les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alost, 9 novembre 1985

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
totor



Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Alost, 9 novembre 1985   Lun 20 Jan 2014 - 14:40

Evidemment que c'est certain ! Alors créons une rubrique discussion de synthèse mais pas besoin de tout fourrer dans "alost" !
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 21 Jan 2014 - 20:01

Il est inévitable que des discussions dévient à un moment ou à un autre du fil principal. Cependant, saucissonner une discussion dans plusieurs fils différents ne ferait que rendre la lecture de ce forum moins claire !
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 21 Jan 2014 - 20:08

Frédéric a écrit:
Je doute fortement que les faits criminels se soient terminés parce que les auteurs de ces faits ont décidé par eux-mêmes de passer à autre chose. Ils y ont certainement été contraints par un fait extérieur, comme le décès ou une blessure grave affectant un des auteurs des faits.

Il existe au moins 3 possibilités qui peuvent expliquer l’arrêt des activités des truands après le hold-up d’Alost :

- Soit, effectivement, le décès ou la blessure grave d’un des auteurs.

- Soit un des membres a décidé soudainement, pour une raison ou pour une autre, d’arrêter, ce qui a poussé les autres à faire de même.

- Soit, ils s’étaient mis d’accord, dès le début des attaques de la 2ème vague, pour commettre encore un nombre déterminé de hold-up avant de définitivement arrêter.

Personnellement, je penche pour cette dernière explication qui cadrerait bien avec le profil très particulier des truands.

Mais quelque soit en définitive l’explication, il est très intéressant de noter que la bande toute entière a totalement cessé de faire parler d'elle après Alost.

Ce qui peut être compréhensible si les membres étaient au nombre de trois (impossibilité d’attaquer à deux un supermarché). Mais pas s’ils étaient cinq ou six car la disparition ou le retrait d'un des membres n'empêchait pas les autres de poursuivre leurs activités !
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 334
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mar 21 Jan 2014 - 22:56

ou encore une autre possibilité celle d'un commanditaire, et pour clore l'histoire l'extermination des exécutants .
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 22 Jan 2014 - 10:13

Chronos a écrit:
Il est inévitable que des discussions dévient à un moment ou à un autre du fil principal. Cependant, saucissonner une discussion dans plusieurs fils différents ne ferait que rendre la lecture de ce forum moins claire !

vous me décevez beaucoup, on n'est pas sur msn ici, je plains l'historien qui viendra faire des recherches ici dans 10 ans si le forum existe encore (pas sur)
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 1025
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 22 Jan 2014 - 10:46

prétendre que les faits se sont arrêtés après Alost, çà, c'est suivre indéniablement la théorie d'un procureur...à tort! Les faits se sont arrêtés après...Mendes, et celà à été noté dans un PV, BSR Wavre, Bouhouche entendu par les enquèteurs "vous parlez du Brabant Wallon" ? ne vous inquiétez pas, il ne se passera plus rien....! Si çà, ce ne sont pas des aveux partiels, faut qu'on m'explique..!
Revenir en haut Aller en bas
aigle4



Nombre de messages : 199
Age : 56
Localisation : Ronquières
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 22 Jan 2014 - 11:59

Je suis tout à fait d'accord avec totor, pourquoi parler de voitures qui n'ont aucun lien avec le sujet de ce post ???? Il y a d'autres post qui traitent de ce sujet.
Ici ce qui nous intéressent tous c'est le 9 novembre 85
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 22 Jan 2014 - 17:44

Le sujet des voitures peut être effectivement traité ailleurs. Le reste a bien sa place sur ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 23 Jan 2014 - 1:21

chronos a ecrit
existe au moins 3 possibilités qui peuvent expliquer l’arrêt des activités des truands après le hold-up d’Alost :

une quatrieme
la deuxieme vague n a plus de service de renseignement que possedais la premiere vague

Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 0:56

La question de savoir si certains messages ont leur place ou non sur ce fil à l’air de plus intéresser certains intervenants que les questions de fond…
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 0:58

kael a écrit:
ou encore une autre possibilité celle d'un commanditaire, et pour clore l'histoire l'extermination des exécutants .

Un commanditaire ? Qui demanderait à des individus de cambrioler une épicerie à Maubeuge ou de commettre de simples hold-up comme ceux de Genval, Uccle, Halle ou Beersel ???

Personnellement, je trouve cette idée complètement saugrenue !

Maintenant, chacun est libre de penser ce qu’il veut …
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 0:59

luanda a écrit:
chronos a ecrit
existe au moins 3 possibilités qui peuvent expliquer l’arrêt des activités des truands après le hold-up d’Alost :

une  quatrieme
la deuxieme vague n a plus de service de renseignement que possedais la premiere vague


??? Pouvez-vous préciser votre idée ?
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 3:58

pour commetre leurs mefaits le tbw font des reperage
est ce que ceux qui font les reperages , sont les meme que ceux qui agissent?
suposition!
si ceux qui font les plans des coups ne donne plus les plans!
les tueur se rabatte sur ce qu ils connaissent  sans le soutient qu ils avais dans
la premiere vague
de ce faite
Ils sont plus violant,et s arrête apret avoirs fait les ... delhaise qu ils connaissaient

les commanditaire on dit c est fini (premiere vague)les exécutant on dit non!
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 8:40

On peut aussi réfléchir sur l'éventualité que les TBW se soient rendus compte que ces braquages étaient finalement fort peu lucratifs au vu des risques qu'ils prenaient, et qu'ils se soient tournés alors vers d'autres genres d'activités, comme le braquage des fourgons par exemple qui, dans la plupart des cas, étaient au moins aussi violents et où la vie humaine comptait peu (cfr le braquage de Verviers par exemple), ou celui de Grand-Bigard, pour ne citer que ceux là
Revenir en haut Aller en bas
aigle4



Nombre de messages : 199
Age : 56
Localisation : Ronquières
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 10:36

Chronos a écrit:
La question de savoir si certains messages ont leur place ou non sur ce fil à l’air de plus intéresser certains intervenants que les questions de fond…

La question de ce post est 9 novembre 1985, pourquoi s'en égarer, il est vrai Mr Chronos que vous ne savez faire qu'une chose c'est casser les suppositions, les témoignages, je me demande ce que fait l'administrateur.
Pour ma part ce sera la dernière fois que je vous adresse la parole, vos déductions vont à l'encontre de faits prouvés
Revenir en haut Aller en bas
perplexe



Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 12:58

Et vlan, dans les dents ... bien envoyé
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 906
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 15:49

Allez, je pollue un peu aussi mais je dis bien envoyé également. Il en faut du culot pour mettre en doute un témoin et reprocher de ne pas parler etc.
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 21:06

Que d’interventions hautement intellectuelles ! On se croirait à la maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 21:20

Les remarques de Chronos à l'égard de Aigle4 sont pertinentes
@ Aigle4 : vous pouvez répondre à Chronos sans vous emporter.

D'une façon générale, toutes les hypothèses restent possibles et ce qui importe sur ce forum c'est d'avancer des arguments pour étayer une hypothèse.

Les idées de Chronos sont intéressantes mais je pense que la vérité peut être plus complexe que celle qu'il nous propose.
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Ven 24 Jan 2014 - 21:23

aigle4 a écrit:
Chronos a écrit:
La question de savoir si certains messages ont leur place ou non sur ce fil à l’air de plus intéresser certains intervenants que les questions de fond…

La question de ce post est 9 novembre 1985, pourquoi s'en égarer, il est vrai Mr Chronos que vous ne savez faire qu'une chose c'est casser les suppositions, les témoignages, je me demande ce que fait l'administrateur.
Pour ma part ce sera la dernière fois que je vous adresse la parole, vos déductions vont à l'encontre de faits prouvés

Je n’ai fait que constater la contradiction de certains de vos dires (mon post du 17/01/2014) et souligner certaines incohérences dans votre version des faits (mon post du 25/12/2013). Il ne me semble pas qu’à un moment ou un autre je vous ai manqué de respect !

Mes interventions n’ont que pour seul but la quête de la vérité. J’espère sincèrement que ce but est également le vôtre !

PS : je serai curieux de savoir à l'encontre de quels faits prouvés vont mes déductions ... affirmer est chose aisée, démontrer l'est nettement moins !
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 334
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 25 Jan 2014 - 14:18

Chronos a écrit:
kael a écrit:
ou encore une autre possibilité celle d'un commanditaire, et pour clore l'histoire l'extermination des exécutants .

Un commanditaire ? Qui demanderait à des individus de cambrioler une épicerie à Maubeuge ou de commettre de simples hold-up comme ceux de Genval, Uccle, Halle ou Beersel ???

Personnellement, je trouve cette idée complètement saugrenue !

Maintenant, chacun est libre de penser ce qu’il veut …
peut-être ont-il été récupéré après les premiers faits , peut-être ont-ils fait certains méfaits pour leurs propre compte , et pour clore l'histoire pourquoi ne serais-ce pas les exécutants qui liquide le ou les commanditaires.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Sam 19 Avr 2014 - 22:53

J'imagine que le tueur a bien été tué par l'instructeur de police. Le commando devait être organisé autour de lui, et il n'a plus pu continuer son action. Cet individu devait développer une pathologie lourde, et devait avoir un passé criminel, avant la première vague des tueries.

Mais on sait aussi que Delhaize avait diminué les sommes disponibles aux caisses (pour des questions de sécurité) et que la police renforçait ses actions. Le jeu n'en valait peut-être plus la chandelle, même si le tueur n'a pas été tué.

Sur un fil, il était question d'individus de type truands qui ont pris les jours d'après ce hold-up la direction de la côte d'Azur. Rumeur ? Quelqu'un a une idée de qui il s'agissait ?
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 726
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 21 Avr 2014 - 1:43

Frédéric a écrit:
J'imagine que le tueur a bien été tué par l'instructeur de police. Le commando devait être organisé autour de lui, et il n'a plus pu continuer son action.

Personnellement je ne pense pas qu’un des truands ait été tué lors du hold-up d’Alost. Les truands portaient selon toute vraisemblance des gilets pare-balles. Dès lors, pour tuer un des individus, le policier aurait du l’atteindre au visage. A distance, dans l’obscurité, sur une cible aussi mobile qu’une voiture accélérant à vive allure et, d’après les propres dires du policier, sans même voir la silhouette de la personne (probablement couchée), les probabilités que cela se soit passé ainsi sont extrêmement faibles.

Le témoignage du gérant de la friterie qui, le lendemain des faits, a vu les truands jeter les sacs dans le canal de Ronquières va d’ailleurs dans ce sens : il a aperçu non pas deux mais bien trois personnes cette nuit-là. Trois comme le nombre d’individus qui ont commis le hold-up d’Alost (et tous les autres). Très certainement les mêmes, encore et toujours.

Il est également à noter que la veste que portait apparemment l’individu qui aurait été tué à Alost a été retrouvée dans le canal avec les autres objets. Sans la moindre perforation du a un impact de balle et sans la moindre tâche de sang.

De plus, je ne vois pas très bien en quoi la mort de l’un des truands aurait empêché les autres de commettre par la suite d’autres méfaits, quitte à s’attaquer à des cibles plus faciles.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 21 Avr 2014 - 9:42

La probabilité pour le policier de toucher l'individu situé à l'arrière du véhicule est peut-être faible, mais pas nulle, car le policier était très entraîné au tir (et de plus instructeur, donc expert). Il a tiré à faible distance du véhicule. Le gangster a pu être être touché et avoir perdu du sang, sans que le gilet ne soit sali (tout dépend de la position de la personne quand elle est touchée). Il était impossible de le faire soigner ensuite.

De plus, un gilet pare-balle est surtout protecteur en cas de position horizontale, moins en position couchée (ce qui était le cas ici) : la partie basse du corps offre une zone d'exposition.

La cause des arrêts des hold-up peut s'expliquer par les mesures de sécurité mises en place par Delhaize (moins d'argent accessible -cf reportage) et la police (protection des supermarchés). D'autres opérations se seraient alors succédées (comme des attaques de fourgons ou équivalents).

Les aveux de R.B sur une affaire peut-être connexe, ou qui n'a peut-être rien à voir, concernent quatre individus (dont lui-même et M.B). Si ces tueries sont le fait des ex-gendarmes (simple hypothèse), le groupe comportait plus de trois individus, c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 21 Avr 2014 - 9:54

Dans tous les cas, si le tueur a été tué, il a bien du disparaître de l'endroit d'ou il vivait. Les enquêteurs ont du chercher de ce côté et n'ont rein trouvé. Ceci ne prouve rien, ni dans un sens, ni dans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alost, 9 novembre 1985
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 15Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Salon Educatec-Educatice du 24 au 26 novembre 2010
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Khenpo Tseten à Bruxelles en Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Alost, 9 novembre 1985-
Sauter vers: