les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Maubeuge, 14 août 1982

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
bernarddeboussu



Nombre de messages : 1151
Localisation : BORINAGE
Date d'inscription : 05/02/2014

MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Jeu 6 Aoû 2015 - 15:55

@Et In Arcadia Ego:

Mon avis personnel basé uniquement sur les faits et modus operandi évoque avec une très forte probabilité que les auteurs de MAUBEUGE étaient les mêmes que ceux de TEMSE...

Lesdits auteurs agissent au nombre de trois, même si des coauteurs ou petites mains peuvent les avoir aidés dans l'une ou l'autre tâche logistique et cela, toujours dans un même périmètre d'action, aisément représentable sur une carte.

A partir de là, on peut envisager, soit le "triangle" déjà évoqué précédemment, soit d'autres configurations, mais toutes semblent confirmer la thèse d'un banditisme qui serait le fait de "marginaux" amplement décrits dans le travail de Madame ZUCKER.

Mais on peut toujours envisager d'autres scénarii pour autant que ceux-ci soient conformes à la matérialité des faits...

Et nous ne sommes toujours pas "sortis de l'Auberge"! study
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Ven 7 Aoû 2015 - 13:34

@ Bernard,

Bien cher Bernard... Tu as "circulé" pas mal de temps au "milieu" de ce beau monde... tu en connais la psychologie... les limites "d'action" et celle de la "réaction"... tu sais à quel point aussi cette engeance peut être réceptive à la manipulation, à la fascination (surtout s'il s'agit du cri des billets de banque inconnus d'eux à cause du nombre de zéros !)...

Adriano est mort... paix à son âme !... En lui nous avions l'archétype de la montagne de muscles (style "gorille") régie par un cerveau (taille ouistiti)... La manip passive, le mec avait connu... sous la bien peu glorieuse bannière du SAC... d'aucun ont voulu en faire un "cadre" de ce conglomérat de crapules d'origines hétéroclites... A mon sens, il aurait tout juste pu intégrer le commando d'Auriol... s'il avait encore pu intégrer un groupe "action" avec son poumon en moins... Mais soit !... Allons dans le sens des vendeurs compulsif de papier encré (de tendance affichée "gauche" ou "droite", nous sommes en régimes capitalistes, merde !).

Alors... nous voilà avec un "géant" pilier de comptoir... qui tente de survivre en lançant des (très petits) commerces de bouffe ou des débits de boissons (tout de suite, ça fait bien... on "tient le mobile principal")... et ce gaillard a des amis... même chez les prolos de la flicaille sous payés par rapport aux risques encourus.

Autre portrait bien connu des enquêteurs (officiels et officieux); Farcy... l'anti-thèse d'Adriano... mais qui, lui aussi, émarge au budgets d'officines pas très claires... style BIC et DEA... dont les cadres principaux qui furent imposés après quelques temps d'existence émanaient TOUS de la CIA (et notamment de sa fraction pas contente du tout du zèle de ces "jeunes branleurs" voulant révolutionner les courants underground des trafics jumelés... style arme-drogue... relevant bien entendu de la partie "très secrète" des service réputés "secrets")... Tu me diras; on pourrait tout aussi bien prendre "le grand blond" comme modèle... possible, mais Haemers ne répondait QU'AU fric et avait l'esprit bien trop enfumé par la came pour saisir les subtilités d'un double, voire d'un triple jeu... Il avait la bestialité nécessaire... pas le cerveau.

Là dessus tu prends des références similaires chez les flics (gendarmes) planant à peu de chose près à la même hauteur "intellectuelle" et vénale qui, eux, se trouvent sous la main de chefs cyniques mais... pas cons. Ou, disons; eux mêmes drivés sans posséder de vues globales sur le schéma d'ensemble...

Les uns fréquentant les autres, il suffit qu'un esprit retors fournisse un prétexte tordu aux "flics" pour amener les voyous à "opérer"... sur des terrains déterminés.

Tu saisis le schéma ?... Étudie les "années de plomb" en Italie, mon bon ami... et tu verras très exactement se dessiner les contours de ce que je viens de te dresser au travers de la "politique", la Loge P2, la Mafia... et les "terroristes" de gauche comme de droite... agités comme des pantins... en fonction "d'intérêts supérieurs".

Je sais que cette méthode peut paraître assez complexe, mais elle fut élaborée par la Murder and C°, sous la direction d'Anastasia, afin d'égarer les flics un rien obstinés (pas ceux de Hoover, le manipulé; ceux qui "croyaient en leur devoir sacré")... Fournir un "coupable sur mesure" AVANT que le crime ne soit commis.

"Nous" avons tous les noms... grâce au courageux Gérald, nous possédons même un projecteur braqué sur les manipulateurs les plus plausibles (les plus évidents aussi, il faut bien l'avouer). Qu'est qu'il manque, alors ?... Une paire de couille assez grosse pour inculper TOUS ceux qui font barrage à l'enquête (en invoquant les pertes de mémoire) de COMPLICITÉ d'assassinat et d'OBSTRUCTION à LA JUSTICE.

Les possibilités d'action existent... mais les "hommes" pour se les approprier sont encore à rechercher !

Note... quand tu vois le sort réservé aux juges qui ont eu ces couilles en Italie, tu es bien obligé de convenir qu'il faut en avoir de très très grosses quand même !... Ou posséder un sens très arrêté du mot "devoir".
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 709
Age : 50
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Mar 17 Mai 2016 - 23:11

Le groupe, en quittant Maubeuge aura plutôt pris la fuite via Vieux-Reng, à quelques kilomètres à l'ouest de Jeumont, afin d'éviter les douaniers qui patrouillent à Erquelinnes (côté belge), en prenant une petite route non surveillée qui débouche dans le village belge de Grand-Reng.

De là, ils peuvent partir via la nationale, à gauche vers Mons, à droite vers Beaumont.  Et de là, en quelques minutes ils sont à Lobbes, Thuin, Hourpes, et plus loin Anderlues et Charleroi...

La Belgique après tout est petite, et ce n'est pas très difficile de trouver des points de repère, et de s'acclimater à l'endroit...

Autre réflexion: les auteurs ne pourraient-ils être des frontaliers français ou gitans (Baloo Becker est dans le Borinage, pas si éloigné) ?  Sont-ils obligatoirement belges ?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Jeu 1 Déc 2016 - 13:53

bonjour à tous,

nous ne connaitrons jamais l'amplitude ni la totalité des vols des tdb. . .

les pauvres étaient peut être en service le lendemain à la caserne ou au poste
pour passer le 15 aout. . .et le mobile. . .''c'était pour la fête hein Jongen. . .''

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maubeuge, 14 août 1982
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» X-Or (1982) Saburo Hatte
» Vague d'OVNIS dans la vallée de l'Hudson entre 1982 et 1986
» (1982-2002) E.T. l'extra-terrestre (E.T. the extra-terrestrial) réalisé par Steven Spielberg
» 10 septembre 1982 - Echec Ariane 1 L5 - MARECS-B, SIRIO-2
» Novembre 1982

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Maubeuge, 13 août 1982-
Sauter vers: