les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DES PREDATEURS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
pierre



Nombre de messages : 573
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Lun 14 Juil 2014 - 19:04

Il est plus que probable que six impacts de 38 spécial proviennent de son arme -> et non d'un tir de riotgun dans le réservoir pour mêtre le feu à la SAAB.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Lun 14 Juil 2014 - 19:29

pierre a écrit:
Il est plus que probable que six impacts de 38 spécial proviennent de son arme -> et non d'un tir de riotgun dans le réservoir pour mêtre  le feu à la SAAB.

Ah d'accord. Merci. Je comprends mieux.
Mais les impacts au dessus du réservoir, les éventuelles balles retrouvées dans ou autour de la Saab, doivent être susceptibles d'être imputés à un certain type d'arme ? Tout cela a dû être consigné avec précision par les enquêteurs avant que le véhicule ne leur fausse compagnie.... What a Face 

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Lun 14 Juil 2014 - 23:44

soldat inconnu a écrit:
M. Deprêtre demeura jusqu’au bout persuadé que ces tueries furent le fait de "prédateurs" et non d’une bande de tueurs organisée de façon militaire.

-Est-ce que dans les années 80, les malfrats avaient l'habitude de tuer des "enfants" de sang froid ? Quelle personne était capable de faire cela sans aucun remord ?

Delhaize propose toujours une rançon de 250.000 euros à qui fournira des informations permettant d’identifier les auteurs. Dans l’hypothèse de petits braqueurs, comment expliquez-vous qu’ils n’aient pas été dénoncés?
Ces auteurs sont unis et se tiennent. Avec 28 morts sur le dos, ils vont tous se taire!

Je suis sans doute naïf, mais de simple prédateurs ou malfrats ne pourraient pas ce taire aussi longtemps.... sauf si ceux-ci ont été "exécuté" dès 85. Ne restant peut-être que l'instigateur de cette tuerie. Voilà pourquoi après 30 ans, les enquêteurs ont du mal à rassembler les pièces du puzzle. C'est simplement mon avis.
.


Mons: "cours de gitan" au procès Becker
Lundi 17 Septembre 2012 à 18h38
C.T.
Le lundi après-midi à la cour d’assises du Hainaut, où sont jugés pour meurtre Steve et Samson Becker, a été consacré aux écoutes pratiquées par les enquêteurs. Ce qui a donné lieu à une petite leçon du dialecte gitan particulier usité dans la famille Becker.
Samson Becker, 21 ans, et son oncle Steve, 27 ans, sont actuellement jugés à Mons, devant la cour d’assises du Hainaut, pour leur participation supposée au meurtre de Laurette Derudder, 40 ans. La victime est une pauvre femme alcoolique à la dérive, qui monnayait ses faveurs contre quelques bières. Elle a été tuée de 61 coups de couteau dans la nuit du 18 au 19 décembre 2009.
Les deux accusés nient avec une détermination farouche, souvent sans fournir d’explication.
Le contexte est particulier. Les deux accusés, illettrés, appartiennent à une famille de gitans plus ou moins sédentarisés dans le Borinage. Le nom Becker fait peur, à tort ou à raison. Le clan vit en marge, avec ses propres valeurs et même son propre langage, mélange de français et de langue gitane.
Pas de traducteur officiel pour ce langage, aussi les enquêteurs ont-ils joué les traducteurs ce lundi après-midi lors de la diffusion au procès d’une partie de leurs écoutes. Le chtar, c’est la prison, le clisto, le policier, etc.
Il s’agissait en l’occurrence d’écoutes réalisées au palais, tandis que Steve et Samson Becker attendaient d’être entendus. L’oncle et le neveu ont là une conversation assez houleuse. On entend par exemple Steve demander à Samson: “ pourquoi tu as maravé la djewelle? ” (“ pourquoi as-tu tué la femme? ”). Après l’audition et la traduction de ce qui peut sembler être une phrase accablante, la détermination des accusés n’est pas ébranlée, ni leur solidarité familiale (bien qu’ils soient en froid). S’il a demandé ça à son neveu, c’est parce que les policiers lui avaient dit que Samson avait tué Laurette, explique Steve. “ Je comprends Steve ”, ajoute Samson.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Sam 19 Juil 2014 - 22:32

- 573 / 9 - 95 / 96 C.E.P. P. p.135 et 136 :

VI.1.1.2. L'enquête concernant l'assassinat d'éventuels
indicateurs
Les personnes qui sont toujours concernées par les informations
ont déjà citées dans l'introduction du présent chapitre.
Une personne qui n'apparaît cependant jamais dans
ce cadre, mais qui, d'après les gendarmes concernés, est à
coup sûr à mettre dans le même sac, est un indicateur qui a
pénétré, sous leur protection, en novembre 1985, une bande
composée d'agresseurs très violents - et a donc infiltré
cette bande
- mais a perdu la vie dans le cadre de cette
action, dans un accident de la circulation prémédité. (418)
Après sa mort, cette action d'infiltration a manifestement
été arrêtée. Les pièces ne précisent pas si et, dans l'affirmative,
dans quelle mesure une enquête plus approfondie a
été menée au sujet de cette bande. L'informateur/infiltré
était cependant convaincu que cette bande était celle des
tueurs du Brabant.
Il convient de signaler par ailleurs en l'occurrence -
afin d'éviter tout malentendu - qu'à ce stade de l'enquête,
seuls Jules Montel et Bruno Vandeuren étaient connus des
services de police. Il n'est donc pas encore question en
l'occurrence de François Ertryckx.

En sait-on plus à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mar 22 Juil 2014 - 22:03

Voici un autre argument tiré du site de la Cellule Brabant Wallon est et qui me semble révélateur du bien-fondé de la thèse des prédateurs :

« Meurtre de Jacques VAN CAMP et vol d'un VW Golf au Restaurant « Les Trois Canards » - Dimanche 02 octobre 1983 vers 01h05, Ohain, Route de la Marache n°51.
L’homme est nerveux et menaçant, il réclame les clés de la voiture Porsche (propriété de monsieur VAN CAMP) et de l’Alfa Romeo (propriété d’un serveur), qui sont stationnés sur le parking. Il reçoit d’un employé les clés de l’Alfa. Il réclame aussi l’argent de la caisse. Pour appuyer ses dires, il tire dans la porte du frigo de la cuisine pour impressionner les otages ».
« Jacques VAN CAMP est découvert sur le parking. Blessé mortellement par balles à la tête, il décèdera de ses blessures ».
Pour voler des véhicules automobiles et la caisse d’une auberge, on tire dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Belgium10point



Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 28/03/2014

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mar 22 Juil 2014 - 22:06

Le milieu utilisé pour un destin plus élevé (reprise en main) : pratique, cela ne fait pas de connections et cela leur offre un peu d'argent de poche pour frimez en boite avec les copines
Renterez Depretre et ses partouzes et redescendez sur terre CS1958
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mar 22 Juil 2014 - 22:12

Sur le site intitulé Les Tueurs du Brabant:

Mons, 12 janvier 1983
"Les coups de feu ont été tirés par un individu assis à l’arrière du chauffeur. Des taches de boue relevées sur le pantalon donnent à penser que le corps a été traîné sur un sol crayeux. Le corps a ensuite été plié à l’arrière de la Mercedes après que les meurtriers aient dérobé le portefeuille, une dizaine de milliers de francs, des papiers d’identité et le permis de conduire catégorie B, numéro C458322.. ."
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mer 23 Juil 2014 - 0:32

CS1958 a écrit:
Sur le site intitulé Les Tueurs du Brabant:

Mons, 12 janvier 1983
"Les coups de feu ont été tirés par un individu assis à l’arrière du chauffeur. Des taches de boue relevées sur le pantalon donnent à penser que le corps a été traîné sur un sol crayeux. Le corps a ensuite été plié à l’arrière de la Mercedes après que les meurtriers aient dérobé le portefeuille, une dizaine de milliers de francs, des papiers d’identité et le permis de conduire catégorie B, numéro C458322.. ."

Ce débat "prédateurs" ou non est un non-sens et sans fin tant qu'on aura pas arrêté un ou des auteurs certain(s).

Car l'hypothèse non prédateurs repose évidemment sur l'idée qu'on "dissimule" le véritable mobile en se faisant passer pour de
banals braqueurs un peu branquignol...
donc vous n'en sortirez jamais dans ce type de débat.

La seule solution est d'aller du terrain vers toutes les hypothèses : les prédateurs, les cadavres "exquis" chers aux mafieux, la théorie du "contrat" et enfin celle de la "déstabilisation". Bref on a fait le tour.

Et le but n'est pas de croire ou ne pas croire, mais de découvrir la vérité quel qu'elle soit. Et pour le reste chacun y va de ses "préférences"...
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1080
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mer 23 Juil 2014 - 0:39

@pami75 : vous oubliez les pistes prometteuses des avions renifleurs, des diamants, du coup d'état au Suriname ou encore du nucléaire.... Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mer 23 Juil 2014 - 0:42

Sur la base des éléments portés à notre connaissance, il nous appartient de nous forger notre propre opinion.
Je transcris les faits, rien que les faits.
Le reste n'est que supputation, voire fantasme.
Je pense que la logique et les probabilités abondent dans mon sens.
Quant au profilage, méthode scientifique, elle aboutit au même constat.
Je vous concède que des pistes plus subtiles sont parfois tentantes mais pour quel résultat à ce jour ?
Le thèse des prédateurs a en outre le mérite d'expliquer que personne n'ait jamais parlé : un petit groupe soudé et asocial vivant en autarcie. study 
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mer 23 Juil 2014 - 0:53

CS1958 a écrit:
Sur la base des éléments portés à notre connaissance, il nous appartient de nous forger notre propre opinion.
Je transcris les faits, rien que les faits.
Le reste n'est que supputation, voire fantasme.
Je pense que la logique et les probabilités abondent dans mon sens.
Quant au profilage, méthode scientifique, elle aboutit au même constat.
Je vous concède que des pistes plus subtiles sont parfois tentantes mais pour quel résultat à ce jour ?
Le thèse des prédateurs a en outre le mérite d'expliquer que personne n'ait jamais parlé : un petit groupe soudé et asocial vivant en autarcie. study 


J'entends aussi d'autres qui me disent (pas sur le forum) que beaucoup de gens ont parlé...mais mal leur en a pris...
Ils ne sont plus là pour nous le raconter. Ce qui irait à l'encontre de la thèse de prédateurs. Ou alors ils ont beaucoup d'oreilles et
de complices.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mer 23 Juil 2014 - 1:06

pami75 a écrit:
CS1958 a écrit:
Sur la base des éléments portés à notre connaissance, il nous appartient de nous forger notre propre opinion.
Je transcris les faits, rien que les faits.
Le reste n'est que supputation, voire fantasme.
Je pense que la logique et les probabilités abondent dans mon sens.
Quant au profilage, méthode scientifique, elle aboutit au même constat.
Je vous concède que des pistes plus subtiles sont parfois tentantes mais pour quel résultat à ce jour ?
Le thèse des prédateurs a en outre le mérite d'expliquer que personne n'ait jamais parlé : un petit groupe soudé et asocial vivant en autarcie. study 


J'entends aussi d'autres qui me disent (pas sur le forum) que beaucoup de gens ont parlé...mais mal leur en a pris...
Ils ne sont plus là pour nous le raconter. Ce qui irait à l'encontre de la thèse de prédateurs. Ou alors ils ont beaucoup d'oreilles et
de complices.

Alors dans quel milieu ?
Banditisme ?
Politique ? ED ?
Pas besoin d'aller dans les détails dans le contexte que vous décrivez...
Un secret de polichinelle ? A usage d'un petit monde ? Si c'est celui de la police et de la magistrature, pourquoi encore une CBW ?
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Mer 23 Juil 2014 - 11:11

pami75 a écrit:
CS1958 a écrit:
Sur le site intitulé Les Tueurs du Brabant:

Mons, 12 janvier 1983
"Les coups de feu ont été tirés par un individu assis à l’arrière du chauffeur. Des taches de boue relevées sur le pantalon donnent à penser que le corps a été traîné sur un sol crayeux. Le corps a ensuite été plié à l’arrière de la Mercedes après que les meurtriers aient dérobé le portefeuille, une dizaine de milliers de francs, des papiers d’identité et le permis de conduire catégorie B, numéro C458322.. ."

Ce débat "prédateurs" ou non est un non-sens et sans fin tant qu'on aura pas arrêté un ou des auteurs certain(s).

Car l'hypothèse non prédateurs repose évidemment sur l'idée qu'on "dissimule" le véritable mobile en se faisant passer pour de
banals braqueurs un peu branquignol...
donc vous n'en sortirez jamais dans ce type de débat.

La seule solution est d'aller du terrain vers toutes les hypothèses : les prédateurs, les cadavres "exquis" chers aux mafieux, la théorie du "contrat" et enfin celle de la "déstabilisation". Bref on a fait le tour.

Et le but n'est pas de croire ou ne pas croire, mais de découvrir la vérité quel qu'elle soit. Et pour le reste chacun y va de ses "préférences"...

en page 31 du livre de Michel Leurquin:
« le vol semble être le mobile de ce crime crapuleux. Le portefeuille de Constantin Angelou contenant ses papiers d'identité et quelques milliers de francs belges est introuvable. »

"A la suite d'un appel à témoin diffusé par la presse, une seule personne se manifestera. Elle dira avoir vu le 9 janvier, vers deux heures du matin, à proximité de l'embranchement de l'autoroute Bruxelles – Paris à la hauteur de la chaussée de Mons, un individu s'acharner à coups de pieds sur un homme étendu devant une Mercedes".
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Jeu 24 Juil 2014 - 20:45

Tueurs du Brabant : 25 ans après, un nouveau rapport d'autopsie

Gilbert Dupont Publié le jeudi 27 décembre 2007 à 07h25 - Mis à jour le jeudi 27 décembre 2007 à 07h25

Faits divers

Le légiste de Stacy et Nathalie rédige un rapport d'autopsie d'une victime tuée en 1982
BRUXELLES Vingt-cinq ans après, le parquet de Charleroi fait recommencer le rapport d'autopsie d'une victime des tueries du Brabant wallon tuée en 1982. Selon nos infos, ce rapport, réalisé sans exhumation, mais sur des données conservées, vient de lui être remis avant Noël, un quart de siècle jour pour jour après l'assassinat en décembre 1982 de M. José Vanden Eynde qui avait 72 ans et était le concierge de l'auberge du château médiéval de Beersel, en Brabant flamand.

Ce nouveau rapport d'autopsie a été réalisé par le légiste de Stacy et Nathalie qui avait 16 ans à l'époque des faits, le Dr Philippe Boxho, directeur de l'institut médico-légal et professeur à l'Université de Liège.
Il apporte un éclairage nouveau : lié à d'autres données, il autorise un rapprochement avec un voire deux faits qui, en 25 ans, n'avaient jamais été liés aux tueries du Brabant.
Or, pour l'un des faits, il y avait eu un suspect, qui n'avait jamais été inquiété. Cette personne est-elle toujours vivante ? De façon tout aussi étonnante, il fait apparaître que par quatre ou cinq fois - ce qui empêche de parler de hasard - les tueurs sont, en fait, des voleurs d'alcools, de bouteilles de vin et de champagne, et rien d'autre.
On pensait que la victime de l'Auberge du chevalier à Beersel avait été tuée de six projectiles de calibre 22 lr dans la tête. En fait, sept balles dans la tempe gauche : cinq en tir groupé près de l'oreille, deux légèrement plus haut.
On pensait qu'il était mort crucifié aux montants de son lit. Il gisait effectivement sur le lit, mais plié en chien de fusil, couché sur le flanc droit, dévêtu, les poignets entravés dans le dos par une écharpe du FC Bruges (Vanden Eynde supportait ce club), le tout relié aux chevilles par du câble de téléphone trouvé à l'auberge.
Alors qu'elle a subodoré pendant des années que le choix de M. Vanden Eynde n'était pas dû au hasard, mais était lié à son passé, l'enquête envisage aujourd'hui une explication différente.
L'auberge qui n'avait jamais été cambriolée en 30 ans, l'était pour la troisième fois en l'espace d'un an.
La nuit du 22 au 23 décembre 1982, ils se sont introduits dans l'auberge comme les deux premières fois, en décembre 1981 et en septembre 1982, pour cambrioler ce qu'on trouve dans une auberge, alcools et champagne. La différence, c'est que les deux premières fois, il n'y avait pas de concierge. La troisième, il y avait M. Vanden Eynde, qu'ils ont tué.
Ce sont des cambriolages qui ont lieu en période de Noël et la nuit du mercredi au jeudi, ce qui n'est pas un hasard : le jeudi est le jour de fermeture. Les butins se valent : 40 bouteilles en 1981; du vin, des alcools et du champagne en 1982 - et pas le meilleur ni le plus coûteux (ils oublièrent de fouiller la réserve, NdlR). Il y a 25 ans, lorsqu'ils tuent le concierge en décembre 1982, ils emportent aussi : du pâté maison, 20 à 25 kilos de café et 15 assiettes hollandaises Royal Schwabab.
L'exécution du concierge, à l'étage, ne les empêche pas de se goinfrer dans la cuisine de l'établissement, au rez, et de consommer du gibier, deux alcools et de la tarte aux fraises. Ils vident le portefeuille du concierge et volent encore un bonnet et un manteau Burberry (un Burberry sera retrouvé l'année suivante sur les lieux du meurtre du restaurateur des Trois Canards, M. Van Camp, à Ohain).
À Beersel, les tueurs quittent en oubliant d'éteindre. Le lendemain, le fils du concierge retrouve son père à l'étage. Du vin, du café. Quatre mois plus tôt, les tueurs avaient attaqué une épicerie, en pleine nuit, à Maubeuge, pour y voler du vin.
En 1983, ils attaqueront le Colruyt de Nivelles, avec 3 victimes tuées, rien que pour du café.

© La Dernière Heure 2007
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Jeu 24 Juil 2014 - 21:26

Assez d'accord avec cette analyse, mais je parlerais plutôt de psychopathes que de prédateurs. Le lien avec la communauté manouche ou apparentée est très possible mais reste à prouver.
Revenir en haut Aller en bas
Belgium10point



Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 28/03/2014

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Jeu 24 Juil 2014 - 22:23

Les prédateurs du pâté des 3 canards, comme ceux collés sur la 2CV de Smets, vous brulez !! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Jeu 24 Juil 2014 - 22:30

Frédéric a écrit:
Assez d'accord avec cette analyse, mais je parlerais plutôt de psychopathes que de prédateurs. Le lien avec la communauté manouche ou apparentée est très possible mais reste à prouver.

Assez d'accord avec vous mais "prédateurs" a fait florès. Le terme s'inscrit dans le mythe des TBW mais l'auteur est tellement décrié... Psychopathes? Le sont-ils tous ? Le meneur à l'évidence, les autres étant sous son emprise ? "Chauffeurs", en référence aux criminels du XIX ème aurait pu éventuellement convenir mais ça date...
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 9:38

Marginaux criminels et asociaux sous l'emprise d'au moins un psychopathe.
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1080
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 16:56

Il y a les psychopathes et les sociopathes, concepts assez proches mais le premier étant de nature innée le second de nature acquise. Je vois bien un psychopathe dominant accompagné par des sociopathes.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 20:07

totor a écrit:
Il y a les psychopathes et les sociopathes, concepts assez proches mais le premier étant de nature innée le second de nature acquise. Je vois bien un psychopathe dominant accompagné par des sociopathes.

Difficile effectivement en l'état de faire le distinguo  cheers 
Ce que vous dites est très intéressant. Je vais rechercher les sujets.
Ce qui interpelle, c'est le degré de dégradation morale et la fascination d'un petit groupe pour une personnalité foncièrement perverse. Un affaissement commun des valeurs dans un petit monde fermé et un meneur, avec peut-être en toile de fond l'alcool et (ou) la drogue. Une haine foncière à l'égard de "Monsieur Tout-le-monde", le goût de la rapine, c'est très médiéval, primaire, avec une fascination pour une certaine virilité bas-de-gamme : les armes, les razzias sur la bouffe, l'alcool, les cigarettes, les Golf GTI... De petites frappes. Des ratés.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 21:06

Comme le fait remarquer dans un autre fil Bernarddeboussu, l'extrême droite était infiltré par la police, et les luttes de chapelle auraient fait remonter des éléments.

Il faut donc chercher ailleurs. Je ne crois pas à l'hypothèse de parfaits inconnus. Ils ont du passer par la case prison à un moment ou à un autre. On a plutôt affaire à des truands assez discrets, précautionneux, portés sur la boisson et sans doute aussi sur des stupéfiants. Un garagiste chevronné parmi la bande. Une volonté de se venger des classes moyennes, auxquelles ils n'appartiennent sans doute pas ("on va tirer dans le tas", phrase de milieu populaire). L'histoire des noeuds : commando ou tsiganes, certainement. Et parmi cette bande, une écriture "fine et élégante"... qui peut être celle d'un commerçant, habitué à consigner des éléments par écrit.

A la place des enquêteurs, je regarderais quand même de près cette histoire évoquée par Thiry sur un autre fil... Il suffirait que parmi les deux amis de son oncle, un soit un ancien militaire, pour que cette histoire prenne tournure.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 21:33

D'autre part, cette histoire peut être le fait de parfaits inconnus (par rapport aux noms énoncés dans ce forum). Mais sur ce forum, il y a une dizaine d'histoires étranges : celui qui déménage parce qu'il y a eu un meurtre près de chez lui, ceux qui ont été vu dans le garage avant le vol de la voiture, l'histoire de la maison qui brule... Certains de ces faits sont sans doute étrangers à l'affaire et le fruit du hasard, mais sans doute pas tous...

On peut se demander comment par exemple cette histoire de tâche de naissance sur la nuque, du blond de grande taille, très visible, a pu ne pas déboucher sur une piste.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 21:40

En ce qui concerne Thiry, très franchement, je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'y revenir.
Je ne veux pas en rajouter.
Pour l'hypothèse d'un (ex?) policier impliqué, d'ED ou non, hors circuit hiérarchique (révoqué?), tout est envisageable. J'imagine que cette piste a été explorée. Cela expliquerait le caractère "emblématique" du chef, jouissant d'une certaine aura, meneur d'hommes, déchu et revanchard.
On peut imaginer aussi un gendarme ou policier déviant. N'aurait-il pas été repéré ? L'esprit de corps a ses limites.
Faute d'éléments tangibles dans ce sens, je me garderai bien d'aller au-delà de la simple hypothèse.
Il est vrai que dans ce scenario, il y a un antécédent, acquitté à tort ou à raison.
Il y a le fameux "Chef" entendu à Landelies. Rien ne transparait à ce sujet à la date d'aujourd'hui.
A mon avis, il faut rester très prudent et s'en tenir à ce qui est avéré et relaté ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 21:42

Frédéric a écrit:
D'autre part, cette histoire peut être le fait de parfaits inconnus (par rapport aux noms énoncés dans ce forum). Mais sur ce forum, il y a une dizaine d'histoires étranges : celui qui déménage parce qu'il y a eu un meurtre près de chez lui, ceux qui ont été vu dans le garage avant le vol de la voiture, l'histoire de la maison qui brule... Certains de ces faits sont sans doute étrangers à l'affaire et le fruit du hasard, mais sans doute pas tous...

On peut se demander comment par exemple cette histoire de tâche de naissance sur la nuque, du blond de grande taille, très visible, a pu ne pas déboucher sur une piste.


"On peut se demander comment par exemple cette histoire de tâche de naissance sur la nuque, du blond de grande taille, très visible, a pu ne pas déboucher sur une piste".

Cela m'a échappé. L'information vient d'où ? Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2329
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   Ven 25 Juil 2014 - 21:47

totor a écrit:
Il y a les psychopathes et les sociopathes, concepts assez proches mais le premier étant de nature innée le second de nature acquise. Je vois bien un psychopathe dominant accompagné par des sociopathes.

Wiki:


"La sociopathie est considérée comme un trouble de la personnalité dont le critère principal d'identification est la capacité limitée, pour les personnes montrant les symptômes du trouble, à ressentir les émotions humaines, aussi bien à l'égard d'autrui qu'à leur propre égard. C'est ce qui peut expliquer leur manque d'empathie quand ils sont confrontés à la souffrance des autres, témoignant d'une incapacité à ressentir l'émotion associée à l'empathie ou la souffrance. Les individus atteints de trouble de la personnalité antisociale ont souvent des problèmes avec les figures d'autorité. Parmi les caractéristiques les plus fréquentes.

Dans l'approche de beaucoup de praticiens de la psychologie, de l'aide sociale ou du droit (côté défense), toute personne adoptant des comportements de prédation et/ou de violence relève de la sociopathie. Il s'agit d'un débat à la fois scientifique, philosophique et politique".
"Selon David Lykken, les psychopathes naissent avec des caractéristiques psychologiques particulières comme l'impulsivité ou l'absence de peur, qui les conduisent à chercher le risque et les rendent incapables d'intégrer les normes sociales. Par opposition, les sociopathes ont un tempérament plus réglé; leur trouble de la personnalité tient davantage à un environnement social défavorable (parents absents, proches délinquants, pauvreté, intelligence extrêmement faible ou au contraire développée).

Par extension, le terme est parfois utilisé voire revendiqué pour désigner des personnes se plaçant volontairement en marge de la société".



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DES PREDATEURS ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
DES PREDATEURS ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» C'est quoi le prédateur ?
» Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies
» L’œil sophistiqué du prédateur des mers du Cambrien
» Insecte volant xylophage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités-
Sauter vers: