les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview François Troukens

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7789
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Interview François Troukens   Dim 16 Oct 2016 - 21:09

François Troukens, ancien braqueur, et réalisateur d'un film (en cours de réalisation) a accepté de répondre à vos questions.

Vous pouvez me les envoyer à michel1511@gmail.com

Merci.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Jeu 22 Déc 2016 - 13:25

Bonjour. Qu'en est-il du résultat de cette interview ? Je ne trouve rien sur le forum. Est-elle toujours en cours ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7789
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Jeu 22 Déc 2016 - 16:45

Feu Follet a écrit:
Bonjour.  Qu'en est-il du résultat de cette interview ?  Je ne trouve rien sur le forum.  Est-elle toujours en cours ?

Trève de Noël.... En 2017. santa

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Mar 28 Fév 2017 - 12:46

Bonjour Michel. Nous sommes en 2017. Quoi de neuf au sujet de cette interview du cinéaste ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13780
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Mer 1 Mar 2017 - 12:26


Le film devrait sortir en septembre 2017 ...

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7789
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Mer 1 Mar 2017 - 13:41

Feu Follet a écrit:
Bonjour Michel.  Nous sommes en 2017.  Quoi de neuf au sujet de cette interview du cinéaste ?

Bientôt, je l'espère.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood



Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Jeu 8 Fév 2018 - 18:43

Excellent film et une vision de l'affaire qui n'est sans doute pas loin de la réalité !
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Jeu 8 Fév 2018 - 19:19

Dommage que François Troukens reste admiratif de certains caïds, aussi appelés les beaux mecs. A mes yeux, il n'y a rien de beau en eux. Avec un tel ressenti, pas sûr que François restera dans le droit chemin. Je lui souhaite d'y parvenir. Pour ne pas rechuter, je lui conseille de ne pas entretenir de relation avec des mauvais garçons. C'est un peu dommage qu'il ne s'exprime pas sur le fil. J'espère qu'il ne se sentira pas obligé de rudoyer un correspondant qui aurait trahi de le secret de leurs échanges.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 12:18


Bonjour,

Question de génétique, un chien ne fera jamais un chat.
Placez un Becker dans une famille normale, à son adolescence, il volera comme un Becker. Cà s'est produit.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 13:19

jolis pas vers l'eugénisme... pour un peu, ces théories nous rajeuniraient de quatre-vingt ans.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1348
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 14:10


Jean-Marie Pfaff, entre beaucoup d'autres, est issu de la communauté du voyage.


DJALA MICHTO ROMEA,
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 19:40

La question du déterminisme notamment génétique est une question complexe. Il est clair que nous avons des prédispositions mais nous sommes aussi le résultat de nos interactions avec le monde. La frontière entre l'inné et l'acquis n'est pas hermétique. Des peurs ressenties par nos ancêtres, par exemple, peuvent avoir été retranscrites dans nos gènes et déterminer notre comportement. Cela pose la question de notre responsabilité. Un sujet difficile que je ne développerai pas ici. Il est des actes qui peuvent peut-être être compris mais certainement pas pardonnés. La raison d'être de la Justice n'est-elle pas de se substituer à la vengeance ? Pour le bien de qui est une autre question largement ouverte. Je ne pense pas qu'il faille condamner à l'avance des actes qui ne sont pas posés. Quant à savoir si untel de par sa génétique, son ascendance, aurait été une meilleure personne si elle avait été déplacée dans un milieu moins criminogène, je suis assez enclin à penser que oui, mais pas assurément.
Rien ne dit que François n'ait pas de bons gènes, je trouve juste sa fascination pour certains délinquants inquiétante.
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 20:33

Etienne a écrit:
La question du déterminisme notamment génétique est une question complexe. Il est clair que nous avons des prédispositions mais nous sommes aussi le résultat de nos interactions avec le monde. La frontière entre l'inné et l'acquis n'est pas hermétique. Des peurs ressenties par nos ancêtres, par exemple, peuvent avoir été retranscrites dans nos gènes et déterminer notre comportement. Cela pose la question de notre responsabilité. Un sujet difficile que je ne développerai pas ici. Il est des actes qui peuvent peut-être être compris mais certainement pas pardonnés. La raison d'être de la Justice n'est-elle pas de se substituer à la vengeance ? Pour le bien de qui est une autre question largement ouverte. Je ne pense pas qu'il faille condamner à l'avance des actes qui ne sont pas posés. Quant à savoir si untel de par sa génétique, son ascendance, aurait été une meilleure personne si elle avait été déplacée dans un milieu moins criminogène, je suis assez enclin à penser que oui, mais pas assurément.
Rien ne dit que François n'ait pas de bons gènes, je trouve juste sa fascination pour certains délinquants inquiétante.

Les dynasties de gens de pouvoir doivent avoir une génétique particulièrement chargée. A-t-on déjà chiffré le coût de leur gènes pour la collectivité et pour l'Humanité ?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 21:25

Encore faut-il savoir de quel pouvoir on parle.
S'agissant des grands capitalistes, leurs victimes sont innombrables. Au premier rang desquelles comptent les victimes des guerres. Au deuxième rang leurs victimes au plan économique, notamment les peuples colonisés et les travailleurs des pays du tiers-monde. Enfin, nous tous, ressortissants des nations les plus riches, au plan psycho-social, formatés à rencontrer les besoins des entreprises en termes de débouché. Pas difficile d'imaginer notre valeur en tant qu'individu aux yeux de ces multimilliardaires en euros / dollars. Ceci dit, je crois que nous très proches génétiquement de cette "élite patrimoniale". Les "gènes de l'exploitation" sont peut-être bénéfiques à notre survie ou du moins à celles de notre civilisation. Sans disparité sociale, la libre entreprise est compliquée par l'éparpillement des richesses. La préservation d'une partie de l'humanité des vissicitudes de la vie constitue probablement une garantie de survie culturelle, intellectuelle.
Les chiens ne font pas des chats et les hommes font des loups pour l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 22:53

Etienne a écrit:
Encore faut-il savoir de quel pouvoir on parle.
S'agissant des grands capitalistes, leurs victimes sont innombrables. Au premier rang desquelles comptent les  victimes des guerres. Au deuxième rang leurs victimes au plan économique, notamment les peuples colonisés et les travailleurs des pays du tiers-monde. Enfin, nous tous, ressortissants des nations les plus riches, au plan psycho-social, formatés à rencontrer les besoins des entreprises en termes de débouché. Pas difficile d'imaginer notre valeur en tant qu'individu aux yeux de ces multimilliardaires en euros / dollars. Ceci dit, je crois que nous très proches génétiquement de cette "élite patrimoniale". Les "gènes de l'exploitation" sont peut-être bénéfiques à notre survie ou du moins à celles de notre civilisation. Sans disparité sociale, la libre entreprise est compliquée par l'éparpillement des richesses. La préservation d'une partie de l'humanité des vissicitudes de la vie constitue probablement une garantie de survie culturelle, intellectuelle.
Les chiens ne font pas des chats et les hommes font des loups pour l'homme.

Le darwinisme social s'est montré particulièrement efficace, en effet : quelques dizaines d'humains au départ, huit milliards à l'arrivée et avènement de la post-humanité pour le siècle prochain.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Ven 9 Fév 2018 - 23:33

Pourquoi se limiter aux capitalistes ? Des tarés ayant eu accès aux marches les plus hautes du pouvoir (épinglés par le rapport Cusak, entre autres) ont certainement plus de cadavres sur la conscience et plus de milliards engrangés que tous les malfrats bénéficiant (si tant est que ce soit vrai... Pas plus que la poudre, ce garçon n'a inventé le genre "policier" au cinéma) de l'admiration de Troukens.

Curieux que personne ne songe à rappeler l'attachement confirmé de Delon envers certains seigneurs de la pègre figurant au hit parade du banditisme européen.

Et si un ecclésiastique défroqué se mettait à tourner un film porno... devrait-on forcément imaginer que tous les religieux sont obsédés du Q ?

Certains des médecins ayant opéré dans les camps nazis avaient prêté le serment d'Hippocrate... tout comme l'ont prêté les suppôts des assurances aujourd'hui, moyennant une prime sur les contrats rompus grâce à leurs "talents" d'enfumeurs... surtout fiers représentants du serment d’hypocrites !
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Sam 10 Fév 2018 - 0:39

En effet, le grand capital n'est pas le seul mal en ce bas-monde. Le communisme n'est pas mieux. Ainsi que tous les systèmes totalitaires dont les dirigeants exterminent les gens en grand nombre pour conserver leur pouvoir et les richesses qu'ils se sont appropriées.
Je ne recommanderai pas Alain Delon qui démontre que l'on peut être beau à l'extérieur et moche à l'intérieur.
On peut rencontrer des sales types dans toutes les professions. Ils portent parfois le froc, la blouse ou l'uniforme. Cela n'enlève rien aux mérites de leurs confrères qui agissent honorablement.
Ne jetons pas l'opprobre sur toutes ces personnes de qualité.
À côtoyer trop de mauvaises personnes, on pourrait perdre de vue la majorité de bonnes âmes.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Sam 10 Fév 2018 - 7:18

Etienne a écrit:

À côtoyer trop de mauvaises personnes, on pourrait perdre de vue la majorité de bonnes âmes.

Exactement !

Nos sociétés dites "évoluées" se prévalent d'un tas d'acquis n'existant que sur papiers timbré du sceau des Droits les plus représentatifs, les plus "rentables" en matière de reconnaissance servant de piédestal aux "grands" pays et à leurs "grands" dirigeants... en oubliant que la plupart du chemin reste à parcourir pour que ces vœux pieux connaissent une application universelle. L'esprit sectaire veille toujours au maintient des privilèges tel un Cerbère défendant "son" pré carré. Et gare aux naïfs qui croiraient que la porte du saint des saints est ouverte sur foi du simple mérite ou de la qualité intrinsèque.

Si d'énorme pataquès émergent encore de temps à autre, c'est uniquement parce que les "seigneurs" (souvent saigneurs), surs de leur domination, ont oublié une donnée essentielle; la vigilance... une preuve permanente nous en est offerte par les bouffonnerie d'un hurluberlu qui n'aurait jamais cru accéder à l'investiture suprême mais qui y est pourtant parvenu grâce aux travers d'un système électoral on ne peut plus élitiste dans le monde de la "démocratie"... ceux qui l'ont hissé là où il se trouve, à l'effroi grandissant de ses partenaires eux-mêmes, tentent maintenant de le déboulonner en guettant le moindre faux pas, le moindre hiatus... Pourquoi ? Parce que les peuples se croyant protégés par des chartes pompeuses oublient eux-mêmes cette donnée essentielle à la survie, à la sérénité des acquis; la vigilance permanente... quitte à supporter l'étiquette de paranoïaque... quand même moins pénible à encaisser qu'un régime totalitaire !

Diviser pour régner... tel est le premier des préceptes du "prince"... à nous de ne jamais l'oublier en veillant à ne pas ramasser trop gaillardement les pierres de la lapidation et ne pas tomber tout cuit dans le bec de voraces cuistots au fait de toutes les recettes pour l’accommodement des naïfs, des oublieux de leur passé.
Revenir en haut Aller en bas
bernard1957



Nombre de messages : 141
Age : 61
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Sam 10 Fév 2018 - 8:52

son court métrage qui passe certaines nuits sur la chaine "13ème rue" est informatif sur son parcours.
son déroulement semble bien inspiré des affaires des années 80
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Interview François Troukens   Dim 11 Fév 2018 - 13:00

Le bouffon a été le plus malin.
L'émission "Doc shot / Unfair game" qui vient d'être diffusée sur la Une est édifiante.
À l'avenir aucun candidat ne pourra plus négliger le profilage des indécis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview François Troukens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview François Troukens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Islam - Interview exclusive du père Henri Boulad (Partie 3)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)
» Interview du pape François, sur son voyage du 12 février 2016, au Mexique
» Interview fictive d'un auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Interviews :: Interview François Troukens-
Sauter vers: