les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 RÉUNION DES FAMILLES 2016

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mar 4 Oct 2016 - 20:58


(notamment une vidéo)

http://www.rtl.be/info/belgique/faits-divers/30-apres-on-ne-sait-toujours-pas-qui-etaient-les-tueurs-du-brabant-des-predateurs-des-activistes-ou-des-tueurs-a-gages--856278.aspx

30 ans plus tard, on ne sait toujours pas qui étaient les tueurs du Brabant: des prédateurs, des activistes ou des tueurs à gages ?

Publié le 04 octobre 2016 à 14h17

Trente ans après, l’affaire des tueurs du Brabant n’est toujours pas résolue. Patricia Finné, la fille de l’une des victimes, espère toujours que des témoins se manifestent et parlent.

Les parties civiles de l’affaire des tueurs du Brabant sont convoquées ce mardi après-midi par la justice. Certains craignent qu'on leur signifie l'arrêt, définitif, des investigations. On risque donc de ne jamais connaître la vérité sur ces tueurs qui ont semé la panique, en Belgique, dans les années 80.

La première victime, un policier, le 30 septembre 1982

C’est à Wavre que les tueurs du Brabant ont fait leur première victime le 30 septembre 1982. Alors qu’ils braquaient cette armurerie, un policier communal, Claude Haulotte a essayé d’intervenir et ils l’ont abattu froidement. La différence de puissance de feu et de matériel entre police et truands est le point clé de cette saga sanglante. D’un côté des policiers en camionnette, de l’autre, des commandos en Golf GTI.

Deux vagues

Les malfrats vont semer la mort en deux vagues. De septembre 1982 à décembre 1983, ils attaquent six supermarchés et d’autres commerces pour un bilan de 12 morts. Puis, en 1985, entre le 27 septembre et le 9 novembre, trois attaques d’une violence incroyable font 16 morts. Puis, ils disparaissent.

"Aujourd’hui il y a encore des pistes très sérieuses sur lesquelles nous travaillons"

Au total, ils ont fait 28 morts et 22 blessés en 17 attaques pour un butin de moins de 200.000 euros. Un butin dérisoire en regard du massacre. Pourquoi ces morts ? Plusieurs hypothèses ont été avancées. De simples prédateurs attirés par l’argent, des activistes d’extrême droite agissant pour transformer la Belgique en état policier ou encore des tueurs à gages transformant leurs contrats en hold-up. Mais aucune piste n’a encore abouti et plus de 30 ans plus tard, la cellule d’enquête est toujours en fonction et le magistrat n’a pas perdu espoir. "Aujourd’hui il y a encore des pistes très sérieuses sur lesquelles nous travaillons et c’est clair qu’évidemment l’espoir, ce sont des informations, ce sont des gens qui vont parler parce qu’effectivement, tous les éléments matériels qui ont pu être rassemblés jusqu’à présent dans ce dossier, on les a analysés et réanalysés", expliquait Christian de Valkeneer, procureur général en charge du dossier des tueurs du Brabant, en mai 2015.

"Après 30 ans sans résultats, c’est franchement lamentable"

Certaines familles des victimes continuent à penser que même si les auteurs ont disparu, des témoins sont toujours là. C’est notamment le cas de Patricia Finné, la fille de l’une des victimes. "Je me suis battue pour la prolongation de la prescription et je me dis qu’on a encore 9 ans devant nous, donc ce n’est pas le moment de baisser les bras, mais de continuer et de persévérer. Après 30 ans sans résultats, c’est franchement lamentable, je me dis que la justice doit faire son boulot jusqu’au bout et je suis convaincue qu’il y a moyen de trouver", a-t-elle expliqué à Luc Gilson en direct dans le RTLinfo13H.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mar 4 Oct 2016 - 21:30

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 6:45


http://www.lacapitale.be/1687691/article/2016-10-04/tueries-du-brabant-wallon-une-enquete-parallele-menee-par-le-comite-p

Publié le Mardi 4 Octobre 2016 à 18h51

Tueries du Brabant wallon: une enquête parallèle menée par le Comité P

Belga

La cellule d’enquête du Brabant wallon a rencontré les familles des victimes, ce mardi, à Charleroi. Les investigations n’ont pas connu d’avancées significatives. Une enquête parallèle pour des faux procès-verbaux policiers a été menée par le Comité P mais a mené à une impasse. Les magistrats espèrent à présent une loi sur les repentis.

Le procureur général de Liège Christian De Valkeneer, le procureur du Roi du Hainaut (division Charleroi) Pierre Magnien et le procureur général de Mons Ignacio de la Serna, qui chapeautent la cellule d’enquête sur les Tueries du Brabant wallon, ont exposé aux familles des victimes les pistes suivies ces deux dernières années. Selon eux, le noeud du dossier reste ce sac jeté dans le canal Charleroi-Bruxelles à Ronquièrs.

En novembre 1985, un témoin avait signalé des agissements suspects, ce qui avait mené à des fouilles (vaines) dans le cours d’eau. L’année suivante, les enquêteurs de la Cellule Delta avaient ordonné aux plongeurs de sonder à nouveau les lieux, ce qui avait permis de repêcher un sac contenant des objets liés aux Tueurs du Brabant. Parmi ces pièces figurait un morceau de gilet pare-balles présentant du sang au niveau du col.

Un profil ADN a pu en être extrait mais, selon les scientifiques, ce type de trace aurait dû disparaître après quelques jours d’immersion, ce qui laisse penser que le sac a été jeté juste avant sa découverte. «Nous étudions trois pistes: soit la couverture d’un indicateur qui s’est débarrassé de ces objets, soit une fausse piste pour abuser les enquêteurs, soit une manipulation de la part de ces derniers», a expliqué Christian De Valkeneer en déplorant le mutisme des policiers de l’époque, réinterrogés par la juge d’instruction Martine Michel.

La nouvelle cellule Brabant wallon a également constaté des divergences dans les raisons invoquées pour cette deuxième plongée dans le canal, ce qui laisse penser que des faux procès-verbaux ont été rédigés. «Un dossier parallèle a été mis à l’information et l’enquête a été confiée au Comité P», explique Pierre Magnien. «A ce stade, les enquêteurs n’ont pas pu mettre en évidence des faux, ni des personnes susceptibles de les avoir établis».

La piste de Jean-Marie Tinck, inculpé en 2014, n’a pour l’instant plus donné de suite. On ignore s’il s’agit d’un affabulateur puisque bon nombre de ses déclarations sont aujourd’hui invérifiables. Devant les familles des victimes, Christian De Valkeneer a reconnu que l’un des derniers espoirs restait l’élaboration d’une loi sur les repentis qui permettrait à des personnes de «seconde ligne» d’apporter des éléments en bénéficiant d’une immunité judiciaire.

La plupart des proches des victimes ont quitté les lieux déçus par la faiblesse des avancées de ces deux dernières années.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 11:10


http://www.lavenir.net/cnt/dmf20161004_00891226/une-enquete-parallele-du-comite-p

CHARLEROI - Tueurs du Brabant

Une enquête parallèle du Comité P

Le fil d'actu - Aujourd'hui 06h00 - F.D. - L'Avenir

Les déclarations nébuleuses des policiers de la Cellule Delta intriguent les enquêteurs actuels.

«On n’est nulle part. Rien n’a avancé depuis 2 ans. Je n’ai plus d’espoir.» Rose Djuroski claque la porte de la réunion entre la Cellule Brabant wallon et les proches des victimes des «Tueurs». «Il y a eu des magouilles dans l’enquête. Celle-ci a été mal faite. Les assassins ne seront jamais punis et peut-être qu’on les côtoie tous les jours. »

(...)


Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7710
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 11:25

HERVE a écrit:

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20161004_00891226/une-enquete-parallele-du-comite-p

CHARLEROI - Tueurs du Brabant

Une enquête parallèle du Comité P

Le fil d'actu - Aujourd'hui 06h00 - F.D. - L'Avenir

Les déclarations nébuleuses des policiers de la Cellule Delta intriguent les enquêteurs actuels.

«On n’est nulle part. Rien n’a avancé depuis 2 ans. Je n’ai plus d’espoir.» Rose Djuroski : Les assassins ne seront jamais punis et peut-être qu’on les côtoie tous les jours. »

(...)

Intrigant comme réflexion...

 

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)


Dernière édition par michel le Mer 5 Oct 2016 - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 12:08


La version papier de "L'Avenir" n'apporte pas d'explications...





Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7710
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 12:49

Si je comprends bien la thèse de la manipulation de Ronquières tombe à l'eau.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 13:01


Il faut nuancer : Ronquières reste "le noeud du dossier"... mais rien n'avance.


Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 693
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 16:30

Ronquiere est un leur. cella fait 10ans que tous le savent.
il n'y a rien à en tirer . il le savent depuis le début mais sa arengais tous le monde.

Il ont reçus un coup de téléphone qui leur disais de mieux  fouillé.
30ans pour rien.

Vos à raison:" il faut les bonnes lunette pour comprendre le dossier."
le model international de la guerre froide et de la stratégie de la tentions.
vous ne pouvez pas vous trompé se sont les noir.


                                                        TBW  CCC  Bomseléér   même combat!



.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Chronos



Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 19:13

Procureur et juge répètent inlassablement qu’il y a eu manipulation lors de la découverte de Ronquières en 1986.

Mais qu’est-ce qui nous prouve qu’en réalité les manipulateurs ne font pas partie de ceux qui nous dissent aujourd’hui qu’il y a eu manipulation dans le passé ?

Il faut bien comprendre que la découverte de Ronquières n’a absolument rien apporté à l’enquête. Dès les attaques de Braine-l’Alleud et Overijse en septembre 1985 et bien avant celle d’Alost, le lien entre ces faits et les faits de 82/83 avait été établi de manière formelle par la balistique. Pourquoi dès lors quelqu’un aurait-il œuvré en coulisse pour que ces sacs soient découverts alors que leur découverte n’apporterait aucun élément neuf à l’enquête. Cela n’a aucun sens.

Imaginons maintenant que suite aux travaux de Mme Zucker, le commissaire L. Ruth commençait petit à petit à se rapprocher de la vérité. Et que quelqu’un d’influent dans l’ombre ne voyait pas ces avancées d’un bon œil.

Aussi, cette personne de l’ombre s’arrange dans un premier temps pour que la juge Michel, dont il connaît l'incompétence et ses idées arrêtées sur l'affaire, reprenne le dossier afin de lui donner une nouvelle orientation (plus "extrémisme de droite") et, dans un second temps, pour que le commissaire Ruth soit définitivement évincé.

Mais il ne s’arrête pas là. Il profite également de l’occasion pour amener la cellule d’enquête sur une fausse piste afin de définitivement la détourner de la vérité. Comment ? Grâce à un coup de génie. Il sait que, malgré les évidences, la juge Michel pense que les auteurs des attaques de 85 ne sont pas les mêmes que ceux de la première vague. Il joue là-dessus et l’amène à douter sur la découverte de Ronquières qui ferait le lien entre les 2 affaires (ce qui est bien sûr faux). La juge mord à l’hameçon et diligente une expertise sur les objets retrouvés dans les sacs. Grâce à une complicité interne et un tour de passe-passe, les sacs étanches dans lesquels les tueurs jetèrent les objets sont remplacés par des sacs à l’apparence identique mais à l’étanchéité moindre, faussant ainsi les expertises de l’INCC.

L’enquête prend alors une toute nouvelle tournure, des soupçons commencent à peser sur les enquêteurs qui œuvraient à l’époque. La suite est connue, l’enquête s’enlise inévitablement et inexorablement puisque de manipulation en 1986, il n’y en a jamais eu.

Ne reste plus maintenant qu’au comité P à auditionner le procureur De Valkeneer, la juge Michel et les enquêteurs actuels de la CBW pour identifier la personne de l'ombre qui manipule réellement l’enquête.

Simple retour des choses en quelque sorte ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 19:27


@Chronos

On croirait lire un texte de Lionel Ruth lui-même !

Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 843
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 20:35

Les enquêteurs disent maintenant à peu près la même chose que nous-même qui participons à ce forum. Ils soulèvent les mêmes hypothèses et ont les mêmes débats. Les familles n'ont pas besoin d'être convoquées : il leur suffit de lire les chroniques publiées sur internet. Chronos est dans le rôle de l'enquêteur rebelle, Lionel Ruth, effectivement. Hervé penche pour le complot mondialiste ourdi par l'OTAN et par l'Opus Dei, alors que Michel pointe le clan de Braine l'Alleud.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7710
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 21:14

Frédéric a écrit:
Les enquêteurs disent maintenant à peu près la même chose que nous-même qui participons à ce forum. Ils soulèvent les mêmes hypothèses et ont les mêmes débats. Les familles n'ont pas besoin d'être convoquées : il leur suffit de lire les chroniques publiées sur internet. Chronos est dans le rôle de l'enquêteur rebelle, Lionel Ruth, effectivement. Hervé penche pour le complot mondialiste ourdi par l'OTAN et par l'Opus Dei, alors que Michel pointe le clan de Braine l'Alleud.

Après 30 ans, on ne sait toujours rien de bien palpable. Oui je pointe quelques individus de Braine. Ce n'est pas incompatible avec Hervé (surtout si l'on pense à André Moyen). Chronos reste sur sa piste de prédateurs. Et si l'on se trompait tous?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 693
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 22:21

michel a écrit:
Frédéric a écrit:
Les enquêteurs disent maintenant à peu près la même chose que nous-même qui participons à ce forum. Ils soulèvent les mêmes hypothèses et ont les mêmes débats. Les familles n'ont pas besoin d'être convoquées : il leur suffit de lire les chroniques publiées sur internet. Chronos est dans le rôle de l'enquêteur rebelle, Lionel Ruth, effectivement. Hervé penche pour le complot mondialiste ourdi par l'OTAN et par l'Opus Dei, alors que Michel pointe le clan de Braine l'Alleud.

Après 30 ans, on ne sait toujours rien de bien palpable. Oui je pointe quelques individus de Braine. Ce n'est pas incompatible avec Hervé (surtout si l'on pense à André Moyen). Chronos reste sur sa piste de prédateurs. Et si l'on se trompait tous?



il n'y a donc plus qu'une seul piste crédible, la plus opac.
Ses peux -être simplement pour sa que les résultats sont difficile ou impossible à obtenir.
On a cherché la ou on pouvais.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Mer 5 Oct 2016 - 23:03

L'absence de preuves à l'appui d'une théorie n'est pas en soi la preuve de l'absence de crédibilité pour la dite théorie... Encore une fois, il est possible que diverses théories coexistent pour expliquer tout ça. Et le fait que le Comité P ait fait chou blanc ne prouve pas l'absence de manipulation...

Certaines interventions restent éclairantes, mises en perspective par les derniers évènements. Je ne m'en étonne plus, mais je le regrette, tant elles me semblent pathétiques...
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Jeu 6 Oct 2016 - 3:22

Je me suis intéressé au texte de Chronos et j'ai cru me retrouver dans une histoire de Gaston Leroux.
Pourquoi pas après tout mais quel serait l'intérêt de manipuler l'enquête à ce point ?
Une vengeance personnelle, dans ce cas, Monsieur Ruth devrait mettre rapidement un nom sur la personne impliquée ?
Une opération téléguidée de plus haut mais de nouveau dans quel but si ce n'est celui de discréditer l'appareil judiciaire ?
Mais de toute façon un échec complet de cette enquête car on n'a même pas arrêté un voleur de voiture.
A méditer.
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 843
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Jeu 6 Oct 2016 - 8:31

Il y a sans doute des pistes qui n'ont pas été explorées (liées à des individus vivant cachés, ou peu connus ou pas du tout).
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8121
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Jeu 6 Oct 2016 - 9:37

les liens qui sont faits changent durant l'évolution de l'énquete

chronos date ses données entre Braine-Overijse et Alost


Citation :
Dès les attaques de Braine-l’Alleud et Overijse en septembre 1985 et bien avant celle d’Alost, le lien entre ces faits et les faits de 82/83 avait été établi de manière formelle par la balistique
.

mais je pense que j'ai lu que une année après les balles /douilles armes n'étaient pas encore  inspectés

en tout cas devant le comm2?:

commission parlem.:

Citation :
Le president: Dus eigenlijk alle feiten ?

Reponse : Neen , niet alle feiten; de moord op de rijkswachter Morue , Aalst; de kassa van Aalst werd teruggevonden,kogelvrije vesten van een van de eerste feiten van de Bende van nijvel


mais le témoin n'avait plus acces le dossier depuis 10 ans donc il fait reference à la situation à novembre 1986 je  pense.


tout LIEN doit etre vu ds le temps vers le moment x et en connaissance des PV 's ce que on ne peut connaitre.

et en plus sur leur valeur car on connait aussi les dès-accords sur les dix analyses ballistiques sur le Ruger de Cocu.

les analyses de salle de bain on connait aussi...> comm 1
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8121
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Jeu 6 Oct 2016 - 10:08

la flatulence ds les expertises ballistiques :
qqs bribes  et dates  des évènements:

Citation :
Abandon piste borains en mai 1985 dixit degraeve comm1

>>> La BSR de Wavre enquêtait sur la mort par pendaison de Paul Latinus et sur l'assassinat de Juan Mendez. À quatre reprises, Guy Dussart réclama des mandats de perquisition destinés au milieu bruxellois de l'extrême droite, le WNP et le Front de la Jeunesse.
Il essuya autant de refus de la part du juge Schlicker, qui, entre le 7 mai 1985 et le 27 janvier 1986, lui adressa pourtant vingt-trois apostilles (permettant de seules auditions) concernant des personnes faisant partie de ce milieu ainsi que l'ex-épouse du docteur Pinon, un officier de la sécurité de la CEE, voire un mouvement extrémiste réservé à des officiers de l'armée et de la gendarmerie.

>>questions de G&M
45.
Comment s'explique-t-il que l'expert Van Der Stock se soit plaint au juge d'instruction Wezel de n'avoir pas reçu le 5 décembre 1983, ni les rapports d'autopsie, ni certaines pièces à conviction et ignorerait quelle mission aurait été confiée à un nouvel expert ? (affaire Fourez-Dewit) C'est le 2 mai 1985 que le juge d'instruction Schlicker répondra à l'expert Van der Stock qu'il peut enfin disposer de son dossier et lui enverra les photos pour qu'il rédige un rapport.
Pourquoi de tels délais ? Le 8 mai 1985 l'expert Van der Stock dira au juge d'instruction Schlicker qu'il attend depuis le 6 décembre 1983 les rapports des légistes et de l'expert Dery.
Ce dernier a-t-il établi les trajectoires de tir ?
II faudra vérifier les protestations de l'expert Van Der Stock du 8 décembre 1985 selon lesquelles il aurait été requis le 17 septembre 1983 et n'aurait pu déposer son rapport que le 8 mars 1986.


donc j'oublie les liens ballistiques et je ne crois pas aux manipulation de ronquieres

et je crois que seulement certains faits sont liés et d'autres faits y sont ajoutés comme
Wavre ,Beersel 1 +2 (beersel 2 étant alibi avec la voiture 3CC)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13392
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Jeu 6 Oct 2016 - 14:40


http://blogs.rtl.be/champselysees/2016/10/06/tueurs-du-brabant-a-quand-la-verite/

Tueurs du Brabant : à quand la vérité ?

Par Christophe Giltay dans Divers , le 6 octobre 2016 13h15

Mardi comme chaque année les autorités judiciaires ont rencontré les familles des victimes des tueries du Brabant Wallon pour faire le point. Plus de trente ans après ces attaques meurtrières on n’a toujours pas identifié les coupables. L’an dernier le délai de prescription a été allongé, et l’on pourra encore enquêter durant 9 ans,  alors a-t-on encore une chance de découvrir la vérité ?


A priori non ! En tout cas pas sur la base des éléments matériels, en 31 ans vous pensez bien que tout a été identifié, fouillé analysé. La seule chose qui pourrait faire avancer l’enquête ce serait un témoignage ou les aveux d’un éventuel complice voire d’un des tueurs, s’il existe des survivants… C’est pourquoi mardi le procureur en charge de la cellule d’enquête suggérait que la Belgique comme d’autres pays, les Etats Unis l’Italie, adopte une loi sur les repentis, ce qui permettrait peut-être de délier l’une ou l’autre langue.

Un massacre.

Le premier meurtre des tueurs du Brabant à Wavre date de septembre 1982, et la dernière attaque de novembre 1985. Une épopée sanglante qui fut tout simplement hallucinante ! En une quinzaine d’attaques principalement de supermarché Delhaize ils ont fait 28 morts, 22 blessés pour un butin de 6 à 7 millions de FB soit moins de 200 000 euros. Un butin dérisoire en regard du massacre, mais aussi des moyens déployés. D’après certains enquêteurs cette somme couvrait à peine la logistique déployée par les tueurs : des voitures rapides, et des armes nombreuses et puissantes.

La différence de puissance de feu et de matériel entre police et truand, fut d’ailleurs l’un des points clefs de cette affaire. On se souvient des camionnettes et des 4 L de gendarmes criblées de balles, alors que les tueurs s’enfuyaient indemnes en Golf GTI !

Plusieurs hypothèses.

Pourquoi tous ces morts ? Plusieurs hypothèses ont circulé :

– la piste de prédateurs attirés par l’argent

– la piste de tueurs à gages qui auraient maquillé leurs contrats en hold- up

– la piste de la mafia américaine qui essayé de racketter le groupe Delhaize qui s‘installait aux Etats Unis

– la piste politique : un groupuscule d‘extrême droite aurait voulu transformer la pacifique Belgique en état autoritaire, contraignant par ces meurtres le gouvernement à renforcer la police et à déployer l’armée dans les rues (sic !)

L’omerta.

Le grand journaliste d’investigation du soir René Aquin, décédé en 2006, privilégiait à la fin de sa vie la piste politique, reliant cette affaire au réseau « Gladio » découvert plus tard en Italie. Cela expliquait selon lui l’omerta qui a frappé le dossier.

Les années passent, la plupart de protagonistes sont probablement morts. Mais 28 familles sont toujours dans l’attente, dans l’insupportable inconnu. Or il y a, c’est sûr,  des gens qui savent !

Si loin…si tard… il est peut-être temps de parler …

Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Dim 9 Oct 2016 - 20:06

K a écrit:
les liens qui sont faits changent durant l'évolution de l'énquete

chronos date ses données entre Braine-Overijse et Alost


Citation :
Dès les attaques de Braine-l’Alleud et Overijse en septembre 1985 et bien avant celle d’Alost, le lien entre ces faits et les faits de 82/83 avait été établi de manière formelle par la balistique
.

mais je pense que j'ai lu que une année après les balles /douilles armes n'étaient pas encore  inspectés

Le soir même des attaques d’Overijse et de Braine l’Alleud, l’expert Dery était à l’œuvre sur les lieux des tueries.

Quelques jours plus tard, comme l'atteste l'extrait du PV ci-dessous, il était déjà établi par la balistique qu’un des fusils à pompe utilisés lors de ces deux hold-up avait également servi 2 ans plus tôt lors du cambriolage du Colruyt de Nivelles.



Voici également un extrait d'un article du Vif daté du 3 octobre 1985 avec un tableau reprenant tous les faits perpétrés par la bande connus à cette date-là. Exceptés le vol de la canardière à Dinant (seul fait nouveau que révèlera la découverte soi-disant "miraculeuse" de Ronquières) et le vol à Maubeuge (probablement oublié par l'auteur de l'article car le lien avec le hold-up chez Dekaise avait été rapidement établi par les enquêteurs), tous les faits qui nous sont connus à ce jour y sont déjà repris !

Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Dim 9 Oct 2016 - 20:14

Henry a écrit:
Je me suis intéressé au texte de Chronos et j'ai cru me retrouver dans une histoire de Gaston Leroux.
Pourquoi pas après tout mais quel serait l'intérêt de manipuler l'enquête à ce point ?
Une vengeance personnelle, dans ce cas, Monsieur Ruth devrait mettre rapidement un nom sur la personne impliquée ?
Une opération téléguidée de plus haut mais de nouveau dans quel but si ce n'est celui de discréditer l'appareil judiciaire ?

Vous ne voyez vraiment pas pour quelle raison une personne influente agissant dans l’ombre aurait eu intérêt à emmener l’enquête sur une fausse piste ?

N’êtes-vous pourtant pas de ceux qui pensent que les tueries de 1985 ont été commanditées ?

A votre avis, que feraient d'éventuels commanditaires en voyant qu’un enquêteur commence à s’intéresser à un des individus qu’ils ont engagés pour commettre ces tueries ? Le laisser poursuivre dans cette voie ? Ou faire tout ce qui est en leurs pouvoirs pour que cet enquêteur soit démis de ses fonctions et que l’enquête soit dirigée sur d’autres pistes, à l’opposées de préférence de celles qu’il suivait ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7710
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Dim 9 Oct 2016 - 20:25

Chronos a écrit:
Henry a écrit:
Je me suis intéressé au texte de Chronos et j'ai cru me retrouver dans une histoire de Gaston Leroux.
Pourquoi pas après tout mais quel serait l'intérêt de manipuler l'enquête à ce point ?
Une vengeance personnelle, dans ce cas, Monsieur Ruth devrait mettre rapidement un nom sur la personne impliquée ?
Une opération téléguidée de plus haut mais de nouveau dans quel but si ce n'est celui de discréditer l'appareil judiciaire ?

Vous ne voyez vraiment pas pour quelle raison une personne influente agissant dans l’ombre aurait eu intérêt à emmener l’enquête sur une fausse piste ?

N’êtes-vous pourtant pas de ceux qui pensent que les tueries de 1985 ont été commanditées ?

A votre avis, que feraient d'éventuels commanditaires en voyant qu’un enquêteur commence à s’intéresser à un des individus qu’ils ont engagés pour commettre ces tueries ? Le laisser poursuivre dans cette voie ? Ou faire tout ce qui est en leurs pouvoirs pour que cet enquêteur soit démis de ses fonctions et que l’enquête soit dirigée sur d’autres pistes, à l’opposées de préférence de celles qu’il suivait ?

Chronos,

Vous visez Lionel Ruth si je comprends bien? Son écartement m'a toujours semblé scabreux (innocenté ensuite). Il serait temps pour lui de sortir de l'ombre. Je suis prêt à l'écouter si nécessaire.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Dim 9 Oct 2016 - 20:56

Michel, il faut relier ma dernière intervention à une autre que j'avais faite précédemment  :

Citation :
Procureur et juge répètent inlassablement qu’il y a eu manipulation lors de la découverte de Ronquières en 1986.

Mais qu’est-ce qui nous prouve qu’en réalité les manipulateurs ne font pas partie de ceux qui nous dissent aujourd’hui qu’il y a eu manipulation dans le passé ?

Il faut bien comprendre que la découverte de Ronquières n’a absolument rien apporté à l’enquête. Dès les attaques de Braine-l’Alleud et Overijse en septembre 1985 et bien avant celle d’Alost, le lien entre ces faits et les faits de 82/83 avait été établi de manière formelle par la balistique. Pourquoi dès lors quelqu’un aurait-il œuvré en coulisse pour que ces sacs soient découverts alors que leur découverte n’apporterait aucun élément neuf à l’enquête. Cela n’a aucun sens.

Imaginons maintenant que suite aux travaux de Mme Zucker, le commissaire L. Ruth commençait petit à petit à se rapprocher de la vérité. Et que quelqu’un d’influent dans l’ombre ne voyait pas ces avancées d’un bon œil.

Aussi, cette personne de l’ombre s’arrange dans un premier temps pour que la juge Michel, dont il connaît l'incompétence et ses idées arrêtées sur l'affaire, reprenne le dossier afin de lui donner une nouvelle orientation (plus "extrémisme de droite") et, dans un second temps, pour que le commissaire Ruth soit définitivement évincé.

Mais il ne s’arrête pas là. Il profite également de l’occasion pour amener la cellule d’enquête sur une fausse piste afin de définitivement la détourner de la vérité. Comment ? Grâce à un coup de génie. Il sait que, malgré les évidences, la juge Michel pense que les auteurs des attaques de 85 ne sont pas les mêmes que ceux de la première vague. Il joue là-dessus et l’amène à douter sur la découverte de Ronquières qui ferait le lien entre les 2 affaires (ce qui est bien sûr faux). La juge mord à l’hameçon et diligente une expertise sur les objets retrouvés dans les sacs. Grâce à une complicité interne et un tour de passe-passe, les sacs étanches dans lesquels les tueurs jetèrent les objets sont remplacés par des sacs à l’apparence identique mais à l’étanchéité moindre, faussant ainsi les expertises de l’INCC.

L’enquête prend alors une toute nouvelle tournure, des soupçons commencent à peser sur les enquêteurs qui œuvraient à l’époque. La suite est connue, l’enquête s’enlise inévitablement et inexorablement puisque de manipulation en 1986, il n’y en a jamais eu.

Ne reste plus maintenant qu’au comité P à auditionner le procureur De Valkeneer, la juge Michel et les enquêteurs actuels de la CBW pour identifier la personne de l'ombre qui manipule réellement l’enquête.

Simple retour des choses en quelque sorte !

Si à un moment donné, il y a eu réellement une manipulation dans l'enquête, alors oui, la véritable manipulation n'est pas celle qu'on essaie à tout prix de nous faire croire et le but recherché par cette manœuvre aurait été d'emmener l'enquête sur d'autres pistes que celles qui étaient à l'époque suivies.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7710
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   Dim 9 Oct 2016 - 21:06

Cela veut dire donc que quelqu'un (ou plusieurs) se sont approchés de la vérité mais que l'on a préféré s'agiter autour de Ronquières et de l'ED.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RÉUNION DES FAMILLES 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
RÉUNION DES FAMILLES 2016
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Union de pensées vendredi 10 juin 2016
» Familles en danger...
» CR réunion ordinaire du 11 mars 2016
» Le merle de la réunion et le merle de maurice
» Réunion d'Agoraphobes!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Les familles de victimes-
Sauter vers: