les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mutations, promotions, désitements, suicides

Aller en bas 
AuteurMessage
Whoknows



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Mutations, promotions, désitements, suicides   Ven 27 Mai 2016 - 13:44

Il me semble qu’il y a eu beaucoup de mutations, promotions, désistements et de suicides tout au long de l’enquête (et les enquêtes sur les affaires connexes).
Bien qu’il peut s’agir de simples coïncidences, certaines de ces actions paraissent toutefois suspectes (cela a été dit et redit).
Ne pourrait-on pas (si cela na pas encore été fait) répertorier systématiquement tous ces cas dans un tableau chronologique et comparer le moment de l’action (mutation, promotion, désistement, suicide, etc.) et vérifier la piste qu’ils suivaient à ce moment-là, etc. Il faudrait également voir comment la mutation, promotion, désistement s’est effectué, qui en a donné l’ordre, par quelle voie. Pour les suicides, il faudrait vérifier s’il y a eu systématiquement une autopsie, qui était en charge du dossier, etc.
On pourrait, alors, peut-être faire des recoupements , privilégier certaines pistes et en fermer d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Ven 27 Mai 2016 - 18:00

vaste programme


Rogge se demandait ce que Reniers a fait ds les recherches sur les Borains car il était à l'étranger souvent et il n'avait pas pu suivre les évènements de la fin de la première vague


cela m'a pris du temps pour trouver un debut de reponse donc pour les autres : mission impoosible je pense
Revenir en haut Aller en bas
lrnt



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 23/04/2015

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Dim 29 Mai 2016 - 14:02

Guy Bouten :

Je ne donne pas de noms mais je veux simplement signaler que les substituts de l'époque -surtout le parquet à Bruxelles-, ceux des années 80 qui ont été désignés dans certains de ces dossiers "chauds", ont fait carrière et dirigent aujourd'hui les cellules antiterroristes. Ce sont ces mêmes gens qui, à l'époque, étaient au courant de ce qui se passait et qui ne sont jamais intervenus parce que leur inaction leur servait comme moyen de promotion. Ils savaient très bien que des gens importants étaient mêlés à ces dossiers chauds, qu'il fallait soit les arrêter, soit les laisser tranquilles. Ils ne pouvaient pas les arrêter car ils étaient dépendants d'eux pour la bonne poursuite de leur carrière. Tous ces gens,je parle en fait de cinq personnes en particulier, sont aujourd'hui au parquet général, au parquet fédéral contre le terrorisme, etc.

C'est donnant-donnant et c'est la vie. Quant aux magistrats qui voulaient vraiment faire du bon travail, trouver la vérité, ils ont été punis ou mis sur une voie de garage. Madame la juge d'instruction Lyna en avait dressé une liste. Je donne les noms dans mon livre: François Raes (gendarmerie), Madame la juge d'instruction Lyna, le juge d'instruction de Nivelles (Brabant Wallon) Christian Baeyens, le juge Schellekens, le substitut de Prelle (Nivelles), les gendarmes Bihay et Balfroid ou encore Dussart et bien d'autres, j'en oublie. Tous ont été pénalisés d'une manière ou d'une autre parce qu'ils voulaient trouver les vrais coupables. Les enquêteurs de la cellule de Jumet, quant à eux, recevront une promotion. Ils feront une bonne carrière dans la police fédérale. Tout simplement parce qu'il ne leur est pas permis de trouver. C'est la raison d'état qui prédomine. Certains à la cellule d'enquête de Jumet partagent mon point de vue sur l'affaire des tueurs mais je ne peux pas donner leur nom. Tout le problème dans ce dossier des Tueurs fous est que l'on n'a pas de preuves juridiques comme des traces ADN incontestables qui mènent aux auteurs ou encore des aveux. Juridiquement, on ne peut rien faire de tangible.
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Dim 29 Mai 2016 - 14:32

Guy Bouton a donc la preuve que 5 personnes n'ont pas agit pour préserver leur carrière.

N'est-ce pas là de la complicité par abstention ? N'est-ce pas suffisant pour les attaquer ?
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1158
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Dim 29 Mai 2016 - 15:41

Hoho a écrit:
Guy Bouton a donc la preuve que 5 personnes n'ont pas agit pour préserver leur carrière.

N'est-ce pas là de la complicité par abstention ? N'est-ce pas suffisant pour les attaquer ?

Ce sont plus des présomptions que des preuves
Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Lun 30 Mai 2016 - 9:22

Alors, déjà, pour ces personnes-là (je veux dire, premièrement, les cinq substituts de l'époque et, deuxièmement, Mme Lyna, M. Raes, M. Baeyens, M. Schellekens, M. de Prelle, M. Bilhay, M. Balfroid et M. Dussart), on pourrait déjà faire un tableau chronologique et voir à quel moment ils enquêtent et à quel moment ils reçoivent une promotion, pour les uns, ils sont dessaisis ou mutés, pour les autres.
Ensuite, il faudrait, surtout pour les seconds, vérifier à quelle niveau de l'enquête ils se trouvaient, quelles pistes ils suivaient, qui a pris la décision de les muter, etc.
NB: je sais que ces informations sont déjà plus ou moins connues et se trouvent également déjà sur le forum mais je pense que ce serait bien de répertorier TOUS les cas connus de ce genre dans un même tableau (ou document) pour pouvoir faire des recoupements et arriver à certaines conclusions (sans rester dans les présomptions).
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mar 31 Mai 2016 - 19:19

Bonsoir. Le seul problème est que les déclarations de Bouten ne sont corroborrées par rien d'autre. Et si le faisceau d'indices me laisse à penser qu'il a sans doute partiellement raison, il est délicat, faute de procédure engagée à l'époque, d'affirmer quoi que ce soit à propos de certains magistrats.

Ceci dit, les mutations ou vexations subies par certains sont connues. Par exemple, les gendarmes de la BSR de Wavre, Dussart, Bihay et Balfroid, ont d'abord été "grondés" comme des enfants pas sages, ensuite engueulés, puis blâmés par leur hiérarchie, menacés, piégés (l'histoire de l'arme dans l'affaire Dekaize), et mutés, si ma mémoire me sert, au charroi des casernes d'Etterbeek (entretien des véhicules blindés et des arroseuses), au moins pour l'un d'entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mar 31 Mai 2016 - 21:55

Je n'ai lu que le premier bouquin de Bouten (le second n'est, je crois paru qu'en néerlandais) et il faut bien avouer qu'il présente les divers protagonistes de chaque chapitre comme des potentiels auteurs des faits du Brabant.
C'est là que l'on voit que toute cette marmelade à été bien mélangée et certainement sciemment du moins dans le cas de la seconde vague.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mar 31 Mai 2016 - 22:30

Quand la juge Martine Michel est arrivée à la cellule il y a quelques années, je me souviens qu'elle avait parlé des pollutions que l'enquête avait subies, de partout, et dès le début. Je me demande dans quelle direction elle infléchi le cours des enquêtes... Ceci dit depuis 2 à 3 ans, il semble encore une fois que les enquêteurs soient revenus sur leurs propres traces. Mais la juge a visiblement quelque chose en tête. Je repense notamment à cette manipulation relatives aux sacs de Ronquières... Tout ça pose question.

@Henry: nous somme d'accord, la manipulation de 1985 a bien instrumentalisé les faits de 1982 et 1983. Tant qu'on ne saura rien du mobile exact de cette instrumentalisation, on ignorera tout...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mer 1 Juin 2016 - 7:26

allez pour faire simple : depretre a declaré sur le bord de sa tombe qu'il était un procureur très royale


et le president du comm 1 a déclaré que après le comm 1 Depretre l'a remercié sur ses genoux en pleurant : tu m'a sauvé la peau !

si en plus les anciens resistants et would be james bond ,se démènent pour envoyer les recherches vers des fausses pistes il ne peut que ses actes des TBW sont un amalgame ds laquelle ont a fait un melange de faits criminels et melange de meurtres politiques ds un but de sauver la belgique unitaire des années 1970 par les milieux ex- colonialistes et royalistes qui avait peur de perdre la belgique apres avoir perdu déjà leur congo !

mais il ne faut pas perdre de vu que cette piste n'est basé que sur le "Radio , ici Londres" dididi dah

donc pas grand chose , donc énième piste sulphureuse..
Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mer 1 Juin 2016 - 11:26

Le cas de Willy Acke me paraît très intéressant. D'abord dessaisi du dossier, il a ensuite eu des menaces de mort. Le téléphone d'une connaissance aurait été mis sur écoute. Et finalement, on le retrouve 'suicidé (pendu, tiens comme Latinus?). Bien que un peu dépressif, ses proches ne croient pas au suicide. Il n'y a pas eu d'autopsie et il a été incinéré.
Juste avant sa mort, il s'occupait d'un dossier de fausses identités (relatif aux collaborateurs pendant la guerre qui avaient changer de noms, si j'ai bien compris) et il aurait établi un lien entre ce dossier et le dossier des tueurs du Brabant. De plus, avant le dessaisissement, il devait certainement être sur la bonne piste et être sur le point de découvrir quelque-chose.
Si on arrivait à retrouver ce dossier des fausses identités, on pourrait peut-être y voir plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mer 1 Juin 2016 - 12:23

c'est comme ça à peu près mais le nom est répandu donc homonymes et la famille est assez grande .

j'en ai connu deux qui ont travaillé au congo-Zaire dont un comme docteur et un que je connaissais bien car je l'ai appris le première traitement de texte Wordstar (entre qqs bieres) avec  lequel il a pu trouvé un boulot auprès des frères éditeurs pour manuels scolaires pour le congo .
Il faut  reconstituer l'arbre genealogique depuis la guerre car un branche est allé vers un autre chemin depuis 40 et aurait fait du business avec...

c'est un peu comme la liste galopin je pense et puis un branche a usurpé les noms d'un autre branche de la lointaine famille pour cacher un magot . (periode GUTT?)

Du coup cette branche a du payé une somme impayable à l'état belge mais n'avait aucune idee d'où venait ce compte à leur nom !ni du somme d'argent dessus !

et c'est donc cette branche qui a demandé de l'aide à mr A. qui a son grand étonnement  retombait sur les même noms comme ds les affaires autour les TBW mais lesquelles ?

on peut donc envisager que Alost à mener A. a étudié les affaires de Alost en 40-50 et là on trouve aussi un double assassinat ....par la résistance
certains membres ici au début sur site ou ailleurs donnaient l'impression de savoir que les TBW affaire trouvait son origine ds les suites des affaires de la dernière gegueeere.

jamais compris pourqoui même si je me suis informé un jour au centre.
Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mer 1 Juin 2016 - 13:29

Si cette histoire de noms et de fausses identités est liée à la collaboration pendant la seconde guerre mondiale, cela nous renvoit (une fois de plus) à l'extrême-droite...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   Mer 1 Juin 2016 - 13:37

oui mais rien prouve que cette affaire est lié ou se passe en //

par exemple pendant la guerre il y avait un enterrement d'un off ?allemand abattu en grande pompe et au même moment il y avait un homonyme du patron de mendez à alost abattu aussi mais a alost si je me mémorise car c'est loin ...

lien aucune idee.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mutations, promotions, désitements, suicides   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mutations, promotions, désitements, suicides
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les suicides d'ados, c'est la faute à l'école.
» question bête (mutations)
» mutations 2011
» Mutations intra-académique Aix- Marseille. Je me languis, vous aussi?
» mutations après les nombres tri (= 3, trois), teir 3 fém., pevar, peder 4, nav 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Evolution future de l'enquête-
Sauter vers: