les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Paul, Jean-Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Paul, Jean-Marie   Mar 5 Mai 2015 - 14:30

Curieusement, il n'existe pas encore de fil dédié concernant Jean-Marie PAUL, un personnage dont il fut pourtant souvent question autour de la mouvance Latinus:

- militant du Front de la Jeunesse, condamné à Bruxelles en mai 1981

- condamné par défaut à 8 mois pour appartenance à une milice privée et pour port d'un «nun cha ku»

- son amie Béatrice Bosquet fut condamnée par défaut à 2 ans fermes pour ses activités au Front et sa participation à l'incendie de la maison de l'association Belgique-Vietnam en 1979

"Le nom de Jean-Marie Paul a souvent été cité depuis. C'est lui qui, en décembre 1980, avait tiré les coups de feu mortels, tuant un Français d'origine algérienne, au café «La Rotonde» à Laeken. Paul et son amie Béatrice Bosquet furent mystérieusement «exfiltrés» du pays au cours de la nuit qui suivit le meurtre. Tandis qu'ils étaient condamnés par défaut à Bruxelles dans le cadre du procès du Front, Paul et son amie s'étaient installés en toute impunité dans la capitale du Paraguay, sous des identités d'emprunt..."

Source: René Haquin - 'Le Soir' 16/03/1993


---
Michel a initié un fil (malheureusement peu suivi) au sujet de Béatrice Bosquet :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1428-bosquet-beatrice
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Mar 5 Mai 2015 - 16:21

En 1989, l'expert M. Casier de la commission parlementaire d'enquête sur le banditisme et le terrorisme, "observe aussi qu'un certain nombre d'éléments peut-être liés au décès de Latinus n'ont pas été assez vérifiés, notamment (...) une lettre de Latinus départageant les membres «fiables» de la Sûreté et mentionnant les noms d'agents qui auraient été complices du départ de Belgique de Jean-Marie Paul, au lendemain du crime de Laeken en décembre 1980." (René Haquin - 'Le Soir' du 30/09/1989)

---

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Mar 5 Mai 2015 - 18:19

histoires à re confirmer

Beatrice aurait été en classe avec la fille de 3CC et peut même avoir travaillé free lance au resto 3CC

peut avoir vécu (les parents?) pas si loin du diable amoureux , vu ds une arret de bus ds les environs , donc habitait les communes de braine ou waterloo qui se melangent là bas
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Mar 5 Mai 2015 - 18:25

Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Mar 5 Mai 2015 - 20:29

Le juge Schlicker reparle du rôle de la Sûreté autour des militants du Westland New Post, des deux feuillets d'appréciations de Latinus sur les agents de la Sûreté, des déclarations sur la disparition d'autres dossiers de Latinus (l'affaire Pinon, un dossier Distrigaz...), des relations intimes entre le commissaire Smets de la Sûreté et l'ex-Mme Pinon, d'un contact qu'avait eu M. Pinon avec une ancienne amie de Bultot dont on parlait dans les dossiers des tueries, de l'aide apportée à l'auteur du meurtre du café La Rotonde à Laeken en 1981 pour fuir impunément la Belgique (Jean-Marie Paul est au Paraguay), du rôle d'un responsable du Cepic de la région de Charleroi connu comme informateur de la Sûreté. (René Haquin - 'Le Soir' du 17/05/1989)

Si je comprends bien, c'est 'l'informateur' de la Sûreté qui rédige des notes d'appréciation sur les agents de celle-ci?
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Mar 5 Mai 2015 - 22:36

Et In Arcadia Ego a écrit:
Le juge Schlicker reparle du rôle de la Sûreté autour des militants du Westland New Post, des deux feuillets d'appréciations de Latinus sur les agents de la Sûreté, des déclarations sur la disparition d'autres dossiers de Latinus (l'affaire Pinon, un dossier Distrigaz...), des relations intimes entre le commissaire Smets de la Sûreté et l'ex-Mme Pinon, d'un contact qu'avait eu M. Pinon avec une ancienne amie de Bultot dont on parlait dans les dossiers des tueries, de l'aide apportée à l'auteur du meurtre du café La Rotonde à Laeken en 1981 pour fuir impunément la Belgique (Jean-Marie Paul est au Paraguay), du rôle d'un responsable du Cepic de la région de Charleroi connu comme informateur de la Sûreté. (René Haquin - 'Le Soir' du 17/05/1989)

Si je comprends bien, c'est 'l'informateur' de la Sûreté qui rédige des notes d'appréciation sur les agents de celle-ci?

Pour une raison qui reste à clarifier effectivement Latinus rédige des rapports...sur les agents de la Sûreté pour ses "maîtres" qui seraient les mêmes que ceux de Ginlo, la DIA. A ce propos, il y a des traces de déclarations de Latinus via sa mère qui parlent de ses contacts avec des américains. Et n'est-il pas aussi aperçu du coté de la secte Moon de Dinant? rappel Haquin explique que la mission (confiée par la DIA) de Latinus est de repérer les agents de l'Est au sein de l'extrême-droite et de la Sureté...
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Jeu 7 Mai 2015 - 18:00

Dans le livre "Danger Demol" (Ron Hermans et Eric Goeman, éditions EPO, 1998), Jean-Marie Paul apparaît comme l'un des militants 'durs' ("harde jongens") du Front de la Jeunesse (FJ), proche de Francis Dossogne (ils sont arrêtés ensemble sur la route d'Anvers, où ils se rendent, avec des armes dans leur coffre, à une manifestation de soutien au régime d'apartheid en Afrique du Sud) :

Extraits :

In september 1979 verschijnt Demol opnieuw in de Bunker. Op 8 september vergaderd hij met kopstuk Francis Dossogne, op 10 september ontmoet hij er naast Dossogne ook de harde jongens Jean-Marie Paul en Alain Weykamp.

Op 30 september 1979 vertrekken vanop de Materiaalkaai twee bestelwagens richting Antwerpen. In de bestelwagens zitten 17 militanten van het Front de la Jeunesse. Onder hen niet de minste: Francis Dossogne, Jean-Marie Paul, Béatrice Bosquet en Jean-Marie Claus. Het Front de la Jeunesse trekt naar Antwerpen om er deel te nemen aan een door de VMO en Voorpost georganiseerde steunbetoging voor het Zuid-Afrikaanse apartheidsregime. De bestelwagens worden echter onderschept door de rijkswacht: de  FJ-militanten, allen in camouflagepakken, voorgeleid.

In de wagens ontdekt de  Rijkswachtpatrouille een volledig wapenarsenaal: zelfgemaakte brandbommen, thunderflashes, helmen, gummistokken, een boksijzer, een alarmpistool, een met metaal gevulde slangen, zes pijltjes.


---
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Jeu 7 Mai 2015 - 22:44

Sur le fil 'WNP Wackenhut', on peut lire:

newdivision a écrit:

La commission Wijninckx prend acte de rumeurs de coup d'Etat et note qu'une des neuf sociétés de surveillance et de gardiennage agréées en Belgique attire l'attention : Wackenhut Belgium, en charge de la sécurité à City 2.

Wackenhut est la filiale d'une société américaine liée à la CIA. A Bruxelles, elle est dirigée par l'extrémiste français Calmette et son adjoint Barbier, l'un et l'autre membres du Front de la Jeunesse. Des jeunes, provoqués par des militants du Front, ont été passés à tabac dans les sous-sols de City 2. Pointée par les médias, Wackenhut quitte City 2.

C'est dans ce climat qu'en décembre 1980, rentrant d'un entraînement au tir au stand de la police d'Etterbeek, un militant du Front, Jean-Marie Paul, abat un Français d'origine maghrébine au café « La Rotonde » à Laeken. Jean-Marie Paul et son amie Béatrice Bosquet sont exfiltrés deux jours plus tard avec l'aide d'un agent de la Sûreté. Ils sont partis au Paraguay, sous de fausses identités.

RENÉ HAQUIN dans "Le SOIR" du Lundi 7 novembre 2005 (No 259) dans Le Soir, page 1, édition Namur/Luxembourg
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Ven 8 Mai 2015 - 2:22

Sur le fil 'Lhost, Gérard', le membre 'Herve' citait un article de Jean Nicolas intitulé "Commission européenne: les pannes frauduleuses du service de sécurité".

Dans cet article on peut lire:

Les faits délictueux se sont déroulés en 1993 et 1994. D’après des éléments ont été payés sans contrepartie de travail. Des cas de népotisme ont également eu lieu et des fausses factures ont été émises. Fin 1994, Pierre Eveillard, l’un des personnages centraux de la Commission dans cette affaire, fut suspendu de ses fonctions au service de sécurité et muté sur une voie de garage dans le secteur des transports de l’institution.

C’est à ce moment là que le chef du département sécurité, Pieter de Haan, apprit que le nouveau président de la Commission, Jacques Santer, désirait incorporer à partir de janvier 1995 Pierre Eveillard dans son cabinet. Cette promotion assez surprenante n’a finalement pas eu lieu. Mais elle met en lumière les excellentes relations entre la famille Eveillard, dont Christian, inspecteur de police à Etterbeek, le frère de Pierre, figurait comme «officier de liaison» pour la Commission, et la mouvance de Paul Vanden Boeynants. Un Christian Eveillard qui était d’ailleurs un visiteur régulier de la fameuse taverne «le Dolo», sinistrement célèbre depuis quelques années et connue pour avoir été un rendez-vous d’éléments d’extrême droite.

Sans vouloir faire le moindre amalgame, on peut quand même s’étonner du fait que la Commission recrute dans un environnement fréquentant des endroits répertoriés comme proches de l’extrême droite et même cité dans les dossiers de Marc Dutroux et de Jean-Michel Nihoul. Et le fait que le président de l’institution européenne -encore une fois inconscient et mal conseillé où quelque peu compromis par ses relations ? - demande justement de disposer pour ses besoins personnels de sécurité d’un fonctionnaire suspendu et muté pratiquement la veille de son arrivée pour une implication dans un cas de fraude, intrigue également.


http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t831p90-lhost-gerard#69281

---
Christian Eveillard était donc inspecteur de police à Etterbeek. Il s'entraînait forcément au "stand de tir de la police d'Etterbeeek". Il s'agit, sans doute, du Practical Pistol Club* d'Etterbeek. Un club de tir où l'on retrouve en effet aussi Bouhouche et son ami Weykamp, lequel était proche de JMP (Jean-Marie Paul), puisqu'ils ont reçu Johan Demol avec Dossogne au 'Bunker' du FJ, quai des Matériaux, le 10 septembre 1979...

* v. http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t152p105-bouhouche-madani#46517

Si tel était bien le cas, mais je ne vois pas ce qui en ferait douter, C. Eveillard a sans doute pu rencontrer JMP, qui s'entraînait justement au "stand de tir de la police d'Etterbeeek" juste avant le crime de la Rotonde et sa fuite au Paraguay, selon la filière qui deviendra habituelle et fut empruntée aussi par Jean-Philippe Van Engeland, un autre membre du FJ, puis par Jean Bultot, etc.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Ven 8 Mai 2015 - 22:03

sur les histoires il faut rechercher Eur-lex

vous allez être encore surpris ..... 5 points


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul, Jean-Marie   Aujourd'hui à 7:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul, Jean-Marie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Marie Vianney : saint Curé d'Ars
» Décès de Mgr Jean-Marie Lustiger
» Relations hommes-Terre,la réponse d'un chrétien et d'un scientifique:Jean-Marie Pelt.
» Le cardinal Jean-Marie Lustiger est mort
» prière pour jean marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: