les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 TCHANG ,+++

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: TCHANG ,+++   Dim 23 Fév 2014 - 21:19

à chacun son Tjang

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/08/31/le-tintin-de-chiang-mai_1754107_3216.html


maintenant , sérieux :


à coté du vietnamien serviable pour certaines  des usurpateurs de la box loué par le maitre H. à la "cité interdite" , le parking beau site,  il y a les   aussi des chinois:

on en parle ici entre anciens::

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t795-la-liste-de-michel-graindorge


et la c'est bien le frère


voir:


et aussi ds haq?

Citation :


….qu'il est implique dans beaucoup d'autres affaires.
Peu de temps après, on arrête l'épouse de Beijer,
Christian Amory et René Tchang (le frère d'un
ancien de la BSR de la gendarmerie). Amorv, alias « le suiveur », est
un sous-officier actif de l'a BSR qui, en tant que
membre de la cellule de Jumet, a personnellement
enquêté au sujet des tueurs du Brabant. Tout
comme Tchang et Beijer, il semble faire partie
d'une organisation dont le noyau serait Bouhouche
et qui serait impliquée dans plusieurs sombres
affaires.
Après son arrestation, lorsque Beijer comprend
que les enquêteurs ne plaisantent pas, il se décide à
parler. M dévoile ainsi une série de faits que les
enquêteurs ne soupçonnaient absolument pas. Ils
apprennent que le duo Beijer-Boubouche a mis au
point un gigantesque fichier d'informations politi-
ques, composé en majeure partie de fiches du
service d'Information de la gendarmerie. On y
trouve également quelques microfiches B. ce qui
donne à penser aux enquêteurs que les ex-agents
de la BSR les avaient copiées et entreposées
ailleurs des années avant leur départ de la gendar-
merie. Ces microfiches B avaient été supprimées en
1981 par ordre du ministre «le la Justice Philippe
Moureaux après que l'hebdomadaire francophone
< Pour > en ait divulgué l'existence.

Or, Beijer et Bouhouche n'ont quitté la gendarmerie qu'en 1983.



On peut supposer que c'est Tchang Lee Wu
(le frère de l'autre), qui travaillait au Bureau
Central des Recherches de la gendarmerie qui a
aidé Bouhouche et Beijer à compléter leur fichier
politique.
Beijer prétend que Bouhouche a essayé de tirer ...
109


puis plus loin déjà le tjang a un autre nom

Citation :
Goffinon interroge longuement Christian
Ainory. qui finit par déballer un scénario auquel
ne manquent plus que Clint Eastwood et Charles
Bronson. Le tunnel fait partie d'un plan élaboré
par Bouhouche. En 1979, alors qu'il travaillait
encore avec Bob Beijer et Christian Amory à la
BSR de Bruxelles, il commença à rassembler une
série de personnes. Son but était simple : il
s'agissait de faire chanter les supermarchés.
Tchang Wei Ling faisait aussi partie du groupe.
Bouhouche avait mis au point un système permet-
tant de localiser les conduites de gaz des super-
marchés GB INNO BM. Avec l'aide de la bande, il
entendait faire exploser de petites bombes cachées
dans des boîtes de conserve, et placées près des
conduites de gaz. En combinant explosions et
incendies criminels, il aurait créé le climat psycho-
logique adéquat pour extorquer d'énormes
sommes aux directions des supermarchés.
L'enquête ultérieure révéla qu'ils avaient déjà
commencé à préparer les attentats en établissant la
liste des objectifs visés, celle des noms et adresses
des membres du comité de direction du groupe
GB-Inno-BM. Bouhouche, Beijer et Tchang volè-
rent d'importantes quantités d'explosifs dans une
carrière de Lives et Beijer se procura plusieurs
dispositifs d'allumage
.

La bande de Bouhouche
disposait en outre d'une réserve de cartes d'iden-
tité vierges. D'après un PV de la cellule d'enquête
de Juinct daté du 13 février 1988, ces documents
ont été volés à la BSR de Bruxelles. Une des cartes
d'identité portait le faux nom de Franco Hof-
fmann, une autre celui de Paul Van Den Eynden.


donc des chinois et vietnamien corvéables a la gendarmerie et aussi IRC?


remarque aussi certains coïncidences  :


on a cité sur la ligne "attentas  au Luxembourg qu'il avait un lien a Woluwe AZ explosion avortée ? qqs part


cela m'a intrigué car le premier attentat était près du diamant une paq explosifs sous une camionette de la police lu qqs part non explosé

et aussi


ceci
Citation :

2 juin 1984 : vol de 816 ou 216[réf. nécessaire] kg d'explosif à Écaussinnes (ils seront utilisés par les CCC, Action directe et la Fraction armée rouge)3.


La seule voiture Ford Taunus qui paraisse pouvoir entrer en ligne de
compte avait été volée sur le parking de l'aéroport entre le 23 ce le 26
février 1982. Ce véhicule a été retrouvé le 6 juin 1984, avenue Thiry, à
Woluwe-St-larnbcrt
, (à proximité du campus de l'UCL et de l'hôpital
Saint-Luc). Lors de sa découverte, cette voiture présentait un trou d'un
diamètre de 2 cm, foré dans le toit, à l'endroit où les antennes de radio
sent placées sur les véhicules de la gendarmerie.

pure coincidence probablement
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: TCHANG ,+++   Dim 23 Fév 2014 - 22:02

non  , erreur car  les duponts préfèrait la carrière de LIVES sur Meuse  et cest plus tard.

mais aussi cette été 84 là:

Citation :
carrière à LIVES  les b&b semble avoir volés du dynamite (aug 1984)


Citation :
Il convient, de signaler que le 28 septembre 1985, la
gendarmerie de Bruxelles avait découvert, dans le complexe do garage» de
(a rue du Beau Site, une Renault 18 break, de teinte prise métallisée.
Cette voiture stationnait à proximité immédiate des boxes 144 150 et 179.


mais on apprend ds le requi que   il y avaient d'autre numeros de boxes loués au beau site
Revenir en haut Aller en bas
 
TCHANG ,+++
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tchang et le yéti de Sandrine Willems
» Qu'est ce qu'un lama?
» Le bardo du rêve - 9/12
» Enseignement: Quelques aspects du sens du mot lama par Lama Guendune Rinpoché
» Bol de riz en Enfer et au Paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: