les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Wavre, 30 septembre 1982

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 5:37

les HK n'ont jamais été utilisé c'est un ingram j'ai vu qqs part sur site bvn
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 7:30

Voici ce qui est repris dans le dossier Mendez:

Bouhouche affirmera que Mendez avait vendu à Jean Bultot 4 UZI. Après sa mort, il est découvert chez Mendez une UZI provenant d'un lot de 5 UZI qui ont été détournées à la FN. Le Parquet? de Bruxelles me confirme que la seconde arrestation de Bultot en novembre 1985 a été justifiée par une information comme quoi un certain Mendez avait vendu à Jean Bultot 4 UZI. Le lendemain? de l'arrestation de Bouhouche, Bultot quitte la Belgique en disant qu'il avait peur que l'on mette en relation des armes de Mendez et l'affaire du Brabant Wallon. Il est à signaler que, selon un témoin de Alost, les auteurs avaient dans le dos un pistolet mitrailleur qui n'était pas une HK mais bien une UZI.

Source: document du cabinet du juge d'instruction de Nivelles | 30.01.1988
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 7:32

pourtant il y a bien un schema avec "ingram" dessus du temps de Vos je pense 2008?

Citation :
document du cabinet du juge d'instruction de Nivelles | 30.01.1988


mais si c'est cette date là c'est le dernier jour où Schlicker travaille (Mendez) répond à  j.I ( CBW) Lacroix pour ses demandes apres la reunion de mi decembre 87 apres la cellule mendez est repris par HENNART

et là je m'y connais bien !
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 698
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 8:00

Encore une grosse confusion alors, un coup on parle d'Uzi, un coup de MP5 sur le forum ici et ailleurs

Pourtant entre un Uzi et un MP5 la différence est de taille !
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 8:03

la mémoire flanche

je pensais que c'était sur BVN (Boem?) mais je pense maintenant que c'était ds une reportage RTBF ? où on faisait un traveling-PAN sur des documents au mur de la CBW sur schema les armes et voitures mais aussi sur les affaires dekaise et là j'ai essayé de noter les noms des témoins (3sec max)


cela m"avait frappé de lire "ingram" car je ne l'avait pas du tout suivi et maintenant avec les autres doc , sur ingram j'aimerais bien retrouvé cette video /photo
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 8:05

je l'ai bien noté ds mon message:

Citation :
plein de fantasmes ont été écrites sur l'arme portée en bandouilliere à alost qui n'a pas été utilisée
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 8:12

27. 10 .2015 : j'ai regardé le video enregistré (auto effacé ?)et pris qqs photos des noms des témoins de wavre mais rien sur le schema , dedju !
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 10:34

@K: voici le PR du géant avec l'inscription Ingram. Prise de vue lors d'un exposé d'Eddy Vos.

Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 14:26

CS1958 a écrit:
CS1958 a écrit:
Ainsi pouvons-nous nous poser un certain nombre de questions dont vous me ferez la grâce de considérer qu'il ne s'agit pas d'hypothèses farfelues :
1. En ce qui concerne les armes, n'ont-elles pas été récupérées par exemple lors d'un cambriolage chez les auteurs des faits précédents pour en faire usage ultérieurement ? Laissez tout simplement et parfaitement sciemment à l'abandon dans un quartier potentiellement criminel ?
2. En ce qui concerne les véhicules, ceux-ci étaient munis de leur clé de contact. Une fois un premier forfait réalisé, il suffit d'abandonner le véhicule et c'est alors que d'autres individus profitent de l'opportunité pour réaliser un forfait totalement indépendant.
Chronos a écrit:
Ces hypothèses ne sont pas farfelues, elles sont complètement grotesques et totalement invraisemblables !

j'ajouterai que j'ai été profondément choqué par votre montage photographique fallacieux et grotesque et qui ne déboucheaujourd'hui sur strictement en rien . Au demeurant vous semblez visiblement coutumier du fait car il s'agit d'une récidive de votre part . Il me vient à l'esprit un grand classique du théâtre de boulevard : « retenez-moi sinon je fais un malheur".

Quel est le rapport entre la photo que j’ai publiée récemment et le fait que je trouve votre hypothèse grotesque et invraisemblable ?

Au lieu de brasser de l’air et de monter sur vos grands chevaux, concentrez-vous sur du concret et démontrez-moi plutôt, arguments à l’appui, que votre hypothèse tienne au moins un minimum la route dans l'affaire qui nous préoccupe !

Pour ce faire, rien de plus simple : déterminez des armes (ou un véhicule) qui auraient pu être selon vous abandonnés par les tueurs et récupérés par une autre bande (pour suivre votre hypothèse) et démontrez-moi que le mode opératoire utilisé par cette bande pour commettre une des attaques reprises sur le site de la CBW ne correspond pas au mode opératoire utilisé généralement par les tueurs du Brabant.

Il faut bien évidemment que ces armes ne se retrouvent plus ultérieurement dans les mains des tueurs, sinon le raisonnement ne tient pas.


CS1958 a écrit:
Vous avez pour vous une bonne manière de vous exprimer, une certaine logique, une relativement bonne connaissance du dossier mais en aucune manière vous n'apportez d'éléments tangibles, clairs nets et précis.

Vous avez dès lors dû rater nombres de mes interventions, préférant peut-être vous concentrer sur des sujets plus futiles. A chacun ses priorités.

CS1958 a écrit:
Vous vous êtes étendus longuement sur le cas de Temse et de la Saab,, les articles de presse à la clé, il s'est avérée que votre hypothèse plutôt votre affirmation était tout à fait sujette à caution. Avant de traiter les gens de farfelus, il n'apparaît plus que prudent et c'est le moins qu'on puisse dire quand vous avancez des éléments sensationnalistes qui n'ont visiblement convaincu personne.

Je vous invite à relire le fil en question (Gilets pare-balles, rubrique Armes et munitions).

Vous devez me confondre avec un autre intervenant car les articles de presse ont, au contraire, pour ceux qui en doutaient, confirmé mes propos (des témoins avaient bel et bien vu la Saab cette nuit-là, intervention du 13/08/2017-2:49, page 5) sur ce sujet.

Dans le cas contraire, quels sont les éléments sensationnalistes que j’aurais avancés ? Merci d’éclairer ma lanterne.


CS1958 a écrit:
En conclusion, le jour où vous vous permettrez de considérer que mes hypothèses sont farfelues ,qu'elles sont peut-être le prix du hasard, je vous demanderai parallèlement l'identité précise de ce curieux individu photographié lors de son adversaire de 64 ans et pour lequel, à 15 jours de distance, vous êtes toujours muet comme une carpe.

Un forum est un lieu de débat. Si vous n’acceptez pas que quelqu’un puisse venir critiquer le bienfondé de vos hypothèses, ne publiez plus, ou alors, faites-le sur des fils où vous ne risquez pas de me croiser (tous ceux de la rubrique "Suspects" par exemple, vous y trouverez d’ailleurs votre ami Hervé avec qui vous pourrez tout à loisir dialoguer sans crainte de vous faire rabrouer).

Moi-même, je subis sur ce forum régulièrement des sarcasmes d'autres intervenants, alors que ceux-ci sont très souvent incapables d’élaborer un raisonnement un tant soit peu cohérent, n’y connaisse visiblement rien ni en criminologie, ni en criminalistique, mais sont pourtant persuadés que ce que je raconte est grotesque et qu'ils ont raison. Mais, je n'en fais pas pour autant tout un mélodrame.

Quant à l’individu apparaissant sur la photographie que j’ai publiée, tant qu’il n’aura pas été confondu par les enquêteurs actuellement en charge de l’affaire (ce qui 32 ans après relèverait à vrai dire du miracle, plus encore au vu de leurs compétences), il bénéficiera à mes yeux de la présomption d’innocence (une notion il est vrai souvent bafouée sur ce forum) et je ne dévoilerai donc pas son identité.

Pour le reste, j'espère que c'est sans rancune. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 14:47

guy mayeu a écrit:

@Chronos,

sans arme, avec un sourire, de la surprise et une bonne patate, une armurerie est vite sous contrôle.
30 secondes plus tard on est dehors avec minimum 2 armes par personnes, des munitions
et la caisse, c'est facile.

Cordialement Chronos


Bonjour Guy,

Tout à l’air toujours si simple  …  lorsqu’on se trouve confortablement assis dans son canapé !

Certes il n’est pas impossible qu’un hold-up puisse se dérouler tel que vous le décriviez. Mais sans armes, même avec le sourire et la patate, si l’armurier n’est pas décidé à se laisser voler les bras croisés, il est tout de même plus probable que vous repartiez de là les deux pieds devant !

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Ven 6 Oct 2017 - 15:00

ginlo a écrit:
@chronos, vous persistez avec vos TROIS tueurs et tout le monde sait que cela est impossible, même les enquêteurs de la CBW(comme vous??) en sont conscients.

Comment expliquez-nous, la tuerie de Nivelles dont le tableau des armes présente : 7 armes différentes et le votre 6.

Ils auraient tirés à 2 mains ??? ou en déposer une, et en prendre une autre.... c'est dans les films cela.

De quels enquêteurs de la CBW parlez-vous ? De ceux ayant soutenu qu’il y a eu manipulation à Ronquières alors que le seul lien que cette découverte ait permis d’établir est celui du vol par la bande de la canardière à Dinant ? Belle référence !

Quant au "tout le monde", je serai curieux de savoir combien de personnes faisant partie de ce "tout" ont déjà organisé et perpétré des attaques à main armée. Seul l’avis de ces personnes importe car elles sont les plus à même de comprendre qu’on ne laisse pas le véhicule de fuite à l’abandon pendant un hold-up, à moins bien sûr de ne pas avoir d’autres alternatives.

Concernant Nivelles, certes les auteurs employèrent en tout 6 armes (la septième servit lors de la fusillade à Braine-l’Alleud), mais 2 d’entre elles furent utilisées uniquement pour abattre le couple Fourez-Dewit (un 7,65 et un 22LR), meurtres qui eurent lieu bien avant la fusillade. Lors de celle-ci, en définitive, ne furent utilisées que 4 armes : un Riot Gun (RG2), un pistolet calibre 45, un 9mm et un revolver 357 Magnum.

Rien d’impossible, ni d’invraisemblable donc.
Revenir en haut Aller en bas
ginlo



Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 0:07

@chronos, donc si je suis votre raisonnement " vos 3 prédateurs " soit les borains découpaient tranquillement au chalumeau la porte du Colruyt et l'alarme s'est déclenchée, ils ont abattu à la pompe à essence le couple Fourez-Dewit et sont retournés voler l'huile, le café....etc et sont revenus à la pompe pour abattre les Gendarmes avec des autres armes ou il y avait " 3 autres prédateurs" qui les attendaient, cela fait donc six tireurs, non??

Donc où placez-vous, le meurtre des époux Fourez - Dewit:
1/ pendant la découpe de la porte blindée
2/ ils entendent une voiture arriver faire le plein et cela les dérangent, ils les tuent?? et retournent découper la porte, et l'alarme se met en route, incroyable
3/ au lieu de fuir, ils attendent planqués derrière les caddy, l'arrivée des Gendarmes et tirent avec d'autres armes???
Le problème est que on ne peut voir "les pompes", ni entendre trop loin(voir photo)
Revenir en haut Aller en bas
ginlo



Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 0:09


Revenir en haut Aller en bas
ginlo



Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 0:18

De plus, remarquez la grandeur du trou, pour rentrer et voler des bouteilles d'huiles et du café???

Par contre dans un PV de Michel Cocu a dit " que le but était de sortir, le coffre fort avec la dépanneuse de Nardella" ???

La pompe se trouve sur la photo, tout au bout à gauche presque aux arbres, à l'époque bien sûr.

Maintenant, définir la chronologie de ce cambriolage.....
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 1:17

HERVE a écrit:





Ces témoins (nombreux), dont Dekaise (visiblement assez physionomiste), n'ont reconnu personne. C'est important... et oriente vers des individus un peu particuliers.

Trois personnes : ce n'est pas du tout certain. Je penche pour 6 ou 7 personnes (vu la diversité des portraits-robots, vu le nombre de gilets pare-balle volés), mais trois ou quatre maximum en même temps en action. 2 ou 3 autres en repérages ou en couverture, sur certains faits.
Revenir en haut Aller en bas
lrsn



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 2:16

Dekaise peut choisir de se taire aussi pour éviter les représailles de la part de personnes dont il connaît la dangerosité...
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 2:29


Tout à fait, et il y a aussi cette drôle de phrase de Dekaise :

''Je pars du principe qu'il peuvent me voir, puisque je les ai vu rentrer''

C'est clair que les tueurs s'autorisent à le voir. . .Ca ne serait pas plutôt ''Je pars du principe que je peut les regarder, puisque je les ai vu rentrer''. . . dans la logique.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Chronos



Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 8:59

ginlo a écrit:
@chronos, donc si je suis votre raisonnement " vos 3 prédateurs " soit les borains

Les borains ? Ils n’ont absolument rien à voir, ni de près, ni de loin dans les tueries du Brabant.

Il a été démontré que non seulement le revolver de calibre 38 de Cocu et Estiévenart n’était finalement pas celui qui servit à commettre les hold-up de Genval et Halle mais que l’arme qui fut utilisée pour commettre ces attaques servit également à Nivelles et à Anderlues.

Or à ce moment-là, le revolver en question était déjà depuis plusieurs mois dans les mains de la police.


ginlo a écrit:
découpaient  tranquillement au chalumeau la porte du Colruyt et l'alarme s'est déclenchée, ils ont abattu à la pompe à essence le couple Fourez-Dewit et sont retournés voler l'huile, le café....etc et sont revenus à la pompe pour abattre les Gendarmes avec des autres armes ou il y avait " 3 autres prédateurs" qui les attendaient, cela fait donc six tireurs, non??

Donc où placez-vous, le meurtre des époux Fourez - Dewit:
1/ pendant  la découpe de la porte blindée
2/ ils entendent une voiture arriver faire le plein et cela les dérangent, ils les tuent?? et retournent découper la porte, et l'alarme se met en route, incroyable
3/ au lieu de fuir, ils attendent planqués derrière les caddy, l'arrivée des Gendarmes et tirent avec d'autres armes???
Le problème est que on ne peut voir "les pompes", ni entendre trop loin(voir photo)

Voici le déroulement des faits tel que déterminé par l’enquête :

Le couple Fourez-Dewit a été abattu aux environs de 1h10, juste après que le plein de la Mercedes ait été terminé. Les meurtriers ont d’abord essayé de basculer le corps de M. Fourez par-dessus la clôture avant de le cacher avec celui de sa femme derrière des caddies, le long du mur arrière du bâtiment. Le véhicule des victimes a également été déplacé vers l’arrière.

L’alarme volumétrique du magasin se déclenche à 1h23. Les individus s’emparent de victuailles qu’ils chargent dans la Saab et dans la Mercedes.

La patrouille de gendarmerie arrive sur les lieux à 1h30. Une fusillade s’engage, le gendarme Morue est tué, son collègue, légèrement blessé, fait le mort. Les truands dérobent leurs armes.

Ils quittent les lieux à 1h34 à bord des deux véhicules. Une fois ceux-ci partis, le gendarme Lacroix appelle le district pour réclamer des secours.



L’objectif initial des tueurs était vraisemblablement de s’attaquer au coffre-fort du supermarché.

L’arrivée de la Mercedes de M. Fourez a été le premier imprévu. Les malfaiteurs n’avaient tout simplement pas pensé au fait que si un automobiliste venait faire le plein à la station située sur le côté gauche du supermarché, en repartant, il allait inévitablement les apercevoir à l’arrière du bâtiment, avec le risque qu’il prévienne ensuite la police du cambriolage en cours.

Le deuxième imprévu fut la protection du bâtiment par une alarme volumétrique (encore peu répandue à cette époque-là) en plus de l’alarme périmétrique. C’est le déclenchement de cette alarme qui les obligea très probablement à modifier leurs plans et à abréger leur présence sur les lieux. Aussi, afin de ne pas rentrer bredouille, ils décidèrent de s’emparer d’un maximum de victuailles et à cette fin, chargèrent également la Mercedes de M. Fourez.

L’arrivée très rapide de la patrouille de gendarmerie (moins de 7 minutes après le déclenchement de l’alarme) constitua le troisième imprévu et déboucha sur la fusillade.
Revenir en haut Aller en bas
ginlo



Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 9:12

@chronos, pas d'accord....
Revenir en haut Aller en bas
ginlo



Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 9:19

@chronos et la carte carburant DATS de Fourez-Dewite n° 00/321336 l'a t'on vérifié??
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 9:26

Chronos a écrit:

Le deuxième imprévu fut la protection du bâtiment par une alarme volumétrique (encore peu répandue à cette époque-là) en plus de l’alarme périmétrique. C’est le déclenchement de cette alarme qui les obligea très probablement à modifier leurs plans et à abréger leur présence sur les lieux. Aussi, afin de ne pas rentrer bredouille, ils décidèrent de s’emparer d’un maximum de victuailles et à cette fin, chargèrent également la Mercedes de M. Fourez.


De mémoire, si je me souviens bien, dans les aveux des borains, une fois à l'intérieur il ont réalisé que leur petit chalumeau n'était pas de taille à attaquer le coffre en question et qu'il n'avaient pas de quoi le transporter.
Ils se sont rabattus sur les victuailles pour ne pas repartir les mains vides.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2762
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 9:31

Il s'agit probablement d'un naufrage judiciaire irréparable
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 9:41


Bonsoir Chronos,

vous avez écrit :

''L’objectif initial des tueurs était vraisemblablement de s’attaquer au coffre-fort du supermarché.''

Je n'ai pas d'information à ce sujet, on-t-il essayé de s'attaquer au coffre-fort du Colruyt?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
ginlo



Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 10:23

@ il va falloir changer de fil " le Colruyt de Nivelles ", non ??
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   Sam 7 Oct 2017 - 10:55

Oui vous avez raison.
Je suis en train de lire le plus gros avant de discuter sur le forum mais c'est galère parfois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wavre, 30 septembre 1982   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wavre, 30 septembre 1982
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 42 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant
 Sujets similaires
-
» 10 septembre 1982 - Echec Ariane 1 L5 - MARECS-B, SIRIO-2
» Accueil des PCSI par les spés le 3 septembre
» samedi 28 septembre
» Révélation d’un ange déchu, lors de l’Exorcisme du 21 septembre 1982
» Video d'une tornade en formation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Wavre, 30 septembre 1982-
Sauter vers: