les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tinck, Jean-Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 9:38

@ CS1958

J'ai l'impression que vous n'avez pas suivi le forum ces derniers mois ; le type qui m'a fait des aveux est bien évidemment Claudy Vanhal. Je pense en avoir suffisamment parlé.
Néanmoins je suis prêt à répondre à toutes questions que vous vous poseriez.
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 9:42

@ CS1958

J'espère que vous ne prenez pas les messages que j'ai écrit sur le blog de Mme Finné pour une tentative de publicité pour ma personne !
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 10:43

Robert du Bois a écrit:
@ CS1958

J'ai l'impression que vous n'avez pas suivi le forum ces derniers mois ; le type qui m'a fait des aveux est bien évidemment Claudy Vanhal. Je pense en avoir suffisamment parlé.
Néanmoins je suis prêt à répondre à toutes questions que vous vous poseriez.


Lun 10 Fév 2014 - 9:07
« Celui dont je parle s'appelle Claudy Vanhal. Il habite près de Namur et est un membre actif du FW (front wallon) dont le siège est à Charleroi ».

Mer 12 Fév 2014 - 22:53
« Le soir où Claudy V. m'a fait ses aveux de tbw il m'a d'abord raconté qu'il avait -avec sa bande- liquidé un type qui soi-disant obligeait sa belle fille d'environ 15 ans à l'époque ( + ou- en 2001) à se prostituer. Cette fille avait aussi un soeur plus jeune et la bande serait intervenue pour la "sauver" des griffes du beau-père "tyrannique".
Quand je vois ce qui a été rapporté ici plus haut concernant ce Pierre Becker et son implication dans l'enlèvement d'An et Eefje, je me pose des questions.
Cela créerait un lien entre les tueries du Brabant et l'affaire Dutroux. Cela expliquerait pourquoi les tueurs du Brabant n'ont jamais été officiellement démasqués puisqu'ils possédaient des moyens de pression sur certaines personnes haut-placées. Cela expliquerait la raison pour laquelle Claudy V. n'a toujours pas été arrêté malgré que l'enquêteur qui est venu prendre ma déposition m'ait reconnu que c'était la bonne piste ».

Jeu 13 Fév 2014 - 0:18
« Il y a plein d'éléments qui l'accablent. Je n'ai pas de photo de lui, je préfère rêver d'autres choses. Dois-je vous rappeler qu'il s'agit d'un tueur à gages qui était sensé m'éliminer et qui a raté son coup ? C'est en effet curieux qu'il soit impossible d'avoir une photo de lui sur internet malgré qu'il fasse de la "politique".C'est précisément parce qu'il devait m'éliminer que je sais qui l'a envoyé. C'est forcement quelqu'un qui me déteste ; c'est pour çà que je suis sûr qu'il s'agit de mon ancien patron. Et donc par extension si quelqu'un emploie un tbw pour des sales besognes il y a toutes les chances que cette personne soit la commanditaire de ces tueries, à fortiori si sa fortune est considérable ».

Jeu 13 Fév 2014 - 13:02
« Je n'ai jamais dit que V.C. avait essayé de me tuer quatre fois. La mafia qui m'en veut a aussi essayé avec d'autres tueurs, dont une fois avec un toxicomane. Vous ne connaissez pas les détails donc comment pouvez-vous juger ? Le mieux placé pour cela c'est moi et je vous signale que je ne suis pas né de la dernière pluie. Tuer quelqu'un ce n'est peut-être pas difficile (encore que) mais commettre un crime parfait çà l'est beaucoup plus. Et évidemment ces gens "honorables" ne veulent commettre que des crimes parfaits, la preuve avec les tueries du Brabant. Je raconterai ce soir ce qui relie mon ancien patron à V.C., cela nécessite un peu de temps que je n'ai pas maintenant ».

Dim 2 Mar 2014 - 23:47
« Ce que je peux dire avec certitude c'est que Pierre G. qui a un différend avec moi suite à mon passage à la Sabena a utilisé Claudy V. durant de nombreuses années dans le but de me nuire : Cl.V. a essayé par deux fois d'attenter à ma vie puis il a joué un rôle de délateur, fouineur, diffamateur, indicateur et raconteur de mensonges à mon égard (cfr l'article dans le Phare Dunkerquois). Entre-temps il m'avait fait ses aveux et c'est le fait qu'il ait fait de la diffamation sur moi qui m'a fait ressouvenir de ses aveux, une dizaine d'année plus tard. Il y a donc un lien fort et durable dans le temps entre Pierre G. et Claudy V. un tueur du Brabant. Sachant qu'à l'époque des tueries Pierre G. était le patron de Continental Foods et que par après il a été nommé président de l'industrie agro-alimentaire de Belgique il n'est pas interdit de penser qu'il pourrait être le commanditaire des dites tueries du Brabant, car il avait forcément à faire avec le secteur de la grande distribution ».

Lun 3 Mar 2014 - 21:16
« Je ne sais pas si il y a un lien mais je me souviens que dans les années 90 Claudy V. m'a invité à aller boire un verre dans la cafétaria d'un camping de Westende. Je n'y ai bu qu'une bière tellement le tenancier avait l'air sympa comme une porte de prison. Ce camping s'appelait " L' Albatros " si ma mémoire ne me fait pas défaut. Je me demande si ce camping n'a pas été cité lors de l'enlèvement d' An et Eefje ».

Sam 8 Mar 2014 - 21:53
« Le but de cet article est que si par hasard je me prenais une balle en pleine tête le mobile serait déjà tout trouvé. C'est en fait une préparation pour un crime parfait. Et tout ce petit monde obéit bien sagement aux ordres de Pierre G. qui leur graisse largement la patte ».


Mais le commanditaire serait en réalité (l'ancien dirigeant ?) de La Redoute selon vos dernières déclarations. Mais il est question également de la SABENA qui vous en voudrait. Quel est le "patron" de Claudy V. en définitive ?

Qu'en dit la CBW ? Elle a jugé vos accusations crédibles ? scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 11:19

@ CS1958

Il s'agit de la même personne qui a été successivement pdg de La Redoute puis de Continental Foods (au moment des tueries nota bene) puis de la Sabena (c'est alors que nos destins se sont croisés) entre-autre.
Il utilise le tbw Claudy V. depuis des années pour me nuire mais malheureusement pour lui celui-ci m'avait fait des aveux de tbw entretemps. On n'a probablement pas dit à Claudy V. pour qui il travaillait ; il n'est qu'un simple exécutant crapuleux. Mais maintenant il le sait car je sais qu'il me lit.

Et donc par déduction j'en conclus que si un grand patron fasciste qui ne pense qu'à enc*ler son personnel utilise un tbw à toutes les sauces et ce sur une période très longue, c'est qu'il est le commanditaire des dites tueries.

Mon raisonnement me paraît logique.

L'enquêteur qui est venu avec un de ses collègues prendre ma déposition (et qui avait déjà eu le temps de s'informer sur Claudy V. suite à nos conversations téléphoniques antérieures ) m'a dit à la fin de ma déposition (à propos des aveux de Claudy V.) que C'ETAIT LA BONNE PISTE.
Par après j'aurais bien voulu leur expliquer les liens qui l'unissaient à mon ancien patron mais ils semblaient contents de la déclaration que j'avais fait à propos de Claudy V.
Je me suis dit : chaque chose en son temps et je ne voulais pas non plus saturer leur esprit avec peut-être trop de nouveaux éléments en une fois. Je dis cela car j'ai déjà essayé d'expliquer ces liens à des personnes hautement diplômées et chaque fois à un certain moment leur esprit saturait.

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 11:35

Robert du Bois a écrit:
@ CS1958

Il s'agit de la même personne qui a été successivement pdg de La Redoute puis de Continental Foods (au moment des tueries nota bene) puis de la Sabena (c'est alors que nos destins se sont croisés) entre-autre.
Il utilise le tbw Claudy V. depuis des années pour me nuire mais malheureusement pour lui celui-ci m'avait fait des aveux de tbw entretemps. On n'a probablement pas dit à Claudy V. pour qui il travaillait ; il n'est qu'un simple exécutant crapuleux. Mais maintenant il le sait car je sais qu'il me lit.

Et donc par déduction j'en conclus que si un grand patron fasciste qui ne pense qu'à enc*ler son personnel utilise un tbw à toutes les sauces et ce sur une période très longue, c'est qu'il est le commanditaire des dites tueries.

Mon raisonnement me paraît logique.

L'enquêteur qui est venu avec un de ses collègues prendre ma déposition (et qui avait déjà eu le temps de s'informer sur Claudy V. suite à nos conversations téléphoniques antérieures ) m'a dit à la fin de ma déposition (à propos des aveux de Claudy V.) que C'ETAIT LA BONNE PISTE.
Par après j'aurais bien voulu leur expliquer les liens qui l'unissaient à mon ancien patron mais ils semblaient contents de la déclaration que j'avais fait à propos de Claudy V.
Je me suis dit : chaque chose en son temps et je ne voulais pas non plus saturer leur esprit avec peut-être trop de nouveaux éléments en une fois. Je dis cela car j'ai déjà essayé d'expliquer ces liens à des personnes hautement diplômées et chaque fois à un certain moment leur esprit saturait.


Qu'est-ce qui peut justifier cette haine extrême à votre égard de la part de votre ancien employeur ?
Vos ennuis débutent à la SABENA.
Que s'est-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 11:58

@ CS1958

Bonne question : nous recevions régulièrement la visite de crapules durant la pause-café. Celle ci étaient envoyées par la direction de l'entreprise et je les ai retourné comme des crêpes.
Vers la fin de mon contrat le pdg de l'entreprise avait été baronifié par le roi. J'avais dit qu'il l'avait été
parce qu'il était "un baron de la drogue" et comme il y avait beaucoup de gens qui lui léchaient le cul il a été mis au courant. Par après le gouvernement ne l'a plus soutenu et il a aussi eu des ennuis avec la justice.
Les ennuis que j'ai eu sont multiples : tout d'abord je me suis retrouvé avec ce tbw de Claudy V. tout le temps dans les pattes et il a essayé d'attenter à ma vie lors d'un convoyage d'un voilier en Méditerrannée (à mon avis un coup monté depuis le départ) puis il y a eu ce piège avec les trafiquants dont on vient encore de parler dans le fil consacré à Bernard Mercier (qui n'a rien à voir avec mon témoignage). Je suis persuadé que c'était un piège car j'ai reçu diverses sortes de menace.
Par après j'ai eu la visite d'un tueur à gages puis on m'a fait une réputation pas possible dans un journal dunkerquois et la 'journaliste' se base sur le 'témoignage' quasi exclusif de Claudy V.
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 12:18

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 12:20


Pour clarifier les choses (même si le lien avec Jean-Marie Tinck et ce fil de discussion ne me semble pas évident)... Il faut faire attention aux dates ...


Le Soir

LE DEFI GODFROID A LA SABENA. UN MANAGER INDEPENDANT AU BRILLANT PARCOURS

KUCZKIEWICZ,JUREK; BARY,PIERRE

Samedi 10 novembre 1990

(...)

Un manager indépendant au brillant parcours

L'oiseau rare? Le curriculum vitae de Pierre Godfroid dresse en tout cas du personnage le profil d'un manager de haut vol. Et si certains s'étonnent de ce que le nouveau patron de la Sabena soit issu du secteur alimentaire - Pierre Godfroid dirigeait depuis 1981 Continental Foods en Belgique - ses expériences précédentes indiquent qu'il pourrait bien être l'homme de la situation. Anversois, ayant effectué ses études secondaires et son service militaire en néerlandais - précision d'importance puisque l'homme recherché devait être de sensibilité flamande - Pierre Godfroid est docteur en droit de l'UCL. Après trois ans de stage au Barreau de Bruxelles, il est passé dans le monde des affaires, et plus précisément dans la finance, à l'Union financière d'Anvers «Bufa», dont il est devenu le directeur en 1967. En 1971, Pierre Godfroid passe à la Redoute, principale société française de vente par correspondance, dont il prend la direction générale deux ans plus tard. Son palmarès à la Redoute: restructuration de l'entreprise, multiplication par cinq du chiffre d'affaires, et motivation du personnel, notamment par un revalorisation des bas salaires.

(...)

_ _ _


Sabena : 4 patrons en correctionnelle

BELGA

Page 21

Samedi 12 novembre 2011

Judiciaire Dans le dossier Sabbel

La chambre du conseil de Bruxelles a décidé, jeudi, de renvoyer devant le tribunal correctionnel Pierre Godfroid, administrateur délégué de la Sabena entre 1990 et 1996, pour son rôle dans la fraude liée à Sabbel, la filiale off-shore de la compagnie nationale déclarée en faillite le 7 novembre 2001.

(...)

_ _ _


Elio di Rupo
Par Francis van de Woestyne




_ _ _


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1346464/2011/11/10/Les-anciens-responsables-de-la-Sabena-en-correctionnelle.dhtml

(...)

Au coeur du dossier: Sabbel, la filiale off-shore de la compagnie nationale. Basée aux Bermudes, la société avait été officiellement créée pour assurer les risques non-liés à l'aviation. En réalité, elle assurait, pour 13,5 millions de dollars, l'hôtel des Mille Collines à Kigali (Rwanda), appartenant à la Sabena.

Entre 1995 et 1999, des millions d'euros auraient transité par cette filiale, permettant le paiement au noir des membres du comité de direction de la compagnie nationale. Les bénéfices réalisés par Sabbel auraient également été utilisés pour "offrir" une assurance-vie d'Axa Luxembourg aux responsables de la Sabena.

_ _ _


Ceci dit, je ne vois encore rien sur des trafics de drogue... Il faudrait des éléments concrets ...

_ _ _


Je n'exclus pas un lien avec les dossiers qui nous intéressent ...





Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 13:15

Pour info:

Citation :
Tendances – 01 juillet 2004
Pierre Drion
Une bombe chez Spadel
Dirk Van Thuyne
C'est un peu comme si une bombe avait explosé au beau milieu du conseil d'administration de Spadel. Il y a quelques semaines, trois administrateurs ont tiré leur révérence au cours de l'assemblée générale. On savait déjà que le président, Pierre Godfroid, quitterait son poste. L'ancien patron de la Sabena avait en effet atteint la limite d'âge, et un successeur était déjà prêt à prendre la relève en la personne de Pierre Drion, managing partner de Petercam. La surprise fut le départ prématuré de deux autres administrateurs indépendants, la Française Carole Piwnica (Tate & Lyle) et Georges Jacobs (UCB), pour lesquels on n'a pas encore trouvé de remplaçants. Georges Jacobs a d'ailleurs laissé entendre que Spadel n'aurait pas respecté toutes les règles de bonne gestion...
Pierre Drion siégera en tant qu'administrateur non indépendant, car il est le représentant de l'actionnaire de référence, Finances & Industries, qui possède 81,75 % des actions. Ajoutez à cela les 10 % que Spadel détient elle-même, et il apparaît clairement où se situe la cause des aigreurs d'estomac de Georges Jacobs.
L'un des intéressés explique cet exode par le fait qu'on écoutait trop peu la voix des administrateurs indépendants -et voici que Spadel se choisit un administrateur non indépendant comme président, un signal qui ne laisse planer aucun doute. "Pierre Drion a été proposé par le conseil d'administration et élu à l'unanimité par l'assemblée générale", rétorque aussitôt Jean-Philippe Despontin, directeur général de Spadel. Des mandats chez Electrabel et Axa Belgium prouvent d'ailleurs, si besoin en était, que Pierre Drion est un véritable poids lourd. L'an passé, notre confrère Knack l'a même placé à la 10ème place dans son classement des personnes les plus importantes du monde économique et financier belge. Ce Bruxellois francophone, qui maîtrise bien la langue de Vondel, n'était d'ailleurs pas peu fier de cette forme de reconnaissance. Pierre Drion a commencé sa carrière dans le groupe brassicole et de plantations Unibra, qui exerce essentiellement ses activités en Afrique. C'est en 1968, au moment où les agents de change Jean Peterbroeck et Etienne Van Campenhout se sont associés, qu'il est entré chez Petercam. Pour l'instant, il en est l'un des 17 associés, en principe sur un pied d'égalité - en pratique, les choses sont quelque peu différentes. La liste des sièges d'administrateur qu'il occupe dans d'autres entreprises, ne rime pas toujours avec ses activités dans la plus grande société de Bourse indépendante du pays. En raison du risque de confusion d'intérêts, ces mandats peuvent même compliquer certains dossiers...
Pourtant, au cours des décennies écoulées, Petercam n'a manqué que peu d'importantes transactions dans ce domaine, qu'il s'agisse de l'offre publique faite par Axa sur la Royale Belge ou celle de Suez sur la Société générale de Belgique. Toutes ces opérations portent le sceau de Petercam et de Pierre Drion. Egalement lors de l'entrée en Bourse d'Interbrew et, plus récemment, celle de Belgacom, Petercam a pu glaner sa part.
C'est en partie grâce à l'énorme réseau de Pierre Drion, un réseau qui s'étend jusque dans des pays lointains. Cet ingénieur commercial (Solvay Business School) tutoie Maurice Lippens (Fortis), joue au bridge avec Jean-Marie Delwart (Floridienne) et part en voyage avec Didier Bellens (Belgacom). De plus, le sénateur Alain Zenner, Guy Quaden (gouverneur de la Banque nationale de Belgique), Didier Reynders (ministre des Finances) et Peter Praet (directeur de la BNB) figurent en bonne place dans son carnet d'adresses. Tout semblerait indiquer que Pierre Drion aurait des connexions avec la franc-maçonnerie, même s'il affirme n'être "absolument pas membre de la loge". Il connaît la valeur de son réseau, et d'aucuns estiment dès lors discerner chez lui une petite touche machiavélique. Même en vacances, il poursuit assidûment le développement de son cercle de connaissances. Pierre Drion possède un chalet à Méribel (Alpes françaises), où il a pour voisin Anton van Rossum (Fortis). Et là aussi, le Bruxellois a eu son petit mot à dire, car il était administrateur de l'intercommunale locale qui exploite les remonte-pentes !
Chez Petercam, la clientèle du département gestion de patrimoines est composée en grande partie d'investisseurs institutionnels. Pourtant, Pierre Drion n'hésite jamais à prendre le parti des petits investisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 14:15

Robert du Bois a écrit:
@ CS1958

Bonne question : nous recevions régulièrement la visite de crapules durant la pause-café. Celle ci étaient envoyées par la direction de l'entreprise et je les ai retourné comme des crêpes.
Vers la fin de mon contrat le pdg de l'entreprise avait été baronifié par le roi. J'avais dit qu'il l'avait été
parce qu'il était "un baron de la drogue" et comme il y avait beaucoup de gens qui lui léchaient le cul il a été mis au courant. Par après le gouvernement ne l'a plus soutenu et il a aussi eu des ennuis avec la justice.
Les ennuis que j'ai eu sont multiples : tout d'abord je me suis retrouvé avec ce tbw de Claudy V. tout le temps dans les pattes et il a essayé d'attenter à ma vie lors d'un convoyage d'un voilier en Méditerrannée (à mon avis un coup monté depuis le départ) puis il y a eu ce piège avec les trafiquants dont on vient encore de parler dans le fil consacré à Bernard Mercier (qui n'a rien à voir avec mon témoignage). Je suis persuadé que c'était un piège car j'ai reçu diverses sortes de menace.
Par après j'ai eu la visite d'un tueur à gages puis on m'a fait une réputation pas possible dans un journal dunkerquois et la 'journaliste' se base sur le 'témoignage' quasi exclusif de Claudy V.

Avez-vous gardé cet article de presse du journal Dunkerquois ? Pouvez-vous sinon le retranscrire ?
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 14:31

Il est intéressant de noter les relations entre Petercam et un cabinet d'avocats "Tiberghien":

Citation :


mardi 24 avril 2012 à 16h06

Le parquet de Gand a décidé de poursuivre la société Petercam et le cabinet d'avocats Tiberghien, ainsi qu'un dirigeant de Petercam et un avocat du cabinet, pour faux en écriture et blanchiment. Petercam rétorque qu'aucune responsabilité pénale ne peut être mise à sa charge.
(...)


http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/petercam-poursuivi-pour-blanchiment/article-4000085377460.htm

Voir aussi:

Citation :

Petercam condamné pour «imprudence»

lundi 21 février 2011 à 10h26

Le tribunal de commerce de Bruxelles a condamné Petercam à verser des dédommagements pour défaut de prudence dans la gestion d'un fonds de pension de l'Inno. La société de Bourse fera appel.
(...)


http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/petercam-condamne-pour-imprudence/article-1194955516759.htm
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 14:38

Le nom d'un certain Paul Tiberghien a déjà été cité ici, ainsi que celui de son épouse Josiane Fontaine, hôtesse de l'air (dans quelle compagnie?) liée à la SPRL Valicia Benelux (où l'on retrouve aussi un certain Maurice Boucard...) :

dim a écrit:
Citation :
Service d'action civique (SAC)

Cette affaire remonte à 1971-1972.M. Raes s'en est occupé pendant un an et demi. Il avait constaté qu'une société établie à Bruxelles, Valicia, qui produisait un médicament dénommé Seonase, avait régulièrement des contacts téléphoniques avec un des plus grands fabriquants d'héroïne du monde : André Condeminne.

Cette société avait soi-disant des filiales en France, en Espagne et en Suisse. L'enquête a révélé qu'en fait, ces filiales n'existaient que sur papier. Le laboratoire de Bruxelles mélangeait de l'héroïne à du son. Le produit était ensuite exporté en Suisse et en Suède, et l'héroïne séparée du son. Le produit des ventes était destiné au SAC, dont le chef était un certain Bougriart

Le trésorier. Facenta, s'est suicidé par la suite. Facenta entretenait des contacts avec le comte de Dandelot. Celui-ci possédait deux grands magasins à Bruxelles. L'affaire du « SAC > a éclaté à l’occasion de la tuerie d'Auriol.

On a obligé M. Raes à abandonner l'enquête sur cette affaire. Comme il refusait, le juge d'instruction De Brabander a demandé au major d'intervenir.

Menacé d être muté à Arlon, le témoin a arrêté l'enquête.

Facenta = Albert Faccenda
Dandelot = Gherardi Dandolo
Bougriart = Maurice Boucard

Faudrait creuser un peu plus sur cette affaire:

Pourquoi deux membres de l'Ordre du Rouvre (Richard Van Wijk + Dandolo) avait des liens avec Faccenda et Paul Tiberghien?
(Sachant que l'Ordre du Rouvre > MAUE, AESP, Cercle des Nations, ...)
Quel rapport avec les liens entre Faccenda et la bande Haemers + Claude Nitelet?

billbalantines a écrit:
sansavis a écrit:
michel a écrit:
Je replace ici un article posté en son temps par billballantines et qui permet de mieux comprendre l'axe France/Hollande :...
Petite précision: Ce n'est pas Tania Michiels mais bien Dominique Lhoir qui était la petite amie de Marcel Castris.
Comme quoi, une fois de plus même René Haquin se trompe .....

A une certaine époque, un puissant réseau de drogue de Bxl était le suivant:
Les chefs:
Farci et Vienne.
Farci achetait l'héroïne directement aux Chinois et Vienne était plutôt soumis(e) à Farci.
Le revendeur en chef sur Bxl:
Marcel Castris
Et dans sa bande:
Denis Marin,
Vicky Vanobberg,
les frères Cirelli,
Gigot,
Lhoir,
Pinochio et des plus petits...
- Vanobberg s'est fait identifier dans au moins un hold-up de banque de par la semelle de sa chaussure.
- Marcel a à tout le moins, proposé une négociation en prétendant qu'il avait des armes de chez Dekaise. (C'est toujours possible, les armes voyagent tellement). Cette proposition a été faite par son amie, Dominique Lhoir via un flic de la BSR de BXL. Mais l'affaire n'a pas abouti. Pourquoi? Je n'en sais rien! L'autorité n'a sans doute pas voulu suivre.
C'est un peu plus tard qu'est sorti l'affaire du pistolet qui serait au Liban et pour lequel, le ministre Wathelet a refusé de délivrer une commission rogatoire aux gendarmes dont M. Cirlande. C'est ce qui fait dire à ce dernier que l'enquête était "truquée". Une réaction de dégoût qu'il a eu à ce moment-là, plutôt qu'une vraie conclusion. Mais depuis ce jour, il n'a plus voulu s'occuper de l'enquête.
Certains disent que Vicky Vanobberg aurait été participant direct au hold-up Dekaise. Ce qui permettrait de comprendre que les armes se retrouvent dans les mains de Castris. Mais si Castris veut négocier cette affaire, c'est nécessairement qu'il n'en fait pas partie. Il était bien trop malin pour cela!
Et pour Vicky Vanobberg, aucune charge n'a pu être retenue contre lui.
Quel rapport peut-on trouver entre Wavre et le reste? Les armes.
Mais quand on sait avec quelle facilité et vitesse, les armes circulent dans le milieu, on ne peut pas être certain qu'il s'agisse des mêmes auteurs.
Contrairement à ce que j'ai pu lire sur ce forum, Castris n'a jamais été une balance de quelque flic que ce soit. Que du contraire, sous ses airs de gros nounours, il était très dur et ne parlait pas.


Pour continuer sur cet axe. Vous souvenez-vous de Denis Marin et de ses liens réels ou supposés avec des membres de la célèbre 'French Connection'?
C'est François Raes qui en parle si pas dans son livre, certainement devant la première commission d'enquête.
Il cite notamment André Delhamende comme intervenant dans ce réseau...
Je précise que tout ce que j'avance est cité noir sur blanc dans des rapports officiels du Parlement.
C'est intéressant car cet homme d'affaires a des hautes relations. C'est aussi lui qui semble faciliter les achats d'avions de Ronald Rossignol. Surtout l'ex avion privé de Mobutu.
Il est question aussi d'une société qui a pignon sur rue à Bruxelles.  
La sprl 'Valicia benelux' constituée en 1971.
On retrouve parmi les associés actifs, Michel Devos, technicien à Zaventem et Josiane Fontaine une hotesse de l'air, épouse du gérant Paul Tiberghien. Ces noms sont publics et déposés au tribunal de commerce.
Cette société citée dans le rapport de la commission d'enquête 1 devient une 'sa' en 1978. Elle est installée au 23 avenue des Arts... ce qui n'est pas un endroit anodin. Face à l'ambassade des USA les loyers ne sont pas donnés... Et parmi ses banques créditrices, on retrouve tenez-vous bien la banque 'Copine'. Décidement voilà une petite banque qui a le don d'être appréciée.
Mais pour une raison que j'ignore, la société fera aveu de faillite le 18.12.1978 pour insuffisance d'actif)
Le curateur est Me Hirsch. Le réviseur Emile Hermant (avenue des violettes,3 RSGenèse)
Si ma mémoire est bonne, la 'French' avait des liens étroits avec d'ex tortionnaires de la gestapo française en amérique latine. Et surtout avec aussi d'ex OAS et autres barbouzards du SAC.
Faudrait retomber sur le livre consacré à cette filière ou 'Wikipedia'? pour savoir la chronologie du démantelèment de la bande... 1978, une bonne année?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 15:06


Une des questions que vous posez plus haut revient à développer la page 9 du rapport Godbille (voir aussi la page précédente), celle où Claude Nitelet est cité.

Il ne serait en effet pas étonnant du tout que l'on trouve la trace de trafics de drogues à partir de là.

Dans le livre de François Raes

http://fr.scribd.com/doc/146277150/Un-gendarme-Don-Quichotte-Francois-Raes

il est question d'un lien entre Guillaume Vogeleer et un pilote de la SABENA ...

Ceci dit, la drogue n'était sans doute pas le trafic principal de "Jimmy le Belge" (plutôt les pierres précieuses ?)




Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 15:19

On trouve un cabinet Tiberghien situé Avenue du Port 86c à Bruxelles :

http://www.tour-taxis.com/fr/tiberghien

Le même bâtiment abrite aussi le siège de Media Fin, liée au groupe Rossel (contact= Dirk Velghe) :

http://www.rossel.be/societes/media-fin
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 22:02

CS1958 a écrit:
Robert du Bois a écrit:
@ CS1958

Bonne question : nous recevions régulièrement la visite de crapules durant la pause-café. Celle ci étaient envoyées par la direction de l'entreprise et je les ai retourné comme des crêpes.
Vers la fin de mon contrat le pdg de l'entreprise avait été baronifié par le roi. J'avais dit qu'il l'avait été
parce qu'il était "un baron de la drogue" et comme il y avait beaucoup de gens qui lui léchaient le cul il a été mis au courant. Par après le gouvernement ne l'a plus soutenu et il a aussi eu des ennuis avec la justice.
Les ennuis que j'ai eu sont multiples : tout d'abord je me suis retrouvé avec ce tbw de Claudy V. tout le temps dans les pattes et il a essayé d'attenter à ma vie lors d'un convoyage d'un voilier en Méditerrannée (à mon avis un coup monté depuis le départ) puis il y a eu ce piège avec les trafiquants dont on vient encore de parler dans le fil consacré à Bernard Mercier (qui n'a rien à voir avec mon témoignage). Je suis persuadé que c'était un piège car j'ai reçu diverses sortes de menace.
Par après j'ai eu la visite d'un tueur à gages puis on m'a fait une réputation pas possible dans un journal dunkerquois et la 'journaliste' se base sur le 'témoignage' quasi exclusif de Claudy V.

Avez-vous gardé cet article de presse du journal Dunkerquois ? Pouvez-vous sinon le retranscrire ?

Vous pouvez voir 'l'article de presse' en tapant : www.lejournaldesflandres.fr-les-pratiques-d'un-plaisancier-belge-dénoncées-et-en-partie-condamnées
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 22:13

@CS1958

Tapez plutôt: www.lejournaldesflandres.fr/actualite/Faits_Divers/2011/07/27les-pratiques-d-un-plaisancier-belge-den.shtml
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Lun 9 Juin 2014 - 22:40

Robert du Bois a écrit:
@CS1958

Tapez plutôt: www.lejournaldesflandres.fr/actualite/Faits_Divers/2011/07/27les-pratiques-d-un-plaisancier-belge-den.shtml

Merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 0:53

  affraid 

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 6:26

Et In Arcadia Ego a écrit:
  affraid 


Non, c'est la Flandre Française, ravagée par l'industrialisation au XIX ème puis par les belligérants en 14-18 et 39-45.C'est (c'était) en outre pour le Westhook une terre typiquement Flamande et néerlandophone. La Martinique a été rattachée à la France avant la Flandre. Nous sommes bien plus proches des Belges que des Marseillais ! Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 19:05

Cela fait un mois que Monsieur Tinck est un prison et on ne sait rien de plus. Le Parquet se tait dans toutes les langues et la presse est aux abonnés absent....

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
malvira



Nombre de messages : 243
Localisation : jette 1090
Date d'inscription : 30/05/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 19:24

michel a écrit:
Cela fait un mois que Monsieur Tinck est un prison et on ne sait rien de plus. Le Parquet se tait dans toutes les langues et la presse est aux abonnés absent....
Il est même très difficile de remonter à ses activités depuis le début des années 80 (à part ses faits délictueux).
A part sa participation a la création du club de voile (site en maintenance  Cool) et son gout pour le parachutisme (site du parachutisme de Namur en maintenance  Cool) ont ne trouvent rien qui puisse le relier aux TBW.
Beaucoup de petits indices vers des liens familliaux (famille géva>> cocu )mais rien de vraiment concluant.
Plutôt positif ou négatif ce mutisme Michel?
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 19:28

@ malvira

Vous qui fréquentiez le même café que Tinck, avez-vous déjà entendu s'il disait qu'il avait navigué dans la marine marchande ?
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 19:50

michel a écrit:
Cela fait un mois que Monsieur Tinck est un prison et on ne sait rien de plus. Le Parquet se tait dans toutes les langues et la presse est aux abonnés absent....


C’est effectivement la porte ouverte à toutes les supputations. Personnellement, je trouve ce constat désolant et peu encourageant.
Du côté de la justice belge, je peux comprendre la logique du secret de l’instruction, totalement ignorée au demeurant dans de très nombreuses affaires qui ont défrayé la chronique. C’est une notion à géométrie variable dont on use au gré des circonstances. Je ne pense pas qu’il y ait une grande différence entre la France et la Belgique à ce sujet. Le secret cache bien souvent l’embarras. Il ouvre la porte à toutes les suspicions. Il est un outil bien commode lorsque l’on dispose de peu de choses en définitive pour faire aboutir une affaire.
En général, pour se donner bonne conscience, on fait valoir le sacro-saint principe de la présomption d’innocence. C’est un artifice très commode et « qui ne mange pas de pain ».
Je peux accepter cette logique de la loi du silence si celle-ci a vocation à mener à terme les investigations et punir ceux qui doivent l’être ; essentiellement pour éviter la déperdition de preuves et la disparition subite de certains acteurs dans le rôle est plus ou moins déterminant. Tinck arrêté, ne peut-on pas imaginer que les commanditaires, complices et coauteurs savent d’ores et déjà à quoi s’en tenir ? Dans cette logique, le poids du secret de l’instruction s’explique difficilement.
Il faut faire crédit néanmoins à ce titre à la cellule du Brabant wallon. Il ne faut pas oublier les antécédents. Je veux parler des naufrages judiciaires (borins et PDS). On imagine volontiers que dans ce contexte, la prudence s’impose. La justice belge n’a pas droit à l’erreur.
N’oublions pas l’échéance de la réunion des familles des victimes dans une dizaine de jours si je ne m’abuse.
Ce qui m’intrigue, c’est le silence de la presse. Soit un gentleman’s agreement est intervenu avec le pouvoir judiciaire. Soit le résultat des investigations complémentaires est un non-événement.
Le système anglo-saxon fonctionne d’une manière totalement différente. N’est-il pas en définitive plus sain, moins générateur de défiance, et plus conforme aux impératifs démocratiques d’une société adulte ? Le droit de savoir correspond mieux aux impératifs du XXIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7023
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 20:04

malvira a écrit:
michel a écrit:
Cela fait un mois que Monsieur Tinck est un prison et on ne sait rien de plus. Le Parquet se tait dans toutes les langues et la presse est aux abonnés absent....
Il est même très difficile de remonter à ses activités depuis le début des années 80 (à part ses faits délictueux).
A part sa participation a la création du club de voile (site en maintenance  Cool) et son gout pour le parachutisme (site du parachutisme de Namur en maintenance  Cool) ont ne trouvent rien qui puisse le relier aux TBW.
Beaucoup de petits indices vers des liens familliaux (famille géva>> cocu )mais rien de vraiment concluant.
Plutôt positif ou négatif ce mutisme Michel?

Mutisme normal du Parquet qui communiquera le 25 juin. Mais bizarre que la presse ne tente pas d'en savoir plus. Les infos trouvées par la presse viennent parfois des fora...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
malvira



Nombre de messages : 243
Localisation : jette 1090
Date d'inscription : 30/05/2013

MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Ven 13 Juin 2014 - 20:05

Robert du Bois a écrit:
@ malvira

Vous qui fréquentiez le même café que Tinck, avez-vous déjà entendu s'il disait qu'il avait navigué dans la marine marchande ?
Franchement non,je l'ai vue plusieurs fois,mais il ne parlait presque jamais aux autres clients.Il buvait 2-3 bières en s'intéressant un peu aux discussions entre clients(le café est très petit)mais n'intervenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tinck, Jean-Marie   Aujourd'hui à 22:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Tinck, Jean-Marie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Décès de Mgr Jean-Marie Lustiger
» Relations hommes-Terre,la réponse d'un chrétien et d'un scientifique:Jean-Marie Pelt.
» Le cardinal Jean-Marie Lustiger est mort
» prière pour jean marie
» VERGEZ (Jean Marie) Général de brigade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: