les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Belliraj et les tueurs du brabant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7209
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 9:30


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7209
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 9:49


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11700
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 11:07


Belliraj et les tueurs du Brabant ont-ils utilisé les mêmes armes ?

Philippe Engels
Publié le mardi 30 septembre 2014 à 17h44 - Mis à jour le mercredi 01 octobre 2014 à 07h46




Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 11:52

l'article est tronqué malheureusement, pourrait-on avoir la suite svp ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11700
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 12:03


Vu que les personnes qui en avaient la possibilité ont sans doute déjà acheté le journal ...








Comme toujours, il faut rester prudent ...

Je crois que René Haquin était honnête ... mais il peut y avoir eu manipulation ...

Je me pose des questions sur la "découverte" du WNP (René Haquin a joué un rôle important ... mais c'était peut-être voulu), en particulier en relisant le document suivant (18 mars 1983) :

http://www.scribd.com/word/document_edit/241045574

(...)




Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7209
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 12:13

Le seul lien serait un 7,65? Un peu léger c'est une arme fort répandue. Sauf si une analyse balistique démontre le lien... Mais l'article ne le précise pas.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11700
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 12:24


Difficile d'y voir clair en effet car il n'y a rien de déterminant...

Gérald Damseaux dit que le départ de Christian Smets a été fait à sa demande pour ne plus être sous l'autorité de Massart, chef de brigade B2. Il passe sous l'autorité de B3.

Mais je crois me souvenir que Jean Bougerol dit dans une interview que les liens entre la Sûreté de l'Etat et le SDRA étaient gérés par un certain Massart ... Si c'est le même, on peut comprendre Christian Smets. En outre, n'est-ce pas le commissaire Victor Massart qui a écrit "Les dés étaient pipés" ?

Y a-t-il eu implication de certains membres de la Sûreté de l'Etat ? Ce n'est pas impossible ... mais de qui ?

Par contre, l'implication du SDRA et de Jean Bougerol me semble beaucoup plus évidente.

_ _


Pour le "Europe Magazine", il faut chercher dans

http://www.scribd.com/search?query=mycroftulloa

C'est

http://www.scribd.com/doc/241045574/Europe-Magazine-18-Mars-1983

Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2681
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Mer 1 Oct 2014 - 18:36

Est-ce qu'il existe en Belgique une procédure particulière en matière de terrorisme qui fait que certains juges d'instruction soient automatiquement saisis quand on découvre une telle implication ?
Se lancer sur cette piste, si tel est le cas, permettrait de se débarrasser à bon compte de la cellule du Brabant wallon et de son juge instruction.
Les enquêteurs se rapprocheraient de la sphère du pouvoir ?
Le terrorisme islamique intervient à point nommé.
Autres perspectives a contrario : le caractère terroriste permet d'appliquer des procédures d'exception et d'échapper à certaines pesanteurs du droit commun notamment en matière de prescription.
Indépendamment de ce jeu de billard à trois bandes, quel était le passé à l'époque des tueries de l'intéressé ? Comme Internet n'existait pas dans les années 80, que le lien n'a jamais été établi avec les tueries, il n'y a pas de littérature à ce sujet.
Je ne vois pas très bien où nous allons scratch
Revenir en haut Aller en bas
g.damseaux



Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 31/07/2014

MessageSujet: Belliraj et les tueurs du brabant   Jeu 2 Oct 2014 - 10:46

Eh, les copains, ne mélangeons pas tout....

Il est dit supra dans l'article que deux autres agents de la SE fréquentaient le WNP, le Chien et le Lapin.
Soyons clairs: l'inspecteur ''Le Chien'' avait le contact avec un informateur, répertorié central -IRC- qui le renseignait sur ce que faisaient les membres du WNP. L'IRC  était payé pour fournir ces renseignements. ''Le Chien'' rédigeait systématiquement des rapports sur les infos recueillies.
L'IRC tenant des propos d'une rare violence, ''Le Chien'' a rapidement eu peur de se rendre seul au contact. D'où l'aide de son chef ''Le Lapin'' qui accompagne le ''Chien'' pour ses rencontres avec l'IRC.
Doul est même requis de temps à autres pour surveiller les alentours.
Les informations recueillies sont d'une nature telle, que le ''Lapin'' prend chaque fois son 9mm PPK avec lui...
C'est cet IRC qui parvient à relever la plaque minéralogique ( OCR - DIV actuellement) du ''colonel'' et qui mène à l'identification de ce dernier.
Le ''colonel'', commissaire à la SE, ne rédige aucun rapport de ''pénétration'' personnelle, (chose strictement interdite à la SE) et donne ses cours MASQUE d'une cagoule. Il a une carte de membre du mouvement...
Ces trois personnes ne doivent pas être mises sur le même étalage: d'un côté vous avez un ''conspirateur'' ( Le colon) et de l'autre deux agents SE qui font leur boulot et renseignent leur administration.
Deux agents honnêtes et un ''pourri''.
Revenir en haut Aller en bas
g.damseaux



Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 31/07/2014

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Jeu 2 Oct 2014 - 11:04

Ah, oui, encore un truc, ne vous laissez pas ''enfumer'' par des amalgames journalistiques, le rôle de chacun est bien expliqué dans mon bouquin, ainsi que le rôle de la hiérarchie de l'époque. (Chapitre WNP du livre '' Les années noires vous intéressent ? )

Ayant eu le peine d'enterrer un jeune collègue ( du moins + jeune que moi ) au mois de juin de cette année, sur suicide dû à la gestion intelligente des nouveaux maîtres de la SE, je me suis fendu d'une lettre de mise au point à leur destination, leur conseillant la lecture de la chose.

Il semblerait qu'ils l'aient lu et un des survivants ''pourris'' de l'époque, qui continuait sa carrière sans heurt a été prié de donner sa démission...publiée au moniteur belge le 23/8/14
Comme quoi, quand on est précis ...
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 661
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Jeu 2 Oct 2014 - 11:16

Le même Patrick que cite Bélliraj ou rien à voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2034
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Jeu 2 Oct 2014 - 12:00

Il y avait aussi le "petit" Christian (DR) qui suivait le canard comme son ombre.
Quel a été son rôle exact ?
Revenir en haut Aller en bas
ginlo



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Ven 3 Oct 2014 - 0:31

Alors, que faisait "Viandox" et " Musaraigne ", dans tout cela???
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Ven 3 Oct 2014 - 10:28

michel a écrit:
http://www.lalibre.be/actu/belgique/belliraj-et-les-tueurs-du-brabant-ont-ils-utilise-les-memes-armes-542acfd235708a6d4d5a4ce0

scratch

N'y a t'il pas simplement un marketing agressif derrière cette intervention de "la Libre" ? Ceci n'est pas dans le style de la maison."La Libre" c'est pas la D.H.
On vous place en pleine poire et plein l'écran un magnifique calibre et une invitation à vous abonner ( ( 4,83€) sinon Pan! Pan: vous ne reconnaîtrez pas la suite.
La rigueur d'information ne peut de toute façon pas souffrir, puisqu'en surfant sur les subtilités de la langue française" la Libre "titre : Belliraj et les tueurs du Brabant ont-ils utilisé les mêmes armes ?

Oui, Ils ont utilisé les » mêmes armes » : FN 7.65 mais cela on le sait depuis longtemps
Donc mission d’information correcte
Ce qu’il faudrait savoir c’est si les expertises balistiques sont concordantes pour "autant quelles existes". Le reste c’est du vent...

On sait aussi combien il est facile pour « un bricoleur »d’adapter une arme pour confondre les expertises : percuteur, rayures etc.

Je mets en parallèle une partie du chapitre
« LA PISTE DES GENDARMES RIPOUX »
paru dans mon livre « La Nuit des Commandos » décembre 2012

B – Gendarme Bouhouche
Une simple question de percussion ?

Bouhouche a longtemps intrigué les enquêteurs. Cet ancien gendarme de la BSR (brigade de recherche de la gendarmerie) de Bruxelles a quitté le corps d'élite pour former une agence de détectives avec son compère Robert Beyer. Les deux hommes versèrent ensuite dans le grand banditisme. Bouhouche avait un moment eu l'idée de lancer une campagne de racket sur des firmes de supermarché avec des attentats à l’explosif…/…
…/…Bouhouche était un tireur expérimenté dont on a dit qu'il fréquentait l'extrême -droite. Il figurait donc parmi les suspects potentiels dans les tueries. Surtout que durant cette période 1982-1985, on sait qu'il louait des box de garage dont on ignore encore aujourd'hui l'usage. On n'a rien su démontrer…/…
Le 22 novembre 2006, il tronçonne un chêne avec un membre de sa famille. L'arbre en tombant va lui fracasser la tête, il meurt sur le coup, les enquêteurs français concluent immédiatement à un accident. Ils ignoraient tout du passé de l'ex gendarme( ?) et délivrent le permis d'incinérer.
Sa mort accidentelle tourne une page noire de l'histoire criminelle du pays. Madani Bouhouche a sans doute emporté dans sa tombe des secrets liés aux tueries du Brabant Son nom et celui de son ex-collègue gendarme de la BSR de Bruxelles Robert Beijer resteront liés à plusieurs dossiers de grande criminalité non élucidés des années '80. Des dossiers "flirtant" parfois avec celui des tueries du Brabant…./…

Avril 1999 Pro justitia :
Dossier judiciaire attaque de la casernedu 3Cha
Pistolet mitrailleur tel que recherché a été découvert (Thomson .45) chez D. rue …à ATTE L’arme était détenue avec autorisation la nuit de l’attaque de Vielsalm le 13 mai 1984.Selon les renseignements figurant sur ces documents l’arme en question au moment de l’attaque de Vielsalm devait être en possession de Madani Bouhouche né le 14 06 52 Jette rue J.Lahaye Détenu depuis janvier 86
N° 5 196995
Considérant comme hypothèse que l’ensemble des faits B.W. en marge desquels Bouhouche apparaît et les CCC étant directement liées à l’attaque les armes ayant été trouvées chez eux ceci pourrait participer d’une même campagne de terreur orchestrée.
Note de l’auteur :la découverte de cette Thomson en 1999, 15 ans après les faits démontre le travail acharné des enquêteurs sur cette affaire.
Etude et essais de l’arme retrouvée
EXBAL sprl Grâce Hollogne
Jean Paul Denis
Expertise TOMBEUR

Thomson Dero.... Examen comparatif avec l’arme utilisée lors de l’attaque de la caserne Ratz à Vielsalm le 13 mai 1984.
23 avril 1999
Les comparaisons sont POSITIVES (Voir photo micro couleur annexe)
Compte tenu de ce qu’il nous est expliqué que les PAC que nous avons déposé au Greffe à l’époque des faits ont été transférées à Bruxelles pour examen dans un autre dossier* et que ces PAC ont été détruites nous cherchons dans nos archives des traces de ce que nous pourrions exploiter et retrouvons ainsi des traces de photos de douilles PAC (voir photo en annexe)
Sur la photo on remarque un léger (un mot illisible) dans le fond de l’empreinte de percussion de la PAC de l’époque ce qui n’est pas le cas sur les photos de références actuelles.
Ceci indique qu’il ne s’agit pas de l’arme recherchée. Pourtant il est toujours possible que depuis l’époque des faits, le percuteur ai été changé ce qui pourrait infirmer ce qui est dit ci-dessus.
* Madame le Juge Lyna en charge du dossier CCC
Conclusions
Compte tenu de ce qui vient d’être expliqué nous ne pouvons pas nous prononcer formellement sur le fait qu’il s’agit ou non de l’arme qui a été utilisée à Vielsalm.
SI LE PERCUTEUR A ÉTÉ CHANGE , IL SE POURRAIT QU'IL S'AGISSE DE LA MÊME ARME
Si ce n’est pas le cas l’arme examinée n’a rien à voir avec les faits de Vielsalm. Dans tout les cas il est dommage que les PAC (douilles et balles) ont été perdu ou détruit.
Clos à Fléron le 23 avril 1999 - L’expert TOMBEUR

Contact 26/08/2010 avec madame D…Atte
L’arme n’a pas été saisie. Elle a été localisée chez eux et envoyée à Liège pour expertise balistique suite a l’attaque de Vielsalm en 1984. Ceci s’est fait 15 ans après l’attaque…Ils ne sont toujours pas au courant que c’est Bouhouche qui était propriétaire de l’arme en 1984.Cette arme avait été achetée à une armurerie de Tervuren exploitée par un ancien gendarme. Cette armurerie est aujourd’hui disparue. Elle dit ne pas se rappeller le nom du propriétaire…

Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 661
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Ven 3 Oct 2014 - 12:41

@Dislaire : si, La Libre et La DH = groupe IPM et dans le cas des TBW peu voir pas de différence de traitement, ce sont les mêmes articles il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   Ven 3 Oct 2014 - 12:51

Hoho a écrit:
@Dislaire : si, La Libre et La DH = groupe IPM et dans le cas des TBW peu voir pas de différence de traitement, ce sont les mêmes articles il me semble.

Ce ne sont pas les mêmes lecteurs on ne vise pas le même public
D.H.=Populaire
"La libre"=les bourgeois les cathos, la "société bien pensante"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belliraj et les tueurs du brabant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Belliraj et les tueurs du brabant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche d'origines, Brabant, Région de Nivelles.
» Cherche Voyant Bruxelles brabant wallon
» [BELGIQUE] Duché de BRABANT
» [Numérisé] Trophées, sacrés - profanes, du Duché de Brabant
» [Généalogie] [BELGIQUE] Seigneurs issus des ducs de Brabant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: