les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dinant, 13 mars 1982

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Jeu 1 Mar 2018 - 16:23

Je vous remercie pour la mise au point. Il y a tellement de choses dites depuis 36 ans que c'est difficile de s'y retrouver... et je suis souvent égaré d'un fil à l'autre sur ce forum.
A propos de Chronos, je trouve ses analyses bien construites et bien argumentées, pourriez-vous me remettre sur le fil de son analyse N°1?

Bien vous,
Revenir en haut Aller en bas
glen



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Jeu 1 Mar 2018 - 17:17

Cliquez en haut sur "membres" en haut, puis rechercher "Chronos" et rechercher dans ses messages selon la chronique.Vous savez chacun doit un peu chercher dans ce forum qui est très touffu. Wink
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Ven 2 Mar 2018 - 8:44

Merci Glen.

A propos du cal.10

J'ai eu, pas plus tard qu'hier soir, l'occasion de discuter avec un ami chasseur et très connaisseur des armes et munitions de chasse, et j'ai appris quelque chose qu'il me paraît utile de partager ici:

- Je lui ai osé la question de l'utilité de cartouches de chasse à plombs "carrés". Sa réponse est très simple : grâce à la dispersion (due à la mauvaise aérodynamique des projectiles), il est quasiment impossible de rater son coup à faible distance, on parle ici d'une petite dizaine de mètres. Et il a ajouté que personne n'utilise plus ce type de munitions à la chasse, car trop dangereux. En effet, les plombs carrés "rebondissent" (c'est le terme exact qu'il a employé) sur par exemple, les branches d'arbre... Aussi dangereux pour le tireur que pour le gibier, et il m'a raconté une anecdote un chien suivant le chasseur fut touché superficiellement par de tels rebonds. De plus, le pouvoir de pénétration, même avec du 10, reste très faible.

- Autre question: pourquoi entailler une cartouche de chasse? Réponse: vieux truc de chasseur, on entaille le pourtours d'une cartouche de chasse à hauteur de la bourre pour que la charge de plomb reste entièrement dans son étui jusqu'à l'impact, remplaçant ainsi une charge à balle en cas de besoin.
A courte distance, la force de pénétration serait ainsi augmentée par le fait que l'étui reste à l'extérieur de la surface de la cible, en quelque sorte un effet "sabot" bien connu des tankistes.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Ven 2 Mar 2018 - 14:01

Bonjour,
Maintenir les plombs unis permet en effet une meilleure pénétration car le projectile ainsi formé a un taux de pénétration supérieur aux plombs.
Ceci se fait au détriment de la probabilité d'impact ce qui aggrave le manque de précision dû à l'absence d'effet gyroscopique.
Je dirai qu'il faut en réserver l'usage à un tir à bout portant.
Quant au sabot, il permet surtout des tirer des projectiles sous-calibrés, des obus-flèches, qui conservent à grande distance une importante fraction de leur vitesse initiale. Ils sont redoutables par effet cinétique et leur vitesse ne donne que très peu de temps pour une manoeuvre d'évitement ou de neutralisation par l'action d'un contre feu perimetrique défensif.
En matière de combat de chars, la portée et la vitesse des projectiles tout autant que la précision assurent la suprématie. Les Irakiens en ont fait la cruelle expérience. Leur seule chance aurait été de se lancer massivement à l'assaut de l'ennemi pour amener un nombre suffisant de canons à portée utile. Encore aurait-il fallu pouvoir se défendre vis-à-vis de la menace aérienne.
Quant à nos ""TBW dinantais"' étaient-ils motorisés? A-t-on quelque info sur leur direction de fuite?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Ven 2 Mar 2018 - 14:32

Ils se sont enfui en "direction de la France", voir Dupont & Ponsaers pages 11 et 12. Départ de la place Collard, via la rue A.Sax, ensuite, pas le choix via l'avenue W. Churchill
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Ven 2 Mar 2018 - 15:50

Merci Christian.
Pour pouvoir affirmer cela les auteurs ont dû identifier des témoins et les questionner.
La police apparemment pas puisque selon killersbrabant, elle ne sait pas s'ils ont fait usage d'un véhicule.
Ou bien ils ont moins bien travaillé que les journalistes ou bien les infos sur leur site sont mensongères ce qui revient à dire qu'ils se moquent des victimes. Étonnant que celles-ci ne soient pas plus virulentes.
Des rencontres ne sont-elles pas prévues de ces jours-ci?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Ven 2 Mar 2018 - 16:45

Les rencontres sont annoncées aujourd'hui dans la presse et par Mérovingien quelque part sur le site.
Ne soyez pas trop dur avec les Forces de l'ordre... Plus le temps passe, et plus les enquêtes se complexifient... N'oubliez pas non plus que pour chaque affaire, il y eu une enquête locale, et la jonctions des dossiers ne fut pas immédiate, et que lorsqu'elle se fit, ce fut avec différents intervenants de différents services et de différentes régions (linguistiques notamment) et tout le cortège de lutte d'ego, d'influence et de pouvoir que cela entraine.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Ven 2 Mar 2018 - 19:27

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Ven 2 Mar 2018 - 20:18

Encore une fois les info divergent. Selon killersbrabant le plus grand des deux auteurs était mince. D'après D&P il était fort.
Qui croire?
Je veux bien comprendre que le métier de policier est pénible.
Je n'oublie pas que plusieurs d'entre eux sont restés sur le carreau.
Je pense néanmoins que le site notamment est perfectible.
S'ils n'adoptent pas une méthode de travail scientifique et s'ils ne travaillent pas avec rigueur, autant arrêter les frais maintenant. Même à 300, il n'y arriveront pas. Et on a tant besoin d'agents à la circulation.
Bonne fin de semaine
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Dim 15 Avr 2018 - 13:01

Bonjour à toutes et tous,

Qui peut me dire pourquoi Dinant ne figure pas dans les faits attribués aux TBW dans le rapport de la 2e commission d'enquête parlementaire?

Merci d'avance,

C.P.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8290
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Dim 27 Mai 2018 - 21:53

Beetgenomen


Citation :
Begin 1982 werd er midden in de nacht geprobeerd om in te breken
in wapenhandel Dekaise in de Brusselsestraat in Waver.
Was
dat de bende? Geen idee. De poging mislukte. Wel zeker is dat de
bende in die periode op zoek ging naar wapens zonder criminele geschiedenis.
Op zaterdag 13 maart 1982 werd een eendenroer gestolen
in wapenhandel Bayard in de Rue Sax in Dinant. Dit grote hagelgeweer
om op waterwild te jagen, een Centaure kaliber 10, werd vijf jaar
later teruggevonden in een van de door de bende gedumpte zakken
in het Kanaal Charleroi-Brussel bij Ronquières. Het was een zeldzaam
wapen. De fabrikant, FAUL (Fabrique d’Armes Unies de Liège),
had maar zeventien exemplaren van het model gemaakt. De zestien
andere bevonden zich bij klanten.
De eigenaar van de winkel, Joseph Cattaï, een Italiaanse sloddervos,
had het jachtgeweer tijdelijk in bruikleen ‘voor een bijzondere
tentoonstelling’. Hij had de diefstal niet meteen opgemerkt. Zijn verkoopruimte
was in tweeën verdeeld; je had het visgerei en je had de
jachtspullen en daartussen was er een muur, en als je in de ene afdeling
stond, had je geen zicht op wat er aan de andere kant gebeurde.
Alle wapens stonden in de etalage. Als je er een wilde pikken, kon je
op straat je keuze maken.
Toen Cattaï die zaterdag de bel hoorde, was hij naar de visserijafdeling
gegaan. Hij zag niemand. Een buurman zag rond die tijd twee
mannen uit de winkel komen. Een die groter was dan hijzelf – en hij
was bijna 1,90 meter – droeg een geweer dat niet was ingepakt. De
buur vond dat raar en sprak de wapenhandelaar daarover aan. Die
keek zijn voorraad na en merkte dat er een tweeloop weg was.
De gestolen FAUL kostte omgerekend pakweg 800 euro en ernaast
lag een jachtgeweer dat er 5000 waard was.
Dat hadden de dieven la



50 pages for free !

http://www.boek.be/download/http%253A%252F%252Fdb.meta4books.be%252Fmediafile%252F52982dd796e7e5.92839670.pdf
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 7:48

Bedank K, maar dat antwoord niet op mijn vraag.
Waarom bestaat deze feit niet meer op de officiele lijst van de CWB?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 8:46

Bonjour CP,
Peut-être faut-il reformuler la question comme suit:
Pourquoi la 2ème commission ne s'est-elle pas intéressée à ce fait?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 9:15


Bonjour Etienne,

Probablement parce qu'on estime que ce fait n'a pas de lien avec les tbw. Même si on a retrouvé une arme du genre à Ronquières, ce n'est pas pour cela qu'il s'agisse de la même. L'objet volé portait le n° 4227 si je me souviens bien. Sur le fusil retrouvé à ce que j'ai appris le n° a été limé mais il n'y a aucune explications. Il a été limé point.

Cordialement Etienne

Revenir en haut Aller en bas
glen



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 15:05

FAUL n'a construit que 17 modèles de cette arme.Après la découverte des sacs a Ronquières , 16 ont étés retrouver chez leurs propriétaire.Ne reste donc plus que l'arme retrouvée dans le canal,dont le numéro a été limé,mais qui aurait bien été volé a Dinant.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 16:38

Tout à fait Glen!

On peut dire que les enquêteurs on quand même réussi à trouver quelque chose dans cette affaire-là!

By the way, qui pourrait me dire si le FAUL cal.10 dont j'ai posté quelques photos sur ce fil fait partie des 17 armes initialement produites?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 441
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 16:40

Etienne a écrit:
Bonjour CP,
Peut-être faut-il reformuler la question comme suit:
Pourquoi la 2ème commission ne s'est-elle pas intéressée à ce fait?

Voilà , Etienne, vous l'avez fait!
Qui peut (ou veut) répondre à cette question?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8290
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 16:47

je n'ai pas contact avec des enqueteurs

moi j'essaie de comprendre le cbw doit trouver et prouver et ils ont l'obligation du secret.

il est possible qu'ils savent par des indicteurs qui est derrière le vol et si le mec est mort
l'instruction est éteinte :terme légal lu qqs part je pense

il y a le locataire du grensstraat overijse ,fraichement arrivé et denouveau parti aussi

là où on estimait que les TBW sont passées (avant que on pensait qu'ils sont quand meme passés par groendael


il y a des photos qui ne sont plus là non plus
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 16:56

Bonjour C.P.

Je sais très bien ce que Glen vient d'écrire. 17 fusils produits, 16 retrouvés donc il en manque 1. Evidemment on a prétendu que c'était celui-là, les enquêteurs ont vérifié à l'armurerie Bayard à l'époque (1986), voilà une arme qui n'a pas servi pendant 5 ans et qu'on retrouve comme une vieille chaussette toute cabossée.

Quand j'ai posé la question, il m'a été répondu c'est celui-là. Son n° a été limé et il est inutile de chercher plus loin. Pourquoi faire puisqu'il a été reconnu par Dekaise.

Moi je dis que pour avoir la preuve formelle et qu'il n'y ait plus de discussion, la science actuelle est capable de retrouver ce n° limé.
Si on ne le fait pas, ou plutôt si on ne veut pas le faire, c'est qu'il y a une bonne raison.

Ce ne sont pas les abus et imbécilités qui manquent dans ces enquêtes. De surcroit, on ment, on cache tout, souvenons nous, des 6 balles dans la tête en 1982 devenues 8 en 1988, mais dévoilé seulement en 2000 et quelques, un fait nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
abc123321cba



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 18:45

Bonsoir,

quelque chose m"échappe:
une série de 17 armes ... dont on sait qu'il y en a/avait  .....17! Donc certains éléments prouvent qu'il y en a/avait 17!
On sait(est-ce exact?) que ces armes sont numérotées. En général, les numéros se suivent, non?
On en retrouve 16 et personne ne sait donner le n° manquant?
A la fabrication pas de n° référencés quelque part? vous avez dit bizarre ?

Pour ne pas rallonger le fil: en réponse à "guy mayeu" ci-dessous:
                 merci, j'aurais du "mieux" chercher et trouver seul... Embarassed
Cordialement.


Dernière édition par abc123321cba le Lun 28 Mai 2018 - 19:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1372
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Lun 28 Mai 2018 - 18:49

Bonjour abc,

c'est le numéro 4227.

http://killersbrabant.be/facts/1982/bayard-fr.html

PS :
Citation :
Pour ne pas rallonger le fil: en réponse à "guy mayeu" ci-dessous:
                merci, j'aurais du "mieux" chercher et trouver seul... Embarassed

Cela m'arrive souvent. . .Sur ce forum nous sommes complémentaires abc  Wink

Cordialement abc,
________________________________________________________________________________

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Mar 29 Mai 2018 - 0:42

Bonjour CP,
Je ne vois qu'une raison pour laquelle ce fait a été écarté. Il a été résolu sans publicité.
Les informateurs sont indispensables à la police.
Dans cette hypothèse qui a mis la main sur le Centaure?
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Mar 24 Juil 2018 - 23:02

L’un des auteurs est décrit comme un homme âgé de 20 à 30 ans, très grand et mince, cheveux tirant sur le blond. Le second est plus âgé, sans doute la cinquantaine, grisonnant, de bonne taille mais plus petit que son complice.

On a là le coeur des futurs TBW : il ne s'agit pas de RB, de M.B etc... etc... Ne perdez pas votre temps sur des fausses pistes.
La clé est ce blond d'1,90 mètre avec probablement une tâche de naissance dans la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Mer 25 Juil 2018 - 1:00

Bonjour,
Je ne suis pas partisan d'une thèse plutôt qu'une autre. J'ignore qui étaient /sont les TBW.
Force est de constater que la police donne des signalements contradictoires. Si je me réfère aux infos sur killersbrabant, les auteurs de Hoeilaert ne sont pas ceux de Wavre. Ce que je n'exclus pas. Je n'ai pas accès au dossier. Et c'est peut-être mieux car j'ai bien peur qu'il soit un infâme salmigondis.
Des gens compétents ont travaillé dessus des années durant sans pouvoir établir la vérité.
Autant que la découverte des auteurs et leur punition, il importe que ce dossier devienne un sujet d'étude pour que plus jamais un tel fiasco puisse encore se produire. Sans omettre un éventuel complot au terme duquel notre société a évolué dans un sens qu'elle n'aurait pas pris sans le traumatisme généré par ces tueries. La démocratie ne vaut que lorsque le citoyen choisit sans crainte.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 942
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   Mer 25 Juil 2018 - 10:02

Le sujet n'est pourtant pas si compliqué que cela. Deux individus non identifiés, et probablement inconnus du milieu du grand banditisme, commettent un vol à l'étalage concernant une arme peu commune. Une arme connue d'eux, des chasseurs. Par la suite, ces deux individus avec sans doute 3 ou 4 complices (la bande doit compter 5 ou 6 individus vu les portraits robots et les descriptifs) étend ses activités, évoluant vers des actes meurtriers, sous l'emprise de celui qui semble être le tueur magrébin, parlant français et de bonne éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dinant, 13 mars 1982   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dinant, 13 mars 1982
Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bresil - 7 mars 1982 - Campo Grande
» [Topic unique] Exploration de la planète Mars
» Vidéo ovni: Lumières de Phoenix (13 mars 1997)
» Bourse de Vien / Anthisnes le 8 mars en Belgique
» 17 mars 1815 : Vermenton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Dinant, 13 mars 1982-
Sauter vers: