les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Sam 21 Mai 2016 - 15:01










_ _ _ _ _











_ _ _ _ _








(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Ven 27 Mai 2016 - 20:04

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Dim 29 Mai 2016 - 19:50

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Dim 19 Juin 2016 - 13:43


Il est question de Jim Coyne dans

http://www.unz.com/freed/quot-not-today-sir-quot-335/

"Not Today, Sir."

Awaiting The Rebellion

Fred Reed • October 1, 2006

(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Mar 2 Aoû 2016 - 12:23

.
Encyclopedia of Intelligence and Counterintelligence
Par Rodney Carlisle
(2015)








.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Dim 14 Aoû 2016 - 9:53

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Sam 27 Aoû 2016 - 11:57






Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Lun 24 Oct 2016 - 15:17

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Lun 31 Oct 2016 - 7:46

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Mar 20 Déc 2016 - 15:32


Pour
8 mai 1980






Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Dim 5 Fév 2017 - 14:56


Un gros dossier de presse "drogues" de 1972 :

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP80-01601R000800200001-4.pdf

notamment :






Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Dim 5 Fév 2017 - 15:03

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Sam 25 Mar 2017 - 21:33

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Ven 31 Mar 2017 - 7:17

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Mar 5 Sep 2017 - 11:29


Pour information :

http://www.scmp.com/magazines/post-magazine/books/article/2066808/history-laos-secret-war-and-way-it-transformed-cia

A Great Place to Have a War: America in Laos and the Birth of a Military CIA
by Joshua Kurlantzick

_ _ _ _ _ _


https://www.nytimes.com/2017/02/03/books/review/great-place-to-have-a-war-joshua-kulantick.html?mcubz=3&_r=0

The Not-So-Secret War: Revisiting American Intervention in Laos





_ _ _ _ _ _


http://www.npr.org/sections/parallels/2017/01/30/512449534/how-the-u-s-war-in-laos-was-key-to-the-birth-of-a-military-cia

How The U.S. War In Laos Was Key To The 'Birth Of A Military CIA'

January 30, 2017

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Jeu 5 Oct 2017 - 14:51


Guillaume Vogeleer montre une photo prise à Stanleyville (Kisangani) :

https://www.youtube.com/watch?v=ikpa3a7I8xg&t=321s





Cela est probablement lié à "l'Ommegang" ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Ommegang_(Congo) ) et à la libération des otages des guerriers "Simbas".

Je me demande s'il y a un lien avec l'article suivant où on retrouve les noms d'agents de la CIA comme Thomas Clines et Edwin Wilson... Thomas Clines sera ensuite l'adjoint de Ted Shackley pour la "guerre secrète" au Laos

https://reassessingcounterinsurgency.files.wordpress.com/2012/02/michaels-breaking-the-rules_-the-cia-and-counterinsurgency-in-the-congo-1964e280931965.pdf

(...)

But a ‘‘successful’’ case of U.S. counterinsurgency that has yet to receive
much scholarly attention is the CIA’s effort to counter the ‘‘Simba
rebellion’’ in the Congo in 1964–1965.

(...)

Over the course of the Simba rebellion, both the CIA and the U.S. military
attache´ in Leopoldville developed a close, albeit covert, working relationship
with the mercenaries, especially with Hoare.

(...)

MARITIME ASSISTANCE

With 5 Commando and the ANC having closed off the Congo border with
Uganda and Sudan in the spring 1965, the one major supply route that
remained for the rebels was from Tanzania across Lake Tanganyika. As
the number of supplies reaching the rebels along this route steadily
increased, the CIA was determined to interdict the arms flow. To do so
would necessitate creating a maritime patrol for the Congolese
government. This task was given to Thomas Clines, the deputy head of the
DDP’s Special Operations Division maritime branch. Clines faced two
problems: how to transport suitable maritime craft into the middle of
Africa, and to find crews to man them. The first problem was solved when
an idea, proposed by CIA contract agent Edwin Wilson, was to cut the
boats into sections, transport them by C-130s to the lakeside city of
Albertville, and then reassemble them.94 The type of boat that was
eventually sent was the U.S. Navy patrol craft called the Swift boat.
Several of these boats were being used at the time by Cuban exiles based
out of Nicaragua. This boat was fifty feet long and was armed with three
heavy machine guns as well as an 81mm mortar. Due to the absence of
trained Congolese to operate the boats, the CIA contracted sixteen Cuban
exiles who had previous experience launching seaborne attacks against
Cuban targets and also took the boats they were using.95 An additional
thirty sailors from 5 Commando were given training by the Cubans. U.S.
Navy SEAL Lieutenant James Hawes was brought from Vietnam and
placed in charge of this unit, which reported directly to the CIA station in
Leopoldville.96 In addition to the half dozen or so Swift boats, the
maritime patrol included several troop-carrying barges. The CIA also
provided radar and armaments for the Belgian steamer Ermans, the ship
that would eventually become Hoare’s ‘‘flagship.’’97

(...)

_

94 Edwin Wilson would later gain notoriety as a rogue agent working for Libya’s
Muamar Qaddafi.

95 Frank R. Villafana, Cold War in the Congo, p. 171; David Corn, Blond Ghost:
Ted Shackley and the CIA’s Crusades (New York: Simon and Schuster, 1994),
pp. 115–116, 137, 319; Felix I. Rodriguez and John Weisman, Shadow Warrior
(New York: Pocket Books, 1989), p. 147; Peter Maas, Manhunt (London:
HARRAP, 1986), pp. 28–29; and Joseph C. Goulden, Death Merchant: The
Rise and Fall of Edwin P. Wilson (New York: Simon and Schuster, 1984),
pp. 39–40.

96 Piero Gleijeses, Conflicting Missions, pp. 134–135; and Mike Hoare, Congo
Warriors, p. 242.

97 Ibid.; Sean Kelly, America’s Tyrant: The CIA and Mobutu of Zaire, p. 162; CIA
situation report, 14 April 1965; Mike Hoare, The Road to Kalamata, pp. 33–45.
The exact number of Swift boats sent varies depending on the source, but ranges
from six to eight.

_ _ _ _ _


C'est peut-être une piste expliquant comment Guillaume Vogeleer a été recruté pour le Chili où il a pris des photos le jour de la mort de Salvador Allende (11 septembre 1973).

http://spartacus-educational.com/JFKclinesT.htm

(...)  In 1972 Clines was put in charge of CIA operations in Chile and the following year he helped Augusto Pinochet overthrow Salvador Allende.  (...)


Note : l'ambassadeur Douglas MacArthur II était bien entendu au courant des activités militaires au Congo à l'époque de "Dragon rouge".

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Ven 6 Oct 2017 - 9:02


L'épisode des "speed boats" (en aluminium) est repris dans le livre de Joseph J. Trento "Prelude to Terror" (2005).

L'extrait suivant (1973 ou 1974) introduit Sarkis Soghanalian et les familles chrétiennes du Liban. Intéressant de noter que Edwin Wilson (proche de Robert Keith Gray) était en contact avec eux, ce qui peut éclairer l'attaque de l'armurerie Dekaise.





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Jeu 18 Jan 2018 - 10:13


Il a été question plus haut de Edwin Wilson (lié à Robert K. Gray qui apparaît dans le dossier de l'armurerie Dekaise).

Edwin Wilson, très actif en Libye, a travaillé avec Armand Donnay.

https://nl.wikipedia.org/wiki/Armand_Donnay

Il est question de Armand Donnay dans le rapport Godbille ...

https://fr.scribd.com/doc/44592199/Godbille





_ _ _





_ _ _





_ _ _ _ _ _ _ _


Transport illégal de déchets radioactifs
Le centre nucléaire de Mol, en Belgique, est mis en accusation



LE MONDE | 09.01.1988 à 00h00


Mise sur pied d'un groupe de travail belgo-ouest-allemand, création d'une commission d'experts indépendants, proposition de constitution d'une commission d'enquête parlementaire au niveau européen, demande de la Commission de Bruxelles de pouvoir dépêcher sur place des experts : le scandale des déchets nucléaires _ devenu une véritable affaire d'Etat en Allemagne fédérale _ commence à créer de sérieux remous en Belgique. Avec, au centre du débat, une interrogation : que se passe-t-il réellement au centre nucléaire de Mol (CEN) situé en Campine, dans le nord-est de la Belgique, tout près des frontières néerlandaise et ouest-allemande ?

Plusieurs responsables du centre sont, en effet, impliqués dans ce que l'hebdomadaire Der Spiegel dénonce comme " le plus grand scandale de l'histoire de l'industrie ouest-allemande de l'atome ".

L'hebdomadaire belgo-français le Vif-l'Express, dans son édition du vendredi 8 janvier, estime pour sa part qu'" il n'est pas impossible qu'un trafic similaire à celui qui s'est produit avec l'Allemagne fédérale se soit déroulé avec d'autres pays ". Cet hebdomadaire avait aussi révélé, en avril 1987, que le centre de Mol aurait pu collaborer indirectement à la fabrication de la bombe atomique au Pakistan et en Libye. Il n'est pas exclu non plus qu'il se trouve au centre d'un trafic international de plutonium.

Pour le moment, les regards se focalisent sur le trafic des déchets nucléaires. Tout commence le 21 octobre 1986 avec l'accident survenu à un camion de la firme allemande Transnuklear, qui transporte des déchets faiblement radioactifs de la centrale nucléaire de Krümmel, en RFA, vers le centre de Mol. Or il s'avère que les produits réellement convoyés ne correspondent pas à leur description sur les documents de bord du camion. Le scandale rebondit le 17 août 1987, lorsque la télévision ouest-allemande révèle que Transnuklear aurait versé pour près de 20 millions de francs de pots-de-vin, notamment à certains responsables du centre de Mol. Le chef du département " déchets " du centre, M. Van de Voorde, est licencié.

Rapidement, on découvre que les déchets transportés en Belgique par Transnuklear ne répondent pas aux prescriptions officielles. En décembre, des fûts de déchets nucléaires belges, stockés illégalement, sont découverts en RFA. Il s'agit de 321 fûts contenant des traces, minimes, de plutonium. Il y aurait en fait 2 000 fûts " belges " en Allemagne fédérale, apprend-on par la suite. Le montant des pots-de-vin augmente aussi et on parle maintenant de 400 millions de francs belges (environ 60 millions de FF). Et le 6 janvier encore, 150 fûts de déchets allemands, faiblement radioactifs, étiquetés comme étant des déchets belges, sont découverts à Mol. (A Bruxelles, certains experts vont jusqu'à se demander si, en plus du trafic crapuleux révélé par le scandale de Transnuklear, il n'y aurait pas aussi la dissimulation d'accidents survenus à certaines centrales nucléaires, qui auraient eu tout intérêt à évacuer, sous une forme ou sous une autre, certains de leurs déchets.)

Vers l'éclatement du centre

Le trafic, selon le Vif-l'Express, pourrait ne pas être limité à la Belgique et à l'Allemagne. Le 10 juillet 1987, un contrat avec Transnuklear avait été signé par les responsables de Mol pour l'évacuation de déchets provenant de la centrale nucléaire de Caorso, en Italie. " Les experts, écrit le Vif-l'Express, estiment que le marché présente des anomalies sur le plan financier. " Autre contrat signé par le centre de Mol : celui avec la centrale de Mühl, en Suisse. Quant à EDF, elle aurait aussi eu des contacts avec Transnuklear et Mol pour la prise en charge d'huiles de refroidissement utilisées dans des circuits secondaires de réacteurs. " Il semblerait, écrit le Vif-l'Express, que Transnuklear ait soumissionné à un prix très bas et ait emporté l'affaire. Les huiles devaient être acheminées à Mol, mais, après la révélation du scandale ouest-allemand, EDF a renoncé. (1) "

Compte tenu de l'ampleur du scandale, le gouvernement belge, qui avait jusque-là été très discret, semble maintenant dans l'obligation d'intervenir et de tenter de remettre un tant soit peu d'ordre dans la gestion du centre de Mol. A terme, certains évoquent même la fermeture pure et simple du centre qui emploie mille deux cents personnes. Il est plus vraisemblable que l'on s'achemine vers un éclatement du centre : la partie non nucléaire de ses activités serait confiée à l'exécutif de la région flamande. Le traitement des déchets nucléaires, à l'origine du scandale, lui, serait mis sous la responsabilité d'un autre organisme, l'ONDRAF (Office national des déchets radio-actifs et des matières fissiles). Seul donc, le département études resterait au CEN.


_ _ _


Il est question de Norbert Van de Voorde, que l'on retrouve avec son frère Etienne dans SOVEC (Jacques Fourez) :

https://fr.scribd.com/doc/287323837/Jacques-FOUREZ-Etienne-et-Norbert-VAN-DE-VOORDE





Voir aussi :

http://www.spiegel.de/spiegel/print/d-13527049.html

(...) Auf die ersten Enthüllungen um das Atomzentrum in Mol wurden der Leiter der Abteilung für Nuklearabfall, Norbert Vandevoorde, und sein Mitarbeiter Georges Dumont wegen passiver Bestechung entlassen. (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Ven 25 Mai 2018 - 9:34


On retrouve Robert K. Brown et Oliver North au bureau de la NRA (National Rifle Association) :

https://www.motherjones.com/politics/2018/03/nra-board-members-tom-selleck/

The NRA’s Board Members Are—Shockingly—Mostly White Guys

Including some C-list celebrities and Tom Selleck.

Dave Gilson     Mar. 1, 2018 2:04 PM

(...)

_ _ _


Note : Robert K. Brown et Oliver North ont joué un rôle important dans Iran-Contra sous la présidence Reagan (avec Bill Casey à la tête de la CIA) ; Robert K. Brown a rencontré Otto Skorzeny (il en parle dans son autobiographie). Georges Gutelman (grand ami de Jean Gol) a aussi participé à Iran-Contra (à la demande du Mossad ?). Robert K. Brown et Oliver North étaient proches de John K. Singlaub (vieil ami de Bill Casey) qui connaissait très bien le général Robert Close (IEPS avec Armand De Decker et bien d'autres).

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Oliver North vient même d'en être nommé président :

https://www.nytimes.com/2018/05/07/us/oliver-north-nra-president.html

Oliver North Is Named N.R.A. President





By Niraj Chokshi
May 7, 2018

Oliver L. North, who became a household name in the 1980s for his role in the Iran-contra scandal, will become the next president of the National Rifle Association, the gun rights organization said Monday.

“Oliver North is a legendary warrior for American freedom, a gifted communicator and skilled leader,” Wayne LaPierre, the organization’s chief executive, said in a statement. “In these times, I can think of no one better suited to serve as our President.”

Mr. North, 74, a former Marine Corps lieutenant colonel and aide to President Ronald Reagan, said he would take the helm of the organization in a few weeks. He will succeed Pete Brownell, who was elected last year and announced Monday morning that he would not seek election to a second term.

“I appreciate the board initiating a process that affords me a few weeks to set my affairs in order, and I am eager to hit the ground running as the new NRA President,” Mr. North said in the statement.

Mr. North emerged in 1986 as a central figure in the Iran-contra affair, in which the Reagan administration used the proceeds from the secret sale of arms to Iran to aid rebel forces in Nicaragua. The nationally televised testimony Mr. North provided to Congress the following year transfixed the nation.

In 1989, Mr. North was convicted of destroying government documents, accepting an illegal gratuity and aiding and abetting in the obstruction of Congress. He successfully fought those convictions, getting them reversed in 1991 after prosecutors concluded they could not prove that the witnesses who testified against him weren’t influenced by his congressional testimony, for which he was granted immunity.

In recent years, Mr. North has been active as a political commentator, author and television host. He said Monday that he would retire immediately from Fox News, where he was a contributor and hosted a documentary series titled “War Stories With Oliver North.”

On Sunday, the N.R.A. concluded its 147th annual meeting, a four-day event that was hosted in Dallas and drew about 75,000 attendees from across the country. The meeting came at a sensitive time for the group, which has been a focus of criticism after a string of recent mass shootings, including one of the deadliest in the nation’s history: the massacre in Las Vegas in which 58 people were killed.

Mr. North was one of the first political figures to address the crowd at the annual meeting, leading thousands of N.R.A. members in an unapologetically patriotic and Christian opening invocation. The prayer received enthusiastic applause in the arena.

“Lord, we ask you to deliver us from our enemies, for your forgiveness for those things that we have done and that which we failed to do, when we stray from your word,” Mr. North said. “We beseech you for godly, enlightened leaders.”


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Jeu 7 Juin 2018 - 12:09


Sur John K. Singlaub :

https://sofrep.com/84871/think-like-green-beret-subtle-2/

Think like a Green Beret: Be subtle

(...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Jeu 21 Juin 2018 - 11:30




(...)




_ _ _ _ _



(...)




_ _ _ _ _




(...)





(...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Sam 8 Sep 2018 - 13:22


https://www.ammoland.com/2018/04/interview-lt-col-robert-k-brown-of-soldier-of-fortune/#axzz5QVZ7gJlX

Interview with Lt Col. Robert K. Brown of Soldier of Fortune
Ammoland Inc. Posted on April 24, 2018 by John Crump

(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 14067
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   Jeu 8 Nov 2018 - 14:54


On voit Charles Mazy (Masy ?) à 43' 15" sur

https://www.youtube.com/watch?v=3sIRHGZzuno

L'HOMME QUI RIT; Les aveux d'un assassin. Congo Muller 1967





La trajectoire sanglante de Siegfried Müller, un ancien officier de la Wehrmacht devenu mercenaire en Afrique dans les années 1960 pour le compte de Mobutu.

La critique:

VOUS ALLEZ VOIR ce que vous allez voir. Dès les premières minutes, on vous promet du lourd : « un film exceptionnel », « un document fascinant ». Bigre ! De quoi s'agit-il ? De la trajectoire sanglante d'un ancien officier de la Wehrmacht, Siegfried Müller, devenu mercenaire dans l'ex- Congo belge (RDC) dans les années 1960. Müller a servi Adolf Hitler. Maintenant, Croix de fer sur la poitrine, il tue, il massacre, même, des nègres - comme on disait alors -, en Afrique. Pour lui, ex-soldat du Reich récupéré par les Américains, c'est le même boulot : il défend l'Occident C'est son unique ligne de défense pour justifier les atrocités auxquelles lui et ses hommes se livrent.

Mais c'est surtout une histoire d'argent, le goût de l'aventure, l'envie de se défouler. Ils aiment tuer, mettre le feu aux villages. Ils adorent écorcher, dépecer les cadavres des Noirs. Ceux-ci sont blancs en dessous. Ca les amuse. L'un des mercenaires aime à récupérer les têtes de ses victimes, les faire bouillir pour en détacher la chair puis les fixer sur sa jeep. C'est décoratif. Bref, ce sont des « affreux » qui s'amusent de leurs forfaits en s'abreuvant de bière chaude sous les tropiques. Müller et ses hommes sont au service de Moïse Tschombé, revenu d'exil au Congo en 1964 pour s'emparer d'un pouvoir confisqué par le coup d'Etat de Mobutu, juste après l'indépendance en 1960.

Le documentaire est basé sur le travail d'un journaliste du « Stern », le grand magazine d'actualité allemand. Il ramène en 1964, du Congo, un reportage terrifiant sur les agissements de Müller et ses sbires. Début 1965, deux documentaristes de la RDA contactent le reporter du « Stern » qui leur confie ses archives photographiques. Ils vont réaliser tous les deux un film sur Müller.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guillaume Vogeleer (Jimmy le Belge)
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» ROSALIE PUT sitgmatisée belge (1868-1919)
» Priere pour GUILLAUME
» [Ornements extérieurs] Ornements extérieurs : droit belge et français
» Maman belge contente d'être parmi vous !!
» PREUVES INDIRECTES DE LA REALITE DE LA VAGUE BELGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: