les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Morlion, Félix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Jeu 23 Juil 2015 - 15:29



https://fr.wikipedia.org/wiki/Libera_Universit%C3%A0_Internazionale_degli_Studi_Sociali

(...) Les professeurs de la LUISS Guido Carli proviennent plutôt du monde professionnel que du monde académique. Généralement ce sont des dirigeants de toute sorte d'entreprise, comme Pirelli, FIAT, Telecom, ou encore Wind, ENEL et Unicredit. Parmi les partenaires principaux de l'université figurent aussi des noms comme Merrill Lynch, American Express, Danone, Citigroup, Alitalia, Goldman Sachs, Ernst & Young, Morgan Stanley ou L'Oréal par exemple.

Luca Cordero di Montezemolo, président du géant industriel FIAT et de la prestigieuse et renommée Ferrari, fut président de l'université du 20 décembre 2004 au 15 juillet 2010.


Note : sur "L'Oréal", voir

http://www.voltairenet.org/article12751.html

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Ven 24 Juil 2015 - 8:43



http://www.lettera43.it/cronaca/caso-moro-l-ombra-degli-stati-uniti_43675109617.htm

MISTERI ITALIANI

Caso Moro, l'ombra degli Stati Uniti

Il consulente del dipartimento americano nel 78: «Manipolammo le autorità italiane»

di Massimo Del Papa

30 Settembre 2013

(...)   L'ex Ss Hass, padre Morlion e lo zampino della Cia

A proposito di interferenze americane, però, quella di Pieckzenik non è l'unica presenza inquietante. L'ex gerarca Ss Carl Hass, responsabile dell'eccidio delle Fosse Ardeatine, nell'immediato Dopoguerra si trovava a Fermo nei panni di un insegnante di inglese e matematica del Collegio del Sacro Cuore: qui fu agganciato da emissari di padre Felix Morlion, uomo della Cia in Europa, legato ai democristiani De Gasperi, Scelba e Andreotti. Quest'ultimo era addirittura segretario particolare del religioso appartenente ai Servizi americani.

Hass ammise, nell'interrogatorio reso il 4 luglio 1996 al capitano Massimo Giraudo e al maresciallo Cosimo Pano del Ros, il suo ruolo in una rete di agenti sotto la responsabilità di padre Morlion, con compiti di spionaggio raccolti negli ambienti della destra italiana.

GLI ARCHIVI URUGUAYANI DI GELLI.

Quanto a Morlion, era entrato in Italia nel 1944 tramite l'Oss americana, per la quale già nel 1932 aveva fondato i Cip, centri informazione Pro Deo.

Il primo a parlare dell'ambiguo prelato-spione fu il solito Mino Pecorelli, che nel 1968 descrisse la ProDeo come una copertura del Servizio di sicurezza del ministero dell'Interno. Indiscrezioni che trovarono conferme anni dopo, quando dagli archivi uruguayani di Licio Gelli, il Venerabile della P2, spuntò un fascicolo intestato a Morlion.  (...)

_ _ _

Traduction Google :

A propos de l'ingérence américaine, cependant, que des Pieckzenik est pas la seule présence dérangeante. Ancien fonctionnaire du parti SS Carl Hass, directeur de la Fosse Ardeatine, l'immédiat après-guerre était à Fermo dans les chaussures d'un professeur d'anglais et de mathématiques du Collège du Sacré-Coeur: ici, il a été accroché par des émissaires du Père Felix Morlion, homme CIA en Europe, liée à la Christian démocrates De Gasperi, Scelba et Andreotti. Ce dernier était encore secrétaire de l'appartenance religieuse des Américains services.

Hass a admis, l'interrogatoire rendu le 4 Juillet 1996 à le maréchal et le capitaine Massimo Giraudo Cosimo Pano Ros, son rôle dans un réseau d'agents sous la responsabilité du père Morlion, tâches d'espionnage recueillies dans les milieux de la droite italienne.

ARCHIVES DE Gelli Uruguayens. Quant à Morlion, était entré en Italie en 1944 par l'OSS américain, pour lequel en 1932 avait fondé le CIP, les centres d'information Pro Deo.

Le premier à parler du prélat-espion ambiguë était généralement Mino Pecorelli, qui en 1968 a décrit la Prodeo comme une couverture du service de sécurité du ministère de l'Intérieur. Les rumeurs qui ont trouvé confirmations ans plus tard, lorsque les archives Uruguayens Licio Gelli, le vénérable de la P2, semblait se diriger vers un dossier Morlion.

_ _ _


https://fr.wikipedia.org/wiki/Karl_Hass

Karl Hass (5 octobre 1912, à Kiel, Allemagne - 21 avril, 2004, à Genève Suisse) était un criminel de guerre nazi, impliqué notamment dans le massacre des Fosses ardéatines en Italie. Hauptsturmführer à la fin de la guerre, il fut employé par le Counter Intelligence Corps (CIC) américain en tant qu'espion. (...)


Note : encore un Nazi recruté après la guerre par les Alliés...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Ven 24 Juil 2015 - 9:18



A voir :

https://casarrubea.wordpress.com/?s=Morlion

notamment :

(...)   Ma andiamo a Roma. Lo spionaggio italiano ci dice che nel ’46-’47, nei sotterranei del convento di Santa Maria Romana, si stampa il foglio neofascista “Vent’anni”, organo dei Fasci di Azione rivoluzionaria (Far) di Pino Romualdi. Un luogo frequentato da loschi individui della malavita romana come Armando Di Rienzo e da Franco Garase, inteso “Lo Zoppo”, emissario, nella capitale, della squadra armata di Giuliano. Ma ecco la rivelazione che ci fa il Sis: tutta l’organizzazione dipende occultamente dal Centro informazioni Pro Deo diretto da un altro frate, il belga Felix Morlion, il capo dei Servizi di intelligence della Santa Sede. E non è casuale che sia proprio Morlion a spedire padre Zappaterreni in Argentina, negli stessi mesi, per raccogliere fondi dall’internazionale nazifascista che ha messo radici a Buenos Aires. Il segretario del frate, guarda caso, è un giovanotto promettente che risponde al nome di Giulio Andreotti.

In quei mesi i frati non se ne stanno a intonare canti gregoriani nelle abbazie. L’anticomunismo è un affare serio. Lo sanno bene anche i cappuccini che hanno un loro convento in via Sicilia, angolo via Romagna, a poche decine di metri dalla sede romana del Controspionaggio americano diretto da James J. Angleton e Philips J. Corso. E ‘ il Comando alleato a raccontarci nell’estate del 1946 che, nei sotterranei di questo convento, trovano rifugio le squadre armate del clandestinismo fascista. E sono proprio i documenti del Servizio Informazioni e Sicurezza (Sis) a dirci che Salvatore Giuliano e il suo vice Fra’ Diavolo sono tra i capi delle Squadre Armate Mussolini (Sam) e dei Far tra il 1946 e il 1947.  (...)

Traduction Google :

Mais nous allons à Rome. Le renseignement italien nous dit que dans '46 -'47, dans le sous-sol du couvent de Santa Maria Romana, vous imprimez la feuille néofasciste «Vingt ans», organe du fasciste Action Révolutionnaire (FAR) Pino Romualdi. Un endroit fréquenté par des personnages louches de la pègre romaine comme Armando Di Rienzo et Franco Garase, signifiait "l'infirme", émissaire, dans la capitale, l'équipe de l'armée de Julien. Mais ici est la révélation que nous fait le Sis: ensemble de l'organisation dépend secrètement Information Center Pro Deo dirigé par un autre moine, le Belge Felix Morlion, le chef du service de renseignement du Saint-Siège. Il est pas un hasard si ce sont précisément Morlion envoyer père Zappaterreni en Argentine, dans les mêmes mois, à lever des fonds auprès nazifascist internationale qui a pris racine à Buenos Aires. Le Secrétaire du moine, en passant, est un jeune homme prometteur du nom de Giulio Andreotti.

Au cours de ces mois, les frères ne se contentent pas de chanter des chants grégoriens dans l'abbaye. L'anti-communisme est une affaire sérieuse. Ils connaissent bien les Capucins qui ont leur couvent dans la Via Sicilia, coin par l'intermédiaire de Romagne, à quelques dizaines de mètres du siège de Rome de la Contre-directeur américain James J. Angleton et Philips J. Corso. Et «le Commandement allié de dire à l'été 1946, dans le sous-sol de ce monastère, les équipes de logement armés clandestinismo fasciste. Et ce sont les documents du Service d'information et de sécurité (SIS) pour nous dire que Salvatore Giuliano et son adjoint Fra 'Diavolo sont parmi les chefs des équipes armées de Mussolini (Sam) et loin entre 1946 et 1947.

_ _ _


The Real Odessa: How Peron Brought The Nazi War Criminals To Argentina
Par Uki Goni





Sur Padre Sigfrido Eusebio Zappaterreni, voir

http://www.ilgiornale.it/news/i-comizi-camicia-nera-padre-eusebio.html

I comizi in «camicia nera» di padre Eusebio

(...)

_ _ _


... et

https://casarrubea.wordpress.com/page/100/

(...)  Sono i milioni di dollari dei nazisti tedeschi e dei fascisti italiani, rifugiatisi in Brasile e in Argentina a partire dal ‘43, ad alimentare l’eversione nera in Italia. E’ il celebre oro nazista che Himmler ordina di trasferire nel Cono sud latinoamericano dopo la sconfitta di Stalingrado, pensando già alla rinascita del nazifascismo nel mondo. A tirare le fila della storia segreta della nascente repubblica italiana troviamo Pio XII, James Angleton, Felix Morlion, Lucky Luciano, Giuseppe Cambareri e molti altri, i cui nomi finalmente emergono dai National archives di College Park e Kew Gardens.  (...)

Traduction Google :

Sont les millions de dollars des nazis allemands et les fascistes italiens, qui ont trouvé refuge au Brésil et en Argentine depuis '43, pour nourrir la subversion noir en Italie. Et 'le célèbre or nazi que Himmler l'ordre de transférer dans le Cône Sud de l'Amérique latine après la défaite de Stalingrad, déjà hâte à la renaissance du fascisme dans le monde. Un résumé de l'histoire secrète de la république naissante italien sont Pie XII, James Angleton, Felix Morlion, Lucky Luciano, Joseph Cambareri et beaucoup d'autres, dont les noms émerge enfin dans les archives nationales de College Park et Kew Gardens.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Ven 24 Juil 2015 - 10:15



Un protégé de Félix Morlion :  Giovanni Francesco Alliatas de Montereale

Cia e Nazisti uniti per destabilizzare l'Italia
Par A Cura Di Solange Manfredi





_ _ _


Onorate società: Mafia e massoneria, dallo sbarco alleato al crimine globale ...
Par Piero Messina







(...)





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Ven 24 Juil 2015 - 11:47



L'"OFFENSIEFBEWEGING"EN FLANDRE 1933-1939
LES CATHOLIQUES ENTRE LA TRADITION ET LE PROGRES


par Lieve DHAENE

RESUME

Le terme "Mouvement d'Offensive" recouvre un certain nombre d'initiatives pour l'apostolat et la propagande catholiques dans la Flandre des années 30, lancées et dirigées pour l'essentiel dans le couvent des Dominicains à Anvers, surtout sous l'impulsion et la coordination du Père Felix Morlion. Le département officiel d'apologétique des Dominicains, "Défense de la Foi", jouait
un rôle vital dans la fondation du mouvement et en éditait le périodique, De Waarheid ("La Vérité"). Le Mouvement d'Offensive émanait de quelques religieux et laics qui, poussés par la crainte de voir les acquis sociaux et autres du catholicisme mis en danger, voulaient engager une réaction catholique afin de "rechristianiser" la société. Ils indiquaient clairement les coupables de cette "déchéance morale" et de la sécularisation; aussi une grande partie des efforts du mouvement étaient-ils dirigés vers la lutte contre ce qu'on y appelait les "courants
ennemis de l'Eglise et de la Religion".

En première instance on voyait le catholicisme mis en danger par l'apparition et la massification des moyens de communication, presse, film et radio.

Pour conseiller d'une part les fidèles dans leur usage des médias et pour réinspirer les médias d'autre part dans un esprit catholique, le mouvement créait divers organes centraux. La Centrale de la Presse catholique et l'Action catholique du Film furent instaurées en tant que sections spécialisées pour l'action dans la presse et le cinéma. Dans le plus grand nombre possible de localités on créait les Brigades d'offensive comme équipes locales de propagande. Celles-ci avaient dans le diocèse de Bruges un pendant officiellement mandaté dans le
MVKA.

La lutte contre les idéologies athées — en l'occurrence surtout le communisme — constituait la seconde préoccupation du mouvement. Celui-ci était caractérisé par une propagande anticommuniste des plus virulentes. Après 1937 surtout on y condamnait expressément le national-socialisme. L'Italie fasciste en revanche ne faisait l'objet d'aucun commentaire.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Ven 24 Juil 2015 - 12:24



Pour en revenir à Zappaterreni ...

Voir

http://dspace-roma3.caspur.it/bitstream/2307/4217/1/TESI%20DOTTORALE-%20I-%20I%20rapporti%20politici%20tra%20Italia%20e%20Argentina%20negli%20anni%20del%20peronismo%20(1946-55).pdf

I rapporti politici tra Italia e Argentina negli anni del peronismo (1946-1955)

(2011)

On apprend que Zappaterreni était considéré comme un "fanatique fasciste et propagandiste des idées totalitaires".

Mgr Carlo Ferrero l'a visité en prison et semble avoir obtenu sa libération.

Le lien avec l'Argentine est évidemment intéressant vu la présence forte de la loge P2 dans ce pays (et "La Vega" sur le schéma de Latinus).

Cela entraîne des questions sur les relations entre la loge P2 et le Vatican. Il faut se souvenir des liens entre Licio Gelli et Pro Deo.

Il faut relever que Félix Morlion a critiqué le nazisme (surtout l'antagonisme entre les Nazis et l'Eglise catholique allemande) mais ne semble avoir rien dit contre le fascisme italien (vu les liens entre Mussolini et la pape ?) A-t-il obtenu un soutien financier à partir de l'argent que les fascistes européens avaient mis à l'abri en Argentine?

_ _


Il faut noter la place centrale de La Vega et le lien avec Bernard Mercier...





Zappaterreni semble être décédé en Argentine dans les années 1980...

Voir aussi

La patria di riserva: l'emigrazione fascista in Argentina

Federica Bertagna
Donzelli, 2006 - 297 pages


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Ven 24 Juil 2015 - 18:02



http://www.maebrussell.com/Mae%20Brussell%20Articles/Nazi%20Connection%20to%20JFK%20Assass.html

(...)  When Wolff hammered out the secret surrender terms with Dulles, he had in the back of his mind a safe diaspora for his nazi compatriots. This is where the OSS, William Donovan and the sovereign state of the Vatican came in. "Wild Bill" Donovan was top dog in the OSS. Shortly before the Germans overran Europe, Father Felix Morlion, a papal functionary, had set up a Vatican intelligence organization called Pro Deo in Lisbon. When the U.S. entered the war Donovan moved Morlion lock, stock and barrel to New York and opened a sizeable bank account for him to draw on. The priest founded the American Council for International Promotion of Democracy Under God, on 60th Street. In the same building is the office of William Taub, whose name popped up during the Watergate affair. Taub is well-known as a wide-ranging middleman for such powerful figures as Nixon, Howard Hughes, Aristotle Onassis and Jimmy Hoffa, and his behind-the-scenes maneuvers were invaluable to Nixon in his 1960 run at the presidency. Taub was especially close to Cardinal Alfredo Ottaviania of the Holy See, who arranged Mussolini's 1929 "donation" of $89 million to the Vatican to ensure its neutrality with Mussolini and Hitler. The money went into a special fund in the Vatican Bank, and after the war part of it was entrusted to "God's Banker" Michele Sindona for investment. Sindona channeled a good chunk of it to the Nixon campaign.

   When Rome was liberated in 1944 Morlion and Pro Deo relocated there. In recognition of Donovan's good works on behalf of Pro Deo, Pope Plus XII knighted him with the Grand Cross of the Order of St. Sylvester. And before he flew off to Washington to cut his deal with the CIA, Reinhard Gehlen received the Sovereign Military Order of Malta award from the Pontiff. So did James Jesus Angleton, a Donovan operative in Rome who became the CIA's chief of counterintelligence.

   For Dulles, Operation Sunset was a personal triumph, one that set in motion his rise to the top of the intelligence heap. In 1963, by virtue of that position, he became the CIA's representative on the Warren Commission.  (...)

_ _ _


Pour information :

http://www.maebrussell.com/Articles%20and%20Notes/Kraemer%20-%20Iron%20Mentor.html

Note : je pense toujours qu'il faudrait faire des recherches sérieuses sur F. G. (Fritz) Kraemer ... mentor de Henry Kissinger et Alexander Haig ...

_ _ _


https://fr.wikipedia.org/wiki/Michele_Sindona

Michele Sindona (né à Patti, le 8 mai 1920 et mort à Voghera, le 22 mars 1986) est un banquier et criminel italien que le pape Paul VI avait nommé conseiller financier du Vatican et comme membre du conseil d'administration de l'Institut pour les œuvres de religion. Il fut membre de la « Loge P2 », une loge maçonnique dirigée par Licio Gelli.

Une enquête du juge italien Ferdinando Imposimato soutient que Michele Sindona était depuis 1957 le banquier de la Mafia sicilienne, la Cosa Nostra, et que les services du Vatican reconnaitront plus tard « avoir été dupé par cet imposteur ». Sindona était également impliqué dans l'assassinat en 1979 de l'avocat Giorgio Ambrosoli. Il sera condamné en 1986 à la prison à vie, comme commanditaire de cet assassinat.

Incarcéré dans la prison de haute sécurité de Voghera, Sindona promet des révélations mais meurt mystérieusement empoisonné dans sa cellule avant de dire un mot (en absorbant un café contenant du cyanure).

_ _ _


L'occasion de relire

http://www.theguardian.com/business/2003/dec/07/italy.theobserver

et de se souvenir de Colin McFadyean (un proche du fils de Paul van Zeeland) dont la carte de visite était dans la poche de Calvi...

L'occasion aussi de se pencher sur Richard Nixon :




Chief of Staff Haig (far right), Sec. of State Kissinger, Rep. Ford and President Richard Nixon meet on October 13, 1973, regarding Ford's upcoming appointment as Vice President.


Voir :

http://us.macmillan.com/nixonsdarkestsecrets/donfulsom





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Sam 25 Juil 2015 - 13:20



https://news.google.com/newspapers?nid=888&dat=19590209&id=qJ8nAAAAIBAJ&sjid=6nYDAAAAIBAJ&pg=6238,4816928&hl=fr










Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Sam 25 Juil 2015 - 21:04


Dans un document de Licio Gelli retrouvé en Uruguay, on trouve ce qui suit :





Traduction approximative :

La direction et le contrôle de l'information importante ont toujours été pris en concertation entre Mons. Ferrero et D'Amato. La couverture des services avec les initiales DOC a été constamment mise à jour avec les services connexes de France (CIP France), Belgique (CIP Belgique), Etats-Unis (CIP New York).

_ _ _


Mons. Ferrero est Monseigneur Carlo Ferrero.

Selon Walter De Bock ("Les plus belles années d'une génération", page 52) :

Morlion fut le correspondant de la CIA à Rome. Avec Mgr Carlo Ferrero, il mit sur pied un réseau de renseignements qui lui permit d'envoyer pendant des années des informations à la CIA et à la Maison Blanche sur la politique italienne, surtout sur les socialistes et les communistes, mais aussi sur le monde industriel et les entreprises nationalisées. (...) En Italie, Morlion mit sur fiches pour le compte de la CIA des milliers de prêtres ayant des sympathies de gauche. (...) Le duo Morlion-Ferrero a mis sur pied un remarquable réseau de renseignements, jouissant de la confiance du cardinal Angelo dell'Acqua qui dirigea jusqu'en 1968 l'important Secrétariat d'Etat du Vatican. (...) L'un des anciens membres de ce réseau d'espionnage jusqu'en 1963 était Mgr. Inigo Cardinale, nonce apostolique à Bruxelles depuis 1969 à nos jours.

_ _ _


https://fr.wikipedia.org/wiki/Angelo_Dell%27Acqua

(...) Angelo Dell’Acqua, né le 9 décembre 1903 et décédé le 27 août 1972, est un prélat catholique italien, vicaire général de Rome, et l'un des plus proches collaborateurs du pape Paul VI. (...)

_ _ _


D'Amato = Federico Umberto D'Amato

https://en.wikipedia.org/wiki/Federico_Umberto_D%27Amato

(...) D'Amato was born in Marseille, and during World War II he worked for the US Office of Strategic Services. After the end of the conflict he was at the head of the North Atlantic Treaty Special Office, a link between NATO and the United States.[1]

At the end of WWII US intelligence recruited large numbers of officials from the Republic of Salò and from the Italian Special Forces, Decima MAS, with the help of D'Amato to operate in the newly founded Italian state. This recruitment program included prominent figures such as Prince Valerio Borghese, Pino Rauti and Licio Gelli, who are believed to have played a major role in the terrorist attacks in Cold War Italy.[2] D'Amato's later contact with the CIA was James Jesus Angleton. He entered the Office for Reserved Affairs of the Italian of the Minister of Interior in 1957.[1] In 1974, two days after the Piazza della Loggia bombing, he was removed from the position and assigned to the boundary police, although he kept a strong influence on the office until the 1980s.[1] For his activity as the office's director (1969-1974) he has been accused of sidetracking numerous investigations about the massacres occurred in that period.[3]

D'Amato was a member of Propaganda 2 (P2), a secret masonic lodge involved in numerous political and economical scandals in the 1970s.

Federico Umberto D'Amato était un ami de Francesco Pazienza :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Francesco_Pazienza

(...) La journaliste Milena Gabanelli (2009) le décrit aussi comme « bras droit de Licio Gelli ».

Le scandale P2 force Pazienza à démissionner officiellement du SISMI en avril 1981. Il devient alors collaborateur de Roberto Calvi, le « banquier de Dieu », qu'il avait rencontré lors d'une réunion du FMI à Washington, en 1978. Calvi pense en effet se servir de ses contacts auprès de l'administration Reagan.

Avec l'assassinat de Calvi, retrouvé mort à Londres en juin 1982, le scandale concomitant de la Banco Ambrosiano, et une inculpation de détournement des enquêtes judiciaires concernant l'attentat de Bologne de 1980, Pazienza entra en cavale 1. Son dossier disparu alors des bureaux du SISMI.

Arrivé aux États-Unis, menacé de mort, il fit l'objet d'une requête d'extradition en 1984, mais ne sera arrêté que le 4 mars 1985 (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Dim 26 Juil 2015 - 12:29



Voici la totalité du document disponible.

Une bonne traduction serait la bienvenue...

D'A = Federico Umberto D'Amato
















Giancarlo Pajetta
(né le 24 juin 1911 à Turin, mort le 13 septembre 1990 à Rome) est un homme politique et un partisan italien, membre du Parti communiste italien.

Il est à mon avis question de la banque Veuve Morin-Pons qui est un établissement bancaire fondé à Lyon en 1805. Son réseau a été repris en 1996 par la Banque Sanpaolo (désormais Banque Palatine, filiale de BPCE).

Sur Anna M. Brady :

https://repository.library.georgetown.edu/bitstream/handle/10822/559110/GTM.GAMMS330.html?sequence=1

http://www.amazon.com/Felix-A.-Morlion/e/B00N40O8SS


The Anna M. Brady Papers consist of correspondence, manuscripts, and photographs that document the career of Anna M. Brady, a Catholic journalist who for many years was the dean of the Vatican press corps, covering synods, papal conclaves, and the Second Vatican Council. There is much about those events and about the Catholic Intercontinental Press. Of note is an extensive run of correspondence of Felix Morlion, O.P. There are also some fine original photographs of Pope Paul VI, Pope John Paul I, Pope John Paul II, Mother Theresa, and others. The Anna Brady Papers are contained in 29 archival boxes (45.5 linear feet).

BIOGRAPHICAL SKETCH - Anna M. Brady was born Anna Caldwell Moss on March 7, 1901. She was the daughter of Mr. and Mrs. William Ward Moss of Norfolk, Virginia. In 1925, Anna married Frank Brady, a founder of the Catholic Evidence Guild in Baltimore. In 1928, Anna was received into the Catholic Church. Anna and Frank started the American branch of the Pro Deo Movement. After World War II, Anna Brady settled in Rome. In time, she earned the rank of Senior Vatican correspondent. She became an expert on Vatican issues and covered the conclaves which elected four popes and all sessions of Vatican II. In 1981, she moved to Albany, New York where she wrote for "CRUX of the News." Throughout her lifetime, she published articles in a wide array of publications, including the Baltimore "Sun" and the "Long Island Catholic." Anna M. Brady died on September 6, 1999. (Source: Obituary - Albany "Times Union" September 8, 1999.)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Dim 26 Juil 2015 - 14:39



Une retranscription partielle ainsi que beaucoup d'autres informations sont disponibles sur

https://escogitur.wordpress.com/2013/03/05/padre-felix-morlion-un-domenicano-tutto-da-conoscere-anzi-meglio-da-evitare-il-fondatore-dei-servizi-segreti-europei/

Voir aussi

http://www.archivioantimafia.org/p2/commissione_parlamentare/05.%20Volume%20III%20%2835-64%29/042.%20volume_03_tomo_05_parte2.pdf

_ _ _


A noter : il est aussi question de Maria Paolo Hnilica.

(...)  Basta guardare l’elenco del telefono sotto la lettera P – Pro-Deo et Fatribus, il numero di riferimento e l’indirizzo, però, rimandano da un’altra parte. E così si arriva dapprima a Via dei Gracchi, 20 – il retrobottega, meglio, archivio della Banca di Roma. L’altro, di indirizzo non dista moltissimo, è in Via Montesanto, 14 – lo stesso indirizzo del Vescovo Maria Paolo Hnilica, già condannato per ricettazione nella vicenda di Roberto Calvi e l’affare della borsa.  (...)

Voir :

http://www.catholic-hierarchy.org/bishop/bhnilica.html

et

(...)   Problems started for Hnilica when the Italian Police arrested and convicted him for involvement with Mafia connections to Roberto Calvi and Flavio Carboni. Calvi was found hanging from a rope under Blackfriar’s Bridge in London and Carboni was placed under house arrest in Rome. Hnilica was convicted for paying millions of dollars to Carboni for documents related to Calvi’s bank problems. Hnilica tried to involve the Vatican in the affair, but the Vatican testified in court that they had no connection with Hnilica. The question then comes, "Where did Hnilica get the money?"   (...)

_ _ _


Difficile d'en dire plus tant que toute la clarté n'est pas faite sur Roberto Calvi.

Rappelons qu'une carte de visite de Colin McFadyean a été retrouvée dans la poche de ce dernier.

http://archiver.rootsweb.ancestry.com/th/read/ENGLAND-OBITS/2007-07/1185028360

https://www.companiesintheuk.co.uk/director/11747627/colin-mcfadyean

http://www.zonebourse.com/AARDVARK-INVEST-855512/pdf/6473/AARDVARK%20INVEST_Rapport-annuel.pdf

Cela nous conduit notamment à

Viscount Arnold van Zeeland
1 Avenue des Gaulois, B-1040 Brussels, Belgium

le fils de Paul van Zeeland et donc le beau-frère de Arnould de Briey...

Esquisses d'une Europe nouvelle: l'européisme dans la Belgique de l'entre ...
Par Geneviève Duchenne





Arnould de Briey a été soupçonné pour la tentative de coup d'état de 1973, avec Jean Militis...

Notons aussi que cela conduit au moulin de Bornival...

http://www.meurs.be/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=114

(...)  Le moulin fut vendu par Tamigniau, après la seconde guerre mondiale, au ministre Paul Van Zeeland. »  (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Dim 26 Juil 2015 - 21:27



http://www.phibetaiota.net/category/journal/references/vatican/

http://www.phibetaiota.net/2013/06/mother-jones-their-will-be-done-cia-and-the-vatican/#more-80176

http://www.motherjones.com/politics/1983/07/their-will-be-done

Their Will Be Done

(...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 9:40



http://www.newspapers.com/image/55174618/?terms=Timothy%2C%2BMorlion








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 9:56



http://www.newspapers.com/image/18913962/?terms=timothy%2C%2BMorlion










A noter : "International Council of Christian Leadership"

http://www.jfklibrary.org/Asset-Viewer/Archives/JFKWHP-AR7075-J.aspx




Reverend Billy Graham speaks at the International Council for Christian Leadership Prayer Breakfast in the Grand Ballroom, Mayflower Hotel, Washington, D.C. Among those seated at the front table are President John F. Kennedy and Senator Frank Carlson of Kansas.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 10:21



http://www.newspapers.com/image/22280095/?terms=%22Pro%2BDeo%22%2C%2Bdominican













Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 10:29



http://www.newspapers.com/image/96236446/?terms=%22Pro%2BDeo%22%2C%2Bdominican










Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 10:33



http://www.newspapers.com/image/48456313/?terms=%22Pro%2BDeo%22%2C%2Bdominican








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 10:42



http://www.newspapers.com/image/68653291/?terms=%22Pro%2BDeo%22%2C%2Bdominican











Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 10:47



http://www.newspapers.com/image/43415160/?terms=%22Pro%2BDeo%22%2C%2Bdominican





(...)





http://www.fisheaters.com/jewsvaticanii.html

(...) In Rome, six AJC members had an audience with the Pope, and one of them, Mrs. Leonard M. Sperry, had just endowed the Sperry Center for Intergroup Cooperation at Pro Deo University in the Holy City. The Pope told his callers he agreed with all Cardinal Spellman had said about Jewish guilt. Vaticanologists could not help but reverse their reading and see a roseate future for the declaration. (...)

http://www.jta.org/1965/03/26/archive/catholic-textbooks-under-go-examination-in-italy-to-check-bias

(...) Carrying out the pilot studies is the Leonard M. Sperry Center for Intergroup Cooperation, established in Rome last year with the personal benediction and approval of Pope Paul VI. The joint Catholic-Jewish Sperry Center, at the International University for Social Studies “Pro Deo” in Rome, was set up to analyze and combat prejudice in religious teaching. (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 11:00



http://www.newspapers.com/image/80172102/?terms=%22Pro%2BDeo%22%2C%2Bdominican










Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 11:08



http://www.newspapers.com/image/49952228/?terms=MORLION











Sur le gouverneur Rockefeller :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nelson_Rockefeller

(...) En mars 1955, il présente en collaboration avec Rowland Hughes (directeur du Budget) une proposition de création d’un comité de haut niveau (Planning Coordination Group) qui serait chargé d’aider à développer les planifications de le champ des opérations secrètes de la CIA. En 1959, il est élu gouverneur républicain de New York et sera réélu constamment à ce poste jusqu'en 1974.


The Life of Nelson A. Rockefeller: Worlds to Conquer, 1908-1958, Volume 1





Nelson Rockefeller apparaît aussi dans

https://www.scribd.com/doc/241043341/DNSA-00334-Kissinger-Violet


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 11:30



http://www.newspapers.com/image/94783878/?terms=MORLION









Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 11:36



http://www.newspapers.com/image/15521804/?terms=MORLION








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 12:01



http://www.newspapers.com/image/50119643/?terms=Carlo%2BFerrero










Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Lun 27 Juil 2015 - 12:06



http://www.newspapers.com/image/10346311/?terms=Carlo%2BFerrero








_ _





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morlion, Félix   Aujourd'hui à 9:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Morlion, Félix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: