les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alost, 9 novembre 1985

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
Henry

avatar

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 6 Déc 2017 - 19:27

@ Mathieu,
Il n'y a pas de raison de vous écrire en MP, il n'y a rien de personnel dans mes raisons de poser cette question.
Je pose cette question depuis un certain temps car je me demandais pourquoi, Alost avait été choisi par les tueurs et surtout pourquoi le dispositif prévu avait été mis de côté ce jour.

Vous le savez, je différencie les deux vagues et la seconde . est pour moi celle sans qui on ne parlerait plus des tueries du Brabant, cette vague représente pour moi l'apothéose (je m'excuse du terme) du climat de terreur qui a saisit la Belgique en 1985 (CCC, Heizel, attaques de fourgons).

Je pars donc de l'idée d'une implication de membres dévoyés de services officiels sans en connaître le degré de pouvoir.

Avec les dernières révélations de cette affaire, il paraissait intéressant de surfer sur l'opinion public et de pousser les services officiels d'expliquer et même si c'est le cas, de démentir certaines allégations et ce sans sans nuire à l'enquête, au contraire même, une explication sortant la magistrature de sa tour d'ivoire permettrait au commun des mortel de la voir sous un autre jour.

La journée festive des forces de l'ordre est une partie de la réponse, ne le nions pas mais il en existe malgré tout d'autres.
C'est la recherche de Human reprenant un texte de Merovingien qui a permis d'avoir cette réponse que ni vous ni moi ne connaissions avant ce jour.

Dans le but d'avoir d'autres explications peut-être plus précises et peut-être de réveiller certains souvenirs, je vais comme je l'ai déjà écrit, continuer à poser cette question.

Merci de m'avoir donné l'occasion de réexpliquer ma position.


Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Human



Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 6 Déc 2017 - 20:28

michel a écrit:
Donc deux policiers auraient reçu le témoignage de deux gendarmes qui ont reçu l.ordre de ne pas surveiller l.arrière du magasin. C.est plus intéressant qu'on ne pouvait le croire.

Il semblerait que l'on ait retrouvé quelque chose ayant un rapport avec les tueries sur le toit d'un bâtiment situé à l'arrière du parking du delhaize d'Alost.

Savez-vous de quoi il s'agit?

Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 9:08

@ henry

Si je comprend bien, 

- alost a été sans défense le 9 novembre 1985 parce qu'il y avait une fête organisée ce jour là, les tueurs étaient au courant de cette fête. ce qui implique pas forcément une volonté politique , mais on pourrait supposé qu'en se servant du fait que la plupart des gendarmes étaient à la fête, ça auraient enlevé les soupçons qui pèsent sur l'extrême droite.
- il y avait à chaque fois un grand, mince, moustachu dans les attaques, mais de taille et de grandeur différente, chirstian.B était-il à la fête ce jour là?, il dois bien y avoir eu des photos, des gens qui étaient là a cette fête. christian.B connaissait bien les environs d'alost, un autre grand moustachu de la région de genval pour les autres attaques n'est donc pas à exclure.

mais :

Je pars donc aussi de l'idée d'une implication de membres dévoyés de services officiels sans en connaître le degré de pouvoir.
  
Je comprend mieux votre démarche MR henry, un grand merci.

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 12278
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 11:16


En néerlandais :

https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2017/12/05/-slachtoffers-van-de-bende-van-nijvel-waren-niet-meer-dan-hinder/

"Slachtoffers van de Bende van Nijvel waren niet meer dan hinderlijke elementen"  

32 jaar na de overval van de Bende van Nijvel op de Delhaize in Aalst zocht "Pano" slachtoffers op. Hun verdriet grijpt naar de keel, hun noodkreet zindert na. Ook bij Dina De Cremer, politieagente op rust. Zij ligt er nog steeds wakker van: ze wilde wel, maar mocht niet helpen.

(...)


Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 11:17

Le fait qu'il y avait une fête ou la plupart des membres des forces de l'ordre se trouvaient n'explique cependant pas pourquoi des ordres ont été donnés à différentes reprises, via Gudule, de ne pas se trouver sur le parking du Delhaize. . .Cela n'explique pas non plus pourquoi le pilote de la Porsche à reçu des ordres de non intervention le 27 Septembre. . .Et l'ESI ?

Ce qui est étonnant, ce n'est pas qu'ils sortent en marchant, c'est le fait qu'ils ne prennent pas d'otage pour garantir leur fuite, comme si ils savaient la route dégagée. . .Comme si ils étaient au courant qu'aucun barrage ne viendrait les contrarier. . .Pourtant ils ont vécu ce désagrément auparavant ( Nivelles ). . .mais ils ne semblent pas s'en tracasser.

Cordialement


Henri a questionné : QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 11:54


Citation d'Eddy Vos concernant la sortie des tueurs à Alost :

'' Ils sont dans une souricière, ils l'ont choisi. ''

C'est exactement ca, ils l'ont choisi, ils l'ont prémédité, ils ont conçu leur fuite. . .Et dans leur préméditation, nul besoin d'otage. . .Puisque la route était dégagée. . .Ils avaient raison, non ?

Cordialement


ELSIE 9 ANS, REBECCA 12 ANS, STEPHANE 14 ANS, DAVID 9 ANS. . .MONSIEUR DE VALKENEER,
QUI A DONNE L'ORDRE DE LES LAISSER ABATTRE ? REPONDEZ!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 11:56

Parce que Nivelles et Alost n'ont pas été commis par la même équipe, il est même possible que l'équipe de Nivelles n'existe plus.
Différenciez toujours bien les deux vagues, la seconde est de la terreur tout simplement, il n'y a pas d'autres mots.


Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 12:33


@Henry,

je ne me fie pas à la balistique, ni aux résultats d'empreintes digitales, ni de tout ce qui vient de cet
état de droit pour dire que des auteurs de 1983 étaient aussi ceux de 1985.

Mis à part, selon moi, Beersel1/Angelou Constantin ou il n' y a que la balistique et rien d'autre, mis à part, selon moi, les faits allant de Maubeuge à Wavre ou les description physiques varient totalement,
on retrouve les 3 mêmes salopards tout du long.

A Nivelles, ils seront aperçu par les policiers qui se font tirer dessus devant le diable amoureux et
nous avons à faire avec un blond, un brun crépu, un vieux brun dégarni.
Crépu qui sera aussi bien détaillé par madame Van Lindt en 1983 que par Bozidar Djurowski en 1985,
soit PR 10 et PR 14, qui ressemble au PR 4 ( si quelqu'un sait à quel attaque correspond le PR 4 ? ).
Et c'est ainsi tout le long. . .J'oubliais le nouveau PR de tueur à Alost, un de plus.

Ils ne font pas la même chose en 1985 ok, mais c'est bien les mêmes tueurs.


Cordialement


ELSIE 9 ANS, REBECCA 12 ANS, STEPHANE 14 ANS, DAVID 9 ANS. . .QUI A DONNE LES ORDRES DE LES LAISSER ABATTRE ?

Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 12:59

Sauf que :
- le voleur de l'Austin présente une autre apparence physique
- idem pour l'individu repéré avant le vol des bouteilles de gaz
- et la langue proche de l'arabe au sein de l'auberge signifie deux arabisants.
Il pourrait y avoir 4,5 ou 6 personnes au sein de ce gang, en rapport avec le vol des gilets pare-balle.

Le fait d'intervenir à 3 est un moyen de se forger des alibis et de perdre des enquêteurs.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 13:18


Frédéric,

vous avez écrit :

'' Sauf que :
- le voleur de l'Austin présente une autre apparence physique ''

'' Méa coupable '', je me suis trompé et aurais du écrire les faits allant du vol de l'Austin à ceux de Wavre

Cordialement Frédéric

ELSIE 9 ANS, REBECCA 12 ANS, DAVID 9 ANS, STEPHANE 14 ANS. . .QUI A DONNE L'ORDRE DE LES LAISSER ABATTRE ?
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 18:06

Bonjour,
Le PR 4 c'est Alost voir sujet PR dans ce forum.

QUI A DONNE ORDRE DE NE PAS INTERVENIR 0 BRAINE ET OVERIJSE???

QUI A DONNE ODRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR-LA???
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 18:16

@ Frédéric

Au sujet de la langue proche de l'arabe, j'ai visité youtube et j'ai cherché manouche qui parle.
Arrivé à la conversation entre deux manouches, j'ai fermé mon écran juste laissé le son. Je pense qu'on peut confondre les 2 langues surtout dans la situation des faits.
Manouche, De Staercke-- R. Bekker dont les deux familles se connaissent.

QUI A DONNE ORDRE DE NE PAS INTERVENIR A BRAINE ET OVERIJSE????

QUI A DONNE ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR-LA????




QUI A DONNE ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR-LA????
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 20:36

Je partage l'avis d'Henry, depuis des années: il est possible qu'une partie des tueurs soit les mêmes entre 1982 et 1985, mais aucun élément objectif ne vient l'établir. Les liens balistiques prouvent que les armes découvertes ont servi lors de certaines attaques des deux vagues, mais pas qu'elles étaient tenues par les mêmes mains, faute d'éléments scientifiques type empreintes digitales ou ADN. Le modus operandi n'est pas non plus spécifiquement identique, en tout cas pas tout le temps

Par contre l'objectif est clairement distinct. En 1985, il fallait foutre la trouille à tout le monde. Et on ne parlerait plus des faits disparates et bizarres de 1982 et 1983 (tout aussi violents pour certains) sans les 3 attaques de 1985...

Et j'avais rappelé sur un autre post en son temps que les descriptions des auteurs données par les témoins ne prouvent pas non plus qu'il s'agisse des mêmes auteurs. Elles prouvent qu'on a fait en sorte que les schémas se ressemblent et brouillent les pistes. Par exemple, ce témoin entendu par un journaliste de France 3 en 2001 racontant avoir vu un "géant" chaussé de rehausseurs sous ses jeans pattes d'éléphant...

Partant de là, on peut considérer que les portraits-robots posent autant de questions qu'ils n'apportent de descriptions...
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 23:42

Si le sujet n'était pas tragique, je vous répondrai gentiment ceci : Et qui a donné ordre de laisser Alesia sans défense ce jour-là ?

On ne peut imaginer un instant qu'une institution comme la gendarmerie, et des haut gradés, aient couvert une opération contre la population civile. Inimaginable.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 12278
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 23:50


Vous devriez relire ce qui concerne l'opération Northwoods proposée par Lyman Lemnitzer à John-Fitzgerald Kennedy ...

Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 7 Déc 2017 - 23:54

Il n'est pas question d'attaquer spécifiquement la gendarmerie qui est un corps que j'ai toujours personnellement respecté.
Au contraire, si la direction de l'enquête voulait étouffer ce genre de rumeur, il lui suffirait d'expliquer pourquoi ces jours d'attaques, certains ordres ont été donnés et certaines décisions ont été prises.
Cela ne nuirait aucunement à l'enquête.
Même si je respecte la gendarmerie, je sais malheureusement qu'il peut aussi y avoir des membres dévoyés, comme dans toutes professions d'ailleurs, la différence est que dans ce métier, le commun des mortel est pris au piège si c'est le cas car on fait d'office confiance à un membre des forces de l'ordre.
Je sais aussi que dans cet organisme, il existe un esprit de corps et une certaines solidarité entre gens qui vont au feu ensemble et que dans ce cas, la couverture est vite tirée.


Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 792
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Dim 10 Déc 2017 - 10:37

Henry, comme je l'écris par ailleurs, il faudrait avant toute chose, connaitre l'intégralité des papiers retrouvés en 1982, cachés pour des raisons incompréhensibles, par les enquêteurs.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1885
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Dim 10 Déc 2017 - 11:36

Frédéric a écrit:
Si le sujet n'était pas tragique, je vous répondrai gentiment ceci : Et qui a donné ordre de laisser Alesia sans défense ce jour-là ?  

On ne peut imaginer un instant qu'une institution comme la gendarmerie, et des haut gradés, aient couvert une opération contre la population civile. Inimaginable.

C'est avec un raisonnement pareil qu'on peut voir éclore des mouvements subversifs d'état...   Style SAC en France (cadres passés en Belgique en 81 pour les plus mouillés) des nostalgique de REX...   ou autres.

L'imagination réclame parfois des efforts...   même de violents efforts pour parvenir à admettre, par exemple, que des ministres du culte consacrant soit-disant leur vie exclusivement à Dieu soient pédophiles, bourreaux d'enfants; et pourtant !...   Quant à une déviance dans la GD, fusse au plus haut grade; à défaut d'imaginer, il suffit de lire...   les noms et les panégyriques se trouvent largement détaillés sur le site...   ou d'autres, consacrés au percement à jour des turpitudes de nos élites...  vous savez, ceux qui s'enrichissent essentiellement grâce à la crédulité des honnêtes gens...   ou leur incapacité à imaginer , non le pire, mais le normal dans des milieux bien trop favorisés où "l'ordinaire" et juste bon pour le bas peuple... un vrai seigneur s'affranchit de tous les tabous... comme Gilles de Rais, par exemple.

Qui a donné l'ordre de laisser Alost sans défense ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 11 Déc 2017 - 8:10

Des recherches OFFICIELLES dans tous les sens...qui n'ont jamais mené à rien, car la bonne piste s'est heurtée à bien trop d'incompétences.
La dernière piste, qui permet aux enquêteurs de faire patienter le peuple, serait celle d'un certain C.B. 
Mais voici qu'à Charleroi, on se dit qu' "on" tient enfin "la" solution, celle du Tueur  ,mais qui aura le droit de s' en attribuer ? Un monsieur ou un madame? Un monsieur qui travaille, de par son ex-fonction,  inlassablement dans l'ombre depuis si longtemps, qui connaît le dossier dans ses moindres détails... ou une cheffe d'enquête qui n'aurait plus qu'à fignoler le travail du précédent, confondre un psychopathe inconnu des médias, assagi par l'âge à sa quarantaine....
Alors, dans l'attente d'en savoir plus, au-delà de la guerre d'ego au sein de la police et de l'ex-gendarmerie depuis plus de 30 ans, contentons-nous d'assister à l'épilogue de cette tragédie... en espérant qu'il n'y aura pas un journaliste imbécile pour tout faire capoter... Et moi, j'en connais un qui est à l'affût ... pour faire un bon papier, avec des milliers de clics rémunérés par les annonceurs....
Désolé, pas pu m'empêcher de donner mon HUMBLE avis...
Revenir en haut Aller en bas
Denis



Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 11 Déc 2017 - 9:44

Tahchak a écrit:
Des recherches OFFICIELLES dans tous les sens...qui n'ont jamais mené à rien, car la bonne piste s'est heurtée à bien trop d'incompétences.
La dernière piste, qui permet aux enquêteurs de faire patienter le peuple, serait celle d'un certain C.B. 
Mais voici qu'à Charleroi, on se dit qu' "on" tient enfin "la" solution, celle du Tueur  ,mais qui aura le droit de s' en attribuer ? Un monsieur ou un madame? Un monsieur qui travaille, de par son ex-fonction,  inlassablement dans l'ombre depuis si longtemps, qui connaît le dossier dans ses moindres détails... ou une cheffe d'enquête qui n'aurait plus qu'à fignoler le travail du précédent, confondre un psychopathe inconnu des médias, assagi par l'âge à sa quarantaine....
Alors, dans l'attente d'en savoir plus, au-delà de la guerre d'ego au sein de la police et de l'ex-gendarmerie depuis plus de 30 ans, contentons-nous d'assister à l'épilogue de cette tragédie... en espérant qu'il n'y aura pas un journaliste imbécile pour tout faire capoter... Et moi, j'en connais un qui est à l'affût ... pour faire un bon papier, avec des milliers de clics rémunérés par les annonceurs....
Désolé, pas pu m'empêcher de donner mon HUMBLE avis...

Je ne dispose peut-être pas de toutes les infos pour comprendre, mais je pense que si Charleroi savait qui interpeller logiquement ce serait fait depuis que le frangin a soi-disant parlé. Quoique la même idée me revient à chaque fois que j'y pense : la peur peut bloquer la situation. Un enquêteur et un juge d'instruction gagnent-ils assez pour prendre de tels risques alors que depuis toutes ces années tous les ministres de la Justice et de l'Intérieur ont ignorés cette affaire pour éviter de se mouiller. Je pense à la réponse de Gol lors de son interview sur les TBW. Il a botté en touche pour ne pas s'impliquer. Pourquoi prendre des risques inutiles pour eux, je crois que c'est leur état d'esprit et qu'il faudrait quelqu'un de très courageux tant au niveau politique que justice pour aller au bout de cette affaire. Nous vivons dans une époque où la bureaucratie est omniprésente et permet d'éviter de prendre des décisions courageuse importantes qui auraient été prisent plus facilement il y a quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 11 Déc 2017 - 10:00

Bonjour Denis.... Je pense surtout que d'anciens et nouveaux enquêteurs pourraient avoir chacun une partie du puzzle... Si j'avais été un enquêteur mis sur une voie de garage, je serais parti avec sous le bras le fruit de mon travail... Tant à Nivelles, qu'Alost, ou Charleroi. De sorte que pour obtenir des aveux de Tueur, d'un de ses complices ou familiers, il faut des arguments, pour encore en tirer des débuts de preuves plausibles, et perso, j'hésiterais à les donner à la cheffe d'enquête, qui, bien que peut-être incompétente, en retirerait tout le bénéfice, pour avoir résolu l'énigme.... Alors, sur ce forum, je balancerais quelques infos, juste pour pouvoir prouver le moment venu, que sans moi, la cellule de Charleroi en serait toujours à tourner autour d'un C.B, qui n'est probablement qu'un morceau du puzzle....
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 11 Déc 2017 - 10:06

Denis, Chronos a cité un prénom (A) et un nom... qu'il vous a livré par MP.
Ce prénom, rarement, mais parfois, en relisant les pièces du dossier Dutroux, partie La Champignonnière, on le retrouve comme celui présumé du Tueur  de la gamine. Encore une simple coïncidence... ????
Revenir en haut Aller en bas
Denis



Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 11 Déc 2017 - 10:19

Tahchak a écrit:
Denis, Chronos a cité un prénom (A) et un nom... qu'il vous a livré par MP.
Ce prénom, rarement, mais parfois, en relisant les pièces du dossier Dutroux, partie La Champignonnière, on le retrouve comme celui présumé du Tueur  de la gamine. Encore une simple coïncidence... ????

Pour être clair, je n'ai pas reçu de nom par mp. Pour le reste, vous me l'apprenez.
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 906
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 11 Déc 2017 - 12:17

@tahchak : A avec des guillemets autour
Donc plus un manque de compréhension que une coincidence
Revenir en haut Aller en bas
Tahchak



Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Lun 11 Déc 2017 - 14:07

Mes excuses, Denis, je vous ai confondu avec un autre intervenant. D'ailleurs, à part un prénom, je n'ai rien lu à ce jour de plus précis... Quant à La Champignonnière, affaire classée, prescription, donc, à oublier....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alost, 9 novembre 1985
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Salon Educatec-Educatice du 24 au 26 novembre 2010
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Khenpo Tseten à Bruxelles en Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Alost, 9 novembre 1985-
Sauter vers: