 15 Juil 2013 - 14:47

La WACL s'est réunie au Luxembourg en 1984 et en 1986 (sauf erreur de ma part). Le thème abordé en 1986 était significatif.

L'allusion à la DINA chilienne est aussi intéressante. Dans le schéma de Libert, il y a un lien entre elle et Paul Latinus. On pense bien entendu à la famille de Liedekerke, proche de la famille Davignon (Etienne Davignon étant proche de Henry Kissinger ... et il connaissait ARI de Beijer - Bouhouche ... le Bilderberg n'est pas loin).

Dans le livre "Predatory States ...", on peut lire (page 43)

Condor assassin Michael Townley admitted that he met ten or fifteen times with delle Chiaie to organize the Leighton attack. Testifying in an Italian court in 1995 about the crime, Townley confirmed that it was carried out via "a global anti-marxist agreement". In 1995, an Italian court found DINA commanders Manuel Contreras and Eduardo Iturriaga Neumann guilty in absentia of the Leighton attack. Pinochet himself met with delle Chiaie to discuss another assassination plot, against Carlos Altamirano, when the dictator traveled to Madrid for Franco's funeral in November 1975.

Quelques remarques :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Stefano_Delle_Chiaie

(...)  Leighton et sa femme seront victimes d'une tentative d'assassinat le 6 octobre 1975 à Rome.

Lors des funérailles de Franco, à Madrid, le 20 novembre 1975, Delle Chiaie rencontre à nouveau Manuel Contreras, ainsi que Pinochet afin de préparer un attentat contre Carlos Altamirano, le chef du Parti socialiste chilien. Il croise aussi, lors de cet enterrement, Yves Guérin Sérac, qui a mis en place l'Aginter Press, une agence de mercenaires, dans le Portugal de Salazar, et qui a émigré en Espagne après la « révolution des œillets » d'avril 1974.  (...)

Mais il y avait aussi des Belges à cet enterrement ! Notamment Jean Bougerol et Bernard Mercier ...

De Bonvoisin and Vanden Boeynants made sure that major Jean Bougerol (SDRA Military Intelligence officer; crucial figure in the aborted 1973 coup; became head of PIO in 1974 with the blessing of Paul Vanden Boeynants and Baron de Bonvoisin; gave orders to Francis Dossogne, head of Front de la Jeunesse and Group G, and an employee of de Bonvoisin; traveled with CEPIC director Bernard Mercier in 1975 to Spain to attend the funeral of Franco; editor in chief of INFOREP 1976-1978, an anti-communist propaganda magazine aimed at party leaders; spoke at NEM-Clubs; member of the Confrerie des Hospitaliers de Notre-Dame d'Aulne, together with co-PIO agent Commandant Claude Dery) became head of PIO (...)

Schéma de Latinus :





Je crois aussi me souvenir que la réunion de la WACL s'est tenue dans un auditoire des institutions européennes au Kirchberg ...

A noter aussi :

http://en.wikipedia.org/wiki/Licio_Gelli

(...)  According to a letter sent by Gelli to César de la Vega, a P2 member and Argentine ambassador to the UNESCO, Gelli commissioned P2 member Federico Carlos Barttfeld to be transferred from the consulate of Hamburg to the Argentine embassy in Rome.[5]

http://www.pagina12.com.ar/1998/98-12/98-12-14/pag03.htm

(...)  Es verdad que Massera y Barttfeld habían desarrollado tempranos contactos con la logia y su gran contramaestre Licio Gelli, ingresado a Argentina por la puerta grande: como parte de la comitiva que trasladó a Perón de regreso al país en 1973. El canciller Alberto Vignes rubricó junto a Perón uno de los primeros decretos otorgando a Gelli la Gran Cruz de la Orden del Libertador y dándole al italiano, en agosto del '74, el cargo honorario de consejero económico de la embajada argentina en Italia. Fue el propio Licio Gelli quien comisionó a Barttfeld para que dejara el consulado general en Hamburgo y se dirigiera a Roma: "...Escribí al ministro Vignes --cuenta Gelli en una carta dirigida a César de la Vega, también embajador en la UNESCO-- para indicarle el traslado de Hamburgo a la embajada en Roma del Dr. Barttfeld". De la Vega, un cargo "político", había ingresado en el '73 a la Cancillería y era uno de los personajes con que la logia contaba en Buenos Aires.  (...)

Cela devrait aussi être mis dans la ligne du temps ... En outre, Paul Latinus a fortement insisté sur le lien entre Bernard Mercier et "La Vega" (en poste à Paris), c'est-à-dire la P2 (italo-argentine) ...

Il serait intéressant d'approfondir ce qu'il y a entre La Vega, Pierre Eveillard et Jean Breydel (et ensuite Lhost et Securitas) ...





Et une dernière question : pourquoi Jacques Santer s'intéressait-il à Pierre Eveillard ?



Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 15:57

bonne question


tiens encore une question coincidence


>>ADD:LSD, LETZEBURGER SECHERHETSDENGSCHT S.A.(ANC.MONITOR)


No Reg. de Commerce:
Forme juridique: Société anonyme de droit luxembourgeois
Date de constitution: 2.10.1985
Adresse postale: RUE DE TREVES
LUXEMBOURG


mais il nous manque le numero , important car dans le prolongation cela devient rue de cents et la il me semble que lattentat chez hellingck a eu lieu non ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 16:09


ou ?

Citation :
Me Gaston Vogel revient d'abord sur l'attentat du 16 février 1986 contre la maison du notaire Camille Hellinckx. L'avocat de Marc Scheer fait référence au témoignage d'un couple qui aurait confirmé que les voisins directs du notaire se seraient vu indemniser les dommages que la bombe a provoqués sur leur maison par l'assurance de Hellinckx. «Pourquoi l'assurance aurait-elle versé cette indemnité? Le jour où on aura éclairci ce mystère, on aura mis la main sur les véritables poseurs de bombes», a souligné hier l'avocat, qui a également rappelé que l'indemnisation rapide du notaire par l'État restait suspecte. La présidente de la chambre criminelle, Sylvie Conter, est du même avis. Me Vogel fait néanmoins un pas de plus en rappelant que le Palais grand-ducal pourrait être impliqué dans l'affaire. Le Prince Jean aurait en effet été aperçu près de la maison du notaire peu avant l'attentat.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 16:16

le voilà:

Citation :
Dernier attentat abordé hier, celui contre la maison du notaire Camille Hellinckx à Luxembourg-Cents, le 16 février 1986. Le premier attentat dirigé contre une personne physique. L'enquêteur principal relève qu'il s'agissait du premier week-end où le dispositif de sécurité imaginé par les forces de l'ordre n'était pas opérationnel. Comme par hazard
Notaire H
101 Rue CentsL-1319 Luxembourg (Lëtzebuerg) LUXEMBOURG


par hasard une centaine de metres de rue de Trèves ou fut situé le LSD-Monitor


c'est comme Calmette  ds la drève de nivelles à bruxelles qui vivait pendant 5 ans au moins à 150 mètres du batiment où fut situé EDIXCAR avant 1978


des coïncidences cela existe !
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 16:19

@K

Quelle est la référence de cette citation ?

La question est importante ... "Pourquoi l'assurance aurait-elle versé cette indemnité ?".

Quelle était la compagnie d'assurance ? Qui a pris cette décision ?

_ _ _


Par ailleurs ...


Jacques Santer est-il encore administrateur de RTL ?

_ _ _


Quant aux coïncidences : je ne sais toujours pas pourquoi Sergio Ferrari (rapport Panda) s'est installé dans la maison de Cams ...

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 16:30

probleme est que j'ai ramaser plein de part darticles mais je n'ai pas toujours les sources


je n'écrit pas un bouqin , je veux simplement comprendre des lien avec la Belgique

tagesblatt hier:


Zenners gibt \Zenners gibt "Steil"-VorlageDer ehemalige Ermittler Georges Zenners gibt brisante Details zu den Anschlägen preis. Er rückt Jos Steil in den Täterkreis. Steil war für Zenners alles andere als vertrauenswürdig.
name


name Der Ticker ist bereits beendet.
Es tickert für Sie:
Finn Overdick

17:59
0 Der Prozess ist für heute vorbei. Jetzt ist eine Woche Pause. Am Montag, 4. November, tritt Ben Geiben mit seinem Lebensgefährten in den Zeugenstand.  
17:58
0 Staatsanwalt Oswald will von Zenners wissen, ob er weitere interessante Zeugen liefern kann.  
17:57
0 Er geht wieder um Jos Steil. Zenners weigert sich in Details zu gehen: Steil hat mich im Zusammenhang der "Jahrhundert-Affäre" geschockt.  
17:53
0 Zenners: Wir beobachten eine zeitlang private Sicherheitsfirmen im Land. Auch der damalige Geschäftspartner von Ben Geiben, Guy Santer, kam ins Visier der Ermittler. Santer war aus der Polizei geflogen. Er hatte unter anderem Alkoholprobleme.  
17:46
0 Zenners: Ich habe immer angenommen, dass der Geheimdienst parallel in der Bommeleeër-Affäre ermittelt. Einen konkreten Beweis dafür habe ich nicht.  
17:40
0 Zenners: Nach dem Treffen wurde nicht mehr über die Amerikaner gesprochen. Es gab auch kein Täterprofil vom FBI.
17:32
0 Zenners bestätigt, dass er damals an einem Treffen mit dem FBI dabei war: Mich haben die Theorien der Amerikaner nicht überzeugt.  
17:30
0 Zenners spricht über Stay-Behind. Er beruft sich auf eine Fernsehdoku. Er schließt die Theorie mit der Untergrund-Armee im Zusammenhang Bommeleeër aus. Er sieht die Verantwortlichen in der Hierarchie hoch oben sitzen.  
17:23
0 Zenners: Ich bin jetzt 12 Jahre in Rente. Da habe ich mehr über die Affäre erfahren als zu meiner aktiven Dienstzeit. Gelächter im Saal.  
17:19
0 Georges Zenners wirkt gelöster als zu Beginn des Prozesses.  
17:17
0 Richterin Conter spricht von einer hierarchischen Struktur. Einer von oben hat den Befehl gegeben: jetzt ist Schluss. Und dann war auch Schluss mit den Anschlägen. Zenners gibt Conter recht.  
17:13
0 Richterin Conter: Ich habe immer mehr den Eindruck, dass überhaupt nichts rauskommen sollte.  
17:12
0 Nach der Anschlagsserie wurde nicht mehr intern darüber gesprochen. Auch der Name Ben Geiben fiel nicht mehr, sagt Georges Zenners.  
17:10
0 Am 25. März 1986 explodierte die letzte Bombe vor dem Haus des Ex-Gendarmerie-Chef Jean-Pierre Wagner. Georges Zenners sieht hier eine Verbindung zu Ben Geiben. Er spricht von einem Generationsproblem. Ben Geiben hatte damals nach dem Anschlag Wagner ein "Beileidstelegramm" geschickt.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Ven 25 Oct 2013 - 17:58

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vague d'attentats au Luxembourg   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Vague d'attentats au Luxembourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Présentation de la vague d'observation de 1954
» PREUVES INDIRECTES DE LA REALITE DE LA VAGUE BELGE
» Documents officiels sur la vague belge
» neuvième vague ?
» Todd Stasser : "La Vague"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: