les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Davila Carlos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
auliffe
Invité



MessageSujet: Davila Carlos   Sam 24 Mar 2007 - 16:30

J'avais demandé à BR,voici quelques semaines, s'il avait connu le prédécesseur de Mendez;la réponse fut qu'il ne s'en souvenait pas.

C' est François Raes qui parle, à la 1ère commission :

Lorsque Raes arrêta,dans une affaire de cocaïne,un certain Bogo,de
nationalité péruvienne,celui-ci prétendit que son oncle Carlos Davila
occupait un poste important à la FN.CD,le prédécesseur de Mendez,a alors
été filé.
Il menait une vie aisée,possédait 3 voitures,une grosse villa à Woluwe,
un restaurant,un club privé à la Grand-Place et une boutique de souvenirs
indiens.Une de ses voitures portait une plaque minéralogique qui aurait
appartanu à la CIA.
Renseignements pris auprès de la FN,il s'avéra qu'il y était repésentant
pour l'Amérique du Sud,l'Espagne et le Portugal.
Par la suite, le même Davila a demandé la protection de la GD parce
que son restaurant était menacé par des trafiquants de drogue.
Raes a alors visité et surveillé régulièrement le restau et le club privé.
Il fut aidé dans cette mission par M Bouhouche,qui était entré à la BSR
en 1978.
Davila a quitté la Belgique en 1979-80 et habite à Miami.Mendez lui
succéda à la FN en 80-81.
M Raes fut contacté à plusieurs reprises par la Bundeskriminalamt,
parce que Davila avait au moins 20 fois par an des contacts avec un
allemand important marchand d'armes;il était aussi souvent en rapport
avec Patou ("le colonel"),un marchand d'armes bien connu en Belgique.
Cette enquête a également fait apparaître que Patou et Davila avaient
des contacts avec des trafiquants d'armes et de drogue établis à l'étranger.

Carlos Davila a poursuivi une belle carrière (avis aux amateurs de
Smith & Wesson) :
www.theppsc.org/Staff/Davila/Carlos.htm
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Sam 24 Mar 2007 - 16:35

Et lui, il est resté vivant. Very Happy Very Happy Very Happy

Le "Patou", vous n'en savez pas un peu plus sur lui?
Revenir en haut Aller en bas
auliffe
Invité



MessageSujet: Re: Davila Carlos   Sam 24 Mar 2007 - 16:36

La fonction de Mendez était déjà "chaude" avant lui...

A rapprocher des déclarations de Bouhouche sur les trafics à la FN,
dans le PV confidentiel posté par BR...

Les coïncidences arrivant rarement seules,n'est-ce pas à une certaine
Graziella Davila que Buslik avait offert une fabuleuse montre Cartier ?
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Sam 24 Mar 2007 - 16:50

– Lettre à M. Bourgeois sur Amory et Beyer, Davila
Delpielaga Carlos;
page 9 du rapport
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Davila Carlos   Sam 24 Mar 2007 - 17:49

auliffe a écrit:
J'avais demandé à BR,voici quelques semaines, s'il avait connu le prédécesseur de Mendez;la réponse fut qu'il ne s'en souvenait pas.....Lorsque Raes arrêta,dans une affaire de cocaïne,un certain Bogo,de
nationalité péruvienne,celui-ci prétendit que son oncle Carlos Davila
occupait un poste important à la FN.CD,le prédécesseur de Mendez,a alors été filé...........
Oui, maintenant que je vois le nom, il me dit quelque chose. Mais je me souviens surtout de l'avoir vu dans le dossier Mendez. Le Davilla en question, je ne connais pas.
Par contre, cela me rappelle un autre nom, celui de Stowell. Ce nom est aussi apparu dans le dossier et dans les déclarations de Bouhouche. Il semble qu'il s'agissait d'un agent de la CIA, qui devait prendre la place de Mendez dans le trafic avec l'Amerique du Sud. Mendez lui avait remis 4 GP en "noir". Ayant quitté Mendez, ce dernier s'est fait arrêter à la frontière française, les GP saisis ainsi que sa Ferrari. Bouhouche a évoqué cette piste, comme une piste possible et pas assez approfondie et qui aurait pu mener au meurtre de Mendez! C'est tout ce que j'en sais.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Davila Carlos   Sam 24 Mar 2007 - 17:54

auliffe a écrit:
La fonction de Mendez était déjà "chaude" avant lui...
A rapprocher des déclarations de Bouhouche sur les trafics à la FN,
dans le PV confidentiel posté par BR...
Les coïncidences arrivant rarement seules,n'est-ce pas à une certaine
Graziella Davila que Buslik avait offert une fabuleuse montre Cartier ?
Attention, soyons précis! Il ne s'agit pas de PV confidentiels, mais bien de rapports confidentiels! La distinction est importante.
A ma connaissance, la Graziella Davila de Buslik n'a rien à voir avec le Davilla de la FN!
Il y plus d'un chien qui s'appelle Médor!
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: a lire aussi Six annees d'enquete   Ven 3 Juil 2009 - 21:12

Citation: Haquin
Citation :
Juan Mendez devient donc avec Alain Coesens le responsable de la division Défense et Sécurité de la FN pour l’Amérique latine, l’Espagne et le Portugal. Son prédécesseur était Carlos Davila del Pielago, que le père d’Alain avait rencontré à l’époque où il était notre ambassadeur à Lima. Le père d’Alain Coesens s’était d’ailleurs étonné de ce qu’un Péruvien ait été chargé par notre Fabrique nationale de négocier avec le gouvernement péruvien. On trouvera sans doute une explication dans le fait que Carlos Davila, un ancien capitaine parachutiste et ancien bras droit du président péruvien, avait dû quitter le Pérou pour des raisons politiques. Sa femme appartenant à la famille d’un des fondateurs de la Kredietbank. c’est assez naturellement qu’il choisit la Belgique pour terre d’accueil.. . Dans les années 1977-80, la justice belge avait été amenée à enquêter sur les activités de Carlos Davila qui. parallèlement à ses activités à la FN, exploitait le club privé ‘El Puma’, dans la rue du Marché au Fromage à Bruxelles. Officiellement, ‘El Puma’ n’é229

tait à Bruxelles qu’un centre culturel sud-américain. Mais la gendarmerie belge était parvenue à établir que sous cette couverture se dissimulait une antenne de la CIA par laquelle le milieu latinoaméricain de Bruxelles était facilement surveillé. Carlos Davila utilisait d’ailleurs un break Chevrolet pourvu de plaques d’immatriculation attribuées en Virginie à la firme ‘Replica-Model’, une couverture de la CIA dirigée par Sam Cummings. Cette enquête sur Carlos Davila avait été effectuée à la BSR de Bruxelles par le maréchal des logis Madani Bouhouche. Quand les investigations du gendarme Bouhouche révélèrent l’existence de liens entre Carlos Davila et un trafic de came, et que Paul Dessard, à la FN, fut mis au courant des relations troubles qu’entretenait Carlos Davila avec la CIA, de sérieux problèmes surgirent à Herstal mais Davila ne fut toutefois pas remercié, l’enquête menée par la justice belge ne présentant pas de danger immédiat pour le renom de la firme. Davila quitta bien plus tard la fabrique d’armes pour la société américaine Sherwood, où I’ancien capitaine parachutiste péruvien s’était fait miroiter de bien meilleures conditions. _.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Mer 30 Déc 2009 - 20:24

c'est Dessard F.N. qui semble avoir designé mendez pour prendre la pace de Carlos
Avant Mendez travaillait chez Podevin Alost moto's Norton!

aout 1981>

podevijn (2éieme boite )etait voisin de (vandersteen /van den abiel victimes alost) ds le parque industriel de erembodegem
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Patou et Davilla   Ven 1 Jan 2010 - 18:37

personnes.impliquées.pdf sur les annees de plombs

Citation :
l'affaire Carlos

Carlos Davilla del Pielago était l'initiateur de Mendez à la FN.

il fut impliqueé dans une affaire de drogue et travaillait parfois pour la CIA.Alors que le BSR Bruxelles effectuait l'enquete ,Bouhouche place des micros pour écouter.
ce Carlos connaissait aussi bien le colonel PATOUT , un armurier bruxellois qui est probablement impliqué dans le HU de Wavre en sept 1982 un Hu qui est attribué a la bande de nivelles.
Carlos est d'originaire de Pérou.

Décidement c'était l'habitude de s'espioner mutuellement ds le BSR.
heureusement qu'il n'y avait pas encore des gendarmettes.

qui connait plus de cette ballade?

Ce qui est bien c'est aussi ce patout qui pretent etre ancien de l'armée anglaise
noublions pas la voiture de marque anglaise volé , pour volé la santana
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Mer 24 Déc 2014 - 7:24

auliffe >>

au debut:

Citation :
Davila a quitté la Belgique en 1979-80 et habite à Miami.Mendez lui
succéda à la FN en 80-81.
M Raes fut contacté à plusieurs reprises par la Bundeskriminalamt,
parce que Davila avait au moins 20 fois par an des contacts avec un allemand important marchand d'armes



mais donne un lien qui donne d"autres infos :



Carlos Davila a poursuivi une belle carrière (avis aux amateurs de
Smith & Wesson) :

www.theppsc.org/Staff/Davila/Carlos.htm




PPSC Staff Profile
Carlos Davila  
Intl. Relations (Europe & Latin America)

A graduate of Colby College in Waterville, ME (B.A. Economics), Brussels University in Belgium (M.A. Economics) and Cambridge University in England, Carlos has been in the international defense and law enforcement procurement business for over thirty years.  After years of prosperity in Latin America as exclusive representative of Colt, Raytheon and Interarms, Carlos and his family moved to Belgium to use his expertise as an international banker, working mostly in Africa and Latin America.

   Fabrique Nationale d’Armes de Guerre (FN) in Herstal, Belgium hired him to take charge of their important foreign markets. Carlos was in charge of training military and law enforcement personnel in the use and maintenance of all FN weapons; from the HiPower pistol all the way to the MAG machinegun, setting up sniping schools in several countries. It is meaningful that, as a reward for his dedication to his clients, the Governments of Venezuela and Bolivia decorated Carlos.  At the same time he signed the largest small arms contracts with both countries. In 1982 he resigned from FN to return to the United States, where, in addition to working on behalf of foreign countries through his own company, he offered his acumen in international trade, banking and ordnance as a consultant to well known European companies and governments.

   In 1996 Carlos was appointed Regional Manager for Europe, Africa and the Middle East for Smith & Wesson, the world’s largest handgun manufacturer, in Springfield, MA.  In 1998 he was promoted to Director of International Sales, a position he held until his resignation in December 2001. During his time at S&W, Carlos was in charge of demonstrating S&W handguns throughout the world.  He received several "Instructor Certificates" from the S&W Academy.  He trained Police personnel in Greece, Lebanon, Latvia and many others around the world.

   Mr. Davila has also written many technical articles and books, one of which, “Small Arms Today” is used by the armed forces of the major countries for information.  He is fluent in French, Italian and Spanish and has worked in most countries of the world.  He is known for his integrity and honesty and for his simple but direct approach to solve difficult problems.  He is writing several books on history and ordnance.

   Carlos is presently CEO for Virginia Weapons and Munitions, Inc. (VWM) an importer of firearms and ammunition as well as a Consultant to the industry.


------------


ds le premier on est loin avant les affaires TBW puis ds le deuxieme eon est en plein là dedans


decidement on n'est pas a qqs mois près ds les infos


1.0 il etait déjà representant de colt en amerique du sud tandis quil travaille pour FN aussi !!,

2. il connaissait Pourtois = CENTAURE COLT representant aussi pour Colt belgique ???

3.0  puis il a travailler ensemble avec Mendez sur les mêmes marches en amerique du sud ?

4.0 vous retrouvez ici le piste allemande cher au membre maximenicolai ?

le meme piste ???

5.0 interarms ??

6.0 colonel patou surnom de???
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Mer 24 Déc 2014 - 7:51

ce colonel patou est si bien connu que personne ici le connait ! ou pipe un mot

depuis 8 ans d'existence de ce site


google trouve sur site:

Citation :
Davila Carlos - les tueries du Brabant



tueriesdubrabant.winnerbb.com › ... › Who's who › Autres




24 mars 2007 - 9 messages - ‎4 auteurs
avec Patou ("le colonel"),un marchand d'armes bien connu en Belgique. Cette enquête a également fait apparaître que Patou et Davila avaient


Trafics à la FN - les tueries du Brabant



tueriesdubrabant.winnerbb.com › ... › Autres affaires




17 juin 2007 - 7 messages - ‎3 auteurs
avec Patou ("le colonel"),un marchand d'armes bien connu en Belgique. Cette enquête a également fait apparaître que Patou et Davila avaient


Mendez a vu la main de la CIA - Page 2



tueriesdubrabant.winnerbb.com › ... › Affaire Mendez




15 avr. 2014 - 15 messages - ‎6 auteurs
avec Patou ("le colonel"),un marchand d'armes bien connu en Belgique. Cette enquête a également fait apparaître que Patou et Davila avaient
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Mer 24 Déc 2014 - 8:22

interarms et sam cummins

Citation :
INTERARMS THE COMPANY
                       Interarms of Alexandria, VA was established by Sam Cummings around 1954/1955.  Originally called Interarmco (International Armaments Corporation), they quickly became the largest privately owned firearms distributor in the world.  I grew up in Northern Virginia and remember passing their 100,000 square foot warehouse on the way to a local gun store.  On the outside it looked like any other industrial facility, but on the inside it held a few hundred thousand guns.  It was at this location that Interarms distributed dozens of brands to include Rossi, Walther, Mauser, Astra, and Whitworth.  Eventually, the company was dissolved when Sam Cummings passed away in 1998 (much of the distribution was absorbed by Legacy Sport International).


alors Cummins agent du CIA ? bullocks ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Mer 24 Déc 2014 - 8:35

www.singleactions.com/VADragoons.pdf


il se pouvait que Davilla ex representant de COLT aussi a coté de son treavail pour rayteon, FN travaillait pour COLt puis est changé pour un concurrent interarms qui fabriquait aussi des revolvers ?


Davilla parti vers la con-currence Simmons en 1982 ?

et Pourtois restait en belgique travaillant pour CENTAURE qui fabriquait les pistolet COLT sous license


DAVILLA <-> POURTOIS , querelle entre ex -collègues travaillant pour COLT ?


ou problèmes du au commerces des drogues ????
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Davila Carlos   Lun 27 Juin 2016 - 10:07

http://www.theppsc.org/Staff/Davila/Carlos.htm

Carlos Davila
              
Intl. Relations (Europe & Latin America)

A graduate of Colby College in Waterville, ME (B.A. Economics), Brussels University in Belgium (M.A. Economics) and Cambridge University in England, Carlos has been in the international defense and law enforcement procurement business for over thirty years.  After years of prosperity in Latin America as exclusive representative of Colt, Raytheon and Interarms, Carlos and his family moved to Belgium to use his expertise as an international banker, working mostly in Africa and Latin America.

Fabrique Nationale d’Armes de Guerre (FN) in Herstal, Belgium hired him to take charge of their important foreign markets.

(...)

Note : Interarms = Samuel Cummings

_ _ _

[url=http://www.rree.gob.pe/elministerio/Documents/ORDEN DEL SOL.pdf]http://www.rree.gob.pe/elministerio/Documents/ORDEN%20DEL%20SOL.pdf[/url]


4694

ARMAND COESENS

BELGA

BELGICA

EMBAJADOR DE BELGICA EN PERU

Gran Cruz

1144

06/12/1971

R.S. 0729
.
_ _ _

Armand Coesens aurait donc fait la connaissance de la famille Davila au Pérou...

Par ailleurs :

Carlos Davila utilisait d’ailleurs un break Chevrolet pourvu de plaques d’immatriculation attribuées en Virginie à la firme ‘Replica-Model’, une couverture de la CIA dirigée par Sam Cummings.

_

Sur Sam Cummings :

https://en.wikipedia.org/wiki/Samuel_Cummings

http://www.nytimes.com/1998/05/05/world/samuel-cummings-71-trader-in-weapons-on-a-grand-scale.html

Shadow Warfare: The History of America's Undeclared Wars
Par Larry Hancock,Stuart Wexler




http://www.hollywood.com/tv/merchants-of-death-59457977/

Documentary that travels into the lives of the two biggest private arms dealers in the world -- Sarkis Soghanalian and Sam Cummings. Lebanese-born Sarkis Soghanalian claims he has worked for the CIA and he felt that he had the full support of the US Government when he helped buy arms for Saddam Hussein. Cummings, a Philadelphia born Army veteran, has sold guns to the CIA-backed rebels in Guatemala, Haiti's Francois Duvalier, the Dominican Republic's Rafael Leonidas Trujillo, Cuba's Fulgencio Batista and Fidel Castro, would have sold to Moammar Gadhafi had the British government not blocked the transaction. Together these men have helped prop up dictatorships, overthrow governments and made millions.

_ _ _

Il serait intéressant de savoir si la CIA avait également des contacts avec Armand et Alain Coesens, ainsi qu'avec Juan Mendez. Il est en tout cas probable qu'elle s'y intéressait.

_ _ _

http://archives.lesoir.be/les-marches-illicites-de-la-fn-evoquees-par-la-famille_t-19941109-Z08QUC.html?queryand=%22LES+MARCHES+ILLICITES+DE+LA+FN%22+EVOQUEES+PAR+LA+FAMILLE+MENDEZ&firstHit=0&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=0&all=1&nav=1

Mercredi 9 novembre 1994
         
Des révélations au procès Bouhouche

Les marchés illicites de la FN évoqués par la famille Mendez

Un jour, Juan Mendez, l'ingénieur commercial de notre Fabrique nationale d'armes à Herstal assassiné à Rosières un matin de janvier 1986, avait confié à son frère José Maria que la FN pratiquait des marchés illicites en vendant des armes à des pays sous embargo. Le plus jeune frère de la victime a fait état de cette confidence dans ses réponses au président Paul Maffei, mardi, aux assises du Brabant. Avant lui, M. Alain Coessens, un des anciens collègues de Mendez qui partageait avec lui le marché officiel latino-américain du commerce des armes de la FN, avait déjà mis la puce à l'oreille en faisant état d'une démarche qu'il avait faite auprès de notre ambassadeur à La Haye pour voir dans quelle mesure la FN pourrait contourner l'embargo proclamé à cette époque par la Hollande sur le commerce des armes avec le Suriname.

A la veille du crime, Alain Coessens ira porter personnellement au Venezuela (un marché annuel de 400 millions) l'offre herstalienne pour l'implantation d'une usine de fabrication de munitions «clés sur porte». Et le témoin précisera que «Juan Mendez a fait faire de bonnes affaires à la FN au Pérou». Un jour, le Paraguay demande à nos représentants s'ils ne peuvent leur fournir six canons de DCA. Qu'à cela ne tienne! Le duo Coessens-Mendez trouve par l'intermédiaire de l'agent de la FN en Espagne six canons franquistes datant de la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Petite rétrocession de commissions: un million à Coessens et un million à Juan Mendez.

Qui étiez-vous, Juan Mendez, au-delà du portrait tellement filial brossé à l'audience par un frère cadet aimant, et une soeur qui souffrait en silence quand vous veniez planquer des armes dans son univers propret et courageux?

Un courageux, aussi. Après des études à Catteau et le jury central, des essais infructueux à l'ULB, puis, après une expérience de travail, une reprise d'études et un diplome d'ingénieur commercial à l'ICHEC. Mendez avait connu Coessens au moment du passage au jury central: Coessens le fera entrer à la FN.

Laissons parler le compagnon de toujours:

- Juan Mendez était un homme très joyeux. Il avait beaucoup d'humour. Il aimait tourner les choses en dérision, et placer un bon mot. Il était plutôt de droite, mais son attitude politique était assez superficielle. On dit qu'il s'est moqué des victimes des tueurs du Brabant? C'était par jeu. Il se faisait souvent l'avocat du diable. Très dur en affaires. Il négociait lui-même. S'il avait dû me rembourser un café (à moi qui lui ai souvent prêté de l'argent) il aurait sans doute rendu un franc de moins.

Peu avant sa mort, Juan Mendez négociait avec son frère et sa soeur, pour quitter la FN et prendre place dans l'entreprise familiale de traductions. Hélas, trop tard!

GUIDO VAN DAMME
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Davila Carlos   Aujourd'hui à 10:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Davila Carlos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carlos Castaneda (1925-1998)
» Carlos Alexandre
» Pour Carlos Alexandre
» Militaire: Général Carlos Castro Cavero, Espagne (1976)
» Carlos Castaneda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: