les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alost, 9 novembre 1985

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Manicon



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 02/05/2018

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 1 Aoû 2018 - 17:50

dcmetro a écrit:
Roulio a écrit:

Ce qui irait dans le sens du BESOIN de faire des morts.
Et ne connaissant ni ne pouvant contrôler la proportion de clients qui se rueraient immanquablement vers l'autre sortie du magasin, la bande se serait empressée d'éliminer les premiers qui leur tombaient sous la main sur le principe de "c'est déjà ""ça"" de fait".


Je partage complétement cette réflexion

J'aurais partagé également dans la configuration actuelle du magasin. Les caisses se trouvant sur le long, de l'entrée parking arrière jusqu'à la sortie sur Parklaan.

Ce n'était pas le cas en 1985, il y avait des caisses avant et des caisses arrière. Si un mouvement de foule se fait côté parking, il va y avoir un "embouteillage" côté caisses Parklaan. Idéal donc pour un individu qui doit "faire du chiffre" de les tirer comme des lapins.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 319
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 1 Aoû 2018 - 18:12

Manicon a écrit:
dcmetro a écrit:
Roulio a écrit:

Ce qui irait dans le sens [...]


Je partage [...]

J'aurais partagé également [...]
"embouteillage" côté caisses Parklaan. Idéal donc pour un individu qui doit "faire du chiffre" de les tirer comme des lapins.

> Attention Manicon, gardez bien à l'esprit que le principe eût été de "faire du chiffre" sans  laisser paraître que ce soit le but réel, puisque c'est dans cette hypothèse que s'inscrivait ma réflexion au départ.

Et, si l'image de la configuration que je me fais du DLZ d'Alost en '85 est bien celle que les "30 dernières heures" me laisse supposer, à moi qui n'y ai jamais mis les pieds, l'accès direct au bureau se fait le plus direct, venant de l'extérieur, préférentiellement  via l'arrière du magasin, donc par le parking arrière. Donc une "simulation" de hold-up était plus crédible, si c'était le cas, par l'arrière.
Mais rabattre les clients (comme du gibier) vers un piège tendu à l'autre bout du magasin serait revenu à clairement afficher leurs intentions, et compliquer leur fuite.
Le parking offrant le chemin de fuite  qu'ils ont effectivmeent emprunté + l'accès au bois qu'll est difficile de négliger même si nous n'en savons et n'en saurons probablement jamais plus à ce sujet....
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 1 Aoû 2018 - 22:55

Bonjour,
Masquer les vols derrière les tueries ?
J'imagine a priori l'inverse.
Tout est-il vraiment possible?
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 720
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 2 Aoû 2018 - 0:24

Etienne a écrit:
Bonjour,
Masquer les vols derrière les tueries ?
J'imagine a priori l'inverse.
Tout est-il vraiment possible?

Je pense que les tueries et les vols vont de paire..... J'ai même trouvé un commanditaire "bien de chez nous" qui pourrait faire l'affaire... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 2 Aoû 2018 - 8:58

Attention aux écailles.
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 319
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 2 Aoû 2018 - 10:06

Ci-dessus,
Etienne a écrit:
Bonjour,
Masquer les vols derrière les tueries ?
J'imagine a priori l'inverse.
Tout est-il vraiment possible?

> m'enfin Etienne, trève de mesquinerie s-v-p !
L'expression "faire du chiffre" utilisée par Manicon, que j'ai moi-même reprise comme telle, signifiait bien-sûr "tuer le plus de personnes possible".
Vous l'aviez très bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Jeu 2 Aoû 2018 - 12:27

Bonjour Roulio,
Mais non il ne s'agit pas de cela.
Je ne comprenais pas.
De là mon interrogation un peu étonnée.
Je ne crois pas que les tueurs fous ont voulu établir un record. A mon avis, leur folie s'aggravait au fur et à mesure de leurs méfaits. Une bastos ça calme, assurément.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 327
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Mer 8 Aoû 2018 - 8:09

Question technique, plus particulièrement à l'attention de Chronos :

- Pour charger, recharger un fusil à pompe, on introduit les cartouches par l'orifice de chargement situé sur le côté droit de la culasse, en les poussant à l'aide du pouce droit.

- Donc, il devrait y avoir un beau morceau d'empreinte de pouce droit sur le culot des douilles de calibre 12?

Sauf si :

1) Le tueur qui a chargé l'arme portait des gants à cet instant précis (on a parlé de gants de ménage dans certains témoignages au moment des faits)

2) La chaleur intense dégagée au moment de la percussion / explosion de la charge a désagrégé, fondu, effacé la dite empreinte.

Pourriez-vous m'en dire plus?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 327
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Hier à 17:42

@Etienne

Je vous réponds ici pour que tout le monde en profite : vous aviez raison, voir photo ci-après. Cela ferait quand-même une belle empreinte de pouce, non?



J'en profite pour répéter la question que j'ai posée sur le fil "bouhouche" :

Le fusil retrouvé chez lui après sa mort est-il bien un

FN AUTO5 cal.12



Du même modèle que ceux qui furent volés à l'ESI?

Du même modèle que celui qui a été volé chez Mendez en 1985?

NB. Ce type d'arme volé à l'ESI fut qualifié en son temps d'arme "sophistiquée" dans les médias. Sachant que le début de la production date de 1903, je vous laisse juge de la pertinence du qualificatif...
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 847
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   Hier à 18:18

Possible qu'il s'agisse bien de ce fusil pour Bouhouche/Mendez. Mais c'est sans rapport avec notre affaire, puisque selon les témoins d'Alost, il semble que Tueur ait agi avec un fusil à pompe calibre 12, un des deux armes appelées RG 1 & 2 dans le schéma de la CBW. Or, la photo montre un fusil semi-automatique dans le même calibre. On voit très bien le levier d'armement sur le côté de de la chambre.

Ici, on met les cartouches comme c'est montré plus haut, et une fois le magasin tubulaire rempli, on arme manuellement avec le levier de droite, pour engager la première cartouche dans la chambre. Après le premier tir, les gaz repoussent la douille vers l'arrière de la chambre, jusqu'à la fenêtre d'éjection. C'est ce mouvement arrière qui réarme le fusil et engage la cartouche suivante dans la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alost, 9 novembre 1985   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alost, 9 novembre 1985
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Salon Educatec-Educatice du 24 au 26 novembre 2010
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Khenpo Tseten à Bruxelles en Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Alost, 9 novembre 1985-
Sauter vers: