les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marcel Habran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Jeu 7 Oct 2010 - 17:21

Il y a eu des rumeurs comme quoi certains enquêteurs avaient supprimé la preuve de son alibi, qui était je crois une cassette de vidéosurveillance de la pompe à essence où il se trouvait au moment des faits (ou suffisamment avant pour rendre sa présence sur le lieu de l'attaque impossible).

C'est tout à fait envisageable ...
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Jeu 7 Oct 2010 - 22:24

Je n'avais jamais entendu une rumeur pareille mais il est vrai que dans ce procès, il s'est passé des choses étranges comme par exemple la cassette audio ayant enregistré une conversation téléphonique prouvant la non-présence de Thierry Dalem sur les lieux du meurtre de Robert Bovenisty alors que le ministère public basait son accusation sur ce fait.
Le procureur fédéral Yernaux avait beau jurer ses grands dieux que c'était un simple oubli, je crois que dans l'assemblée, personne n'était dupe.
Mais le plus beau est le statut de témoin protégé accordé à la veuve de Leopold Maréchal alors qu'elle était inculpée dans le meurtre de Georges Hardy mais le non-lieu qu'elle a obtenu l'a été suite à une "bourde" magistrale de la juge d'instruction Reynders qui l' a interrogée sous serment. Ce devoir constituant une grave erreur de procédure.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Ven 8 Oct 2010 - 9:05

Oui, il est vrai que les honnêtes gens peuvent encore être surpris des (pseudo) dysfonctionnement de la "justice".

Les malfrats en ont cette définition; "La justice est une putain que chaque juge baise à sa manière".

Alors... justice... instrument de justice, ou vulgaire instrument du pouvoir ? A chacun de se forger une opinion, bien entendu... mais l'Histoire est pourtant extrêmement édifiante à ce sujet.

Sous la botte nazie, les opposants étaient appelés "terroristes"... Il fallut attendre le début de la fin de l'orage, le débarquement en Normandie, pour voir le nombre de ces braves se multiplier comme des chamignons... et réclamer une médaille de la résistance !... Surtout lorsque la prudence vous poussait plutôt à sourire aux traqueurs de "terroristes"; la Gestapo etses séïdes collabos.
Terroristes et collabos furent tous voués au même sort... par les mêmes juges (ou presque... on leur aurait donné les clefs des lieux d'exécution, ils les auraient prises)... qui tous bénéficièrent des médailles de la plus haute distinction attachées à leur "rang".

Mais bon !... Il faut bien l'avouer... ce "showbiz" rassure le péquin qui court voter... pour élire les manipulateurs de pantains; de quelque bord qu'ils soient !... A-t-on jamais vu le peuple manifester contre la "justice" ?... Il y aurait quand même de quoi, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Ven 8 Oct 2010 - 12:20

Bourde ? Difficile à croire !

Il doit s'agit d'une bourde volontaire et calculée sinon la veuve ne pouvait prétendre à être un témoin protégé.

Comme quoi certaines "bourdes" peuvent influencer tout une enquête ou même un procès.

Combien en a-t-il eu dans l'enquête sur TBW ?

That's the question ?
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Ven 8 Oct 2010 - 14:54

Marc a écrit:
Bourde ? Difficile à croire !

Il doit s'agit d'une bourde volontaire et calculée sinon la veuve ne pouvait prétendre à être un témoin protégé.

Comme quoi certaines "bourdes" peuvent influencer tout une enquête ou même un procès.

Combien en a-t-il eu dans l'enquête sur TBW ?

That's the question ?
Nous sommes bien d'accord Marc mais il faut savoir que le parquet s'apprêtait à demander un non-lieu et ce pratiquement dans le dos de la partie civile qui a heureusement été alertée par une journaliste. Il s'en est suivi toute une série de procédures jusqu'au moment ou la juge a commise son erreur qui a donc entrainé l'arrêt des poursuites et de facto l'entrée de la veuve dans le cercle des témoins protégés.
Personne n'en a tenu rigueur à la juge puisque peu de temps après, elle était nommée procureur du Roi.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Ven 8 Oct 2010 - 18:33

[quote="Henry"]Personne n'en a tenu rigueur à la juge puisque peu de temps après, elle était nommée procureur du Roi.[/quote]

Bizarre ? Comme c'est bizarre !... Vous avez dit "bizarre" ?

Il est ainsi des promotions "logiques" tellement évidentes que le plus crétins des pas zélés (en pays démocratique) serait en droit de s'interroger publiquement sur "l'évolution naturelle"... de certaines carrières !
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Lun 1 Aoû 2011 - 19:10

La « bande à Habran »

Cet individu qui ressemble à Habran a été vu par un automobiliste dans la Golf GTI des tueurs entre l'attaque de Braine-l'Alleud et celle d'Overijse. Il a été surnommé "le vieux" par les enquêteurs".




Marcel Habran, Jean Renson, Thierry Dalem, Claude Kremer, Joël Schraenen, Jean-Marie Geerts et d’autres truands ont à leur actif notamment l'attaque, restée tristement célèbre le lundi 12 janvier 1998, d'un transport de fonds - avec deux convoyeurs tués - sur l'autoroute Bruxelles-Liège à Waremme, huit assassinats. De mémoire, certainement le plus lourd dossier criminel de l'après-guerre. Braquage de Dison : le 19 décembre 1996, deux hommes se sont attaqués à un fourgon allant alimenter la poste de Dison. Un convoyeur avait été blessé par balle. Selon le parquet, les deux hommes seraient Thierry Dalem et Claude Kremer.

Fourgon de Waremme : 12 janvier 1998, cinq hommes ont ouvert le feu à l'arme lourde en direction d'un fourgon circulant sur l'autoroute E40, à hauteur de Waremme. Deux transporteurs de fonds, Koenraad Meirens et Benny de Meester, ont trouvé la mort. Pour le parquet fédéral, les cinq hommes sont : Marcel Habran, Jean Renson, Thierry Dalem, Claude Kremer et Joël Schraenen. Dison : 20 février 1998, 4 hommes ont braqué le bureau de poste local. Ils ont frappé un employé pour avoir accès aux locaux et sont repartis avec l'argent des pensions. Selon le parquet fédéral, Dalem et Kremer feraient partie de la bande.
Braives : le 4 décembre 1998, plusieurs hommes ont pénétré dans le bureau de poste de Braives à bord d'une Opel Frontera. Ils ont braqué le personnel et sont repartis avec l'argent. Selon le parquet, les coupables seraient Dalem et Kremer. Luxembourg : le 9 octobre 2000, des hommes réussissent à voler plus de 73 millions de francs en braquant un... avion sur le tarmac de l'aéroport Findel. Parmi les personnes impliquées : Habran, Dalem, Kremer, Schraenen, Jean-Marie Geerts, Vincent Buret et Léopold Maréchal. Nandrin : le 10 décembre vers 17 h 45, un fourgon de la firme Securitas circulait sur la route du Condroz, en direction de Liège. Arrivé à Nandrin, le fourgon a été rejoint par un véhicule de type monospace. Des coups de feu ont alors éclaté. Le chauffeur du fourgon a accéléré. Au total, une vingtaine de coups de feu ont été tirés mais, par bonheur, il n'y a eu aucune victime. Là aussi, le parquet suspecte Dalem et Kremer. Chaudfontaine : le 31 décembre 2001, 4 hommes ont fait exploser l'entrée du casino. Ils ont braqué les personnes présentes et se sont enfuis en emportant les boîtes à billets. Dalem et Kremer seraient parmi les auteurs. Ces derniers sont aussi accusés de faire partie de la bande qui, le 13 mai 2002, rue Saint-Nicolas, à Liège, avait fait main basse sur 200.000 € en y braquant un fourgon. Les moyens en sont identiques - des armes de guerre dans la plupart des cas - mais les raisons sont multiples et les mobiles nombreux. C'est Marcel Habran qui est le plus connu des paysages judiciaire et médiatique belges. Considéré à une époque comme l'un des plus grands truands belges. Marcel Habran a été condamné à 12 reprises au cours de sa vie. Sa peine la plus lourde fut une condamnation à 18 ans de travaux forcés, prononcée par la cour d'assises de Bruxelles en 1974 après un hold-up avec mort d'homme à Schaerbeek (Bruxelles). Des rapports d'expertise l'ont à l'époque (entre 1960 et 1992) présenté comme un déséquilibré mental ou un psychopathe. Habran a même été interné. Jean Renson est un ami proche de Marcel Habran, dont il avait fait la connaissance en prison. Marcel, peu doué pour les études bien que cultivé, travailla comme manoeuvre dans des usines liégeoises. Jusqu'en 1974, l'année de sa condamnation aux assises du Brabant pour l'attaque mortelle d'un transport de fonds à Schaerbeek en 1972, Marcel Habran n'avait qu'un casier judiciaire très léger: un vol de métaux sur un chantier en 1952. Mais son nom avait été déjà cité en 1962 en marge de plusieurs affaires retentissantes dont des hold-up à Courtrai et à Saint-Servais, pour lesquels il fut innocenté, ainsi que dans une sombre affaire de règlement de comptes qui s'était soldée, en 1973 (Habran était à cette époque sous les verrous), par l'exécution d'un Bruxellois de 38 ans retrouvé à Bertrix, abattu de deux balles. Dans l'histoire récente de la pègre belge, son nom est souvent cité à la suite de ceux du Grand Robert et de Michel Dewit. Le premier, enfant du juge (de son vrai nom Robert Steurebaut), régna dans les années cinquante sur le bas de Bruxelles, d'Anvers, de Liège avec de solides attaches au clan des Zémour en France. Rolando Cerri avait bénéficié d'avantages judiciaires en dénonçant l'entourage de Habran, pour Waremme et d'autres braquages (Aywaille, aéroport de Luxembourg et Esch) ainsi que deux mortels règlements de compte. Autre "protégé" : Didier Singleton, entre-temps décédé de maladie, qui a "expliqué" 3 autres assassinats. Tout comme le précédent, il connaissait fort bien un autre truand notoire, Michel Anthemus. Rolando Cerri a fait connaissance, depuis 1981, de Marcel Habran, Nicolas Geyer, Michel Anthemus, Thierry Dalem, Claude Kremer, Léon Destaerke ou encore Joël Schraenen.

01/09/08 13h44, 7s7





« Douze accusés seront jugés pour un ensemble de faits qui reprennent notamment 8 assassinats et plusieurs attaques de fourgons commises en région liégeois et au Luxembourg. Marcel Habran (75 ans), Jean Renson (69 ans), Thierry Dalem (50 ans), Claude Kremer (55 ans), Joël Schraenen (50 ans), Jean-Marie Geerts (60 ans), Stefan Lewus (31 ans), Vincent Buret (36 ans), Giuseppe Rosato (42 ans), Anouar Bennane (28 ans), Tony Samardzic (37 ans) et Eric Weyns (40 ans) sont les différents accusés qui doivent répondre des faits détaillés dans un acte d'accusation de 130 pages. Seuls Vincent Buret, toujours en fuite, et Jean Renson (malade) seront absents du procès ».

Procès Habran: l'analyse des faits verviétois a débuté (29/09/2008)

Ce sont les faits qui se sont déroulés dans la région et de Verviers et à Braives qui seront au centre des débats cette semaine, avec en priorité un éclairage sur une tentative de braquage d'un fourgon de la poste commise à Dison en 1996. Patrick Postman, le chauffeur du fourgon, a expliqué comment il a échappé au guet-apens tendu par les braqueurs. "C'est quand j'ai vu un homme cagoulé et avec une arme que j'ai réalisé qu'on venait nous braquer, a-t-il exposé. J'ai enclenché la marche arrière. Ils ont tiré sur le côté du fourgon. Puis, je suis parvenu à me dégager et à traverser la place. J'ai vu que mon convoyeur était touché à une jambe." Le témoin a expliqué que l'attaque a été très rapide et que les agresseurs ont fait preuve de calme. "Il a tiré deux balles, calmement, à hauteur de ma tête, a précisé le chauffeur. J'ai été blessé par des éclats de verre. Je me suis penché avant qu'une troisième balle ne traverse la fenêtre." Le convoyeur plus lourdement blessé lors de cette attaque, Guy Bourmanne, a expliqué qu'il avait reçu une balle dans le mollet. Cette balle s'est scindée en quatre fragments. L'homme conserve des séquelles physique et psychologiques depuis cette attaque. Dans un exposé explicatif des faits, l'inspecteur Pierre Hanson a expliqué que l'attaque du fourgon avait été préparée depuis longue date par les agresseurs.

Michel Anthemus et Nicolas Geyer avaient été désignés dans ce dossier pour avoir fait des repérages dans le cadre de l’attaque, jamais leurs ADN n’avaient été comparés aux échantillons des ADN de ces mégots.

Procès Habran: une vidéo confond Marcel Habran(03/10/2008)
Marcel Habran et César Bruzzèse ont été clairement identifiés le 17 juin 2000 alors qu'ils réalisaient des repérages pour le braquage d'un fourgon
LIEGE Cette vidéo tend à confondre Marcel Habran dans les faits d'organisation criminelle qui lui sont reprochés.

Si les faits relatifs à cette tentative de braquage au complexe Auchan ont été écartés par les juridictions d'instruction parce qu'ils n'ont pas été exécutés, ils permettent aux enquêteurs d'expliquer le système de fonctionnement de l'organisation criminelle au centre de laquelle Marcel Habran jouerait un rôle important. Des allusions à la "bande Habran" et à la "mouvance Habran" ont été évoquées par l'enquêteur luxembourgeois. Dans un film de 28 minutes montré aux jurés, Marcel Habran a été clairement identifié en compagnie de César Bruzzèse alors qu'il effectuait des repérages en vue du braquage. Les images ont notamment montré qu'il prenait connaissance des lieux, qu'il prenait soin d'effacer les empreintes laissées et qu'il avait écouté à travers le volet métallique d'un sas d'entrée les mouvements effectués par le fourgon entré dans un compartiment de chargement.
© La Dernière Heure 2008

Liège: Habran, Rosato et Bennane en Cassation
publié le 12/03/2009 à 11h00


C’est désormais officiel: Giuseppe Rosato, Anouar Bennane vont se pourvoir en cassation. Ils sont suivis dans cette démarche par Marcel Habran.
D.L.
Les avocats restent discrets sur leur motivation, mais épinglent malgré tout l’illégalité du procès. Ceci étant dit, Marcel Habran a de nouveau déménagé: depuis dimanche, il est détenu à Nivelles, et a cessé sa grève de la faim. Ce qui n’est pas le cas de Joël Schraenen, car lui a été transféré à la prison de Jamioulx dimanche. Joël Schraenen a donc poursuivi sa grève de la faim, entamée il y a 13 jours. Ceci étant dit, il n’a pris aucune décision en ce qui concerne un éventuel pourvoi en cassation. Comme d’ailleurs Thierry Dalem. Par contre, ce dernier a aussi déménagé: de la prison de Lantin, il est passé à celle de Verviers, où est actuellement incarcéré Tony Samardzic. Jean-Marie Geerts ne se pourvoira pas en Cassation. Toujours détenu à Lantin, il devrait toutefois être prochainement extradé vers la France dans le cadre d’un nouveau dossier de trafic de stupéfiants. Restent Pépé Rosato et Anouar Bennane. Eux sont toujours détenus à Lantin. Tous deux condamnés à la perpétuité. Leur pourvoi en Cassation n’est donc pas une surprise, d’autant que leurs avocats ont, au cours du procès, déposé des conclusions, laissant entrevoir leurs “ motivations ”. La Cassation, c’est un peu le procès du procès. Sur requête(s) soit des avocats, soit du Parquet, la plus haute instance du pays examine si tout le procès s’est déroulé dans les règles. En clair, elle statue sur la forme, mais pas sur le fond du dossier. Ce n’est pas parce qu’un avocat se pourvoit en Cassation, qu’un Arrêt est forcément “ cassé ”. Tout dépend des arguments des avocats. Mais le fait est que si cette instance estime que certaines règles ont été violées, et que ces règles concernent l’ensemble des accusés du procès, c’est l’ensemble des accusés, à l’exception des acquittés, qui pourraient en bénéficier, bref être rejugés, dans une autre juridiction, et par d’autres juges.


Marcel Habran, Pépé Rosato et Anouar Bennane. belga/SP


Le 3 mars 2009, Marcel Habran a été condamné à une peine de 15 ans de prison par la Cour d’assises de Liège ainsi qu’à une mise à disposition du gouvernement pendant 20 ans.

Procès Habran & Cie bis: le procureur évoque un système mafieux (02/09/2010)
"Nous sommes face à des hommes pratiquant la religion du silence. Dans ce milieu-là, on ne parle pas et on ne passe pas aux aveux" a déclaré le procureur
NIVELLES Le procureur fédéral Michel Yernaux a évoqué jeudi devant la cour d'assises de Bruxelles, siégeant à Nivelles, au procès Habran et consorts bis, une loi du silence digne de l'"omerta de la mafia" pour décrire le système dans lequel les accusés ont évolué.

Dans ce second procès, des faits de grand banditisme sont jugés d'une part, dont l'attaque mortelle d'un fourgon de la Brink's le 12 janvier 1998 (Marcel Habran et Thierry Dalem doivent en répondre); et quatre assassinats d'autre part (Giuseppe Rosato et Anouar Bennane en sont accusés). Malgré ces deux volets distincts, l'accusation estime qu'ils sont reliés dans un système de criminalité organisée liant tous les accusés. "Habran et Dalem comme dirigeants, Rosato et Bennane comme exécutants", estime l'accusation. "Nous sommes face à des hommes pratiquant la religion du silence. Dans ce milieu-là, on ne parle pas et on ne passe pas aux aveux", a lancé jeudi le procureur Yernaux. "Celui qui parle est abattu", a-t-il aussi dit, évoquant les assassinats d'Onofrio Cacciatore et de Georges Hardy, parce qu'ils auraient été des "balances"; ou la crainte d'être éliminé du témoin protégé Rolando Cerri (dont les confidences à la justice ont amené à l'interpellation de Marcel Habran et de Thierry Dalem).
"Nous sommes aussi face à des hommes rompus à la dissimulation. Tout est fait pour ne laisser aucune trace", a scandé le procureur Yernaux, soulignant un manque d'état d'âme chez les auteurs. "On crée de fausses pistes, on demande à d'autres d'utiliser son GSM, on brûle les véhicules, on se crée des alibis". Face au manque d'éléments matériels, le procureur a aussi demandé aux jurés de faire confiance aux témoignages; dont ceux des témoins protégés, bien que ceux-ci soient critiqués par la défense. Le procureur a également évoqué la lourdeur du dossier "A force d'être plongé dans le dossier, on en vient en quelque sorte à banaliser les faits. Waremme devient une date et un fait. L'image des convoyeurs tués s'estompe, d'autant plus qu'aucun avocat n'est encore là pour perpétuer leur souvenir", a-t-il regretté. "Mais nous jugeons bien ici deux meurtres. Des hommes ont été abattus comme des chiens dans une cage." Marcel Habran doit uniquement répondre de cette attaque de fourgon mais sans la circonstance aggravante de double homicide. L'accusé est toutefois en complète dénégation "M. Habran peut être vu comme un bon papy mais il s'agit d'une personne continuant à laisser subsister de la crainte, y compris chez M. Dalem", a estimé le procureur. M. Yernaux a enfin relevé que Marcel Habran, en 1972, alors qu'il devait répondre d'un vol avec violences similaire, s'était dit "innocent et amnésique" pour ne pas fournir d'explications. "Ses réponses, ici au procès, ont toujours été fuyantes", a regretté le procureur. Et d'ajouter " Nous parlons ici d'un psychopathe, à savoir une personne avec une capacité de manipulation et une absence de tout remord. Cet homme n'a pas changé depuis 1972 : un psychopathe qui fait peur". Après cette introduction relative à la criminalité organisée, les trois magistrats du ministère public vont s'attacher à tenter de prouver méthodiquement la culpabilité des accusés dans les faits qui leur sont reprochés. Les réquisitions vont s'étaler jusque lundi.
© La Dernière Heure 2010
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Ven 10 Fév 2012 - 3:34

Je suis à la recherche d'un reportage qu'avait fait la RTBF sur l'affaire et notre bonhomme, provenant de l'émission "Devoir d'Enquête" il me semble, intitulé 'Habran & Cie : un procès sous témoins', ou peut-être était-ce "Questions à la Une".
Le Soir avait aussi publié la vidéo d'une interview qu'ils avaient réalisée je crois.

Je ne retrouve aucune de ces vidéos sur internet, quelqu'un saurait-il où je pourrais les trouver ? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Ven 10 Fév 2012 - 7:26

Allez un peu voir chez RTl, je crois que le reportage dont vous parlez provient de cette chaine.
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Sam 11 Fév 2012 - 22:40

Malheureusement non, mais merci tout de même Henry.
Revenir en haut Aller en bas
RAFTON



Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Dim 4 Mai 2014 - 1:11

[b]arrestation ce jeudi 1er mai d' anouar bennane:


Anouar Bennane de Stembert défraie encore une fois la chronique judiciaire. Trahi par son ADN pour une fusillade au Grand-Duché, il a été arrêté jeudi.

Le Stembertois Anouar Bennane a été arrêté ce jeudi à Verviers, apprend-on par La Meuse numérique de vendredi soir. Acquitté en 2010 lors du procès Habran bis, ce dernier serait impliqué dans l’attaque du siège social luxembourgeois de G4S, une société de transport de fonds. En Avril 2013, un commando avait tenté de pénétrer, à l’aide d’explosifs, à l’intérieur du bâtiment. Un assaut lancé vers 4 heures du matin qui s’était terminé par une fusillade et une course-poursuite dans les rues de Luxembourg-ville lors de laquelle des policiers avaient été blessés. Les braqueurs avaient finalement réussi à prendre la fuite.

"Sorteur à l'Acte 6"

Deux hommes, Simon Sias (24 ans) et Dogan Sahin (42 ans) également suspects dans l’attaque ont déjà été arrêtés par la justice en février dernier, à Charleroi et à Liège. Quant à Anouar Bennane, c’est la présence de son ADN sur les lieux du braquage qui aurait trahi sa présence. Ce jeudi, la police judiciaire fédérale, avec l’aide des unités spéciales d’intervention, a donc mené une intervention pour procéder à l’arrestation du Stembertois de 34 ans. Ce dernier travaillerait depuis quelque temps en tant que sorteur à la discothèque l’Acte 6, à Henri-Chapelle.

Le 28 septembre 2010, il avait été acquitté à Nivelles dans le procès Habran bis. Condamné à la perpétuité, il avait finalement été blanchi pour les quatre faits qui lui étaient reprochés, après six ans de détention. Pour rappel, sa condamnation avait eu lieu après un très long procès qui avait duré six mois, lors duquel étaient jugés onze accusés pour de très graves faits de banditisme. Marcel Habran, dont le procès tire son nom, avait été reconnu coupable de chef d’une association de malfaiteurs et avait écopé de 15 ans de prison (verdict maintenu suite au pourvoi en cassation). Anouar Bennane était, lui, accusé d’être le coauteur de trois meurtres.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Dim 4 Mai 2014 - 14:16

Il évident qu'Anouar Bennane n'a rien à voir avec les tueries, il doit être né en 1980.
Mais, il y a quand même un parallèle, lors de leur fuite, les gangster se sont arrêtés et ont tendu une embuscade aux policiers sur lesquels, ils ont tiré avec détermination.
Cela fait fortement penser aux faits de Nivelles et me conforte d'autant plus que les faits du Brabant ne peuvent pas être le fait de pieds-nickelés.
Revenir en haut Aller en bas
Fafa



Nombre de messages : 5
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Dim 8 Juin 2014 - 3:57

Coucou me re-voilou!
Après des années d'absence (non: pas en prison)  Wink 
Certains me reconnaîtront mieux sous le nom de fa952358.... mais, je n'ai pas eu accès au site par ce biais? fa machin devient Fafa.

Avant et pendant les deux procès de Marcel Habran, je venais ici expliquer certains faits du dossier.
Un jour j'ai décidé de ne plus venir parce que rien n'y changerait quelque chose.
Aujourd'hui, je suis là parce qu'il m'explique ce qu'il se passe depuis un moment à la prison et, comme quoi tout coïncide avec quelque chose.
De nos jours là, maintenant: voici ce qu'il se passe et qui doit être dit; vu que les informations ces derniers temps entonnent souvent son nom.

1) On lui a reproché d'être devenu "ami" avec un voisin de cellule, comme celui-ci n'est pas trop regardant sur la discipline de la prison, avait en sa possession un ou deux gsm.
On l'a changé d'aile de la prison (le voisin de cellule).

2)Se passent quelques jours "tranquilles", on vient fouiller la cellule de Marcel, on y trouve une clé USB!
Oh purée! Ca y est, il l'ont enfin pour quelque chose! Depuis le temps qu'ils attendaient...
La clé n'étant même pas cachée: à côté de sa télévision: on le met à l'isolement (dans sa cellule tout de même). Il sait avertir fissa la famille de la situation, avant d'être exclu de sport et autres, coups de fils aux proches, visites sinon: "derrière les vitres", bref, comme au début: le truand (qu'il est) reste le truand!
Je pense qu'ils leur a bien fallu presque huit jours pour visualiser les films que Marcel avait regardé lui-même et...
Voilà que la "punition" étant portée à trois semaines, s'en voit tout d'un coup réduite de plus de moitié. C'est dingue, non?

3)Peu après, le fils de Marcel (Henri) s'est vu refuser la remise d'un sac de linge (qui devait sortir de la prison). Le prétexte?
Celui que Marcel a sûrement des contrefaçons de fringues dans sa cellule!
X années qu'il est là et voilà de quoi on l'accuse... Ca ferait rire si s'en était pas bête à pleurer!

Donc, commence toute la procédure, des flics, des chiens et tout le toutim pour, au bout du compte faire venir des SPECIALISTES DE LA CONTREFACON!!! Et oui, la connerie existe bel et bien  alien  Ces spécialistes qui diront que s'en est pas du tout, qu'ils sont bel et bien d'origine!!!
On rend donc les vêtements de Marcel à son fils (presque trois semaines pour que la procédure soit terminée!).
S'il n'y a pas un seul quidam dans ce service pour se rendre compte que la situation en est burlesque: c'est très grave, très grave!!!
Revenons à nos moutons.
Marcel peut à nouveau "bouger"!
4)Quinze jours après: on trouve de la drogue chez qui?
Pas chez Marcel et, encore moins dans la cellule de celui qu'on dit être le meurtrier de sa famille.
On sait qu'il fume, on sait qu'il ne deale pas. Mais, faut surtout pas que les gardiens finassent et cherchent pas une, mais: LA vérité... que voilà déjà les fuites vers les journaux
Comme par magie: le nom de Marcel se retrouve associé au nom de ce détenu qui fume, pourquoi? On n'en sait rien!
Cela devient un trafic de drogue dont Marcel serait le cerveau!
Je sais qu'on a déjà trouvé des dealers qui ne fumaient même pas une clope mais là, c'est poussé!

Bizarre: pas de punition! La came peut circuler? Faut croire. Par contre, on va en remettre une couche!
Je parlais de coïncidence? Elle arrive!  

On arrête un certain ANOUAR BENNANE, il y a quelques semaines (deux, si j'ai bien compris) qui a commis un braquage au Luxembourg, avec fusillades, mort de flics et... en Avril passé.
Marcel en a entendu parler, soit, en prison tout se sait!
5) Voilà que jeudi ou vendredi matin, ses co-détenus essayent de l'appeler pour le mettre au courant d'une chose encore plus dingue! Ils lui disent que ça court déjà depuis quatre heures et demi du mat, que ça tourne en boucle etc...
Lui, s'éveille, ne comprend pas trop bien au début, le temps passe, son franc tombe; il allume la radio et hop: faut surtout pas finir de rire!
5 bis) En photo en première page, dans tous les journaux intéressés par la vérité  Razz (belges et luxembourgeois), paraissent leurs deux photos: Anouar Bennane et Marcel!
Ils expliquent qu' Anouar connaît très bien Marcel (ce qui est faux: ils ne sont connus qu'à travers le procès Liège-Nivelles) et que...
Marcel aurait bien eu un ou des, contact(s) avec Anouar pour planifier et commanditer ce carnage!
On va où là?????????????????????  
Là, Marcel commence à en avoir vraiment ras le bol, la semaine dernière il a vu illico ses avocats pour cette fameuse tempête dans un verre d'eau au sujet de la came. Là, il revoit Uyttendaele pour ce qui précède.
Comme par hasard, pendant ces QUATRE dernières années on lui a FOUTU LA PAIX (sauf pour la tuerie de Liège) où on a trouvé bon de montrer sa photo parce que: celui qui s'est fait arrêter non pas, pour la tuerie mais, parce que le tueur était en contact avec un des "lieutenants" de Marcel: on croit rêver!
Il s'agissait de Pépé Rossato qui connaissait donc ce tueur et connaissait Marcel: surtout au procès. Oh tiens? J'ai dit le procès?
La voilà la raison pour laquelle son nom n'arrête pas de réapparaître ces temps-ci:

La demande de son NOUVEAU PROCES (qu'il demande depuis la fin du deuxième, est en passe d'être gagnée par la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
C'est-y pas beau ça?
Mais... Plus la date approche, plus on lui cherche des noises, afin que la Cour Européenne change d'avis, point!
Son avocat, Maître UYttendaele veut demander sa libération, lui: Marcel, ne veut pas.
Il demande SON nouveau procès et veut être blanchi parce que PAS coupable depuis le début.
Waremme il n'y était pas et il ne changera pas de version: il ne va tout de même pas mentir pour faire "plaisir" à la justice!

Le DIRECTEUR D'ENQUETE TAHIR a dit dès le DEBUT, qu'il ferait de Marcel HABRAN son
"Bâton de Maréchal", d'autres lui ont emboîté le pas.
Il a réussi son coup le petit chargé d'enquête.
Bien sûr qu'il se porte bien la nuit, CE sale type!
Il fallait juste voir sa tête aux deux procès: il aurait bandé et jouï dans son froc que ça ne m'étonnerait pas  Shocked 
Et la femme de Marcel non mais: quelle conne aussi!
Elle allait serrer la main de Tahir, du procureur Yernaux et toute la clique qui étaient CONTRE son mari: comme si c'étaient des potes!
Une partie de l'état a bien fait son travail paraît-il.

La preuve?
Tous les protagonistes de ce procès sont dehors (même ceux pour meurtres!).
Ils étaient douze! Il n'y a plus que lui qui est "dedans"

J'aimerais tellement qu'il puisse avoir droit à la parole, qu'il puisse et pourquoi pas?, faire une "conférence de presse" puisqu'on est tout de même chez les fous!  lol: et, expliquer toutes les manigances qui se sont passées: comment les preuves étaient "bien amenées ou pas", combien de fois il a été remis en liberté avant son 1er procès et idem, entre ce dernier et le 2ème procès!
En tout, ils l'ont libéré cinq ou six fois!
Un jour il a même été arrêté et... Relâché le LENDEMAIN!
Que d'égards par rapport à un si grand "mafieux", un assassin de première!

Pourquoi n'est-il pas parti en pays non-extradable avant? Je le regrette!!!
Ce que je regrette surtout: c'est qu'il a eu confiance en la justice!
Il en avait déjà vu de la justice pourtant dans les années septante!?
Au premier procès il en est tombé par terre "moralement" de se voir jugé: "coupable".
Il est pourtant ressorti entre les deux procès et, n'a pas pris la fuite?
Faut le faire: tu sais que tu viens de te prendre quinze ans dans la vue et, mise à disposition du gouvernement 20 ans ( ils pensent qu'il est éternel?).
Il peut ressortir entre deux procès, il reste!
D'autres se seraient barrés et auraient eu bien raison!
Non, lui: toujours confiance en la justice!
Je lui ai dit que j'étais moins confiante que lui, Liège m'avait tétanisée: ça se voyait comme le nez au milieu de la figure que YERNAUX (procureur) voulait un méga procès et Tahir...  Exclamation 
Venir témoigner contre celui qu'il a pris en grippe depuis des années, amis quel honneur d'être à la barre et "taper" sur Marcel. J'en ai dit ce que j'en pensais plus haut.  
Parce qu'un seul d'eux était connu et, avait fait les choux gras de la presse en septante: Marcel.
Les autres étaient TRES BIEN CONNUS des services de police: pas de la presse.

D'ailleurs qui se souvient des noms des autres, s'ils ne les connaissent pas un temps soit peu?
Et en avant... RE quinze ans et le reste.

Je ne sais pas qui fait en sorte que pleins de choses lui soient ENCORE reprochées mais, il est certain que ces personnes ne VEULENT PAS le voir sortir!

Souvent, je rencontre des gens très honnêtes qui me demandent:
"Tiens,bonjour, et comment va Marcel, on ne le voit plus? Il va bien?".
Ce à quoi je réponds: "Vous auriez difficile de le voir, il est toujours à Nivelles!".
"Comment, mais non: il est dehors, tu nous fait marcher, là?"
J'aimerais les faire "marcher" comme ils disent!

Voilà, j'ai expliqué du mieux que je peux et, avec même plus d'émotion qu'avant: ce doit être parce
qu'aujourdhui 08 Juin 2014, c'est ton anniversaire et que tu as quatre-vingts-un ans!

Comme je te dis chaque année:
je ne vais pas te souhaiter "bon anniversaire", parce qu'en taule je ne vois pas ça d'un bon oeil mais, pourvu que ça s'arrête vite tout ce foutage de gueule et, que tous ceux qui te croient capable de faire tout ce qu'ils disent et répètent, se mordent les doigts et la queue un jour!
Tout le monde sait que tu n'étais pas un ange dans ta jeunesse mais: jamais je n'ai vu quelqu'un devoir payer deux fois pour la même chose. ET CHER!
Je sais aussi que tu ne vois pas ce site, ça ne fait rien  Smile  Je sais que tu sais...

Sorry pour les autres qui parlent sérieux de chez sérieux (ce que je ne critique pas du tout);
j'étais pareille il y a quelques années mais, il y a bien longtemps que je ne suis venue sur le site. Pourquoi aujourd'hui?
Parce que: c'est ce soir que j'ai été au courant des faits et que, ce dernier est trop scandaleux:
les clés USB, les fringues, ça va un moment! Là, je n'en peux plus et lui, doit ressentir son incapacité à se faire entendre puissance 1000!
Vu l'image que l'on donne de lui dans les médias, j'ai préféré passer par ici  
Pour ceux qui se souviennent de l'acharnée que j'étais à le défendre, juste parce que je connaissais le dossier et le connais toujours: je vous fais un coucou.

PS: Comme d'hab Henry, je suis d'accord avec toi pour ce que tu dis juste au-dessus.
Peut-être à plus ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Dim 8 Juin 2014 - 5:44

Je vous ai mis un petit mot dans votre boite de messages privés.
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Dim 8 Juin 2014 - 10:07

Par rapport à votre demande de "conférence de presse" : si il veut parler et dire la/sa vérité, qu'est-ce qui l'en empêcherai aujourd'hui ? Impossible par écrit ? Personnes interposées ? Simples questions.
Revenir en haut Aller en bas
Fafa



Nombre de messages : 5
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Dim 8 Juin 2014 - 20:48

Non, c'est simplement que l'état, les politiques puissent se sentir "flingués" en entendant une vérité sur les grands procès!
Et, je suis d'accord avec ceux qui disent que lorsqu'il y a un procès de longue durée, qui va nous prendre la tête: c'est certain, c'est pour cacher, étouffer une affaire beaucoup plus dégueulasse. J'en reviens à dire que: je sais que Marcel n'est pas un ange mais: un démon, non plus!
ET oui, ça existe encore un peu les gens qui se taisent... Ils sont juste "vieux", c'est l'ancienne école du banditisme.
Jamais l'on autorisera Marcel à parler et, lorsqu'il sera libéré, je suis certaine qu'il devra faire un "contrat" du style; vous avez fait votre boulot, je le sais et, en contrepartie on lui fera comprendre à ne jamais revenir sur ces deux procès. En espérant qu'il sorte libre et non les deux pieds devant! J'espère que ça vous aide à y voir un peu plus clair, Fafa  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Mar 10 Juin 2014 - 7:55

Pour ce qui concerne les procès de longue durée, nos amis luxembourgeois seront d'accord avec toi, je ne sais même plus depuis quand le procès du Bommeleeër se déroule et chaque jour nous enfonce de plus en plus dans l'incompréhension.
En ce qui concerne les événements de la prison de Nivelles, si tu n'en avais parlé, je ne le saurais même pas, je viens seulement de voir le reportage à la TV.
Cette TV a surement pensé que le nom de Marcel Habran était assez porteur pour faire un scoop, ils ne savent surement pas que la came circule avec facilité en taule et c'est même assez tacite car il est indéniable que cela calme certains.
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Mar 10 Juin 2014 - 12:03

Donc si je comprends bien Marcel Habran serait en tôle pour calmer l'opinion publique à propos des tueries du Brabant. Il servirait en quelque sorte de bouc émissaire pour masquer toutes les manipulations qu'il y a eu sur cette enquête, dans un passé pas si lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Fafa



Nombre de messages : 5
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Jeu 19 Juin 2014 - 14:22

J'ai déjà répondu à cette question: l'état serait tout à fait contre et comme... Les télés sont tout de même dirigées par celui-ci... et par personne interposées (moi en l'occurrence), ce serait niet également puisque: tout ce qui a été filmé de mes témoignages AVANT son premier procès, tout a été "retiré"! Et rien ne s'est effacé "accidentellement" puisque la chaîne où ça devait passer m'en a envoyé un exemplaire! Merci à eux de se foutre de nos gueules! En attendant, ce ne sont pas eux qui croupissent en taule et en dehors. Parce que faut pas croire! Celui qui prend cher "dedans", l'autre prend cher aussi à l'extérieur: les barreaux ne sont pas à ses fenêtres: on se les met d'office au cerveau et on ne bouge plus. Depuis tout ce temps: avant (2004) je faisais du sport, solide, avec lui donc: je ne bûchais pas et les 25 kms: allons-y: je n'en fais plus du tout. Je sortais; je reste chez moi: je ne fais même plus mes courses. Ils ont le cerveau déglingué là (surtout quand c'est pour rien!), moi: je l'ai dehors et, je tiens à préciser que je ne suis pas sa femme. Elle, les premières années, elle a continué à sortir, à s'amuser, à voir ses "amis". Maintenant, elle reste chez elle: parce qu'elle ne sait plus marcher d'un pied (évidemment, si on se fait opérer et qu'on ne fait pas la rééduc qui va avec; faut pas venir se plaindre après) c'est bien fait qu'elle ne "sache" plus bouger! Quand on parlait de témoignages: lorsqu'il a fallu en faire pour la télé: elle a refusé cette conne! C'est sûre que je ne la porte pas dans mon coeur! Et quand on lui disait de se taire (par exemple lorsque les jurés étaient partis délibérer: juste le moment où ils n'entendent plus rien: ben là, elle décide de passer à la télé cette folle! Le procès est fini!Si ce n'est pas "un peu tard, ça: je n'y comprends plus rien! Une chance que j'aie pu tout de même témoigner au procès mais bon: avec tous les journaux télévisés qui ont commencé par lui en "premier titre" pendant quatre ans avant ce procès, comment voulez-vous que les gens ne le croient pas "coupable" d'au moins quelque chose? Ce sont les télés qui ont fait son procès et pas l'inverse! Pour le deuxième, ils n'en ont plus parlé à la téloche: fallait plus: le mal était bel et bien fait. J'espère que la réponse est précise comme ça, cordialement, Fafa.
Revenir en haut Aller en bas
nicolaspily



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Mer 25 Mar 2015 - 14:04

J'ai pu voir revenir quelques fois un nom sur ce forum.
Le nom de sam bouille.
Quelqu'un en saurait plus sur le forum a propos de cet homme.
Ses fait,ses braquage?
Pour rappel il aurait été descendu sur le parking a l'arrière de son bar karaoké karakobar boulevard de gerardchamps a Verviers le 2 décembre 1999.
D'après certaine personne il aurait été un proche ami de Thierry dalem.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Mer 25 Mar 2015 - 16:43

nicolaspily a écrit:
J'ai pu voir revenir quelques fois un nom sur ce forum.
Le nom de sam bouille.
Quelqu'un en saurait plus sur le forum a propos de cet homme.
Ses fait,ses braquage?
Pour rappel il aurait été descendu sur le parking a l'arrière de son bar karaoké karakobar boulevard de gerardchamps a Verviers le 2 décembre 1999.
D'après certaine personne il aurait été un proche ami de Thierry dalem.
Un ami m'a dit un jour que Sam Bouille n'était pas vraiment une référence en matière de braquage, il commettait pas mal d'erreurs.
S'il était proche de Thierry Dalem, je ne suis pas sur qu'ils étaient amis mais de nouveau ce sont des on-dits.
Il se disait à l'époque que Sam était le gérant du Karaoké, le vrai patron était un personnage bien connu à Liège dans le domaine des boites de nuit et que Thierry Dalem était plutôt chargé de surveiller la bonne marche des affaires pour le profit de ce patron.
D'ailleurs après le décès de Sam, Thierry Dalem a pris la gérance du karaoké.
J'ai bien connu les deux hommes dans les années 80, ils pratiquaient le même sport.
Revenir en haut Aller en bas
nicolaspily



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Mer 25 Mar 2015 - 18:12

Et pour quelle raison est il allé en prison et combien de temps. Je sais juste qu'il serait sortit en 1994. Une connaissance m'a dit qu'a l'époque il aurait prix pour quelqu'un d'autre et que la personne pour qui il a prix lui aurait été redevable. Merci de l'éclairer je cherche des lien dans ce monde .
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Mer 25 Mar 2015 - 21:57

Désolé mais je ne sais que ce que j'ai écrit, le reste, je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Jeu 26 Mar 2015 - 16:52

Bouille était parvenu à "durer", comme bon nombre d'estrasses, du "milieu" par la délation.

Pas vraiment envie de faire l'éloge funéraire de ce fourbe individu, mais juste un "fait de guerre" précis pour le situer; c'est lui qui, chauffeur, laissa Nicolas Evrard en plan (un "vrai de vrai"...   à tout seigneur tout honneur) à l'intérieur d'une banque en entendant retentir au loin des sirènes de polices.

Sacré équipier comme braqueur !!...  

La seule chose qui m'étonne dans son parcours est qu'il ne soit pas fait ratatiner plus tôt après que Piètro S...  (autre braqueur vraiment couillu, mis hors service par une exécution flicarde) n'ait pu mener à bien son envie de "nettoyage" au fusil à lunette par dessus le mur, depuis la "rue Des Coteaux", à l'intérieur de la prison de Verviers où Bouille paradait...   devant le petit peuple impressionnable.

Bouille qui aurait morflé pour quelqu'un d'autre en fermant sa gueule ????...   C'est dans quel film ? Les PiedsNickelés version Pop ??...   Aucun braqueur sérieux de l'époque ne pourrait croire çà !... S'il s'est fait fumer comme un mal propre, c'est assurément qu'il a voulu impressionner par sa carrure, ou faire marron, un mec sérieux... pas nécessairement taillé à la Rambo.
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Marcel Habran   Mer 17 Juin 2015 - 14:40

dodo la saumure a ete acquitte ,il a ete a eleve par des jesuites de douai ou de lille etant petit.
ils ont du rater quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marcel Habran   Aujourd'hui à 9:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcel Habran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Marcel Pape et martyr et commentaire du jour "Suis moi"
» Vidéo; de Mgr Marcel Lefebvre Évêque Catholique.
» Les petits enfants décédés sans avoir reçu le baptême (de Jesus à Marcel Van)
» Saint Marcel Pape et Martyr, commentaire du jour "Voici l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde"
» Marcel Dadi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: