les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7887
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 24 Aoû 2018 - 18:16

Etienne a écrit:
Je doute que le VMO s'allie à des catholiques (à l'époque) francophones (de surcroît). Plus ennemi tu meurs.

Quant aux skins et autres punks, ca ne respire pas la sainteté, plutôt le souffre.

Faux certains VMO s'entendait bien avec le FJ qui avait aussi des membres flamands.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 24 Aoû 2018 - 19:11

Le FJ c'étaient des catholiques? Un peu comme les scouts.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7887
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 24 Aoû 2018 - 19:48

Le fj n'était pas catholique

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 24 Aoû 2018 - 20:14

Bon c'étaient les libéraux alors.
A l'état naturel l'homme est libéral, prédateur.
Libéral francophone et pote de socialistes nationaux flamands c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Ven 24 Aoû 2018 - 22:19

Troublant finalement que l'amie de Christine et le juge relance la même piste - éculée et peu vraisemblable - celle des punks. Vu que la prescription est définitivement acquise, cela permet - médiatiquement au moins - de donner cette thèse pour acquise, occultant de fait la vérité probable.

Pour vous avoir lu, Michel, je partage votre avis, avec plus de conviction encore qu'avant ma lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 0:25

Etienne a écrit:
Je doute que le VMO s'allie à des catholiques (à l'époque) francophones (de surcroît). Plus ennemi tu meurs.
Paul Vanden Boeynans est, comme sont nom l’indique, d'origine flamande.
Ce qu'ils détestent encore plus qu'un wallon, ce sont les "francisés" qu'ils considèrent comme des traîtres
Et c'est a dire l'ancienne élite bourgeoise (notamment flamande) qui parlait le français. Francisés = Belges Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 0:59

Débra a écrit:
Cheshire cat une chose n'est pas logique dans votre raisonnement, si la fameuse maison était le point de rencontre du groupe dont elle avait relativement peur jamais elle n'y aurait écrit et encore moins caché son journal.
J'ai écris "Elle a pu cacher des choses...." (sans autres précisions)

Les enquêteurs avaient bien trouvé un journal intime de Christine, pour la période 22/04/1982-22/12/1982,  et il a apparemment disparut, pour ainsi dire "sans laisser de trace" (copie) ; http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2381p600-meurtre-de-la-champignonniere-13-02-1984

Citation :
Un journal intime pour une fille de 16 ans c'est précieux, ça s'écrit dans un lieu ou l'on se sent en sécurité et ou il doit être à l'abri d'une lecture éventuelle par autrui.
On nous dis aussi que...."Ses amis ne connaissaient pas cette cachette."

Citation :
Il me semble que la piste le plus évoquée pour la fameuse cabané était un cabanon dans la cour de son école primaire, ça me semble bien plus cohérent, un endroit qui pour elle était synonyme de sécurité et de calme.
C'est le pire endroit pour y cacher un journal intime puisqu'une école c'est remplis d'enfants et n'importe lequel d'entre eux aurait pu le trouver. Et le pire de tout c'est qu'un professeur (adulte) aurait pu le trouver et le lire....
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 1:14

Cheshire cat,
Cela s'appelle des fransquillons.
Ce n'est pas tant qu'ils étaient francisés, c'étaient des francophones qui vivaient en Flandre.
Peut-être parlaient-ils aussi un patois apparenté au néerlandais. Il fut un temps où tous les notables de ce pays parlaient le Français et au Nord comme au Sud on parlait de nombreux patois.
Quand demain Bruxelles sera rendue à la Flandre sur le même principe que Hongkong l'a été à la Chine, Il y aura subitement 1 millions de nouveaux fransquillons en Flandre. 1 sur 7 cela me semble bien être une minorité. La Flandre ne pourra pas nier cette réalité et devra appliquer la convention sur les minorités.
Au moins comme cela on évitera que Bruxelles capitale de l'Europe devienne un califat
Pour le reste, Je vous laisse à cette enquête qui ne débouchera pas sur un procès. Si vous identifiez les auteurs qu'en ferez-vous? Il n'y a pas de prime. Peut-être quelques ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 2:31

Etienne a écrit:
Cheshire cat,
Cela s'appelle des fransquillons.
"fransquillons" vient de "fransche luysen’,’ en patois flamand brabançon, et ca veut dire "français pouilleux"  Laughing  Ca désignait les immigrés français qui sont arrivé massivement à Bruxelles après 1830
Le problème s'est posé pendant la guerre 14/18 du fait que les officiers provenaient des classes bourgeoises, étaient donc souvent de langue francophone, et  donnaient donc les ordres en francais à des soldats qui ne parlaient que leur patois...

Etienne a écrit:

Si vous identifiez les auteurs qu'en ferez-vous ?
Ce n'est pas mon problème mais celui du Gouvernement Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 2:59

En effet, de là l'expression fameuse "et pour les Flamands la même chose".
Les ordres étaient donnés à tous en français.
Ce que beaucoup de Flamands ne comprennent pas c'est que les bourgeois qui les traitaient si mal n'étaient pas des Wallons mais des Flamands.
Le cours de l'Histoire est inéluctable.
Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1238
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 10:39

Bonjour Cheshire cat,
Le gouvernement ne fera rien.
J'imagine qu'il se trouvera bien quelqu'un qui posera un acte "regrettable".
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7887
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 14:42

Feu Follet a écrit:
Troublant finalement que l'amie de Christine et le juge relance la même piste - éculée et peu vraisemblable - celle des punks.  Vu que la prescription est définitivement acquise, cela permet - médiatiquement au moins - de donner cette thèse pour acquise, occultant de fait la vérité probable.

Pour vous avoir lu, Michel, je partage votre avis, avec plus de conviction encore qu'avant ma lecture...

L'amie de CVH est convaincue des déclarations de X. l'ED est partout dans ce dossier ainsi que la Sureté.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Débra



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 18:51

J'ai repris la lecture du début hier soir, une question m'est venue, après la crime divers prélèvements ont été effectués sur les lieux, alors je sais que tout n'est certainement pas relié au dossier et qu'en 84 les tests ADN n'étaient pas d'actualité mais avant la fermeture officielle du dossier a ton exploité ces divers éléments ?
Un ADN bien conservé peut être récupéré très longtemps après parfois ....
Ça aurait permis peut être de savoir que certaines personnes ont été sur les lieux à un moment ou un autre.

Cheshire cat, je pense que le journal disparu de 82 n'aurait pas apporté grand chose, mais il est clair que les pièces qui disparaissent posent questions, négligence, perte volontaire ou non.....

J'ai donc relu hier soir le fameux témoignage ou l'on aborde le carnet, la maison, le chalet et vais le remettre ici car il me semble important pour remettre les choses dans l'ordre

PV 7112 Police Judiciaire Bruxelles 20 février 84 1900 heures

Témoin anonyme

Commence à parler intimement avec Christine VAN HEES en octobre 83.
Christine VAN HEES racontait tellement des choses incroyables que le témoin a pensé
que Christine VAN HEES fabulait.
Christine VAN HEES lui a raconté qu’elle avait rencontré un groupe de personnes
qu’elle retrouvait dans une maison abandonnée près de son domicile.
Elle voyait souvent ces personnes entre octobre et novembre 83.
Ces personnes étaient plus âgées que Christine VAN HEES.
Christine VAN HEES disait que dans cette maison se tenaient des réunions, qu’il y avait
un chemin que personne ne connaissait, que ce groupe comprenait des filles.
Christine VAN HEES se rendait même seule dans cette maison pour y rédiger son
journal intime.
Le témoin dit que Christine VAN HEES n’en n’a jamais parlé aux filles de sa classe.
Nous supposons donc que ce témoin anonyme ne fait pas partie de la classe de
Christine VAN HEES.
Christine VAN HEES lui a raconté ce qu’il s’était passé et elle en a été sidérée.
Christine VAN HEES lui a dit que si elle parlait de cela à ses parents ou ses frères, ses
« amis » les tueraient et mettraient le feu à sa maison.
Christine VAN HEES lui a fait comprendre que ce groupe s’adonnait à l’amour libre.
Ce groupe était composé de personnes âgées de 20/25 ans.
Christine VAN HEES lui a aussi parlé de grosses motos et d’un grand brun qui semblait
être le plus terrifiant.
Christine VAN HEES lui a parlé d’un chalet près d’un terrain de football.
Christine VAN HEES parlait souvent de la pleine lune.
Christine VAN HEES a aussi parlé du sous sol de la cabane (chalet ?) où elle avait une
cachette sous une dalle. Ses amis ne connaissaient pas cette cachette.
Christine VAN HEES a parlé d’un journal secret qu’elle complétait à l’insu de tout le
monde. Elle pense qu’il s’agissait d’un cahier de brouillon.
Christine VAN HEES paraissait terrifiée mais attirée par tout cela.
Début de l’année 84, le témoin a trouvé Christine VAN HEES fort changée, fort
maigrie, était pâle et moins soignée.
Christine VAN HEES lui a dit qu’elle voulait couper tous les ponts car il s’était passé
des choses graves.
Elle a vu Christine VAN HEES avec des « bleus » et une brûlure de cigarette au bras.
Christine VAN HEES lui a expliqué que cela était arrivé en jouant, que ces jeux
commençaient doucement et qu’ensuite ils devenaient violents.
Christine VAN HEES est entrée en conflit avec une fille du groupe.
Christine VAN HEES lui a dit qu’ils voulaient lui faire une ablation , sans précision.
Ses amis voulaient lui faire passer un genre d’épreuve. Ses amis voulaient faire l’amour
« par derrière ».
Christine VAN HEES était attirée très fort par quelqu’un de la bande. Christine VAN
HEES disait « ont peut avoir une attirance sexuelle pour un garçon sans pour cela
l’aimer mentalement.
Christine VAN HEES brossait les cours. Elle disait de ses amis : « ce sont des gros
porcs mais je suis bien avec eux ». Elle disait qu’une fois que l’on entrait dans leur
bande, on ne pouvait plus en sortir.
Comme Christine VAN HEES l’a décrit au témoin, ce témoin pense qu’il s’agissait de
gars bien baraqués, portant des vestes de cuir et se déplaçant sur des grosses motos.
Nous supposons qu’il s’agit d’une déduction faite par les témoins.
Le témoin assure qu’il ne s’agit pas de « punks » ni de « skinheads ».
Il s’agit ici d’une certitude.
Christine VAN HEES parlait du « grand » qui semblait être le chef. Elle était apeurée et
courrait en rue. Elle n’osait pas se confier car personne ne l’a croirait.
Elle n’a jamais parlé de vols ou de coups commis par es membres de cette bande.
Christine VAN HEES était fort au courant de tout ce qui concernait des sectes secrètes.iava
Elle qualifiait une fille de « femme du Diable » . Elle disait que c’était « la femme de
Lucifer ».
Elle parlait du film orange mécanique et disait que ce film était atroce.
Le témoin anonyme était disposé à accompagner les enquêteurs dans une maison car
elle pensait avoir mémorisé certaines choses.
Lorsque les enquêteurs l’ont reconduite à son domicile, elle a ajouté que les garçons
fumaient des cigarettes GITANES.

Donc première chose mea culpa, il semble que Christine écrivait bien son journal dans la maison ou elle rencontrait le groupe, par contre il y a deux lieux distincts la maison abandonnée et le chalet.

Si la maison était sur l'ancien site de la champignonnière il me semble avoir lu que la totalité a été détruite en plusieurs phases et donc sur place il ne reste rien de l'époque.

Une interrogation sur le "chemin que personne ne connaissait" ???? , la maison était elle localisée plus vers l'intérieur du site, bien pour la discrétion évidemment car un groupe en moto ne passe en général pas inaperçu, des personnes du voisinage auraient du les remarquer ne fusse que dérangés par le bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 19:17

Etienne a écrit:
Bonjour Cheshire cat,
Le gouvernement ne fera rien.
Après avoir torpillé l'enquête pendant 30 ans ca m'étonnerait beaucoup que ca change et qu'il y ait une volonté d'aboutir étant donné que ce sont les mêmes de l'extrême droite qui se retrouvent à la tête de l'Etat. Personne n'est dupe....
C'est vrais qu’électoralement ca a été très rentable et que ca a perms de faire émergé l'Etat fédéral .
Mais ils se sont quand même pris une fameuse claque quand ils sont arrivés à l'ONU Laughing
Débra a écrit:

Cheshire cat, je pense que le journal disparu de 82 n'aurait pas apporté grand chose, mais il est clair que les pièces qui disparaissent posent questions, négligence, perte volontaire ou non.....
S'il n'y avait rien eut d'important dedans, il n'aurait pas disparu. La moindre des précautions c'était de faire une copie.
Probablement qu'il a été volé comme un certain nombre de choses
C'est comme cette arme qui se ballade de service en service (affaire boraine)  jusqu'au jours où un policier un peu trop consciencieux à la mauvaise idée de la déposer au Greffe. Cette arme qui traine dans une armoire qui est sensé avoir été vidée (Jumet).
Les enquêteurs qui se sont amusés à passer de tête en tête le chapeau de pêcheur, et ce qui le rend inutilisable...
C'est dire avec quel sérieux a été menée cette enquête...
Néanmoins on sait que la piste de l’extrême droite est la bonne VMO - groupes  fachistes à ramifications internationales - services secrets soviétiques et le tout avec des implications politiques. Reste à savoir si on préfère privilégier les intérêts carriéristes et partisans des politiciens ou ceux des victimes. Mais ceci n'est pas me ressort et une raison de plus de confier cette enquête à des instances internationales parce que là "défaut de pertinence de la qualité officielle"...
Revenir en haut Aller en bas
Débra



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 20:22

C'est clair que de nombreuses choses en Belgique sont quelques peu tordues ( et je reste polie et modérée  Wink  ).

Je n'ai pas la possibilité de suivre complètement votre théorie, pas que je sois en accord ou non mais simplement parce que ça sort totalement de mon domaine de compétences et de mes connaissances.

Pour moi il s'agit avant tout d'une ado de 16 ans qui avait la vie devant elle et qui a croisé les mauvaises personnes au mauvais moment, somme toutes ça pourrait arriver à n'importe qui.
J'aimerais arriver à comprendre comment et pourquoi sa vie à dérapé à ce point, ce qui me semble certain c'est que sa route à croisé celle de fous furieux, téléguidés ou non.

La piste des punks suivie obstinément est au mieux une erreur monstrueuse au pire un os à ronger pour la population mais ce n'est que mon avis personnel.

Juste une question pour vous si vous voulez bien, pourquoi cette mise en scène qui ne pouvait que retenir l'attention alors qu'un "simple accident de voiture un soir d'hiver par ex" aurait pu régler le problème si vraiment elle avait entendu quelque chose incriminant ou menaçant la sécurité de certains groupes ?
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 20:48

Débra a écrit:
Pour moi il s'agit avant tout d'une ado de 16 ans qui avait la vie devant elle et qui a croisé les mauvaises personnes au mauvais moment, somme toutes ça pourrait arriver à n'importe qui.
Pas à moi j'étais, pour ainsi dire, "confiné" dans l'armée et donc hors de leur portée.
Par relation de cause à effet, ca explique aussi "notre réserve" et que les jeunes voyoux qui essayaient de s'en prendre à nous étaient vite remis à leur place et ca tournait court à toutes discutions... Laughing
Débra a écrit:

J'aimerais arriver à comprendre comment et pourquoi sa vie à dérapé à ce point, ce qui me semble certain c'est que sa route à croisé celle de fous furieux, téléguidés ou non.
Elle est tombée sur un groupe de néo-nazi qui l'on manipulé au point de vouloir la recruter. Mais elle était intelligente et les a vu venir. Avec l'aide des policiers elle aurait eut une chance de s'en sortir mais comme ils étaient eux aussi étaient piégés par les politiciens ca a anéantis toutes ses chances.
C'est une victime collatérale de la fédéralisation du pays puisque les politiciens s'étaient entendus dans les années 70 pour anéantir le régime "version 1980". Cette affaire aurait pu compromettre les idéaux et projets politiques et il a donc fallut "enterrer " cette histoire.

Débra a écrit:
Si la maison était sur l'ancien site de la champignonnière il me semble avoir lu que la totalité a été détruite en plusieurs phases et donc sur place il ne reste rien de l'époque.
Ca ne m'étonne même pas puisqu'au sein du CEPIC il y avait des promoteurs immobiliers.
Ils torpillent l'enquête jusqu'à la prescription, à la suite de quoi ils font disparaître la scène de crime et les preuves résiduelles à grand renfort de bulldozer  Wink

Citation :
Ce groupe était composé de personnes âgées de 20/25 ans.
En résumé "le groupe des 20 (ans)" Les tueurs sont de la génération précédente...

Citation :
elle a vu Christine VAN HEES avec des « bleus » et une brûlure de cigarette au bras.
Les "bleus" ce sont le nouvelles recrues et les derniers arrivés
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 22:51

Débra a écrit:

La piste des punks suivie obstinément est au mieux une erreur monstrueuse au pire un os à ronger pour la population mais ce n'est que mon avis personnel.
Les punks sont assez inoffensif, les skins beaucoup moins...

Pour les motos et les blousons en cuirs c'est forcément pas ces jeunes punks ni skins qui sont "fauchés comme les blés" (pas d'argent)
Par contre si on ajoute "la femme de lucifer" ca se pourrait que ce soit des "angels" avec qui ils auraient eut des contacts mais je doute que les "angels" se soient mêlés de ce genre d'histoire. Ils se pourrait que ce soit leurs rivaux et une incursion des futurs premiers "Bandidos" européens  (1989)

Et sans aboutir à des conclusions ca fait un autre faisceau de convergence ;

1. Les cigarettes "gitanes" qui sont des cigarettes fancaises fabriquée par la Société nationale d'exploitation industrielle des tabacs et allumettes, surtout connue sous son acronyme Seita, qui est une entreprise française du secteur du tabac. Elle disposait du monopole de la culture de tabac en France jusqu'en 1970, ainsi que de la fabrication et de la vente de tabac et d'allumettes jusqu'en 19761. La SEITA produit les marques de cigarettes et de tabac (les plus connues en Belgique :Gitanes, Gauloises et Bastos).
2. La chasse aux trésors et l'expédition "Africa Raft"  au Zaïre en 1985.
3. Les 2 diamantaires qui sont exécutés ; le polonais et l'ami du banquier Finnés qui faisaient probablement du trafic de diamant (c'est même confirmé pour le second). Même 3 si je compte Suleiman qui sera tué à Anvers.
4. Les mains coupées (en référence à l'affaire du même nom)
5. L'appartement de Narbonne et dans la foulée ont retrouve Djamila à Bruxeroles
6. Bouhouche à Nice en 1997 et plus tard sous un arbre

Bref, ca commence aussi à prendre des couleurs africaines
Revenir en haut Aller en bas
Débra



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Sam 25 Aoû 2018 - 23:48

Je vais tenter de suivre vos raisonnements, quitte à poser de temps à autres des questions que vous jugerez un peu 'simplistes" si cela ne vous dérange pas Very Happy .

Par contre les Hell's, Bandidos ou Outlaw ne sont arrivés que bien plus tard en Belgique, les premiers qui ont tentés l'aventure se sont fait recaler  implacablement.
D'autre part et même si cela semble curieux les club 1% de l'époque (enfin juste un peu plus tard 88/89) étaient un endroit ou les filles étaient en sécurité.

Les garçons de l'époque fumaient souvent Gitanes, Gauloises ..... c"étaient ses marquent courantes mais paradoxalement pas chez les militaires en Allemagne qui eux vu le prix étaient plutôt sur les Marlboros que ce soit pour leur conso ou pour ramener au copains.

Pour moi les bleus font plutôt clairement référence à des coups surtout vu le reste de la phrase.

La rénovation des lieux (d'après mes souvenirs de lecture précédentes) était déjà prévue, le meurtre à fait hâter les choses sous la pression des riverains qui étaient de plus en plus inquiets pour leur sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Débra



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Dim 26 Aoû 2018 - 13:07

Pas à moi j'étais, pour ainsi dire, "confiné" dans l'armée et donc hors de leur portée. :
 

Habitant à la frontière linguistique j'ai pu au fil du temps connaître non seulement la Wallonie, puis l'autre côté vers Hal et ensuite ai eu des connaissances dans plusieurs clubs de motards aussi à BXL.

Les skins, très peu connu.

Par contre une chose m'interpelle c'est le sujet des néo-nazi, beaucoup ici en parlent énormément mais "sur le terrain" je n'en ai jamais croisés, soit les motards étaient classés comme ingérables ce qui n'est pas tout à fait faux Laughing  puisque pas mal étaient réformés en raison de leur difficulté a accepter la discipline, soit en 4 ans les choses avaient beaucoup changés.

Les seuls natios qui l'exprimaient haut et fort étaient en Flandres, arborant le Lion des Flandres et pour certains étant vraiment hostiles aux francophones, j'en ai parfois discuté avec eux, curieuse déjà à l'époque, le discours était simple, Wallons fainéants, Wallonie faible, Flandre forte et bien sur les Wallons vivent sur le dos des Flamands.
Basique, efficace et bien ancré.

Donc si sur le terrain les choses étaient somme toutes assez simple j'ai beaucoup plus de mal avec le côté politique que je retrouve souvent en avant, je me permets donc la question très très basique du jour, quelles étaient les tenants et aboutissants au niveau politique ?
C'est un domaine que vous semblez maîtriser totalement mais plus vous en parlez et sincèrement plus je suis perdue, l'Afrique de votre dernière intervention étant je crois le coup de grâce  pale

Si j'ai bien saisi, le but était une déstabilisation de l'état par la terreur tout simplement ?
Mais au final à qui cela était il si important et pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Dim 26 Aoû 2018 - 16:03

Débra a écrit:

C'est un domaine que vous semblez maîtriser totalement mais plus vous en parlez et sincèrement plus je suis perdue, l'Afrique de votre dernière intervention étant je crois le coup de grâce  pale
GROUPE I - Mouvance néo-nazie "politique"
1. Une organisation néo-nazie qui a infiltré la Gendarmerie et en l’occurrence c'est le Front de la Jeunesse. L'un des membres est Johan Demol qui est de la Gendarmerie. En 1994, il devient commissaire en chef de la police communale de Schaerbeek. Il est limogé en 1998.
2. Latinus fait le lien entre le FJ (il y recrute des membres) et le CEPIC. Le cepic est le lien avec "la maison mère" qui est le PSC (et actuel CDH).
3. Le PSC laisse faire son aile droite, le "CEPIC" (qui crée des liens avec les nazis) et qui a pour mission de recruter au Front de la Jeunesse et créer "une branche armée" qui est le WNP. De ce fait ca le lie ausi à l'extrême droite flamande qui est le VMO.
Une fois que "mission acomplie" il dissous le CEPIC parce que le PSC craint qu'on puisse remonter jusqu'à lui. Mais comme les enquêteurs remontent la fillière, Latinus est "liquidé" et d'où le WNP explose...
Le PSC/CDH renonce donc aux nazis et préfére s'allier aux "Loups gris" turcs qui sont moins connus et moins dévastateurs.
Signe de reconnaissance
Pendant ce temps, les belges "qui comptent les points", les laisses faire en attendant de savoir qui (des nazis ou loups gris) "liquidera" l'autre.

GROUPE II - Les néo-nazi venus de l'Est
Des tueurs venus de l'Est et qui sont embauchés par ;
1. Le (psc ?) pour liquider les anciens membres du CEPIC qui entendent bien continuer dans l'extrême droite.
2. Le services secrets soviétique (via la STASI) pour espionner et recruter de nouveaux agents dans le milieux de l'extrême droite et le Groupe III

GROUPE III - VMO & FJ (mouvance belge)
Alliés des néo-nazi allemands et de l'Est
Mouvance néo-nazie qui seconde le Groupe II
Ils sont secondé par les "skins" (eux-mêmes recrutent dans les milieux marginaux tel que les punks et "autres")

GROUPE IV - Bouhouche et compagnie (Groupe "neutre")
Ili a monté sa propre affaire spécialisé en ;
- Fourniture en tous genre (remise et récupération d'armes "chaudes", fourniture de logement "safe", box de garage et matériel divers...
- Renseignement (il renseigne notamment la sureté de l'Etat)
- Pour arrondir ses fins de mois et faire grandir son entreprise ;  Vol (affaire de zaventem) , trafic de diamant (en provenance de l'Afrique) et tueur à gage (Dont extermination de diamantaire).

GROUPE V - "Divers autres gangs criminels" assez similaires à celui de Bouhouche, politiquement neutre mais à but lucratif

Trafic de stupéfiant, Trafic d'armes, Extorsions, Braquage, Racket, Recel, Proxénétisme, Meurtre
Divisés en 2 sous groupes internationaux;
a)  Hells Angels (Belgique et d'où "Madame Lucifert",lol), Aryan Brotherhood, Warlocks, Cartel de Cali, Red Devils, Comancheros
b)  Bandidos (sont territoire est la France mais il doit entretenir des relations avec Bouhouche qu'on retrouve à Nice puis sous un arbre grâce aux Libanais), No Surrender MC, Mongols, Outlaws, Pagans, Rock Machine

Citation :
Si j'ai bien saisi, le but était une déstabilisation de l'état par la terreur tout simplement ?
Il y a plusieurs groupe qui a chacun ses raisons.
GROUPE I : PSC - CEPIC (qui infiltrera le PSC et le MR) - WNP - FJ ; Anéantir le régime "version 1830" et instaurer un régime "partagé" calqué sur l'alliance entre la SS wallonie et SS Vlanderen. Un vieux projet dans le cadre du « contrat de 1830 ».
GROUPE II : Les néo-nazi venus de l'Est : Recruter des agents pour la Stasi et déstabiliser l'OTAN.
GROUPE III : profiter de la situation et se faire un maximum d'argent

Citation :
Mais au final à qui cela était il si important et pourquoi ?
Parce que c'est aussi l'avenir de l'UE qui est en jeu Laughing

Entre 1830 et 1980, il y a un mouvement "hybride" qui a vu le jour et s'est émancipée, il est "unitaire" à pris le contrôle de l'Etat et revendique  son héritage "belge" au détriment des mouvements wallons et flamands.
Ils sont sortit en vainqueur de la seconde guerre mondiale et les wallons et flamingants veulent reprendre le contrôle du pays.
Il y parviennent et le réorganiser de façon à créer 2 futurs Etats au sien des futurs "États-Unis d'Europe".  Mais là il se font stopper par l'ONU qui ne l'entend pas de cette oreille et leur remonte convenablement les bretelles.  Là, les politiciens sont même très ennuyés parce qu'ils se retrouvent piégés ("pris en sandwich") entre l'ONU, et d'autre part, la population "belge".  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Débra



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Dim 26 Aoû 2018 - 19:30

Mille mercis Cheshire cat en plus c'est fait avec beaucoup de pédagogie j'apprécie cheers  Very Happy  

Il est clair que c'est nettement mieux avec les clés de décodage.

Pour en revenir au cœur de cette affaire je suis sidérée si votre théorie est la bonne et que Christine puisse avoir été tuée uniquement car elle ne voulait pas adhérer à cette mouvance !
Des "proies" à BXL il devait y en avoir plein les rues.
S'acharner sur elle n'avait aucun sens, elle était morte de peur allant jusqu'à penser à une fugue, jamais elle n'aurait parlé et de toutes façons jamais personne ne l'aurait crue, même les témoignages confirme que ceux qui entendait son histoire pensait qu'elle fabulait.


Après réflexions je confirme, les Hell's ou autres pas possible en 84, les premiers frémissements date au minimum de l'hiver 88 à Charleroi je crois et ce n'est pas passé Rolling Eyes
De plus si la fameuse voiture est restée dans les mémoires un groupe de "gros durs" avec les couleurs sur le dos aurait marquer les esprits du quartier.

Quant à Mme Lucifer, plein d'explications possibles, un tatouages par ex, le 666 était courant ne fusses qu'en rapport avec certaines pochettes de disques.
Look gothique avant l'heure ou sataniste, c'est fou le nombre de variantes lorsque l'on s'habille en noir  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Dim 26 Aoû 2018 - 23:03

Merci.
Des éléments intéressants concernant les groupes I a IV.
Pour le groupe V, vous n'en citez que quelques uns, ... du monde d'en bas.

Pourriez-vous développer comment vous situez le volet flamand de la meme Histoire (CVP, VLD, Vlaams Blok et leurs descendances)?
Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Dim 26 Aoû 2018 - 23:06

Quand à Christine, SI c'est dans ces milieux là qu'elle s'est retrouvée, qui n'adhère pas est éliminé.
Les sentiments n'y existent pas, et aucun risque ne peut etre pris.
Revenir en haut Aller en bas
Débra



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Dim 26 Aoû 2018 - 23:24

La femme de Lucifer c'est tout bêtement Lilith

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lilith

Une recherche rapide indique qu'un lien peut exister entre satanisme et extrême droite,

http://www.liberation.fr/societe/2005/03/23/le-satanisme-marchepied-de-l-extreme-droite_513864

Le sujet des sectes revient plusieurs fois dans les témoignages, Christine dit avoir regretté l’atmosphère de la retraire spirituelle, elle avait très peur mais n'osait parler ni se rebeller.

Je pense qu'il serait possible d'ajouter d'autres arguments et de développer cette idée mais d'après vous existe t il une possibilité même infime d'avoir à faire à un groupe hybride à la fois d’extrême droite et sataniste ?
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   Dim 26 Aoû 2018 - 23:44

Limir a écrit:
Merci.
Des éléments intéressants concernant les groupes I a IV.
Pour le groupe V, vous n'en citez que quelques uns, ... du monde d'en bas.
Il y avait aussi le FNLC, l'IRA, l'ETA,les Brigades Rouges, le "sentier lumineux",RFA,etc... mais ca n'a rien à voir ou c'est insignifiant

Citation :
Pourriez-vous développer comment vous situez le volet flamand de la meme Histoire (CVP, VLD, Vlaams Blok et leurs descendances)?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vlaams_Belang

Débra a écrit:

Quant à Mme Lucifer, plein d'explications possibles, un tatouages par ex, le 666 était courant ne fusses qu'en rapport avec certaines pochettes de disques.
Je ne connais que 2 références à "Madame Lucifer" et c'est dire comme c'est très peu connu ;

1. Une légende juive propagée à l'époque médiévale (ce qui n'est pas la tasse de thé des nos lascars) et elle est présentée comme la première femme d'Adam, avant Eve, et qui fut aussi nommé "Eve la pécheresse". La seule apparition qu'elle fait dans les années 80 (époque de la diffusion) c'est dans un court métrage de 30 minutes assez nul et plutôt rébarbatif de Kenneth Anger. Marianne Faithfull (ex-femme de Mick Jagger des Rolling Stones) y interprète le rôle de Lilith dans "Lucifer Rising".


2. C'est à l'époque du très libertin Philippe d'Orléans et quelqu'un qu'il appelait "Madame Lucifer" tellement elle était insupportable. En l’occurrence sa femme, Françoise Marie de Bourbon, fille illégitime de Louis XIV dit "le Roi soleil".
Et ce qui n'a rien à voir avec une secte...

A votre meilleure convenance....Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meurtre de la champignonnière - 13.02.1984
Revenir en haut 
Page 32 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le meurtre est-il le pire des crimes ?
» Meurtre du petit valentin
» 7 mois de prison ferme pour le meurtre d'un chat
» la loi et le meurtre d'animaux
» Meurtre après une émission de télé-réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: