les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut il organiser un procès maintenant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Faut il organiser un procès d'Assises maintenant?
 oui
 non
 sans avis
Voir les résultats
AuteurMessage
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Ven 22 Nov 2013 - 21:24

michel a écrit:

à Chronos,

Je vous donne raison sur un point : il fallait partir du début et pas de la fin. Mais je pense que la juge n'avait pas le temps de le faire.

 
Pas le temps ??? Alors qu'elle est en charge du dossier depuis 4 ans et demi et qu'elle dispose de plusieurs enquêteurs à temps plein ?

Evidemment, si elle passe tout son temps à tenter de démontrer que les auteurs des faits de 85 ne sont pas ceux de 82/83 alors que cette théorie est complètement absurde, je comprends qu'elle n'a pas eu le temps d'étudier sérieusement le dossier correctement !

En réalité, le problème n'est pas une question de temps mais d'envie !

Comme elle est persuadée que les auteurs des faits de 82 /83 sont de simples truands et ceux des faits de 85 des terroristes extrémistes, et étant donné qu'il est beaucoup plus valorisant pour un juge d'arrêter des terroristes que de vulgaires, je cite une nouvelle fois un membre de ce forum, "voleurs de poules", aussi violent puissent-ils avoir été, elle n'a tout simplement jamais été intéressée par "le début" ! Et elle ne le sera vraisemblablement jamais tant qu'elle n'aura pas compris que les auteurs de faits de la première vague sont bien les mêmes que ceux de la 2ème vague !
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 599
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Ven 22 Nov 2013 - 21:53

Vous cité des faits de banditismes classic comme il sent produit régulièrement.
mise à par quelques détail qui non plus d'importance, ces fait n’ont rien avoir avec les fait de 1985, donc une perte de temps.


Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Sam 23 Nov 2013 - 1:14

pierre a écrit:
   Vous cité des faits de banditismes classic comme il sent produit régulièrement.  mise à par quelques détail qui non plus d'importance, ces fait n’ont rien avoir avec les fait de 1985, donc une perte de temps.

Sauf que les auteurs des faits de 1985 ne peuvent être que les mêmes individus qui ont commis les faits de 82/83 ! Autrement dit "des voleurs de poules" suivant votre propre expression !

Pour les explications, je vous renvoie à mon intervention du 14 juin 2013 que vous trouverez page 23 du sujet "Le canal de Ronquières" (Rubrique "Les lieux")

En voici l'essentiel :


Citation :


En plus de la découverte dans le canal de Ronquières des sacs contenant (notamment) des chèques volés à Alost en 85 et des armes volées ou utilisées lors des faits commis en 82 et 83, au moins cinq autres éléments permettent de relier les faits de 85 à ceux de la période 82/83.

Les voici :

1. Le mode opératoire.

La manière de procéder lors des attaques de 85 est exactement la même que celle utilisée lors de la dernière attaque de supermarché perpétré e en 83 (celle du Delhaize de Beersel) : 3 truands armés de riot-gun prenant une personne en otage afin de se faire remettre l’argent des caisses. Le type de véhicule utilisé est également identique : une VW Golf GTI. Le mimétisme va même plus loin : le véhicule a été volé avec les clés sur le contact et les truands ont opéré sans chauffeur. Signalons également que lors du hold-up de Beersel, les truands s’étaient déjà montrés très violent (un mort et un blessé) pour un butin plus ou moins similaire (1.200.000 BEF)

2. Les cibles.

Excepté le hold-up d’Alost, que ce soit pour la première vague ou pour la seconde, toutes les attaques à main armée de grandes surfaces ont été commises en Brabant Wallon, dans une zone restreinte. De plus, excepté à Halle, les cibles étaient systématiquement des Delhaize.

3. Le profil des auteurs des faits.

Que ce soit pour les attaques de supermarché de 83 ou ceux de 85, les auteurs étaient systématiquement au nombre de trois dont généralement un grand mince et un homme trapu relativement âgé.

4. L’analyse balistique.

Celle-ci révèle que le pistolet de calibre 7.65 utilisé à Alost en 85 est le même que celui utilisé lors de la fusillade à Nivelles et de l’attaque de la bijouterie d’Anderlues en 83.

5. La manie d’un des truands de découper les objets compromettants avant de s’en débarrasser.

En 82, après le hold-up de l’armurerie Dekaise, différents objets avaient été retrouvés dans la forêt de Soignes, près de la clinique du Dr Descheid. Parmi ces objets se trouvait la plaque d’immatriculation (DSN-237) utilisée sur le véhicule des truands. Une plaque qui avait été découpée en 23 morceaux. Or en 85, les cartouchières retrouvées dans le canal de Ronquières avaient été également découpées en morceaux. La manie d’un des truands de tout découper inutilement crée donc un lien entre l’attaque de Wavre (82) et celles de 85.

(...)

En résumé, si les responsables des faits de 85 sont différents de ceux de 82 / 83, cela signifie

1. Qu’ils ont réussi à savoir quels étaient les auteurs des faits de 82 /83
2. Qu’ils ont réussi à savoir où ceux-ci avaient caché leurs armes
3. Qu’ils ont réussi à leurs en voler quelques-unes
4. Qu’ils avaient plus ou moins le même profil que les auteurs des faits de 82 / 83 ou qu’ils ont engagé des individus ayant ce profil
5. Qu’ils ont appliqué volontairement dans leur attaque le mode opératoire utilisé par les truands de 82 /83 lors de leur dernière attaque d’une grande surface (Beersel, en 83)
6. Qu’ils ont volontairement tiré à Alost avec un pistolet (calibre 7.65) ayant été utilisé lors des faits de 82 /83 pour créer un lien balistique entre les 2 vagues
7. Qu’ils ont volontairement jeté des pièces à conviction ayant un rapport avec la 1ère vague de faits (armes) et la 2ème vague (chèques, baby coffre,…) dans le canal de Ronquières
8. Qu’ils connaissaient la manie d’un des truands des faits de 82 / 83 de tout découper
9. Qu’ils ont intentionnellement découpé les cartouchières jetées dans le canal
10. Qu’ils se sont arrangés pour que la police retrouve les sacs jetés à Ronquières afin de persuader les enquêteurs d’un lien entre les 2 affaires.

Reste dès lors à répondre à deux questions :

Comment ont-ils pu réaliser ce véritable tour de force ? (voir points 1, 2, 3, 8 et 10)

Et pour quelle raison se seraient-ils donnés autant de peine à réaliser l’impossible pour convaincre les enquêteurs que ce sont les auteurs des faits de 82 et 83 qui ont commis les attaques de 85 ?

Quelque soit l’hypothèse envisagée (extrême droite, terrorisme, cadavres exquis, racket, ballets roses, practical shooting…) aucune ne présentait un intérêt réel à se livrer à une pareille manipulation, aussi compliquée de surcroît à mettre en œuvre !

(...)
A noter également que si les faits de 82/83 ne peuvent effectivement être que des faits de banditisme, ils n'ont toutefois rien de "classique" dans leur mode opératoire !

Pour la simple et bonne raison que la violence exercée lors de certains de ces faits était déjà complètement disproportionnée par rapport au butin (meurtre d'Angelou et de Van Camp, hold-up de Halle, Beersel et Anderlues, cambriolage de Temse et Nivelles) et parfois totalement gratuite (le tir qui acheva le policier Haulotte, gisant blessé sur le sol, en est un parfait exemple) ! Sans parler de la manière d'opérer particulièrement peu professionnelle (niveau banditisme) pour ce type d'attaque et du profil relativement âgé des auteurs de ces faits.

En définitive, la manière d'opérer lors des 3 hold-up de 85 est en tout point la même que celle utilisée lors de l'attaque de Beersel en octobre 83 mais avec une violence allant à chaque fois crescendo, exactement comme si l'un des truands prenaient de plus en plus goût à tuer :
- 1 mort à Beersel
- 3 morts à Braine l'Alleud
- 5 morts à Overijse
- 8 morts à Alost
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 599
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Sam 23 Nov 2013 - 2:59

En résumé, si les responsables des faits de 85 sont différents de ceux de 82 / 83, cela signifie

1. Qu’ils ont réussi à savoir quels étaient les auteurs des faits de 82 /83
2. Qu’ils ont réussi à savoir où ceux-ci avaient caché leurs armes
3. Qu’ils ont réussi à leurs en voler quelques-unes
4. Qu’ils avaient plus ou moins le même profil que les auteurs des faits de 82 / 83 ou qu’ils ont engagé des individus ayant ce profil.

-Pas un problème ci ont est gendarme EX:chantage ou argent

5. Qu’ils ont appliqué volontairement dans leur attaque le mode opératoire utilisé par les truands de 82 /83 lors de leur dernière attaque d’une grande surface (Beersel, en 83)

-Évidement, pourquoi sen privé

6. Qu’ils ont volontairement tiré à Alost avec un pistolet (calibre 7.65) ayant été utilisé lors des faits de 82 /83 pour créer un lien balistique entre les 2 vagues

-Evidement, pourquoi sen privé

7. Qu’ils ont volontairement jeté des pièces à conviction ayant un rapport avec la 1ère vague de faits (armes) et la 2ème vague (chèques, baby coffre,…) dans le canal de Ronquières

-Evidement, pourquoi sen privé

8. Qu’ils connaissaient la manie d’un des truands des faits de 82 / 83 de tout découper

-Certainement le même homme

9. Qu’ils ont intentionnellement découpé les cartouchières jetées dans le canal

-Certainement le même homme

10. Qu’ils se sont arrangés pour que la police retrouve les sacs jetés à Ronquières afin de persuader les enquêteurs d’un lien entre les 2 affaires.

-Evidement, pourquoi sen privé

Reste dès lors à répondre à deux questions :

Comment ont-ils pu réaliser ce véritable tour de force ? (voir points 1, 2, 3, 8 et 10)

-Ex: membre de la Gendarmerie

Et pour quelle raison se seraient-ils donnés autant de peine à réaliser l’impossible pour convaincre les enquêteurs que ce sont les auteurs des faits de 82 et 83 qui ont commis les attaques de 85 ?

-Impossible, ou très facile: pourquoi sen privé ci cella peux sauver votre peau ?
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Sam 23 Nov 2013 - 12:19

Désolé mais dans votre hypothèse l’intérêt de toute cette mascarade m’échappe.

Je peux éventuellement admettre que des gens qui avaient un mobile autre que le vol aient perpétrés les attaques de 85 en les faisant passer pour un acte de banditisme. Par contre, je ne vois toujours aucun intérêt à se faire passer pour une bande bien précise.

Vous dites pour ‘sauver leur peau’. Mais en agissant ainsi, c’est tout le contraire qui se produit ! Car vous vous exposez inévitablement à une dénonciation de la part d’un ou de plusieurs auteurs des faits de 82/83 ! Ce qui n’est pas le cas si vous agissez comme une bande quelconque. Au plus le nombre de personnes au courant de ce que vous faites (ou de ce que vous projetez de faire) est important, au plus vous courez le risque de vous faire dénoncer. C’est l’évidence même.

Sans parler des risques supplémentaires que vous auriez du prendre en devant imiter le mode opératoire d'une bande particulièrement peu professionnelle (absence de chauffeur pendant l'attaque entre autres choses).

Par ailleurs, les probabilités pour que quelques gendarmes mal intentionnés aient pu identifier les auteurs des faits de 82/83 en quelque mois alors que les dizaines d’enquêteurs chargés de l’enquête n’ont pu le faire en 30 ans me semblent extrêmement faibles ! De plus, identifier les auteurs des faits de 82/83 eut été une chose, les approcher sans heurt, vu leur profil extrêmement violent, en aurait été une autre !

Il faut également noter qu'en terme statistique, les probabilités qu’une bande totalement atypique et extrêmement violente sévisse à un moment donné et qu’à peine un an et demi plus tard, des individus décident de mener des actions terroristes en les faisant passer pour des actes de banditisme sont également fort ténues.

En revanche, que les individus capables de commettre les actes de 82 / 83 puissent avoir été capable de commettre ceux de 85 me semblent tout à fait plausible puisque dès le premier hold-up  à Wavre, l’un des auteurs a fait preuve d’une violence totalement gratuite (en achevant le policier Haulotte).

En conclusion, pourquoi faudrait-il chercher une explication alambiquée et incohérente à ces événements alors qu'il existe une solution simple et cohérente ?
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 599
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Sam 23 Nov 2013 - 17:44

Désolé mais dans votre hypothèse l’intérêt de toute cette mascarade m’échappe.

-l’intérêt est de faire passer des fait de terrorisme (fait inavouable, acte de guerre sur la population civile) pour du banditisme, de manière a donné une explication plausible et à faire porté le chapeau à l’insécurité)


Je peux éventuellement admettre que des gens qui avaient un mobile autre que le vol aient perpétrés les attaques de 85 en les faisant passer pour un acte de banditisme. Par contre, je ne vois toujours aucun intérêt à se faire passer pour une bande bien précise.

-pas ce faire passé, utilisé.

Vous dites pour ‘sauver leur peau’. Mais en agissant ainsi, c’est tout le contraire qui se produit ! Car vous vous exposez inévitablement à une dénonciation de la part d’un ou de plusieurs auteurs des faits de 82/83 ! Ce qui n’est pas le cas si vous agissez comme une bande quelconque. Au plus le nombre de personnes au courant de ce que vous faites (ou de ce que vous projetez de faire) est important, au plus vous courez le risque de vous faire dénoncer. C’est l’évidence même.
-vous délirez

Sans parler des risques supplémentaires que vous auriez du prendre en devant imiter le mode opératoire d'une bande particulièrement peu professionnelle (absence de chauffeur pendant l'attaque entre autres choses).

Par ailleurs, les probabilités pour que quelques gendarmes mal intentionnés aient pu identifier les auteurs des faits de 82/83 en quelque mois alors que les dizaines d’enquêteurs chargés de l’enquête n’ont pu le faire en 30 ans me semblent extrêmement faibles ! De plus, identifier les auteurs des faits de 82/83 eut été une chose, les approcher sans heurt, vu leur profil extrêmement violent, en aurait été une autre !
-Ce n'es pas comme cella que ca ce passe dans la réalités: ils ont le profilent: ont fait chanter ou ont paye, au besoin ont élimine, point bar. ceux qui ont essayé de parlé de l'organisation ont été éliminé.

Il faut également noter qu'en terme statistique, les probabilités qu’une bande totalement atypique et extrêmement violente sévisse à un moment donné et qu’à peine un an et demi plus tard, des individus décident de mener des actions terroristes en les faisant passer pour des actes de banditisme sont également fort ténues.
-Quel statistique, de quoi vous parlez, vous délirez
En revanche, que les individus capables de commettre les actes de 82 / 83 puissent avoir été capable de commettre ceux de 85 me semblent tout à fait plausible puisque dès le premier hold-up  à Wavre, l’un des auteurs a fait preuve d’une violence totalement gratuite (en achevant le policier Haulotte).
-ci on tue ses pour ce défendre et surtout pour ne pas être reconnu, cella arrive régulièrement et il ne sont pas tous des TBW.
En conclusion, pourquoi faudrait-il chercher une explication alambiquée et incohérente à ces événements alors qu'il existe une solution simple et cohérente ?

-Vous connaisser les noms des auteurs/commanditaire? quel sont les preuves de ce que vous agencez?
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 2:52

Citation :
Désolé mais dans votre hypothèse l’intérêt de toute cette mascarade m’échappe.

-l’intérêt est de faire passer des fait de terrorisme (fait inavouable, acte de guerre sur la population civile) pour du banditisme, de manière a donné une explication plausible et à faire porté le chapeau à l’insécurité)
Et quel aurait été l’intérêt de ces actes terroristes ?


Citation :
Je peux éventuellement admettre que des gens qui avaient un mobile autre que le vol aient perpétrés les attaques de 85 en les faisant passer pour un acte de banditisme. Par contre, je ne vois toujours aucun intérêt à se faire passer pour une bande bien précise.

-pas ce faire passé, utilisé.
Donc, si je vous comprends bien, vous admettez que ce sont effectivement les mêmes individus qui ont commis tous les faits. Lors des faits de 82/83 ils agissaient pour compte propre avec comme mobile le vol, et dans ceux de 85, ils œuvraient pour le compte d’un ou plusieurs commanditaires avec comme mobile d’obscures motivations terroristes.

Et si je vous suis toujours, vous reposez votre argumentation sur le seul fait que lors de la première vague, les truands ont tué pour se défendre et ne pas être reconnu, et que dans la deuxième ils ont tiré aveuglément juste pour tuer. Est-ce bien cela ?

Si oui, dans ce cas, pourriez-vous m’expliquer en quoi Walter Verstappen (Colruyt de Halle, mars 83) et Freddy Vermaelen (Delhaize de Beersel, octobre 83) étaient des témoins plus gênants que les 16 autres victimes tuées en 1985 ?


Citation :
Vous dites pour ‘sauver leur peau’. Mais en agissant ainsi, c’est tout le contraire qui se produit ! Car vous vous exposez inévitablement à une dénonciation de la part d’un ou de plusieurs auteurs des faits de 82/83 ! Ce qui n’est pas le cas si vous agissez comme une bande quelconque. Au plus le nombre de personnes au courant de ce que vous faites (ou de ce que vous projetez de faire) est important, au plus vous courez le risque de vous faire dénoncer. C’est l’évidence même.
-vous délirez

Plutôt amusant comme remarque venant de votre part. (Je me comprends !).

Citation :
Sans parler des risques supplémentaires que vous auriez du prendre en devant imiter le mode opératoire d'une bande particulièrement peu professionnelle (absence de chauffeur pendant l'attaque entre autres choses).

Par ailleurs, les probabilités pour que quelques gendarmes mal intentionnés aient pu identifier les auteurs des faits de 82/83 en quelque mois alors que les dizaines d’enquêteurs chargés de l’enquête n’ont pu le faire en 30 ans me semblent extrêmement faibles ! De plus, identifier les auteurs des faits de 82/83 eut été une chose, les approcher sans heurt, vu leur profil extrêmement violent, en aurait été une autre !
-Ce n'es pas comme cella que ca ce passe dans la réalités: ils ont le profilent: ont fait chanter ou ont paye, au besoin ont élimine, point bar. ceux qui ont essayé de parlé de l'organisation ont été éliminé.
J’ai bien peur que votre sens des réalités ne soit complètement vicié par les fictions télés. A moins que vous pouvez vous prévaloir d’une quelconque expérience de terrain dans ce domaine ?

J’attends toujours aussi que vous m’expliquiez comment des gens mal intentionnés ont pu identifier en quelques mois les auteurs des faits de 82/83 alors que des dizaines d’enquêteurs, avec des moyens autrement plus importants, n’ont pu le faire en 30 ans !



Citation :
En revanche, que les individus capables de commettre les actes de 82 / 83 puissent avoir été capable de commettre ceux de 85 me semblent tout à fait plausible puisque dès le premier hold-up  à Wavre, l’un des auteurs a fait preuve d’une violence totalement gratuite (en achevant le policier Haulotte).
-ci on tue ses pour ce défendre et surtout pour ne pas être reconnu, cella arrive régulièrement et il ne sont pas tous des TBW.
Je vous repose la même question que précédemment : pourriez-vous m’expliquer en quoi Walter Verstappen (Colruyt de Halle, mars 83) et Freddy Vermaelen (Delhaize de Beersel, octobre 83) étaient des témoins plus gênants que les 16 autres victimes tuées en 1985 ?

Citation :
En conclusion, pourquoi faudrait-il chercher une explication alambiquée et incohérente à ces événements alors qu'il existe une solution simple et cohérente ?

-Vous connaisser les noms des auteurs/commanditaire? quel sont les preuves de ce que vous agencez?
Vous inversez les rôles ! Les faits de 85 sont en apparence des faits de banditisme puisque les truands sont partis avec un butin plus ou moins conséquent.

Dès lors, si vous pensez que ces faits ne sont pas des faits de banditisme, c’est à vous d’apporter des éléments et des preuves qui démontrent que le mobile se trouvait ailleurs et que les auteurs ont agi pour compte d’un ou de plusieurs commanditaires !

Le problème, c’est qu’il n’existe pas le moindre élément dans le dossier, aussi infime soit-il, qui confirme un tant soi peu cette théorie !
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 599
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 9:49

Spécialement pour Cronos et aussi pour ceux qui doutent encore de la piste terroriste voici un petit résumé simplifié qui  explique à qui profite le crime.

Quand les RUSS ont installé leur missiles à CUBA, les Américain ont réagis, nous sommes passés très près de la troisième guerre mondial.

1-Au début des année 80, quand les RUSS ont installé leur nouveau missiles plus performant au porte de l’Europe

Il à fallu réagir, installé des antimissiles en Europe du nord de manière à contrer ou à riposter.

2-Cella coïncide avec l’arrivée au pouvoir de R.Regan qui voulait en finir avec la guerre froide, anti communiste convaincu et chef de fille de la W.A.C.L.

3-L’opinion publique nord européenne plus tôt pacifique et socialiste, na pas perçu la menace,  Ils n’ont pas voulu de ces missile sur leur territoire.

4-Pour les gouvernements des pays OTAN cella signifiais la victoire et l’enviassent possible par le bloc de l’est.

5-Les attenta perpétrer à cette époque dans nos pays européen  ont permis de faire changé la mentalité de l’opinion publique, à la rendre plus méfiante, il on créé le sentiment d’insécurité, ils ont mis en lumière  le manque de sécurité.

6-Le plan à fonctionner, le bouclier anti missile à finalement été installé, les RUSS n’ont pas pus renchérir ni techniquement, ni financièrement, la suite tous  la connaissent,  nous avons gagné la guerre froide.

Dans ces conditions ont peux facilement comprendre à quel point la volonté d’empêché  que l’on remonte aux vrais commanditaires de ses actions ont été sans limite.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Robert du Bois



Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 11:14

@ Pierre

Personnellement je ne doute pas de la piste terroriste mais de là à accuser les Américains et l'Otan moi je dis non.
Ayant eu les aveux d'un des membres de la bande il y a quelques années déjà, je sais maintenant pour qui il travaille : des flics pourris d'extrême-droite qui eux-mêmes travaillent pour un certain patronat d'extrême-droite qui graisse largement la patte de ces ripoux.
Leur mobile était simplement de plonger la population dans une situation précaire.
Evidemment si vous avez été fonctionnaire toute votre vie vous ne vous êtes peut-être pas rendu compte de ce nouvel état de fait.
Ceux qui travaillent dans le privé et particulièrement ceux qui sont en bas de l'échelle, ceux qui n'ont pas de relation ou qui sont au chômage s'en sont rendus compte !
Attention je ne prétends pas que tout le patronat est à mettre dans le même sac !

Votre raisonnement à propos de Ronald Reagan et de l'Otan ne tient absolument pas la route.
Pensez-vous que les opinions publiques de nos pays voisins et à fortiori plus éloignés aient été influencées par les tueries du Brabant ? Ils en ont vaguement entendu parler mais ils n'ont en rien été traumatisés comme nous l'avons été. Et que représente la superficie de la Belgique à l'échelle de l'Europe ?
Je me souviens aussi que Ronald Reagan fut l'instigateur du programme " Star Wars " qui consistait à envoyer des satellites dans l'espace pour la couverture GPS (Global Positioning System), d'abord pour un usage marin et militaire avant qu'il ne soit répandu à l'automobile plus tard.
A l'époque de l'annonce de ce programme de lancement quasiment tout le monde en Europe se foutait de la gueule de Reagan par simple anti-américanisme primaire.
En tant que marin moi je lui dis merci !

Il faudra aussi m'expliquer comment Reagan et l'Otan auraient pu faire rallier des opinions publiques plutôt pacifique à leur cause en provoquant les tueries du Brabant ?
Moi si j'apprends cela je ne me rallie pas à leur cause ; je préfererais encore un envahissement par les Russes !
" Il y a une chose qui est pire que d'être un esclave : c'est d'être un esclave et de se faire appeler homme libre "
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11788
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 11:41


Créer un climat d'insécurité profite à beaucoup de monde ... complexe militaro-industriel, sociétés de gardiennage et compagnies d'assurances en tête ...

Pour information, Ronald Reagan correspondait avec Michel Relecom (patron de Unibra et de EIM qui employait Majerus et Douglas MacArthur II ... lui-même proche de Paul Vanden Boeynants et de Josi).

Michel Relecom était proche d'Argenteuil (via Alexandre de Belgique).

Alexandre de Belgique était proche de Félix Przedborsky, de la famille de Liedekerke et d'au moins un actionnaire important de Mercedes (Flick ?).

La famille de Liedekerke est proche de la famille Davignon (par la mère de Etienne Davignon, actif au Bilderberg) et du WNP, en particulier de Paul Latinus lors de sa fuite au Chili (contacts WNP - DINA).

La DINA était liée aux "Italiens" comme Stefano Delle Chiaie et à l'opération Condor qui avait des contacts avec les réseaux Stay-behind. Elio Ciolini pourrait en dire beaucoup à ce sujet...

La famille Davignon était liée à la famille Spaak (et l'est encore) avec ses contacts OTAN ...

Paul Latinus admirait Alexander Haig qui était, avec Douglas MacArthur II un pilier de la secte Moon ; cette dernière a eu des contacts avec le WNP.

La famille de Liedekerke est ausi liée à Armand De Decker (de l'IEPS ... où l'on retrouve les généraux Haig et Graham, proches de Reagan).

Je pourrais continuer encore (Van de Weghe, Amaury, Moyen, Kazakhstan, Armand De Decker, etc) mais je crois que la "nébuleuse" est maintenant assez claire ...

Plus j'y pense et plus je me dis que les enquêteurs actuels sont sur la bonne piste mais qu'ils ont encore beaucoup de travail.

Il n'empêche que ce qu'ils mettent à jour est important pour d'autres pays, notamment les Etats-Unis et l'Italie.

Même s'il y a pas de procès en Belgique, cela ne sera pas inutile.

Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 599
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 13:11

Robert du Bois a écrit:
@ Pierre


Votre raisonnement à propos de Ronald Reagan et de l'Otan ne tient absolument pas la route.
Pensez-vous que les opinions publiques de nos pays voisins et à fortiori plus éloignés aient été influencées par les tueries du Brabant ? Ils en ont vaguement entendu parler mais ils n'ont en rien été traumatisés comme nous l'avons été. Et que représente la superficie de la Belgique à l'échelle de l'Europe ?

-Chaque pays concerné à us sont terrorisme: la France les Brigade rouge,l'Italie la UNO blanche et d'autre, notamment attentat de Bologne, l'Allemagne le RAF, aux G.D.Luxembourg Bomseléer et en Belgique  CCC/TB. ....


Petit rappel: Wikipedia.

Le 2 août 1980, à 10 h 25, à la gare de Bologne, une bombe posée dans la salle d'attente explose. Elle tue 85 personnes et en blesse plus de 200, arrivant ou partant de la gare pour les vacances d'été.

La gare fut presque complètement détruite. L'explosion est si violente qu'un train en partance pour Chiasso situé au-dessus de la salle d'attente est renversé et partiellement détruit.

Dans les heures qui suivent, la police sous la pression du gouvernement de Francesco Cossiga et relayée par la plupart des médias de masse avance comme explication l'explosion accidentelle d'une vieille chaudière dans le sous-sol de la gare mais les investigations matérielles faites sur place démentent cette hypothèse et dès lors la thèse de l'attentat terroriste est retenue. L'enquête s'oriente vers les milieux d'extrême-droite néo-fascistes et le 26 août 1980 le procureur de Bologne délivre une vingtaine de mandats d'arrêt contre des militants du NAR (Nuclei armati rivoluzionari ou Noyaux armés révolutionnaires) parmi lesquels figurent Massimo Morsello et Roberto Fiore.

Enquête et procès[modifier | modifier le code]Le général Pietro Musumeci, no 2 du SISMI, qui s'est révélé en 1981 être un membre de la loge maçonnique Propaganda Due (P2), est accusé d'avoir créé des preuves falsifiées pour charger Roberto Fiore (en) et Gabriele Adinolfi, deux leaders de Terza Posizione (en), un groupe nationaliste, qui avaient fui en exil à Londres. Les deux leaders de Terza Posizione affirmaient que Musumeci tentait de détourner l'attention de Licio Gelli, le chef de la P2.

L'enquête dura presque quinze ans et c'est seulement grâce à l'action des familles des victimes, que le procès put aller à son terme.

Le 23 novembre 1995, la Cour de cassation a publié les sentences suivantes :

les exécuteurs matériels de l'attentat (le néo-fasciste Valerio Fioravanti (en) et son épouse Francesca Mambro qui ont toujours clamé leur innocence, membres des Nuclei Armati Rivoluzionari (NAR)), sont condamnés à la prison à perpétuité ;
la condamnation pour obstruction à l'enquête pour Licio Gelli, grand-maître de la loge maçonnique Propaganda Due (P2), Francesco Pazienza et deux officiers du SISMI : le général Pietro Musumeci et le colonel Giuseppe Belmonte.
Pazienza, chef du Super-SISMI en 1980, était notamment accusé, avec le général Musumeci, d'avoir placé, en janvier 1981, une valise d'explosifs dans le train Tarente-Milan du même type que celle utilisée dans la gare de Bologne, afin d'égarer les pistes[2].

Dans son arrêt du 23 novembre 1995, la Cour de cassation révèle :

« l'existence d'une vaste association subversive composée, d'une part, par des éléments provenant des mouvements néo-fascistes dissous, tels Paolo Signorelli, Massimiliano Fachini, Stefano Delle Chiaie, Adriano Tilgher, Maurizio Giorgi, Marco Ballan, (...) et d'autre part, par Licio Gelli, le chef de la loge P2, Francesco Pazienza, le collaborateur du directeur général du service de renseignement militaire SISMI, et deux autres officiers du service, le général Pietro Musumeci et le colonel Giuseppe Belmonte. On leur attribuait (...) d'un côté de vouloir subvertir les équilibres politiques constitutionnels, pour consolider les forces hostiles à la démocratie, et de l'autre (...) de favoriser les auteurs d'entreprises terroristes qui pouvaient s'inscrire dans leurs plans[3]. »

Le 9 juin 2000, la cour d'assises de Bologne a émis de nouvelles condamnations : 9 ans de prison pour Massimo Carminati, extrémiste de droite, et quatre ans et demi pour Federigo Mannucci Benincasa, ancien directeur du SISMI à Florence, et Ivano Bongiovanni criminel de droit commun lié à la droite extra-parlementaire. Le dernier accusé est Luigi Ciavardini, condamné à 30 ans, confirmant la condamnation de 2007. Il continue aussi à plaider non coupable.

Les instigateurs du massacre n'ont jamais été découverts.

Le 2 août est considéré en Italie comme la journée de la mémoire de tous les massacres terroristes. La reconstruction de la gare a préservé le trou causé par l'explosion dans la salle d'attente et même l'horloge, qui indique encore 10 h 25.

Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 17:39

pierre a écrit:
Spécialement pour Cronos et aussi pour ceux qui doutent encore de la piste terroriste voici un petit résumé simplifié qui  explique à qui profite le crime.
Votre théorie est complètement absurde ! Pas étonnant puisqu'elle s'appuie sur une méconnaissance totale des faits !


pierre a écrit:
 Au début des année 80, quand les RUSS ont installé leur nouveau missiles plus performant au porte de l’Europe

Il à fallu réagir, installé des antimissiles en Europe du nord de manière à contrer ou à riposter.

En réalité, les missiles dont vous parlez (les SS-20) ont commencé à être déployés par les soviétiques dès 1977.

En 1979, face à cette nouvelle menace et afin de respecter la logique dissuasive alors en cours, les états européens ont demandé aux USA, d’une part, d’entrer en négociation avec les soviétiques pour obtenir le retrait de ces missiles, et d’autre part, de déployer sur leur sol des missiles de croisière ainsi que des Pershing II (missile balistique) en cas d’insuccès des négociations dans les 4 ans.


pierre a écrit:
L’opinion publique nord européenne plus tôt pacifique et socialiste, na pas perçu la menace,
 

Vous généralisez ! Une partie seulement de l’opinion publique ne voulait pas de ces missiles. Les manifestations étaient le plus souvent organisées par des partis d’extrême gauche (encore très influents à cette époque), agissant eux-mêmes à la demande directe de Moscou.

pierre a écrit:
Ils n’ont pas voulu de ces missile sur leur territoire.

Pour les gouvernements des pays OTAN cella signifiais la victoire et l’enviassent possible par le bloc de l’est.

Les attenta perpétrer à cette époque dans nos pays européen  ont permis de faire changé la mentalité de l’opinion publique, à la rendre plus méfiante, il on créé le sentiment d’insécurité, ils ont mis en lumière  le manque de sécurité.
Sauf que les pays européens furent fi de ces manifestations et acceptèrent le déploiement des missiles fin 1983, suite à l’échec des négociations avec les soviétiques.

Ainsi, 16 missiles de croisière (des BGM-109G) furent installés sur la base de Florennes le 15 mars 1984.

Soit un an et demi avant les attaques des Delhaize de Braine l’Alleud, d’Overijse et d’Alost !

Ce qui rend votre théorie complètement caduc !!!

De plus, je ne vois vraiment pas en quoi commettre 3 hold-up sanglants dans des supermarchés puisse modifier l’état d’esprit d’une opinion publique par rapport à une menace nucléaire soviétique !

D’ailleurs, dès le début 1986, soviétiques et américains reprirent les pourparlers pour finir par trouver un accord en décembre 1987 sur le démantèlement de tous ces missiles à portée intermédiaire. Suite à ce traité (Traité IAF), les missiles basés à Florennes furent démantelés en 1989.


pierre a écrit:
6-Le plan à fonctionner, le bouclier anti missile à finalement été installé, les RUSS n’ont pas pus renchérir ni techniquement, ni financièrement, la suite tous  la connaissent,  nous avons gagné la guerre froide.
Vous réécrivez ici complètement l’Histoire !!! (Avec un H majuscule). Et vous confondez absolument tout !

Le bouclier anti-missile (Missile Defense) a été mis en fonction en 2004, soit bien après la fin de la guerre froide ! Pourriez-vous dès lors m’expliquer en quoi celui-ci a pu avoir une quelconque incidence sur des événements s’étant produit fin des années 80, début des années 90 ?

De toute façon, la chute du bloc de l’Est n’est en rien lié à la crise des euromissiles ni à une prétendue supériorité des américains au niveau armement. Je vous invite à relire à ce propos votre cours d’histoire.

Mais tout ceci nous éloigne de notre sujet.

Et, entretemps, vous n'avez toujours par répondu à mes 2 questions :

- en quoi Walter Verstappen (Colruyt de Halle, mars 83) et Freddy Vermaelen (Delhaize de Beersel, octobre 83) étaient des témoins plus gênants que les 16 autres victimes tuées en 1985 ?

- comment des gens mal intentionnés ont pu identifier en quelques mois les auteurs des faits de 82/83 alors que des dizaines d’enquêteurs, avec des moyens autrement plus importants, n’ont pu le faire en 30 ans !
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 18:04

@ Hervé

A vous lire il y aura bientôt plus de cent personnes dans le box des accusés, rien que pour les commanditaires. Aucun d'eux n'a jamais eu de remords au point de devoir en parler à quelqu'un, histoire de soulager sa conscience.
Votre manière d'enquêter est plutôt risquée : Reagan est lié à un tel qui est lié à un tel et ainsi de suite. Si Reagan n'a rien à voir avec les tueries tout s'écroule et vous avez sali tout plein de gens.
Puis-je vous demander si vous avez perdu un être cher dans les tueries ?
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 18:37

@ Pierre

Les Brigades Rouges c'était en Italie ; en France il y avait Action Directe et Jacques Mesrine.
En Allemagne la Fraction Armée Rouge.
A part l'attentat de Bologne, il n'y a quasiment que la Belgique à avoir été victime de terrorisme d'extrême-droite. Commandité par l'Otan, les Américains et le lobby de l'armement selon vous alors que l'Otan et le Shape ont leur siège sur notre territoire. C'est plutôt risqué comme jeu je trouve.
Je ne sais pas si vous savez mais les Américains sont plutôt reçus comme des dieux ici.
Alors, pourquoi violer une femme s'il suffit de la baiser...?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11788
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Dim 24 Nov 2013 - 22:51


De l'avis même de citoyens (bien informés) des Etats-Unis, Ronald Reagan aurait dû être poursuivi pour trahison pour avoir retardé volontairement la libération des otages et pour ce qui entoure l'Irangate en général.

Il me semble clair qu'il n'a jamais entendu parler d'un Colruyt et ne connaissait pas les détails ... Par contre, il était, comme Henry Kissinger, à l'origine de l'idée générale d'une stratégie de la tension en Europe (pas seulement en Belgique). Des personnes haut placées du Bilderberg soutenaient très probablement cette stratégie. Ce sont sans doute des gens de l'IEPS qui ont concrétisé l'idée générale pour notre pays : le général Close, Armand De Decker, Yves Dumonceau de Bergendal (par ailleurs patron de GB-Inno-BM) pour les Belges, Alexander Haig (qui voulait que les Européens soient "secoués" - "jolted") et le général Graham pour l'armée des Etats-Unis ... Le stay-behind militaire belge (proche du SDRA et de la DIA) a été utilisé ... il devait être très proche du WNP (en tout cas, la façon de se structurer par chaînes de parrainage était semblable). Ces milieux étaient par ailleurs très proches d'Argenteuil et de la famille de Liedekerke (donc d'Etienne Davignon).

Les tueries du Brabant n'ont été qu'une des manifestations de la stratégie de la tension, attisée par des anti-communistes forcenés soutenus par le complexe militaro-industriel et tous ceux qui profitent d'un climat d'insécurité. On retrouve la même mouvance (et parfois les mêmes personnes) en Italie et en Allemagne.


En accusant le Bilderberg, je ne fais que suivre l'ex-juge italien Imposimato avec lequel je suis d'accord.

Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 599
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Lun 25 Nov 2013 - 0:05

Malheureusement tout ceci a l'aire crédible.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Robert du Bois



Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Lun 25 Nov 2013 - 23:47

@ Hervé et Pierre

Il y a une énorme différence entre "Stratégie de la Tension" et "Stratégie du Terrorisme".
On pourrait très bien imaginer qu'il y ait des personnes favorables à une certaine tension à une certaine époque mais qui soient tout à fait opposées à des actes de terrorisme ou à ce que du sang coule.
Vous incriminez le Stay Behind belge sur base d'aucun indice matériel uniquement parce qu'en Italie le réseau Gladio a été impliqué dans des attentats. Si des fascistes se sont infiltrés dans le Gladio italien alors d'office des fascistes se sont infiltrés dans le Stay Behind belge, à suivre vos raisonnements !
Comme s'il n'y avait pas de garde-fous !
Qui dit que le Stay Behind (qui est un réseau de résistance déjà formé avant même une quelconque invasion) n'agirait pas de la même façon si nous étions envahi par la France, l'Allemagne ou les Anglo-Saxons ?
Parce que les membres du Stay Behind ne pouvaient pas être communistes, d'office ils sont d'extrême-droite ! Il y a donc 99,5 % de gens d'extrême-droite en Belgique !
Pourriez-vous éviter les préjugés et les raccourcis ?
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Mar 26 Nov 2013 - 3:22

Bonjour à tous, je n'interviens plus depuis plusieurs mois sur le forum par manque de temps et démotivation et je viens de lire ce fil. La première chose est que je trouve bien d'y trouver Robert du Bois et Chrono qui se sont inscrit cette année, preuve que cette affaire quoi que soit la décision législative et loin d'être classée dans l'esprit du grand public.
Sur la divergence entre Chrono et Pierre, même si c'est bénéfique puisque vos arguments amènent la reflexion, il faut prendre les choses moins à coeur et ne pas se tromper d'ennemis. Nous sommes tous ici pour la meme chose, découvrir la vérité que malheureusement personne ne connait, et vos deux points de vus sont fondés, reste zen!

@chrono Je rejoint toutes vos remarque sur l'amateurisme évident, la progression tant en terme de violence que nombre de victime, de butin, les liens balistiques, les liens entre les véhicules...je l'ai défendu tout comme vous il y a 2 ou 3 ans et ai souvent eu des reactions plus ou moins vigoureuse de certains membres. A faits exceptionnels on voudrait forcément des auteurs exceptionnels et tout comme vous je m'attend à une vérité bien plus décevante...mais sans certitude puisque le temps m'a appris que dans cette affaire tout est possible. En tout cas votre analyse est logique et cohérente.

@Pierre Bien sur la piste Stay Behind est serieuse et la stratégie de la tension a frappée l'Europe alors pourquoi pas la Belgique. En revanche qu'en vous envoyer d'un revers les remarques de Chronos quand il vous demande quel aurait été l'intêret de realisé des faits de banditisme de bas étage en expliquant que c'est pour se faire passer pour du banditisme pour masquer des faits de terrorisme je trouve que c'est de la mauvaise fois. Le but du terrorisme étant justement de terroriser la population, cà n'a d'intêret que si c'est revendiqué (quitte à faussement revendiquer l'attentat par son ennemis pour lui faire porter le chapeau). En clair si vraiment l'extreme droite ou le stay behind est vraiment derrière tout çà, pourquoi ne pas avoir revendiqué comme etant des attentats d'extreme gauche, donc pro Russe? La effectivement l'hstoire serait crédible jusqu'au bout.

@Robert du Bois Bienvenu également. J'ai peut-être raté quelque chose d'important, ou vous en dites trop ou pas assès. Vous dites avoir eu des confidences d'un tbws si j'ai bien compris et en même temps vous semblez vous semblez partager l'avis de Pierre sur le terrorisme, mais pas sur le commanditaire...je suis curieux!!!!!! Que savez vous au juste?
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 599
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Mar 26 Nov 2013 - 4:25

A Robert: Pour ma par je n'accuse certainement pas le stay behind ou autre Gladio, je constate simplement à qui profite le crime, avec le recule de prés de trente année l'histoire et quelques révélations,  je ne vois aucune autre explication qui tienne réellement la route.

A Faitevite: vous dite:    "cà n'a d'intêret que si c'est revendiqué"
Dans notre ca ci particulier, l’intérêt unique es de faire peur,
que ce soit des bleus, des vert des jaunes ou des rouges, cella ne change rien, on crée une demande de sécurité contre la violence, on réveille les consciences.
Le massacre d'enfant innocent a coup de Reot Gun au super marché du coin reste tout aussi traumatisant qu'il soit revendiqué ou pas, les commanditaires n'avais pas besoin de plus. Le fait de lésé plané un mystère sur la motivations, renforce le sentiment de méfiance car on ne sais comment agir pour stopper cette violence ci ce nés le renforcement des mesures de securitées.
cella à ci bien marché qu'il ont mi les para dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Robert du Bois



Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Mar 26 Nov 2013 - 8:51

@ FAITESVITE

Le tueur qui m'a fait des aveux est une crapule d'extrême-droite. Il est fou. Il se prend pour "l'as de coeur", nom qu'il a donné à son bateau et son adresse e-mail.
Il m'a fait ses aveux au début des années deux-mille, je me suis retrouvé en état de choc et je m'en suis resouvenu en 2010 car il faisait de la délation envers moi en nommant le nom de mon bateau. Cela m'a provoqué un choc qui m'a obligé à me resouvenir d'événements plus anciens. En remontant dans le temps, grâce aussi à des informations que j'ai eu de certaines personnes et à des aventures qui me sont arrivées, je suis absolument certain de pouvoir mettre un nom sur un des commanditaires-manipulateurs, la tête pensante absolue.

Par sécurité je me suis tout de même informé à bonne source sur Gladio en Belgique (= Stay Behind )
Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, le problème ne vient pas de là.
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 694
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Mar 26 Nov 2013 - 12:04

FAITESVITE a écrit:

@Robert du Bois Bienvenu également. J'ai peut-être raté quelque chose d'important, ou vous en dites trop ou pas assès. Vous dites avoir eu des confidences d'un tbws si j'ai bien compris et en même temps vous semblez vous semblez partager l'avis de Pierre sur le terrorisme, mais pas sur le commanditaire...je suis curieux!!!!!! Que savez vous au juste?
Robert du Bois est un cas particulier, on en a déjà discuté rien d'intérressant.

Voir http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2507-dossier-sur-les-tueurs-dans-le-telemoustique-du-27-fevrier entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Mar 26 Nov 2013 - 12:32

@ Hoho

En effet rien d'intéressant pour ceux qui se font graisser la patte par le lobby de merde qui est derrière les tueries.
Oserais-tu seulement dire ton nom au lieu de te cacher derrière un pseudonyme ?
Revenir en haut Aller en bas
romeo



Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Mar 26 Nov 2013 - 13:11

Hoho a écrit:
FAITESVITE a écrit:

@Robert du Bois Bienvenu également. J'ai peut-être raté quelque chose d'important, ou vous en dites trop ou pas assès. Vous dites avoir eu des confidences d'un tbws si j'ai bien compris et en même temps vous semblez vous semblez partager l'avis de Pierre sur le terrorisme, mais pas sur le commanditaire...je suis curieux!!!!!! Que savez vous au juste?
Robert du Bois est un cas particulier, on en a déjà discuté rien d'intérressant.

Voir http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2507-dossier-sur-les-tueurs-dans-le-telemoustique-du-27-fevrier


Voir aussi
www.apache.be/.../qui-veut-museler-la-juge-michel
Revenir en haut Aller en bas
lagloupette02

avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Jeu 28 Nov 2013 - 8:18

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11788
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   Jeu 28 Nov 2013 - 8:31


Tueurs du Brabant: Un officier mort avant d’avoir parlé

Gilbert Dupont Publié le jeudi 28 novembre 2013 à 05h39 - Mis à jour le jeudi 28 novembre 2013 à 07h16


Un enquêteur de Nivelles à la retraite confie à la DH un témoignage qui interpelle.


À la retraite, il se définit comme un "ancien enquêteur de Nivelles". À sa demande, nous conserverons son anonymat.

Il sort de sa retraite à la lecture d’un article de la DH publié le 14 septembre sur des indications de l’avocat Graindorge, selon lequel deux anciens officiers dirigeants du SDRA (les services de renseignements de l’armée belge) ont refusé de témoigner dans l’enquête sur les tueries du Brabant et répondre aux questions de la juge en charge, Martine Michel. Cet article amène notre enquêteur à la retraite à réagir.

"Dans les années 1990, j’ai été contacté par un membre du SDRA qui souhaitait me faire des révélations concernant les enquêtes Brabant wallon. J’ai attendu que ce monsieur reprenne contact, ce qu’il n’a pas fait. Quelque temps après, j’ai appris son décès. Sa mort était présentée comme un suicide. Je n’en ai jamais su plus. Il avait le grade de commandant et, dans la conversation, j’ai le souvenir qu’il m’a dit habiter en Brabant wallon, je pense du côté de Jodoigne.

"C’est lui qui avait pris l’initiative de me contacter. Il y avait eu des articles dans la presse où mon nom était cité comme "m’occupant du Brabant wallon". Il m’a téléphoné à mon service. Cela a été court : "J’aimerais vous rencontrer. J’ai des choses à dire pour le Brabant wallon." J’étais intéressé et le lui ai dit. Ce n’était pas anonyme. Il m’a communiqué son nom et son prénom en précisant qu’il travaillait au SDRA. Il reprendrait contact. Il ne l’a pas fait. Et j’ai appris plus tard qu’il s’était suicidé."

Notre interlocuteur n’aurait pas réagi aujourd’hui s’il n’avait appris à travers cet article : "Tueries du Brabant, des témoins refusent de parler" paru en septembre, que le SDRA des années 1980 paraît intéresser la juge Mme Michel.

Malgré l’insistance , il refuse, et refusera, que son identité apparaisse. C’est un enquêteur dirigeant que nous connaissons depuis les années 1980 et pour l’avoir pratiqué dans la durée, jamais en trente ans il n’a prononcé un mot qui n’ait été réfléchi. C’est une démarche réfléchie. "L’entretien avec cet officier du SDRA, que je n’ai finalement jamais rencontré, a duré tout au plus une minute et demie : nous devions nous rencontrer, j’attendais qu’il reprenne contact."

Totalement effacée de son esprit parce que le SDRA n’avait pas il y 20 ans un intérêt particulier, cette minute et demie remonte aujourd’hui dans ses souvenirs, et visiblement le tracasse visiblement.

Si l’on accole les morceaux, cela devient que : quelqu’un qui l’avait choisi pour lui parler du Brabant wallon est mort avant d’avoir parlé. Et ce quelqu’un militaire au SDRA disait appartenir à ce service dont deux dirigeants aujourd’hui âgés, un lieutenant général et un lieutenant-colonel, n’ont pas souhaité, malgré le temps écoulé, répondre aux questions du juge d’instruction en charge des tueries du Brabant.

Pour autant, notre interlocuteur précise qu’il n’a plus les moyens d’évaluer l’intérêt de ses infos. Ce qu’il souhaitait, c’est "faire passer le message" et s’éclipser.

Le voilà déjà qui s’en va. Sa haute silhouette s’éloigne. L’identité de l’officier du SDRA mort il y a vingt ans est connue de nous.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut il organiser un procès maintenant?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut il organiser un procès maintenant?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de conseils pour s'organiser
» quand faut il arroser ses cactus ???
» faut il se tourner vers la MECQUE ?
» Somnambule ? Il faut dormir !
» je suis spécial(e),il faut que j'en soi conscient(e)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Evolution future de l'enquête :: Espoirs et motivations-
Sauter vers: