les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité   Ven 11 Avr 2014 - 9:00


Moment intense au procès de Maurice Agnelet.
Son fils en vidéo-conférence avec sa mère devant la Cour d'assises lève le "secret de famille" qui a mobilisé cette famille pour cacher la vérité.

Intense!
Moi qui ai fréquenté et fréquente encore des Cours et tribunaux, je peux vous dire que ceci est unique.

Puisse un jour aussi quelqu'un oser briser le secret qui entoure ce terrible dossier des tueries qui occupe encore aujourd'hui des dizaines
d'enquêteurs, familles et curieux. Si possible sans tarder! Tout n'est pas perdu.

Prenez les dix minutes pour lire ce qui suit. J'imagine ce qu'on ressenti ceux qui étaient dans la salle d'audience.

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2014/04/09/guillaume-agnelet-le-secret-tue-plus-que-la-verite/
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité   Ven 11 Avr 2014 - 9:25

pami75 a écrit:

Moment intense au procès de Maurice Agnelet.
Son fils en vidéo-conférence avec sa mère devant la Cour d'assises lève le "secret de famille" qui a mobilisé cette famille pour cacher la vérité.

Intense!
Moi qui ai fréquenté et fréquente encore des Cours et tribunaux, je peux vous dire que ceci est unique.

Puisse un jour aussi quelqu'un oser briser le secret qui entoure ce terrible dossier des tueries qui occupe encore aujourd'hui des dizaines
d'enquêteurs, familles et curieux. Si possible sans tarder! Tout n'est pas perdu.

Prenez les dix minutes pour lire ce qui suit. J'imagine ce qu'on ressenti ceux qui étaient dans la salle d'audience.

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2014/04/09/guillaume-agnelet-le-secret-tue-plus-que-la-verite/


Ce procès est fascinant. Il faut lire les trois autres articles pour saisir l'épilogue qui sera prononcé aujourd'hui : le verdict !

Ici la biographie et l'enfance de Maurice Agnelet. Il aura des circonstances atténuantes. L'horreur. Qu'il fera partager à tous ceux qui ont eu le tort
de l'aimer. Un cas d'école et d'anthologie pour les psychanalystes et criminologues.

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2014/03/21/leruptif-obsessionnel-et-glacant-maurice-agnelet-devant-la-cour-dassises/

Puis son ex-épouse, qui le découvre, l'accuse et en même temps le protège encore...

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2014/04/04/la-vie-devastee-danne-litas-premiere-epouse-de-maurice-agnelet/

Enfin la plaidoirie de la défense. Métier difficile que celui de l'avocat qui sait (ou sent) son client coupable...

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2014/04/11/au-proces-agnelet-la-defense-funambule-de-me-francois-saint-pierre/
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité   Ven 11 Avr 2014 - 11:05

Etrange affaire en effet.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité   Sam 12 Avr 2014 - 11:01

11 avril :La cour d'Assises d'Ille-et-Vilaine a condamné ce vendredi Maurice Agnelet à 20 ans de réclusion criminelle pour l'assassinat de sa maîtresse, Agnès Le Roux, en 1977. Les jurés ont répondu «oui» à la culpabilité et «oui» à la préméditation.

Bénéficiaire d'un non-lieu en 1985, puis acquitté en 2006, Maurice Agnelet, ex-avocat âgé aujourd'hui de 76 ans, a été condamné en appel à 20 ans de prison en 2007, avant que la Cour européenne des Droits de l'homme estime, début 2013, que ce procès n'était pas équitable.(A)

Son fils Guillaume a voulu «tuer le père» (B)
"Il s'est aussi adressé à sa famille, qui s'est déchirée à la barre, après que Guillaume, l'un des fils Agnelet, a affirmé que sa mère lui avait confié que son père était l'auteur du meurtre, ce que démentent les autres membres de la famille."

A 16h25, Maurice Agnelet était toujours dans la salle d'audience, à l'heure où devait être traité par les magistrats le volet civil du procès, notamment les dommages et intérêts à la famille. ( C)

A 16h32, Maurice Agnelet, escorté par des gendarmes, est remonté dans le fourgon cellulaire qui s'est ébranlé en direction de la prison.( D)

(A) trente sept ans de galère pour un présumé coupable dont on n'est toujours pas certain de la culpabilité faute d'aveux, même si la vérité judiciaire est établie...

(B) Fils indigne s'il en est. Un fils ne trahi pas son père, c'est inscrit dans les gênes de l'Homme, dans les commandements de Dieu et dans les lois internationales qui reconnaissent ce droit de respecter et protéger son père et sa mère.

(C) Voici le nerf de la guerre dans ces familles friquées: le volet civil est plus important que le pénal.
On peut dire que le fils renégat a été mal inspiré d'accuser son père. Il a scié la branche qui le nourri, se révélant être un incapable,vivant de la fortune familiale laquelle va se faire raboter au bénéfice de la famille le Roux . Laquelle famille le Roux pète aujourd'hui de satisfaction

(D)Lorsque le condamné est âgé de plus de soixante-dix ans, les durées de peines accomplies prévues par le présent article ne sont pas applicables et la libération conditionnelle peut être accordée dès lors que l’insertion ou la réinsertion du condamné est assurée, en particulier s’il fait l’objet d’une prise en charge adaptée à sa situation à sa sortie de l’établissement pénitentiaire ou s’il justifie d’un hébergement, sauf en cas de risque grave de renouvellement de l’infraction ou si cette libération est susceptible de causer un trouble grave à l’ordre public. »

On peux donc considérer que l'affaire se termine. Enfin: la famille le Roux prend l'oseille , Maurice Agnelet prend la clef des champs et son fils Guillaume l'anathème
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité   Dim 13 Avr 2014 - 8:30

drole de maniere de voir la justice

devez vous tous pardonner a un menbre de votre famille?

meme si il vous a pourit la vie pendant trente en sans vous consulter

encore du discredit sur un temoin!

pour disculper un coupable?

le fils est coupable parce qu il denonce le pere qui a tuer et rendu complice

je ne sais pas qui est coupable ou innocent
mais ce qui est ecrit au dessus je sais que c est minable...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité   Aujourd'hui à 9:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Leroux/Agnelet Le secret tue plus que la vérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En 1954, le 11/01 Top secret militaire
» LE SECRET DE LA SALETTE
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» le secret de la longévité ?
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: