les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Location de box

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Location de box   Jeu 15 Mar 2007 - 15:20

A plusieurs reprises des box ont été perquisitionnés dans les affaires "connexes". Des armes de l'ESI ont été retrouvés dans certains de ceux ci.
Les box avaient été loués par qui (je suppose qu'il n'y a pas de secret, puisque l'affaire a été jugé).

Il me semble que l'on parlait de la sureté concernant ces box? Elle intervenait comme locataire et sous louait? Elle etait propriétaire? En fait qui etait propriétaire de ces box? Une personne? la sureté? Une société? ???
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock



Nombre de messages : 256
Age : 57
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Mar 20 Mar 2007 - 15:18

nobody a écrit:
A plusieurs reprises des box ont été perquisitionnés dans les affaires "connexes". Des armes de l'ESI ont été retrouvés dans certains de ceux ci.
Les box avaient été loués par qui (je suppose qu'il n'y a pas de secret, puisque l'affaire a été jugé).

Il me semble que l'on parlait de la sureté concernant ces box? Elle intervenait comme locataire et sous louait? Elle etait propriétaire? En fait qui etait propriétaire de ces box? Une personne? la sureté? Une société? ???

Bien que n'ayant cure de ceux que l'on cherche, je pense que la fin de l'énigme n'est plus qu'à quelques jours puisque les box dans lesquels les véhicules volés etaient planqués dans l'attente des faits attribués aux TBW, sont au moment des faits loués par la sureté...C'est limpide !
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Location de box   Mar 20 Mar 2007 - 15:32

Parlons nous de la meme chose? Les planques des vehicules des tueries? Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Claude-1300



Nombre de messages : 547
Age : 53
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Mar 20 Mar 2007 - 15:33

nobody a écrit:
Parlons nous de la meme chose? Les planques des vehicules des tueries? Shocked Shocked Shocked

si nous parlons en effet des mêmes véhicules, ce serait une accusation très grave et lourde de conséquences qu'il faudrait étayer avec des documents probants.
Revenir en haut Aller en bas
http://anneesdeplomb.topdiscussion.com
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Location de box   Mar 20 Mar 2007 - 15:38

Personnellement, je parle des box où l on a trouvé les armes voléses et quelques autres histoires...
Pour les véhicule, je n ai aucun information sur ce sujet.
Pol, n y a t il pas erreur ou confusion?
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock



Nombre de messages : 256
Age : 57
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Mar 20 Mar 2007 - 16:27

nobody a écrit:
Personnellement, je parle des box où l on a trouvé les armes voléses et quelques autres histoires...
Pour les véhicule, je n ai aucun information sur ce sujet.
Pol, n y a t il pas erreur ou confusion?
Je vous prie de m'excuser, j'ai confondu.
Revenir en haut Aller en bas
Claude-1300



Nombre de messages : 547
Age : 53
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Mar 20 Mar 2007 - 16:34

Pol Silentblock a écrit:
nobody a écrit:
Personnellement, je parle des box où l on a trouvé les armes voléses et quelques autres histoires...
Pour les véhicule, je n ai aucun information sur ce sujet.
Pol, n y a t il pas erreur ou confusion?
Je vous prie de m'excuser, j'ai confondu.

Peut-être pourriez-vous développer en détails votre idée initiale ?

Il y a p-ê là-bas un élément qui nous a échappé..
Revenir en haut Aller en bas
http://anneesdeplomb.topdiscussion.com
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Mar 20 Mar 2007 - 17:58

nobody a écrit:
A plusieurs reprises des box ont été perquisitionnés dans les affaires "connexes". Des armes de l'ESI ont été retrouvés dans certains de ceux ci. Les box avaient été loués par qui (je suppose qu'il n'y a pas de secret, puisque l'affaire a été jugé).
Il me semble que l'on parlait de la sureté concernant ces box? Elle intervenait comme locataire et sous louait? Elle etait propriétaire? En fait qui etait propriétaire de ces box? Une personne? la sureté? Une société? ???
Avant de rentrer vraiment dans la problématique des box et appartements loués, je vous soumets à la lecture un extrait de 2 rapports hyper confidentiels. Ces rapports faisaient l’objet d’une enquête parallèle et n’étaient pas versés au dossier et ce, au plus grand mépris des droits de la défense! Ce fait fut relevé par les avocats lors du procès.
Il est à remarquer que ces auditions de Bouhouche étaient faites, sous la pression de l’arrestation de son épouse et en échange de la libération de celle-ci. Malgré cette pression, Bouhouche n’a jamais accepté de signer ces rapports et n’a jamais voulu répéter ses dires dans une audition normale et signée. Autant dire, que par la suite, il pouvait sans problème revenir sur tout ce qu’il a dit dans ces rapports et à commencer par dire que les enquêteurs ont mal interprété ce qu’il disait. Ces rapports me semblent un préliminaire pour les explications qui vont suivre sur les box. Mais on y parle aussi d’autres choses… et c’est une des rares exceptions ou Bouhouche va parler!
CartonXVe Rapport NJL/DJP
15 Jan 1988 de 18.00 a 22.30 hrs
Verbalisants Doraene J.P. Inspecteur PJ Nivelles, Sction 6eme
Transmis : Confidentiellement a M. le Commissaire en Chef A. Humblet
……….. Vers 18.OO heures, muni d'une apostille du jour, je me suis rendu à la prison de Nivelles afin de m'acquitter de la mission qui venait de m'être confiée. Mis en présence de BOUHOUCHE M., je l'ai immédiatement informé des derniers évènements qui venaient de se produire et des révélations faites par son épouse. Ebranlé de ce qu'il venait d'apprendre, BOUHOUCHE est cependant demeuré égal à lui-même; il voulait donner l'impression qu'il surmontait cette nouvelle épreuve. Je l'ai informé de la missive de son épouse et j'ai mis l'accent sur l'épreuve que cette dernière traversait actuellement. Durant plusieurs dizaines de minutes, je me suis évertué à le raisonner pour qu'il se justifie une fois pour toute. Préoccupé par le sort de son épouse, BOUHOUCHE a finalement accepté de faire une déclaration afin de la disculper. A plusieurs reprises, il devait me déclarer que celle-ci n'avait rien à voir dans cette affaire et que son rôle se limitait à transmettre des messages et à contacter certaines personnes suivant des instructions qu'il lui transmettait.
Vers 19.00 hrs, Mr. l'Officier Judiciaire NOEL, accompagné des inspecteurs judiciaires REDOUTE Cl. et VRAY M est venu me rejoindre à la prison de Nivelles aux fins d'y extraire BOUHOUCHE. Ce dernier ayant émis une condition qu'il ne ferait de déclarations qu'à nos services. Ce 15/01/88 à 19.45 hrs, M. NOEL et moi-même avons entrepris l'audition de BOUHOUCHE . Dans cette audition, le précité s'est limité à confirmer, en tous points, les déclarations de son épouse admettant de la sorte, son implication dans les évènements y relatés. Malgré notre insistance, BOUHOUCHE, s'est refusé à tout commentaire au sujet des boxes, des véhicules et armes volées (E.S.I. et MENDEZ) et autres personnes impliquées dans cette affaire. Une telle attitude est coutumière chez BOUHOUCHE: elle fait partie de sa personnalité à la fois secrète et ambigue.
Cependant, hors audition, BOUHOUCHE a évoqué les points suivants: 1°)En ce qui concerne A. C., membre de la BSR de Mons, BOUHOUCHE prétend qu'il s'est rendu sur les lieux de boxes aux fins d'y déplacer les armes contenues dans les véhicules. Touefois, A a renoncé à sa mission ayant constaté qu'une surveillance y avait été mise en place (cf surveillance assumée par M.Goffinon). A, par la suite, aurait restitué les clefs de boxes à Q (clefs remises à A par Q qui les avait reçues de B). C'est à ce moment que Q se serait débarrassés des clefs devenues compromettantes.
2°) BOUHOUCHE confirme qu'un pistolet Beretta DA 140 volé chez Mendez Juan a été cédé à L S (voir à ce sujet l'enquête effectuée par nos services en 1986 ainsi que mon rapport du 9/9/87 relatant mon contact avec Beijer). Il est à signaler qu'un DA 140 est également cédé par BOUHOUCHE à A au motel "Le Toucan", durant l'année 1985 (cf PV 100113 de la BSR contenant audition d'A.).
3°) Au sujet du vol commis chez Mendez en date du 15 mai 1985, selon les dires de BOUHOUCHE, le mobile ne serait autre que la récupération de dossier se rapportant à des trafics d'armes auxquels se serait livré la F.N. Herstal. Ces trafics auraient eu lieu entre la FN et des pays frappés d'un embargo par le gouvernement Belge (voir à ce sujet mon PV de synthèse relatif à un trafic entre la Belgique et le Surinam). MENDEZ Juan, à l'insu de son employeur, aurait photocopié ces dossiers compromettants. Le précité aurait été sonné de restituer ces dossiers, ce à quoi il s'est refusé. Le vol chez Mendez devait permettre la récupération de ces dossiers, il aurait été décidé de la "supprimer". Le meurtre aurait été commis soit sur demande de la S.E., soit par des services israëliens, pays compromis dans ces ventes d'armes (à ce sujet, je précise que lors de mon enquête dans le trafic SUPA, mon "info" m'avait parlé d'une vente d'obus par Israël à l'Arabie Saoudite, avec intervention de la FN.) suite de l'enquête a été confiée à la PJP Liège, Mr. Gaby SPRUNG, Inspecteur Principal). Pour sa part, BOUHOUCHE reconnaît avoir renseigné une "tierce personne" sur les habitudes du couple MENDEZ ainsi que sur la configuration précise de la demeure dudit couple. Cependant, BOUHOUCHE prétend qu'au moment où il a fourni ces renseignements, il ignorait que le vol allait être perpétré. C'est par la suite, lorsqu'il a été mis en possession des armes volées (ou d'une partie de celles-ci) qu'il a compris ce qui s'était passé... Il se refuse de donner l'identité des auteurs du vol (...il y est vraisemblablement partie prenante et veut certes pas le reconnaître).
4°) BOUHOUCHE a reconnu sa participation au sein du mouvement d'extrême droite W.N.P. Il admet avoir communiqué 3 dossiers qui devaient être photocopiés (ce qui confirme les déclarations de W. A. telles que recueillies par nos services en date du 15/1/88). Selon BOUHOUCHE, sa présence au sein du W.N.P. s'est faite sur demande de la S.E. qui voulait s'assurer des faits et geste de SMET (alias le "canard"). 5°) BOUHOUCHE reconnaît également la restitution des clefs se rapportant au flat loué au nom de JAMIN. Il prétend n'être pas à l'origine de la location de ce flat; c'est une autre personne de l'"organisation" qui a effectué cette location. Pour sa part, son rôle s'est limité à remettre les clefs au consierge qui a dû se rappeler de BOUHOUCHE du fait que la serrure du flat avait été changée à l'insu de l'agence de location. Le consierge dont parle BOUHOUCHE est, selon ses dires, un homme portant barbe et dont les bureaux se trouvent au rez de chaussée de l'immeuble. 6°) BOUHOUCHE déclare que le jour de la perquisition opérée au domicile de BEIJER (26/10/87) par la PJP de Bruxelles, sous la direction de l'Officier judiciaire ETIENNE, BEIJER, après avoir fermé la porte au "nez des enquêteurs" a contacté téléphoniquement un "ami" afin qu'il vienne évacuer se Mercédès qui contenait une série de disquettes compromettantes. Cet "ami" qui disposait d'un double des clefs est venu chercher la Mercédès de Beijer, pendant que les membres de la PJP de Bxl s'évertuaient à pénétrer dans son domicile. Ces disquettes se trouvent toujours en possession de BEIJER R.
7°) Selon BOUHOUCHE, les deux disquettes saisies sur BEIJER lors de son interpellation du 26/10/87, contiennent des renseignements précieux. Des noms et adresses pouvant intéresser notre enquête s'y trouvent repertoriés. Il accepte de me désigner, au départ du listing édité sur base de ces disquetttes, ces noms et adresses. A cette fin, je dois le rencontrer à la prison de Nivelles, ce dimanche 17/01/88, dès 10.00 hrs. 8°) BOUHOUCHE affirme de nouveau qu'il n'est pas l'auteur du meurtre de MENDEZ Juan. S'il avait commis ce meurtre, il prétend qu'il n'aurait certes pas conservé une arme aussi compromettante. A ma question de savoir comment il explique que son arme a été utilisée pour commettre cet homicide, il prétend que l'on a voulu le compromettre. Il évoque la possibilité d'une subtilisation de l'arme ou encore des balles et douilles saisies lors de la descente relative à la mort de MENDEZ.
9°) Quant aux faux papiers découverts chez son épouse, il affirme qu'il ne s'agit pas de documents "signalés volés". Le pistolet GP 9mm dissimulé dans les aliments congelés, proviendrait de la FN Herstal par l'intermédiaire de MENDEZ. (il est apparu que cette arme a été remise à Q par BEIJER voir à ce sujet l'audition de QUITTNER en date du 15/01/88 par M. le JI SCHLIKER).
Les "révélations" de BOUHOUCHE doivent, sans conteste, être analysées avec circonspection. Certaines méritent d'être exploitées alors que d'autres ont, peut-être, pour seul objectif d'aiguiller les enquêteurs sur une mauvaise voie. Cependant, force est de constater que pour la première fois, depuis son arrestation, BOUHOUCHE semble être soumis à rude épreuve et se rend progessivement compte que les choses n'évoluent guère en sa faveur. Il nous reste à espérer qu'il prendra conscience de sa situation et qu'il s'expliquera sur son véritable rôle dans toute cette affaire.

IDEM le 17 Jan 1988 de 10.15 a 14.30 hrs,

Comme évoqué dans mon rapport du 15/01/88, je me suis rendu ce jour, muni d'une apostille délivrée par M. le JI SCHLICKER, à la prison de Nivelles aux fins de m'entretenir avec BOUHOUCHE Madani. L'entretien d'aujourd'hui s'est déroulé en deux temps. Tout d'abord je me suis longuement entretenu avec BOUHOUCHE sur le thème de son activité passée. Très souvent, au cours de la conversation, il a fait allusion à une "organisation structurée" dont il occupait une place secondaire. Il reconnaît néanmoins qu'il était un "chef" et qu'il était responsable de plusieurs membres. Le W.N.P. a été évoqué à plusieurs reprises dans notre conversation. A ce titre, j'ai informé M. BOUHOUCHE que je disposais de déclarations précises démontrant ses affinités avec ce mouvement. Quant au rôle qu'il tenait dans cette "organisation", il semble qu'il était chargé du recrutement et de la récolte d'informations. C'est lui qui est à l'origine du recrutement de Mendez Juan qui semble avoir joué un rôle actif dans l'équipe. En effet, en 1983, MENDEZ aurait procédé à la location d'un entrepôt pour le comppte de BOUHOUCHE. Ce dernier aurait procuré une fausse carte d'identité à Mendez ainsi qu'une somme de 300 à 400000 frs destinée à la location de cet entrepôt (voir développement ci-après). Bouhouche reproche à Beijer d'avoir été bavard et d'être à l'origine des événements actuels. En parlant de lui, Bouhouche déclare qu'il l'a surestimé. En toile de fond, la Sûreté de l'Etat semble omniprésente. En parlant de RAES Albert, Administrateur de la S.E., Bouhouche avoue lui avoir présenté Beijer Robert. Tant Bouhouche que Beijer ont eu de fréquents contacts avec cette Administration et ne fait plus aucun doute qu'ils ont dû travailler pour compte de la S.E. (mais dans quel but?). Bouhouche semble embarassé lorsqu'il est fait allusion aux "tueries du BW". Il nie toute participation dans ces faits. Cependant, lorsque je lui fait remarquer que des opérations de l' "organisation" dont il fait partie, ont pu lui échapper, il admet la chose en parlant de "dérapages possibles". Lorsque j'ai évoqué le nom du colonel Marchoul, il s'est empressé de me répondre que cet Officier est un excellent ami de Beijer. Cet Officier, selon Bouhouche, a dirigé à une certaine époque, la section "politique" de la G.D. (il faut rappeler que BEIJER a presté au sein de cette section). Bouhouche m'assure que Beijer a été un élément actif dans l' "organisation". Il en sait énormément et pourrait en apprendre davantage aux enquêteurs (à ce sujet, des mesures urgentes doivent être prises à l'encontre de BEIJER qui, de l'Espagne, risque de s'envoler vers d'autres cieux). Mendez apparaît comme une réelle préoccupation dans l'esprit de Bouhouche. Il prétend avoir tout fait pour lui sauver la vie en tentant entre autre de la raisonner au sujet de la possession des dossiers compromettants qu'il détenait. Bouhouche ajoute même que sa mort était à craindre mais qu'il était loin de s'imaginer qu'elle se déroulerait de manière aussi imminente. Il regrette de n'avoir pu le rencontrer en décembre 85 afin de la convaincre de restituer les dossiers que Mendez voulait monnayer. La deuxième partie de notre entretien se rapporte à l'examen du listing de Beijer que j'ai soumis à Bouhouche. ……….

Sorry pour la longueur et encore, ce sont des extraits
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock



Nombre de messages : 256
Age : 57
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Mer 21 Mar 2007 - 10:03

Il y a quand même eu une découverte dans le quartier Aurore, rue Docteur Zamenhof à 1070 Bxl dans un box une voiture volée du même type que celles utilisées et préparées pour les TBW ?
(entre 83 et 84)
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Location de box   Mer 21 Mar 2007 - 15:16

Je trouve que ces rapports peuvent etre intéressants. Je ne pense pas que les propos ont été obtenus par la force, ni meme par des "menaces". Je connais les noms cités. Ce n'est pas le genre de ces personnes là. Meme si cela pourrait "arranger" certains. Mais je peux me tromper.

Si ces déclarations sont exactes, on peut y accorder certainement, une attention, voir personnellement un intéret.
A voir...

Continuons...?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 6:14

nobody a écrit:
Je trouve que ces rapports peuvent etre intéressants. Je ne pense pas que les propos ont été obtenus par la force, ni meme par des "menaces". Je connais les noms cités. Ce n'est pas le genre de ces personnes là. Meme si cela pourrait "arranger" certains. Mais je peux me tromper.
Si ces déclarations sont exactes, on peut y accorder certainement, une attention, voir personnellement un intéret.
A voir...
Continuons...?
Dire à Bouhouche, “si tu parles, on relâche ta femme et on ne devra pas placer ton gosse”, ce n’est évidemment pas la force, mais ça sent quand même un peu le chantage!
Les déclarations que vous avez lues sont l’exacte reproduction du rapport. Que Bouhouche ait dit ou non la vérité ou qu’il ait trimballé les enquêteurs, c’est autre chose, surtout qu’il n’a pas voulu signer ses déclarations. En tant qu’ancien Gd, il sait ce que cela veut dire.
Mais c’est au cours de ce chantage qu’il donnera une cache, contenant essentiellement des armes volées à l’ESI, cache qui était située au pied d’un pilier du viaduc de Vilvorde. C’est à cause de cette “donne” que le Juge a libéré son épouse!
C'est la seul fois qu'il parlera au cours de ses 7 ans de détention préventive
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 10:04

Citation :
C'est la seul fois qu'il parlera au cours de ses 7 ans de détention préventive

C'est rare chez un truand...
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock



Nombre de messages : 256
Age : 57
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 12:27

Patrice De Bruyne a écrit:
nobody a écrit:
Citation :
C'est la seul fois qu'il parlera au cours de ses 7 ans de détention préventive
C'est rare chez un truand...
Bouhoudini n'était pas un truand, c'était une crapule opportuniste..., instable, ingérable, difficilement maitrisable, pervers et sans doute masochiste....
J'ai déjà lu cela quelque part, mais ou ?

Vous est-il possible de m'éclaircir sur le pourquoi des qualificatifs : 1) Instable. 2) Ingérable. et 3) Difficilement maitrisable et ce, individuellement par terme employés. Je sens une fabrication de preuve arrivée en rapport avec un document cité récement (et apporté par vous en plus). Cet amalgame me semble téméraire tant on sait que MB savait bien gérer son stress et qu'en toute situation il restait très maitre de lui-même, voire impassible.
Qu'il soit ingérable pour d'autres qui auraient voulu l'utiliser, je peux comprendre mais n'a-t-on pas expliqué par ailleurs qu'il travaillait pour lui-même ?
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 13:17

Citation :
’il n’a pas voulu signer ses déclarations. En tant qu’ancien Gd, il sait ce que cela veut dire.

Et malgré cela, le marché sera respecté du coté des flics.
Ils se contenteront que quelques armes pour résoudre une affaire connexe.
Alors qu'il tenait un point sensible de l'intéressé...dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 13:20

Patrice De Bruyne a écrit:
nobody a écrit:
Citation :
C'est la seul fois qu'il parlera au cours de ses 7 ans de détention préventive
C'est rare chez un truand...
Bouhoudini n'était pas un truand, c'était une crapule opportuniste..., instable, ingérable, difficilement maitrisable, pervers et sans doute masochiste....
J'ai déjà lu cela quelque part, mais ou ?
Non, PDB. Là on voit vraiment que vous ne connaissez pas Bouhouche !
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 13:21

+1
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 13:25

nobody a écrit:
Citation :
’il n’a pas voulu signer ses déclarations. En tant qu’ancien Gd, il sait ce que cela veut dire.
Et malgré cela, le marché sera respecté du coté des flics.
Ils se contenteront que quelques armes pour résoudre une affaire connexe.
Alors qu'il tenait un point sensible de l'intéressé...dommage.
Vous exagérez! A cette époque, n'importe quel flic à qui vous auriez parlé des armes de l'ESI, aurait tout fait pour les retrouver.
Du reste, il suffit de voir le "show" que le PJ Doraene a fait auprès des journalistes avec photos évidemment, pour s'en rendre compte! Comme si cette "trouvaille" était le fruit d'une longue enquête avec multiples déductions!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 14:08

nobody a écrit:
A plusieurs reprises des box ont été perquisitionnés dans les affaires "connexes". Des armes de l'ESI ont été retrouvés dans certains de ceux ci. Les box avaient été loués par qui (je suppose qu'il n'y a pas de secret, puisque l'affaire a été jugé).Il me semble que l'on parlait de la sureté concernant ces box? Elle intervenait comme locataire et sous louait? Elle etait propriétaire? En fait qui etait propriétaire de ces box? Une personne? la sureté? Une société? ???
J’ai pris en charge la location des box et appartements à partir de 1983. C’est à dire que j’en faisais les paiements et que j’avais reçu les clefs de certains d’entre eux.
Mais, l’enquête établit que les box et appartements ont été loués pour la plus part depuis 1981.
Toutes ces locations ont coûté environ un million et demi de francs belges et ce, jusqu’au moment de leur découverte.
J’ai “hérité” de ces locations de Bouhouche mais c’est la S.E. qui assurait les paiements. Je ne sais pas vraiment qui a procédé matériellement aux locations.
C’est en 1983, au début de l’ouverture de l’agence A.R.I. que Bouhouche me présentera à M. A. Raes et son “canard”? Cette rencontre s’est faite en nos bureaux à Ixelles. Plus tard, c’est le “canard” qui nous remettra certaines clefs de box!
Tous les box et appartement ont été loués avec des faux papiers et chaque fois par des personnes privées.
Le box rue Dr Zamenhot dont a parlé sur ce fil, Pol Silentblock, n’a rien à voir avec ces locations!
Les box étaient payés par moi-même tous les trois mois avec de l’argent qui nous était remis par l’intermédiaire de la boite à lettres de notre agence A.R.I. et avec mot de code “Enterprise” qui était le code de communication entre la S.E. et nous.
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 14:12

Vous deviez les payer...ok...mais les virements etaient à destination de quelle identité?
Je vais trop vite dans mes questions, peut etre?
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 14:28

Cit. BR : J’ai pris en charge la location des box et appartements à partir de 1983. C’est à dire que j’en faisais les paiements et que j’avais reçu les clefs de certains d’entre eux.

Cette mission ne vous a jamais intriguée ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 14:42

Sous-question :

Je serai bien curieux de savoir quel baratin "ils" vous ont raconté pour accepter cette mission ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 16:20

Marc a écrit:
Cit. BR : J’ai pris en charge la location des box et appartements à partir de 1983. C’est à dire que j’en faisais les paiements et que j’avais reçu les clefs de certains d’entre eux.
Cette mission ne vous a jamais intriguée ?
Franchement, dans notre boulot de l'époque, il en fallait un peu plus pour être intrigué! On en voyait tellement! Ne perdez pas de vue non plus, que l'on était fiers d'avoir été « choisi » pour ces missions. Pour nous, cela équivalait à être reconnu dans nos qualités professionnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 16:35

Marc a écrit:
Sous-question :
Je serai bien curieux de savoir quel baratin "ils" vous ont raconté pour accepter cette mission ?
Il n'y avait aucune question d'argent mais un échange "illimité" (du moins en promesse) de renseignements entre-nous et un renvoi d’ascenseur en clientèle pour A.R.I.
Ce n'était pas la seule mission. Il y en a eu plein d'autres!
Aller effacer des disques durs de PC dans des sociétés, faire des propositions malhonnêtes a VDB ou Moureau, retrouver des dossiers dans les caves du Palais de Justice etc etc etc.. Je ne vais pas commencer à vous assommer sur ce forum avec tout cela.
Mon but reste de montrer que certaines affaires associées aux TBW, n'ont rien à y faire et d'autre part, de par ce "triage", modestement dirais-je, peut-être faire avancer le dossier!
Mais ce que la S.E. ne savait pas, c'est qu'ils se sont jetés dans la gueule du loup, du moins, en ce qui me concerne. Et ça, Bouhouche ne le savait pas non plus!
Encore une précision importante, on parle toujours de la S.E. Mais il faut bien dire, qu’à part Raes et Smedt, on n’a vu personne d’autres. Donc, je dirais aujourd’hui que l’on a peut-être pas travailler pour la S.E. mais pour deux hommes de la S.E.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 16:45

nobody a écrit:
Vous deviez les payer...ok...mais les virements etaient à destination de quelle identité?
Je vais trop vite dans mes questions, peut etre?
Comme je l'ai dit, je payais les box, toujours à la poste et toujours dans des postes différentes. Les destinataires étaient évidemment les propriétaires des box! Il me semble que vous fatigué Nobody!
Revenir en haut Aller en bas
Claude-1300



Nombre de messages : 547
Age : 53
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Location de box   Jeu 22 Mar 2007 - 16:47

B.R. a écrit:
nobody a écrit:
Vous deviez les payer...ok...mais les virements etaient à destination de quelle identité?
Je vais trop vite dans mes questions, peut etre?
Comme je l'ai dit, je payais les box, toujours à la poste et toujours dans des postes différentes. Les destinataires étaient évidemment les propriétaires des box! Il me semble que vous fatigué Nobody!


les proprios des boxs ... des particuliers, ou bien des noms "connus" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://anneesdeplomb.topdiscussion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Location de box   Aujourd'hui à 19:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Location de box
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche location chalet ski
» Location de bateuse
» Contrat sous location et caution non rendue
» Qui a reservé une location debut aout?
» Tarif de location d'une benne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Les inclassables-
Sauter vers: